Skip to main content

Full text of "Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements"

See other formats


Google 



This is a digital copy of a book thaï was prcscrvod for générations on library shelves before it was carefully scanned by Google as part of a project 

to make the world's bocks discoverablc online. 

It has survived long enough for the copyright to expire and the book to enter the public domain. A public domain book is one that was never subject 

to copyright or whose légal copyright term has expired. Whether a book is in the public domain may vary country to country. Public domain books 

are our gateways to the past, representing a wealth of history, culture and knowledge that's often difficult to discover. 

Marks, notations and other maiginalia présent in the original volume will appear in this file - a reminder of this book's long journcy from the 

publisher to a library and finally to you. 

Usage guidelines 

Google is proud to partner with libraries to digitize public domain materials and make them widely accessible. Public domain books belong to the 
public and we are merely their custodians. Nevertheless, this work is expensive, so in order to keep providing this resource, we hâve taken steps to 
prcvcnt abuse by commercial parties, including placing lechnical restrictions on automated querying. 
We also ask that you: 

+ Make non-commercial use of the files We designed Google Book Search for use by individuals, and we request that you use thèse files for 
Personal, non-commercial purposes. 

+ Refrain fivm automated querying Do nol send automated queries of any sort to Google's System: If you are conducting research on machine 
translation, optical character récognition or other areas where access to a laige amount of text is helpful, please contact us. We encourage the 
use of public domain materials for thèse purposes and may be able to help. 

+ Maintain attributionTht GoogX'S "watermark" you see on each file is essential for informingpcoplcabout this project and helping them find 
additional materials through Google Book Search. Please do not remove it. 

+ Keep it légal Whatever your use, remember that you are lesponsible for ensuring that what you are doing is légal. Do not assume that just 
because we believe a book is in the public domain for users in the United States, that the work is also in the public domain for users in other 
countiies. Whether a book is still in copyright varies from country to country, and we can'l offer guidance on whether any spécifie use of 
any spécifie book is allowed. Please do not assume that a book's appearance in Google Book Search means it can be used in any manner 
anywhere in the world. Copyright infringement liabili^ can be quite severe. 

About Google Book Search 

Google's mission is to organize the world's information and to make it universally accessible and useful. Google Book Search helps rcaders 
discover the world's books while helping authors and publishers reach new audiences. You can search through the full icxi of ihis book on the web 

at |http: //books. google .com/l 



Google 



A propos de ce livre 

Ceci est une copie numérique d'un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d'une bibliothèque avant d'être numérisé avec 

précaution par Google dans le cadre d'un projet visant à permettre aux internautes de découvrir l'ensemble du patrimoine littéraire mondial en 

ligne. 

Ce livre étant relativement ancien, il n'est plus protégé par la loi sur les droits d'auteur et appartient à présent au domaine public. L'expression 

"appartenir au domaine public" signifie que le livre en question n'a jamais été soumis aux droits d'auteur ou que ses droits légaux sont arrivés à 

expiration. Les conditions requises pour qu'un livre tombe dans le domaine public peuvent varier d'un pays à l'autre. Les livres libres de droit sont 

autant de liens avec le passé. Ils sont les témoins de la richesse de notre histoire, de notre patrimoine culturel et de la connaissance humaine et sont 

trop souvent difficilement accessibles au public. 

Les notes de bas de page et autres annotations en maige du texte présentes dans le volume original sont reprises dans ce fichier, comme un souvenir 

du long chemin parcouru par l'ouvrage depuis la maison d'édition en passant par la bibliothèque pour finalement se retrouver entre vos mains. 

Consignes d'utilisation 

Google est fier de travailler en partenariat avec des bibliothèques à la numérisation des ouvrages apparienani au domaine public et de les rendre 
ainsi accessibles à tous. Ces livres sont en effet la propriété de tous et de toutes et nous sommes tout simplement les gardiens de ce patrimoine. 
Il s'agit toutefois d'un projet coûteux. Par conséquent et en vue de poursuivre la diffusion de ces ressources inépuisables, nous avons pris les 
dispositions nécessaires afin de prévenir les éventuels abus auxquels pourraient se livrer des sites marchands tiers, notamment en instaurant des 
contraintes techniques relatives aux requêtes automatisées. 
Nous vous demandons également de: 

+ Ne pas utiliser les fichiers à des fins commerciales Nous avons conçu le programme Google Recherche de Livres à l'usage des particuliers. 
Nous vous demandons donc d'utiliser uniquement ces fichiers à des fins personnelles. Ils ne sauraient en effet être employés dans un 
quelconque but commercial. 

+ Ne pas procéder à des requêtes automatisées N'envoyez aucune requête automatisée quelle qu'elle soit au système Google. Si vous effectuez 
des recherches concernant les logiciels de traduction, la reconnaissance optique de caractères ou tout autre domaine nécessitant de disposer 
d'importantes quantités de texte, n'hésitez pas à nous contacter Nous encourageons pour la réalisation de ce type de travaux l'utilisation des 
ouvrages et documents appartenant au domaine public et serions heureux de vous être utile. 

+ Ne pas supprimer l'attribution Le filigrane Google contenu dans chaque fichier est indispensable pour informer les internautes de notre projet 
et leur permettre d'accéder à davantage de documents par l'intermédiaire du Programme Google Recherche de Livres. Ne le supprimez en 
aucun cas. 

+ Rester dans la légalité Quelle que soit l'utilisation que vous comptez faire des fichiers, n'oubliez pas qu'il est de votre responsabilité de 
veiller à respecter la loi. Si un ouvrage appartient au domaine public américain, n'en déduisez pas pour autant qu'il en va de même dans 
les autres pays. La durée légale des droits d'auteur d'un livre varie d'un pays à l'autre. Nous ne sommes donc pas en mesure de répertorier 
les ouvrages dont l'utilisation est autorisée et ceux dont elle ne l'est pas. Ne croyez pas que le simple fait d'afficher un livre sur Google 
Recherche de Livres signifie que celui-ci peut être utilisé de quelque façon que ce soit dans le monde entier. La condamnation à laquelle vous 
vous exposeriez en cas de violation des droits d'auteur peut être sévère. 

A propos du service Google Recherche de Livres 

En favorisant la recherche et l'accès à un nombre croissant de livres disponibles dans de nombreuses langues, dont le français, Google souhaite 
contribuer à promouvoir la diversité culturelle grâce à Google Recherche de Livres. En effet, le Programme Google Recherche de Livres permet 
aux internautes de découvrir le patrimoine littéraire mondial, tout en aidant les auteurs et les éditeurs à élargir leur public. Vous pouvez effectuer 
des recherches en ligne dans le texte intégral de cet ouvrage à l'adresse fhttp: //book s .google . coïrïl 



/^ 3 505'1T/^^ 



HARVARD COLLEGE 
LIBRARY 




non THE FUMD OP 

CHARLES MINOT 

CLAss oF i8a8 




w^m^mm 



WT 



I 



CATALOGUE GÉNÉRAL 



DES 



MANUSCRITS 

DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES 



DES DEPARTEMENTS 



TOME IV 



CATALOGUE GENERAL 

Ni 

DES 

MANUSCRITS 

DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES 

DES DÉPARTEMENTS ^ 

PUBLIÉ SOUS LES AUSPICES DU MINISTRE DE L'INSTRUCTION PllBLIQI'E 

TOME V 

_»IBÏÏ *EHBB« — CHAHLEVILLE 



^ PARIS 



IMPRIMERIE NATIONALE 
M DCCC LXXIX 



-' — »^ 








:B 3SûS-, I^ 



v-^ 






s 



^ ioOV? 



- , -., 






y 



CATALOGUE GENERAL 

DES 

MANUSCRITS 

DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES 

DES DÉPARTEMENTS 

PUBLIÉ SOUS I.ES AUSPICES DU MINISTRE DE l.'IBSTRIICTION PUBLIQUE 

TOME IV 

iRRAS — AVRANCHES — BOULOGNE 



^PABIS 

IMPRIMERIE NATIONALE 



M DCf.C LXXII 



<3?^ q4\ se 



UïiC 



\ 




'-^;<.\ 



■^ 



ibB!) 



V^-^ji^Ai^"^-^-" 



) 



~4 



/ 



■^liTÛ \<ti^i^. 



r 



n ^ 



v<l'* 



AVERTISSEMENT. 



Le tome IV du Catalogue général, dont la publication a été trop 
longtemps retardée, contient la notice des manuscrits conservés dans 
les bibliothèques d^Ârras, d'Avranches et de 6ou1ogne-sur-Mer. 

Le Catalogue des manuscrits d'Arras a été dressé en i84i par 
M. Jules Quicherat. La Commission ^ malgré le zèle et le dévoue- 
ment de son secrétaire, n'a pu mettre cet important travail en rap- 
port ni avec les changements survenus dans le classement de la 
bibliothèque d*Arras, ni avec les progrès accomplis dans l'histoire 
littéraire depuis plus de trente ans; mais pour connaître exactement 
la cote sous laquelle chaque volume est aujourd'hui conservé à Arras, 
il suffira de consulter le Tableau de concordance qui suit cet Aver- 
tissement, ou bien encore le Catalogue des manuscrits de la bibliothèque 
de la ville d'Amas, imprimé à Arras en 1860 (in-8® de 708 pages), 
catalogue dont le rédacteur a pris pour base le travail de M. Qui- 
cherat. 

Le Catalogue des manuscrits d'Avranches, œuvre de notre ancien 
et regretté secrétaire, M. Taranne, remonte aussi à Tannée 18^1; il 
a été revu en 1 869 par le président de la Commission. 

Enfin, M. Michelant a été chargé, en 1867, de préparer le Cata- 
logue des manuscrits de BouIogne-sur-Mer. Pour accomplir cette 

^ Voici la composition actuelle de la G>mmi88ion chargée de diriger la publication 
du Catalogue général des manuscrits : MM. Delisle, prétident, Baudrillart, Bellaguet, 
Defrémery, Jourdain, Michelant, de Watleville, et Cocheris, secrétaire. 



II 



AVERTISSEMENT. 



tâche, il s'est aidé d'un travail du bibliothécaire, M. Gérard, qui est 
imprimé depuis plus de vingt-cinq ans, mais que Tauteur, par un 
excès de modestie, n'a point laissé paraître. 

Les Tables qui terminent le volume ont été rédigées par M. Co- 
chéris. 



■ 



aaia 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS 



CONCORDANCE 

DBS NOMéROS DE CE CATALOGDE AVEC CEUX OU NOUVEAU CLASSEMENT. 



rRÉSBIT 


«ovtsiv 


rRitUT 


voirtiàu 


FftiiBin- 


HOOtlAU 


raésixT 


MOOVBAD 


CATA1.060B. 


GLASSIIfBNT. 


CATALOGUE. 


CLAaSSMBNT. 


CATAIiOGUB. 


CLAaSBMBlfT. 


CATAU)60B. 


CLASSEMENT. 


1 


S6l 


>9 


5 


37 


43 


54 


4l 


2 


a52 


30 


833 


38 


55 


55 


33 


3 


1 


V «ï 


79^ 


39 


44 


56 


/ 

7» 


4 


S6o 


33 


34 


4o 


388 


57 


857 


5 


363 


33 


i4 


4i 


18 


58 


38 


6 


1 1 


34 


8i3 


43 


n 


59 


5i 


7 


8 ■ 


35 


33 


43 


818 


60 


5o 


8 


795 


36 


16 


44 


365 


61 


63 1 


9 


803 


37 


i5 


45 


835 


63 


66 


lO 


9 


38 


30 


46 


843 


63 


68 


1 1 


i3 


>9 . 


ï9 


47 


10 


64 


63 


13 


354 


3o 


34 


48 


13 


65 


64 


i3 


3 


3i 


8;i3 


49 


813 


66 


660 


là 


269 


3.3 


27 


5o 


36 


67 


87 


ib 


. ^67 


33 


43 


5i 


381 


68 


890 


i6 


7 


34 


844 


52» 


^9 


69 


655 


»7 


3 


35 


45 


53» 


3o 


70 


663 


i8 


563 


36 


895 


53 


863 


7» 


74 



IV 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 



PRKSnT 

CATALOGUE. 









72 

73 
74 

75 
76 

77 
78 

79 
80 

81 

83 

83 

84»-» 

85 

86 

87 
88 

89 

90 

9> 

92 

93 

94 

95 

96 

97 

98 

99 
100 



ROimiAn 
CLASSEMENT. 



90 
107 

76 

635 
636 

89 
634 

72 
639 
642 
64 1 
63o 
848 

80 
85 1 

54 
285 

33 

28 

3i 
853 

46 

^9 
53 

70 

65 

48 

84 

78 



nÀtMMt 

CATALOGUE. 



ICI 
102 
io3 

io4 
io5 

106 
107 
108 
109 
1 10 
111 
112 

ii3 
ii4 
ii5 
116 
117 
118 

»'9 
12b 

121 

122 

123 

124 

125 

126 

127 

128 
139 



KOWIAU 

CLASSEMEirr. 



59 

83 
i36 
56 
908 
674 
935 
671 
670 
1 10 
120 

679 

99 
667 

675 

887 

888 

879 
865 

664 
663 
659 

73 
658 

i55 

106 

79 
93 
60 



niésiRT 
CATALOGUE. 



3o 

3l 
32 
33 

34 
35 
36 

37 

38 

39 
4o 
4i 

42 

43 

44 

45' 

45» 

46 

47 
48 

49 
5o 

5i 

52 

53 

54 
55 
56 

57 



XOVTIAU 
CLASSEMENT. 



l35 
l3l 

io52 

128 
129 

82 

i34 
876 
io42 

657 

io5i 
1049 
274 
3ii 

58 

69 
921 

6 

3o4 

32 2 

95 

102 

36i 

34o 
666 
108 
866 
•100 
101 



FlésilT 

CATALOGUE. 



58 

59 
60 

61 

62 

63 

64 

65 

66' 

66» 

67 

68 

69 
70 

7» 
72 
73 
74 

75 
76 

77 
78 

79 
80 

81 

82 

83 

84 

85 



VaVTIAU 
CLASSEMENT. 



668 

«»9 

1 12 

348 
936 

373 

922 

i48 
355 

a 

i4o 
442 
924 

9» 

io48 
122 
117 

io54 

io63 

io55 

906 

1047 

i33 

i58 

io53 

1060 

1057 

i63 

i59 



TABLEAU DE CONCORDANCE. 




MAM. DES BIIIL. IV. 



B 



Vî 




BIBLIOTHEQUE D ARRAS. 




1 


FwUaiT 


naanàM 


9Vk$MMW 


ROimMI 


néflnr 


ROimiâT 


nésBKT 


«OVTBAV 


C&TALOOOE. 


CLiaSEHBTIT. 


GATALOOUB. 


GIAMBIIBICT. 


CATALOGUE. 


CLAflftBMBlCT. 


CATALOGUE. 


CLASflUfBHT. 


3oa 


187 


aa9 


ao3 


358 


98a 


387 


5&6 


3oi 


i7t 


33o 


99 > 


359 


996 


388 


238 


3os 


t86 


331 


43q 


36o 


99& 


389 


557 


3o3 


9»o 


33a 


iii 


36 1 


443 


390 


a4i 


3o4 


39a 


33a 


• 

7^9 


36a 


45 1 


391 


a4a 


3o5 


171 


334 


aaa 


363 


45a 


39a 


553 


a«6 


4ea 


335 


aQ4 


364 


4&a 


39a 


5ÔO 


3o7 


918 


336 


aai 


365 


75a 


394 


755 


3a8 


180 


337 


740 


366 


aia 


395 


aao 


34^ 


178 


338 


951 


367 


449 


396 


471 


3io 


173 


339 


9A9 


368 


44a 


397 


99a 


3ii 


39a 


34q 


93a 


369 


ai5 


398 


980 


3l3 


91a 


34 1 


941 


370 


1096 


399 


981 


ai 3 


175 


a^a 


9^0 


371 


1094 


4no 


1099 


3i4 


91a 


343 


9*9 


379 


46o 


4oi 


45i 


3i5 


915 


344 


^^^ 


37a 


io3i 


4oa 


457 


3i6 


174 


345 


94a 


374 


1090 


4o3 


447 


3i7 


190 


346 


9^7 


375 


a»5 


4o4 


47» 


3i8 


193 


347 


946 


376 


loao 


4o5 


.5o4 


3(9 


4^6 


3^8 


4aa 


377 


7aa 


4q6 


458 


3ao 


1081 


349 


9^<> 


378 


lea^ 


407 


97» 


Sai 


SOQ 


35o 


9^^ 


^79 


336^ 


4o8 

• 


5o» 


3aa 


4a7 


35 1 


ioo3 


a8o 


ida7 


409 


470. 


3a3 


aoi 


35a 


9U 


38.1 


779 


4io^ 


ioo4 


324 


733 


353 


76S 


38» 


109» 


4io' 


ioo4 


3)5 


aoa 


354 


746 


3a3 


227 


4ii 


1016 


3a6 


435 


355 


'749 


384 


33a 


4ia 


467 


3a 7 


436 


356 


992 


385 


S58 


4ia 


97a 


3a8 


466 


357 


997 


386. 


555 


4i4 


looS 



TABLEAU DE CONCORDANCE. 



Vil 



nésun 


lOVTBAV 


vaéfiar 


l«VflA« 


vrAwit 


■OVTIAU 


nuitRT 


HOOriAV . 


QATâLOeol. 


Ca.AI8KlfSNT. 


Q&TALOOUB. 


CLASSBMBNT. 

1 


GATALOGDB. 


GLA3SUlBIfT. 


CATALOGUE. 


CLAMBHEHT. 


4i5 


5o3 


444 


79» 


473 


58o 


5o3 


59» 


4i6 


46t 


445 


79* 


474 


583 


5o3 


589 


417 


ioi5 


446 


79» 


475 


8o4 


5o4 


588 


4i8 


toi8 


447 


794 


476 


58 1 


5oS 


597 


4iy 


477 


448 


799 


477 


579 


5o6 


833 


4m 


Soo 


ii9 


797 


478 


8o3 


507 


599 


4ii 


ioi4 


45o 


569 


479 


810 


5o8 


590 


4ii 


468 


45i 


811 


480 


8o5 


5dQ 


6o4 


M 


476 


453 


819 


48l 


807 


5io 


598 


été 


499 


4tô 


831 


483 


808 


5ii 


6o3 


éth 


i<>i$ 


454 


800 


483 


596 


5is 


600 


.4a6 


478 


455 


568 


484 


584 


5i3 


6o5 


4^-7 


i«o9 


456 


830 


486 


8t6 


5i4 


864 


^*« 


ioi3 


457 


570 


486 


836 


Si5 


834 


^^9 


1013 


45« 


834 


487 


817 


5i6 


837 


*3mo 


48o 


459 


81S 


488 


806 


517 


601 


4S A 


1010 


46o 


573 


489 


837 


5i8 


863 


4S^^ 


^n 


46 1 


571 


49^ 


838 


519 


836 


4Sk3. 


101 1 


463 


573 


. 49« 


84 1 


530 


603 


43^^ 


483 


463 


8i4 


492 


833 


531 


838 


43,^ 


559 


464 


801 


493 


585 


523 


83o 


4^6 


S63 


465 


575 


M 


84o 


533 


606 


43-7 


556 


466 


574 


495 


595 


534 


83 1 


43^« 


5^ 


467 


843 


496 


839 


535 


839 


^** 


788 


468 


583 

• 


497 


586 


536 


8&5 


44 


7^9 


469 


576 


498 


687 


537 


854 


44» 


5i4 


470 


577 


499 


593 


^8 


861 


44 a 


5^5 


47» 


578 


5o« 


593 


5^39 


858 


i"' 


7^ 


473 


809 


5ot 


594 


53o 


860 



B. 



VIII 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 



, PaSSBXT 


aomrsAV 


PBésBVT 


HOUrSAU 


nésBHT 


SOUTIAV 


néftiiT 


«OVTBAU 


CATALOGUE. 


GLAflSEMENT. 


GAT^OGUB. 


GLASSEMENT. 


CATALOGUE. 


GLASSEIfEIfT. 


CATALOGUE. 


CT.AfiSBlIENT. 


53l 


852 


56o 


• 

6i5 


589 


9o3 


618 


686 


53a 


845 


56i 


622 


590 


899 


619 


692 


533 


847 


562 


626 


591 


9o5 


620 


693 


534 


846 


563 


623 


592 


898 


621 


696 


535 


607 


564 


H 


593 


680 


62sr 


703 


536 


85o 


565 


877 


094 


900 


623 


695 


537 


609 


566 


652 


59S 


902 


624 


694 


538 


611 


567 


649 


59e 


684 


625 


697 


539 


849 


568 


875 


597 


901 


626 


701 


54o 


859 


569 


65o 


598 


683 


627 


699 


54i 


610 


570 


645 


599 


685 


628 


70d 


543 


617 


57. 


643 


600 


376 


629 


71.9. 


543 


612 


572 


644 


601 


337 


63o 


705 


544 


6i3 


573 


648 


602 


673 


63 1 


706 


545 


891 


574 


65i 


6o3 


•669 


632 


716 


546 

y 


608 


•575 


647 


6o4 


338 


633 


708 


547 


618 


576 


878 


6o5 


923 


634 


710 


548 


616 


577 


873 


606 


672 


635 


714 


549 


6i4 


578 


867 


607 


893 


636 


709 


55o 


619 


579 


883 


608 


895 


637 


711 


55i 


632 


58o 


872 


609 


371 


638 


712 


552 


629 


58 1 


907 


610 


894 


639 


729 


553 


628 


582 


868 • 


611 


892 


64o 


134 


554 


627 


583 


871 


612 


926 


64 1 


678 


555 


621 


584 


690 


6i3 

• 


933 s 


642 


97 


556 


653 


585 


691 


6i4 


9^0 


643 


3i7 


557 


634 


586 


688 


6i5 


932 


644 


ii4 


558 


654 


587 


897 


616 


956 


645 


ii3 


559 


625 


588 


870 


617 


681 


646 


364 



TABLEAU DE CO'NCORDANCE. 



IX 



PSICBVT 


novriAV 


nésiir 


KOVWtkV 


nésuT 


«omniv 


nUÉSBIT 


IT0VTBi.1T 


0ATAT.O6UE. 


GLASSEVENT. 


CATALOGUE. 


CLASSEMENT. 


CATALOGUE. 


CLASSEMENT. 


CATALOGUE. 


CLASSEMENT. 


647 


3o8 


676 


725 


7o5 


»79 


733 


772 


648 


896 • 


677 


724 


706 


955 


734 


762 


649 


375 . 


678 


744 


707 


967 


735 


763 


65o 


ii5 


679 


726 


708 


»a> 


786 


977 


65 1 


i38 


680 


, 743 


709 


957 


737 


786 


653 


358 


681 


742 


710* 


966 


738 


7«9 


653 


365 


682 


735 


710» 


961 


739 


764 


654 


934 


683 


731 


711 


194 


740 


787 
770 


655 


388 


684 


732 


712 


407 


741 


656 


359 


685 


741 


713 


964 


742 


766 


657 


367 


686 


734 


714 


965 


743 


785 


658 


920 


687 


736 


715 


959 


744 


775 


659 


356 


688 


748 


716 


958 


745 


784 


66o 


352 


689 


737 


717 


4l2 


746 


77A 


66 1 


353 


690 


760 


718 


963 


747 


776 


663 


927 


691 


7^9 


719 


953 


748 


777 


663 


369 


692 


758 


720 


962 


7*9 


782 . 


664 


929 


693 


io32 


721 


952 


750 


781 


665 


925 


694 

• 


97^ 


722 


4i4 


75i 


780 


666 


398 


695 


931 


7231* 


4i3 


752 


993 


667 


370 


696 


604 


724 


4i5 


753 


994 


668 


3o4 


697 


399 


725 


950 


754 


750 


669 


7i3 


698 


968 


726 


761 


755 


428 


670 


727 


^99 


176 


727 


975 


756 


738 


671 


720 


700 


9H 


728 


9là 


757 


754 


672 


728 


701 


9»A 


7«9 


97» 


758 


987 


673 


960 


702 


969 


73o 


773 


7^9 


429 


674 


722 


703 


9»7 


73i 


970 


760 


757 


675 


723 


704 


916 


732 


771 


761 


986 



I 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRÂS. 



tftBSMT 


HOVTSAV 


nésnrT 


ROWSAU 


MésnT 


Mcmwtkv 


raisiBT 


MM^AT 


CATALOaOB. 


cr.Aj»EiaNT. 


CATAL06DK. 


GLAMBMBHT. 


GATAL06UB. 


• 

GIABBBMBIfT. 


GATALOftUB. 


GLâaSBMBlIT^ 


76a 


9B4 


79^ 


54o 


833 


5l3 


85 1 


307 


763 


756 


794 


344 


833 


537 


853 


3oo 


764 


d5o 


795 


545 


834 


535 


853 


34 1 


765 


985 


796 


* 

497 


835 


534 


854 


61 


766 


983 


"797 


48t 


836 


533 


855 


335 


7^7. 


983 


798 


483 


837 


5a6 


856 


33o 


76B 


999 


799 


495 


8a8 


5o8 


858 


3i8 


769 


97^ 


800 


493 


839 


539 


859 


336 


770 


1006 


801 


491 


83o 


537 


860 


3a3 


771 


1001 


80a 


490 


83] 


5a8 


861 


3i5 


77» 


1000 


8o3 


494 


833 


534 


863 


343 


773 


445 


8o4 


493 


833 


533 


863 


1043 


774 


• 

1017 


8o5 


484 


834 


539 


864 


347 


775 


itoo 


806 


489 


835 


54 1 


865 


•o5o 


776 


1007 


807 


488 


836 


543 


866 


36o 


777 


1008 


808 


464 


837 


543 


867 


346 

• 


. 77« 


Soi 


809 


485 


^38 


547 


868 


354 


779 


778 


810 


486 


839 


548 


869 


38o 


780 


1021 


811 


487 


84o 


549 

• 


870 


349 


781 


10»3 


813 


1029 


84i 


35l 


871 


i65 


78» 


io»3 


8i3 


5o6 


842 


396 


873 


to44 


783 


10^ 


8i4 


5io 


843 


67 


873 


38a 


784 


1035 


8i5 


&18 • 


844 


47 


874 


161 


78S 


5so 


816 


519 


845 


57 


875 


4o5 


787 


531 


817 


517 


846 


393 


876 


4oo 


788 


1094 


8t8 


5i6 


847 


»93 


877 


397 


7*9 


5i5 


819 


533 


848 


»97 


878 


4o3 


79» 


5^6 


8so 


5ti 


849 


394 


879 


698 


79» 


533 


831 


5l3 


85o 


63 


880 


4io 



TABLEAU DE CONCORDANCE. 



II 



nànan 


wcmwmàB 


WKkmn 


irOVTBAV 


raimiT 


HOOTSâO 


pn&MSv 


XOVfSAV 


CktàlOOVE. 


ajOSBMKKÏ, 


GITALOGUB. 


CLAJUBIUIIT. 


G&TAL06VB. 


CLAMBIIKHT. 


OLTA&CWCB. 


CLAiSniElIT. 


881 


421 


9iO»* 


53o 


938 . 


377 


9«7 


630 


882 


>97 


91» 


554 


93g 


387 


968 


3o5 


883 


196 


9<3 


247 


94a 


386 


9^9 


889 


88Â 


417 


9»3 


346 


94> 


373 

é 


970 


d33 


885 


>430 


91^ 


348 


9^43 


380 


97^ 


646 


886 


409 


gi5 


349 


9ii3 


282 


97»' 


880 


887 


4ai 


9>6 


25« 


944 


>99 


• 

97»* 


i(>4 


S8S 


444 


9*7 


259 


gkb 


390 


973 


86 


889 


469 


918 


253 


946 


3i3 


974 


336 


890 


446 


9>9 


790 


9*7 


88 


975» 


339 


89. 


456 


990 


261 


948 


373 


97^ 


339 


892 


767 


9«» 


363 


9^9 


53 


977 


9^ 


893 


465 


9»» 


258 


950 


856 


07^ 


689 


89A 


46 1 


9^3 


4 


951 


%%% 


979 


137 


89S 


2 18 


9»4 


31 


953 


395 


980 


378 


896 


5o5 


9351» 


35 


953 


3a 4 


9^1 


687 


8^7 


924 


916 


%%9 


954 


389 


9^82 


3i4 


898 


»t6 


9*7* 


157 


9S5 


9» 


983i 


637 


899 


L020 


9»7* 


355 


956 


75 


9S4 


98 


900 


335 


928^-»-» 


356 


9*7 


661 


985 


886 


901 


328» 


9»^ 


371 


95^ 


' 3o3 


9^ 


883 


90a 


507 


93o 


337 


9^9 


309 


987 


»47 


9o3 


509 


93t 


376 


• 9^ 


3o3 


988 


r46 


904 


a3i 


93a 


279 


961 


344 


989 


389 


905 


339 


»33 


378 


96» 


306 


99«' 


883 


906 


34o 


934 


»75 


963 


334 


99» 


387 


907 


23o 


935 


364 


: 9*i 


lSi 


99» 


702 


908 


243 


936 


370 


: 966 


hà 


993 


379 


909 


53 1 


937 


369 




638 


ti.tk.A 


904 



XII 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 



rRKSIMT 


XOOVBAD 


PÛSEMT 


ROVTIAD 


pnisBiT 


VOUTIAV 


rassMT 


KOUTSAV 


CATALOGUE. 


CLASSEMENT. 


CATALOGUE. 


CL.ASSEUEIIT. 


CATALOGUE. 


CI.ASSEIIENT. 


CATALOGUE. 


CLASSBICB5T. 


99^'> 


1059 


1024 


463 


1112 


396 


1 i4o 


546 


996 


391 


1025 


715 


lll3 


193 


ll4l 


544 


997 


38l 


1026 


424 


lll4 


1095 


ii4a 


552 


998 


395 


1027 


721 


lll5 


937 


ii43 


55 1 


999 


i85 


1028 


44 1 


1116 


948 


1144 


217 


1000 


4i9 


1029 


73o 


1117 


1086 


ii45 


1098 


1001 


210 


io3o 


44o 


1118 


1097 


ii46 


149 


1003 


4i8 


io3i 


745 


1120* 


1037 


1147 


538 


ioo3 


167 


1032 


751 


iiao* 


io34 


ii48 


a 


ioo4 


188 


io33 


973 


1120^ 


io36 






ioo5 


718 


io34 


768 


1120* 


io35 


1 i3o 


234 


1006 


707 


io35 


498 


1120* 


io38 


ii3i 


535 


1007 


717 


io36 


5i4 


1120* 


io39 


ll32 


223 


1008 


4o8 


1037-1040 


H 


1120' 


1088 


ii33 


245 


1009 


425 


io4i 


II 


1121 


4o 


ii34 


234 ? 


1010 


4i6 


io42->io88 


a 


1122 


// 


1135 


884 


1011 


437 


1089 


a 


1123 


io4o 


ii36 


237 


101a 


474 


1094 


1089 


1124 


io5 


1137 


166 


ioi3 


433 


1095 


1091 


1125 


io4i 


ii38 


u 


ioi4 


434 


1096 


1066 


1127 


io33 


1139 


4»6 


ioi5 


747 


iio3 • 


1093 


1 128 


37 


• 




iol6 


432 


1 io4 


l32 


1129' 


233 






1017 


43i 


1 io5 


26 


1129* 


77 






1018 


2l3 


1106 


22 










1019 


• 75:3 


1107 


]o85 


ii35 


219 






1020 


473 


1 108 


439 


ii36 


266 




- 


1021 


455 


1109 


1002 


1137 


3io 






1032 


2l4 


1 1 10 


189 


ii38 


343 


• 




1023 


459 


1111 


874 


1139 


a 39 







MANUSCRITS 



DE 



LA BIBLIOTHÈQUE 



. D'ARRAS. 



I 



I 



MA!f. DBS BIBL. — ir. 



AVERTISSEMENT. 



La bibliotlièque publique d^Arras est établie dans le magnifique 
local qui fut disposé^ il y si cent ans environ, pour servir de biblio- 
thèque aux ci-devant religieux de Saint-Vaast. Elle consiste dans une 
longue galerie, à double étage, dont les extrémités s^appuient sur 
deux salons carrés, garnis d armoires dans toute leur hauteur. Les 
manuscrits sont rangés dans le premier de ces salons; ils y occupent 
trois travées pleines, plus un dessus de porte. 

Le fonds des manuscrits se compose de i ,o84 volumes, numérotés 
par série continue de i à i,o36. A ces i,o36 numéros, il faut ajou- 
ter quarante-trois ouvrages manuscrits, formant soixante et dix -sept 
volumes, qui sont classés parmi les livres imprimés entre les numéros 
3,784 et 10,630, ce qui porte réellement à 1,079 lé total des ma- 
nuscrits que possède la ville d'A^ras^ 

Aucune méthode n^a présidé au classement des i,o84 volumes de 
Tancien fonds. Après qu^on les a eu disposés dans les rayons , suivant 
la grandeur des formats, on les a numérotés non d'après leurs dimen- 
sions, mais par travées; de telle sorte que les formats qui vont en 

^ Sur riaventaire qu*a dressé M. Fauchison, prédécesseur du bibiiothécaire actuel, 
on déclare Fexistence de 1,1 38 manuscrits. Cette différence provient de ce que M. Fau- 
chison a fait entrer dans son supplément tous les livres imprimés qui présentaient, soit des 
annotation» marginales , soit des restitutions à la main des pages enlevées. De plus il a 
inventorié , comme ouvrages manuscrits , les catalogues , registres , papiers d'administra- 
tion affectés au service actuel de la bibliothèque. Ces articles ont été éliminés du pré* 
sent catalogue , et sans aucun inconvénient , puisque le déclassement n*a pas été opéré , 
et que les nouveaux numéros imposés par M. Fauchison sont purement fictif. 

1 . 



4 AVERTISSEMENT. 

décroissant, depuis les premiers numéros jusqu'à 434» redeviennent 
atlantiques à partir du numéro 435 (deuxième travée), et dimi- 
nuent encore jusqu'à 917, où ils se relèvent pour constituer les 
rayons inférieurs de la troisième travée. Encore cette disposition 
nVt-elle été que fort mal opérée, toute matérielle qu'elle était. Très- 
souvent on a séparé et rejeté, bien loin les uns des autres, les diffé- 
rents volumes d'un même ouvrage; par exemple, les numéros 533, 
529, 620, 489 et 486 ne sont rien autre chose que cinq parties d'im 
même exemplaire de la Bible. D'autres fois, au contraire, on a réuni 
sous le même numéro des volumes qui n'avaient pas de rapport 
entre eux. 

Toutefois cette classification si défectueuse ne potu'rait être chan- 
gée sans de grands inconvénients, depuis que Sir Thomas Phillips 
a publié, en se conformant è Tordre des numéros, un catalogue des 
manuscrits d'Arras, qui est depuis plusieurs années déjà entre les 
mains des érudits et des bibliographes. 

Les principales collections qui ont servi à former le dépôt des ma- 
nuscrits d'Arras sont celles, 

1** Des bénédictins de Saint- Vaast d'Arras; 
2** Du chapitre de la cathédrale d'Arras; 

3^ De la Société littéraire ou Académie d'Arras; 

> 

4^ Des augustins du Mont-Saint-Eloi. 

Lorsque les manuscrits de ces communautés devinrent propriété 
de la ville d'Arras, ils furent inventoriés par le citoyen Isnardy, ex- 
oratorien, alors bibliothécaire de la commune. A Taide de ces inven- 
taires ^ on peut constater un déficit énorme entre l'état actuel des 
manuscrits d'Arras et le chifte qu'ils atteignaient lors de la forma- 
tion de la bibliothèque; car les relevés de M. Isnardy présentent un 
total de 1,545, articles au lieu de 1,079 qui subsistent encore. 

La tradition impute à M. Isnardy lui-même la disparition de tous 
les volumes absents. Ces bruits, peut-être calomnieux, ont leur ori- 

* Ils sont consignés au présent catalogue, n*' 1037, loào. 



F 



AVERTISSEMENT. 5 

gine dans les faits suivants, qui se trouvent consignés aux archives dé- 
partementales du Pas-de-Calais. 

Appelé aux fonctions de bibliothécaire de TEcole centrale, récem- 
ment instituée & Boulogne, M. Isnardy fut chargé, par arrêté du 
16 messidor an vi, de former la bibliothèque de cet établissement, 
en choisissant dans les dépôts littéraires de Bapaume, Béthune, Ca- 
lais, Montreuil, Saint-Omer et Arras les livres et les manuscrits qu'il 
jugerait avoir rapport avec renseignement de la nouvelle école. A 
peine avait-il commencé cette opération que des plaintes s^élevèrent 
de tous côtés sur la manière dont il y procédait. On Faccusa de dé- 
pouiller les communes de tout ce qu elles avaient de précieux , de 
prendre dans une bibliothè({ue plusieurs exemplaires ou éditions d'un 
même ouvrage, de n'épargner aucune édition rare, aucun livre de 
prix, etc. etc. L'administration centrale du département, avertie par 
ces doléances, soumit au contrôle d'une commission le triage qui 
devait se faire dans la bibliothèque d'Arras. M. Isnardy se fâcha de 
la surveillance qu'on voulait exercer sur lui; il la dénonça comme 
vexatoire au ministre François de Neufchftteau, et, sur sa demande, 
la commission fut dissoute. Les altercations devinrent plus vives entre 
les administrateurs du département et M. Isnardy; ce dernier s'obs- 
tina dans son opposition jusqu'au point de ne ne vouloir pas dresser 
l'inventaire des articles qu'il emportait, quoique les arrêtés ministé- 
riels prescrivissent formellement la confection de pareils inventaires; 
et s'il finit par céder sur ce point, ce fut au dernier moment, dans 
le mois de brumaire an vn , lorsque les caisses allaient partir pour 
Boulogne. L'état des objets enlevés existe aux archives du départe- 
ment du Pas-de-Calais, écrit de la main de M. Isnardy. On y trouve 
consignés quatre-vingts manuscrits formant quatre-vingt-cinq volumes, 
dont soixante-six sur parchemin et dix-neuf sur papier. Ces quatre- 
vingts manuscrits ne comblent pas le déficit de quatre cent soixante- 
six qui a été indiqué ci-dessus; mais on n'a pas de preuve que 
M. Isnardy ait détourné la différence. 

M. Haenei signale, en tête de son catalogue, un successeur de 



6 AVERTISSEMENT. 

M. Isnardy, nommé Liard, qui, voyageant sans cesse de France en 
Angleterre , sous le prétexte de sa santé , aurait été le véritable auteur 
des déprédations dont les manuscrits d'Arras ont été l'objet. M. Hae- 
nel est le seul qui parle de cette circonstance. 

Du temps de l'Empire, la conservation de la bibliothèque était 
confiée à un M. Caron, qu'on accuse généralement d'avoir réduit les 
manuscrits d'Arras à l'état déplorable où ils sont, en détachant de 
chacun des volumes sur vélin im nombre considérable de feuillets 
qui furent secrètement vendus à la livre. Sir Thomas Phillips n'a 
pas craint de flétrir publiquement le nom de M. Caron ^ en tète de 
son catalogue imprimé ; et peut-être lui était-il peimis plus qu'à tout 
autre d'affirmer du moins le fait de la vente, car il parvint, dans ses 
voyages, à découvrir la trace des parchemins vendus. Il en trouva 
une partie, trente kilogrammes environ, chez un relieur d'Amiens, de 
qui il s'empressa de les racheter. M. Fauchison rapporte, dans son 
inventaire manuscrit, (jue M. Phillips s'offrit à céder soii acquisition 
à la ville d'Arras, mais que le prix qu'il y mettait ne parut pas raison- 
nable. Les informations que j'ai prises sur le sort de ces parchemins 
m'ont appris qu'ils n'ont pas quitté la France, qu'ils sont actuellement 
entre les mains de M. Dufaitel, membre de la Société d'agriculture, 
sciences et arts de Calais, et que, depuis plusieurs années, ce savant 
s'est offert à les céder à la ville d'Arras pour la modique somme de 
80 francs, sans que sa proposition désintéressée ait reçu laccueil 
qu elle méritait. 

Les titres imposés anciennement aux manuscrits de la bibliothèque 
d'Arras étant la plupart du temps très-fautifs, on les a changés plus 
d'une fois dans le présent catalogue. Il n'a pas toujours été pos- 
sible d'y déterminer la provenance des volumes, soit parce que les 
marques anciennes ont été enlevées, soit parce que les volumes n'ont 
jamais porté de marque. 

Les manuscrits de Saint-Vaast se reconnaissent généralement à 
l'indication, Bibliothecœ monasterii Sancti Vedastî Atrebatensis , écrite 
sur la première page de chaque volume avec le millésime 16a 8. De 



AVERTISSEMENT. 7 

plus, ils porientsur le dos une lettre et un chiffre, indication d'un 

classement effectué en 1720 par le bibliothécaire de Saint -Vaast, 

classement dont le catalogue est conservé à la bibliothèque d'Arras^ 

/ Tous ces signes ont été fidèlement reproduits pour chacun des vo- 

i lûmes qui les ont conservés. 

Le fonds de Saint-Vaast se compose lui-même de plusieurs collec- 
tions dont on trouvera çà et là l'indication éparse. Tels volumes sont 
revêtus de la signature de Jean Lefèvre, Johannes Fabri, d'abord 
abbé de Saint-Vaast, puis évêque de Chartres en iSSg. Ayant fait 
don de ses livres à la communauté, pendant qu'il la gouvernait, il 
obtint d'elle la permission d'en jouir pendant son épiscopat. Après 
sa mort ils furent replacés à Saint-Vaast. La bibliothèque des cèles- 
tins d'Amiens, transportée à Arras vers le miheu du xvi^ siècle, enri- 
chit Tabbaye de Saiut-Vaast d'un grand nombre de manuscrits. Enfin 
toute la lettre P du catalogue de 1720 désigne les manuscrits de 
Dom Le Pez, religieux de Saint-Vaast, qui furent joints à ceux de 
l'abbaye au commencement du xviii^ siècle. 

Les manuscrits de l'abbaye du Mont-Saint-Eloi ne sont pas mar- 
qués d'une manière uniforme. Quelques-uns portent l'indication, 
Bihlioiheca monasterii Montis Sancti Eligii; d'autres n'ont qu'un millé- 
sime, comme i3oo, i35o, i4oo, etc. lequel n'a aucun rapport avec 
l'âge apparent du volume. Ce millésime est ordinairement accompa- 
gné d'un numéro d'ordre ainsi conçu, n? art x, signe qui se retrouve 
sur les manuscrits de la cathédrale et sur ceux de la Société littéraire 
d' Arras; et comme souvent ces derniers ne portent pas d'autre marque , 
l'indication précitée, loin de servir à la distinction des provenances, 
n'est qu'une source perpétuelle de confusion. 

Deux ou trois manuscrits, portant l'indication , jBi6/iofAeca monasterii 
Hinniacensis , avec le millésime 1787, sont probablement arrivés à 
Arras avec la révolution, quoique nul inventaire ni procès-verbal ne 
constate l'existence d'un fonds provenant de l'abbaye d'Hennin-Liétard. 

' Voyez le n* lo^i du présent catalogue. 



8 AVERTISSEMENT. 

Les reliures des manuscrits d^Arras sont génératement en très- 
mauvais état. Celles des volumes de Saint-Eloi, grossièrement con- 
fectionuées en carton et en basane, ne tiennent plus; celles de la 
cathédrale, en bois et en veau blanc, plus solides, mais aussi plus an- 
ciennes, demanderaient également de nombreuses réparations. Vers 
1 5 1 G, une partie du fonds de Saint-Vaast fut magnifiquement recou- 
verte aux frais de Martin Asset, alors abbé du monastère; mais ces 
fauve orné de plaques gaufrées, n'ont pas résisté 
oips. Les manuscrits des célestins d'Amiens, sim- 
ts en parchemin, offrent un état de conservation 
Environ deux cent cinquante volumes, reliés au 
xYii* siècle, en carton fort et en parchemin, avec les armes de Saint- 
Vaast sur le dos, pourront durer plusieurs siècles encore. Enfin, de- 
puis quelques années, la ville s'est mise à faire relier les grands for- 
mats; mais la modicité du bugdet alloué à la bibliothèque (i ,ooo fr. 
pour tout le matériel) rend imperceptibles les résultats de cette sage 
mesure. 

Le bibliothécaire actuel d'Arras est M. Bacouêl , ex-régent au col- 
lège de la ville. 11 a contribué , avec tout le zèle imaginable , k la con- 
fection du présent catalogue. 

J. QOICHEBAT. 



«i^^ 



IH^B0« 



MANUSCRITS 



DE 



LA BIBLIOTHÈQUE 



D'ARRAS. 



N* 1. In-folio inaximo sur vélin. - Biblia sacra. — xiii* siècle. 

Au bas du i*' feuillet, d'une écriture du ivii* siècle: « Bibl. mon. Montis 
Sancti Eligii. > Coté sur le dedans de la couverture : « N"" art. a i . ■ -Reliure dé- 
labrée en veau jaspé. Dorures et fleurs de lys sur le dos. Très-beau vélin , blanc 
et fort, tracé au crayon. Deux colonnes. Grande écriture du xiii* siècle. Riches 
miniatures en verrières. Grandes lettres historiées en miniature. Vignettes. 
Initiales. Rosaces au vermillon et à Toutremer. l^itres courants en onciales 
gothiques, alternées rouges et bleues. Rubriques. Commence par la rubrique : 

• Incipit epistola sancti Jeronimi presbiteri ad Paulinum de omnibus divine 
t hystorie libris. • Manque la fin. S'arrête au milieu des psaumes par les mots : 

• . . .si justicias meas. > Ce manuscrit, mutilé ainsi que tous les autres vélins 
de la bibliothèque d'Arras, présente de nombreuses lacunes.- \ij feuillets 
subsistants. 

2. In-folio niaximo sur vélin. - Postiliae Nicolai de Lira super 
Pentateucho, Josue et Judicibus. — xiv* siècle. 

Supposé provenir de Saint-Vaast. - Reliure délabrée en veau jaspé sans orne- 
men ts. Tranche marbrée. Magnifique vélin , blanc et poli , tracé au crayon. Deux 
colonnes, le commentaire encadrant le texte. Ecriture italienne du xiv' siècle. 



MAN. DES BIBL. 



IV. 



10 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Graudes lettres historiées. Innombrables miniatures préparées au bistre; 
quelques fonds seulement, ont été coloriés. Initiales d'or festonnées à Toutre- 
mer. Titres courants en onciales, alternées rouges et bleues. Rubriques. Le 
manuscrit commence par la rubrique : « Incipit epistola sancti Jeronimi, etc. » 
Au recto, folio 4. on lit : «Postilla fratris Nicholai de Lyra, ordinis fratrum 
« Minorum. Incipit prologus, etc. « La fin manque; s'arrêtent dans le livre des 
Juges, le texte, « . . .cum essent in Maspha, inter... » le commentaire, 
« . . .obtulerunt ibi holocausta per. . . »- a4A feuillets subsistants. 

N** 3. In-folio maximo sur vélin. (A volumes.) - Biblia sacra. - 

XIII* SIÈCLE. 

Sur le recto, folio i, écriture moderne : « Bibiiothecae monasterii Sancti 
Vedasti Atrebatensis , 1779. »— Reliure en veau blanc. Filets. Nervures, vélin 
gris et sale, tracé au crayon. Deux colonnes. Grosse écriture, de la fin du 
xin* siècle. Grandes lettres historiées en miniature. Vignettes. Initiales feston- 
nées au vermillon ou à Toutremer. Titres courants en onciales, alternées 
bleues et rouges. Rubriques.- Le P' volume commence, sur le verso du fo- 
Jio 1, par la rubrique : « Incipit prologus beati Jeronimi. » Finit, sur le recto 
du dernier feuillet, par la rubrique : « Explicit liber Ruth. «Sur le dedans de 
la couverture, on lit «Cette bible vient de M. le marquis de Visterloot, de 
«Bruxelles; elle lui avait coûté 3, 000 florins argent bas. Elle fut ensuite 
« vendue à un libraire de Tournay, par le prince de Rubempré , exécuteur tes- 
« tamentaire du susdit marquis, et enfin achetée pour cette bibliothèque, en 
«juin 1 778, à un prix raisonnable. »- i65 feuillets subsistants. — Le II* volume 
commence, dans le prologue du P' livre des Rois, par les mots : « Quem nos 
« Genesim dicimus. » La Hn manque; le texte s'arrête, dans le livre de Job, 
aux mots, «Depone magnitudioem tuam absque. » - 180 feuillets subsis- 
tants. - Le IIP volume commence dans le prologue des Paraboles : « In grecis 
« et in latinis codicibus invenitur, etc. > La fin manque; se termine dans le pro- 
phète Malachie : « Irritum fecistis pactum. * - 190 feuillets subsistants. - Le 
IV* volume commence , sur le verso du folio i, par la rubrique, « Explicit Ma- 
« lachias propheta. Incipit prologus in primum librum Machabeorum. > La fin 
manque; s'arrête dans l'Apocalypse : • Ego sum alpha et. . . ■ - 175 feuillets 
subsistants. 

4. In-folio maxiaio sur vélin.- Biblia hebraica. — xiii* siècle. 

Sur le recto du i'' feuillet on lit : « Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. II 

• Atrebalensis. •— Reliure en veau ; plaques dorées sur les plats. Véiin , tracé à 
la pointe. Écrit tantôt en longues lignes, tantôt sur deux el trois colonnes. 
Deux frontispices enluminés et dorés dans le style oriental. Grandes lettres or- 
nées à la plume. Exécution du xiu* siècle. Commence : Slm iSk i^D • Finit : 
{DM DKT ^p ' -* 998 feuillets subsistants. 

N° 5. In-folio maximo sur vélin. - Bonifacii papae VIII Sextus De- 
ere talium , cum glossa. — xiv* siècle. 

Manuscrit provenant du chapitre de la cathédrale d'Arras. -Reliure en veau 
faave en mauvais état. Vélin tracé au crayon. Deux colonnes, la ^ose enca- 
drant le texte. Ecriture italienne. Lettre ornée sur le recto du feuillet 2, repré- 
sentant Boniface VŒ et un moine noir à ses pieds, lequel lui fait hommage 
de son commentaire. Initiales festonnées an vermillon et à loutremer. Com- 
mence sur le verso du i*' feuillet : c In Dei nomine. Amen. Secundum philoso- 

• fum , scire est rem per causam cognoscere, etc. » Finit : • Judicium sibi man- 
« ducat et bibit. >— Le dernier feuillet, séparé de ce qui précède par une page 
de blanc, semble être une addition au commentaire que renferme le volume. 
Ce feuillet commence ainsi : • Nos obscuritatem ac insufficientiam hujcs per- 
tfecte interpretacionis dedaracione^dmovere volentes, etc. » Il finit par ces 
mots , < Articulum istum propter defftihencium morsus. • Le reste a été arra- 
ché.- En tout 52 feuillets subsistants. 

6. In-folio maximo sur vélin. - Decretales Gregorii papae IX, 
cum glossa. — xiv* siècle. 

Marqué sur le recto du i*' feuillet : « N® art. 47, • qui est la marque des 
manuscrits de la cathédrale d'Arras.- Reliure eu veau jaspé, sans ornements. 
Vélin magnifique. Ecrit sur deux colonnes, la glose encadrant le texte. Exé- 
cution italienne de la fin du xiv* siècle. Très-belles miniatures en tète de chaque 
livre. Lettres ornées de figures peintes ou de fleurons à Tencre rouge et 
bleue. Rubriques.- Commence au verso du folio 2, la ^ose« « Gregorius. In 
«hujus libriprincipio quinque precipue sunt prenotanda; » le texte, « Grego- 
« nus episcopus servus servorum , etc. » A la fin du livre I*', on lit , « Bernardus , » 
écrit de la même main que le texte. Bernard de Bresda est, en effet, l'au- 
teur du commentaire qui accompagne ce volume. A la fin du livre II : 
«... Explicit apparatus secundi libri Decretalium. Dominus Ber. > A la fin du 
livre V: « ...Bernardus. » A la fin du volume: ■ ...Explicit textus Decretalium. Deo 
■ gracias. Amen. » La glose finit : « Vel de jure inducit de pactis pacciones. b. » 



9. 



li CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

- Sur le recto du folio i est une table des titres des Décrétales, en écriture 
courante du ixv* siècle. Sur le verso, d'une écriture un peu postérieure : 

X escuE. Iste sunt Decretales domni Pétri de Banchicourt, sancte sedis apo- 
stolice prothonotarii , prepositi Eykensis in ecclesia Leodiensi , cancellarii et 
canonici Anibianensis et archidiaconi Valencbiennensis in ecclesia Gamera- 
censi , et canonici utriusque ecclesie, Leodiensis scilicet et.Cameracensis, ne- 
potisque reverendissimi domini domni cardinalis Morinensis. Ita est P. de 
Ranchicourt, manu propria. • - Sur le recto du folio i, on lit cette suite de 
notes autographes : «Je Robert Dubost, libraire, confesse avoir vendu ceste 
Decretalles et m'en tiens pour bien paie et les promet garentir, cest assavoir 
pour la somme de xl escuz d'or, lesquels j'ay receu de Maistre Jehan Hurle, 
licencié en loys, acheteur. Et fut fait Tan m ccc et iv le xxvi* de décembre, 
tesmoing mon saing manuel. Dubost > - « Iste liber est magistri Johannis 
Burle, licenciati in legibus canonici Ambianensis, Liogonensis, Masticonensis , 
Sancli Justi Lugdunensis, qui émit a predicto Roberto Dubost librario pari- 
siensi precio %l scutorum auri, anno et die quibus supra. J. Burle. » - • Isti 
Decretales sunt Aynardo Burle, canonico Ambianensi Sanctique Justi et Sancti 
Pauli Lugdunensium , qui habuit a prenominato domino fratre suo, nunc 
episcopo Niciensi et administratori abbacie Sancti Poncii Niciensis, qui sibi 
eas dédit scilicet Aynardo predicto; ^t fuerunt mihi apportate in anno Do- 
mini M. GCGc. IX et die tercia mensiiiïjanuarii, in Monte Pessulano, in domo 
de la Vy, in qua maneo. Ita est : Aynardus Burie. » — « Isti Decretales fuerunt 
michi date, Petro de Banchicourt, Attrebatensi diocesis canchellario et cano- 
nico Ambianensi et scolastico S. Pétri Casletensis et canonico, ecclesiarum- 
que Cameracensis et Trajectensis canonico , etc. a reverendissimo in Ghristo 
pâtre et domino, domno Johanne, tituli Sancti Laurencii in Lucina sacrosancte 
Bomane ecclesie presbitero cardinaii, episcopo Morinensi, civitatis Ambia- 
nensis dicte oriundo, sub anno Domini millesimo cccc quadragesimo octavo 
die IV mensis januarii. P. de Banchicourt. » - 292^ feuillets subsistants. 

- Voyez ci-après le n® i4. 

N"* 7. In-folio maximo sur vélin. - Homiliae Patrum pro tempore. 

- Incipit : « Suae tructum Paulus inveniat. Sermo Origenis de 
« Girçumcisione Domini. LV.QuoAmortuus est Christus, etc. » 

- Desinit : a Item sermo beati Leonis papae. Sermonem de- 
«lectissimi de gloriosa Domini Jhesu. . . » — xii* siècle. 

En haut du recto du folio 1 on lit d'une écriture ancienne : « Bibliothecœ 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 13 

« monasterii Montis Sancli Eligii. • Sur la feuille de garde : « N** art. i i3. » - 
Reliure en veau jaspé, grossière et en mauvais état. Vélin écrit sur deux co- 
lonnes, tracé au crayon brun. Exécution du commencement du xii' siècle. 
Lettres ornées et zoomorphes. Rubrique en tète de chaque homélie. Les noms 
des Pères désignés par les rubriques comme auteurs des sermOns contenus 
dans le volume sont : « Origenes , Ambrosius , Beda, Beatus Léo papa , Beatus 
« Fulgentius episcopus, Beatus Maximus episcopus, Beatus Augustinus, Beatus 
« Johannes episcopus , Beatus Gregorius papa. • - 67 feuillets subsistants. 
Voyez ci-après le n* 10. 

N^ 8. In-folio maximo sur vélin. — Vincentii Bellovacensis ex 
Speculo naturali libri XII superstites. — xiv^ siècle. 

Provenance de Tabbaye de Saint-Eloi. - Marqué sur la feuille de garde : 
« i35o, Historia naturalis, N® art 11. » - Reliure en veau fauve. Fers froids 
sur les plats. Marqué d'un M sur le dos. Vélin. Deux colonnes. Tracé au 
crayon. Lettres ornées en azur et au cinabre. Rubriques. Gonmience au 
livre &X : « De bestiis. • Premiers mots, • Ratione fit ut sagina sit medicinalis 
«et morsus exitialis. » Se poursuit jusqu'à la fin de Touvrage. -^334 feuillets 
subsistants. 

9. In-folio maximo sur vélin. -Gregorii papae XI Decretalium 
libri IV, cum glossa. — xiv* siècle. 

Manuscrit provenant du chapitre de la cathédrale d'Arras. - Relié tout ré- 
cemment en parchemin blanc. Vélin. Deux colonnes. Tracé au crayon. La 
^ose encadrant le texte. Écriture italienne. Initiales festonnées rouges et 
Meues. Une miniature en tête du livre IV. Le premier livre manque, ainsi 
qu'une partie du second. Commence : «Juris ordine predicta ecclesia spo- 
■ liata. » - A la fin sont les Constitutions de Grégoire X, annoncées par cette 
rabrique : • Incipiunt Constitutiones nove domni Gregorii X édite in concilio 
«Lugdunensi. » Cette dernière pièce est complète, mais sans commentaire. - 
En tout 200 feuillets subsistants. 

10. In-folio maximo sur vélin (2 volumes). - Homiliœ Pa- 
trum pro'festivîs diebus. — xii% xiii* et xiv* siècle. 

Le premier volume porte cette indication sur le dedans de la couverture : 
<N° art. 67, » qui est la marque des manuscrits de la cathédrale d*Arras. - 



1^1 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

l\eliure ancienne de bois recouvert de veau blanc. Écrit sur vélin. Deux 
colonnes. Tracé au. crayon. Fin du xii'' siècle. Rubriques. Grandes lettres 
peintes en azur et vermillon. - Tome P^ Le commencement manque. Il ne 
reste que la souche du prenûer feuillet subsistant. On y lit ces mots , • Vidèrent 
« eum se vicisse crediderunt, » appartenant à une homélie sur la Passion; ce qui 
semblerait faire croire qae ce manuscrit faisait suite à celui qui a été décrit 
sous le n"^ 7, lequel renferme une collection d'homélies relatives aux fêtes de 
Tannée, depuis la Circoncision jusqu'à la Passion. Les auteurs indiqués par 
les rubriques sont les mêmes que ceux dont on a donné la liste au n" 7. 
Sur le dernier feuillet, qui est taché de poussière et de boue, se termine une 
homélie de Bède pour un des dimanches après la Pentecôte. Les derniers 
mots sont : « Sed negare et blasphemare querebat »— 1 16 feuillets subsistants. 
- Tome II. Commence par une homélie de Bède sur la Saint-André. Ce vo- 
lume semble postérieur de beaucoup au premier. Les derniers feuillets sur- 
tout ne sont pas antérieurs à 1280 ou i3oo. Plusieurs de ces feuillets ont été 
formés avec du parchemin gratté. La page i23 présente des traces évidentes 
d'une ancienne écriture. Enfin un dernier cahier, ajouté postérieurement à 
tout le reste, et contenant le prône de la Visitation, ne peut être attribué 
qu'au XT^ siècle. Sur le recto du dernier feuillet on lit, d'une écriture de la fin 
du xvi° siècle : «De moy, Claude de Waurans, demourant en la ville d'An- 
verse, cest mot a escript de Mahieu. ... » Et au-dessus : « Johannes Wibault. » 
Sur le verso : « Oiunes feriales sub magistri Joannis Castelain, Guillaume Du- 
« hamel, Franchoiz Bertoul, Valerien Gonet, Jsaac Allaygnant, Isaac Legrant, 
«Jehan de Somieu, Claude Bourgois, Ignace Paris.»- 1^7 feuillets, plus 
une garde de parchemin portant copie du procès-verbal d'une exécution faite 
par un sei^nt du roi au profit de l'évêque d'Arras contre le duc de Bour- 
gogne, le maire et les échevins d'Arras. Original du xv^ siècle, à peine lisible 
dans quelques endroits. 

N"" 1 1. In-folio maximo sur papier. - Antonii de Butrio in secun- 
dum Decretalîum commentarius. — xv* siècle. 

Inscrit, sous le n° 45, au Catalogue des manuscrits provenant de la cathé- 
drale d'Arras. - Reliure en bois et veau blanc. Écrit à detfx colonnes. Initiales 
ornées. Frontispice enluminé et accompagné de deux miniatures, dont l'une 
a été à moitié détruite par l'humidité. On distingue dans l'encadrement deux 
écussons que voici : 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 




Od lit, tout en baut du premier Teuillet : «Hic iacipit secuuda pars super 

• proposîtD. De probacciouibus rubrica. • Au deuxième feuillet, d'une écriture 
du x?i" siècle : ■ Ex donc M. Fraucisci de Ranchicourt, archidiaconî Ostreva- 

• nensis. > A la fin , de la même écriture que le reste du livre : • Explicit lec- 

• tura egr^'i doctoris utriusque juris domini Antonii de Butrio super secundo 

• libro Decrelalium per me scriptum Ambrosium Bertaldi de Rocbeliez , Mys- 
<aensîs dyocesis. Et finilum est opus istud anao Domini h. cccc. xxviii. die 
<iiv. menais septembris. • Ce commentaire a été imprimé. (Voy. sur Antoine 
de Butrio, Fabricius, Bibl. meâ. et inf. alat. édit. de Mansi, 1. 1, p. 122. 
col. 2.) - 353 feuillets subsistant*. 

' 12. In-folio maxime sur vélin. - Innocentii papae IV Appa- 
ralus super Decretalibus. -— xiv' siècle. 

Provient de la catbédrale d'Arra*. - Reliure en boîs recouvert de vélin , 
toute délabrée. Écrit sur vélin. Tracé au crayoD. Deux colonnes. Lettres or- 
nées. Rubriques. Notes marginales. Exécntioa italienne du commencement 
du HT* siècle. Deux miniaturen , l'une sur le premier feuillet, l'autre en tétc 
da livre III. Initiales festonnées au vermillon et à l'outremer. Rubriques. 
Commence : • Incïpit liber prîmus Innocentii quarli. Rubrica. Legitur io Exe- 

• cbiele : Venter tuus comedet et viscera tna împlebnntur. • Finit au titre , 
< De religiosis domibns rubrica. • Les derniers mots sont : > cnm enim hec 

• verba baptitare erismare consecrare ejosdem • ~ i3ô feuillets subsis- 
tants. 

13, In-folio maxime sur vélin. - Gregorii Moralia in Job. - 
XI' siècle. 

Cathédrale d'Arras. Sur la feuille de garde , en écriture scbolastique : • Bea- 
tus Gregorius. 1 D'une main moderne , • N° art. 96 , • marque des manuscrits 
de la cathédrale d'Arras. - Reliure en bois et veau blanc. Manuscrit mutilé 
et incomplet. Vélin magnifique, écrit sur doux colonnes, réglé au crayon. 



16 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Écriture saxonne de la fin du if siècle. Les eauplicit de chaque livre en oncîales 
tracées au vermillon. De grandes lettres zoomorphes au commencement de 
chaque livre. Commence, au milieu du livre II, par ces mots, «Hostem re- 
« quirere est, etc. > Finit, dans le livre X, par ces mots, • Interni tamen judicis 

• oculis mundum subsequentis . . . » — 91 feuillets subsistants, (Voyez la suite 
au n* 17.) 

N"* 14. In-folio maximo sur vélin. - Johannis Andreae Apparatus 
guper librum VI Decretalium Bonifacii papae. - Incipit : 
« Quia preposterus ordo est prîus humana subsidia pelere. » 
- Desinit : « De concessione prébende et ecclesie non va- 
« cantis. » — xiv* siècle. 

Cathédrale d'Arras. - Reliure en parchemin blanc. Manuscrit incon^plet. 
Vélin magnifique. Écrit sur deux colonnes, la glose encadrant le texte. Annoté 
d'une écriture postérieure. Exécution italienne du xiv* siècle. Vignettes. Lettres 
ornées. Rubriques. Une belle miniature servant de frontispice, et dans Ten- 
cadrement de laquelle on voit un chevalier qui porte un écu d*or à un lion 
rampant de sable tourné vers senestre. Au bas d'un grand nombre de feuillets, 
on lit, « Johannes Andrée doctor. Johannis Andrée doctoris decretorum. Do- 
« minns Johannes Andrée cunctus cunctorum et dominus. Dominus Jo. An- 

• dree doctor doctorum et illuminator eorum. » Ce volume semble avoir fait 
suite à celui qui a été décrit sous le n** 6. A la fin , sur rintérieur de la cou- 
verture, on lit, d'une écriture du xv' siècle,* Petrus de Luxemburgo; » et plus 
bas, cette note autographe: > Reverendissimus in Christo pater et dominus do* 
« minus Johannes , tituli Sancti Laurencii in Lucina sacrosancteRomaneEcclesie 
« presbiter cardinalis , episcopus Morinensis, hune librum dédit nepoti suo 
« Petro de Ranchicourt Attrebatensis diocesis, anno Domini m. ggcc. xLVin. die 
■ quarta januarii. P. de Ranchicourt. » Sur la première feuille de garde, d'une 
écriture du xyi' siècle : • Ex dono venerabilis domini magistri Franchisi de 

• Ranchicourt, archidiaconi Ostrevanensis. » - En tout, dS feuillets. 

15. In-folio maximo sur vélin. - Glossarium linguœ latinae. — 
Incipit : «Mulio a mulus. Dicitur hic mulio, lionis, mulo- 
«rum custos vel sessor vel duclor; et, hic niulius, îi, pro 
« eodem; et a mulio, mulionicus, a, um. MuUeus, Uei, mas- 
« culini generis, genus calciamentorum ; et dicti sui^t mullei 



r 



\ 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 17 

a a mullo pisce» sive a colore rubro qualis est color mulî 
« piscis. Item adjective dîcitur mulleus, ea» um, quod per- 
« tinet ad mullum piscem , etc. » - Desinit : « Vulpes , volvo 
« compooitur cum pes, et dicitur hœc vulpes, pis, quia vol- 
«pes vel volupes; est enim volubilis pedibus, et nunquam 
« rectis itineribus, sed tortis anfractibus currit, utpote animal 
• fraudulentus insidiisque decipiens » - xiv* siècle. 

Prôvenaot de rAcadémie d'Arras. - Relié en peau blanche. Vélin de belle 
qualité. Écrit sur deux colonnes. Réglé au crayon bistre. Endommagé par 
ilinmidité. Initiales en azur et en vermillon. Sur la feuille de garde, au com- 
mencement, est écrit d'une main moderne : • Collection de divers. N^ art. 5. » 
Coté d'un M sur le dos. - 166 feuillets subsistants. 

N'' 16. In-folio maximo sur vélin. - Decretum Gratiani, cum 

glossa. XIV* SIÈCLE. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. - Relié en parchemin et en bois. Lo- 
sanges gaufrés sur les plats. Écrit sur vélin, à deux colonnes. La glose enca- 
drant le texte. Rubriques. Initiales azur et vermillon. Exécution du xiv* siècle, 
la glose do xv*. Conmience au proème, d. 38 : «Rébus audeat usurpare Ec- 

• clesie et universa, etc. ■ A la fin, écrit en noir comme le reste : < Explicit 

• Apparatus decretorum. » Plus bas, en grandes capitales gothiques : «Istud 
■ decretum est Johannis de Mota. • Et enfin : 

Lepra superveniens , faror, ordo , sanguis et absens , 
Lesaque virginitas, minor etas dampnaque membri, 
Atque labes heresis fîdeique remissio sponsas 
Âbsolvunt penîtus et vota priora recidunt. 

Les deux avant-derniers feuillets sont occupés par une table des titres écrite 
au vermillon, et des distinctions indiquées à Tencre noire. Celte table est 
ainsi intitulée : • Hec sunt capitula decretorum supra rubricas Decretalium de 
« constitutionibus. » — 78 feuillets subsistants. 

17. In-folio maximo sur vélin. - Gregorii Moralia in Job. — 

XI* SIECLE. 

Cathédrale d'Arras. - Reliure en bois et parchemin blanc. Vélin magui- 
6que, écrit sur deux colonnes, réglé au crayon. Écriture saxonne de la fin du 

MAH. DBS BIBL. — IV. 3 



18 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

XI* siècle. Lettres peintes et Eoomorphes au commencement de chaque, livre. 
Commence, sur le verso du folio i, par ce titre en capitales onciales alternées 
rouges et noires : «Incipit liber nonus decimus in ii^^ voluminc Moralium. » 
Finit, sur le verso du 119' feuillet, par cet explicit, écrit également en lignes 
alternées rouges et noires : « Explicinnt Moralia Job pars sexla liber tricesimus 
■ qointus. > Ce volume fait suite au n^ i3. Ainsi marqué sur Tiotérieur de la 
couverture : «N^ art. 32. » - 1 19 feuillets subsistants. 

N*^ 1 8. In-foHo maximo sur vélin. - Aniiphonarium. — xv® siècle. 

Sur le recto du folio i : • Ecclesiae monasterii Montis Sancti Eligii , » et sur 
l'intérieur de la couverture le numéro d'ordre : « i5oo, n® art. 1 1 1. •- Relié 
en bois et en veau blanc; nervures sur le dos. Beau vélin, tracé au crayon. 
Ecrit sur deux colonnes. Vignettes; lettres peintes; caractères d'église avec 
chant noté sur portées au vermillon. Exécution du xv* siècle. Commence 
par la rubrique : « Dominica prima in adventum Domini ad vesperas. » Se 
termine par une addition d'une main postérieure, dont les derniers mots 
sont : « ...et reperit judicare seculum per ignem. »- i 78 feuillets subsistants. 

19. In-folio maximo sur vélin. - Prophète. - Epistolae Pauli. 
— Actus apostolorum. — xii^ siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras; coté sur le dedans : «N"* art. 3i.»- 
Relié en veau blanc; ais en bois. Vélin taché. Écrit sur deux colonnes. Tracé 
au crayon. Écriture du xii* siècle. Têtes et fins de chapitres en onciales, alter- 
nées rouges, bleues et vertes. Toutes les grandes lettres ornées et les miniatures 
ont été enlevées. Ces dégradations, qui remontent à une époque éloignée, ont 
été réparées au moyen de pièces de parchemin qu'on a assujetties en les cou- 
sant avec de la soie verte. Dans plusieurs endroits on lit les noms des in- 
dividus qui se sont inscrits sur. le manuscrit coté 10 : «Omnes feriales sub 
«magistri Joannis Castelain, Valerien Gonet, Isaac AUaygnant, etc. > Sur la 
marge du folio marqué aa 5 est noté un canon à six voix écrit de la même 
main; enfin on trouve, sur le verso de l'avant-dernier feuillet, la date iSSy. 
— 125 feuillets subsistants, dont le dernier présente cette inscription, tracée 
aux trois couleurs verte , rouge et bleue : « Expliciunt capitula. Incipit epistola 
« sancti Jacobi. » 

20. In-folio maximo sur vélin. — Homiliae Patrum pro tem- 
pDre. — XII* SIÈCLE. 



/ 



> BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 19 

« Bibliothecae moDasterii Montis Sancti Eligii. » Coté sur le dedans de la 
couverture : « N* art. 102. » - Relié en veau jaspé; dorures sur le dos. Vélin 
de belle qualité. Écrit sur deux colonnes. Tracé au crayon. Exécution de la 
fin du xii' siècle. Rubriques. Lettres ornées, la plupart d'un style bien .posté- 
rieur à celui de l'écriture du manuscrit. Cooimeuce sur le verso du folio 1 , 
par cette rubrique : «In vigilia epiphanie, lectio evangelii secundum Ma- 
« theum. • Et quelques lignes après : « Omelia lectionis ejusdem. > Se termine 
par un sermon de saint Jean, Tévéque, sur les Octaves des Innocents. Pour 
feuillets de garde, deux fragments de la légende de S. Maur, en grands ca- 
ractères gothiques. Sur le recto du i*' feuillet, qui est resté en blanc, a été 
tracée cette inscription , en caractères du xv* siècle : « Omelie et sermones ab 
« adventu Domini usque ad circoncisionem. » Plus haut, ces deux vers écrits 
à la même époque : 

Tempore felici multi vocantur amici : 

Cumfortuna périt, nullus amicus (adest). 

- 71 feuillets subsistants. (Voyez le n^ 21.) 

N^ 21. In-folio maximo sur vélin.- Sermones Patrum de com- 
muni sanctorum. — xii* siècle. 

Sur le recto du 1*' feuillet : « Bibliothecœ monasterii Montis Sancti Eligii; • 
et dans Tintérieur de la couverture : « i,5oo, n*" art. 121. Saint-Éloy. »Âu bas 
du dernier feuillet, d'une écriture contemporaine à Texécution du manuscrit : 
«Liber Sancti Vindiciani de Monte Sancti Eligii. >- Relié en veau granit; do- 
rures sur le dos. Vélin épais. Écrit sur deux colonnes. Fin du xii* siècle, écri- 
ture semblable à celle du o^ ao. Rubriques. Lettres ornées, mais toutes du 
même temps que l'écriture. Les feuillets numérotés au cinabre. Ce volume, 
qui appartenait au Sermonaire dont le manuscrit coté 20 formait une autre 
partie, renferme une collection d'homélies tirées des Pères et destinées aux 
diverses fêtes des saints. Il commence sur le verso du folio 1, au bas d'une co- 
lonne laissée en blanc pour recevoir des peintures qui n'ont jamais été exécu- 
tées, non plus que la rubrique qui devait précéder le texte : « [I]n illo tem- 
• pore fuit'Johannes in deserto baptizans. » Finit par un sermon de S. Léon, 
sur la fête de S. Laurent. Les derniers mots sont : « Consentis fidei peise- 
«veiantia muniamur. • - 267 feuillets indiqués par l'ancienne pagination. 
169 subsistants. 

22. In-folio maximo sur vélin.- Bedae Expositio in Epistolas 
Pauli. — xm"* siècle. 

'3. 



I 



20 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Provenance de Saint-Éloi. Marqué ainsi sur le dos : « j|| ». Pour feuilles de 
garde, des morceaux d*une bible du xit* siècle. - Relié en veau jaspé; dorures 
sur le dos. Vélin magnifique, taché de rose en un grand nombre d'endroits. 
Ecrit sur deux colonnes. Commencement du xiu'' siècle; caractère fin déjà 
anguleux. Grandes lettres au cinabre et à Tazur; deux grandes initiales zoo- 
morphes sans enluminures. Le texte de saint Paul est écrit en rouge dans toute 
rétendue du volume; Tencre noire est réservée au Commentaire de Bède. 
Commence par cette rubrique : « In nomine Domini et Saivatoris n^stri Jhesu 
« Christi. In hoc volumine continetur Expositio Epistoiarum beati Pauli apo- 
« stoli collecta, etc. » C'est la préface du commentateur à Texposition de TÉpitre 
aux Romains. Se termine par cette rubrique : « Explicit Expositio epistole prime 
«ad Corinthios collecta ex dictis beati Augustini magni doctoris a Beda. »- 
70 feuillets subsistants. 

N"* 23. ïn-foliomaximo sur vélin.- Vit3eSanctorum. — xiii^siècle. 

En haut du i^*^ feuillet : « Bibliothecae monasterii Montis Sancti Eligii , » et 
la cote : « N° art. 3. » - Relié en veau jaspé; dorures sur le dos. Vélin. Deux 
colonnes. Tracé au crayon. Écriture du commencement du xiii^ siècle; les 
trois derniers feuillets du commencement du xiV siècle. Rubriques. Lettres 
ornées. Commence au milieu de la légende de Parmenius, par ces mots : 
«Episcopum nomine Polocronium cum presbitcris Parmenio, Clima, Criso- 
« telp, et diaconos hos, Lucam et Huéium » et plus loin , « Sepelierunt in 

• predio suo juxta civitatem Cordulam decimo lai. maias. » Voici les rubriques 
du volume: < 1^ Incipit passio S. Abdon et Sennes.— 2** Incipit vita beati Ger. 
«( mani Autisioderensis : (Igitur Germanus Autisiodorensis oppidi indigena 
« fuit, etc.)- 3° Passio S. Sophie cum filiabus suis tribus.- 4^ Item Translatio a 
- Constantinopolitana urbe apud Romam. - 5*^ Incipit vita Cassiani episcopi.- 
« 6^ Incipit prologus in passione beati Donati.— 7^ Incipit passio beati Sixti.- 
«c 8" Incipit passio S. Cyriaci.- 9" Incipit passio S. Laureatii. Sermo beati Au- 
«gustini de passione S. Laureutii.- 10* Incipit vita beati Gaugerici.- ii<» In- 
« cipit vita beati Eusebii. - 12** Incipit vita beati Arnulfi. - i3* Item relatio 
« de eodem sancto.— i4" Commemoratio généalogie S. Arnulfi, ùnde Franco- 
« runi reges orti sunt: (Ansbertus qui fuit ex génère senatorum, etc.)- i5® ïn- 
« cîpit passio beati Symphoriani. - 1 6* Incipit passio S. Bartholomei. - 1 7** Vila 

• S. Audoeni episcopi : (Temporibus Lotharii gloriosi principis.) - 18® Incipit 
«vita beati Augustini. - 19** Incipit passio SS. Felicis et Adaucti. - 20® In- 
■ cipit prologus in vita beati Egidii. Vita L. Egidii. - 2 1" Vita S. Bertini : (Agius 
«igitur abbas Bertinus, post beati Audomari obitum, etc.)- 22** Historia de 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 



21 



■ nativitate Béate Marie. - a 3* Passio S. Adriani martyris. - 2^'* Vita S. Au- 
r domari episcopi. — 25" Incipit passio S. Cornelii pape. - 26® Incipit vita 
« S. Aycadri abbatis : (Inter nobilissimas Aquitanie urbes Pictavis civitas caput 
« tollit, etc.) - 27® Incipit passio S. Mathei. - 28" Incipit passio S. Tecle. - 
« 29** Incipit passio S. Firmini episcopi. - 3o" Incipit passio SS. Cypriani et 

• Justine. - 3i" Incipit passio SS. Gosme et Damiani. - 32" Incipit liber se- 

• cundus de vita et miraculis beati Jheronimi. - 33" Incipit translatio beati 

■ Jacobi apostoli. - 34* Passio S. Tyburtii. - 35" Incipit prefatio sermonisbeati 
« Augustini de assumptione Béate Marie semper Virginis. - 36" Explicit pre- 
« fatio. Incipit sermo. - 37" Incipit vita beati Ludovici régis : (Beatus Ludovicus 
« quondam rex Francorum illustris patrem habuit regem chrislianissimum 

• nomine Ludovicum.) - Explicit vita. Incipiunt miracula : (In die sépulture 
«beati Ludovici quedam mulier, etc.) - Fin du volume : «Gui est honor et 
« gloria per iniinita seculorum secula. Amen. » - 86 feuillets subsistants. (Voyez 
le numéro suivant.) 



N*^ 24. In-folio maximo sur vélin. — Passiones et gesta sanctorum. 

XIII* SIÈCLE. 

Sur la feuille de garde : « i4oo. Vitae SS. duo vol. » et d'une autre main : 
«N" art. 20. > Marque de Saint-Eloi.- Reliure en veau jaspé, dorures sur le 
dos, en mauvais élat. Vélin, tracé au crayon, sur deux colonnes, écriture du 
commencement du xiii' siècle, antiquée sur les premiers feuillets. Rubriques. 
Lettres ornées. Ce volume appartient évidemment au même recueil que le 
n° 23. n commence sur le verso du i* feuillet. Le recto est occupé par une 
table des matières, écrite de la même main que le volume, mais en caractères 
plus courants. Voici de quoi cette table se compose : « Incipit capitulatio hujus 
voluminis de passionibus et gestis sanctorum martiruni et confessorum atque 
virginum. Incipit liber primus. - 1" Vita S. Silvestri, cum privilégie Romane 
Ecclesie. - 2" S. Basilii. - 3" S. Hilarii. - 4** Beati Felicis. - 5" S. Fursei. - 
6" Beati Sulpitii. - 7" S. Sebastiani, in qua invenitur passio SS. Marci et Mar- 
celliani. - 8" SS. Marie et Marthe. -•9" Passio S. Agnetis. - 10" Sermo beati 
Maximi episcopi, de eodem die. - 1 1" Item sermo beati Ambrosii, de eodem. 

- 1 2" Passio S. Vincentii. - 1 3" Vita S. Aldegundis. - 1 4" Passio beati Ignatii. 

- i5" S. Blasii. - 16" Béate Agathe. - 17" Vita S. Vedasti.- 18" Passio beale 
Eulalie. - 19" S.Valentini. - 20" S Julîane.- 21" Vita beati Albini.- 22" Vita 
S. Vindiciani episcopi, cum privilegio ecclesie beati Vedasti. - 23" Vita beati 
Gregorii pape. - 24** S. Marie egyptiace.- 25" S. Ambrosii episc- 26" Passio 
beatorum Tiburtii, Valeriani et Maximi. - 27" S. Georgii militis. Marci evan- 



22 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« geliste. - 28® S. Vitalis. - 29^ Beat! Jacobi apostoli. — 3o^ Inventio S. Crucis. 
« - 31*^ Passio beatorum Alexandri, Eventii, Theodoli. - 32^ S. Panera lii. - 
« 33** Beati Victoria militis. - 34® SS. Marcellini et Pétri. — 35® Beatorum Primi 
« et Feliciani.- 36" SS. Viti et Modesti. - Sy® Beati Cirici et Julie, matris ejus. - 
« 38® S. Marci et Marcelliani. - 39® Beatorum Gervasii et Prothasii. - 4o® S. Al- 
« bani. — 4i® Beatorum Johannis et Pauli, fratrum. - 4 2® SS. apostol. Pétri et 
« Pauli. - 43® Beati Pétri apostoli. - 44® S. Pauli apostoli. - 45® Vita S. Mar- 
« tialis apostoli. •* 46® Passio beatorum Processi et Martiniani. - 47® Trans- 
• latio S. Thome apostoli.— 48® Translatio et ordinatio S. Martini episcopi. - 
« 49"* Vita S. Johannis Alexandrini episcopi. — 5o® Passio S. Felicitatis cum 
« filiis suis. - 5 1® Translatio S. Benedicti abbatis. - 52® Passio S. Foce. •— Sur 
le verso on lit cette préface : « Hystoriographus noster Eusebius, Cesariensis 
«Palestine episcopus, cum historiam ecclesiasticam scriberet, pretermisit ea 
« que sunt in aliis opusculis, etc. • A la colonne suivante, ce titre en onciales 
alternées rouges et vertes : « Explicit prologus. Incipit vita S. Silvestri pape 
« Rome. • Le volume, incomplet, s'arrête dans le récit du martyre de S. Paul. 
- 122 feuillets subsistants. 

N"" 25. In-folio magno sur vélin. - Sancti Cypriani Epistçla^ et 
tractatus. — xiv® siècle. 

< Bibliothecae monasterii Sancti Eligii. 1 46o n® art. 94.»- Reliure délabrée en 
bois et veau brun. Dorures au dos avec l'étiquette : « Epistolœ diversœ. • Vélin 
blanc et i^er; tracé au crayon. Deux colonnes, xrv* siècle. Ecriture angu- 
leuse. Une grande lettre en miniature. Initiales festonnées rouges et bleues. 
Rubriques. Commence parla rubrique : « Incipit epistola prima ad Donatum. » 
Plus loin : « Epistola Cypriani de lapsis. > Puis : « De Sacramento calicis in 
« Christo Jesu. > Puis : « Cecili Cypriani de Ecclesie unitate incipit ad Fortuna- 
« tum. > Vers la iin : > Oratio quam sub die passionis sue diiit. » La dernière 
rubrique, «Incipit vita S. Cypriani,» finit sur le recto du dernier feuillet, 
«Explicit vita S. Cypriani. * Au bas de la page, en cursive contemporaine, 
« Scriptura Ixiiij f. pergamenum xxv i, et viij d. >- 5i feuillets subsistants. 

26. In-folio maximo sur papier. ( 2 vol. ) - Pompes funèbres 
des enlerremens des roys et reines de France, etc. — 

XVII® SIÈCLE. 

Sur le 1*' feuillet : «Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atreb. 2677. »~ 
Reliure en veau jaspé, aux armes de Saint- Vaast sur les plats. Papier. Ecriture 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 23 

du xi^ii* siècle. Ce sont des extraits des registres du pariement de Paris et de 
ceux de la chambre des comptes. * 397 feuillets au premier volume, ^46 au 
second. 

N^ 27. Petit in-folîo sur vélin. - Glossa in Isaiam et Jeremiam. 
Incipit : a Nemo cum prophetis versibus vîderit esse descrip- 
« tas, etc. » Desinit : « . . . Sensus enim sapientis in capite 
« sublato. » — XIV* SIÈCLE. 

An bas de la i** page . « Bibliothecae monasterii Mootis Sancti Eligii. • Coté : 
« . . . D^ art. 98. • — Retiore en veau jaspé, fleurdelisé sur le dos. Vélin , réglé 
an crayon. Trois colonnes, le texte au milieu, la glose sur les côtés. Grandes 
lettres rouges et bleues. Titres courants : « Isa-yas, lere-mias. »- 108 feuillets 
subsistant. 

28. Petit in-folio sur vélin. - Libri Josue, Judicum, Ruth, 
Esdrae, Neeniiae, Judith, Esther, Machabaeorum , cum 

glossa. XIV* SIECLE. 

Provenance de Saint-Éloi. Coté sur Tintérienr de la couverture : « N° 

art. io3. > -Reliure en veau jaspé, dorures sur le dos. Vélin blanc, réglé à la 
plume. Écrit tantôt à longues lignes, la glose interitnéaire, tantôt en deux et 
trois colonnes, la glose sur les flancs. Titres courants en ondales gothiques 
alternées rouges et bleues. - Manquent le commencement et la fin. 

29. In-folio magno sur vélin. - Postilla Hugonîs de Sancto- 
Charo super Lucam. Incipit : « Vidi et ecce quatuor qua- 
«drige egredientes. • Desinit : « Unde clamât apostolus. 
«(Rom. VII.) Infelix ego, oh quis me. » — xiii' siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Montis Sancti Eligii. • Coté : « N* art. 2. «—Reliure 
en veau jaspé, fleurdelisé sur le dos. Vélin de qualité inférieure. Deux co- 
lonnes pour les gloses; le texte intercalé au milieu, en plus gros caractères. 
Écriture de la fin du xiii* siècle. Les chapitres de TApôtre indiqués au cinabre 
en titres courants. Sur le i*' feuillet, on lit, d'une écriture du xvi^ siècle : 
«Postilla fratris Hugonîs de Sancto-Charo ordinis Praedicatorum, cardinalis, 
• saper Lucam. » - 1 10 feuillets subsistants. 






24 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N*" 30. In-folio magno sur vélin. -Raymundi Summa decasibus 
Decretalium , cum glossa. — xiii** siècle. 

Sur rintérieur de la couverture, en écrilure cursive du xiv* siècle : «Iste 
« liber est de Monte Sancti Eligii. » Sur le recto du i** feuillet, d*une écriture 
beaucoup plus moderne : « Bibliothecae monasterii Montis Sancti Eiigii. • 
Coté : « i4oo, n^ art. ii4. » On lit en haut, d'une autre main : «Fratris Ray- 

• mundi ordinis Prsedicatorum Summa de casîbus cum apparatu. • Reliure en 
veau marbré, dorure sur le dos. Vélin, réglé à Tencre et au crayon. Deux 
colonnes. Écriture gothique italienne de la fin du xui* siècle. Lettres peintes 
en miniature au commencement de chaque livre. Celles du livre II et du 
livre IV ont été enlevées. Rubriques. Grandes lettres rouges et bleues. Com- 
mence : « Sic leronimus de penitentîa div. I, capitulo primo, etc. » Et à Tautre 
colonne : « Indpit Summa de casibus. » Chacun des livres se termine par une 
table des chapitres dont il se compose, et il y a de plus, à la fin, une table 
générale pour tout louvrage. Avant cette dernièr«' table, est écrit, en grandes 
capitales gothiques , « Explicit Summa de casibus > C'est la Somme de Raymond 
de Pennafort. Elle a été publiée à Louvain en i48o, à Cologne en 1^95, et 
à Paris en i5oo. iqq feuillets subsistants. 

31 . In-folio sur vélin. - Vitae sanctorum. — xi' et xiii* siècle. 

Provenance de Saint>Éloi, coté : • N** art. 9. «-Reliure en veau granit, 
dorures sur le dos. Vélin de basse qualité , gratté. On voit page 69 les traces 
d'une autre écriture. Deux colonnes. Les premiers cahiers peuvent être de la fin 
du XI* siècle. La plus grande partie du volume, écrite postérieurement, a été 
antiquée; cependant les formes anguleuses qui se trahissent dans les dernières 
pages semblent indiquer une contrefaçon du xiv* siècle ou au moins du xiii*. 
Rubriques. Grandes lettres ornées dans le style roman. Commence sur le verso 
du folio 1 par la préface qu'on a déjà signalée à l'occasion du n^ 24; seule- 
ment ce morceau est précédé de la rubrique, « Silvestri papae urbis Romas. • 
Après vient la vie de saint Silvestre, terminée par cette indication en onciales 
alternées par lignes rouges et vertes : « Ëxpliciunt actus Sancti Silvestri urbis 
« Rome episcôpi atque confessoris , qui vere catholicus et confessor quievit et 
« sepultus in cimeterio Priscille via Salaria ab urbe Roma miliario tertio , prid. 

• kal. januar. Amen. Incipit vita sancti Hylarii Pictavensis epyscopi, composita 
« a servo suo Fortunato presbytero postea epyscopo. > Plus loin : « Incipit vita 
« S. Remigii Remorum gloriosissimi archiepiscopi et confessoris.— Incipit vita 
« S. Ambrosii Mediolanensis episcôpi. -Incipit prefatio domini Walteri in vita 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 25 

• beati Vindidani pontificis. - Infertur ipsius oratio, » — Suivent œs vers : 

Kyrie cunetipotens, tu vera bonis bona pnsbens, 

SU mibi saflBcieDs » Kyrie cunctipotens. 
Tyro noveilus ego , pede fonan immoderato 

H«c nimis alta peto, tyro Doveilus ego, etc. 

Puis la rubrique : • Incipit vita vel transitus beatissimi Vindiciani. «Plus loin : 
- Incipit beati pontificis Vindiciani gloriosa elevatio.- Incipit passio S. Leode- 
« garii. - SS. Crispini et Grispiniani. - SS. Marcellini et Pétri. > - « Vita beati 

• Augustini. »-« Vita S. Martini. »-*86 feuillets au lieu de loo qu'indique Tan- 
cienne pagination. 

N° 32. In-folio sur vélin. - Decretum Gratidni. — xiv* siècle. 

De Tabbaye de Saint-Eloi, coté : « N^ art. 4o. •• - Reliure en veau fauve. Fleu- 
rons sur les plat^. Vélin blanc. Tracé au crayon. Deux colonnes. Ecriture ita- 
lienne du xiv* siècle. Grades lettres en or, et miniature en tête de chaque 
livre. Rubrique. Gloses et jJaratitles en marge d'une main différente, mais 
contemporaine. Commence par la rubrique : « Concordia discordantium ca- 
< nonum ac primum de jure nature et constitutionis; • finit par la disposition 
dernière : «Illud autem statuendum esse censemus, etc. » Suivent trente-sept 
vers didactiques écrits de la main du glossateur, et qui enseignent le contenu 
du Décret : 

Prima Decat Symonem ac heresim indignosque magistros ; 

Accusare docet ac appellare aecunda; 

Tercia restituit , quando « quis agens , obi testes , etc. etc. 

Sur le même feuillet verso : « . . .Foliorum summa gclxxx. »- i36 subsistants. 

33. In-folio sur papier ( 3 volumes). - Traité de la nature, où 
Ton traite des principes de la physique et où Ton essaye 
d'expliquer par un seul système tous les principaux phénor 
mènes de la nature. — xvii* siècle. 

Provenance de Saint- Vaast. — Relié en veau granit. Nervures aux annes 

9 

du cardinal de Vendôme sur les plats. Ecriture et style du xvii* siècle. Sans 
nom d'auteur. L'ouvrage^ divisé en cinq parties, forme un traité de physiologie 
appliquée à la philosophie. 

34. In-folio sur papier. - Recueil sur l'Artois. — xvii® siècle. 

MAN. DES BIBL. — I? . A 



26 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

En haut du 2"^ feuillet on lit : «Bibl. monast. S. Vedast. Atreb. 1767.» - 

Cartonné et couvert en parchemin. Tranche jaspée. Écriture bâtarde du 

xvii" siècle, avec rubriques et frontispices enluminés. En tête du volume est 

une table des matières qu'il renferme, écrite au vermillon. La voici : «Petit 

« traitté de cronicques des comtes de Flandres faict par sire Jean de Fœucy, 

abbé des monastères du Mont* S. Ëloy et de Henin-Liétard. - Les forestiers 

de Flandres. - Erection de la comté d'Arthois. - Election de Tempereur 

Charles V*. -Esmotion de la guerre par François roy de France contre Tempe- 

reur Charles V. - Prinse du roy François devant Pavye. — Cartel envoyé par 

le roy Françoys estant délivré des prisons à S. M. Imperialle. - Ordonnance 

de l'entrée de Boulongne, la grâce que l'empereur Charles cinquiesme feist. 

- La triumphante entrée de l'empereur Charles à Rome.— Mémoires d'aucunes 
choses remarquables ( iôôo-i544). - Autres mémoires. - Batailles mortelles. 

— Livret contenant plusieurs choses dignes de mémoire advenues au pays de 
Flandres depuis environ l'an loôo jusques en l'an 1567 et plus oultre. — 
Siège et bataille de Saint-Quentin. - Autres meBU)ires de choses mémorables 
advenues de par de cha depuis environ trois" cents ans (i3i4-i6'i5). — Les 
ordonnances el institutions des chevaliers de Tordre de la tres-noble Toison 
d'or, anno 1/^29. - La pieuse et première entrée de l'empereur Charles cin- 
quiesme en la ville de Tournay, le 29* jour de novembre i53i. - Complaincte 
de Tournay l'an 1^77. - Privilèges des chevaliers de la Toison d'or, etc. S'en- 
suivent les vœux que le bon duc Philippes feist avecq plusieurs grands seigneurs 
barons et chevaliers avant que de partir contre les infidèles ( 1 453 ) . - S'ensuy- 
vent plusieurs dattes ( 1 465- 1 5 76 ). — Discours pacificque sur Testât présent des 
provinces du bas. - Traitté de paix faict en la ville d'Arras le 1 7 may 1579. • 

- 242 feuillets. 

N** 35. In-folio sur vélin. - Augustinus de Evangelio secundum 
Johannem. — xv* siècle. 

Au bas du i*' feuillet, d'une écritupe du xv* siècle : « Celestinorum S. An- 
« thonii de Ambianis. » En haut : « Bibliothecae monasterii S. Vedasti Atreba- 
« tensis, 1628 A. «-Reliure en parchemin. La tranche peinte en vert. Vélin. 
Sur deux colonnes. Réglé à l'encre blanche. Rubriques. Titre courant en haut 
des pages ; • Au-gus-ti-nus-superJo-han-nem. » Conmience par la rubrique : 
c Incipit expositio S. Augustin! episcopi super Evangelium Johannis distincta 
> per sermones. > Finit : « Explicit commentarium S. Augustini super Johannis 
« Evangelium. > - i47 feuillets subsistants. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 27 

N** 36. In-folio sur vélin. - Auguslinus de Trinitale. — xii* siècle. 

Provenance de Saint-Vaast. - D*une écriture du xv* siècle : i Iste liber est 
« ecclesie S. Anthonii Celestioorum Ambianensium , in quo continetur Augusti- 

• nus de Trinitate. > Couvert en parchemin. Peint en vert sur la tranche. Vélin 
blanc. Ecrit sur deux colonnes. Réglé au crayon brun. Grandes lettres histo- 
riées> Dans la première est représenté saint Augustin. Conmience : • Lecturus 

• quae de Trinitate disserimus, «En tète de chaque livre est une table des cha- 
pitres que ce livre contient. Finit : • Domine Deus, une Deus, Trinitas, qua*- 
> cumque dixi in his libris de tuo agnoscant et tui ; si qua de meo, et tu ignosce 
« et tui. Amen. » 

Scire volens suramam deitatem cuncta crcantem , 
Ter quÎDos hinc, lector, habes ei ordine libros, 
Quos Augastinns claro serroone retexeos 
Edidit însignis relbor studio vefaementi. 
£rgo Maria favens scriptons suscipe munus 
Et Siinonis, regnum poscens miserando polorum. 

96 feuillets subsistants. 

< 

37. In-folio sur vélin. - Postillae Nicolai de Lyra in Penta- 
teuchum. — xv* siècle. 

Le dernier feuillet, coupé dans la moitié de sa longueur, laisse voir cette 
note en écriture du xV siècle : 

Iste liber est monaster. . . (S.-Antonii). 
De Ambiano ordinis. . . (Celestinorum). 

Plus bas : « Biblioth. S. Vedasti Atrebat. » La même indication est répétée sur 
le premier feuillet avec le millésime i6u8. -Couvert en parchemin. Deux co- 
ioQnes. Titres courants pour chacun des livres du Pentateuque. Miniatures 
représentant les objets du tabernacle* Commence par le mot «Prologus,» 
en onciales gothiques alternées rouges et bleues ; puis la préface de Nicolas de 
Lire : • Hec omnia liber vite, etc. • Le commentaire sur le Deutéronouie est 
incomplet. Il est suivi des apostilles sur Josué, terminées ainsi : «Explicit 

• postilla super librum Josue édita a fratre Nicholao de Lira de ordine fratrum 
« Minorum. Deo gratias. » Suivent les commentaires sur les Juges et le livre de 
Ruth, terminé ainsi : « Explicit Ruth. » — 133 feuillets subsistants. 



d. 



28 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N*" 38. In-folio sur vélin. - Postillae Nicolai de Lyra in Epistolas 
Pauli. — XV' SIÈCLE. 

Sur le recto du i*' feuillet : • Bibliothecae monasterii S. Vedastî Atrebatensis, 
1628 A. • - Couvert en parchemin. Même format, mêmes caractères que le 
n*" 37, avec lequel il formait vraisemblablement un seul ouvrage. Commence : 
« Incipit prohemium fratris Nicholai de Lyra super epistolam Pauli ad Roma- 
« nos. » A la fin : « Explicit postilla super epistolam ad Hebreos édita a fratre 
« Nycbolao de Lyra de ordine fratrum Minorum. »Et d'une autre main : « Et per- 
> tinet Celestinis de Ambiano. » — 102 feuillets subsistants. 

39. In-folio sur vélin. — Casus Decrelalium per M. Bernardum. 

XIV* SIÈCLE. 

Au bas de la première page, d^une écriture du xv* siècle : « Raymundus Le- 
■ beci. » En haut : > Bibl. monast. S. Vedasti Atrebatens. 1628 E. » Couvert en 
parchemin. Vélin de bas aloi. Ecrit sur deux colonnes. Tracé au crayon. En- 
dommagé par Thumidité. Écriture italienne du xiv* siècle. Gloses tracées en 
marge , d'une main contemporaine. Rubriques. Une miniature au comm.ence- 
ment, laquelle représente Tauteur en habit monastique faisant honmiage de 
son livre à un pape. Commence par cette rubrique : « In nomine Domini. 
« Amen. Incipiuut casus Decretalium compositi per magislrum Bernardum. 
« R. » Finit : « Si duobus duo litigabant coram judice suo puta. . . > 

40. In-folio sur papier. - Inventaire chronologique des archives 
des anciens comtes d'Artois, déposées à Arras par M. Go- 
defroy, garde des archives des anciens comtes de Flandres 
à Lille, de l'académie de Besançon. — xvni* siècle. 

Cartonné et portant le millésime 1788. - Cet Inventaire s'étend depuis 
Tan 1102 jusques et y compris Tannée 1287. Il est accompagné d'une table 
alphabétique des noms propres, destinée à y faciliter les recherches. Un second 
exemplaire du même ouvrage est déposé aux archives départementales du Pas- 
de-Calais. 

41. In-folio sur papier. - Répertoire des registres aux Mémo- 
riaux, commençant en i538 et finissant en 1668, reposans 
au conseil provincial d'Artois. — xvii* siècle. 



I 



• 



BIBLIOTHEQUE DARRAS. 29 

ProveDance de Saint- Waast. - Cartonné et recouvert de parchemin. Papier 
fort. Outre l'inventaire annoncé dans le titre, ce volume renferme : i* une 
table alphabétique des matières les plus importantes que présentaient les pla- 
cards, édits, déclarations, contenus aux registres du conseil provincial d'Ar- 
tois; 2^ rinventaire d'un registre tenu au conseil d'Artois séant à Saint-Omer 
(1640-1672). 

N' 42. In-folio maximo sur vélin. (Recueil.) - l'^Institutiones J. C- 
2^ Novellae. - 3** Liber feudorum cum glossis. — xiv* siècle. 

Sur le recto du i*"^ feuillet : « Bibliothecde monasterii S. Vedasti Atreb. 
« 1628E. »- Couvert en parchemin. La tranche peinte en vert. Vélin un peu 
mince. Deux colonnes. Les gloses encadrent le texte. Ecriture italienne du 
uv* siècle. Rubriques. Miniatures. Lettres historiées. Commence par une table 
des rubriques écrite sur deux colonnes, mais dont manquent plusieurs feuil- 
lets. Sur le verso du folio 1 et sur le recto du folio 2 est un tableau synop- 
tique des actions selon les législations diverses. Sur le verso du folio 2 est 
figuré le « Stemma parentelae. > Les Institutes commencent au recto du folio 3. 
La glose : > In nomine Domini Nostri J. C. Ex hoc nota quod christianus 

• fuit; » le texte : « In nomine Dom. J. C. imperator, etc. » Finissent, le texte : 
< Explicit liber legis romane Institutionum ; > la glose : « Hic est finis apparatus 

> Institutionum. » Après une page laissée en blanc conmoiencent les Novelles. 
Glose: t In nomine Domini.. Justinianus opussuumiaudabile Deo attribuit,etc. > 
Texte : « Incipiunt constitutiones Novellarum legum autentici codicis, etc.» 
Finissent : « Explicit liber autenticorum. » Sur l'autre page : « Incipiunt consti- 

> tutiones feudorum , et primo de hiis qui feudum dare possunt, etc. • A la fin 
de ce code on lit : • Expliciunt constituciones Frederici. • Sur le recto du 
feuillet suivant recommence un texte de Justinien (le X* livre du Code, suivi 
du XP et du XII*). L'explicit fait voir que ces trois livres sont les seuls qui 
aient été transcrits pour le volume : « Explicit textus trium librorum Codicis. » 
Les deux derniers feuillets sont occupés par une table des titres du Code. On 
y lit, en écriture du xiv* siècle : « Iste liber est Johannis Jouglet. » De la 
même main, mais dans un autre endroit : « Archidiaconus Vastinensis ac 

• canonicus Parisiensis. » 

Nolo nolam portet mcretrix collo, nec oportet; 
Noscitur absqne nola roeretrix, ymagine sola. 

(Opiaio Virgilii, Rome Scnalorit. ) 

301 feuillets subsistants. 



30 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N^ 43. In-folio sur vélin. -Glossa in lîbros Josuae, Judicum, Re- 

gum. XIV^ SIÈCLE. 

Provenance incertaine, coté d*un M sur le dos. — Relié en bois couvert de 
parchemin. Vélin très-blanc, piqué des vers. Ecrit en longues lignes lorsque le 
texte est seul , sur deux et trois colonnes quand la glose excède. Lettres ornées 
en rouge et en azur. Titres courants au haut des pages en onciales gothiques 
alternées rouges et bleues. Commence par la glose : « Tandem finito Penta- 
« theuco Moysi velut grandi > etc. » Finit : « Explicit liber Regum. ■>-- 1 3 1 feuillets 
subsistants. 

44. In-folio maximo sur vélin. - Codicis Justiniani libri IX, 
cum glossis. — xiv*" siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. - Relié en bois couvert de parchemin. 
Vélin léger, piqué des vers. Tracé au crayon. Deux colonnes. La glose enca- 
drant le texte. Ecriture italienne. Grandes lettres fleuronnées en azur. Rubri- 
ques. Les marges surchargées de notes d'une écriture contemporaine. Com- 
mence, la glose : « Repetite. Jussit enim primo fieri Codicem , etc. » le texte : 
«Imperator Justinian. pius, felix, inclitus, victor ac triumphator et semper 
« Augustus. Repetite , etc. » Les explicit de la fin ont été grattés. Sur les deux 
derniers feuillets, une table des rubriques écrite d'une main postérieure. Sur le 
dedans de la couverture, au conmiencement, on lit : « Iste liber est de libraria 
« superiori ecclesie Atrebatensis michi per domnos de capitulo mutuo traditus. 
« Cornet. • Autographe du xv*' siècle. - i i 8 feuillets. 

45. In-folio maximo sur vélin. (RecueiL) - i° BecJae Historia 
ecclesiastica. - 2° Expositio super Gantica canticoium. — 

XII*" SIÈCLE. 

Sur le 1*' feuillet : «Bibl. S. Vedasti Atrebat. » - Couvert en parchemin. 
La tranche peinte en vert. Très-beau vélin. Tracé au crayon brun. Deux co- 
lonnes. Ecriture saxonne du xii* siècle. — Grandes lettres ornées. Rubriques 
par lignes alternées rouges et vertes. Commence : « Hymnus venerabilis Bede 
« presbiteri de Compoto. » 

Annus. . . continetiir quatuor temporibus, 
Ac deinde. . . pletur duodecim mensibus, etc. 

A la fin de ce poème on lit, « Symon, » en onciales rouges et vertes; puis l'ar- 
gument de l'Histoire ecclésiastique commence sans titre ni rubrique : « Ab orbe 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 31 

«condito usque ad urbem conditam, anni quatuor millia quadringinti octo- 
« ginta quatuor, etc. » Puis cette rubrique : « De tempore belli Anglie, » suivie 
de quatre hexamètres : 

Sexagenus sexlus erat millestmas annua 
• Guni pereunt Angli, Stella moDstrante cometa ; 
Anno milleno septeno septuageno 
Clavos bnimales nostri videre priores. 

Puis la rubrique: « lucipit liber Ecclesiaslice historié scriptus apud Hinniacum 
« Hénin J Jetard , en Artois) anno ab incarnatione Domini millesimo centesimo 
H quinquagesimo primo. » A la fin de Touvrage : « Eipliciunt undecim libri 
« Ecclesiastice historié scripti apud Hinniacum anno ab Inc. Dom mcli. «Suivent 
sans titre ces vers qui sont tirés de la Cité de Dieu de saint Augustin : 

Judicii signum, teltua sudore madescet, 
£ ceio rex adveniet per secla futuro, etc. 

Après, on lit quinze hexamètres, qui sont intitulés l'Precepta salutis : > 

O mortalis homo, mortis reminiscere casus; 
Nil pecude distas, si tantuiu prospéra captas. 
Omniaque cernis vanarun) gaudia rerum, 
Umbra velud tenuis, veloci fine recédant, etc. etc. 

8 Precepta Pitagore. - Fugienda sunt omnibus modis et igni ac ferro absci- 
«denda totoque artificio separanda, langor a corpore, imperitia ab animo, 
■ laiuria a ventre, a civitate sedicio, a domo discordia, et in commune a cunc- 

• lis rébus intemperantia. Amicorum cuncta esse communia, et amicis se ipsum 
<esse alterum; duorumque temporum maxime habendam curam mane et 
« vesperi , et eorum que acturi sumus, et eorum quegessimus. Post Deum veri- 

• tatem colendam, que sola hominesDeo proximos facit. » - « Verba Augustini : 

• Duodecim abusiva sunt, etc. • - « Sententie Cleoboli. - Pitaculi mutilunensis. 
«- Asprenii. - Periandri , etc. etc. ■ Tous ces extraits remplissent une colonne. 
«Incipit expositio super Cantica canticorum. - Explicit liber in Gantica can- 
«ticorum » - Sur le verso du dernier feuillet, dix-sept distiques : 

In Cbristo quicumque pie vult vivere , sese 

Bellorum species preparet ad varias. 
Jesas discipulis inter sua dogmata dixit : 

Non veni pacem mittere , sed gladium , etc. 

-- 89 feuillets subsistants. 

^"^ 46. In-folio maxinio sur vélin. - Decretum Gratiani cum ap- 
paratu. — xiii** siècle. 



32 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

De la bibliothèque de Saint- Vaast, coté sur le dos < E. 1 2 ». -Couvert en par- 
chemin. La tranche peinte en vert. Deux colonnes. La glose encadre le texte. Ecri. 
ture italienne du xni* siècle. Rubriques. Lettres ornées. Miniatures. Manque le 
premier feuillet. Commencent, la glose : « Juniores ecce hic approbantur dicta 
• Gregorii junioris ; » le texte : > Romanorum Silvestri , Syricii^ Innocentii , etc. » A 
la (in : « Explicit liber Decretorum; » et au-dessous , d'une écriture du xv* siècle: 
< E dono Nicolay de Rocourt, » avec cet écusson soigneusement enluminé : 




Les onze derniers feuillets, écrits au xv* siècle, contiennent un glossaire his- 
torique destiné à faciliter Tétude du Décret de Gratien. Voici ce qu'on lit dans 
la préface de cette dernière partie : «Licet mérita sciencie non respondeant, 
« nec opus aliquod sufficiat adimplere, ego tamen Bartholomeus Brixiensis, 
« divina gracia ministrante, secundum mee sciencie parvitatem, cupio utilitati 
«scolarium providere; idcirco istorum decretorum historia fréquentes, etc.» 
(Voy. sur Barthelemi de Brescia, Fahr. Bihl, med. et inf. œtaU 1. 1, p. 176.) 

N"* 47. In-folio maximo sur vélin (2 volumes.) - Moralium 
D. Gregorii in Job pars prima. — xii*^ siècle. 

D'une main moderne : «Biblioth. monast. S. Vedasti Atrebat. 1628 A. » - 
Couvert en parchemin. La tranche peinte en vert. Beau vélin. Ecrit sur deux 
colonnes. Tracé au crayon. Ecriture anglo-saxonne. Rubriques en onciales 
alternées rouges et vertes. Grandes lettres dans le style roman, chargées de 
miniatures sur fond d'or. Manquent les premiers feuillets , sur lesquels était 
écrite l'histoire du livre de saint Grégoire. Voici les derniers mots de cette 
introduction: «Mane facto, idem Tai episcopus (Caesaraugustensis), a domno 
« papa adjuratos et obediente virtute coactus, cuncta que viderat ei retulit, sic- 
« que acceptos et transcriptos libros Moralium in Hispaniam retulit. « Suit la 
rubrique : « Gr^orius papa ad Leandrum. » Finit au milieu du livre X : « Qui 
1 igitur unam. ...» - 1 1 5 feuillets subsistants. - Sur le II'' volume on lit , d*une 
écriture du xv" siècle : « Magister Enguerranus de S. Fusciano prepositus ec* 
• clesie Ambianensis dédit hunclibrum monasterioS. AnthoniiCelestiaoromde 



BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 33 

Âmbianis. Orate pro eo. > Relié comme le précédent, mais écrit sur vélin 
plus large, et d'une exécution postérieure. Les ornements des lettres ne sont 
que du xiii'' siècle. Des parties mutilées ont été réparées au xv' siècle. - 
97 feuillets subsistants, 

N"" 48. In-folio maximo carré sur vélin. - Job. - Psalterium. ~ 
Judith. -Machabaei.-Prophetae.-Actus apostolorum. - Apo- 
calypsîs. — x*' siècle. 

Sur le i*** feuillet : > Magister Euguerranus, etc. » comme sur le volume pré- 
cédent:- BibLmon. S. Vedasti Atreb. 1628 A. «-Couvert en parchemin. Tranche 
peinte en vert. Vélin rayé à la pointe. Deux colonnes, x* siècle, réparations 
du XIl^ Rubriques. Grandes lettres peintes en vert et en jaune. Titres courants 
pour chaque livre. Rubrique du commencement : « Incipit praefatio S. Hie- 

• ronimi in libro Job.» Finit : «Sextus sardius, septimus chrysolitus. » - 
88 feuillets subsistants. 

49. In-folio maximo sur vélin. - Guidonis de Baysio explana- 
tio Decretorum. — xiv* siècle. 

Sur le 1 *' feuillet : « E dono M. F. de Ranchicourt , archidiaconi Ostrevanensis. » 
Coté • n*' art. 23o, > marque de la cathédrale d'Arras.- Couvert en bois et en 
parchemin. Vélin. Deux colonnes. Tracé au crayon. Ecriture italienne, grasse 
et serrée. Vignettes. Lettres ornées. Miniatures d'un grand style. Commence : 
« Reverendo in Christo patri suo domno Gerardo, Dei gratiaepiscopo Sabinensi , 

• Guido de Baysio, Bononiensis archidiaconus, etc. » Finit : • Valeat paternitas 
« vestra quantum placet. 

Suscipe completi laudes, o Christe, laboris, 
Quas cordis leti voi subdita reddit amoris. 
Sit merces operis orat'io sancta legentis , 
Que jungas saperia nos toto robore mentis. 

• S. Petre , me tibi recomendo , sicut is qui tuus est servus specialis. » ( Voy. sur Gui 
de Baysio ou de Baypho le tome III du Catalogue des manuscrits des Biblio- 
thèques départementales, p. 200.) - 168 feuillets subsistants. 

50. In-folio sur papier. - Remarques de M. le conseiller Hé- 
bert sur plusieurs articles de la coutume d'Artois. — 

XVIII* SIÈCLE. 

MAN. DES BIBL. — I?. 5 



34 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

On lit sur le i"' feuillet : < Bibliotheca S. Vedaeti 17Ô0. > -Relié en veau 
fauve. Tranche rouge. Nervures et dorures sur le dos. Ecriture du siècle der- 
nier. - 4 1 3 feuillets. 

N** 51. In-folio sur vélin. - Flores exccrplî ex operibus S. Au- 
gustînî per Eugippium abbatem. — xi* siècle. 

Sur le i*' feuillet : « Bibl. S. Vedasli Atreb. 1628B. »- Très-belle reliure du 
commencement du ivi* siècle. Veau fauve. Fers froids. Nervures sur le dos. Sur 
le plat inférieur, une étiquette encadrée sous une lame de corne. On y lit en 
gothique: « Flores Augustin!. > Ce titre est accompagné d^unécusson , forme alle- 
mande, écartelé 1 et 4 d'argent à un lambel à trois pendants de gueules; 2 et 
3 dun échiqueté d'azur et d argent. (Ces armes sont celles de Martin Asset, 
abbé de Saint- Vaast en 1Ô07.] Vélin épais et choisi. Deux colonnes. Tracé à la 
pointe. Ecriture fine et élégante du commencement du xi^ siècle. Rubriques. 
Grandes lettres au vermillon. Commence sur le verso du folio 1 par cette ru- 
brique en onciales : * Prologus libri Eugippii. Domine merito venerabili et 
« fructu sacre virginitatis in Chris ti gratia semper illustri ac per omnia 
« probe, Eugippius omnium servorum Dei famulus in Domino salutem dicit. » 
A la fin , en lettres onciales rouges et vertes : • Explicit. Hic Ingelramni finit 
>opus monachi. • Suivent douze épitres de saint Ignace « une de saint Poly- 
carpe, « ad Philippenses, » la légende du martyre de saint Polycarpe. Tout à 
la fin : • Explicit passio Polycarpi Smyrneorum episcopi. > Le Recueil d'Eu- 
gippius a été publié en deux volumes par J. Herold, à Baie, en 1Ô42, sous 
le titre de Thesaurorum ex operibus Augustini voL //. -« io4 feuillets subsistants. 

52 ^ In-folio sur papîer. - Coutumes d'Arlois. — xvii* siècle. 

Provenance de Saint-Vaast, anciennement coté « E. Ô7. » - Reliure eu 
veau brun. Frontispice écrit en encres rouge et verte, ainsi conçu : « Inter- 
« pretation des coustumes generalles du pays et comté d*Arthois , faictes par 
«Maistres Nicolas Gosson, Claude Pisson, Charies de Cardevacq, sieur de 
«Beaumont, Jean Dubois, Wignacourt et autres les plus fameux advocatz 
« de leur temps, ensemble les adviz à chascun desditz articles avecq les addi- 
« tions à chacun d'yceulx; escriptes par Franchois Tacquet, notaire royal dudict 
« Arthois, pour Tusaige de Wallerand de Courouble, escuierde la principauté 
« d'Espignoy, anno Domini i643. » — 324 feuillets. 

52 ^ In-folio sur papier. -Coutumes d'Artois. — xvii*^ siècle. 



r 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 35 

Provenance de Saint-Vaast. — Même ouvrage que le précédent. Même for- 
mat. Demi -reliure. D'une écriture plus moderne. La copie est inachevée. - 
263 feuillets subsistants. 

N** 53. In-folio carré sur vélin. - Quatuor evangelistae, cum 

glossis. XIV* SIÈCLE. 

« Bîbl. S. Vedasti Atreb. 1628 A. » — Reliure en veau fauve. Nervures sur la 
dos. Vélin très-blanc. Le texte en longues lignes. Les gloses sur deux et trois 
colonnes lorsqu'elles excèdent. Une miniature. Grandes lettres en or. Titres 
courants en ODciales gothiques, veimillon et azur. Commence : «Mattheus 

• ex Judea in ordine primus ponitur, etc. • Un feuillet blanc après chaque évan- 
géliste. Les explieit sont d'une écriture postérieure. Le dernier est : « Eiplicit 
tJohannes evangelista. Deo gratias. » Sur l'intérieur de la couverture, d'une 
écriture du xv* siècle : « Petrus Thibault. Johannes Saveuse. Johaones Ousson. 
> Gentianus Raulin. Johannes Boucard. Johannes CourcoL Hii vanos hujus evi 
« spementeseventus, turbulentique maris studentesevilareprocellas, clementia 
«régis previa firmi, cenobium almi poutificis Vedasti intrarunt, anno Do- 

• mini mCcco et mi®, 3^ kal. martii. » — 173 feuillets au lieu de 180. 

54. In-folîo sur vélin. -Homiliae Adamantii Origenis de Veleri 
Testamento (latine)- — xii*" siècle. 

Coté sur le dos « ^f , > provenance de Saint-Eloi. On lit sur le dernier feuillet: 

• Iste liber est de Monte S. Eligii. » Ecriture du xiv* siècle. -Reliure moderne. 
Veau jaspé. Deux colonnes. Tracé au crayon brun. Ecriture du xu* siècle. Ru- 
briques. Lettres ornées dans le style roman. Les deux premiers feuillets, 
écrits dans le même temps que le reste du volume, contiennent des sermons 
sur l'évangile des vierges folles. Une main contemporaine a écrit : « Prima 
< duo folia super flua sunt. » Un feuillet du volume a été coupé; sur celui qui 
est aujourd'hui le troisième on lit cette rubrique : « Explieit prefatio. Incipit 
«expositio Origenis doctoris in libro Numerorum. > Au bas du i*' feuillet on 
lit, d'une écriture du xvi* siècle : « Continentur hoc volumine : Prœfatio inter- 
«pretativa ad fratrem Donatum. Origenis expositio in lib. Numerorum, in 
"homelias divisa, interprète incerto. Origenis epitaphium (manque dans le 
« volume). Prologus Rufini presbyteri ad Geromalium in homelias X&VI. Ada- 

• mantii Origenis in librum Jesu Nave a se e greco in latinum translatum. 
« Adamantii Origenis homeliae XXVI in librum Jesu Nave. Origenis homeUae 
«decem in librum Judicum, auctore incerto. » Tous les titres dont cette note 

5. 



36 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

fait mention ont été arrachés du volume. Les prologues de Rufin et i*épitaphe 
d'Origène ont également disparu. - Restent i lo feuillets. 

N** 55. In-folio magno sur vélin. - Summa casuum et confesso- 
rum J. Teutonici. — xiv* siècle. 

Sur le i*' feuillet : « Bibliothecae S. Vedasti Atrebatensis 1628 D. «-Reliure en 
veau fauve. Nervures. Fers froids sur les plats. Vélin de bas aloi. Deux colonnes. 
Tracé au crayon. Ecriture négligée du xiv* siècle. Rubriques. Grandes lettres 
rouges et bleues. Commence : « Incipit tractatus fratris Johannis Lectoris libel- 
« lus questiouum criminalium. Nota quod Lector iste Johannes ante compila- 
« tionem hujusSumme confessorum fecerat tabuiam super Sunamam Raymundi 
« et apparatun^ ejus, verificationem quoque seu declarationem plurium que in 
« ipsa Summa [aut] in glossa ipsius habentur, nec non et quemdam libellum 
"specialem de questionibus casualibus, cui libello hune prologum preposuit. 
« Et quia deprioribus hiis opusculis mencio (it in sequenti prologo, ideo ad in- 
« tellectum illius prologi hune illi judicavi preponendum. » La fin du traité 
manque. Les derniers feuillets du manuscrit sont occupés par une table alpha- 
bétique des matières, exécutée en même temps que le reste du manuscrit. La 
Somme de Jean le Lecteur, de Fribourg, a été imprimée pour la première fois 
en 1476. - 187 feuillets subsistants. 

56. Petit in-folio carré sur vélin. ~ Evangelium Matthœi, 
cum glôssis. — XIV* siècle. 

Sur le i""" feuillet : « Bibl. S Vedasti Âtrebat. 1 6 28 A. >-Bdiure en veau fauve. 
Fers froids sur les plats. Devise encadrée sous lame de corne, en caractères 
gothiques : « Evangelium Matthei. » Nervures au dos. Vélin blanc. Deux, trois 
et quatre colonnes selon Texigence de la glose. Titres courants. Commence : 
t Mattheus ex Judea sicut in ordine primus. « - 64 feuillets subsistants. - 
(Voyez le n*» 63.) 

57. Petit in-folio carré sur vélin. - Pelri Comestoris Historia 
scholastîca. — xiii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii S. Vedasti Atrebat. 1628 A. >-Reliureen veau fauve. 
Fers froids sur les plats. Nervures au dos. Vélin ; tracé au crayon. Vignettes. 
Lettres ornées. Rubriques. Titres courants. Annoté d'une écriture courante 
du xiy* siècle. Commence : « Incipit prologus. Reverendo patri et domino suo 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 37 

• Guiilelmo , etc. » Finit : « . . . Explicit iste liber, • écrit en lettres vertes. D'une 
autre main : « In liberisfratribus Millet et Courcellette. Jhesu. Ve mihi nascenti , 
« ve vivo, ve morienti. » - 167 feuillets subsistants. 

58. In-folîo carré sur vélin. - Missale San^Eligianiim. — 

XIII*" SIÈCLE. 

Provenance de Saint-EIoi, marqué « 1^70, n° art. io5. «-Reliure moderne 
en veau granit. Vélin. Deux colonnes. Endommagé par Thumidité. Grand 
caractère d'église. Rubriques. Initiales au vermillon et à Toutremer. Les cinq 
premiers feuillets occupés par un calendrier perpétuel qui commence ainsi : 
« Jani prima dies et septima fine tenetur. Januarius dies habet xxxi, luna xxx. > 
Les feuilles de garde, couvertes d'écritures de diverses époques, sont occupées 
par des prières à la Vierge et des exorcismes. - 23 A feuillets subsistants. 

59. In-folio parvo carré sur vélin. - Matthaeus et Marcus 
glossati. — XIV* SIÈCLE. 

Sur le 1*' : « Bibliothecae monast. S. Vedast. Atrebat. 1628 A. ■ - Reliure en 
veau fauve. Fers froids sur les plats. Dos à nerfs. Deux ou trois colonnes. 
Tracé au crayon. Grandes lettres ornées en miniature. Initiales festonnées et 
réclames rouges et bleues. Commence : « Mattheus ex Judea sicut in ordine 
« primus. » Pas S explicit. - 1 1 2 feuillets subsistants. 

60. In-folio sur papier. - Chronique de Tan i55i à Tan i554. 

— XVI' SIÈCLE. 

L'auteur de cette chronique n'est pas nonuné; à moins que ce ne soit à 
iui que se rapporte cette indication écrite d'une main moderne en tête du 

r 

premier feuillet : « Jean du Mont-Saint-Eloi , etc. » Plus bas : • Bibliothecae mo- 
« nasterii S. Vedasti Atrebatensis. » - Relié en veau granit. Tranche jaspée. Pa- 
pier. Belle écriture du xvi* siècle. Commence ainsi : « Pour Tan mil cinq cens 

< cinquante et ung, comment le pape Jules tiers et Fempereur conunencerent la 
« guerre au duc Octave Fameze , qui s'estoyt mis soubz la protection du roy Henry 

< de France. En la belle saison du printemps , que Taiouette commence à jargon- 
« ner, Taubespine à fleurir, et les bois et champs à raverdir, sourdit grand trouble 
« et émotion de guerre entre le pape Jules tiers et le duc Octave Fameze. • Le 
dernier chapitre est intitulé : « Comment le marquis Albert fut du tout dejecté 
<et débouté de son estât et pais, et la proposition et détermination de la 



38 CATALOGUE DES MAISUSCRITS. 

« dîete d'Augsbourg. > L'ouvrage n'est pas complet, car on lit, en tête des cha- 
pitres relatifs à Tannée iô52 , ■ Livre sixième. • De même, « Livre septième, » 
pour Tannée i553 , « Livre huitième, > pour Tan i55â. - 321 feuillets. 

N^ 61. In-folio sur vélin. - Pétri Cantoris Liber distinctionum. 
- Incipit : « Abel dicitur principium Ecclesie propter inno- 
((centiam, etc. propter martyrium, etc. propter virginita- 
«tem, etc.» Desinit : «Via dicitur usus prave consueludi- 
« nis, etc. » — xv* siècle. 

Sur le i" feuillet : « Bibliothecae monast. S. Vedasti Atrebatensis i6a8 i C. > 
Et de la même main : « Tabulœ distinctionum. » - Reliure en veau fauve. Fers 
froids. Nervures. Devise gothique encadrée sous une lame de corne : « Liber 

■ distinctionum. » Sur Fintérieur de la couverture est écrit au crayon : « Ces 
« tables sont faites pour aider à composer des sermons. » - g3 feuillets sub- 
sistants. 

62. In-folio parvo sur vélin. - Theologia moralis. - Incipit : 
if Tota celestis phiiosophia in bonis moribus atque fide con- 
«sistit. » - Desinit : a Sed Deus non voluit, quia scivit ad 
« quid venit. » — xiii® siècle. 

Sur le i""' feuillet : « Bibliothecae monasterii Montis S. Eligii. > - Reliure en 
veau granit. Vélin de basse qualité; écrit sur deux colonnes; tracé au crayon. 
Une grande lettre dorée au conmiencement. Les deux premiers feuillets occupés 
par une table des chapitres. Au-dessous du texte , en cursive du xiv* siècle : 

■ Iste liber est de ecclesia Montis S. Eligii. » — 88 feuillets subsistants. 

63. Petit in-folio carré. - Evangelium Lucae cum glossis. — 

XIII* SIÈCLE. 

Sur la pi^mière page : « Biblioth. mon. S. Vedasti Atrebat. 1.6.2.8. A. » - 
Relié comme le n^ 56, auquel il faisait suite. Même écriture, même disposi- 
tion. Les premiers feuillets manquent. Ceux qui subsistent sont extrêmement 
èndonunagés par les vers et Thumidité. - En tout 70 feuillets. 

64. In-folio parvo sur vélin. - Frater Richardus de Media- 
villa. - Incipit : • Vestitus erat veste aspersa sanguine, etc. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 39 

• Hec verba scripta sunt Apocal. xix. - Desinit : « Explicit 
« tertius fratrisR. de Mediavilla de ordine fratrum Minorum. 
« Deo gratias. » — xiv"" siècle. 

■ Biblioth. mon. Montis S. Eligii, > coté , « i A5o, n^ art. 117.» -Relié en veau 
jaspé. Dos orné, avec le titre «Theologia moralis. » Vélin; deux colonnes. 
Tracé au crayon. Grandes lettres rouges et bleues. Suit une table des chapitres 
du même temps que le reste du volume. - 101 feuillets subsistants. 

N' 65. In-folio sur vélin. - Flores philosophorum. — xv'' siècle. 

Marqué sous le n"" a 4 au catalogue des manuscrits du chapitre d^Arras. ^ 
Reliure en veau marbré. Jaspé sur la tranche. Vélin jaune et mince; deux co- 
lonnes; tracé au crayon. Rubriques. Initiales rouges et bleues. Titres courants 
au vermillon. Commence : « Prudentius in prohemio libri de pugna virtutum 
« et viciorum , etc. » Noms des auteurs dont les extraits forment le volume : 
«Prudentius, Glaudianus, Virgilius, Statius,Lucanus,Tibullus, Ovidius, Ho- 
« ratius , Juvenalis , Martialis , Petronius , Auctor Catalecton , Calpumius , Teren- 
« tius,Sallustius (ex Catil, et Bell. Jug.), Boethius, Plato, Macrobius, M. Tul- 
«lius, Seneca, A. Gdlius» G. J. Gaesar, Sidonius^ Suetonius. » «Expliciunt 
«flores philosophorum. » Sur la feuille de garde, au conunencement, d*une 
écriture gothique : « Hune librum de Floribus philosophorum erogavit ecclesie 
«Atrebatensi domnus Jacobus Arondelli, ipsius ecclesie canonicus, supplicans 
< ut onmes in eo legentes Deum dévote exorent pro anima ejus et benefacto- 
ribus suis. » - i43 feuillets. 

66. In-folio parvo sur vélin. - B. Gregorii Moralium in Job 
pars ultima. — xii* siècle. 

Sur le i""** feuillet: « Biblioth. monast. S. Vedasti. Atreb. 1628 A. >-Gouvert 
en parchemin. Tranche peinte en vert. Vélin jaune; deux colonnes; tracé 
au crayon. Ecriture anglo-saxonne du xii'' siècle. Rubriques et grandes lettres 
au minium à la tête de chacun des chapitres. Gommence : « Moralium in Job 
«beati Gr^orii pape liber xxx incipit. > Finit : « . . .per secula seculorum. 
«Amen. Explicit liber xxxv Moralium B. Gr^orii pape. » Et au-dessous, d'une 
écriture du xv* siècle : « Iste liber est Gelestinorum de Ambianis. »- 46 feuillets. 

67. Petit in-folio sur papier. - Traitez concernant l'Artois. — 

XVl"^ SIÈCLE. 



40 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Provenance de la bibliothèque de Saint-Vaast. - Couvert en parchemin. 
Cahiers de papier de plusieurs formats. Ecriture courante du nvi* siècle. Dans 
ce recueil on trouve : « i^^Une copie du traité de Péronne (id octobre i468). 
a® Mémoires de la ville d'Arras et de la cité depuis le temps de Jules César, avec 
Testât de Teglise (s'arrête en 1A67) -S"" Sonmiaire chronique d'Artois, par 
François Bauduin, jurisconsulte. (Faut noter que quand il fit ce narré, il es- 
toit huguenot.) d® Inventaire des titres trouvés au coflre des chartes reposant en 
la chambre des Eschevins d'Arras; ledit inventaire fait le 4 mai i588. — 
5° Autre inventaire des titres trouvés en un coffire de bois à deux serrures, 
qui est en laditte chambre desdittes Chartres.— 6® De origine comitatus Arthesii 
et de comitum genealogia enarratio ad generosissimum principem Adrianum 
de Croy, Flandriœ et Arthesii gubernatorem. — 7° Les antiquitez d'Hennin 
Lietard, ville du pays et du comté d'Artbois. - 8* Description des troubles ar- 
rivez en la ville d'Arras, et les exécutions faites Tan 1678. » - 196 feuillets. 

N® 68. In-folio carré sur vélin. - Stephanus Gantuariensis super 
VII libris prioribus Veteris Testamenti. — xiii'' siècle. 

«Biblioth. monast. S.Vedasti Atreb. 1628 A.» - Couvert en parcheoiin. 
Tranche peinte en vert. Reliure des Célestins d* Amiens. Vélin blanc ; r^é à 
Tencre; deux colonnes. Les lettres des premières lignes de chaque page à 
longues hastes. Rubriques. Vignettes. Initiales rouges et bleues. Titres courants 
au vermillon. Commence : « Ilem expositio super Genesim secundum magis- 
«trum Stephanum Cantuariensem archiepiscopum. » En note, d'une écriture 
moderne : « Auctor Stephanus Langton , cardinalis et archiep. Cant. quintus post 
• B, Thomam ; qui est etiam autor Quadrilogi de vita et passione ejusdem S. mar- 
« tyris. » A la fin : ■ . . .Explicit liber Judicum. » Cet ouvrage est connu aussi 
sous le titre de Tropoïogia de Veteri Testamento. - 246 feuillets subsistants. 

69. In-folio parvo carré sur vélin. - Libri sapienliales eu m 

gloSSa. XIV* SIECLE. 

«Bibl. monast. S.Vedasti Atrebat. 1.6.2.8. A. Exemplar quartum. «-Couvert 
en parchemin. Tranche peinte en vert. Vélin; tracé au crayon. Longues lignes 
ou deux et trois colonnes pour la confrontation du texte et de la glose. Grandes 
lettres en miniature au commencement de chaque livre. Initiales en rouge et en 
azur. Commence, la glose : «Iterum jungat epistola quos jungere sacerdo- 
■ tium, etc. > le texte : « Parabole Salomonis filii David r^s Israël, etc. » Au 
lieu d'explicit : «Amen. » Et au-dessous, d*ane écriture du xv^ siècle : «Iste 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 41 

• liber est monast. S. Aothonii Celestinorum de Ambianis. » - 167 feuillets sub- 
sistants. 

N* 70. In-folio sur vélin. - Epislolœ S. Bernardi. — xii'' siècle. 

Sur le 1*' feuillet : • Bibliothecae monasterii Sancti Vedasli Alrebateosis. 
« 1628 B. » En bas , « B. a 3. » - Couvert en parchemin. Vélin magnifique. Réglé 
au crayon* Deux colonnes. Fin du xn* siècle. Rubriques. Initiales ornées en 
rouge , azur et vert. Commence par une table des lettres contenues dans le vo- 
lume, portant chacune leur numéro d'ordre. En tout ccxcvii pièces. Au bas de 
cet index est écrite, en onciales, la rubrique : < Liber S. Marie Ursicampi. » Sur 
le recto, folio 3, le texte commence : « Ad Robertum nepotem suum, qui de 
« ordine Cisterciens! transierat ad Cluniacensem. > La dernière : « Ad Hyber- 

• nienses, in transitu B. Malachie episcopi. > Pas âLexpliciL- 1 i 2 feuillets subsis- 
tants. 

71. In-folio parvo carré sur vélin. - Tobias. - Judith. - Ruth. 

- Esther. - Esdras, cum glossa. — xiv* siècle. 

• ■ 

Sur le 1*' feuillet : « Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 

> 1628 A; » et en bas, « A. 86. » Couvert en parchemin. Tranche peinte en 
vert. Vélin blanc. Deux colonnes ou trois , selon Texigence de la glose. Notes 
marginales contemporaines. Initiales ornées rouges et bleues. Titres courants 
en onciales gothiques alternativement rouges et bleues. Commence la glose : 

• Pocius et verius dixisset inter agiographos, etc. » Le texte : «Chromatio et 
< Heliodoro episcopis, etc. » Finit sur le recto du folio 65 : « Explicit Esdras. » 
Sur le verso, d'une écriture du xv* siècle : « Iste liber est monast. S. Anthonii 

> Celestinorum de Ambianis. »- 65 feuillets subsistants. 

72. In-folio parvo sur vélin. - Collationes Cassiani. - Incipit : 
«Incipit Prologus Johannis Cassiani in collationibus Pa- 
«trum. » - Desinit : « Expliciunt collationes Patrum. » — 

XIV*" SIÈCLE. 

Sur le i**" feuillet, d'une écriture du xv* siècle : «Iste decem collationes 
« sunt de monasterio Celestinorum Sancti Anthonii de Ambianis. » D*une écri- 
ture plus moderne : « Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1 648. 

• B. B. 29. » - Couvert en parchemin. Tranche peinte en vert. Vélin. Deux co- 

MAH. DBS BIBL. — IV. 



42 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

lonnes. Rég^é à Tencre. Gothique lombarde du xiv'' siècle. Rubriques. Initiales 
rouges et au cinabre. Vignette peinte au commencement. A la fin du manus- 
crit, de la même main : « Jhesus. Maria. Johannes. »- 44 feuillets subsistants. 

N"* 73. In-folio parvo sur papier. - Conciones habitae in Gapitulo 
Vedastensi. — xvi* siècle. 

• Biblioth. mon. S. Vedast. Atreb. G. » - Couvert en parchemin. Papier. 
Ecriture courante du xv* siècle, de diverses mains. Ce volume contient plu- 
sieurs sermons en français prononcés à Saint- Vaast d'Arras pendant les an- 
nées lôgS-iSgS, par le R. P. François Boucaut, prieur du monastère, et par 
d^autres religieux de la communauté. - 20Ô feuillets. 

74. In-folio carré sur vélin. - Bartholomaeus Anglicus de Pro- 
prietalibus rerum. — xv*" siècle. 

Sur le i*'' feuillet : «Bibl. monast. Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. 
«H. H. 3.» - Couvert en parchemin. Tranche peinte en vert. Reliure des 
Célestins d'Amiens. Vélin. Deux colonnes. Tracé au crayon. Commencement 
du xv'^ siècle. Rubriques. Vignettes. Miniatures au commencement, avec en- 
cadrement orné d*animaux. Les deux premiers feuillets, qui sont écrits sur 
parchemin gratté, sont occupés par une table des chapitres. Le texte corn 
mence au recto folio 3 : «Incipit prologus in opère Proprietatum. » Finit : 
« Explicit liber de Proprietatibus rerum. Deo gratias. » Cet ouvrage de Bar- 
thélemi de Glanville a été imprimé h Strasbourg, en i488 et i5o5; à Nurem- 
berg, en 1492; à Francfort, en 1601. - 54 feuillets subsistants. 

75. In-folio sur vélin. - Ambrosius in Lucam. — xfii* siècle. 

«Bibliotb. monast. Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. A. 84.»- Cou- 
vert en parchemin. Tranche peinte en vert. Reliure des Célestins d'Amiens. 
Beau vélin. Deux colonnes. Réglé au crayon. Vignette au conmiencement. Ini- 
tiales peintes en rouge et en azur. La première colonne et une partie de la se- 
conde du premier feuillet sont occupées par une table des chapitres de TEvan- 
gile. Suit immédiatement la rubrique : « Ambrosius super Lucam. > Finit : 
« Explicit liber decimus B. Ambrosii episcopi in Expositionem Evangelii 
«secundum Lucam. » - 86 feuillets au lieu de i5i indiqués par Tancienne 
pagination. Le Commentaire de S. Ambroise est imprimé dans Tédilion de 
ses Œuvres de 1686, 1. 1, col. 1261. 



I 

I 



BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 43 

N** 76, In-folio parvo sur vélin. -Glossae in xii minores Prophe- 

tas. XII* SIÈCLE. 

Sur le i®^ feuillet : « Bibl. mon. Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. A. 29. 
a Exemplar primum. * - Couvert en parchemin. Tranche rognée. Beau véiin. 
Tracé au crayon. Trois colonnes, le texte au milieu. Fin du m* siècle. Initiales 
rouges. Grandes lettres fleuronnées en rouge, en bleu et en vert. Rubriques. 
Commence la glose : « Ordo prophetarum secundum lxx talis est, etc. » Le texte : 
« Prologus Hieronimi (rubrique). Non idem ordo est duodecim Prophetarum. >• 
Finit par la rubrique : « ExpHciunt duodecim Prophète. » Au-dessous, en ca- 
pitales gothiques du xiv* siècle : « Liber S. Marie.. . . » le reste a été gratté, 
il y avait probablement: • Ursirampi. » - 1 10 feuillets subsistants. 

77. In-folio parvo sur vélin. - NonnuUarum Sanctarum Vitae. 

— XII* SIÈCLE. 

Sur le i'"* feuillet : «Biblioth. monast. Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. 
*F. F. 9. » Couvert en parchemin. Tranche peinte en vert. Vélin inférieur. 
Deux colonnes. Réglé au crayon. Rubriques. Initiales des chapitres au mi- 
nium. Les premiers feuillets manquent; une main du xiv* siècle a écrit ces 
mots en tète de la première colonne , pour compléter le sens de la première 
phrase : « Agnes, semper Deo gratias réfère debemus, qui non vult perire pec- 
«catores in mortem, sed magis omnes per penitenciam converti cupit, etc. » 
Sar le dernier feuillet, « Explicit liber S. Eufrosine virginis, > en écriture du 
ly* siècle; et de la même main : «Iste liber est ecclesie S. Ànthonii Celés- 
«tinorum de Ambianis, in quo continetur vita et consecratio sanctarum Pe- 
«lagie peccatricis, Marie Egyptiace, Marie neptis Abrahe, et S. Eufrosine 
"vii^inis. » — 19 feuillets subsistants. 

78. In-folio carré sur vélin. - Glossae super Epistolas Pauli. — 

XV® SIÈCLE. 

Au bas du i""' feuillet, en écriture du xv' siècle : « Magister Enguerannus 
" de S. Fusciano prepositus ecclesie Ambianensis dédit hune librum huic mo- 
«nasterio Celestinorum de Ambianis. Orate pro eo. » Et d'une main moderne : 
«Biblioth. Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. A. 81. Exemplar quintum. » 

- Couvert en parchemin. Tranche peinte en vert. Vélin mince. Réglé au 
crayon. Deux colonnes, dans chacune desquelles la glose encadre le texte. Vi- 
gnettes. Initiales en rouge et en azur. Titres courants en onciales gothiques 



44 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

alternées rouges et bleues. Commence par le prologue du glossateur : « Priaci- 
< pia rerum requirenda sun t prius , etc. » Finit sans explicit. ( Voyez , à propos de 
ce manuscrit, Touvrage de Pierre Lombard, intitulé Colleçtanea in omnes Epi- 
stoïas Pauliex 55. palribas, etc. Souvent imprimé au xvi* siècle. ) - 194 feuillets. 

N*" 79. In-folioparvo sur vélin.- Liber Lectionarius. — xvi^siècle. 

Provenance de la cathédrale d^Arras. - Relié en bois couvert de parche- 
min. Vélin. Tracé au crayon. Longues lignes. Grand caractère d*église. Con- 
trefaçon gothique du ivi^ siècle. Rubriques. Conmience : 

Duc pennam, rege cor, Virgo Maria, precor; 
Ne scribam vanum, duc, pia Virgo, manum. 

« In nativitate Domini , in cantu galli. Lectio Epistolœ beati , etc. » Finit sans 
explicit - 3g feuillets subsistants. 

80. In-folio mediocri sur vélin. (Recueil.) - 1° Expositio beati 
Gregorii super Cantica canticorum. Incipil : « Incipit Expo- 
« sitio beati Gregorii pape super Cantica canticorum. » De- 
sinit : « Explicit Expositio S. Gregorii pape super Cantica 
« canticorum Salomonis régis Israël. » - 2° S. Chrysostomus 
de Laudibus S. Pauli. Incipit : « Incipit liber S. Johannis 
« Chrisostomi de Laudibus beati Pauli apostoli. Nihii prorsus 
« erraverit, qui pratum quoddam insigne virtutum, etc. » - 
S'' S. Âmbrosius de Paradiso. - 4"* Gesta passionis domi- 
nicae. - 5*" S. Augustini de Genesi libri IL - 6"* Vita S. Ca- 
roli comitis Flandriae. — xn" siècle. 

Sur le i"' feuillet : «Bibliotb. mon. Sancti Vedasti Atrebatensis. A. A. ^i. » 
- Relié en parchemin. Tranche peinte en vert. Vélin. Deux colonnes. Rég^é 
au crayon. Rubriques. Initiales ornées en rouge et en bleu. - Le n^ 1 est im- 
primé dans les œuvres de S. Grégoire, édition des Bénédictins, t. III, 2^ partie, 
p. 3g8 et suiv. A la suite du n^ 1 on lit : « Incipit epistola Aniani ad Evan- 
" gelum presbiterum. Domino sancto Evangelo presbitero Anianus salutem. 
■ Recenti experimento didici, etc. » Cette lettre, intitulée souvent Paraphrasis 
in homilias Joannis Chrysostomi de S. Pauïo, a été imprimée dans les éditions 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 45 

de S. Jean Chrysostome, et dans le tome VI des œuvres de Bède. Le n^ 2 se 
trouve dans les œuvres de S. Jean Ghrysostome, t. II, p. 476. n"" 3. Le Traité 
de S. Ambroise est imprimé dans le tome I de ses Œuvres, col. 1 45.- Le n"" 4 
commence ainsi : «Incipiunt Gesta dominice passionis, que invenit Theodo- 

• 3ius Magnus imperator in pretorio Pontii Pilati in codicibus publicis. Pac- 

• tum est in anno nono decimo imperii Tiberii Gesaris imperatorisque Ro- 

• mani, etc. » Cette relation apocryphe est incomplète, elle occupe cinq feuillets. 
- Le n^ 5 : « Retractatio S. Auguslini super duos iibros de Genesi contra Ma- 
« nicheos. > - Le n"" 6 est précédé de cette préface à la vie de saint Gharles : 

• Domino suo et patri merito sanctitatis tocius revereatia devotionis excolendo, 
«Johanni sancte Teroanensis ecclesie episcopo, frater Gauterus dignationis 
«ejus inutilis servus, debitum omnimode subjectionis obsequium, etc. » Et la 
rubrique : < Incipit libellus de Génère et vita, morte et vindicta Karoli comitis 

. « Flandrie gloriosi. » Se termine par une litanie en Thonneur du comte 
Charles. Cette vie de S. Charles, comte de Flandres, a été imprimée dans les 
Acta sanctorum, 2 mars, p. i63. Elle a été composée par Tarchidiacre Gau- 
tier. A la fin, d*une écriture du iiii^ siècle : «Liber S. Marie Ursicampî. \- 
108 feuillets subsistants. 

N** 81. In-folio mediocri sur vélin. - Augustinus de Civitate Dei. 

— XIV* SIÈCLE. 

Sur le 1*'' feuillet : • Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 

• 1628. B. 23.» — Couvert en parchemin; tranche peinte en vert. Vélin 
mince. Deux colonnes. Tracé au crayon. Ecriture italienne du xiv' siècle. 
Grandes lettres ornées de miniatures. Initiales fleuronnées en minium et azur. 
Vignettes. L'indication des livres en titres courants. Commence , à la fin du 
chapitre 11 du livre I"' : « . . . rere ut eSugiant penas ignis eterni. » Finit : 
• . . . Explicit liber de Civitate Dei Augustini , doctoris eximii. Finito libro 
«portentur dona magistro. > Et plus bas, d'une belle écriture du iv* siècle : 

• Dominus Inguerranus de Sancto Fusciano prepositns ecclesie Ambianensis 
•dédit huic monasterio Sancti Anthonii de Ambianis, ordinis Celestinorum , 

• hune librum, isto tamen modo. Nam dum viveret in humanis, nobis dederat 

• librum magnaram et cordiaram (sic] ; quem quidem anno Domini hcccgxxx 
«mense marcii tradidimus dominis canonicis ecclesie Ambianensis, loco cujus 
« et pro condigna commutatione nobis tradiderunt hune librum de Civitate 

• Dei. Orate pro eo. « - i42 feuillets subsistants. 

82. In-folio mediocri sur vélin. - Hiiarius de Psaimo : Beati 



46 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

îmmaculati in via. - Incipît : « Incipit tractatus S. Hylarii 
« episcopi super Beati immaculati.Qui ad doctrinam rationa- 
« bilis etperfecte, etc. » -Desinit : « Si justus fueris, nihil* in- 
« tererit utrum simpliciter affirmes an jures. » — xiii*' siècle. 

Sur le i*** feuillet : « Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 
« 1628. A. ^2.» - Couvert en parchemin; tranche peinte en vert. Vélin 
gratté. Réglé au crayon. Deux colonnes. Rubriques. Majuscules ornées au mi- 
nium et à Foutremer. De la même main : « In hoc volumine sunt Verbum 
« abbrevialum magistri Pétri Cantons Parisiensis, et Grammatica theologorum. > 
Et au-dessous, d'une autre écriture : « Vernm est P. Cantorem, teste Trithe- 
«mio, Grammaticam theologorum conscripsisse; sed hic non habetur. • Le 
traité de S. Hilaire sur le psaume CXVIU est imprimé dans ses Œuvrer , 
édition des Bénédictins, col. 24 1- - 122 feuillets subsistants. 

N'' 83. In-folio mediocri, format carré, sur vélin. - La Légende 
dorée. — xiv'' siècle. 

De la bibliothèque de Saint- Vaast, marqué d'un F sur le dos. — Couvert 
en parchemin ; la tranche peinte en vert. Vélin jaune. Deux colonnes. Tracé 
au crayon. Lettre courante du xiv* siècle. Frontispice en miniature avec en- 
cadrement tricolore (signalé comme la marque des manuscrits du chancelier 
d*Orgemont). Images en grisaille, grossièrement exécutées. Rubriques. Titres 
courants. Commence : « Partie soubz le temps de reconciliacion et en partie 
« soubz le temps de pèlerinage, etc. » Finit , au milieu de la légende de S. Ba- 
laam : « Le roi fu esbahis et reprist. . . » - 334 feuillets, au lieu de 446 indiqués 
par lancienne pagination. 

84. In-folio sur vélin (2 vol.) . - D. Thomas Secunda secundae. 

XIV*' SIÈCLE. 

Sur le 1*' feuillet du tome l"" : ■Bibliothecae Sancti Vedasti Atrebatensis. 
« D. 4. Exemplar primum. » - Relié en parchemin. Tranche peinte en bleu. 
Vélin. Deux colonnes. Tracé au crayon. Ecriture fine. Rubriques. Vignettes. 
Initiales rouges et bleues. Commence par la rubrique : « Continuatio primi 
« libri ad sequentem. Secunda secundae fratris Thomas de Acquino de ordine 
« fratrum Predicatorum. » Finit au milieu de la question i85. - 121 feuillets 
subsistants. -Le tome II est d'un format plus petit que le tome P'.-Même pro- 



BIBLIOTHEQUE D'ARRAS. 47 

venance ; même marque. Vélin plus grossier. EcHture nn peu plus moderne et 
très*négligée. Commence : « Post communem considerationem de virtutibus et 
« viciis, etc. • A la fin , une table générale des questions. -174 feuillets subsis- 
tants. 

N° 85. In-folio mediocri sur vélin. - Rupertus de Divinis otficiis. 
— Fin du xii*' siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis.B. 21.»- Couvert en par- 
chemin. Tranche peinte en vert. Beau vélin. Réglé au crayon. Deux colonnes. 
Rubriques. Grandes capitales au minium, à Toutremer et à la cendre verte. 
Commence par la rubrique, «Incipiunt capitula subsequentis primi iibri, > 
et sur la seconde colonne : « Expliciunt capitula. Incipit prologus Roberti ab- 
batis Thuiciensis in divinis oiBciis. » Finit sans explicit Au bas du dernier 

feuillet : « Liber Sancte- Marie [Ursicampi]. » Le reste gratté. Le traité 

de Ruperl, abbé de Tuy [Hist. lilt de la France, t. IX, p. 422-587), a été sou- 
vent imprimé. - 127 feuillets subsistants. 

86. In-folio mediocri sur vélin. - Horailîae sancti Johannis 
Chrysostomi de Matthaeo. — xw"" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasii Atrebatensis. 1 628. A. 67. « - Couvert 
en parchemin. Tranche peinte en vert. Vélin. Deux colonnes. Vignettes en tête 
des homélies. Commence : « Incipit omelia sancti patris nostri Johannis Cri- 
• sostomi , archiepiscopi Constantinopolitani , super Mattheum. Oportebat qui- 
« dem nos non indigere eo quod alterius, etc. » Finit : « Explicit Crisosthomus 
« saper Mattheum , » et d*une autre écriture : « Pertinens monasterio Sancti 
« Anthonii ordinis Celestinorum de Ambianis. ^ - i^à feuillets. 

87. In-folio mediocri carré sur vélin. - Vita sanctae Ghristinae. 
-Incipît : « In noniineDomini. Amen. In translatione sanctie 

«Ghristinae. » - Desinit : « Haec excerpta sunt ex an- 

« tiquissimis monasterii Sancti Vedasti manuscriptis. » — - 

XVII* SIÈCLE. 

• Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. F. 6. » - Couvert en 

* parchemin. Ecriture bâtarde du xvn* siècle. (Voyez, sur la vie et la translation 

de sainte Christine, les Acta sanclorum. Juillet, t. V, p. ôq^ et suiv.) - 6 feuillets. 



48 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N"" 88. In-folio sur vélin. - Lectionarium. — xiii^ siècle. 

Provieot de la cathédrale d'Arras. - Relié en bois; couverture en veau fauve; 
fers froids sur les plats; nervures au dos. Vain de bas aloi. Réglé à Tencre. 
Deux colonnes. Grandes lettres d*église. Miniatures. Rubriques. Commence : 
«rDominica prima adventus, ad Romanos, etc. • - i d3 feuillets subsistants. 

89. In-folio mediocri sur vélin. - Gommentarius S. Augustini 
de Psalmis. — xi* siècle. 

Sur le premier feuillet, d'une écriture du xv* siècle, «Iste liber est de ec- 
• clesia Sancti Vindiciany Atrebatensis diocesys; » el d une autre écriture con- 
temporaine : « Iste liber est de Monte Sancti Eiigii. » Coté : • i ,5oo , n® art. 33. > 
- Relié en bois couvert de veau jaspé ; dorures sur le dos. Vélin de belle qua- 
lité. Deux colonnes. Tracé à la pointe. Rubriques. Sur le i*' feuillet, une 
grande lettre ornée, sans peinture. Gomnience, sans litre ni rubrique : « Brevis 
« est psalmus et utilis valde » Finit sans explicil. —Restent 1 23 feuillets. 

90. In-folio mediocri sur vélin. - Epistolœ B. Pauli cum glossa. 

- Incipit : « Principia rerum requirenda sunt prius, etc. . . « 

- Desinit : « Expliciunt Epistole beati Pauli. » — xvi* siècle. 

ff Bibliotfaecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i6a8. À. 2 1. Exemplar 
« tertium. > — Relié en veau fauve; nervures au dos; fers froids sur les plats. 
Sur la couverture inférieure, la devise gothique « Epistole Pauli cum glossa, » 
encadrée sous une lame de corne. Vélin. Deux colonnes; la glose encadrant 
le texte dans chacune. Annotations marginales. Vignettes. Initiales rouges et 
bleues. Titres courants en onciales gothiques, alternées rouges et bleues. Sur 
le dedans de la couverture : «Paulus Menart de Haspres, Tan i524. » - 
23 1 feuillets. 

91. In-folio mediocri sur vélin. - Jeremias cum glossa. — 

XIV*' SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Montis Sancti Eiigii. » Coté : • N^ art. loo. » - Relié 
en veau jaspé; dorures sur le dos. Vélin. Deux et trois colonnes. La glose au 
milieu ou à gauche. Annotations marginales. Trois miniatures. Grandes lettres 
au minium et à Toutremer. Titres courants en onciales gothiques, alternée^ 
rouges et bleues. Commence, le texte : « Jeremias propheta, cui hic 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 49 

« prologus scribitur » la glose : « Origenes : Deus ad bene facien- 

« dum promptus est. > À la fin : • Explicit. » Le reste du feuillet blanc ; et sur 
. l'autre page commence la glose du prophète Ezéchiel, qui n'est pas indiquée 
sur le titre, et finit sans explicit - 178 feuillets subsistants. 

N° 92. In-folîo médiocri carré sur vélin. - Summa de vitiis. ~ 
Incipil : « Incîpit tractatus Moralium in vu vitiis capital!- 
«bus, etc.» - Desinit : «Explicit Summa de vitiis.» — 

XIV'' SIECLE. 

Surle 1*^ feuillet: «fiibliothecœmonasteriiMontisSaDctiEligii, » coté» i/ioo, 
n° art. 70. «-Reliure en basane, délabrée. Vélin. Réglé au crayon. Deux co- 
lonnes. Vignettes. Rubriques. Initiales bleues et rouges. Sur la feuille de garde 
du commencement» une table des matières en cursive du xiv* siècle, avec ren- 
vois aux pages du volume. A la fin de cette table, de la même main : « Qua- 
« tuor bis versibus sine dubio cadit adulter : 

Aut bic pauper erit, aut bic subito inorietur, 
Aut cadet in causam, qua débet judice vinci, 
Aut aliquot membram casu vel crimine perdet. • 

* 168 feuillets subsistants. 

93. In-folio carré sur vélin. - Liber Job cum glossa. — 

XIV* SIÈCLE. 

Sur le i*^*^ feuillet : « Bibliothecœ monasterii Montis Sancti Eligii. >* - Relié 
eo veau jaspé. Vélin très-mince. Rongé par Tfaumidité. Réglé au crayon. Deux 
ou trois colonnes, selon Texigence de la glose. Vigoettesr Initiales. Titres 
courants en onciales gothiques, alternées rouges et bleues. Conmience : 
•Cogor per singulos Scripture libros divine adversariorum , etc.» La fin 
manque. — 102 feuillets subsistants. 

94. In-folio médiocri sur vélin. - Missale Vedastinum. — 

Xni* SIÈCLE. 

Sur le S* feuillet : «Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, » 
coté « Q. 7. » - Reliure en veau fauve. Fers froids sur les plats. Nervures au dos. 
Vélin détérioré par Thumidité. Rég^é à la pointe. Deux colonnes. Miniatures. 
Initiales ornées. Commence par un calendrier perpétuel. Au folio 5 : « Ad te 
« ievavi animam meam. > Sur le dernier feuillet est ajouté, d^une écriture posté- 

MAN. DES BIBL. — IV. 7 



50 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

rieure, un office en Thonneur de Job. Puis deux feuillets de papier, écrits au 
xvii* siècle, contiennent la messe pour la fête du Saint nom de Jésus. Un sem- 
blable feuillet, ajouté au commencement, contient ToiEce de la Visitation. Sur 
la feuille de garde, dont il ne reste qu'une bande très-étroite, on lit une no- 
menclature géographique , écrite au x* siècle : « Mace Aleiandria 

« Âchaia ab. . . Archadia. . . Lacedemon. . . Panonia. . . Hystria..... etc. » 
- l^2 feuillets. 

N° 95. in-folio sur vélin.- Hugonis de S. Victore Commentarius 
super Apocalypsi. — xiv® siècle. 

« BibliotheoB mouasterii Montis Sancti Eligii. » ~ Reliure grossière en bois 
recouvert de veau jaspé. Dorures sur le dos. Vélin blanc et léger. Tracé au 
crayon. Deux colonnes. Le texte écrit en gros caractères au milieu du com- 
mentaire. Ecriture italienne du xiv* siècle, sans initiales ni ornements. Indi- 
cation courante des chapitres au vermillon. Commence sans titre ni rubrique : 
•I Vidit Jacob in sompniis scaiam stanlem, etc. > Finit sans explicitsur le recto 
du dernier feuillet. Sur la première feuille de garde, en écriture cursive du 
XV" siècle : « Commentaria insignia in Apocalipsim B. Johannis per fratrem 
« Hugonem. » Le Commentaire sur TApocalypse ne se trouve pas dans les œuvres 
de Hugues de Saint- Victor. - 87 feuillets subsistants. 

96. In-folio mediocri format carré sur vélin. (Recueil.) - 
1° Expositiones Veteriset Novi Teslamenti.- 2° S. Johannis 
Damasceni Mansio in latin um translata. — xiv^ siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628 A. 72.»- Re- 
liure en veau fauve. Fers froids. Nervures. Sur le plat inférieur, l'étiquette en go- 
thique, « Expositiones Biblie, » encadrée sous lame de corne. Vélin commun 
très-mince. Tracé au crayon. Deux colonnes. Ecriture italienne du xiv* siècle, 
fine et régulière. Grandes lettres festonnées. Vignettes. Rubriques marginales. 
Titres courants au vermillon. Commence sans titre ni rubriques : « In prin< 
« cipio creavit Deus celum et terram; celum, spiritus; terra, corpus; etc. » Les 
rubriques indiquent de quels docteurs sont tirées les interprétations dont se 
compose le traité. On y lit les noms de Bernardus, Hugo de S. Victore, 
Stephanus Cantuariensis , Bruno, Gaifridus, Gilbertus, etc. etc. A la fin de ce 
premier ouvrage : « Explicil liber Apocalipsis Johannis apostoli. » - Suit, après 
un feuillet blanc, un autre traité sans titre avec cette rubrique : «Capitula 
» partis prioris in libro S. Bernardi Glarevallis {sic). » Puis le texte : « Quomodo 



BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 51 

■ sapientia vincit malitiam attingens a fine usque ad finem fortiter, etc. etc. » 
Vingt feuillets plus loin commence une table des textes sacrés, disposée à 
l'usage des prédicateurs : «Tytulus primus de vitando pravo consortio, colio- 
•< quio et exemplo. Psal. i. Beatus vir qui non abiit in consilio. yi. in fine : 
« Discedite, etc. etc. » n® 2. A la suite de ce Iraité la rubrique : « Johannis près- 
« biteri Damasceni qui Mansio liber incipit, in quo est Iradilio certa ortodoxe 
« fidei , capitulis divisa c. a Burgundione judire, cive Pisano, de greco in la- 
«tinum, domino m. Eugenio bone memorie pape, translatus« » Et le texte : 
«Quoniam incomprehensibilis est Deus, Gbristum non oportet querere et 
« scrutari ea que non sunt tradita nobis a sanctis apostolis et ewangelistis , etc. • 
Se termine sans explicU, — 177 feuillets subsistants. 

N° 97. In-foiio mediocri sur vélin* - Dionysiî Âreopagitœ Cœles- 
tis hierarchia. (Latine, cum interpretationibus variorum, 
videlicet Jobannis Scoti, Maximi, Jobannis Sarraceni.) — 

XIII^ SIÈCLE. 

Sur le i^"" feuillet : « Biblîothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 
< 1628. B. 18. > - Reliure en veau fauve; fers froids sur les plats; nervures au 
dos. L'étiquette en gothique, iDionisius de Gelesti yerarchia, » encadrée sous 
une lame de corne, et accompagnée du blason colorié qui a été décrit au 
0° 5 1 . (Martin Asset , abbé en 1 507.} Vélin. Réglé au crayon. Écrit sur d^ux co- 
lonnes. La glose encadrant le texte. Vignettes. Initiales au minium et à Tou- 
tremer. Titres courants en onciales alternées rouges et bleues. Commence : 
'Magnus ariopagita Dionisius antiquus presbiter et doctor venerabilis, post- 
«quam a beato Paulo apostolo ab errore, etc.» Puis : « Hec insunt in hoc 
« de Iherarchia celesti totum capitula xv. » Puis : «Expliciunt capitula prime 
•idest Celestis seu Angelice iherarchie magni ariopagite Dionisii. Prefatio 
* Anastasii apostolice sedis bibliothecarii ad excellentissimum et christianissi- 
«mum regem Karolum. » Puis : «Versus Johannis Scoti ad Karolum impera- 
torem : 

Hanc libam Mcro Grecorum nectare fartam 

Advena JobanneA spondo meo Karolo. 
Maume francigenum , cui regia stemmata fulgent , 

Munera votiferi sint tibi grata tai , etc. > 

Puis: « Gloriosissimo catholicorum regum Karolo Jofaannes, extremus sophie 
« studentium , salutem. » Puis : «Prologus. Primus itaque liber qui inscribitur 



52 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

«de Celesti ierarchia, etc. » Puis : «Versus de laude magnî ariopagite Dyo- 

a nisii. 

Lumine sydereo Dyonisius auxit Athenas , 

Ariopagitas magniûcosque sophos » 
Primo commoius , Phebo subeunte selena , 

Tempore quo stauro fixiis erat Dominus , etc. » 

Puis : « Incipit explanatio magistri Johaonis Sarraceni super primam lerar- 
«cbiam magui ariopagite Dionisii.» Puis: «Finitis commentariorum capitulis 
• introductivis in lerarchiam magni areopagite Dyonisii, nunc tandem ad ex- 
« positioneni Httere textus pervenitur, etc. » Cette première traduction se ter- 
mine sans eocplicit. Elle est suivie d'une autre version du même ouvrage par 
Jean Sarrazin, «Johannes Sarracenus,» iequel.se nomme dans la préface, 
ainsi intitulée : « Ratio quare translationijerarchie Johannis Scoti nova ista sub- 
jungilur. » Suit une seconde préface intitulée : « Prologus Johannis Sarraceni 
« ad magistrum J. de Cartberiis de Angelica ierarcbia. » Le volume se termine 
par cette rubrique, écrite en grandes lettres gothiques : « Explicit liber beati 
« Dyonisii episcopi Athenarum ariopagiti de Celesti ierarchia. » - i32 feuillets 
subsistants. 

N*" 98. In-folio sur papier. - Evaluation des offices du royaume. 

XVIII* SIÈCLE. 

Provenant de la bibliothèque de Saint- Vaast, coté autrefois « E. 63. » -Re- 
lié en veau granit ; tranche jaspée ; nervures et dorures au dos. Papier. Ecri- 
ture de chancellerie du xvm* siècle. Titre du folio i : « Estât de la valleur et 
t estimation faite au conseil du roy des offices de judicature, aydes et finances 
« et autres establis ez villes et lieux de la généralité de Paris, pour jouir par 
« les pourveus desditz offices et leurs successeurs en iceux de la dispense de 
H la reigle de quarante jours de tout temps observée pour les résignations, etc. • 
Finît : «« Arresté au conseil du roy tenu pour ses finances, le dix octobre 
•t i658. » - 4ii feuillets. 

99. In-folio mediocri sur vélin. - Bartholomaei Anglici liber de 
Proprietatibus rerum. — fin du xw"" siècle. 

« Bibliothecâe monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis , 1628. H. 1. » -Reliure 
en veau fauve; nervures; fers froids sur les plats. La devise gothique, « Liber 
« de Proprietat. rerum , • encadrée sous lame de corne. Vélin mince. Deux co- 
lonnes. Rubriques. Vignettes. Initiales au minium et à Toutremer. L'indication 






BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 53 

du numéro de chaque livre en titre courant. Gozmuence : « Incipit prohemiuni 
« de Proprietatibus rerum fratris Bartholomei Ânglici ordinisfratrum Minorum. * 
Finit par une nomenclature ainsi intitulée : « Auctoresde quorum scriptis haec 
« tracta sunt. » (Voyez le n** yA de ce catalogue.) - 200 feuillets subsistants. 

N^ 100. In-folio mediocri sur vélin. - LuHii Ars inventiva. — 

XIIl'' SIÈCLE. 

En haut du i"" feuillet on lit, d'une écriture du xiv* siècle, «Fuit prior 
« Sancti Vedasti. » Et , d'une main plus moderne, « Bibliothecae monasterii 
«Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628, H. 1.»- Relié en veau fauve; nervures; 
fers froids. Devise gothique encadrée sous lame de corne : « Ars inventiva. > 
Vélin blanc. Réglé à Tencre. Deux colonnes. Vignettes. Rubriquei^. Initiales 
au minium et à l'outremer. Sur le verso du premier feuillet, dont le recto 
est en blanc, on trouve plusieurs tableaux symboliques des propriétés des 
cho$&«. Trois de ces tableaux sont circulaires, un autre a la forme du triangle 
arithmétique. Le texte commence sur le recto du folio 2 par cette invocation : 
« Deus potentissimeetbenignissime, cujus sapiencie et amoris non est nunierus 
« neque finis, ut te cognoscere sciamus et amare. Incipit Ars inventiva de pro- 
« logo et cetera. - Ars presens ab arte denionstrativa descendit , etc. « Finit : 
« Explicit Ars inventiva et discretiva. Deo gratias. » L'ouvrage de Rainiond Lulie 
a été publié pour la premièi*e fois sans titre, avec cette note finale : « Artis in- 
«ventive, tabule generalis et earum lecture Raymundi Lulli explicit prima 
« iœpressio per Didacum deGunnel in inclyta civitate Valentia, die xii mensis 
«februarii, anno verochristiane salutis decimo quinto supra niillesimum. » ~ 
111 feuillets. 

101. In-folio mediocri carré sur vélin. - Postillœ variorum de 
Psalmis. — xiv*" siècle. 

■ Bibliothecœ monasterii Montis Sancti Eligii. i45o. N° art. iy. » - Reliure 
en veau jaspé; fleurdelisée sur le dos. Vélin blanc et mince. Réglé au crayon. 
Deux colonnes, le texte encadré dans chacune. Initiales au minium et à l'outre- 
mer. Rubriques en titres courants pour indiquer l'auteur du commentaire qui 
8€ trouve dans chaque colonne. Les maires remplies de notes au crayon , en 
cursive du xiv* siècle. Gonmience : « . . . Cum omnes prophetas Spiritus Sancti 
«revelatione constat esse locutos, etc.» Finit sans explicit Sur la dernière 
feuille de garde, on lit , d'une écriture du xv* siècle : •• Pignus pro postillis super 
• Ecclesiasticum quas habet Thomas Atrebatensis. » - 1 5 1 feuillets subsistants. 



54 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N® 102. In-folio mediocri sur vélin. - Libri sapientiales cura 

gloSSa. XIII*' SIECLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 85. > - Re- 
liure en veau fauve. Nervures. Fers froids. Devise gothique, «Parabole Salo- 
inonis, » encadrée sous une lame de corne. Vélin de belle qualité ; tracé au crayon 
brun. Longues lignes, deux ou trois colonnes, pour Taccord du texte et de 
la glose. Grandes lettres en miniature. Vignettes. lùitiales de couleur. Titres 
courants en onciales alternées rouges et bleues. Commence : • Parabole Salo- 
« monis secundum hebraicam veritatem translate. > Finit : « Explicitur. » Sur le 
dedans de la couverture, écriture du xiv® siècle : «Domp Pierre de Betun, 
" prevost de Berelau. « - 102 feuillets subsistants. 

103. In-folio mediocri carré sur vélin. - Prophetae minores 
cum glossa. — xiii*' siècle. 

Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 7^. Exemplar 
« primum. » - Reliure en veau fauve. Nervures. Fers froids. Devise gothique 
encadrée sous lame de corne : Liber duodecim prophetarum cum aliis. » Vélin 
jaune; rayé au crayon. Trois colonnes, le texte au milieu. Titres courants en 
onciales rouges et bleues. Vignettes. Initiales au minium et à Toutremer. 
Annotations dans les marges, d'une écriture du xâv"" siècle. Conmience par le 
titre suivant écrit en onciales alternées rouges et bleues : t Liber duodecim 
« prophetarum. > Glose : « . . .Ordo prophetarum secundum lxx talis est, etc. » 
Texte : • . . . Non idem ordo est duodecim prophetarum. » Finit : « Expliciunt 
« duodecim prophetae. » - io3 feuillets subsistants. 

104. In-folio sur vélin. - Liber Ëvangeliorum. — xiv® siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. - Demi-reliure grossière en basane et 
papier fauve. Vélin de choix, mais léger. Écrit sur deux colonnes. Réglé à 
Tencre. Gothique fleurie du xiV siècle. Encadrements. Initiales en miniature. 
Vignettes. Rubriques. Commence : « Dominica prima in adventu Domini. > 
Aux quatre coins de Tencadrement, les quatre blasons de France, d*Ëvreux,^ 
de Bourgogne et d'Artois. Sur le verso du septième feuillet, dans un P initial, 
un écu écartelé de France et de la Tour. Finit : « Explicit. » Et dans l'autre 
colonne : « Hune- textum Evangelii frater Johannes de Ambianis canonicus 

• istius ecclesie scripsit ipsumque coloribus decoravit anno dominic .... 

« Gcc° quadragesimo, die xtiii mensis marcii. Orate. » 1 18 feuillets subsistants. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 55 

N° 105. In-folio parvo sur vélin. - Prophetae XII minores cum 

glossis. XI V^ SIECLE. 

D'une main moderne : « Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Ati^ebaten - 

• sis. 1628. A. ioi. Exempiar secundum. «Couvert en parchemin. La tranche 
peinte en vert. Vélin blanc. Deux et trois colonnes. Réglé au crayon. Vignettes. 
Initiales au minium et à Toutremer. Titres courants en onciales rouges et 
bleues. Conmience, la glose : «Ordo duodecim prophetarum secundum lxx 
« talis, etc. » le texte : « Non idem ordo est xn prophetarum ...» Finît : « Expli- 
« ciunt prophète. » Sur le 1" feuillet, d*une écriture du xv* siècle : « Magister 

• Enguerranusde SanctoFusciano, prepositus ecclesie Ambianensis, dédit hune 
a librum huic monasterio Sancti Anthonii Cele&tinorum de Ambianis. Orate 
"pro eo. * 100 feuillets subsistants. 

106. In-folio mediocri sur vélin. - PostiUae Nicolai de Lyra in 
Epistolas canonicas et Actus apostoloruni. Incipit : « Prolo- 
gus. Actus apostolorum et argumentum hoc in Actus aposto- 
«lorum, etc.» - Desinit : aExplicit Postilla super Litteras 
«canonicas. » — xiv** siècle. 

■ Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 97. >» - Cou 
vert en parchemin. Tranche rognée. Vélin de choix. Taché de boue. Rayé au 
crayon. Deux colonnes. Écriture italienne du xw^ siècle. Titres courants eu 
onciales rouges et bleues. — 55 feuillets subsistants. 

107. In-folio parvo sur vélin. - Johannes Chrysostomus in 
Mattliœum (latine). — xiv* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. it)a8. A. 99. » - Cou- 
vert en parchemin. Tranche peinte en vert. Vélin mince. Deux colonnes. 
Piqué des vers. Ecriture n^ligée, du xnr' siècle. Initiales au minium et à 
loutremer. Annotations marginales en cursive du même temps. Commence : 
«Jobannis Crisostomi super Maltheum. Oportebat quidem nos non indigere 
«eo quod a litteris, etc. > Finit : « Explicit, » et, d'une écriture du xv* siècle : 
« Iste liber est monasterii Sancti Anthonii de Ambianis ordinis Celestinoruni. » 
- ibf feuillets subsistants. 



56 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N*" 108. In-folio parvo carré sur vélin. - B. Gregorii Moralium 
in Job pars ultima. — xii^ siècle. 

■ Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 80. » — Cou- 
vert en parchemin. La tranche peinte en bleu. Vélin fort. Rayé au crayon. 
Longues lignes. Rubriques. Lettres ornées dans le style roman. Réparations 
faites au xiv* siècle. Le i*' feuillet est de cette dernière époque. Commence au 
livre XXIX : « . . . Numquid post ortum tuum precepisti diliculo. » Finit sans 
expliciuSvLT le recto du folio 2, d'une main du xv* siècle : < Magister Enguerra- 
« nus de Sancto Fusciano prepositus ecclesie Ambianensis dédit hune librum 
« huic monasterio Sancti Anthonii Celestinorum de Ambianis. Orate pro eo. » 
1 o/x feuillets subsistants. 

109. In-folio parvo sur vélin . - M ariale , sive de Laudibus Béate 
Marie Virginis. Incipit : « In nomine sancte et individue 
« Trinitatis. Incipit prefatio scriptoris in libellum qui inlitu- 
«latur de Laudibus Béate Virginis. Universis Ghristi fideli- 
« bus inspecturis oculo simplici presens opusculum scriptor 
« ejus, illius eterne gustum dulcedinîs, etc. » — xv"" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 16. «-Cou- 
vert en parchemin. Tranche peinte en vert. Vélin conmiun. Réglé au crayon. 
Deux colonnes. Ecriture négligée, du xv* siècle. Lettre ornée au commence- 
ment. Initiales rouges et bleues. Rubriques. Le manuscrit finit sans explicit 
Sur la dernière garde, d'une main du xv* siècle : « Iste liber qui Mariale dici- 
« tur, vel de laudibus Béate Marié , emptus fuit in octobri anno Domini mille- 
« simo quadringentesimo quinquagesimo nono de bonis Pétri Lecordier, cujus 
1 animamDeus absolvat, et pertinet Celestinis beati Anthonii civitatis Ambia- 
« nensis. Et constitit decem sentis. » C*est le même ouvrage que le Liber marialis 
de la bibliothèque de Troyes. ( Voy. Catalogue des manuscrits des Bihlioth. puhl, 
des départem. t. II, p. 344t n® 828.) — 207 feuillets subsistants. 

110. In-folio parvo carré sur vélin. - Quatuor Evangelia cum 

glossis. Xlll® SIÈCLE. 

« Bibiiothecae monasterii àSancti Vedasti Atrebatensis. 1638. A. ii3. > - 
Couvert en parchemin. Tranche peinte en vert. Vélin de choix. Réglé au crayon. 
Deux et trois colonnes. Initiales rouges et bleues. Titres courants en onciales 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 57 

rouges et bleues. Commence : « Historia. Judas habuit très filios, Her, Onam , 
« Sela, etc. » Finit : t Explicit, » Au-dessous, d'une écriture du xy* siècle ; t Iste 
• liber est monasterii Sancti Anthonii, etc. > - 1 45 feuiUets subsistants. 

N' 111. In-folio parvo carré sur vélin. - Matthaeus et Marcus 
glossati. — xiii** SIÈCLE. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1638. A. 117. Exem- 
« plar secundum. >- Couvert en parchemin. La tranche rognée. Vélin de choix ; 
rayé au crayon. Deux et trois colonnes. Deux grandes lettres en miniature. 
Initiales au minium et à Toutremer. Titres courants en onciales alternées 
rouges et bleues. Commence, le texte : «Mattheus ex Judea sicut in ordine 

■ primus, etc. > la glose : « Modus tractandi talis est. Primus genealogtam, etc. > 
Finit : « Explicit Marcus evangelista. »Le verso du dernier feuillet, occupé par 
une table, écrite au xiv* siècle, sous l'intitulé : • Materia Mathei. > Sur la der- 
nière garde, en écriture cursive du xv* siècle : « Ce livre contient despuis le 

■ premier feuillet escript, commençant Maiheiu ex Jada, jusquez au dernier 
« feuillet escript qui fenist Ex gradibus ordinatar anima ad Deum, cent quarante 
et neuf feuliez. > - Restent 106 feuillets. 

112. In-folio mediocri carré sur vélin. - Passio sanctorum 
Apostolorum. — xi* siècle. 

• Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. F. i3. «—Cou- 
vert en parchemin. Vélin jaune; rayé à la pointe. Longues lignes. Rubriques 
en capitales mélangées. Commence : « Incipit Passio sanctorum apostolorum 
«Pétri et Pauli que est lU^ kal. Julii. Cum venisset Paulus in urbem Romam, 
' «convenerunt ad eum onmes Judei dicentes, etc. » Puis : « Expliciunt passio- 
« nés apostolorum Pétri et Pauli. Incipit passio sancti Jacobi apostoli fratris 

• beati Johannis quœ est Vm. lai. augusti. » Puis : ■ Explicit passio S. Mathei 
« apostoli et evangeliste. Incipit passio apostolorum sanctorum Symonis Cananei 
« et Judae Zelotis. » Puis : « Explicit passio sanctorum apostolorum Symonis et 
« Jnde. Incipit prologus miraculorum S. Andrée apostoli. » Puis : « Explicit 
< passio S. Thome apostoli. Incipit assumptio S. Johannis apostoli. * Puis : € Ex- 

• piicit assumptio S. Johannis. Incipit sermo legendus in festivitate S. Mathie 
«apostoli. > Là se termine le volume. - 4o feuillets subsistants. 

113. In-folio parvo carré sur vélin. - Glossa in Psalmos. In- 
cipit : « Omnes prophetas Spiritus Sancti revelatione esse 

MAN. DBS BIBL. — IT. S 



58 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

«locutos, etc. » Desinit : « Fit enim sonus voce ut per cho- 
« rum flatu ut per tybias- » — xiii** siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 96. > -Cou- 
vert eu parchemin. Tranche rognée. Vélin commun. Deui colonnes. Réglé au 
crayon. Ecriture négligée du xin* siècle. Initiales rouges et vertes. Sur le 
1" feuillet, d'une écriture du xv* siècle : « Magister Enguerranus de Sancto 
• Fusciano, etc. » - 166 feuillets subsistants. 

N"* 114. In-folio mediocri sur vélin. - Homiliae magistri Johannis 
de Abbatisvilla. — xiii'' siècle. 

« Bibliotbecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. B. 3 1 . Fiorebat. 1227.» 
— Couvert en parchemin. Tranche rognée. Vélin de choix. Réglé au crayon. 
Deux colonnes. Hastes montantes dans la première ligne de chaque colonne. 
Rubriques. Initiales bleues et rouges. En haut du 1*^ feuillet, la rubrique : 
« Omelie magistri Johannis de Abbatisvilla. Sermo primus super epistolam 
« Dominica prima adventus Domini. » Commence , le texte : « Cum sacrosancta 
« mater Ecclesia Sancto premonstrante Spiritu non sine certarum causis. . . » 
Finit par la rubrique : « Liber Sancte Marie Ursicampi. » Et sur la première 
garde, en écriture du xiu* siècle : «In hoc volumine continentur omelie ma- 
« gistri Johannis de Abbatisvilla. » Et d'une autre main : t In Evangelia et 
«Epistolas. » (Voy. sur les homélies de Jean d'Abbeviile, Histoire littéraire de 
la France, t. XVUI» p. 162). — i4Â feuillets subsistants. 

115. In-folio parvo sur vélin, - Alberti Magni Opus natura- 
lium. Incipit : a XII. Incipit liber Animalium duodecimus qui 
a est de causa membrorum consimilium et dissimilium , et 
« complexione ipsorum; cujus traclatus primus est de mem- 
« bris et consimilibus vel principalibus. Capîtulum I. De 
« Dislinclione et dlversitate membrorum consimilium et 
« dissimilium. Rubrica. » Desinit : a Explicit Opus natura- 
« rum (sic). » — xv^ siècle. 

m 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. H. 3. » - Cou- 
vert en parchemin. Tranche rognée. Vélin commun. Deux colonnes. Rayé au 
crayon. Rubriques. Initiales rouges et bleues. Indication courante du numéro 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 59 

de chaque livre. On lit à la fin du livre XXVI , et d'une écriture du xV siècle : 
< Ab Alberto Magno compositum. Celestinorum Sancti Anthonii de Ambianis. > 
- 229 feuillets subsistants. 

N' 116. In-foHo parvo carré sur vélin. - Commentarius de Apo- 
calypsi. Incipit : « Vidit Jacob in sompniis scalam stantem 
«super terram, etc.» Desinit : «Explicit Apocaiipsis. » — 

XÏIl*^ SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 94. » - Cou* 
vert en parchemin. Tranche rognée. Vélin choisi, mais.léger; rayé au crayon. 
Deux colonnes. Écriture fine du xiii* siècle. Vignettes sur la première page. 
Titres courants en onciales alternées rouges et bleues. Hastes montantes et 
écrasées aux premières lignes des premiers feuillets. A la fin du manuscrit, en 
capitales gothiques : « Liber Sancte Marie Ursicampi. Quicumque eum aliena- 
« verit, anathema sit. » Ce commentaire est d'Hugues de Saint- Victor. (Voyez le 
n"" 95 de ce catalogue.]- 74 feuillets subsistants. 

117. In-folio medîocri sur vélin. - Jeremias cum glossa. — 

XII« SIÈCLE. 

« Bibiiothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 62 8. A. 1 93. > - Couvert 
en parchemin. Tranche rognée. Vélin de choix; rayé au crayon. Une, deux 
et trois colonnes. Écriture de la fin du xii' siècle. Deux grandes lettres histo- 
riées et peintes dans le style roman. Commence, la glose : « Jheronimus : 
«ceteri prophète ut Ysaias, Osée, Joël, etc. » le texte : « Verba Jeremie filii 
• Helcbie de sacerdotibus, etc.» Finit sans eœplicit Un feuillet blanc; puis 
les Lamentations avec le conunentaire, et à la fin : « Explicit. > Sur le dernier 
feuillet, d'une écriture du xiii* siècle : «Jeremias glossatus, quem dédit Lam- 
« binus de Brugis ecclesie Sancte Marie Ursicampi. Si quis abstulerit vel alie- 
«naverit quoquo modo, anathema sit. Amen. » - 84 feuillets. 

118. In-folio parvo carré. - Panagii Salii Audomarensis Ve- 
dastiados libri V. — xyi** siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1 628. K. 3. ^-Couvert 
en parchemin aux armes de Jean Sarazin, abbé de Saint-Vaast d'Ârras. Vélin 
encadré à Tencre rouge. Longues lignes. Incomplet. Écriture bâtarde de la fin 

8. 



60 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

du XYi* siècle. On lit sur le 2* feuillet le titre suivant : t Panagii Salii Audo- 
«marensis Vedastiados seu Galliae christianae libri quinque, ad Joannem Sar- 
« racenum, senatorem regium, abbatem Sancti Vedasti Atrebatensis. Scribebat 
« Panagius Salius propria manu, anno Domini i5go. » Commence ainsi : 

Sacra cano regemque (Glodovxum ) pium , qui Francica prîmus 
Sceplra Deo addixit, Gbiistoque m régna vocalo 
Impia purgatift excluait numina terris, etc. 

A la fin sont plusieurs hymnes du même auteur et un poème en vers hexa- 
mètres intitulé : «Panagii Salii votum ad D. Vedastum pro salute Joannis 
« Saraceni abbatis, patroni sui observandissimi. » - 85 feuillets subsistants. 

N° 119. In-folio parvo sur vélin. (2 vol.) - Pétri Comestoris Scbo- 
lastica historia. — xiv** siècle. 

Sur le dernier feuillet des deux volumes, la marque des célestins d'Amiens, 
d'une écriture du xv* siècle. Sur le premier, celle de Saint-Vaast, coté ancien- 
nement : « A. io5. " - Couvert en parchemin. La tranche peinte en vert. Vélin 
de choix. Tracé au crayon. Deux colonnes. Grande gothique du xiv*' siècle. 
Vignettes. Initiales rouges et bleues. Titres courants en onciales au vermillon. 
Rubriques.- P' vol. Commence : « Prologus. Epistola mag. Pétri Comestoris ad 
« W. Senonensem archiepiscopum , postea Remensem , etc. » Finit avec le livre 
de Neemias : « Assuerus. Sub hoc hystoria Hester scripta est. » - 2i3 feuillets 
subsistants. — IP vol. Commence au milieu du livre d'Esther : « Die habue- 
« rant. Ea igitur die suscepit quos coram. » Finit : « Explicit. In hystoria sco- 
« lastica hystoria Hester : liber Machabeorum : Evangelia : Actus apostolorum. » 
~ 1 1 5 feuillets subsistants. 

120. In-folio parvo carré sur vélin. - Glossa in Psalterium. 
Incipit ; « Ghristus integer, caput cuœ membris, est maleria 
■ hujus libri. » Desinit : « Omnis spiritus laudet Dominum. » 

XIII* SIECLE. 

Sur le !•' feuillet, la marque de Saint-Vaast et l'ancienne cote:* 1628. A.83. » 
-Couvert en parchemin. La tranche peinte en vert. Vélin mince. Deux colonnes. 
Tracé au crayon. Vignettes. Initiales au minium et à Toutremer. Sur le der- 
nier feuillet, d'une écriture du xiv* siècle : « Istud psalterium pertinet monas- 
« terio Ursicampi. Qui ipsum alienaverit, anathema sit, nec Deum faciead fa- 
« ciém videat. » — 1 78 feuillets subsistants. 



I 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 61 

N' 121. In-folio parvo sur vélin. - Glossa in Actus apostolorum, 
Epîstolas canonicas et Apocalypsîm. — xiii'' siècle. 

Sur le 1*' feuillet, la marque ordinaire de Saint-Vaast et Tancienne cote 
« 1628. A. 82, > avec ces mots ;«£xemplarsecundum. »— Couvert en parchemin. 
Tranche rognée. Vélin mince. Endommagé par Thumidité. Deux colonnes. 
Tracé au crayon. Initiales ornées de miniatures. Titres courants en onciales 
alternées rouges et bleues.— Le 1*' feuillet, qui est une réparation du xv* siècle, 
conmience : t Lucas medicus Antiocensis, greci sermonis non ignarus, etc. > 
Finit sans explicil, avec TApocalypse. Sur Tavant-demier feuillet, d*une écri- 
ture du XV* siècle : « Pour Saint-Fursy de Péronne. ■- 1 2 1 feuillets subsistants. 

* 

22. In-folio mediocri sur vélin. - Raymundi Summa casuum 
cum glossa. - — xiii^ siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. D. 6. > - Cou- 
vert en parchemin. Tranche peinte en vert. Vélin mince; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Écriture négligée de la fin du xiii* siècle. Vignettes. Initiales 
rouges et bleues. Rubriques. Commence : « Incipit Summa casuum. Quoniam, 
■ ut ait Jeronimus, secunda post naufragium tabula, etc. » La glose: « Ait Jero- 

• DÛnus de Penitentia div. I, cap. 11, secunda tabula, etc. » Finit, de la même 
écriture que le reste du volume : « Explicit Summa de matrimonio, pertinens 

• Celeslinis de Ambianis. > ( Voy. le manuscrit n^ 3o de ce catalogue.) - 1 52 feuil- 
lets subsistants. 

123. In-folio mediocri sur vélin. - D. Augustinus in Psalmos. 

— Xn® SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 87. > - Cou- 
vert en parchemin. Tranche peinte en vert. Vélin magnifique; réglé au crayon. 
Deux colonnes. Grande lettre ornée au commencement. Initiales rouges, 
vertes, bleues et jaunes. Rubriques. Commence: «Beatus qui non abiit in 

• coDsilio impiorum , etc. » Se termine au milieu du traité, sur le psaume 89 : 
•Sevire vult in medicum et si per » - 118 feuillets subsistants. 

124. In-folio mediocri sur vélin. - Gregorius in Ezechielem. 

— XII* SIÈCLE. 

• Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1 628. A. 88. » - Couvert 



62 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

• 

en parchemin. Incomplet. Mutilé. Tranche peinte en vert. Vélin de choix; 
tracé au crayon. Deux colonnes. Grandes lettres zoomorphes en miniature. Télés 
de chapitres en onciales alternées vert, rouge et azur. Réparations du xv" siècle. 
Le commencement, mutilé depuis longtemps, a été remplacé par cette indi- 
cation , écrite en grande gothique : « Incipiunt Omelie beati Gregorii pape in 
« Ezechiele propheta numéro duodecimo dicte in patriarcho Lateranensi in 
« basilica que appellatur aurea. » Finit sans explicit: «Per omnia secula secu- 
« lorum. Amen. » Sur le recto du 2® feuillet : « Magister Enguerannus de 
«Sancto Fusciano prepositus ecclesie Ambianensis, etc.» - 91 feuillels sub- 
sistants. 

N"* 125. In-folio mediocri carré sur vélin. - Evangelium Luce 
cum glossa. — xiv* siècle. 

Sur le 1'' feuillet, la marque de Saint-Vaast. « 1628. A. gi. Exemplar 
« secundum. » - Reliure en veau fauve. Nervures. Fers froids. Devise gothique , 
«Evangelium Luce,» encadrée sous lame de corne. Vélin faible. Trois co- 
lonnes, le texte au milieu. Gothique carrée du xiv'' siècle. loitiales rouges et 
bleues. Commence , la glose : « Lucas de omnibus que fecit Jhesus et docuit , etc. » 
le texte : « Multi conati sunt ordinare narrationem, etc. » Finit à l'évangile de 
la première apparition : « Et cum manducasset coram eis sumens reli . . . » - 
69 feuillets subsistants. 

• 

126. In-folio parvo carré sur vélin. - Liber Gonfessionum 
S. Augustini. — xiii'' siècle. 

Sur le 1*"' feuillet : « Sancti Eligii. ■ - Reliure en veau jaspé. Vélin mince. 
Endommagé par Thumidité. Deux colonnes. Tracé au crayon. Vignettes. 
Rubriques. Commence : « Gonfessionum mearum libri tredecim et de malis 
« et de bonb meis, etc. > Finit sans explicit. - 1 12 feuillets subsistants. 

127. In-folio mediocri sur vélin. - S. Hieronymus contra 
Jovinianum et Rufînum [et alia]. — xif siècle. 

«Marque de Saint-Vaast. 1628. B. 25. > - Reliure en veau fauve. Fers 
froids. Nervure. La devise gothique, «Hieronymus contra Jovinianum hère- 
«ticum,» encadrée sous lame de corne, et accompagnée des armes peintes 
de Jacques Âsset, abbé de Saint-Vaast. Vélin choisi; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Grandes lettres romanes en miniature. Têtes de livres en onciales 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 63 

alternées rouge el azur. Rubriques. Commence, sur le verso du folio i : « Hie- f 

«ronimus ad Desiderium de scriploribus. Vis nunc acriter, mi frater Desi- i 

ideri, etc. » Sur le verso, folio 2 :«Incipit liber sancti Jheromini presbiteri 

• contra Jovinianum hereticum. » Ce traité finit sans expliciL Le reste de la 
feuille en blanc, et au recto du folio suivant : « Incipit epistola Pammachii et 
tOceani ad leronimum presbiterum. » Puis : « Prefacio Rufini presbiteri libro- 
« rum Péri arcon , quos de greco transtulit in latinum. > Puis : « Apologia quam 
« pro se misit Rufinus presbiter ad Anastasiuin , urbis Rome episcopum. » Puis : 
«Explicit apologia Rufini. Incipit epistolaris responsio beati Iheronimi ad 

«Pammachium et Oceanum contra Rufinum > Suivent les livres contre 

Rufin , qui se terminent par la rubrique : t Explicit liber tertius Jeronimi con- 
< tra Rufinum. Incipit allercatio Luciferi et ortodoii a sancto Jheromino cons- 
« cripta. • Le volume finit par le traité suivant : « Incipit liber primus expia- 
«natioois beati Iheronimi presbiteri super Danielem prophetam. »Se termine 
sans explicit — i47 feuillets subsistants. 

N^ 128. In-folio parvo carré sur vélin. - Glossa in librum Nume- 

rorum. - Incipit : « Divinis numeris non omnes digni 

« sunt; sed certis, etc. . . » - Desinit : « Omnes enim fratres 

« SUmUS. » XIII* SIÈCLE. 

Présumé provenir de Tabbaye du Mont- Saint -Eloi. -Reliure en basane 
jaspée. Vélin mince; rayé au crayon. Deux ou trois colonnes. Une grande ini- 
tiale en miniature. Lettres capitales au minium et à Toutremer. Le verso du 
dernier feuillet en blanc. — 117 feuillets subsistants. 

129. In-folio mediocri oblong sur vélin. - S. Augustini Ser- 
mones de verbis Dominî et de verbis apostolî. — xi^ siècle. 

Sur le 1*' feuillet, la marque de Saint- Vaast. i6a8. B. 24-- Reliure en veau 
fauve; nervures; encadrements sur les plats. Vélin fort et de choix; tracé à la 
pointe. Rubriques. Grande lettre roii^ane au conmiencement. Initiales au rouge 
de plomb. Tête de livre en capitales à l'encre noire, chargées intérieurement 
de jaune et de rouge. Commence par la rubrique en onciale : ■ Incipit sermo 

• S. Augustini de verbis Evangelii secundum Matheum : Agite penitentiam; 
«appropinquavitcnim regnum celorum. » Se termine sans explicit — i65 feuil- 
lets subsistants. 



64 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N"" 130. In-folio mediocrî sur vélin. - Theologia moralis. — 

XV"^ SIÈCLE. 

Présumé provenir de Saint-Éloi. - Reliure en veau jaspé ; dorures sur le dos. 
Vélin de basse qualité. Deux colonnes. Tracé au crayon. Ecriture négligée du 
xv"" siècle. Indication courante du numéro des livres, en chiffres romains al- 
ternés rouges et bleus. Commence, au livre ID : « Primum habeat esse 

« semper, sed quod esse semper dicitur, etc. » Finit par une table, dont voici 

la dernière ligne : « Expliciunt tituli secundi libri B. » - i3i feuillets 

subsistants. 

131. In-folio mediocri sur papier. - Généalogie de la maison 
de Bade , composée, en 1 68o, par François de Bryançon. — 

XVIl^ SIÈCLE. 

Sur le i*' feuillet : « Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 
1720. P. • — Relié en veau jaspé. Mauvais papier. Écriture très-fine, cursive 
du xvif siècle. Cet ouvrage est accompagné de dessins de sceaux et de tom- 
beaux des marquis de Bade , grossièrement exécutés à la plume. 

132. In-folio mediocri carré sur vélin. — Deuteronomiiim cum 

glossa. XIII* SIÈCLE. 

Provenant de la cathédrale d'Ârras. Sur la i** garde, d'une écriture du 
XIV* siècle : « Deuteronomius Beate-Marie Atrebatensis. » - Reliure en veau 
jaspé; tranche granit; dorures sur le dos. Vélin mince. Deux et trois colonnes. 
Tracé au crayon. Initides au minium et à Toutremer. Commence, la glose : 

« Hec fuit causa hujus libri , ut sciiicet que facta fuerant » le texte : 

' Hec sunt verba que locutus est Moyses » Finit par le mot « Expli- 

« cit. » Au-dessous, un alphabet en gothique fleurie du xiv* siècle : « a, b, c, 
« n, etc. » — 55 feuillets subsistants. 

133. In-folio mediocri carré sur vélin. - Joannis Chrysostomi 
Homiliae (latine). — x"" siècle. 

« Bibliothecs monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. «—Reliure en 
veau fauve; nervures. Vélin gratté, tellement aminci que dans plus d'un en- 
droit Ton n'a pu écrire que sur un côté de la feuille. On pourrait faire re- 
naître quelque chose de Tancienne écriture. Les sept premiers feuillets sur 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 65 

deux colonnes; le reste en longues lignes. Tracé à la pointe. Rubriques. 
Initiales au rouge de plomb. Voici le relevé des Homélies contenues dans ce 

volume : « Ad populum Antiochenum. - De Scriptione (sic) psalmi L.- 

De ipso psalmo L.-De Psalmo GXXII. - De Elia.- De Natali Machabœorûm.- 
De Tribus pueris. - De Cruce et latrone.- De Cruce Domini. -De Ascensione. 
-De Pentecoste. - De Nativitate. - De Solstitio et aequinoctîo nativitatis Do- 
mini. - De Lazaro. - De Luca evangel. - De Matthaeo. - De Recipiendo Se- 
vèriano episcopo. - De Jejuniis et Geneseos lectione. - De Eruditione disci- 
plinée. -Ad Eutropium.- Ad Theodorum monachum. - De Militîa Christiana. 

- De Militia spirituali. — De Pâtre et duobus filiis. - De Reversione ejus ex 
Asia. — DeFide in Ghristo. - De eo quod non lœditur homo nisi a semetipso. 

- De Cordis compunctione. - Liber de Reparatione lapsi. » Le volume se 
termine par cette inscription, en capitales noires : «Explicit liber de repara- 
is tione labsi (sic), » 

A** 1 34. In-folio mediocri sur vélin. - Deuteronomium cum glossa. 

- Incipit, la glose : « Hec sunt verba que loc. Mo. 

«etc. hoc de se tanquam » Le texte : « Hec 

«sunt verba que locutus est Moyses, etc. » — Desinit : « Ma- 
li gnaque mirabilia que fecit Moyses coram universo Is- 
«rael. Explicit. » — xiii'' siècle. 

Provient de Tabbaye de Saint-Éloi. — Reliure en basane jaspée; dorures sur le 
dos. Vélin blanc. Deux et trois colonnes. Tracé au crayon. Initiales rouges et 
bleues. Grand caractère d'église. Grande lettre en miniature au commencement 
du texte. La dernière garde est occupée par des notes sur le Deutéronome , 
écrites en cursive du xiv* siècle. — 90 feuillets. 

135. In-folio mediocri sur vélin. - S. Gregorii Moralium in 
Job libri V prîorcs (et quaedam alia). — xii* siècle. 

■ Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatcnsis. 1628. A. 76. »-Reliure 
en veau fauve; fers froids; nervures. Devise gothique, encadrée sous lame 
de corne : « Moralia Gregorii in Job. » Vélin de choix; deux colonnes; tracé 
au crayon. Rubriques en onciales. Grandes lettres zoomorphes. Commence sur 
le verso, folio lit... Incipit prologus beati Gregorii in Job. > Se termine 
avec le livre V, sur le verso du sixième avant-dernier feuillet. Suit la rubri- 
que : « Incipit liber pastoralis sancti Ambrosii episcopi. > Puis, après ce traité, 

MAN. DBS B1BL. — IV. 9 



66 



CATALOGUE DES MANUSCRITS. 



sur le recto de l'antépénultième feuillet, quelques lignes de la vie de S. Martin , 
commençant : « Igitur Martinus Sabariœ Pannoniarum oppido oriundus fuit. » 
Au verso, le cûnunencement de la légende de S. Hugues : «Beatus Hugo in- 
»ntiam , adholescentiam , insuper œtatem suam reliquam ila sanctificavit, etc. » 
Sur le recto du dernier feuillet : « Cantica in adventu Domini : £cce Doininus 
in fortitudine veniet» etc. . . *< Sur le verso, les lignes suivantes en très-belle 
minuscule du xu* siècle : « Beditus et consuetudines Beati Aicadri de lialmal. 
Ad Brostenium, vu sol. Ad Aidonicurtem , vu sol. Borlon, xii den. Atotour, 
II den. Rutmal, m sol. Terra Aleranni, iv sol et den. Terra Ulrici, xx den. 
Terra Radulfi, xviii den. Terra Rocfaardi, xviii den. Terra Trugeri, xviii den. 
Terra Rotfaardi , xxxtiu den . et minuta. Curtil Glorie , viu den. Terra Johannis, 
II sol. Curtil Ulrici, v den. Curtil Arnulfi, m den.. Curtil Gualdree, m den. 
Curtil Arnulfi, m den. Curtil Godezonis, lu den. Terra Cononis, ix sol. et 
un deo. Terra Guederici Maneris, v sol. Terra Glorie, v sol. Camba Rodulfi , 
m sol. Pratum Rodulfi, v sol. In Natale Domini, xxxii capones et xiii den. 
Sartus silvae, xui den. Et curia, ii den. Villa de Glenna, xviii sol. ii den. 
minut Ipsa autem villa reddit xx capones et x mensuras avenœ et un pondus 
lini. Quos capones et avenam et linum tenet Guedericus pro duobus solidis. 
Quos solidos si prepositus Guedericus voluerit dare, recipiet bec omnia sine 
dubitatione. Homines autem Sancti Aicadri de capitali censu très solidos 
dant. De ecclesia, un sol. De glenna, xiiii denarios. » Et au-dessous, en cursive 
du xiv* siècle : « A Robîert Le Meicher. » - 84 feuillets subsistants. 



N® 136. In-folio carré sur vélin. - S. Thomae de Aquino prima 
Secundae. — xiv® siècle. 

Provenant de Tabbayedc Saint-Ëloi.- Reliure en basane granit. Vélin mince, 
endommagé par Thumidité; tracé au crayon. Deux colonnes. Les feuillets 
numérotés en chiffires arabes anciens. La place des initiales laissée en blanc. 
Les deux premiers feuillets occupés par une table des questions. Le texte com- 
mence au recto du folio 3 , marqué i , par ces mots : • Questio est de malo , 
«et porro queritur an malum, etc.» Finit : « . . . Expliciunt questiones de 
« potentia Dei. » - 234 feuillets, au lieu de 3o9 indiqués par lancicn chiffrage. 



137. In-folio mediocri sur vélin. - Odonis episcopi Tusculani 
Sermones. — xiv* siècle. 

De Tabbaye de Saint-Eloi. Coté anciennement « j^. «--Reliure en veau fauve; 
fers froids et encadrements sur les plats; nervures; tranche peinte en vert. 



BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 67 

Fermoirs brisés. Vélin de choix; tracé au crayon. Deux colonnes. Exécution 
italienne du xiv* siècle. Vignettes. Rubriques. Initiales à l'outremer. Les feuil- 
lets numérotés au vermillon. Commence par une table des sermons, dont il 
ne reste qu*un feuillet Sur le recto, f* 3, le titre au rermillon : «Sermo- 
« Des venerabilis patris Odonis episcopi Tusculanl , et sunt de diversis casi- 
« bus. Sermo in nnctione domini Karoli in regem Sicilie; etc. • On remarque, 
dans la suite de Touvrage, d'autres sermons historiques»: < Sermo in anniver- 
« sario summornm pontificum et cardinalium , instituto a domino papa 
« Alexandre — Sermo in anniversario domini Innocentii papas tertii.^ Sermo- 
« in anniversario Roberti comitis Atrebatensis et aliorum nobilium qui inter- 
« fecti fuerunt a Sarracenis apud Mansoram in Egipto. — Sermo in obitu Bea- 
i tricis iliustris regine Sicilie. — Sermo in eisequiis magistri Hugonis phisici. 
« - Sermo in obitu domini démentis papœ quarti. » Eudes de Châteauroux , 
cardinal-évêque de Tusculum, est mieux connu depuis sa notice (voy. Hiitoire 
littéraire de la France, t. XIX, p. 328-233}. C'est une partie de ses sermons 
que renferme le manuscrit d'Arras. -* 171 feuillets afu lieu de 366 pages qu'in- 
dique l'ancienne pagination. 

N° 138. In-folio mediocri sur papier. (4 volumes.)- Novusfasci- 
culus rerum expetendarum et fugiendarum» sive Rarissimi 
tracta tus, opuscula, libelli, epistolae, excerpta summorum 
aliquot virorum , de discussioneconjugii clericorum , de oor- 
niptis saeçuli moribus, et de emendanda Ecclesia. CoHectore 
Orlhuîno Gratio. Colonise md.xxxv. -^ xvii* et xviii* siècle. 

Sur le i*' feuillet de chacun des i tomes : « Bibliotbecse monasterii Sancti 
• Vedastî Atrebatensis. 1 767. • - Reliure en veau granit; nervures et dorures sur 
le dos. Cette collection se compose de cabiers ou imprin^ ou écrits à la 
main. L'édition de Cologne, i&55, in-folio, a été fort augmentée dans la 
réimpression dÉdouard Brown, Londres, i6go, 2 vol. in-fol. Dans le recueil 
d'Arras, la date de i53& ne peut s'appliquer qu'au premier volume, car on 
trouve dans les autres des pièces bien postérieures; le troisième volume se 
termine par un arrêt du parlement de Paris, rendu le 17 juin 1601. Le qua- 
trième, continué par Pierre Favier, de Lille, et daté de l'année 1700, ne ren- 
ferme que des traités sur la pénitence et sur la puissance temporelle des 
papes. 



68 CATALOGUE DE§ MANUSCRITS. 

N** 1 39. In-folîo mediocri sur vélin. - Morales chrétiennes et phi- 
losophiques. — Chansons notées. — xiii^ siècle. 

Sur le 1*' feuillet : « Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 
« 1628. K. 2. >- Mutilé. Incomplet. Reliure en veau fauve; plaques gaufrées; 
nervures au dos. Vélin choisi; tracé au crayon. Deux colonnes. Rubriques. 
Nombreuses miniatures. Vignettes. Initiales festonnées, azur et vermillon. Ce 
volume renferme : i*^ Un. poème moral, intitulé : «Ici endroit conmance li 
« livres qui estrais est de philosophie et ensenient de moralité: » 

Cil ki en soi a tant de sens 
Qu'il set les poins et les assens 

De dire et de biaus mos trouver 

Jou Alars, ki sui de Cambrai, 

Qui de maint bel mot le nombre ai , 

Vous voeii ramentevoir par rime, etc. 

(Sur ce poème souvent cité, voy. Histoire littéraire de la France, t. XXIII, 
p. 243-245.]- 2^ «Ici endroit definent li fdosofe et li aucteur. Si commence 
« après le naissence Jhesu Crist et se mort : » 

Dix qui cest siëde conmencba 
£t chiel et tere et nous forma , etc. 

- B"" Légende de sainte Suzanne, en prose, dont il manque le commencement. 
Voici les premières lignes qui en restent : « Li pules d'entour aouroient. Li rois 
« apela Daniel et li demanda pour coi il ne Taouroit. Et Daniel li respoodi 
« qu'il n avoit force ne pooir. » ~ 4'' « Ici endroit define le vie sainte Susane 
« et li bautisemens de Pelage qui estoit Sarrasine. Si conmence après la vie 
« Monsignieur Saint Julien (en prose). » De fréquentes lacunes empêchent de 
suivre la succession des légendes en prose qui viennent après celle de S. Julien. 
Il reste quelques fragments de celle de S. Jérôme, de celles de S. Eloi, 
S. Wistaces, S. Patris, S. Alexis. - 5® Plusieurs similitudes tirées du Bestiaire 
de Richard de Fournival : « C'est del cok qui cante par nuit. C'est de l'asne 
« qui recane haut. Cest du leu et de Toume. C'est du crisnon qui muert en can- 
« tant. Du cisne qui cante contre le harpe, etc. » - 6^ Des Ave, dont il ne reste 
que Yexplicit : « Ci falent li ave Nostre Dame en romans. Ichi endroit conmence 
« li senefiance conment on se doit contenir à la messe. » - 7" « Del povre clerc 
« qui disoit Ave Maria adès, et pour coi fu il sans : 

Encore ne me puis je taire 

Des courtoisies à retraire 

Que fist la Vierge y et raconter, etc. 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 69 

- 8"^ Des chansons notées de : « Maistre Willaumes Li Viniers. Maistre Ricars 
«de Foumival. Adans li bocus d^Arras. Li Kastelains de Chouci (représenté 
« avec un écu d'or, fascé d'azur, lion passant de gueules en chef). Monseigneur 
« Gautier de Dai^ies. Monseigneur Ugon de Bregi. Li Vidâmes mesires Pieres 
« de Molaines. Le duc de Brabant. • - 9^ Un long récit en prose, dont manque 
le conmiencement, et qui finit par ces mots : « E.x.p.l.i.c.i.t. de Marke le fil 
« Gaton qui eut tant de paine tant qu'il vesqui. » On le trouve souvent ailleurs. 

- Là se termine le volume. On lit, d'une écriture déjà ancienne : « En 1730, 
« ce manuscrit était déchiré de temps inunémorial par gens qui ont injurié à 
« l'antiquité. > Et sur la feuille de garde du commencement : « Le manuscrit 
«est obvenu à l'abbaye vers l'an i625. U étoit dès lors gâté du ciseau et in- 
« jurié par des enfians, selon les apparense. » D'une autre main : « Ecrit en 1378 
« par Jean d'Amiens le petit. Voyez la fin. > Le feuillet où se trouvait cette 
indication n'existe plus - 2 1 3 feuillets subsistants. 

N*" 140. In-folio parvo sur vélin. - Codex Lamberti episcopi 
Alrebatensis. — xvii* siècle. 

iBibliothecs monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, G. 16. • -Reliure en 
veau jaspé. Dorures sur le dos. Vélin de choix ; écrit en longues lignes. Enca- 
dré à l'encre rouge. Ecrit en caractères romains. Rubriques. Frontispice en- 
laminé. Ce livre, qui est la copie d'un manuscrit du xu* siècle, est ainsi inti- 
tulé : «Incipiunt Gesta quibus Atrebatensium civitas sub Urbano, romanae 
«et apostolicae sedis episcopo, Cameracensium excusso jugo servitutis, in%n- 
«tiquam reformatur dignitatem. Extractum ex otographo {sic) quod habetur in 
• bibliotheca capituli B. Marias Atrebatensis. mdcxc. » Les actes relatifs au ré- 
tablissement de l'évéché d'Arras, en 1093, n'occupent que les à^ premiers 
feuillets du volume. Sur le verso du folio ib conunence un nouvel ordre de do- 
cuments : « Concilia et conventus quibus interfuit Lambertus. » Folio 89 : « Pri- 
< vilegia concessa per Lambertum episcopum in synodis dioecesanis. » Folio 1 1 5 : 
«De quœrimonia inter canonicos Tomacenses et monachos Sancti-Martini. » 
Folio i33 : « Epistolae Lamberti et ad Lambertum post annum J. C. 1093. >* 
Une partie des pièces contenues dans ce manuscrit ont été imprimées dans le 
tome II des Miscellanea de Baluze. - 1 1 3 feuillets. 2 1 o pages écrites. 

Ul. In-folio parvo sur vélin. - Liber Epistolarum et Evan- 
gelîorum. — xiii* siècle. 

Provenant de la cathédrale d^Arras. - Reliure en veau jaspé. Tranche peinte 



70 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

en rooge. Vélin grirtté; rayé à la pointe. Longues lignes. Rubriques. Grandes 

lettres peintes. Commence : gentias vestras in Christo Domino nos- 

«tro. Secundum Johannem, etc.» Sur les derniers feuillets, le chant noté 
de plusieurs épitres. Sur le verso de Tantépénnltiàoie feuillet, le dénombre- 
ment des ornements que possédait Téglise d*Arnis au comonencement du 
xn^ siècle. Même écriture que le reste du volume. « In presenti eoclesia pre- 
« ter cotidianas , festive casule sunt octo , ab antiquo : una nigra ; due albe , 
« quarum una fuit epîscopi Godescalci (évéque d'Arras en i lôi ); altéra do- 
mini Lucc, archidiaconi ; una rubea que fuit domini Alvisi (évéque d'Arras 
« en 1 ido] epîscopi, de purpura; una de indo colore, que fuit simili ter domini 
Alvisi. Due de samitio, quarum una Gualteri de Bapaumes, altéra domini Fru- 
«moldi, episcopi (évéque d'Arras en 1180}; insuper casula robicani. Sunt 
« etiam cappe festive, quorum nomina qui eas dederunt sunt bec : Alvisius épis- 
« copus; Godescalcus episcopus; Andréas (évéque d^Arras, successeur de Go- 
• descalk) episcopus; Frumoldus, episcopus. Elenbertus; Gillenus, cantor 
« Atrebatensis , duas; archidiaconus Badulfus; Adam de Corbeia; Hugo Pe- 
«tulfus; Gerbodo; Rc^erus, prepositus; Symon Gonselins; Guallerus Mara- 
«duz, Henrichus Lochkrs; Clarenbaldus , archidiaconus; Matheus; Henricus 
«Novadias. Sunt dalmatice festive novem; quorum nomina qui eas dederunt 
«sunt bec : Alvisius episcopus; Godescalcus episcopus; Andréas episcopus; 
«Cantor; Cantor Duaceasis; Hugo Petulfus; Adam Corbeiensis; Sagvalo; 
«Matheus. Insuper tunichelli x, quos canonici et presbyteri istius ville dede- 
runt. • Le dernier feuillet, d*une écriture du xiii* siède, contient une addition 
%ux épitres du volume. *- 62 feuillets. 

N"* 1 42. In-folio sur papier. - Synopsis temporum universalis. — 

XVII^ SIÈCLE. 

Provient de la bibliothèque de Saint-Vaast, où il était coté « G. 35. » - Cahier 
de papier sans couverture, en mauvais état. Écriture grimoire du xvii* siècle. 
C'est un essai de chronologie universelle, écrit en latin par François Boucaut, 
religieux de Saint-Vaast d'Arras. 

143. In-foiio sur papier. - Troubles d'Artois. — xvi'^ siècle. 

Provenant de la bibliothèque de Saint-Vaast, anciennement coté • G. M. > - 
7 cahiers de mémoires, instructions et pièces originides sur le projet d*acces- 
sion de l'Artois à la ligue des états de Flandre, en 1679. Couverture en par- 
chemin. 



BIBLIOTHEQUE DARRAS. 71 

N° 144. In-folio sur papier. — Panagii Salii Audomarensis Vedas- 
liados Hbrî V. — xvi" siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. K. 4. » - Ecri- 
ture bâtarde du wi"* siècle. Couvert en parchemin. C*est l'ouvrage déjà décrit 
sous le n® 118. 

145*. In-foUo sur papier. — Insignia nobiiium [en français]. 

XVll® SIECLE. 

Bibliothèque de Saint- Vaast d'Ârras , autrefois coté > P. 38. »- Figuration d'ar- 
moiries coloriées. Couvert en parchemin , aux armes de Jean Sarazin , abbé 
de Saint- Vaast. Cet Armoriai est consacré presque tout entier au^ alliances 
des comtes d'Artois de la maison royale de France. Les blasons des familles 
d'Artois» de Picardie et de Flandre ne sont point coloriés et sont rejetés à la 
fin du volume. - bgh feuillets. 

145*. In-folio parvo carré sur papier. - Insignia militum Vel- 
leris-Aurei. — xvi'' siècle. 

« Bibliothecœ monaslerii Sancti Vedasti Atrebatensis. P. » - Papier fort. Cou- 
vert en parchemin, aux armes de Jean Sarrazin, abbé de Saint- Vaast. La 
tranche jaspée en vert. Représentation des éeus de tous les chevaliers de la Toi- 
son d'Or, dans l'ordre des promotions successives, jusqu'au chapitre de l'an- 
née i555. Peintures à la gouache, exécutées avec talent, entourées de devises 
en caractères gothiques de la renaissance. Sur les premiers feuillets sont écrits 
les statuts de l'ordre de la Toison. A la fin du volume, la date i555 répétée 
dans un cartouche peint. - 4^4 feuillets. 

146. In-foiio atlantique sur vélin. - La généalogie de la Bible. 

— XV*" SIECLE. 

< Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, G. 57. > - Cahier en 
vélio; tracé à l'encre rouge. Deux colonnes. Vignettes. Lettres ornées. Arbres 
généalogiques. Commence : « Cy s'ensuit la généalogie de la Bible, qui monstre 
«et dit combien chascun aage a duré depuis le conunencement du monde 
•jusques ad l'advenement de J. C. et comprend en brief comment les trois 
•> OU de Noe peuplèrent tout le monde après le déluge, etc. Et après trouverez 
«des papes et des empereurs de Bomme, et aussi des roys de France et d'An- 



\ 



72 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

«gieterre, et jusques en Fan mil quatre cens soixante et ung. » Finit : « Corn- 
H ment Loys, XP de ce nom, fut roy de France. • - 23 feuillets. 

N° 147. In-folio mediocri sur véliii - Epîstolae et Evangelia. — 

XIII* SIÈCLE. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. - Couvert en papier gris. Dos jaune. 
Vélin commun; tracé au crayon. Deux colonnes. Une miniature. Vignettes. 
Rubriques. Commence : « Dominica prima ad ventus Domini ; ad Romanos , etc. > 
Finit sans expUcit. Sur un feuillet resté blanc, anciennement numéroté 128, 
on lit , d'une écriture du xv^ siècle : « Iste liber est de capella domni Jacobi 
« Ghiveman, in ecclesia Atrebatensi, pro anno m. cccc. Secuntur redditus dicte 
«capellanie. Primo percipit terciam partemin quinquaginta quatuor mensuris 
«terre vel circiter, contra capellam domni Johannis Petit, etc. etc. Et est le 
fondeur de cbeste cappelle Pierres Parmentier et maistre Martin le senescal. > 
Signé : « J. Gbiveman. » Pour dernière garde, une charte du xiv® siècle émanée 
du prévôt du chapitre d'Arras. - i33 feuillets. 

148. In-folio. - Genealogiae Flandriœ. — xvii* siècle. 

Provenant de la bibliothèque de Saint-Vaast. « P. » ~ Paperasses renfermées 
sous une seule couverture. Ce sont des notes recueillies sur les familles du 
pays par Etienne Le Pez , dans le xvii*' siècle. 

149. In-folio sur papier. - Carmina pro feUci Philippi II 
adventu in urbes Belgii. — xvi® siècle. 

De la bibliothèque de Saint- Vaast. • K. 6. » -Broché en parchemin. Papier. 
Écriture bâtarde du xvi^ siècle. Sur le premier feuillet : « Extraict des inscrip- 
« tions et attaches faictes et mises en diverses villes et aultres lieux au voiage 
« de dom Philippe, roy des Espaignes, fils de Charte le Quint, escript en langue 
« espaignotle et en latin par Jehan Cbristoval de Estrella. » A la fin est un poème 
en vers français composé en 160 4 > par Jean Wallart, pour Philippe de CavereU 
abbé de Saint-Vaast d'Arras. 

150. In-folio mediocri sur vélin. - Pétri Lombardi Sententiae. 

XIII* SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1638 , A. 9. • - Couvert 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 73 

en parchemin. Tranche rognée. Vélin de choix; rayé au crayon. Deux colonnes. 
Rubriques. Initiales au minium et à Toutremer. Une grande lettre en minia- 
ture au conmiencement. Annotations marginales du xiv* siècle. Commence : 

• Incipit prologus. Cupientes aliquid de penuria ac tenuitate nostra cum pau- 
< percula, etc. • Finit par la rubrique : < Explicit. > Au-dessous : « Istum librum 
« cmi decem libris Turonens. > Et, de la même main : « Iste liber correctus est, 
■ quern emi Parisiis anno Domini millesimo 3g4'^* G.» Et plus bas, d^une 
écriture du xv* : «Iste liber est monasterii Sancti Anthonii de Ambianis ord. 
> Celest. et datus est dicto monasterio per domnum Enguerranum , quondam 

• prepositum Ambianeosem. > — 1 36 feuillets. 

N** 151. In-folio sur vélin. — Liber consuetudinum et rediluuin 
capituli ecclesiae Coloniensîs. — xin*" siècle. 

• Bibliothecâe ecclesiae cathedralisAtrebatensis. > Coté: « N**art. 220. «-Cahier 
couvert avec deux feuillets du Digeste, écrits sur parchemin. Vélin de basse 
qualité, endommagé par l'humidité et la poussière. Deux colonnes. Rubriques. 
Grandes lettres au vermillon et à Toutremer. Commence : « Qualiter waringa 
« detur. Cuilibet canonico vivo sive mortuo datur equaliter waringa. Si quis 
< eciam canonicus eligatur in episcopum vel in priorem Coloniensem , quem 

« oporteat vicarium habere, ipsi datur waringa, etc Qualiter convivales 

I denarii dividantur. In vigilia Assumpt. etc. > Les derniers titres sont : • De 
«divisione vini dominorum. De missalibus denariis. » Sur la dernière garde, 
en écriture cursive : « Anno Domini m. ccg. xxxvi domnis Gerardo de Vivario , 
«decano S. Severiani Colonîensis, Gerardo de Erenlig, Gerardo de Bôsisten 
« et Frederico de Nussia, canonicis Coloniensibus, presentibus, ac testibus piu- 
«ribus fide dignis, fuerunt supradicta et infrascripta inquisita coram advocato 
« flermanno et scabinis ibidem , elc. » C'est le brouillon d'un accord entre la 
justice civile et celle du chapitre pour la délimitation re^ective de leurs droits. 
- 22 feuillets. 

152. Petite chronologie du prieuré d'Aubigny en Artois, faicte 
par sire François Doresmieux, religieux du Mont-Saint- 

Eloi. XVIl'^ SIÈCLE. 

Provenant de la Société littéraire d'Arras. - Cahier en papier, recouvert de 
parchemin. Écriture bâtarde du xvii* siècle. Cette chronologie s'étend de Tan 
ii3i à Tan i6i4. 

MAN. DES BIBL. — I?. 1 



74 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N"" 153. In-folio sur papier. — Généalogies italiennes. — 

Xlïl* SIÈCLE. 

De la bibliothèque de Saint- Vaast, autrefois coté « P. » - Relié en parchemin. 
Écriture cursive du ivu* siècle. Blasons coloriés. Ce travail est Touvrage de 
D. Etienne Le Pez, religieux de Saint-Waast. 

154. In-folio carré. - Armoriai de Flandres. — xvi'' siècle. 

Bibliothèque de Saint- Vaast d*AiTas, coté «P. » - Couvert en parchemin. 
ia écus coloriés par feuillets. Exécution du xvi* siècle. - 23 feuillets. 

155. In-folio mediocri sur papier. — Chronicon Andrensis 
monasterii. — xviii'' siècle. 

«Bibliothecs monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, G. 87. > - Copie mo- 
derne de la chronique d*André de Marchiennes, considérablement augmentée 
par Guillaume, abbé d*Andres, au diocèse deThérouanne. Cette chronique va 
de Tan logi à Tan 1197. On lit à la fin, d*une écriture moderne : «Reliqua 
« habentur t. IX Spicileg. Dacherii. » Conunence : « Guillelmus, Dei miseratione 
« Andrensis monasterii servus, diiectis in Christo filiis ac fratribus cum eo et 
«sub eo regttlarem vitam professis, tam futuris quam pr^esentibus, ad quod 
«anhelant, perv'enire féliciter.' Vir vitse venerabilis Andréas, merito et officio 

> prior ecdesiae Marcianensis, ad honorem bonœ mémorise domini Pétri, epi- 

> scopi Atrebatensis, de origine gentis Francorum, de fama, virtute et gestis eo- 
« rum duos libros prœcedentes eleganter composuit , etc. » La chronique d'André 
de Marchiennes a été publiée à Douai en i633, 2 vol. in 4^ par Raphaël de 
Beauchanip, sous le titre de : Synopseos hisioriafraneo-merovingicm, etc. Quant 
à la Chronique de Guillaume, abbé d*Andres, elle se trouve dans le Spicilegium 
de Dachery, tome II, page 781 de la nouvelle édition. 

156. In-folio mediocri sur vélin. - Prima pars Summse sancti 
Thomae de Aquino. - Incipit : «Quia catholice veritatis 
« doctor non solum provectos, etc. » — Desinit : « Expliciunt 
« questiones prime partis Summe S. Thome de Aquino. » — 

XIV*" SIECLE. 
« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. D. 33. » — Cou> 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 75 

vert en pardiemin. Tranche peinte en vert Vélin blanc; deux colonnes; tracé 
au crayon. Ecriture italienne du xiv* siècle. Vignettes. Rubriques. Initiales à 
routremer. Indication courante des questions en chiffres romains alternés 
rouges et bleus. Finit par une table des questions, exécutée d'une main plus 
courante. - i6d feuillets subsistants. 

N' 157. In-folio mediocri sur papier. - Commentarius in secun- 
dam partem sancti Thomae. — xvi*^ siècle. 

Bibliothèque de Saint- Vaast, coté « D. 79. » - Relié en parchemin. Tranche 
verte. Papier. Ecriture cursive de la fin du xvi* siècle. Ce traité est Touvrage 
de Jean Nysart, religieux de Saint-Vaas(. Il a été composé en i6o3. 

158. In-folio mediocri sur papier. - Chronicorum Manipu- 
las. — 1680. 

< Bibliotheoe Saocti Vedasti Atrebatensis, G. 28. «-Relié en parchemin. Écri* 
ture du ivu* siècle (daté de 1680). Voici la table des matières que contient ce 
volume : i"* « Chronica sive hisloria monasterii SanctiBertini ab Yperio con- 
«cinnata. - La Chronique de Jean V, abbé de Saint*Bertin , né à Ypres, a été 
imprimée dans le Tkesauras novas anecdoiorum de DD. Martenc et Durand , 
t III, coL 446 et suiv. - 3^ « Catalogus abbatum ejusdem monasterii, a sancto 
«Bertino usque ad ann. i493. » - 3"* « Cbronicon abbatiae Sancti Martini Tor- 
• nacensis, auctore Hermanno abbate ejusdem loci, ab anno 1070 ad ann. 
« 1160. > Cette chronique, plus connue sous le titre de Narraiio restaarationis 
ûhhatim Sancti Marlini Tomaceasis, a été publiée dans le Spicilegiam de Da- 
chery, t. U, p. 888 de Tédition de lyaS. - 4*" - Cbronicon F. Andreœ Mar- 
•chiannensis, ab excidio Trojae usque ad ann. 1226. » (Sur cette chronique 
voyez la notice du manuscrit) n*' iô5. - 5° • Historia abbatum monasterii Hen- 
«oiacensis, per rev. dom. Balduinum de Glen, ejusdem monasterii abbatem, 
« descripta anno i&gà» • Sur la première garde : « Haec omnia pro D. Stéphane 
■ le Pez exscripsit D. Bertinus Lan vin, ex libris manuscriptis qui in bfbliotbeca 
< Sancti- Vedasti asservantur. » 

159. In-folio mediocri carré sur vélin. - Pétri Lombardi Sen- 
tentiae. — xiii"* siècle. 

* Bibliothecse monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis, 1628. D. 9. » - Couvert 
en parchemin. Tranche peinte en vert. Vélin jaune et léger; tracé au crayon. 

10. 



76 CATALOGUE DES MANDSCRITS. 

Fin du un* siècle. Une miniature. Vignettes. Initiales au minium et à Touire- 
mer. Indication du numéro des livres en titres courants. Commence par ce 
titre en onciales alternées rouges et bleues et ornées de fleurons : «Incipit 
«liber I. Quere utrum thema sit sciencia, et vide quod non omnis scîenda 
« procedit ex principiis, etc. > Finit sans explicit avec le livre IV, et sous la 
dernière ligne : « Celestinorum de Ambiauis, > Au bas du i*' feuillet : « Ma- 
« gister Enguerranus de Sancto Fusciano, etc. « — 1 1 1 feuillets. 

N" 1 60. In-folio sur papier. - Coutumier d'Artois. — xvii'' siècle. 

« Bibliothécœ mooasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1776. G. 12. Ex dono 
« domini de Maziere advocati. • — Couvert en parchemin. Ecriture courante 
du XYii* siècle. L'ouvrage est précédé d'une préface en latin , et chaque article 
de la Coutume est accompagné d'un commentaire également en latin. 

J61. In-folio sur papier.— Extraits des registres aux contrats, 
reposans à la gouvernance du souverain bailliage de Lille. 

XVII** SIÈCLE. 

Provenance de Saint-Vaast d'Arras. - 10 cahiers de papier, non reliés, 
écriture du xvii* siècle. Sur les derniers feuillets est une pièce ainsi intitulée : 
• Copie de certain recueil contenant que les roys de i'espinette auroient esté 
« mis sus et assis en la ville de Lille par le roy de France S. Loys en 1326, et 
« qu'aucuns auroient esté faits chevaliers, etc. > (8 pages d'écriture.) 

162. In-folio parvo sur papier. - Tragico-comœdia de sancto 
Vedasto, data a studiosa juventute collegii socielatis Jesu, 
Atrebati, 1 3** septembris 1611. — xvii^ siècle. 

«Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1638. K. 7. •» - Relié 
en parchemin; dorures sur le dos; aux armes de Philippe de Caverel, abbé 
de Saint -Vaast, sur les plats. Tranche dorée. Papier. Ecriture bâtarde du 
temps. Sur le h* feuillet : « Amplissimo et admodum rev. dom. D. Philippo de 
«Caverel, abbatiD. Vedasti, tantillam hanc actiunculam, paucorum dierum 
« opus , gratitudinis erga collegium soc. Jesu Atreb. d. c. q. » Le poème est en 
vers trochaïques et iambiques, avec chœurs , dans les règles de la tragédie an- 
tique. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 77 

N° 163. In-folio sur papier. - Joannis Saraceni benedictini Ora- 
liones allquot. — xv!"* siècle. 

• BibUothecffi monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. C. i5. » — Couvert en 
pnrchemin. Ecriture bâtarde de la fin du xyi* siècle. C'est un recueil de ser- 
mons composés en latin par Jean Sarrasin, qui fut abbé de Saint -Vaast de 
1Ô78 à 1598. [GaU. chriitiana, t. Ilk col. 890, 391.) 

164. In-folio parvo sur papier. — Casparis Scioppii Macchia- 
vellica. — xviii* siècle. 

« Ex bibliotheca ecclesiœ Atrebatensis. N^ art. 70. » - Relié en parchemin. 
Papier. Ecriture moderne. Voici le titre plus développé de Touvrage : « Casparis 
« Scioppii Macchiaveliica, seu Apcrfogia duplei » quarum jM'iore, MLcroi romanœ 
«Ecclesiœ de Nicolai Macchiavelli libris décréta defenduntur; posteriore ejus- 
«dem MacchiavelU innocentia adversus Calvinistas, prœcipue Italici nominis 
« hostes, propugnatur; in utraque vero pseudopoliticorum Macchiavelli doctrina 
« ad propriam utilitatem nuUo honesti turpisque discrimine conficiendam abu- 

• tentium improbitas ipsius Macchiavelli prœceptis confutatur. Anno m.dc.xix. » 
Cet ouvrage de Schioppius n'est pas cité par Niceron (Mém» pour servir à 
fhisL t XXXV), qui indique cependant cent quatre ouvrages de cet auteur. 

165. In-folio parvo carré sur vélin. - Breviloquium de floribns 
Josephi Ântiquitatum. — xv* siècle. 

■ Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. G. 20. » - Couvert 
en parchemin; la tranche peinte en bleu. Vélin blanc et choisi; tracé au 
crayon. Longues lignes. Ecriture cursive du xv* siècle. Rubriques. Commence par 
cette rubrique : « In isto opère ponuntur illa que Josephus addit ultra «a que 

• in Riblia ponuntur, ita quod ex isto cum Biblia habebit quis oopiam ipsius 
«et clarum intellectum Biblie in historiis; ubi autem notaturderubeoori^iVia/e, 

• sunt sua verba formaliter; ubi vero notatur abreviaeio, abreviatur hystoria, 
«licet per verba sua. Incipit Breviloquium de floribus Josephi Antiquitatum. 

• Originale. Historiam conscribere disponentibus, etc. ■ Finit, sans explicit : 

« Qui cum principatum sacerdocii tribus annis habuisset , defunctus est. » 

- 39 feuillets. 

166 ^ In-folio sur papier. - Annales de Saînt-Waast faîtes par 
D. Gérard Robert. — xvi* siècle. 



78 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Bibiiothecœ Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 32. • — Cahier couvert en par- 
chemin. Ecriture coulée du xvi* siècle. Ce volume contient : « i'' Le tableau 
n des abbés de Saint-Waast, depuis S. Waast jusqu'à Jacques de Kerles (1497}. 
« 2^ S'enssuivent les maisons, rentes viaigieres et provendes que Teglise de 
« Saint-Vaast d'Arras a vendu en temps passé pour les affaires d'icelle, et que 
« debvoit la dicte église le 20* jour du mois de febvrier. Tan de grâce i438; 
t lequel jour Monsieur Tabbé Jehan Quclercq feist son entrée en Saint- Waast , 
« comme abbé. 3^ Journal de Dom Gérard Robert, religieux de Saint-Waast, 
« commençant en 1^75, finissant en 1 5o 3 ; > avec ces vers au bas du 1 ^^ feuillet : 

Arras avoit esté seize ans fraochoisc 
Régie soubz Philippe de Crevecœur. 
Grisart, paintre, saielour, orlogeur. 
L'en onl mis hors sans y faire graut noise. 

Sur le i*"' feuillet : « D. Gérard Robert, chantre, 1470; chapelain de Tabbé, 

> i46i; obiit cellerarius anno i5i2. Auctor est hujus diarii. » La chronique 
de Gérard Robert a été imprimée dans le recueil des Mémoires de Tacadémie 
d'Arras. - En tout, 69 feuillets. 

N*" 166 ^. In-folio sur papier. -Journal de D. Gérard Robert. — 

XYin*" SIÈCLE. 

Même provenance. - Un cahier couvert en parchemin. Sur le i^*^ feuillet : 

> Copié en 1733 par N. Hébert » C'est le même ouvrage que celui qui a été 
indiqué comme 3* article du volume précédent. 

167. In-folio sur papier. - Chronicon Marchianense de origine 
gentis Francorum. — xv!"^ siècle. 

«Bibliothec® Vedastinae Atrebatensis. L.6.3.Â. G. 38. " - Cahier recouvert 
de parchemin. Ecriture oourante du xvi* siècle. C'est encore une copie de la 
Chronique de frère André de Marchiennes, dont les volumes n^' i55 et i58 
renferment deux autres exemplaires. 

168. In-quarto sur papier. - Antiquitez et coustumes de la 
ville de Lille. — xvi® siècle. 

« Bibliothecaî Vedast. E. 88. > - Cahier couvert en parchemin. Écriture bâtarde 
du xvi'' siècle. Commence : «Du droict des cas, et comment icellui se doibt 
« prendre et paier, etc. » Finit : «... De la feste de TEspinette. > - 1 18 pages. 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. . 79 

N^ 169. In-folio mediocri sur vélin. - Collectanea ex B. Gregorii 
operîbus. — xi* siècle. 

« Bibiiothec» monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1638. B. 35. » - Cou- 
vert en parchemin. Vélin épais, quoiqu'il ail été gratté; tracé à la pointe. 
Longues lignes. Rubriques. Grandes lettres au minium. Commence, sur le 
verso du folio 1, par un avertissement du compilateur : « Dum beatissimi atque 
«apostolici Gregorii pontificis nostri, vestri quoque ad Deum nutritoris, dicta 
« sepius lectione percurrerem, avidiusque mihi eis assiduum esse ipsa lucnlen- 
« tissima verborum ejus salisfactio suaderet, etc • Suit la table des ex- 
traits contenus dans le volume; et à la fin , la rubrique « Efxpliciunt capitula. 
« Incipit de creato caelo [sic] quod postmodum vocavit firmamcntum. • Finit 
dans un paragraphe intitulé : « In expositione in Job lib. XVI »-Sur le recto 
du 1*' feuillet, d*une écriture du xu* siècle : • Hec dicit penna : tene me for- 
«titer, et dispone suaviter; si non bene scripseris, malum diem faabebis. • - 
69 feuillets subsistants. 

170. In-folio mediocri sur vélin. - Summa Monaldi [Justino- 
politani] de Jure canonico. — xiii'' siècle. 

Provenance de Saint-Vaast. - Relié en veau fauve; nervures au dos; fers 
froids sur les plats. Vélin blanc et léger; tracé au crayon ; deux colonnes. Fin 
du XIII* siècle. Initiales peintes. Vignettes. Rubriques. Indication courante du 
numéro des titres au minium. Les 4 premiers feuillets occupés par une table 
des titres, dont le commencement a été enlevé. Le texte commence au recto du 
folio 5 : « Incipit Summa Monaldi in jure canonico tractans et expediens multas 
diversas materias secundum ordinem alphabeticum. Rubrica. > Se termine par 

l'article : « Xpianorum duosunt gênera Bxplicit. > Cette Somme, appelée 

qudquefois Summa casuam conscientim, mais beaucoup plus connue sous le 
titre de Summa monaUUna 00 de Samma aurea, a été imprimée à Lyon en 
i5i6, in-8^ - 911 feuillets. 

171. In-folio mediocri sur vélin. - Tractatus Origenis super 
Cantîca canlicoruui a B. Hieronymo translalus. — xii* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Montis Sancti Eligii. N"* art. 27. » ~ Reliure en veau 
jflipé. Vélin de basse qualité. Tracé au crayon. Deux colonnes. Grandes lettres 
en miniature, ornées dans le style roman. Rubriques. Initiales au minium, à 
Toutremer et à la cendre verte. Commence : « Epistola Iheronimi ad Tranquil- 



80 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

< lum, quomodo Originem l^ere debeat, etc. » Puis : « Incipit prefatio 

« Iheranimi presbiteri ad Damasum papam in tractatibus Origenis super Can- 

« tica canticorum. » Aux deux tiers du volume : « Incipit prefatio B. Ibero- 

« nimi presbiteri in Omeliis Adamantii Origenis in Ezecbielem. » Finit sans 
explicit sur le recto du dernier feuillet. — gb feuillets. 

N** 172. In-folio mediocrî carré sur vélin. - Johannis de Deo 
Casus Decretalium. — xiv*" siècle. 

« Bibliothecde monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. E. 70. * -Relié en veau 
fauve; nervures; fers froids sur les plats. Vélin léger et de basse qualité; deux 
colonnes; tracé au crayon. Ecriture très-fine du xiv' siècle. Titres courants 
du numéro de chaque livre au niiniuni et à Toutremer. Rubrique. Les trois 
premiers feuillets sont occupés par un traité sur les exceptions et les replica- 
tions, dont le commencement a été arraché. 11 finit : «Explicit libellus qui 
« dicitur actor et reus. » Sur le recto du folio 4 ' « Liber I. De Summa Trinitate et 
« fide catholica, ad honorem summe Trinitatis et individue unitatis, etc. . . — 
« Incipit liber casuum Decretalium a domno nostro papa Gregorio IX compila- 
« tarum de aliis voluminibus, a domno Johanne de Deo, hyspano sacerdote, 

« compilatus, etc » A la fin : « Explicit V^* liber. Expliciunt casus 

« Decretalium. » Et au-dessous , d'une écriture cursive du xiv* siècle : « Isti ca- 

« sus Decretalium dédit receptori Sancti Vedasti ^ Cet ouvrage de Jean 

de Dieu parait être inédit. - 60 feuillets. 

173. In-folio mediocri sur vélin. - M. Hugonis de S. Victore 
Opuscula varia. — xii® siècle. 

Bibliothèque du monastère de Saint-Eloi. — Reliure en veau jaspé ; dorures 
sur le dos. Vélin fort; tracé au crayon; deux colonnes. Rubriques. Une grande 
lettre miniature, style roman. Initiales au minium et à la cendre verte. Com- 
mence, sur le verso du folio i : «Prefatio magistri Hugonis in librum secun- 
« dum de Sacramentis christiane fidei. > Au milieu du volume : « Explicit liber 
« de Sacramentis domini Hugonis; » et à la page suivante : « Incipit tractatus 
« domini Hugonis de Archa Noe. » Le volume finit par le trailé du même au- 
teur : < De Tribus diebus; » mais le commencement de cet ouvrage a été ar- 
raché. Finit sans explicit sur le recto du dernier feuillet. Sur le verso, écriture 
du XV* siècle : « Iste liber est de ecclesia seu monasterio Sancti Vindiciani de 
« Monte Sancti Eligii. > Signé : « Frater le Tardiere, curatus de Scomes (sic), * 
avec parafe. — 102 feuillets restants. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 81 

N"* 174. In-folio minimo sur vélin. - Bedae Expositio in Apoca- 
lypsin. - Incipit : « Prefatio Betae [sic) in expositione Apoca- 
« iypsis lohannis apostoli; versus Bete presbiteri. Exul ab hu- 
« mano dum pellitur orbe Johannes, Et vetitus Chou [Kcoqv) 
tf cernere régna soli , Inlrat ovans coelî Domino dilectus in 

« aulam , Régis et altithroni, etc. » - Desinit : « Expli- 

« cit Domino juvante Expositionis in Apocaiypsi Johannis 
« libri III. » — X** SIÈCLE. 

■ Monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis , 1628. A. 1 16. » - Reliure en veau 
fauve; nervures au dos. Vélin gratté; tracé à la pointe. Longues lignes. Feuil- 
lets inégaux. Tètes de chapitres en capitales, à Tencre noire. - 55 feuillets. 

175. In-folio parvo sur papier. - Chroniques de J. Froissarl 
(livre I). — xv'' siècle. 

Bibliothèque du Mont-Saint-Eloi. « 120, n® art. 18. > - Reliure eo basane 
marbrée; doré sur tranche; au dos : « Histoire des troubles de France. • Longues 
lignes. Ecriture courante du xv* siècle. Initiales au minium et à la cendre verte. 

Manquent les premières pages. Commence au folio coté xii : « En cappi- 

« taine ung moult gentil prince et moult vaillant en armes, c'est assavoir le conte 

• de Moret en Escoce, non mie en Gastinois , qui portoit ung escut d'argent à trois 
«orilliers de gueulles; et mons. Guillaume de Douglas, que on tenoit pour le 
«plus hardi et » Finit au chapitre intitulé : « Comment la garnison de 

• Chierbourc desconfit la garnison de Montbourt. » Les deux derniers feuillets 
à moitié arrachés. Au verso du feuillet coté vi"xiiii , d'une écriture du xvi* siècle : 
«Ce livre apartient à Mademoiselle Anne Potte, vefve du seign' de Hecq, de- 
« mourant à S' Pierre à Lille. » Sur la dernière page, en écriture gothique : 
■Cronicque d'Ëngleterre et de France. > Au commencement, quatre feuillets 
dune écriture du ivi* siècle , sur lesquels est écrite une table des matières qui 
n'a aucun rapport avec le volume. Elle commence : « En celuy livre est con- 
« tenu ce qui s'ensuyt. Primes le romant du duc Jehan de Bourgongne conte- 
«nant pluseurs chappitres, etc. etc.» - Numéro du dernier feuillet: 5x4. 

m • 

176. In-foHo mediocri sur papier. - Historia marchionum 
Badensium. — xvii^ siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720. P. • - Reliure 

UkS. DES BIBL. — !▼. Il 



I 

82 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

en veau granit et tranche de même couleur. Écriture courante du xvn* siècle. 
Dessins à la plume, représentant des sceaux et des tombeaux. Au commence- 
ment, on lit ce titre : « Serenissimorum principum marchionum Badensium et | 

< Hochbergensium progenitores ab annis mille , recensiti ex 6de historicorum 
« et chronologorum et actis publicîs aliisque authenticis documentis. Idem ac 
« ms. quod in bibliotheca eorumdem marchionum Badenis reponitur, a R. P. 
« Philippo Febnle jesuita compositum et scriptum ; opos inceptum etcnorte auc- 

< toris non finitum , (ideliter descriptum per me L.L.F.D.D.R. anno 1677. 
« Badenis. » - 209 feuillets. 

N** 177, In-folio parvo sur papier. - Arnoldi Rotterodamensis 
Gnotosolitos [yv&dt creavrâv). - Incipit : « Prologus. Hones- 
cc tis, fidelibus et discretîs viris Waltcro de Bulet, Wilhelmo 
« de Druempt ac Johannï Daneeis , secretariis, scabinis ac cle- 
a ricis Bruxellensibus, vester Araoldus de Hollandia de Rot- 
ttterdam, decretorum doctor, etc.. . Anno Dom. ii.cccc.aS 
« circa festum sancti Johannis Baptiste, etc. . . » - Desînit : 
« Explicit tabula prolixa prime partis Gnotosolitos. » — 

XV* SIÈCLE. 

Provient de la cathédrale d'Arras. - Reliure en bois recouvert de veau 
fauve, dont il ne reste plus que des fragments; au dos , l'inscriplion « Rubricae 
I Arnoldi canonici r^. » Nervures. Deux colonnes. C'est le seul ouvrage d'Ar- 
nould Geilhoven qui ait été imprimé; il a été publié à Bruxelles en 1476, 
in-fol. - 354 feuillets. 

178. In-folio mediocri sur vélin. - Flores ex Patribus. — 

XII'' SIÈCLE. 

€ 

« Bibliotbecae monasterii Sancti Eligii. 1 890 , n" art. 5o. > - Reliure en basane 
jaspée; au dos : « Epistolae diversœ. » Dorures; nervures. Vélin de choix. Deux 
colonnes. Piqûres de vers. Grandes lettres ornées, style roman. Initiales au 
minium et à la cendre bleue et verte. Rubriques. Commence : «tn^it secunda 
« ad eosdem. P. apostolus Ihesu Christi per voluntatem Dei. Amat Paulus dici 

I a nobis, etc » Sur le dernier feuillet, les rubriques : « Exsermone, quod 

« tribus modis Christus intelligatur (Augustini), ex tractatu, libro CXXXVIII. * 
La fin manque. - 69 feuillets subsistants. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 83 

N"* 179. In-folio mediocri sur vélin. - Leviticus cum glossa. — 

XIU'' SIÈCLE. 

• 

«Bibliotbecœ Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. A. 90. > - Reliure en veau 
fauve; fers froids; nervures. Devise gothique, «Leviticus glosatus, > encadrée 
sous lame de corne. Vélin léger; tracé au crayon. Deux et trois colonnes. 
Grande lettre peinte au commencement du texte. Initiales au minium et à 
Toutremer. Rubrique. Sur le recto, folio 1 : « Leviticus. Si quis querat quare 

• iegis libri divisi suut, cum bistoria tcmpore indivisa sit el » Le texte , 

sur le recto du folio it :«.... . Vocavit auteni Moysen et locutus est ei , etc. » 
Se termine sans explicit au recto du dernier feuillet. Sur le verso, écriture du 
XV* siècle : « Leviticus glozatus precii A francorum. Watier, cantor hujus eccle- 
« sie. » - 5o feuillets. 

180. In-folio carré sur vélin. - Pétri Comestoris Historia 
scolastica. — xiv'^ siècle. 

Provenance de Saiot-Éloi, autrefois coté: « i44o,n® art iA« «-Reliure en ba- 
saoe jaspée. Au dos de Tétiquette : « Historia divers. > Tranche peinte en rouge. 
Vélin de basse qualité, dévoré par rbumidité. Rubriques. Initiales au mi- 
nium et à la cendre bleue. Les deux premiers feuillets occupés par une table 
synchronique des papes, des empereurs et des rois de France, qui finit à 
l'année 1 191 : « Hoc anno Philippus rex et Fredericus imperator lerosolimam 
« profecti sont. • Commence au recto du folio 3. '« Incipit prologus epistolaris. 
«Reverendo patri et domino suo V^illelmo, Dei gracia Senonensi arcbiepi- 
«scopo, Petrus servus Christi, presbyter Trecensis, etc. • Finit sans explicit au 
recto du dernier feuillet. Au-dessous, d*une écriture du xv* siècle : « Liber iste 

• est de ccciesia Montis Sancti Eligii. • - 1 13 feuillets. 

181. In-foiio médiocri sur vélin. - Evangelia cum glossis. 

— XIIl^ SIÈCLE. 

« Bibliothccae monasterîi Sancti Vedasti i.6.2.8. A.ii4*»- Reliure en veau 
fauve, fers froids, nervures. Vélin de basse qualité; tracé au crayon. Deux 
et trois colonnes, initiales au minium et à la cendre bleue. Titres courants 
eo minuscules au vermillon. Commence... «Beatissimo pape Damaso, Jero- 
oimus. Novum opus me facere, etc.» Finit sur le recto du dernier feuillet 
qu'on a collé contre la couverture : « Cape eos qui scribendi sunt libros. Ex- 
plicit. • - i5i feuillets subsistants. 

11. 



84 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N*" 182. In-folio parvo sur vélin. - Le Trésor de Bninetto Latini. 



rC 



Xlir SIECLE- 



Sur le premier feuillet : > Ë libris bibliothecœ Hinniacensis, anno 1787.* Sur 
le dedans de la couverture: «E libris bibliothecœ Hioniacensis abbate Bei^ 

m 

nardo reparatis. 1731. » - Reliure en basane g;ranit, nervures et dorures au 
dos avec l'étiquette : « Manuscript gaulois. > Tranche jaspée. Vélin ; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Miniatures. Vignettes. Initiales en or et en argent. Ru- 
briques. Commence : « . . . Ci commence la première partie dou livre dou 
« Trésor, ki parole de la naissance de toutes choses, etc. . . » Finit au chapitre : 
a . . . Comment il [li sires] doit demorer en la vile à rendre son conte. Quand 
« tu ies à ce venus qu'il te convient estre cuite et rendre conte de ton office 
« à toi et as tiens, se il i a . . . » Sur la garde, écriture du xiv* siècle : 

Babilone rike obéis, 
Fay bien en doeliant quainq kéis , 
Et Dîus par se douche pité 
Te pardonra t*iDiquitë. 

- 1 3 1 feuillets subsistants. 

183. In-folio parvo sur papier. - Le Miroir du monde. — 

XIV* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. C. 18. «—Relié en veau 
fauve, fers froids; nervures; tranche rognée; Longues lignes. Grosse écriture 
cursive du xr?'' siècle. Commence ainsi : ... « Chy commenchent les chappitres 
« du livre qui est intitulé le Miroir du monde, que aucuns appellent Vices et 
« virtus, les autres l'appellent la Somme le roy. > Au recto folio 7 : . . i « Cest 
« livre compila et fist ung frère de Tordre des Prescheurs, selon Tewangille et 
■ selon la sainte escripture et les auctorités des saints, à la requeste du roy de 
« France Phelippe, en Tan de Tincarnation nostre Seigneur mil deux cent 
«quatre vingts et noef. » Finit: « Explicit le livre intitulé la Somme le roy, le 
« Livre des vices et vertus, et le Livre des jaaerveilles du monde. Phelippe de 
• Lesauchier. m. ccg. l. ■ - 356 feuillets. 

J 84. In-folio parvo sur vélin. (Recueil.) - Chronica et fabulœ. 

XIII'' SIÈCLE. 

Provenant de la cathédrale d*Arras. Coté, « n*» art. 7 » -Contient: i*» • Initium 
« libri Methodii episcopi. Sciendum namque vobis est , fratres karissinai, quomodo 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 85 

tin principio creavit Deus celum et terram, eto»» (La chronologie qui suit est 
incomplète.)— 2'' « Epistola Methodii pro anticbristo. Antichristus in omnibus 
« Cbristo contrarius et populo Judeorum etc. » - 3° « Epistolaris prefatio sequentis 
< operis. • Et plus loin < Incipiunt capitula libri primi succincte bystorie de ges- 
« tis et successione regum Francorum, qui Merowingi dicuntur. » C*est lorigi- 
nal de la chronique d'André de Marchiennes, sur lequel a été faite la copie du 
n^ i58. Beaucoup de feuillets ont été enlevés dans cetle chronique, qui s ar- 
rête à l'année 1 1 g6 par ces mots : « Explicit liber 111°*. •- 4^ Suit sans interruption 
et sans rubriques une Histoire dé la Messe : « Ordo Misse orationumve, quibus 
« oblata Deo sacrifitia coosecrantur, primum a sancto Petro institutus est, etc. » 
- 5"* « La chronique des papes depuis S. Pierre, écrite par Damase, à la de- 
mande de S. Jérôme. (Incomplet.)- 6° « Prophétie Merlioi. Sedente itaque Wor- 
th^rno rcge Britonum supra ripam exbausti fluminis, egressi sunt duo dra- 
cones. » - 7** « Commemoratio stationum Rome et per^rinationes. Dominica 
prima septuagesime ad sanctum Laurentium extra muros, unum annum - xl 
D. Dominica lx ad sanctum Paulum , etc. » - 8® « De Mirabilibus urbis Rome. 

- De mûris. - Munis civitatb Rome habet turres ccc lxi , castella xlix , pro- 
pugnacula dcgcg. etc . . . De terminis. - De portis ... De S. Maria Majore . . . 
De caballo Constantini ... De S. Maria rotunda ... De terre motu ... De Cor- 
vino (M. Valerius). — De morte Alexandri. — De morte Cesaris. - De Sophocle. 
-Quomodo Virgilius fecit ignem exire de vulva filie Neronis - Item de ediG- 
ciis et palatiis urbis Rome. — Versus cujusdam ad Urbeni; 

Nobilibus fueras quondam repleta patron is, 
Cui totus mundus servivit manere donis, etc. 

■ Responsio urbis : 

Dam simulacra mihi » dum namina vana placèrent , 
Militia, populo, menibiis al ta fui. 

- 9** « Morinornm episcopi ( usque ad Petrum, a. 1 2 3o ) » - 1 o^ < Flandrie comités 

• (asque adThomam, a. i236) > - 1 1'' « Isti sunt episcopi sub Romano ponti- 
> fice qui non sunt in alterius provincia constituti. » (26 colonnes). — 1 2° « Hic 
«incipit constitutio de statu monachorum et canonicorum regularium, ex con- 
■cilio Lateranensi. » - i3° « Incipiunt gesta Karoli Magni (auctore Turpino). » 
-id"" « Vita vel aclns ApoUonii, régis Tyri. Rex Antyochus, a quo Antyochia 

• civitas nomen acc^pit, ex amissa conjuge habuit filiam, virginem spedosis- 
"simam. » - i5^ji locipit epistola Johannis presbiteri. Johannes presbiter, po- 
"tentia et virtute Domini nostri Jesu Christi dominus dominantium, etc.» 
(Cest une lettre du prêtre Jean). - 16' «Incipit genealogia Flandrensium 
«comitum et gesta eorum anno ab incarnatione Domini dggxgii, etc.. . . . » 



86 CATALOGUE DES MANUSCRITS, 

— 17® « Genealogia comitum Boloniensiain, • (sans rubrique). - i32 feuillets 
subsistants. ^ 

N*" 185. In-folio parvo sur vélin.- Sanctus Hieronymus de Epi- 

Stolis PauH. XII*' SIECLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Eligiî, i5oo, n® art. 125«> - Reliure en 
veau fauve; fers froids, nervures. Vélin gratté; blanc; tracé au crayon. Longues 
lignes. Gloses marginales et interlinéaires. Rubriques. Initiales au minium, à 
l'outremer, à la cendre verte et à la pourpre. Commence ... « Incipit pre- 
« fatio S. Jeronimi in Epistolas Pauli. • Finit: « Expiicit epistola ad Hebreos. » 
Au-dessous, en écriture du xvi* siècle: « Sum Nicolai Abilhell et'amicorum. >- 
5o feuillets. 

186. In-folio parvo sur papier. - Généalogies delà noblesse 
de Liège. — xvi'' siècle. 

• Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebateosis, 1 720. P. •-Reliure en 
veau granit; Glets, nervures; tranche jaspée. Papier. Ecriture coulée de la fin 
du xyf siècle. Blasons coloriés. Dessins de tombeaux à la plume. Frontispice 
enluminé. On lit dans un cartouche du frontispice : « Sum Nicolai de Loen a 
« Remephia , filii Johannis et Catharinœ ab Hod^a. » Sur la première page : 
«... Coppie des traitez des maisons nobles et illustres, tirez hors des originales 
« du sieur de Hemricourt et Delrer, touchant ce pays de Liège. » En haut du 
premier feuillet, on lit: « Ad usum Stephani Le Pez. » 

187^ In-folio parvo sur papier. - Chronique de Nicaise La- 
dam. — XVI* SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti, 1720. P. »- Reliure en veau fauve; 
fers froids; filets; nervures; tranche granit. Papier. Écriture du xvi* siècle. 
Cest une chronique métrique qui va de Tan i488 à i54i. Le titre é rit sur 
la 5* garde , est celui-ci : « Cronicque abregiet avecques aulcunes œupvres et 
« recœuil , mises et rédigées en escript par Nicaise Ladam, roy d*armes à 
« Fempereur nostre sire, intitulé Grenade, oommenchant Tan mil quatre cens 
« quatre vingt et huict, et fînant Tan mil dncq cens quarante et ung; par les- 
« quelles dactes appert que ledit Grenade a besongné ausdistes œupvres chine- 
« quante trois ans ou environ. > Au feuillet suivant le prologue de Tauteur, en 
prose : « A l'homme ne doibt sonffir de fréquenter en divers réaulmes et 



BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 87 

« seignoories poar tant seullement parier des fortunes et infortunes par lui 
«veues, sans aultrement en faire par escriptura ample declaracion , etc.» 
. . .Puis au feuillet suivant la chronique : 

M. CCCC. nil" VllL 

En Tao mil quatre cens — £fc quatre vingiz et huict , 
De pecune et de seus — Ne trop plain, ne trop wid , 
Ayant vingt et deux ans — De bien petite extime 
A Romme fax da temps — Pape Innocent huitisme. 
Charles de Franche roy — Huictiesme de ce nom 
Estant en grand arroy — En brait et en regnon 
Tenoit des Bhodiens — Du Turcq le propre frère, 
Lequel en ses liens — Feit mener an Saint Père, etc. • 

Ces stances sont entremêlées de ballades et de traités. La chronique finit 
d'abord à Tan 1 539, ^^^ ^^ ^^^^^ ^^^* ^^^^ u° supplément de Fauteur la continue 
jusqu'à Tan i54i t où elle s'arrête, par ce quatrain : 

Orenger suit le fniict -^ Tesmoing ledit Sallangue 

Sonbz rethoricque inatruict — Au congru de sa langue. 

Or pour roieuli mectre en train — - Je dis pour ma sonnade : 

Plucque bien grain à grain — La pomme de grenade. (Folio 36o verso.) 

Au folio suivant : 

En attendant la mort, priant à Dieu mercy, 

J*ai mis (quy fort me mort) mon epytaphe icy, etc. 

Puis une paraphrase en vers français du Veni crealor; - Une chanson contre 
ia garnison allemande qui occupait Arras (folio 265 verso) ; - Les armoiries de 
NicaiseLadam enluminées et accompagnées de plusieurs épitaphes qui ont été 
gravées pour lui dans Téglise Saint-Jean d*Àrras (p. a68 r°); - La généalogie 
deNicaise Ladam (f(dio 271 ). - Sur la 5* garde du commencement, d*une écri- 
ture du XVI' siècle: « Je suis à Noël Ladam casurier de TEglise de Notre-Dame de 
«Toumay, demeurant en la rue Nostre-Dame. Qui le treuve sy le rende au 
«susdit. » - Au dessous... « Ce présent livre a esté mis es mains de Nicolas 
■ Franchois, prevost de la ville de Pas en Arthois, fils de Jehan et de Mar- 
«guérite Ladam, sœur germaine de Noël Ladam, qui estoient nepveulx et 
> aiqK^ avec Nicaise Ladam aucteur du présent livre. Icelluy livre rendu Loys 
*> Ladam, son cousin germain, le 3 de septembre xvf et noef. franchois. > Sur 
ie verso : « Ce présent livre aiant esté es mains du héraut d*arme des archiducz 
*m an ou environ, et estant moy, Louis Ladam, à Bruxselle, je Tay ancois 
< requis de l'avoir. Il déclara que premier il voulloit tirer aucune copie , et lors 
<8ur\*enant un monsieur Vandebecq aiant veu ce présent livre, il déclara dV 
* voir escript et renouveliez 1 inventoire de tous les livres estant en la librairie 



88 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« desdits arcfaiducz , et que le double de ce présent livre estoit en la dit librairie 
« couvert de vertvelour, estant coté le i44*. Escritce g* jour par moy soubsigné 
« pour mémoire; tesmoing cest, Louis Ladam, 1620. » Puis : • ... Je soubsigné 
« confesse que en recognoissance des bons traictemens et amitiez que mon 
«cousin Nicollas Franchois, prevost de Pas en Artois, m'a faict, je luy ai 
« donné et par cest je luy donne ce présent livre. En tesmoing de vérité j*ai 
H soubsigné le présent ce 27"^ de décembre i63o. Louis Ladam. > Marqué aux 
armes de Léonor François, escuyer, sieur de Rigauville, 1673. 

N^ J87^ In-folio parvo sur papier. - Chronique de Nicaise 
Ladam. — xvi® siècle. 

Sur le 1^' feuillet: « Tome deuxiesme de Nicaise Ladam, natif de Betbunes. 
" 1628. Bibliothecae raonasterii Sancti Vedasti. G. 19. »- Relié en parche- 
min; filets; nervures. Papier. Ecriture courante du xvi* siècle. Commence, 
prologue du second volume : « Pour ce et à cause que les choses commencfaées 
a à bonne intention doibvent estre continuées, etc. > Ce volume reproduit une 
partie de ce qui est contenu dans le numéro 187^, car il commence à Tan- 
née i524; mais la Chronique y est continuée jusqu'à Tannée i545, au lieu 
de s'arrêter à i54i. Finit au verso du feuillet 420 parce sixain: 

J'ay tissu pour toy bien apprendre; 

Plus grandz biens de moy n §s à prendre. 

Priant au benoit Jésus Christ 

Pour ton père qui cest escript 

 dit et nommé la doctrine 

Du père au Bis pour bonne estrine. 

C'est la fin d'une pièce en vingt-quatre strophes adressée par Nicaise Ladam 
à son fils. 

187^. In-folio parvo sur papier. - Chronique de Nicaise La- 
dam. XVII® SIECLE. 

Sur le folio numéroté 1 : « Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 
G. 21. >• - Veau brun; tranche granit. Cette copie était destinée à compléter le 
numéro 187 ^ La Chronique y commence à l'an i54i. On lit, sur le feuillet 
où commence le texte : « Suitte des œuvres ou cronicque abregiet de Nicaise 
« Ladam, dict Grenade, roy d'armes de lempereur Charles v [cecy est tiré du ma- 
« nuscript de ses œuvres qui est à Saint Vaast à Àrras). » Au folio 1 76 verso: 
« Fin des cronicquesdeNicaise Ladam, dit Grenade, roy d'armes etc. ^Aufeuillet 






BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 89 

suivant: c Chronicquede Jean Lefrançois,escuier. sieur de Gongnieset d'Arleu , 
«demeurant à Paz en Artois, qui avoit espousé Marguerite Ladam, fille de 
«Pierre escuier, et petite fille de Nicaise Ladam, lequel a escrit une chronic- 
• que finissant en i546f que son petit fils cydessus a poursuivie, mais dont le 
« manuscrit s'étant trouvé pourry et deffectueux, Ion n'en a peu extraire que 
t ce qui s*enssuit, qui finit en 1 566. » Au folio 200 ; « Du livre journal de feu 
«Pierre Lefrancois, escuier, sieur de Festel, Gongnies, des Emplieres, etc. 
«commençant en juin i632, finissant en 1669. Au folio 217 : « ... Journal 
r véritable du siège de Philipsbourg avec le détail de la place auparavant et 
«pendant le siège en 1676, par Leonor Lefrancois, escuier, capitaine au re- 
«giment de Monseigneur le Dauphin. » Original autographe d'un journal im- 
primé à Fribourg en 1679. Au frontispice les armes de Léonor Lefrancois, 
sieur de Rigauville, 1686. A côté on lit ces mots , d'une écriture postérieure: 
« A dom Estienne Le Pez par achat. > 

N° 188. In-folio minimo sur vélin. - Sancti Gregorii Homiliae. 

— XIV* SIÈCLE. 

• BibllothecaB monasterii Montis Sancti Eligii. N° art. 60. » —Reliure en veau 
jaspé, nervures; dorures au dos. Vélin de la plus basse qualité, rongé par 
rhumidité. Deux colonnes. Tracé au crayon. Rubriques. Initiales au nunium 
et à la cendre bleue. Commence : « ... Incipiunt capitula super omelias sancti 
« Gn^orii pape urbis Rome. » Finit dans le quatrième livre : • . . . Non persone 
•cujusque vel mentis, sed Dei occulto... ■ - l3 feuillets. 

189. In-folio parvo sur vélin. - Vitae sanclorum Remigii, 
Nicasii, Lambertî et Mauri. — x* siècle. 

Sur le 1*' feuillet: « Bibliotbecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1 628. 
« F. 1 7. ■ - Mutilé. Reliure en veau fauve; fers froids ; nervures. Avec la devise 
en gothique : « Vite sanctorum Remigii , Nichasii , Lambcr I i et Mauri , • encadrée 
soQS lame de corne. Vélin gratté, mais fort. Tracé à la pointe. Longues lignes. 
Fia du X* siècle. Titres en capitales romaines. Rubriques en onciales. Sur le 
3* feuillet, une lettre enluminée d'une exécution postérieure. Commençait par 
un prologue de Téditeur, qui a été enlevé. Sur le verso du folio i : « . . . duisse 
«legamus. Explicit prolc^s. Incipiunt capitula sequentis operis. > Et après la 
table : • ... Incipit Vita sancti Remigii Remorum gloriosissimi archiepiscopi 
•etconfessoris. Post vindictam scelerum quae facta est a Domino, caede Gai- 
• liarum prosequente Wandalorum crudelitate misericordiam, etc. • De la Vie 

MAM. DBS BIBT.. — lY. 12 



90 CATALOGUE DES MANUSCRITS, 

de S. Nicaise et de S. Lambert il ne reste que quelques feuillets. Celle de 
S. Maur coauaeuce par ce titre en lignes alternées noires et rouges, mais la 
couleur rouge a presque entièrement disparu : « Incipit epistola Fausti mona- 
« chi éditons vitœ beati Mauri abbatis quam... suo praeposuit operi ad... 
« inse asserens laboravisse œdificationem monachorum . • . orientis et occi- 
■ dentis, meridiei ac septentrionis commorantur axe, communem divinitus 

• dumtaxat in Deo datam omnibus retinentibus fidem » Finit : « . . . Con- 

• spexitque viam paliiis stratam ac innumeris coruscam lampadibus. » Au bas 
de Tune des pages du volume, d*une écriture en capitales du xi° siècle : t Hic 
« liber aime tibi sine fine, Vedaste, mancbit. > - 54 feuillets subsistants. 

N** 190. In-folio sur papier. - Armoriai de TArtois. — xvii* siècle. 

Provenant de la bibliothèque de Saint-Vaast. - Couvert en parchemin. 
Dessins de blasons grossièrement exécutés à la plume; quelques-uns colo- 
riés. Exécution du xv!!"" siècle. Sur le dedans de la couverture: « Ad usum 
« D. Stephani Le Pez. > 

191 . Généalogie et alliances de la maison de Launay en Flan- 
dre. XVII® SIECLE, 

< Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti. P. 28. > - Cahier en papier. Bla- 
sons coloriés. Sur le premier feuillet est collée une gravure qui représente les 
armoiries de la famille de Launay , avec cette inscription : « Messire Jean 

• baron de Launay et du Saint Empire, chevalier de Tordre de Christo, 
«seigneur de Montigny et d'Asfelt. 1662 • - Sur la couverture: «Ad usum 
« Stephani Le Pez. » 

192. In-folio sur papier. - Épitaphes et tombeaux. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720. P. » — Couyert 
en parchemin. Dessins de tombeaux et transcriptions d'épitaphes grossière- 
ment exécutés à la plume. Les pièces contenues dans ce volume sont tirées 
des églises de Friboui^ en firisgau. de Cambrai , Paris , Origny , Creil , Amiens. 

193. In-folio sur papier. - Inventaire de plusieurs layettes des 
archives du conseil d'Artois. — xv!!"" siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1 720. P. > - Toutes les 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 91 

pièces ioventoriées dans ce volume sont comprises entre les années inoo et 
liloo. A la fin est une table alphabétique des noms de personnes et de lieux. 
Sur le dos du volume : « Pezzij. » 

N° 194. In-folio sur papier. (3 volumes.) - Mémoires généalogiques 
sur la Flandre et l'Artois. — xyii*" siècle. 

Trois volumes marqués C. D. el L. - Sur le premier feuillet du premier 
volume : • Livre des mémoires généalogiques de dom Estienne Le Pez , religieux 

• de Saint -Vaast d'Arras. Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 
1320. P. «—Couverts en parchemin. A chaque volume est jointe une table 
alphabétique des noms propres. 

195. In-folio - Mélanges généalogiques. — xvi* et xyii*" siècle. 

«Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. lyao. P.» Relié en 
parchemin. Collection de mémoires généalogiques concernant divers pays et 
notamment les Flandres, écrits au xvi* et au xvii" siècle. On y trouve: 
1^ t Abrégé de Tinstitution de Tordre et religion de Christo, par P. Wiilems, 
«professeur d'éloquence. > Blasons coloriés. - 2® Mémoire du xvi* siècle 
contenant les armes et épitaphes représentées sur les tombeaux des églises 
de Hasnon, Beaumont à Valenciennes, Saint-Wandin à Mons, des Corde- 
liers, des comtes de Blois à Valenciennes. Blasons coloriés. - 3° Une lettre 
de d*Âssignies à Butlens avec la généalogie de la maison d'Anneu. - 4^ His- 
toire et généalogie de la maison de la Viefville. - ô® Histoire et généa- 
logie des maisons de Landeloes, Lahaye, etc. — 6*^ Liste des Capucins qui 
ont esté de qualité et de naissance dans la province de Flandres. i66i. - 
7*^ Extraits d'un livre composé par Jacques le Bocq en i565, qui contient 
une collection des épitaphes de la famille de Mastaing. - 8*^ Généalogie 
de la maison Dubois, de la chastellenie de Lille; de celle de Hallevnn, 
de Mamines^ etc. - Sur Tintérieur de la couverture : « Ad usum Stephani Le 

• Pez. • 

i96. In-folio sur papier. — Mélanges généalogiques. — 

XVII* SIÈCLE. 

Sur le i" feuillet : « Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 
« 1720. »— Couvert en parchemin. Ce manuscrit contient : 1® Généalogies des 
maisons de la Tramerie, de Villers-au-Tertre, Hondt, Landas, Hangouard, 

12. 



92 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Monchy, etc. - 2"* Extraits du registre des sentences et des lettres d'anoblisse- 
ment enr^îslrées en l'élection d'Artois. - 3"* • Copie du premier volume de la 
«descente et généalogie des comtes de Boul<^ne, recoeilli par le sieur de 
c Boncourt Tan 1 534, etc. » - Manuscrit provenant de D. Le Pez. Sur le dos : 
■ Pezzii. » 

N** 197. In-folio sur papier. - Coptes d'Epitaphes. — xvii'' siècle. 

Sur le 1*^ feuillet : - « Bibliothecse monasterii Sancii Vedasti Atrebatensis. 
« 1720. » Broché en parchemin. Dessins de blasons à la plume. Les épita- 
phes contenues dans ce volume sont tirées des églises de Valenciennes, Cam- 
brai, Lille, des al)bayes de la Flandre, de Saint-Omer, Paris, Bavay, Avesnes, 
Haynin, Hamade, Bailleul, etc. etc. Sur le dos: « Le Pez. » 

198. In-folio sur papier. -Chronique des abbayes de Pha- 
lempin et du Mont Saint-Eloi. — xvii*' siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1721. P. » — Relié eu 
parchemin. Ecriture de D. Estieune Le Pez, bénédictin de SaintVaast d*Arras. 
Le titre du 1*^ feuillet est ainsi conçu : « Ghronicon Fanopiense et Sancti Eli- 
«gii, fratris Francisci Pietin. Authoris censura de hac historia isto trimetro 
« et dimetro declaratur : 

In tertium transfusa vas coacuit, 

Id spoDgiam post incidet. (Editio tertia i5i&5.) 

A la fin est un index onomastique. 

199. In-folio sur papier. - Généalogies. — xvii'' siècle. 

« Bibliothec^ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720. » - Broché en 
parchemin. Écrit de la main de D. Le Pez. Ce manuscrit renferme : i"* « Ge- 
« néalogie de la branche royalle d'Arthois, extraite du manuscrit de la biblio- 
« thèque de Sainl-Vaast d'Arras, dans lequel est contenue toute la descente de 
«ladite maison depuis Hues Capet jusqu'en 1692 que ce manuscript a esté 
«escrit. L'extrait s*en fit Tan i683 par dom Estienne Le Pez, religieux de 
« Saint- Vaast. > - 2® « Généalogie de la maison de Melun. > - 3^ « Généalogie des 
« nobles et anciens comtes de Guisnes et de Boulongne. » 

200. In-folio sur papier. - Recueil d'Épitaphes des églises 
d'Arras. — xvi* siècle. 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 93 

« Biblîothecae moDasterii Sancti Vedasti Atrebateosis. P. » - Cahier couvert 
en parchemin. Écriture de la fin du xvi'' siècle. Blasons coloriés. Sur le 
i" feuillet : « Ce livre appartient à Guiot Frère, natif d'Arras. » 

N° 201. In-folio sur papier. — Extrait de pièces originales con- 
cernant la noblesse de Flandre et d'Artois. — xvii* siècle. 

« Biblîothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720. P. » - Broché. 
Couvert en parchemin. Ecriture cursive du xvn* siècle. Dessins de sceaux à la 
plume, avec un index onomastique. Sur le 1*' feuillet, de la main de D. Le 
Pez : «Registre R qui est le livre C du sieur de Rebecq. » 

202. In-folio. - Armoriai général de Flandres. — xvii* siècle. 

Sur le i" feuillet: «Ad usum Stephani Le Pez. Bibliothecae monasterii 
«Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720.* - Couvert en parchemin. Collection 
de blasons coloriés. Copie, exécutée au xvii* siècle, d*un manuscrit du xv% 
comme l'indique le frontispice, où on voit les armes d'Eugène iv, puis celles 
d'Antoine de Bourgogne, duc de Brabant, avec cette inscription : 

Anthonius Brabantiae et Limburgi dux obiit anno Christi 1 4 1 5 
In praslio Azincurtano. Sub hoc duce hic liber fuit pictus 
Et a Johanne Petro Tordreau cxlractus in hune orJinem 

AlpbabeticQm.' 
1666. 

203. In-folio sur papier. - Histoire de la maison de Lougueval 
par D. Estienne Le Pez. — xyiii*" siècle. 

«Registre EE. Bibliothecoî monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1727. - 
Couvert en parchemin. Autographe de D. Le Pez. (280 pages.] Ce volumineux 
travail est accompagné de pièces justificatives, de tableaux généalogiques et 
d'un index onomastique. 

204. In-folio sur papier. — Extraits pour Thistoîre ecclésias- 
tique de l'Artois. — xviif siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720. P.» - Broché 
en parchemin. Notes écrites de la main de D. Le Pez , avec un index onomas- 
tique. Sur le i*' feuillet : « Beg. C. L. » 



94 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N° 205. In-folio sur papier, -Extraits concernant les familles de 
Flandre et d'Artois. — xviii* siècle. 

« Bîbliothecae monasterii Sancli Vedasti Atrebatensis. 1720. P. » - Relié en 
parchemin. Recueil de notes écrites de la main d'Etienne Le Pez; configura- 
tions d'armoiries. On y trouve des extraits tirés des cliartriers particuliers de 
la province, un extrait de Tobituaire de Tabbaye d'Avesnes; un «extrait d'un 
« livre, où étoient les listes des gouverneurs des villes et chastellenies de Lille, 
« Douai et Orchies, » avec une table des noms propres. Intitulé: « Le livre P. > 

206. In-folio sur papîer. - Tableaux généalogiques des fa- 
milles de Flandre. — xvi® siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1 720. P. ■-Couvert en 
parchemin. Sur le premier feuillet un écusson dans lequel on lit : « Recerches, 
« et appertient à Jean Lalou , Valentiennois. » Manuscrit qui a appartenu à 
D. Le Pez. 

207. In-folio sur papier. - Index d'une collection en 4i volu- 
mes, dont le titre n'est pas rapporté, et qui se composait de 
pièces relatives à l'histoire ecclésiastique du xvii® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 17^5. E. 73. «-Couvert 
en parchemin. 

208. In-folio sur papier. - Extraits de pièces originales faits 
par D. Le Pez. — xviii*' siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1727. P.» - Auto- 
graphe de D. Le Pez. Couvert en parchemin. On y trouve les extraits : i* d'un 
cartulaire du xiv* siècle, conservé autrefois dans les archives de la prévôté de 
Saint- Vaast d'Arras, et contenant les noms des villages qui appartenaient à 
Tabbaye dudit Saint-Vaast; - 2° du cartulaire B de Saint -Vaast d'Arras; — 
3° d'un compte original du domaine de la ville d'Arras , pour Tannée i58g- 1 ôgo ; 
- d^ d'anciens papiers du bailliage de Lille; - 5® d'une information faite à Arras 
en i548 par Philippe Raulin, conseiller de l'empereur au conseil provincial 
d'Artois; — 6** d'un mémorial des chanoinesses du chapitre de Sainte- Aide- 
gonde à Maubeuge; — 7* des archives particulières de M. Aymard Lonis, mar- 
quis de Sailly. - Intitulé : « Livre Y. » 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 95 

N** 209. lo-folio parvo sur papier. - Strabonis Blairvillae et Aureo- 
montis dominî de Nobilitate duplici et codicillarii generis, 
et iosignibus gentilibus libri très. — xvi'' siècle. 

• Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i63o. P. » Couvert en 
parchemin. — 220 feuillets. Complet. 

210. In-quarto sur papier - Récit particulier de ce qui s'est 
passé en Artois. — xv!"* siècle. 

Provenant deSaint-Vaast. Autrefois coté « G. 61. «Écriture cursive de la fin 
du XVI'' siècle. Couvert en parchemin. C'est une chronique très-abrégée de 
rhistoire de r Artois depuis Torigine jusqu'en i53ô. Écrite en français. On lit 
à la fin : « Ex Altinolae libro coUectaoeorum de rébus Arthesiœ. • Sur la couver- 
tare : « Chronicon Francisci Balduini sine prefatione vel prologo. > 

21 1. In-folio sur papier. — Registre des communications et re- 
solutions prinses en la ville de Mons en rassemblée des 
gouverneurs et députez d'Artbois, Haynau, Lille, Douai et 
Orcbies, et associez avecq les députez de sa majesté sur Tes- 
claircissement des difficultez et obscuritez que se povoient 
représenter au traicté faict en Arras le xvii* jour de may 

1579. Xyf SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i636. G. 63. ■ - Cahier 
couvert en parchemin. Ecriture de chancellerie du xvi* siècle. * 99 feuillets. 

212. Atlas oblong sur papier. — Généalogies de Flandres. 

« BibUothe«ae monasterii Sancti-Vedasti Atrebatensis. 1737. P. parD. Es- 
« tiaine Le Pez, cotté W. » - Couvert en parchemin. Tableaux généalogiques 
écrits de la main de D. Le Pez. Un index onomastique au conmiencement. 

213. In-folio parvo sur vélin. - Passiones et Evangelia. — 

XV* SIÈCLE. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. — Reliure en veau fauve ; filets ; nervures ; 
tranche rognée. Vélin blanc. Grands caractères d'église. Miniatures. Vignettes. 



96 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Encadrements peints. Rubriques. Musique notée. Commence : « In vigilia Na< 
« tivitatis Domini ad matutinas posl primam missamcantant pueri : Lumen cla> 

« rum rite fulget, etc. » Finit à TolBce du samedi saint : Per omnia secula 

« secuiorum. Âmen. » - 1 1 1 feuillets. 

N*' 214. In-folio parvo sur vélin. ~Ruth,Tobias, Judith, Esther, 
cum glossis. — xiii*' siècle. 

De Saint Vaast d'Arras. Coté autrefois: « 1628. A. 89.» Reliure en veau 
fauve; fers froids; nervures; tranches rognées. Devise en gothique sur le plat 
inférieur, encadrée sous lame de corne. Vélin blanc et léger. Une, deux ou 
trois colonnes. Initiales au minium et à Toulremer. Titres courants en on- 
ciales gothiques alternées rouges et bleues. Commence à Ruth , la glose : 
«... Abiit homo, etc. Quem quidem decalogum. • Le texte : « In diebus unius 
« judicis, quando judices, etc > Finit : « . . .Quia juxta consuetadinem nostram 
obelo, idest veruprenotavimus. » Et au-dessous :« Biblîoth. m. S. VedastiAtreb. » 
Sur le verso du dernier feuillet, écriture du xv' siècle : « Priés Dieu pour lame 
« dampt Pierre de Mailly et pour toutes les aultres ossy. » — 48 feuillets. 

215. In-folio mediocri carré sur vélin. -Hieronymus in Jere- 
niiani. — xii** siècle. 

« Bibliotbecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 106. »-Reliure 
en veau fauve ; fers froids : nervures ; tranche rognée. Sur le plat inférieur, devise 
en gothique, « Hieronimus super Hieremiam , > encadrée sous lame de corne. 
Vélin gratté, mais fort. Longues lignes; tracé au crayon. Écrit de deux mains 
différentes. Lettres ornées dans le style roman. Initiales au vermillon. Grand 
titre en onciaies alternées vertes, rouges et jaunes. Titres courants à Tencre, sur 
les premiers feuillets. Commence : « Incipit prologus Iheronimi presbiteri super 
I Iheremiam , etc. » Finit sur le recto du dernier feuillet : t Sive , ut apostolus ait, 
« dédit dona hominibus. » Sur le verso, un hymne noté sans portée. Au bas 
de Tun des feuillets, en cinabre et d'une écriture du xvn* siècle : < Liber Sancti 
« Vedasti episcopi. » Sur la première garde, d'une main du xt" siècle : « Hic non 
« sunt conmientarii super Lamentationes Hieremie. » — 83 feuillets. 

216. In-folio mediocri sur vélin. - Postillae N. de Lyra super 
Paulinis canonicis et Apocalypsi. — xiii* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. lod^ «—Reliure 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 97 

en veau fauve ; fers froids; nervures; tranche rognée. Devise en gotbique: « De 
« Lira super Epistolas Pauli , > encadrée sous lame de corne. Vélin blanc et 
léger, tracé au crayon. Deux colonnes. Écriture italienne du un" siècle. Initiales 
au minium et à Toutremer. Qommence : « ... Quatuor faciès, etc. • Finit sur 
le verso du dernier feuillet : « . . . Explicit postilla super Apocalypsim édita a 
«fratre Nicbolao de Lira, de ordine fratrum Minoruai, sacre tbeologie vene- 
«rabiii doctore. > - iSg feuillets. 

N" 217. In-folio mediocri sur vélin. - Expositio in Psalmos. — 

XIII* SIECLE. 

« Bibliotbecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. io3.» > 
Reliure en veau fauve; fers froids; nervures; devise en gothique encadrée 
sous lame de corne : t Expositio in psalmos. • Tranche rognée. Vélin gratté. 
Trois feuillets blancs au milieu du volume. Tracé au crayon. Deux co- 
lonnes. Écriture du xiii* siècle de plusieurs mains. Initiales rouges, bleues 
et vertes. Commence : • . . . Beatus vir qui non abiit in consilio impiorum 
«et in via peccatorum non stetit, etc.* Finit sur le verso du dernier feuil- 
let : « .. . Pater, in ma nus tuas commendo spiritum meum. • A Tautre co- 
lonne, d'une main contemporaine : «Gasta, tacens, bumilis, résidons, pau- 
»per, pia, prudens. Mater, contemplans, tcrrcns, gladiata fide stans. De 
'^prelatis. Régit prelatus exemplo bone opéra tionis, verbo predicationis, sub- 
«sidio temporalis consolationis , auxilio orationis, verbo correctionis et incre- 
« pationis. » Pour garde, des fragments d'un mémoire à consulter du xv* siècle. 
- i5i feuillets. 



218. In-folio parvo carré sur vélin. - Parabolœ Salomonis et 
Daniel cum glossis. — xiii* siècle. 

« Bibliotbecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. A. 107. » - Reliure en 
veau fauve; fers froids; nervures, devise en gothique sous lame de corne : • Pa- 
«rabole Salomonis. «Vélin blanc, léger, tracé au crayon. Deux et trois colonnes. 
Grande lettre peinte au conmiencement. Initiales au minium, à Foutremer et à 
la cendre verte. Commence, la glose : « Jeronimus. Jungit epistola quos jungit 
• sacerdotium. » Le texte: « Parabole Salomonis filii David. » Finit, sur le recto 
du centième feuillet : • . . . Explicit liber Danielis prophète. » Au verso, d*une 
écriture du xiii* siècle, la liste des rois de Perse, celle des Lagides, celle des 
Séieucides d'après Jules Africain, et la concordance des olympiades avec la 
chronologie sacrée, tirée du même auteur.- 100 feuillets. 



MAN. DES BIBL. ^— IV. 



l3 



98 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N^ 219. In-folio parvo carré sur vélin. - Biblia sacra. — 

XIII*' SIÈCLE. 

• 

« BibliotUecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 120.» - 
Reliure en veau fauve; fers froids; nervures. Sur le plat ■ Biblia,» encadré 
sous lame de corne. Vélin léger, blanc, tracé au crayon. Deux colonnes. 
Ecriture très-fine. Vignettes. Titres courants au-dessus de chaque livre, en 
onciales rouges et bleues. Commence : « . . . Frater Ambrosius mihi tua mu- 
« nuscula perferens detulit, etc. » Et au-dessus : « . .. Genesis. » Finit par l'Apo- 
calypse, sans explicit; mais au-dessous est écrit, en cursive du xiv* siècle : 
«Ista bibliotheca reddatur librarie Sancti Vedasti.» Les neuf derniers feuil- 
lets sont occupés par un glossaire sur quatre colonnes des dénominations 
hébraïques. - 220 feuillets, au lieu de 3i6 indiqués par une ancienne pagi- 
nation. 

220. fn-folio parvo sur vélin. - Actus apostoloruro, Ëpistolae 
canonicae, Apocalypsis, cum glossis. — xiii® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 108. Exem- 
•> plar primum. »-»Reliure en veau fauve; fers froids; nervures; devise encadrée 
sous lame de corne : « Acta apostolorum. » Tranche rognée. Vélin blanc, léger, 
tracé au crayon. Une, deux et trois colonnes. Titres courants en onciales rouges 
et bleues. Commence, la glose: « ...Lucas, medicus Antiocensis, grecî ser- 
ti monis non ignarus, etc. » le texte : « ...Primum quidem sermonem* etc. » 
Finit sur le verso do dernier feuillet: « . . .Explicit liber iste. » Au-dessous, en 
cursive du xv® siècle. « Johannes Wallon , Jacobus de Crépi , Jacobus de Kerle, 
« Wallericus deWignacourt, Nicholaus de Journi , Johannes Cochon , Johannes 
« Levrios, David dAchies, isti fuerunt induti in die sancti Basilii anno Domini 
« M, cccc. Lxiii. Et induit eos dominus archiepiscopus dominus de Lyons. » — 
1 1 4 feuillets. 

221. In-folio mediocri carré sur vélin. - Vita sancti Gregorii. 

XI* SIÈCLE. 

u Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628, F. I. »-Reliure 
en veau fauve; fers froids; nervures; tranche rognée; devise en gothique aous 
lame de verre : « Vita beati Gregorii. » Vélin gratté. Longues lignes. Tracé à la 
pointe. Rubriques. Initiales au vermillon. Grande lettre peinte au commen- 
cement. Le manuscrit commence sans titre: 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 99 

Suscipe romaleos paslor veneraode triuiuphos, 

Gregorii sancti suscipe gesia tui , 
Qui nituit facds, verbis scriptisquc beatis 

Ut jubar auricomi solis in orbe cluit, etc. 

Suit la préface: « ...Beatissimo ac felicîssimo domno Johanni , sanctaî catbolic<if 
« et apostolicœ ronianae Ëcclesiae praesule, Johannes, ultioius laevitarum , etc. » 
Au recto, folio 2 : . . . « Expliciunt capitula libri primi. Incipit textus Vit» ejus- 
«dem. Gregorius génère romanus, arte pbilosophus, etc. » Manque la fin. — 
Se termine par les mots . « . . . Alterum secum retinuit , hortatus ut causam 
«pro qua... > Au milieu du volume, sur un feuillet laissé en blanc, un clerc 
du xn* siècle a écrit la légende de la damnation de Charles Martel. - 9/1 feuil- 
lets subsistants. Sur le premier feuillet d*une écriture du xiv^ siècle : 

Jungatur Zabulo tulerit quicumque Vedasto. 

N^ 222. In-folio parvo sur papier. - Codex Lamberti episcopi 
Alrebatensis. — xvii* siècle. 

■ 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1767.»- Reliure en 
veau jaspé; dorures; tranche marbrée. Ecriture bâtarde du xvii* siècle. C'est 
une autre copie très-belle du manuscrit qu'on a décrit sous le n*^ i4o. 

223. In-folio parvo sur vélin. - Lectionarium. — xiv* siècle. 

« Biblioth^cœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. 0. âg. > - Reliure 
eo veau noir; dorures et filets sur les plats; dos à nerfs; tranche dorée. Véiin 
blanc; tracé à Tencre; longues lignes. Grands caractères d'église. Miniatures. 
Vignettes. Rubriques. Commence : « . . .In die natalis Domini officium. . . » Finit 
sur le verso du pénultième feuillet : » . . .Per omnia secula seculorum. » Sur le 
dernier feuillet, des oraisons en cursive du même temps. Sur l'intérieur de 
la couverture : « R. Paris Taffire. 1 548. » - gS feuillets. 

224. In-folio parvo sur vélin. - Instituliones logicae. — 

XIII^ SIÈCLE. 

«Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. L li.»— Reliure 

. en veau fauve ; fers froids ; ner\'ures. Devise en gothique encadrée sous lame de 

corne : « Textus tocius logice. » Vélin blanc , léger ; tracé à l'encre ; larges marges ; 

deux colonnes. Fin du xiii** siècle. Vignettes. Titres courants en onciales bleues 

et rouges. Ce volume contient : V « Porphyrii Isagoge in Aristotelem. » -2° « Prae- 

i3. 



100 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« dicaaienta Aristotelis. » - 3" « Péri hermenias. » - 4** « Topicorum Aristotelis 
« librî VIII. » - 5° « Elenchorum libri II. »- 6® « Liber priorum et posteriorum. » 
Sur le dernier feuillet : « Explicit liber posteriorum et per consequens tota lo- 
«gica. »- i35 feuillets subsistants. 

N"* 225. In-folio parvo carré sur papier, -La règle et la vie de 
saint Benoît. — xviii'' siècle. 

« BibliothecaemonasteriiSancti Vedasti Atrebatensis. 1728. B. 42. »- Reliure 
en veau granit; dorures au dos; trancbe jaspée; deux colonnes. Ecriture du 
XVIII*' siècle; imitation du caractère romain. La règle de saint Benoit est en 
latin; sa vie est en français. 

226. In-folio parvo sur papier. - Journal de Saint-Vaast. — 

XV^ SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1 7 2 7 . G. 49- » - Reliure 
en veau fauve; fers froids sur les plats. Papier; longues lignes. Diverses écritures 
cursives du xv* siècle. C'est une rédaction plus complète de la chronique de 
D. Gérard Robert déjà signalée sous le n^ 166. Elle est poursuivie depuis Tan 
1498 jusqu'en i5i 1, de la main de G. Robert lui-même. Du même auteur, se 
trouve à la fin du volume une nomenclature des églises qui se trouvent sur le 
chemin de Jérusalem : « Hic secuntur corpora sancta et dignitates in passagio 
« de Venecia in Jérusalem existentia, etc. • Et à la fin de ce tableau : « .,,Et 
t hec pauca de maltis du voiage de Tan 87. G. Ro. » Suit : « Le voiage fait en 
• Tan 97 par autres personnes que dessus. En montaigoez de Judée à vu miles 
« de Betheleem est le maison Zacharie où la Vierge Marie salua Ëlizabeth. 

« Là fut fait le magnificat, etc. » Cette relation se termine : « Hec scripta 

■ fuere anno D. 1499. Dentur scriptori pro pena gaudia celi. » Signé avec pa- 
raphe : « G. Roberti. » Sur la dernière garde : « Lucas Lestocquart. »- Complet. 
122 feuillets. 

227. In-folio parvo sur papier. ~ Négociations entre le pape 
Jules III et TEmpereur (en italien). — i55o. 

«Bibliotbecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. S. 2. » - Relié en par- 
chemin ; dos basane avec le titre : « Jules IIL » Écriture de chancellerie italienne, 
du xvf siècle. Commence : « Instruttione a Don Pietro di Solerlo con la maestà 
« deir Imperadore. Julius papa tertius. Che la causa principale per la quale 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 101 

« havemo fatto electione di voi , don Pietro, olire la nobiltà et altre buone qua- 
« lità, etc » - 182 feuillets tous écrits de la même main. 

N^ 228. In-folio parvo carré sur vélin. -Tractatus de Sacramen- 
lis. — Iricipit : « Queritur quid est sacramentum ; dicendum 
« quod sacramentum est sacre rei signum , etc. » - Desinit : 
« ... et obedientia D. XXXVIII , c. ult. contrarium hujus Extra 
« IV^ libro et discretioni. » — xw"" siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti. 1628. D. 20. • - Reliure en veau 
fauve; fers froids; nervures. Vélin hideux, gratté, sali; feuillets inégaux; deux 
colonnes; tracé au crayon. Vignettes. Initiales à Toutremer. Au tiers du volume, 
au bas d'un verso : • Damp Carie Ricard religieulx, jaidis recepveur de Sainct 
«Vaast d*Arras, et morut grant prevost de ladicte église le xxx" jour d'aoust 
« an M v' XLiiii , à xi beures au matin. Priés Dieu pour son ame. De profundis. » 
- 12A feuillets subsistants. 

229. In-folio parvo carré sur vélin. - Homiliae Ghrysostomi 
saper Evangelio Johannis, a Burgundione judice Pisano in 
latinum translatée. - Incipit : « Incipit prologus Burgundio- 
«nis judicis in commentatione Johannis Crisostomi super 
«Ewangelium sancti Johannis ewangeliste. Omnibus in 
«Christo fidelibus fratribus, Burgundio judex^ civis Pisa- 
« nus, in Domino salutem. Cum Constantînopoli pro negociis 
«publicis patrie mee a concivibus meis ad imperatorem 
«Manuelem missus legali munere fungerer, et quemdam 
« filium meum Ugolinum nomine, quem mecum duxeram , in 
«itinere raorbo arreptum amiserim, pro rederaptione anime 
«ejus explanationem Evangelii sancti Johannis Evangeliste, 
« a beato Johanne Grisostomo Constantinopoleos patriarcha 
« niirabiliter editam, de greco in latinum vertere statui, etc. » 
Desinit : « . . . Finis expositionis beati patris nostri sancti 
«Johannis Chrisostomi in sanctum ewangelistam Johan- 
«nem, a Burgundione judice Pisano cive de greco in lati- 
«nûm translate anno Ghrîsti m.g.lxxiv. » — xiv*" siècle. 



102 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Bibliothecai monasterii Sancti Eiigii. N. art. 67. »-* Reliure en basane, avec 
l'étiquette au dos: Home, divr. Vélin mince; deux colonnes; tracé au crayon. 
Cursive du xrv* siècle. Rubriques. Celte traduction est inédite. Voyez sur Jean 
Burgundio Tarticle de Fabricius [BihL med. et inf. œtat. t. I, p. 3o4), qui ne 
cite point cet ouvrage. — 72 feuillets. 

N*" 230. In-folio parvo sur vélin. - Mémoire en faveur de Marie 
de Bourgogne contre le roi Louis XI. ^ — xv*^ siècle. 

« BibiiotbecdB monasterii Sancli Vedasti Âtrebatensis. 1727. G. 53. » —Rongé 
par rhumidité. Reliure en veau fauve; fers froids. Vélin blanc; tracé à Tencre; 
longues lignes; rubriques. Commence : « Cy commence la table des rubrices de 
« ce traittié intitulé, De la rigueur et oultrage dont le roy Loys de France uze 
» à tort. » Au folio 4 : « Cy conmience le traittié que mon très redoubté seigneur 
« et ma très redoubtée dame remonstrent touchant le tort dont le roy uze par 
« force en occupant leurs seigneuries. Pour obeyr à ceulx qui ont sur moy auc- 
t torité et puissance de commander, j^ay en mon rude, inepte et très mal aorné 

« langage maternel , etc » Finit au chapitre rubrique : « Des traittiez de 

• Conflans et de Peronne. • Sur le recto du dernier feuillet, on lit « explicit. > 
Le mémoire de Jean d'/Vuffay, de Béthune, a été publié par Leibnitz (Voy. Mon- 
tissa cod, juris geniium, t. II, p. i-63.) — 86 feuillets, au lieu de cxix indiqués 
par Tancienne pagination. 

231. In-folio carré sur vélin.- Statuta canonicorum regula- 
rium ordinis Sancti Augustini, etc. — xiv*" siècle. 

Sur le dedans de la couverture : « Ex libris Bibl. Henniacensis abbate Ber- 
« nardo reparatis ann. 178 1. » — Reliure en veau granit; tranche rognée; au 
dos : Stataia ordinis et domus. Vélin commun. Longues lignes; tracé à Tencre. 
Rubriques. Commence : « In nomine Domini. Amen. Sequitur copia seu trans- 
« sumptum cujusdam libri apostolici super nonnullis ordinationibus seu sta- 
« tutis per sanctissimum patrem dominum nostrum Benedictum divina pro- 
« videncia papam XII, edictis et factis, quos voluit et mandavit dictus papa in 
« ordine seu religione canonicorum rcgularium ordinis sancti Âugustini per- 
« pctuis futuris temporibus ohservari. » Et à la fin de ces statuts, d'une main 
moderne: ■ Anno autem a partu virgineo i34o hanc domum Henniacensem 
■ régente D. domino Bernardo de Croisilles abbate, hae sunt constitution es éditai 

« et factae per sanctissimum romanum pontificem Ben. XII. » Suivent des ins- 

* 

tructions en français à Tu sage des desservants des églises : « Quiconques voelt 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 103 

• scavoir la vérité et que la messe comprend par pluiseurs parties diverses et 
«ordenées en ceste présente exposicion qui chi après s'enssient, etc.» Puis : 
« ...Capitula libri constitutionum nostrarum (Henniacensis monasterii] ccxlv. » 
Les derniers feuillets ont été enlevés. Sur la deuxième garde est un calendrier 
perpétuel. — 53 feuillets subsistants. 

F 232. In-folio parvo sur papier. - Annales de Saint-Vaast com- 
posées par Gérard Robert. — xvi*" siècle. 

• Bibliothecae monasterii SanctiVedasti Atrebatensis. 1727. G. 54. » -Reliure 
en veau fauve; fers froids; nervures; tranche bleue. Écritures diverses du 
xvi' siècle. C'est encore un exemplaire de l'ouvrage qu'on trouve aux n**' 166 et 
226;' mais celui-ci renferme quantité de petites additions écrites au xvi'' siècle 
par divers religieux de Saint-Vaast. A la suite de la chronique on a ajouté la 
copie de plusieurs des grands traités du même siècle : la paix de Madrid; les 
trêves de 1628; la paix de Cambrai, avec le récit de la publication qui en fut 
faite; celle de Cateau-Cambrésis, etc. Sur l'intérieur de la couverture : « Copie 

• dupasquil attaché à la porte des estats d'Ârthois à Mons, le 2 9"" jour d'april 
■ 1679. »- 218 feuillets. 

233. In-quarto carré sur vélin. - Liber Evangcliorum. — 

IX* SIÈCLE. 

« BibliothecœmonaateriiSancti Vedasti Atrebatensis. Q. i4. »- Demi-reliure; 
dos en basane. Vélin choisi; teint en pourpre, quelquefois en vert, et blanc sur 
d'autres pages. Longues lignes. Exécution de luxe du ix° siècle; caractères en or 
et en argent; encadrements gouaches dans le style byzantin ; grandes capitales 
romaines en or; initiales ornées d'arabesques. Commence, sur le folio 1 verso, 
par une table des évangiles disposée 90us des arceaux doublés, et écrite en 
lignes ahernées d'or et de cinabre. Au recto foHa, en belles capitales antiques, 
alternées ronges et vertes : « Cap. I. In die sanctissimo Nativitatis Domini nostri 
" Jesu Christi. • Les deux pages suivantes sont encadrées, et, aux quatre coins 
de chacun des tableaux, les figures des évangélistes et celles des animaux qui 
lear sont attribués. Le style dans lequel ces figures sont exécutées est celui de 
toutes les belles miniatures du règne de Charles le Chauve. Le maouscrit finit 
par l'évangile de saint Jean : « Erat hpmo ex Pharisaeis. » Les derniers mots 
sont : • Ëxaltavit serpentem in deserto; ita et altari oportet. . . > L'inscription 
monogramme « In illo tempore, > qui décore un des feuillets du manuscrit, est 
exécutée en or sur un fond vert.- 54 feuillets, 69 pages en pourpre. 



104 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N° 234. In-quarto maximo carré sur vélin. - Hugutionis Vocabu- 
larium seu magnae derivationes. - Incipit : « Sanctî Spiritus 
« adsit nobis gracia. — Cum nostri prothoplausti sugges- 
« tiva prevaricatione humanum genus a sue dignitatis cul- 
« mine quam longe décident ac triplicis incommodi, scilicet 
«indigencie, vicîi et ignorancie, non modicam cohortatîo- 

« nem sumpserit, etc Si quis querat hujus operis quis 

«est actor, dicendum quod Deus est; si quis querat bu- 
«jus operis quis fuerit instriimentum, respondendum est 
«quod patria Pysanus nomine Hugucio, quasi Eugecio, id 
(test bona terra, etc. Augeo, es, xi, ctum, u; id est am- 
« pliare, etc. . . » - Desinit : a Zoroastrum, minimum sidus. 
« Explicit istud opus, nunquam se mutât eo plus.» — 

XTI*^ SIECLE. 

Provient de la cathédrale d'Arras, coté : « N** art. i4. «-Reliure en veau mar- 
bré; nervures; tranche jaspée. Vélin blanc, léger; deux colonnes. Écriture très- 
fine du XIII* siècle; grandes lettres ornées; initiales au minium et à la cendre 
bleue. Les trois derniers feuillets sont occupés par un tableau des irréguliers, 
tracé d'une écriture du xiv* siècle. (Sur cet ouvrage inédit, voy. Hist. Utt, de 
la France, t. XXII, p. 9-1 1.) - 1 43 feuillets subsistants. 

235. In-quarto sur vélin. - Hieronymi et Bedae super libris 
sanctis Explanationes. - x* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atre'batensis. 1628. A. 1 48. «-Re- 
liure en veau fauve; nervures. Vélin gratté; détruit en plusieurs endroits par 
rhumidité; feuillets irréguliers; tracé à la pointe. Titres en onciales à Tencre, 
rintérieur peint au vermillon. 1^ Commence par un commentaire sur le Can- 
tique des cantiques, écrit sur deux colonnes : 

Nunc cecinit Salomon mira dulcedine iibrum. 
Qui tenet egregias sponsi sponscque camenas 
Ecciesias et Cbristî laudes bine inde eanenles, etc. 

2° « Prologus beatissimi Hieronimi ad Anatolium de explanatione Apocalyp- 
«sis sancti Johannis evangeliste; » et le commentaire ensuite, écrit sur -deux 



N' 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 105 

colonnes. « Ëxplicit expositio Hieronîmi in Apocalypsin. > Le reste du volume 
est écrit en longues lignes : - 3"" «Incipit expositio [Bedae] in Proverbiis 
Salomonis. . - 4° ■ Explicit Proverbium , incipit Ecdesiastes. • - 5^ « Explicit 
« Ecclesiasles. Incipit expositio libn qui hebraice Sirasyrim, latine Gantica 
« canticorum nuncupatur. ■ — 6' ■ Expositio in librum Esdrœ propbetaB. » - 
7° • Incipit gloriosus et a Deo dispositus adventus in cœnobio Floriacensi rite... 
I Benedicti patris... • (Cest la translation de saint Benoit écrite par Adalbert de 
Fleuri). Après une lacune vient : - S"" « Explicit sermo delectabilis memoriae 
« domni Odonis de sancto ac toto orbe veneranter colendo augusto patri Bene- 
« dicto. Incipit prdefatio super vita sancti Hieronymi presbiteri. Plerosque ni- 

• mirum illustrium viros non ambigo nosse quo natus quibusque doctrinis sit 

• vel litteris instructus, etc. Incipit vita beati Hieronimi presbiteri. Beatus 
ligitur Hîeronimus génère nobili ortus, pâtre vero Eusebio noniine, etc.* 
Finit sur le recto du dernier feuillet, t In sœcula saeculorum. Amen. > Sur le 
verso, d*une écriture du xii* siècle; « Probatio pennœ incausti, Dominus legifer 
t Doster, Dominus rex. » - io5 feuillets subsistants. 

236. iD-quarto maximo sur papier. - Le Doctrinal des simples 
gens. - Incipit : « Ce présent livre en franchois , qui est de 
«très grant prouffit et édification^ examiné et approuvé à 
«Paris par pluiseurs maistres en divinité, a fait transcripre 
«et copier monseigneur Guy de Roye par la permission 
«divine humble archevesque de Sens, pour le salut de 
«son ame et les âmes de tout son poeple, etc. » - Desinit: 
« Explicit le livre nommé le Doctrinal des simples gens. » — 

XV® SIÈCLE. 

■ Bibliothecœ monasterii Montis Sancti Eligii. »- Reliure en veau brun , fers 
froids, nervures. Longues lignes. Rubriques. Sur la première garde : < Cest icy 
« le Doctrinal des simples gens à Ysabeau de Tenremonde. » Au verso: « Le der- 
« nier jour du mois de jenvier xv* xlii, Rogier de la Haimade {sic) se maria et 
• fiancha et espousa Yzabeau de Tenremonde , qui estoit par mardy, et de mardy 
« en VIII jours après estoit le jour des quaresmeulx ; et se firent nos noches en 
« Tostel de Beaurepers, à Lille. • Cette note, qui est de la main du sire de la 
Hamaide, est écrite une seconde fois de la main d'Isabelle de Tenremonde, 
qui a ajouté cette devise : Me donne à Dieu Hamaide, Sur les dernières gardes, 
le même Roger de la Hamaide a consigné de sa main les jours de la naissance 
et du baptême de ses enfants. - gS feuillets. 



MAN. DES BIBL. -» IV. 



ik 



106 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N** 237. In-folio sur papier. - Historia abbatum monasterii Hen- 
niacensis, per D. Balduinum de Glen, abbatem ejusdem mo- 
nasterii, anno Domini i584 descripta. — xvi'' siècle. 

■ Bibliothecœ monasterii Sancii Vedasti Atrebatensis. 1 628. G. 1 5. » — Cahier 
en papier couvert de parchemin. Ecriture cursive du xvi* siècle, autographe 
de l'auteur. Cette chronique inédite est citée par Foppens dans la Bibliotheca 
Belgica, p. 117. (Bruxelles, lySg, in-4®.) 

238. In-folio sur papier. - Mémoires, lettres, instructions 
pour servir à Thistoire des états tenus à Mons, en 1579. 

« Bibliothecâe monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i634. G. 44* >— Cou- 
verture en parchemin. Copies de chancellerie. Écriture du xvf siècle. - Ces 
papiers concernent principalement les députés envoyés par l'Artois à Tassem^ 
blée de Mons. - 1 1 A feuillets. 

239. In-folîo sur papier. - Journal des événements survenus en 
Artois pendant les années 1698, 1699 et 1600. — xvi*" siècle. 

■ Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 58 *®. ■ - Couvert 
en parchemin. Ecriture cursive du xvi* siècle. Les cahiers sont entremêlés de 
libelles, pamphlets, chansons imprimées ou manuscrites, tous relatifs aux évé- 
nements de répoque. On lit sur le dedans de la couverture : « Les œuvres de 
«dom Adrien Pronier, religieux et supérieur de Saint-Vaast en 1600, regar- 
« dant la maison de S.-Vaast. Tome I**. ■- 216 feuillets. 

240. In-folio sur papier. - Garpenlier in Jeremiam. — 
XVI' siècle. 

Sur le plat de la reliure, en lettres d'or : ■ Société littéraire d'Arras. »- Cou- 
vert en parchemin; dorures sur les plats et sur la tranche. Ecriture bâtarde du 
XVI* siècle. Gloses marginales. Sur le i"^ feuillet : • In vaticinia Hieremiâe, pro- 
« phetde clarissimi, paraphrasis heroico carminé conscripta, septem libros com- 
« plectens, authore Joanne Carpentier, jurisconsulto atrebatio. » Sur la garde, 
les armes d'Ambroise Palissât, seigneur d'Incourt, premier président et chef du 
conseil d'Artois. Sur le dedans de la couvertura : « Donné à la société littéraire 
■ par M. l'abbé Galhaut, chanoine d'Arras. Coté n. 2. • - 99 feuillet». 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 107 

N° 241. In-folio sur papier. - Histoire généalogique de la maison 
de Bergues-saint-Winoc et d'Ardres, justifiée par les chartes, 
litres, arretz et autres bonnes et certaines preuves; divisée 
en cinq livres par le sieur Marins Voet, escuier, seigneur 
de Kuckenbeurg, 1682. Et copiée sur loriginal par Don 
Estienne LePez, religieux de Saint-Vaast d'ArrasJ'an 1692. 

« Bibliothecs monasterii Saacti Vedasti Atrebatensis. P. •- Couvert en par- 
chemin. Dessins de blasons à la plume. Index onomastique. Marius Voet est 
Tauteur d^uoe Histoire généalogique de la maison Flandres, conservée au siècle 
dernier dans la Bibliothèque du comte de Colins , à Bruxelles. 

242. In-folio sur papier. -De Religione» Incarnatione , etc. — 

XVI* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. D. 33. •- Couvert en 
parchemin. Tranche granit. Écriture bâtarde du xvi* siècle, très-fine. Sur la 
garde, écrit de la main du bibliothécaire de Saint- Vaast : « Tractatus de reli- 
«gione, de incarnatione, de vitiis et peccatis, de legibus, per Rudesilindum 
« Barlum. > - 35 1 feuillets. 

243. In-folio sur papier. —Eléments de mathématiques appli- 
quées à la fortification. — xvii*" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1738. • - Cahier d'é- 
pures. « Ex libris D. Stephani Le Pez. » 

^44. In-folio sur papier.- Armes des chevaliers de la Toison- 
d'Or qui figurèrent au chapitre du 2 5 juillet lôôg. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i638. P. » - Couvert 
en parchemin. Tranche bleue. Les insignes sont appliqués à la main sur des 
écussons imprimés. 

245. In-folio sur papier. - Cahiers d*un cours de droit canon 
- ( en latin). — xv!"" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti. D. 1 1. » - Couvert en parchemin. 

i4. 



108 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Écriture cursive du xvi* siècle. Sur le i" feuillet : < Dictata R. P. Mathiœ Bai 
Soc. Jesu de justitia et jure; nec non ex M. N. Jodoci Heiilens, sacrae theolo- 
• giae professons ordinarii Duaci, in Secundam secundae a q. de voto ad finem 
« secundae D. Tbomae. > Sur la première garde : « In usum Johannis Nyzart, 
« Vedastini. » 

N*" 246. In-folio sur papier. - Description des troubles arrivez 
aux Pays-Bas, et principalement à Arras, ( 1676-1 679.) — 

XVif SIÈCLE. 

« Bibliotbecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 3o. » - Couvert en 
parchemin. Cet ouvrage, dédié au capitaine et aux écbevins d'Ârras, est de 
Waierand Obert, conseiller au conseil d'Artois, comme Tapprend une note 
écrite de D. Estienne Le Pez. Il est probable que c'est le même ouvrage que 
celui qu'indique le père Leiong (BibL histor. de la France, t. III, p. 6o5, 
n^ 38975), sous le titre de : Sommaire contenant la vérité des (roubles advenus 
en la ville d^Arras, par Waierand Obert, conseiller de lacbambre d'Artois. 

247. In-folio sur papier. - Recueil de placards, pour servir 
à l'histoire de la Flandre et de l'Artois pendant les xvi*" et 
XVI i*" siècles. 

«Bibliotbecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. E. 72. > -Collection 
d'ordonnances impériales et royales, imprimées ou manuscrites, et réunies en 
un volume in-folio couvert en parchemin. - 291 feuillets. 

248. In-folio sur papier (4 vol.). - Primae partis Summœ 
D. ThomaB explanatio. — xvi* siècle. 

« Bibliotbecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. D. 27. »- Couverts en 
parchemin. Dorés sur tranche. Écriture cursive du xvi* siècle. Sur le i^"" feaillet 
du premier volume : « Primae partis Summae theologiae D. Tbomae explanatio 
« ab eximio D. magistro nostro Judoco Hallens régis prof. Duaci, sept, die iâ^« 
« anno i6o3 ; per Haileum. » 

249. In-folio sur papier. - Histoire des troubles du Pays-Bas 
advenuz soubz le gouvernement de Madame la duchesse de 
Parme. — xvi* siècle. 



r 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 109 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis. i636. G. 60. • - Cou- 
vert en parchemin. Ecriture bâtarde du xyi* siècle. Commence : « La guerre 
t tant renonmiée de la maison d*Au8trice et de Bourgongne contre celle de 
« France estoit finée par une très heureuse paix , etc. » - 83 feuillets. 

N° 250. In-folio sur papier. - Généalogies de Picardie, d'Artois 
et de Flandre. — xvii* siècle. 

Provenant de Saint- Vaast (?). - Cahiers de papier. Sans reliure. Écriture 
courante du xvii* siècle. Dessins d'armoiries à la plume. 

25 1 • In-folio sur papier. - Antiquorum regum Bataviae , postea 
burchgraviorum Leidensium et dominorum de Wassenaer, 
prosapia. — xvii* siècle. 

t Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis. 6. 69. » ~ Cahier couvert 
de parchemin. Ecriture bâtarde du xvii* siècle. Blasons coloriés. Index onomas- 
tique. Pièces justificatives. Sur le i"' feuillet : « Âd usum Stephani Le Pez. » 

252. In-folio sur papier. -Dictées d'un cours de Théologie (en 
latin). — XVI* siècle. 

t Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. D. 12. >- Relié en 
parchemin*. Cursive du xvi' siècle. Sur le i*' feuillet : t Dictata in primam 
« Secundae D. Angelici partem , ab eximio domino magistro nostro Eduardo 
• Westhono, Anglo, in collegio Anglorum, Duaci. 1699. > Et à la fin: . . .A 
« fratre Eustachio De la Vieunée, Vedastino. > 

253. In-folio sur papier. - Mémoires de D. Pronier sur l'ab- 
baye de Saint- Waast. — i6oo. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 58^. • - Couvert en 
parchemin. Écriture cursive du xvi^ siècle. Autographe de Tauteur. Vies des 
religieux contemporains de D. Pronier. * i33 feuillets. 

254. In-folio parvo. - Johannis Broniard, fratrîs dominicani, 
Sermon es. — xv"" siècle. 

Provenant de Tabbaye de Saint-Éioi, t N"" art. 61. >- Mutilé. Cartonné, cou- 



liO CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

vert de parchemin. Vélin et papier entremêlés. Écriture négligée du tlv* siècle. 
Commence : « . . . Sive sapientia quod modo extincta et reprobata, etc. » Manque 
la fin. Sur le i*^ feuillet, d'une écriture du xvi* siècle, le titre rapporté ci-des- 
sus, où il faudrait lire Bromyard. Voy. (Quélif et Echacd, t. I, p. 700.) - 
67 feuillets vélin, 160 en papier. 

N° 255./ In-folio sur papier (2 vol.). -Ad primam Secundâe partis 
disputationum catholicarum appendix. — xvii* siècle. 

« Bibliotheca; monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, D. i4* »*- Couverts en 
parchemin , tranche bleue. Cursive du xvii* siècle. Au commencement est une 
dédicace de fauteur à Philippe de Caverel , abbé de Saint-Vaast : • Admoduro 
« reverendo in Christo patri domino Phiiippo de Caverel, monasterii Sancti Ve- 
« dasti abbati longe diguissimo, praesuli suo colendissimo, Franciscus Boucault, 
«cal.jan. 1606, salutem, etc.» 

256. In-quarto sur papier. - Fragment de chronique de Tan 

1 43o à 1 43 l . XV*" SIECLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i63i. G. 3â. » - Cou- 
vert en parchemin , avec le titre au dos : Mémoires sur la Toison d'or. Ecriture 
courante du xv* siècle. Sans titres ni rubriques. A en juger par le style, ce 
fragment ne peut être que de Georges Chastellain. Conmience : • ... Et songa en 
■ ceste très excellente et très glorieuse ymage et enseingne de la Toison , laquelle 
« à cause de Jason , etc. » Finit : « . . . Nostre saint père Eugène curieusement 
« sollicité pressa . . . d^avoir ce concilie universel ...» Des extraits de ce manus- 
crit ont été imprimés dans la Bibliothèque de TEcole des chartes (t. IV, pre- 
mière série, p. 62.) — i38 feuillets. 

257. In-folio sur papier. - Rerum Vedastinarum commenta- 
rius. — XVI* SIÈCLE. 

« Bibliothecae Sancti Vedasti Atrebatensis. 1727. G. €6. » —Non relié, con- 
tenu sous une enveloppe de parchemin. Ecriture cursive du xvi* siècle. Sur 
le 1" feuillet : « Annales Vedastini per D. Philippum de Caverel. i583. » C'est 
probablement la chronique de Saint-Vaast, citée par Valère André dans sa 
Bihlioiheca Belgica sous le titre de Ckronicon Vedastinam, cam àbbatam série. 
-Sous la même enveloppe se trouvent : 1^ « Adveuement de la saincte chaa- 
• délie d'Àrras que on chante chacun an au devant de la chappelle au Petit Mar- 






Il 

^ BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 111 

r 

I « cbé, la nuict Nostre Dame de la my aoust. • C'est une légende en vers fran- 

çais qui foime un cahier daté de 1689. — 3° « Oratio funebris in exsequiis rev. 
P. Rogerii Montmorencii , abb. Vedastini , apud Atreb. habita vu kal. aprii. l SyS, 
« a doimino Jahanne Saraceno, ejusdem monasterii magno priore. » 

N' 258. In-folio parvo sur vélin, - 1 ^ Magistri Hugonis de Arrha 
animae dialogus. - 2^ De Vanitale mundi. - 3° Richardus de 
Patriarchis. — xiii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Airebatensis. 1628. B. 4o. »~ Relié 
en parchemin; tranche bleue. Vélin fort. Tracé à la pointe. Longues lignes. 
Rubriques. Initiales au minium. Commence : « Incipit dialogus magistri Hu- 
« gonis de Arra anime. » - Le second traité : > M. H. de Vanitate mundi. - — 
« munde immunde , quare dileximus te? etc. » Ces deux traités sont de Hugues 
de Saint- Victor, le premier : Soliloqaium de arrha animœ a été publié dans le 
tome II (p. i33) ^e ses œuvres, et le second : De Vanitate mundi et rerum trans- 
euntiam usa dans le même volume (p. a65), édition de Rouen, iô48, in-folio. 
- Le troisième traité est sans rubrique. Le titre • Richardus de Patriarchis • est 
d'une écriture du xiv* siècle. Il commence : « Benjamin adoiescentulus in men- 
«tis excessu. Audiant adolescentuli sermonem de adolescente, etc.* Ce traité 
de Richard de Saint- Victor a été publié pour la première fois en l^Q^, sous 
le titre : De XII patriarchis, vel de Contemplalione minori, et, dans ses œuvres 
(édition de 1Ô92, p. 118), sous le titre : De Prœparatione animi ad contem." 
plationem, liber dictas Benjamin minor.-' 69 feuillets. 

r 

259.- In-quarto maximo sur vélin. - Manipulus curatorum. — 

XV* SIÈCLE. 

• Bibliothecas monasterii SanctiVedastiAtrebatensis.Ë. 7^. «-Cahier en vélin 
commun. Ecriture cursive du xv* siècle; longues lignes. Ce livre était destiné 
aux desservants du diocèse d'Arras, comme on le voit par ce titre écrit sur le 
troisième feuillet au verso : « Sequuntur nomina illorum qui in sancto siuodo 
• Atrebatensi tam de jure quam consuetudine interesse tenentur. » C'est proba- 
blement le Manipulus de Gui de Montrocher, imprimé plusieurs fois au 
XV* siècle. - 3 1 feuillets subsistants. 

260. f n-folîo mediocri sur vélin.- Legenda aurea. — xiv* siècle. 

« Bibliothecse monasterii Sancti Vedasti. 1628. F. 12. »- Couvert en parche- 






112 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

min. Tranche rognée. Vélin léger; tracé à la pointe; deux colonnes. Ecriture 
italienne du xiy* siècle. Rubriques. Initiales rouges et bleues. Commence : 
« De adventu. Universum tempus presentis vite in iiii distinguitur, scilicet in 
« tempus deviationis , renovationis, etc. > Finit par un chapitre « de Machometo > 
qui n*est pas terminé; il conunence : « Cujus Bonefacii scilicet quarti tempore, 
« mortuo Foca et r^^nante Heraciio , Magometus pseudopropheta et magus Aga- 
« renos sive Ysmaelitas, id est Sarracenos hoc modo decepit, etc. ... » Ce cha- 
pitre suit celui de Dedicatione ecclesiœ, qui termine ordinairement la Légende 
dorée. Le verso de l'avant-dernier feuillet est occupé par une table des cha- 
. pitres. - 1 1 2 feuillets subsistants. 

N** 261. In-folio sur papier. - Quaestiones quodlibetica3, — 

XVI* SIÈCLE, 

« Bibliothecse monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis. D. 43. »— Cahier cou- 
vert en parchemin. Écriture cursive du xvi* siècle. Sur la i'* garde : « Quaestio- 
nes très quodiibeticae , de electione ad gloriam, de gratiae et* liberi arbitrii con- 
« cursu, contra politicos sui temporis, per Th. Stapletonum, iSgo. » 

262. In-folio parvo carré sur vélin.- D. Bonavenlurœ Spécu- 
lum disciplinas propter novitios. — xiii'' siècle, 

« Bibliothecâe monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, B. 43. »- Couvert en 
parchemin. Tranche rognée. Vélin commun ; deux colonnes. Rubriques. Ini- 
tiales au minium et à la cendre bleue. Commence : « Liber primus qui intilu- 
« latur formula novitiorum , etc. » Finit : « . . .Si non frequentius pane vite refi- 
« cerentur. » Le reste manque. Ce traité est imprimé dans le tome VIII des 
œuvres de S. Bonaventure (Bome« iSgo, in-folio). '- 58 feuillets subsistants. 

263, In-folio parvo sur vélin. - Armoriai général. - xvi® siècle. 

Provenant de Saint-Vaast d'Ârras. - Couvert en parchemin. Dessins de bla- 
sons coloriés, avec des devises en allemand. Le plus grand nombre des armoi- 
ries représentées dans ce volume appartiennent à des familles allemandes. 
Commence, sur le verso folio i, par des distiques latins sous ce nom: • Car- 
« mina Theodorici Cygnei Apcondani. » Sur le troisième feuillet : « Cornelii Ju* 
« nii Mudeni liber ex dono Mr. Theodorici Cygnei Apcondani. > Avant : • Ad 
« usum Stephani Le Pez Vedastini. >- io8 feuillets. 



/ 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 113 

N*' 264. In-folio parvo sur papier. - Chroniques de Flandre. — 

XVII* SIÈCLE, 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensb. G. 23. » ~ Veau granit. 
Nervures. Tranche jaspée. Sur le frontispice : « Gronicques de Flandres, con- 
formes au manuscrit de la bibliothèque de Tabbaye de Saint- Vaast d'Arras. » 
Les armes de Léonor Le François, seigneur de Rigaville, avec la date i683. 
Enfin cetft note autographe : t Dom Estienne Le Pez par achapt. > Ce volume 
contient : i® «Plusieurs choses arrivées en Flandres depuis io58 jusqu'en 
« 1 345. » - a*' « Les trente roys à Tournay aux joustes de i3o6. • - 3* « Lettres 
« de pardon pour ceux de Dunkerque, par Yolande, comtesse de Flandres. » - 
4*" « Lettres de privilèges pour ceux de Bourbourg de Tan 1 183. » - 5° « Feste 

■ delà Toison d'or tenue à Bruges en 1478. •— 6^ «Petite chronique depuis 
« 1300 jusqu'en 1280. »- 7^ «Noms des seigneurs et ambassadeurs qui s'as- 
«semblèrent à Arras pour le traicté de i435. » - 8^ « Emprise d'armes de la 
«Gruthuse en ]46i. >- 9** «Pas d'armes tenu par messire Philippe de La- 

■ laing en i463. >-io® « Guerres de l'Empereur et du roy François I*', ibig- 
• 1628. ■ 

265. In-folio parvo sur papier. - Traité de blason. — 

XVI* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1727. »- Veau brun. 
Nervures. Filets. Dorures. Tranche dorée. Encadrements à l'encre rouge. Écri- 
ture bâtarde du xyi* siècle. Exécution de luxe. Frontispice en miniature. Ini- 
tiales dorées et encadrées. Dessins de blasons coloriés. Commence : « A la loenge 
«de Dieu, de la Vierge Marie et à l'exaltation. de noblesse, ai proposé dire et 
■ mectre par escript aulcunes armes et blasons pour instruire tous jones et 
• nobles hommes à savoir congnoistre et apprendre la manière de blasonner 
«leurs armes, etc. «Cette préface, datée de 1 555, est signée, d'une autre main, 
«L. Penant, med. de Hebeque, » qui n'est pas le nom de l'auteur, mais celui 
d'un des propriétaires du livre.- 220 feuillets. 

266. In-folio parvo sur vélin. - Epistolae et Evangelia. — 

XIV* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 46. >- Mutilé. Re- 
liure en veau noir. Fers froids. Filets. Nervures. Vélin noirci ; tracé à l'encre ; 
deux colonnes. Grand caractère d'église. Frontispice. Vignettes. Rubriques. 

MAH. DBS BIBL. — IT. 1 5 



V 



114 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Initiales au minium et à l'outremer. Commence : < Domiuica ïn adventu Do- 

> mini , ad Romanos, etc. • Finit sur le verso du dernier feuillet par la rubrique : 

• Bequire in fen'is Penthecosthes. • Sur la dernière garde, l'épitre In die depoti- 
tionis defancti écrite eu cursive du xvi* siècle. — 97 feuillets. 

N" 267. In-quarto sur papier.— Le recueil des histoires de Troye. 

XV" SIÈCLE. ^ 

■ fiibliotheue monasterii Sancti Vedasti Atrebateosis. 1769. G. 55. •- Cou- 
vert en parch^nin granit. Tranche rouge. Au dos l'étiquette : • Chronique an- 

> cienne. • Longues lignes. Piqâres de vers. Rubriques. Sur le premier feuillet 
un dessin à la plume et colorie représentant la dédicace du livre. La première 
rubrique est : • Cy commence le volume intitulé le Recœuil des hystorea de 

■ Troyes, composé par vénérable homme Raoul le Fevre, cbappelaio de nioo 

■ très redoublé S' monseigneur Phelippe de Boui^inne, l'an de grâce mil 

• quatre cens soixante et quatre. Quant je regarde et congnoîs les oppinious des 

• hommes nourris en aucunes siogalieres bistores , etc. • Sur le recto folio 2 . 
les armes et la devise que voici : 



Finît : ■ ... Dont me tayray à tant, supliant à celluy qui est cause de ceste 
< œuvre, cest assavoir Phelippe par la grâce de Dieu duc de fiourgoinne, etc. 
■ que gré veulle mon rude labeur reœpvoir. 

<Cj fine le second livre 
de ce présent volume, 

■ Cy a'ensaieut ung abrégé 
de la grand cilé de Troyes. 

f Jason et Hercules 
Vfn CoicM *'«!■ atoimil , 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 115 

f A Tun des pon de Troyea 
Rafreachir se volloient; 
Mais tost les fist partir 
Le roy Laomedon , 
'Dont Troye fiist pais arse 
Et lay mort tans pardon, etc. » 

Sept feuillets sur le même rhythme. 

Cy fine Tabregié selon Daire et Dathis. 

« Ce livre cy appartient à messire Gauvain Guieret. » - 3io feuillets. 

N° 268, In-folio parvo sur papier. — Registre original des renou- 
vellements de loi dans les fiefs de Saint- Vaast. — xvii* siècle. 

Provenant de l'abbaye de Saint- Vaast. - Veau fauve; plaques dorées sur les 
plats. Ecritures diverses. Ce sont les procès-verbaux des institutions d'éche- 
vins effectuées par les commissaires de Tabbaye dans les bourgs et villages de 
sa seigneurie depuis Tannée i63o jusqu'en 1660. — 1 79 feuillets. 

269. In-quarto sur papier. - Histoire de la controverse de 
Gerson et de Martin Porée. — xvni* siècle. 

Provenant de Tabbaye de Saint- Éloi, coté n^ art. 2 i4. - Reliure en veau gra- 
niL Nervures. Dorures. Tranche rouge. Sur le 1^ feuillet : 1 Histoire des célè- 
« bres contestations agitées au concile de Constance entre Martin Porée , domi- 
«nicain, évéque d'Ârras, et Jean Gerson, chancelier de FUniversité de Paris, 

• au sujet de la doctrine de Jean Petit, docteur de Paris, contenue dans sa 
«justification du duc de Bourgogne, pour servir de réfutation à ce que le 
■ protestant Jacques TEnfant a écrit sur ce sujet. Par F. J. J. P. religieux do- 
« minicain du couvent d'Arras. A Rome. lySS. > Sur la i** garde : c J*ai envoie 

* en 1766 à M. de Grandval, conseiller du conseil d'Artois, une copie de celte 
« histoire manuscrite et dont il a fait faire une autre copie pour la bibliothèque 
« de la Société d'Arras. • 

270. In-quarto sur vélin (Recueil). - Augustini Sermones -- 
Vitae Sanctorum. — xi* siècle. 

« Bibliotbecse monasterii Sancti Vedasti Atrebatensîs. 1628. B. 72.»«<^ Re- 
liure en veau fauve. Nervures. V^în gratté, fort; feuillets ittéganx. Tracé à la 

i5. 



116 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

pointe. Ecriture du xi* siècle, de diverses mains. Rubriques. Initiales au mi- 
nium. Quelques lettres ornées dans le style roman. Sur le recto, folio i, la 
table suivante écrite aux xi% xiii^ et xiv* siècles : « I. Quaîstiones Âugustini de 
« Veteri Testamento cum solutionibus , numéro xlyii. - II. Sermo S. Augustini 
« de conversione S. Pauli. — DI. Sermo de S. Petro apostolo. — IV. Sermo 
« S. Augustini de nativitate S. Joannis Baptistae. - V. Sermo cujusdam de so- 
• lemnitate S. Pétri quae est Kal. Augusti. - VI. De S. Mathia sermo. - Vil. Vita 
« S. Galli confessoris, discipuli S. Columbani.— VIII. Sermo de cathedra sancti 

■ Pétri. - IX. Passio sancti Sebastiani martiris , in qua continetur passio sancte 
« Zoe et passio sancti Tranquillini, patris Marci et Marcelliani martirum, nec 
« non et passio sanctorum Nicostrati, Glaudii, Castorii, Victorini.Simphoriani, 
« Tiburtii, Gastoli, Marci et Marcelliani. - X. Sermo in dedicatione ccciesie. 
« - XI. Item sermo de eadem re. - XII. Vita sancti Augustini doctoris eximii 
a per Possidonium episcopum Galamensem. - XIII. Vita ejusdem per incertum 
« auctorem. • Finit sur le verso de Tavant-demier feuillet : « Explicit vita sancti 
« Augustini episcopi. » Sur le dernier feuillet, en cursive du xiv*' siècle : • Iste 
« liber reponatur in claustro. > - 1 1 4 feuillets subsistants. 

N° 271. In-quarto sur vélin. - Summa in Decretum Gratiani. — 

XIV^ SIECLE. 

Provenan t de la cathédrale d' Arras , anciennement coté « n® art. 1 5 5 . » - Veau 
jaspé. Nervures. Dorures au dos. Tranche rouge. Vélin léger; jaune. Tracé au 
crayon. Deux colonnes. Ecriture fine. Initiales jaunes et bleues. — Gommence : 

■ Super concordantia discordantium canonum snnt actenus édita comimenta 
« prudentium; nec ipsorum perfecta quiverit enodari perplexitas, etc. > Finit : 
« Explicit Summa magistri Johannis. Deo Gratias. Amen. > Après cet ouvrage 
vient un cahier de notes en écriture cursive du xiv* siècle, disposées également 
sur deux colonnes, sans titre ni divisions, et disposées selon Tordre des titres 
du Décret. - i88 feuillets. 

272. In-quarto sur vélin. - Liber duodecim t^rophetarum 
cum glossa. — xiii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 147. » - He- 
liure en veau fauve. Fers froids. Nervures, Devise en gothique : « Liber xii pro- 
« phetar. » encadrée sous lame de corne. Vélin blanc. Tracé au crayon. Deux et 
trois colonnes. Vignettes. Initiales au vermillon et à Toutremer. Gommence, l€ 
texte : « Non idem ordo duodecim Prophetarum apud Hebreos, etc. » La glose : 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 117 

«Ordo Prophetamm secundum lxx. talis est, etc.» Finit, sur le verso de 
ravant-dernier feuillet, par « Âmeo » sans explicit. Sur le verso du dernier feuil- 
let, qui est resté en blanc, on lil , d*une écriture du xiv* siècle : t Duodecim 
■ Prophète magistri Bernardi succentoris Belvacensis. » - i o3 feuillets. 

N"* 273. In-quarto sur vélin, - Gonstitutiones religiosae. — 

Xin* SIÈCLE. 

Provient de la Société littéraire d'Arras. - Reliure en basane. Tranche rouge. 
Vélin sale et jaune. Tracé au crayon. Longues lignes. Initiales au vermillon. 
Rubriques. Commence : « 1. Defuncto abbate, in silentio atque jejunio debent 

• esse fratres usque ad sepulturam ejus, id est si ante prandium moritur, etc. » 
Finit au chapitre LXXXIX : « De fugitivis, qualiter recipiendi sint et qualiter 
« receptis injangcnda sit penitencia. » Lies derniers mots sont : « Postea vero 

• quando résidente conventu in aadiencia abbatum et tocius capituli ejus peti- 
« cio prolata et • - 56 feuillets subsistants. 

274, In-quarto sur vélin. - Miracula S. Sebastiani. - Vitae 
SS. Hugonis et Benîgni. — x' siècle. 

t Bibiiothecas monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. F. 3^. •-Reliure 
en veau fauve. Fers froids. Nervures. Devise gothique : « Miracula S. Sebas- 
« tiani cum aliis, » encadrée soqs lame de corne. Vélin blanc et fort; gratté. Tracé 
à la pointe. Longues lignes. Rubriques en petites capitales mêlées d'onciales. ' 
Commence sur le verso du folio 1 par la rubrique : < Epislola Odilini ad In- 

• grannum. Merito magnificae fidei reverendo omnique laudum praeconio efiTe- 

• rendo Ingramno omnium sub * norma cœnobitalis disciplinœ degentium 
« peripsema , etc. > D*une écriture du xvii* siècle : • Deest non solum reliqua 
«pars prologi, sed etiam primum, secundum, tertium, quartum caput, et pri- 

• ma pars capitis v. » Finit par la rubrique : « Explicit epitomen miraculonim 
« Sebastiani agonist« insignissimi , cujus nomen , ex argivo in latinum vir impe- 
« rialis sive imperatorius sonans, aureo illius immaculati agni volumine carac- 
« teribus spedosissimis habetur insertum, et ideo laudis ejus plena est terra, et 
« memoriaie ejus non derelinquelur in secula, quoniam régnât cum Christo feli- 

• citer in aetema gloria. Amen. Incipit prologus invita sancti Hugonis archiepis- 
« copi Rotomagensis civitatis. » Puis : ExpHcit vita sancti Hugonis archiepiscopi. 

• Incipit passio beati Benigni presbyteri. * Finit : « Amen. Explicit passio. • Sur 
le recto du folio 1 , d'une écriture du xif siècle : « Liber Sancti Vedasti. » - 
49 feuillets subsistants. 



118 CATALOGUE DES MANUSCRITS, 

N° 275. In-quarto parvo sur papier. - Le Koran. — Incipit : 



u; 



oji; 



< Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebateosis. Anao 1727. H. R. 2. » 
-Reliure en maroquin rouge. Filets. Dorures au dos et Tétiquette « Alcora- 
DUS. » Papier oriental. Caractères arabes. Encadrements à Tencre rouge et 
noire. Rubriques. 36a feuillets. 

276. In-quarto parvo sur vélin. - Annibrosius de Sacramentis 
et alla. — x"* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 80. «-Reliure 
en veau fauve. Nervures. Encadrements sur les plats. Vélin gratté. Tracé à la 
pointe. Longues lignes. Rubriques en capitales romaines. Sur le recto du 
folio 1 , en capitales dont les lignes sont alternativement noires et rouges et de 
la même main que le reste du manuscrit : « Contioet sancti Ambrosii de sacra- 
« mentis, lib. I. - Ejusdem de misteriis, lib. VI. - Commonitorium Palladiide 
■ bragmanis, lib. I. - Ysidori de oiBciis, lib. II. > Les premiers feuillets sont 
complètement effacés; mais un titre courant qu'on peut y lire est ainsi conçu : 
« Amb. de Initiandis. * qui répond à Tarticle 2 de la table du 1'' feuillet. Vient 
après le titre, en belles capitales : « Incipit dç sacramentis liber primus. » Les 
six livres de ce traité y sont. Puis : « Explicit de sacramentis Ambrosii lib. VI. 
« Commonitorium Palladii. Mens tua quae et discere et mnltum discere eu- 
«pit, etc.» (Rédaction un peu différente de celle du même traité, introduit 
dans le Pseudo-Gallisthène, et imprimé à la suite des œuvres de saint Ain- 
broise, t. V de l'édition de Paris, i632.) «Deo grattas semper. Amen. In no- 
« mine Domini incipit liber officiorum domini Esidori. Domino meo et Dei 
« servo Fulgentio episcopo Esydorus episcopus. Qnaeris a me originem etc. • 
A la fin : « Expliciunt libri ofBcîorum domini Hysidori nom. duo. Deo gratias. » 
- i o3 feuillets subsistants. 

277. In-quarto sur vélin. - Summa super Evangeliis. — 

XIII* SIECLE. 

» 

Provenant de la bibliothèque du Mont-Sain t-£loi, n^ art 32.-Reliuiie en 
veau marbré. Trandie rouge. Vélin commun. Deux colonnes. Tracé au crayon. 
Initiales au vermillon et à Toutremer. Commence : « Dicite fiUe Syon : ecce Rex 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 119 

« tous, venît tibi maosuetos. M. xxi. In istis verbis habent preedicatores tua 
« mandata, etc. > Finit sur le recto du dernier feuillet : « Explicit Summa ista 
«super Ewangelia. » Au verso, écriture du x^v* siècle : «Iste liber est sancti 
«Vindiciani de Monte Sancti Elîgii, sub cuslodia fratris Johannis de Pa- 
« peieu. • - i 77 feuillets subsistants. 

N** 278. In-quarto sur papier. - Armoiries tirées des églises de 
Douai. — XVI' SIÈCLE. 

t Bibliotheœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1730. P. «-Reliure 
en veau noir. Filets. Nervures. Tranche granit. Dessins de blasons coloriés, 
accompagnés de devises. Cursive du xvi* siècle. — i44 feuillets. 

279. In-quarto sur papier. - Ghronologia sacra et profana. 
— XVII* siècle. 

■ Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1727. G. 72»- Relié 
en veau granit. Au dos : « Ghronologia Vedastina. • Ecriture brouillon du 
XVII" siècle. Sur la première page : • Ghronologiae sacra et prophana expans» 
« a Ghristo nato ad saeculum septimum decimum. » Et sur la garde : « Par 
«D. François Boucault, religieux de Saint-Vaast, grand prieur et prévost 
• d^Hapre. » 

280. In-quarto sur vélin* — Sermones de festis anni. — 

Xin* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. G. /i7. » -Relié 
en veau fauve. Encadrements sur les plats. Nervures. Vélin léger, dégradé par 
rhumidité. Tracé au crayoo. Deui colonnes. Ecritures du xiii* siècle de diverses 
mains. Rubriques. Initiales au vermillon et à Toutremer. Gommence : « De 
«adventu Domini. Rorate celi, etc. > Finit : « ... In adventu Domini. Gustos qui 
« de nocte, etc. » Les derniers mots : « ... et in omnem edoctns veritatem bap- 
« tizat. » - 118 feuillets subsistants. 

281. In-quarto sur papier. - Grammatica Sclavonica. — 

XVIÏ* SIÈCLE. 

«Bibiîolhecae monasterii SaACti Vedasti Atrebatensis. 1680. L. 6. «-Reliure 
efi veau jaspé. Nervures. Filets. Dorures sur les plats. Encadrements. G^dligra- 



I 



120 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

phie russe. Frontispice dessiné à ia plume ei doré. Sur le frontispice : > Gram- 
« matica sclavonica. » Finit : « . . . Atque h»c de r^ns grammaticis sofficiant 
« abunde dicta , idque ad M D G et B U M H. • 

N° 282. In-quarto sur vélin. - Pétri Lombardi Seutentiae. — 

XIII® SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i6a8. D. 55. * - Re- 
liure en veau fauve. Nervures. Fers froids. Devise en gothique : « Liber seaten- 
« ciarum magistri Pétri Longobardi, > sous lame de corne. Vélin jaune et léger. 
Tracé à Tencre. Longues lignes. Rubriques. Initiales en vermillon. Com- 
mence : «Veteris ac nove legis continentia diligenti indagine, etc. > Finit : 
• ... Hic finiunt Sentencie magistri Pétri Longobardi parisiensis episcopi. • - 
2o3 feuillets subsistants. 

283. In-quarto sur vélin. - Summa Gauffridi de Trano super 
Decreto. — xiii® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 86.»— Re- 
liure en veau fauve. Fers froids. Nervures. Vélin de choix. Tracé au crayon. 
Deux colonnes. Écriture italienne. Exécution de luxe. Vignettes. Grandes 
lettres en miniature. Initiales festonnées au vennillon et à Toutremer. Com- 
mence : « Glossarum diversitas intelligentiam textus nonnunquam obtene- 

« brat Idcirco ego Goffiridus de Trano, domini pape subdyaconus et capel- 

•I lanus, etc. • Finit sur le recto du dernier feuillet sans èxplicit. - 267 feuillets 
subsistants. 

284. Petit in-quarto carré sur papier. - De Tauthorité du 
roy dansTadministration de TÉglise gallicane. — xvii* siècle. 

• Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. E. 91. » - Reliure en 
veau granit. Dorures au dos. Écriture bâtarde du wu* siècle. - Sans nom 
d'auteur. 

285. Petit in-quarto carré sur vélin. - Decisiones juris cano- 



• . 



6 



mci. — XlV SIECLE- 



«Bibliothecae Monteligianœ. i36o. n** art. 3/I. » - Veau marbré. Tranche 
rouge. Vélin de diverses teintes. Longues lignes. Grandes mairies. Initiales au 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 121 

vennilloD. ÉcritOFe fine. Commence : « Solide. Imperator procedil in tempo- 
« ralibus illis dumtaxat qui ab eo redpiunt lemporalia, etc. » Finit sur le recto 
du dernier feuillet : « ... Explicit. » - 80 feuillets. 

N° 286. In-folio sur papier. - Chronique de Liège. — xvi* siècle. 

« Bibliothecœ Vedastinae Âtrebatensis. 1638. G. 38. » - Couvert en parche- 
min. Écriture coulée du xyi* siècle. Sur le premier feuillet : « Chronicque de 
« Liège composé par maistre Jehan d'Oultremeuze. L*an lvi mourut Claudius 

• cinquiesme empereur qui régna douze ans et fist martirizer sainct Pierre, etc. • 
Cette chronique se continue avec suite jusqu'au mois de septembre iii28« 
après quoi il n'y a plus que les noms des évêques de Liège et le récit de quel- 
ques événements qui se sont passés en i554. - 178 feuillets. 

287. In-folio sur papier. - De Praestantia theologiae. — 

XVl*^ SIECLE. 

• Bibliothecqa nionasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis. 1628. D. k'j. • — Cou- 
vert en parchemin. Ecriture brouillon du zvi* siècle. C'est le cahier d'un étu- 
diant en théologie. On lit sur le premier feuillet: 1 De Breilly, religieulx de 
■ Saint-Vaast d'Arras. > 

288. In-folio sur papier. - Recueil des antiquitez de Flandre. 

XVl^- SIÈCLE. 

« Bibiiothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. G. » - Couvert 
en parchemin. Ecriture bâtarde du xvi* siècle. Sur le i*' feuillet : « Recoeûil 

• historialle contenant diverses choses touchant la Flandre , villes et pays cir- 
« convoisins. » Et sur la couverture : « Maistre Philippe Willart président au 
«conseil de Flandre est l'auteur de ce recueil. ■ Le premier chapitre est inti- 
tulé : • Que c'est de Flandres anchiennement. > Le dernier : •> Des affaires que 
< les contes de Flandres ont eu avecq les roys d'Angleterre. • - 420 feuillets. 

289. In-folio sur papier. - Explication du symbole des Apô- 
tres. XVI'' SIÈCLE. 

«Bibliothecs sancti Vedasti Atrebatensis. i683. D. 44- » - Un cahier cou- 
vert en parchemin. Ecriture bâtarde du xvi* siècle. Sur la première page : 
•Continuation de l'explication du symbole, Sarazin, i568. > Et au feuillet 

UAN. DESBIBL. *- IV. l6 



^ 



122 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

suivant : • ... Postas <a6 Pontio Pilato. Gequatriesme article déclaire la fin 
< principale , Tusage et faict de rincarnalion , etc. > 

N** 290. In-folio sur papier. - L'Arithmeticque par Tarbre et 
grand gect. — xvii* siècle, 

« Btbliothecœ monasierii SancU Vedasti Âtrebatensia. I. 3a. » - Cahier cou- 
vert en parchemin. Ecriture bâtarde do xyi' siècle. Tableaux de jetons coloriés. 
Sur la première page : « L'arilhmeticque par Tarbre et grand gect, par maistre 
«Jacques de CœuUe, arithméticien et geoiuetricien de ma cognoissance, de- 
« meurant à Hesdin, escrite par moy, Maximilien de Citey, le iLJLYi^ de may 
« mil six cens et ung. » 

291 . In-foïio parvo sur vélin. - Ammonii Alexandrini Concor- 
dantiae Evangeliorum seu evangelici canones. — xii* siècle. 

« Bibliotbecœ monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis. 1628. B. â9- • - Cou- 
vert en parchemin. Tranche verte. Vélin magnifique. Tracé à la pointe. 
Longues lignes. Rubriques. Initiales au minium, à Foutrcmeretà la cendre 
verte. Une grande lettre romane en miniature. Conmience : « Quoniam quidem 
« multi conati sunt ordinare narrationem in nobis rerum que complète sunt 
«sicut tradiderunt nobis, etc.» Au milieu du volume sont cinq feuillets de 
Htur^e écrits sur deux colonnes, du même âge et vraisemblablement de la 
même main que le reste du volume. Suivent les quatre évangélistes. Ensuite 
cette rubrique : «Eusebius Carpiano fratri salutem. Ammonius quidem 
« Alexandrinus magno studio atque industria unum nobis pro quatuor Evan- 
« geiiis dereliquid, etc. » Sur le recto du dernier feuillet, une table des mois hé- 
breux avec la concordance du calendrier romain. Les mutilations que ce volume 
a souffertes empêchent de rien comprendre à sa disposition. La lettre d*£usèbe, 
qui est à la fin, devrait être au commencement « à ce qu'il semble. Le traité 
d* Ammonius a été publié par Gallandi,;dans la Bibliotheca veterum patrum 
(tome n, p. 53 1) , sous le titre de, Harmonia SS. IV Evangeliorum. — 1Â9 feuil- 
lets. Sur le i'', d'une main moderne : « Ammonii Alexandrini Monotessaron. » 

292. In-folio sur papier. - Explicatio articulorum fidei. — 

XVll^ SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti. D. 48. » - Cahier couvert en par- 
chemin. Ecriture brouillon du xvu" siècle. Rédaction d'un cours de théologie. 



I 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 123 

N° 293. In-foHo sur papier. - Mémoire pour Marie de Bourgogne 
contre le roi Louis XI. — xvi* siècle. 

« Bi|>liothecœ monasterii Sancti Vedasti Âtrebateoflis. i6a8. G. 4i. • - Goa- 
vert en parcheiiiiD. Écritare courante du xifi* siècle. C'est le même traité que 
celui dont il a été donné des extraits au n^ 23o. Sur la feuille de garde, d'une 
écriture du xvii* siècle : « Faict par maistre Jehan d'Aufiay en Fan 1479. • 
(Voyez ci-dessus, p. 102.) 

294. In-folio parvo sur papier. - Mémoires généalogiques. 

Provenant de Saint- Vaast.CotéP.-Couvert en parchemin. Écritures brouillons 

. de diverses mains, et principalement de dom Le Fez. Dessins de blasons à la 

plume et coloriés. Sur le dedans de la couverture : « Ad usum Stephani Le Pez. » 

295. In-folio parvo sur papier. - Généalogie de plusieurs 
maisons de Picardie. — xvi' siècle. 

« Bibliothccae monasterii Sancti Vedasti. 1720. P. Ad usum D. Stephani 
« Le Pez. » — Couvert en parchemin. Écriture brouillon du xvi* siècle. Ce vo- 
lume, qui vient d'Etienne Le Pez, renferme les généalogies de Mailly, Moreul, 
Grëquy, Rubempré, Mouy, Werchiu. 

296. In-folio sur papier. - Journal du traité d'Arras. i435. 

• Bibiiothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. ào. » - Cahier en 
papier, couvert en parchemin. Ecriture du xv* siècle. Sur la première page : 
> Traictiet de la convention faicte à Arras à Sainct-Vaast pour le bien de paix , 

• Tan mU cccc et xxxv, et aussi la manière des entrées des seigneurs. • Sur la 
marge : • Le présent manuscrit a esté imprimet à Paris Tan 16^9 par moy , 

• frère Jean Collart , de Tordre de Sainct-Jean de Hierusaiem , docteur es droictz 

• et en médecine, du temps du très haut et très révérend prince Maximilien de 
-Boui^ongne, abbé de Saint- Vaast d' Arras. » D'une autre main : • Antonius 
«Taverne, religiosus et magnus prepositus monasterii Sancti Vedasti, vir de 
« Artesia optime meritus, etc... hoc diarium condnnavit. • - 96 feuillets. 

297. In-folio sur papier. - Mélanges historiques. — xyi*" siècle. 

• Bihliothec^ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, G, 9 4. » - Couvert en 

16. 



124 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

parchemin. Papier encadré à Tencre rouge. Écriture ronde du xyi* »ède. Sur 
le 1*^ feuillet : • i® Liber cbntinens historiam brevein Tornacensem et alia. ■ 
- 2® « Catalogus episcoporum Tornacensium. » - 3** • Alia bistoria Tornacen- 
«sis. » - 4^ « Brief recueil des evesques de Tournay, avec la fundacion de 
< la ville et autres choses mémorables. » •* 5° « Chronica Episcoporum Atreba- 

• tensium cum indice succincto eorumdem. > - 6° « Recœuil des evesques de 
« Gambray. » - 7^ Declaracion des ûefz et nobles tenemens appartenanz aux 
•< douze pairs de Gambresis. » - 8° • Appoinctement faict entre le Daulphin et 
« la ville de Gambray. » ~ g^ « Gatalogue des evesques et archevesques de Gou- 

• longne. » - lo*' «Episcopi Trajeclenses. ■ - ii** « Episcopi Morinenses. * - 
12° «Histoire des Frisons, Hollandois et autres pays circumvoisins. • - 
354 feuillets. ' 

N** 298. In-folio sur papier. - Chronique métrique de Nicaise 
Ladam. — xvi*' siècle. 

* Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i638. G. 19. » - Gou- 
vert en parchemin. Ecriture négligée du xvi" siècle. Rubriques. Ge volume 
renferme une partie de Touvrage décrit aux n"* 187 *, 2, *. Il commence au pro- 
logue et finit à Tannée 162 5, avec cette rubrique : « Prologue sur la fin du pre- 

• mier volume. > Et tout à la fin : « Plucque bien grenade. > En le joignant au 
n** 1 87 ^ on formerait un exemplaire complet de cette chronique. — 1 27 feuillets. 

299, In-quarto carré sur vélin, - Raymundi Sumnia de Ca- 

sibuS. XIV* SIECLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 82. » - Gou- 
vert en parchemin. Tranche verte. Vélin extrêmement léger. Tracé au crayon. 
Deux colonnes. Gommencement du xir** siècle. Notes marginales de la même 
époque. Rubriques. Gommence : «Quoniam, ut ait Jeromimus, secunda post 
« naufragiimi tabula, etc. • Finit sur le recto du dernier feuillet : • . . . Amen. 
« Amen. Amen. ExplicitSumma de Gasibus. • G'est la Somme de Raymond de 
Penafort. - 48 feuillets. 

300. In-folio sur papier. - De Sacramento Eucharisti». — 

XVI* SIÈCLE. 

* 

■ Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. D. 5o. » - Gabier 
d'un cours de théologie. Daté à la fin du g avril 1679. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 125 

N°301. In-quarto maximo sur vélin. - Henrici Bohic Dislinc- 
tiones. Incîpît : « Incipit tabula super distinclionos Henrici 
« Boych, tractatus super antiquisDecretalium. Abbas. Utrum 
«I ad abbatem perlineat tota potestas et solUcitudo raonas* 
«terii, etc.» Desinit : «Opusculum istud completum fuit 
« in crastino festi B. Vincenlii gloriosi martyris, anno a pas- 
ttsione Domîni mgccxlix, ipso Domino opérante. Quem 
«ego Henricus Bohic servus suus humililer exoro, nit per 
« suam ineffabilem misericordiam , post hujus vite decursum , 
« me secum perducat ad gloriam suam sempiternam , ubi 
« omnis niilicie celestis exercitus ipsum facie ad faciem con- 
« templatur. Amen. Explicit liber quintus de accusationibus 
« et inquisitionibus. » — xiv* siècle. 

«Bibliothecœ mooasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 83. * - Cou- 
vert en parchemin. Vélin commun. Tracé à Tencre. Longues lignes. Rubriques. 
Initiales au minium et à Toutremer. - ^5 feuillets subsistants. 

302. Petit in-foHo sur papier. - Registre secret de François 
de Boffles, seigneur deSouchez. — xvi"* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. P. > - Couvert en par- 
chemin. Ecriture bâtarde du xvi* siècle. Sur la première page : «Je suis à 
« François de Boffles et de Souchez. » Et au verso : « Robertus de Boffles. » Au 
folio a : « No seas importuno en demandar lo que te han prometido. Juzga 
■ siempre con rigor de tus cosas que agenas. lôgd. » Au folio 3 : « En ce livre 
• sont inaérées. coppies, lettres missives, et aultres. » Ce livre renferme toute 
la correspondance familière de François de Boffles, depuis Tan i56i jusqu'à 
1&98. On y trouve. entremêlés des vers et des pièces politiques. M. A. d*Uéri- 
court a publié en i863, dans la Revue nobiliaire, un extrait de ce manuscrit, 
IxMi à consulter pour Tbistoire de la Flandre et de T Artois. - 189 feuillets. 

303. In-folio parvo sur vélin. - Origenis Homiliœ in Isaiam et 
Jeremiam. [Latine.] — xiii* siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. iSa. » - 



126 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Couvert en parchemin. Tranche verte. Vélin choisi, blanc; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Rubriques. Grandes lettres ornées au vermillon , à la cendre 
bleue et verte. Commence : • Incipiunt capitula libri sequentis. » Et après : 
« Incipiunt omelie novem Adamantii Origenis in Ysaia. Quamdiu Ozias rex 
« vixit, videre non potuit visionem. • Et au folio coté 20 : « Incipiunt omelie xiv 
« in Iheremia propheta. Deus ad benefaciendum promptus est. etc. » Finit sur 
le recto du dernier feuillet : « ... Cujus gioria et imperium in sœcula ssculo- 
« rum. Amen. » Et au-dessous , en cursi ve du xv* siècle : « Liber Sancti Anthonii 
« Celestinorum de Ambianis , in quo continentur novem omelie Adamantii Ori- 

• geni? in Ysaia propheta. » Sur la première page : « Mâ^ster Enguerranus de 

• Sancto Fusciano prepositus ecclesie Ambianensis dédit hune librum huic 
« monasterio Sancti Anthonii, etc. » - 9C feuillets subsistants. 

N" 30^. In-folio parvo sur papier. - Relation de Tambassade de 
Jean Sarazin, abbé de Saint- Vaast, auprès de Philippe II 

(1582). XVI® SIÈCLE- 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 36. » - Couvert en 
parchemin. Encadrements à la plume. Écriture bâtarde du xvi* siècle. Sur le 
frontispice : « Ambassade de R. P. en Dieu dom Jean Sarazin , abbé de Saint- 

• Vaast, du conseil d'Estat de Sa Majesté, son premier conseiller en Arthois. > 
Cette relation a été écrite par Philippe de Caverel, et publiée à Arras par 
M. A. d'Héricourl. - 178 feuillets. 

305. In-quarto inaximo 3ur vélin. -Klores sententiarum ex 
variis auctorîbus excerpti. — xiv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 24. » ^ Cou- 
vert en parchemin. Tri^nche rognée. Vélin commun. Deux colonnes. Tracé au 
crayon. Commencement du xiv* siècle. Écriture négligée. Initiales au vermillon 
et à Toulremer. Rubriques. Titres courants au vermillon. Commence : « Qnin- 
« tilianus in libro de oratoriis institutionibus. Verba Quintiliaùi in primo libro 
« de oratoriis institutionibus : Si studiis scolas prodesse, moribusautem nocere 
« constaret, etc. » Finit par un extrait de Cassiodore : t ... Non est beneficiuai 
« quodprœstatur invitis, nec cuiquam utile videtur quod adversa voluntate con- 
« ceditur. » Au-dessous, dVue écriture contemporaine : « Nota quod sal arme- 
■ niacum reddit litteras invisibiles. » Puis cette table des auteurs cités dans 
|e volume : « Quintilianus in 1. ^e oratoriis institutionibus; Tuiiius in librot 



) 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 



127 



rethoriconiiu et de offidiSf etc. Seneca in epistolis et de deciamationibus; 
VaiTO in Sentendis; Plato; Macrobius; Boecias deconsolatione; Petronius; 
Terencius in Andria; Plautus in Aulularia; Salustius in Catilînario; Agellius 
noctium Atticarun; Macrobius Saturnalium; Cassiodorus de n^ociis caria- 
libus. > En marge, d'une autre main : « Situatio Cardioalium in conclavi anno 
Domini i35a. Die 16 decenibris ingressi sunt, et 18 die elegerunt Stepha- 
num Claromontensem cardinalem in papam Innocentium sexlum. In magno 
tinello : P.Panestrinus, B. de Ursinis, J.de Caruiaing, G. Albus, P. Albiensis, 
X. Tholosanus, H. Tutellensis, J. de Molendinis» absens, Guîllermus, N. Le- 
movicensis, G. Cesaraugustanus, S. Claromontensis, papa, T. Petragoricen- 
sis, G. de Monte Olivo. In parvo tinello : B. Sabinensis, P. Autisiodorensb, 
£• SanctiDionisii, G. Appamiensia, £. Hispanus, B, de Turre, P. de Bello- 
forti, Pastor, G. Boloniensis, absent, G. de Mota, Â. Urgellensis, P. Attreba- 
tensis. > Les 16 derniers feuillels sont occupés par un glossaire de lieux 

communs de morale, avec renvois aux ouvrages des Pères de FËglise : « Absti- 
nentia. AuguStinus in quarta dominica de adventu : Qui sic se a criniini- 
bus, etc. Jeronimus ad Celanciam : Quid prodest, etc. etc. 1-81 feuillets 

subsistants. 



N"" 306. Id -folio parvo sur papier. - Iperii Chronîcon. — 

XVI** SIÈCLE. 

« Bibiiothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i638. G. 5o. > - Cou- 
vert en parchemin. Encadrements à Tencre noire. Écriture bâtarde du 
XVI* siècle. Coounence : « Cronica sive historia monasterii Sancti Bertinî. Pro- 
• logus primus est recommendatio SS. Audomari atqueBertini, etc. > Finit à 
l'article qui a ponr titre : « Eustachius abbas LIV*. Cap. LIV 



rnui 



307. In-<|uarto maximo sûr vélin. - S. Thomas io primum 
Sententiarum. — Incipit : «Ego sapiencia effudi flamina : 
«Ego quasi trames aque immense de fluvîo : Ego quasi 
tffluvius, etc. etc. » - Desinit : «Et sic finitus est liber iste 
« primus per manus mei Johannis Pauli de Turnout, clerici 
« Cameracensis dyocesis, anno a nativitate Domini millesimo 
• cccc" XXX secundo, îndictione décima, mensis decembris 
«die septima; pontificalus Eugenii pape quartî anno se- 

« CUndo. » XV^ SIECLE. 



128 



CATALOGUE DES MANUSCRITS. 



« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1638. D. Ao. • - Cou- 
vert en parchemin. Tranche verle. Vélin et papier entremêlés. Longues lignes. 
La place des initiales laissée en blanc. - 58 feuillets de vélin, 178 de 
papier. 

]N° 308. In-folio parvo carré sur vélin. - Biblia Sacra. — 

XIV* SIÈCLE. 

«Bibliothecae monasterii Sancti Vedasli Atrebatensis. 1628. A. 129.» - 
Couvert en parchemin. Tranche rognée. Vélin gratté, mince. Deux colonnes. 
Tracé au crayon. Commencement du xiv* siècle. Ecriture«fine. Vignettes. Ru- 
briques. Initiales au minium et à Toutremer. Titres courants en onciales ^ 
gothiques alternées rouges et bleues. Commence : «Incipit prologus sancti 
« Iheronimi presbiteri ad Paulinum presbiterum de omnibus divinis hystorie 
« libris. » Finit avec FApocalypse. - 228 feuillets subsistants. 

309. In-folio parvo sur vélin. - Passiones et vitae Sanctorum. 

Xl^ SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasli Atrebatensis. i6a8. F. 21. > - Cou- 
vert en parchemin. Tranche rognée. Vélin gratté, jaune ou gris. Tracé à la 
pointe. Longues lignes. Rubriques en capitales romaines et onciales. Com- 
mence : « Incipit passio sanctorum apostolorum Petrl et Pauli quâe est III 

< KL. julii. Cum venissel Paulus in urbem Romam. etc. » Viennent ensuite 
les rubriques : « Incipit passio sancti Jacobi apostoli. — Incipit passio sancti 
« Bartholomei. - Incipit passio sancti Matthei. — Incipit passio sanctorum apo- 
« stolorum Symonis Chananei et Judae Zelotis. - Incipit proiogus miraculorum 
« sancti Andreae apostoli. - Incipit passio ejusdem Andreae apostoli. - Incipit 
« passio sancti Thomae apostoli. - Incipit assumptio sancti Johannis apostoli. 
« — Explicit vita sancti Silvestri papœ. - Incipit vita almi confessons Fur-i 
« bci. — Incipiunt miracula ejusdem sancti Fursei. - Incipit excerptio Beds de 
« vita ejusdem sancti. — Incipit passio sanctae Agnetis virginis et martyris. — 
« Incipit passio sanctœ Agathœ viipuis et martyris. - Incipit vita sancti Mar- 
« ttni episcopi. - Incipit epistola Severi Sulpitii ad socrum suam Basuiam, qua-* 
« liter sanctus Martinus de hoc mundo recessit. - Incipit vita sancti Brictii 
« episcopi et confessons. — Incipit passio et vita sancti Eustac^iii martyris. -: 

< Reversio sanctae atque gloriosissimae crucis Domini nostri Jesu Christi. » 
D*une écriture postérieure : «XI"^ Virginum. * Incomplet; \à2 feuillets sub- 
sistants. 



BIBLIOTHEQUE D'ARRAS. 129 

N^ 310. In-quarto sur papier. - Annales abbatum monasterii 
Sancti Bertini. — xvi'' siècle. 

« Bibliotbecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 52. » - Cahier cou- 
vert de parchemin. Écriture coulée du xvi' siècle. Commence : « Sanctus Ber- 
«tinus abbas primus in Constantinensi regione, etc.» Finit à Tan 1^82 par 
Tarticle biographique de Jean de Lannoy, quarante-cinquième abbé de Saint- 
Bertin. -^ 66 feuillets. 

311. In-quarto sur papier. - Registre des échevins et Chro- 
nique d'Arras. — - xvi* siècle. 

« Bibliothecae mona»terii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 5i. «-Cahier cou- 
vert de parchemin. Ecriture courante du ivi* siècle. Sur le titre intérieur : 
■ Pappier mémorial où sont escript tous les eschevins de la ville d'Arras renou- 
« vêliez tous les ans, et aultres chozes advenues en ladicte ville d'Arras et pays, 
«environ depuis le mois d'aoust mil cinq cens dix-huict, que Lois Anthoine 
« Scavée, sergent à verghue de Teschevinaige d'Arras , ay commenchié à escripre 
« les chozes mentionnées en ce présent pappier mémorial , comme cy après 
« sera declairé. • — 90 feuillets. 

312. In-quarto maximo sur papier. - Conclave Julii pp. III. 

— XVI* SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 68. > - Couvert en 
parchemin. Ecriture de chancellerie italienne. Commence : « Conclave quo 
« Julius papa tertius creatus est. Acta ejus interr^ni quod fuit inter obitum 
• Pauli pp. tertii et congregationem Julii tertii pont. max. anno Doraini 
"M. n. XLix, in quibus infirmitas, obitus, exsequiae Pauli tertii, conclave et 
"creatio Julii tertii continentur. « — Incomplet; 268 feuillets. 

313. In-quarto sur papier. - Liber D. Hermanni abbatis, de 
Restauratione ecclesiae S. Martini Tornacensis. — xvi* siècle. 

« Bibliothecse monasterii sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. G. 6g. > -Cahier 
couvert de parchemin. Rongé des rats. Ecriture bâtarde du xvi* siècle. Com- 
mence : « Prologus sequentis narrationis. Dilectissimis dominis patribus, etc. » 
Cette chronique a été publiée par d'Achery dans le tome Xll de son Spicilége, 
p. 358. Valerius Andréas indique daos sa Bibliothèque de Flandre une tra- 

MAN. DES BIBL. -^ XT. 17 



130 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

dactiojQ de cette hûtoire, faite avec des additions par Thomas le Roy, prieur 
de Saint-Martin de Tournay. Sur le premier, d'une écriture moderne: « Cbro- 
« nicque de Tabbaye de Saint-Martin en la ville de Tournay. * - 67 feuillets. 

N° 314. In-folio parvo carré sur vélin. - Hieronymus in Jere- 
miam. — x* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i6a8. A. i4i. »*Cou- 
vert en parchemin. Tranche rognée. Vélin gratté. Tracé à la pointe. Longues 
lignes. Les six premiers feuillets sont une réparation du xf siècle. Commence : 
« Incipit expositio sancti Hieronimi presbiteri in libro Hieremiae prophetse. » 

Finit dans le livre IV : • ... nec ullam ejus speret misericor • - 55 feuillets 

subsistants. 

315. In-quarto sur papier. - Chroniques et pièces relatives à 
la Flandre. - xvi* siècle. 

« Bibliotbecse monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. O. A3. » - Cou- 
vert en parchemin. Encadré à Teocre rouge. Écriture bâtarde du xvi" siècle. 
C'est sur ce volume qu*a été exécutée la copie décrite sous le n® a6d. - 
82 feuillets. 

316. In-quarto sur papier. - Sanctus martyr Thomas Morus» 
tragœdia. — xvi* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. lôag* K. i3. » -- Cou- 
vert en parchemin. Ecriture bâtarde du vrf siècle. Tragédie latine avec chceurs 
sur la mort de Thomas Morus. 

317. In-quarto sur papier. - Tabulée chronologie» ab origine 
mundi ad annum 1617. — xvi® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 70. • - Cahier couvert 
en parchemin . Ecriture gothique du xvi* siècle. Rubriques. Sur le premier feuillet : 
« Gérard de Tieulaine advocat au conseil d* Artois Tan i555. • Au-dessous, d'une 
autre main : « Philippe Tieulaine. Lequel nous at fait présent de ce livre, enten- 
< dant que soyons soigneux d'accroistre la grande bibliotheqne de notre monas- 
^ tere. Nous a fet présent de ce livre le 3* febvrier de ceste année i63i. Phi- 
« lippe , abbé de Saint-Vaast. » 






BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 131 

N'' 318. In-quarto sur p«pier. - Utili et interessi entrate et essiti 
délia caméra apostolica di Rom a uelY an no i564. — 

XVI' SIECLE. 

• Bibiiothec» monasterii SaActi Vedasti Atrebateosia. H. 3. • * Cahier cou- 
vert en carton. Écriture de chancellerie italienne. Rostre de comptes de la 
chambre apostolique. - 70 feuillets. 

319. In-quarto sur vélin. - Sermones pro festis anni. — 

XIV* SIÈCLE. 

« fiibliotheœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. C. 44. • - Reliure en 
veau fauve. Fers froids. Nervures. L*un des plats détaché. Vélin gratté, léger; 
tracé an crayon. Deux coionnes. Ecriture négligée et fine du xiv* siède. Com- 
mence : « Vidi tribum ms^fnam qtnm dinumjerare nemo poterat, etc. » Et au 
bas du feuillet : « De omnibus sanctis. » U manque beaucoup de feuillets. Au 
verso de Tantépénultième, on lit : « Explicit Summa provindalis. » Les deux 
derniers feuillets sont d'une écriture cursive à peine lisible. En haut de 
Tavant-demier : • Exordia Seoece indpiunt condosionibns sequentibus. » - 
65 feuillets subsistants. 

320. In-quarlo sur vélin. - Johannis Beleth Gemma animae. 
— XIII' siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. C. 33. »- Reliure en 
veau fauve. Fers froids. Nervures. Devise gothique : « Gemma anime, » enca- 
drée 90xa lame de corne. Vélin gratté, taché; tracé au crayon. Longues lignes. 
Rubriques marginales. Initiales an vermillon. Commence sur le verso du 
folio 1 : « Agmen in castris etemi régis excubans sub impetu vitiorum. » Finit 
en haut du verso du dernier feuillet sans explicita Cent le Gemma anima 
d'Honoré d^Antun, souvent imprimé, et qu'on a quelquefois mis à tort sous 
le nom de Jean Beleth. - 99 feuillets subsistants. 

321. In-quarto sur vélin. - Pétri Blesensis Epistolae. — 

XrV* SIÈCLE. 

4 Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 70. «-Re- 
liure en veau fauve. Nervures. Fers firoids sur les plats. Vélin blanc; tracé à 
Tencre pourpre. Longues lignes. Rubriques. Initiales au minium et à la œndre 

>7- 



132 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

bleue. Commence : «Epistole màgisiri Pétri Blesensis, Bathonensis archiepi- 
« âcopi , Henrico, Dei grada illustrissimo Ang^orum régi. • g5 lettres marquées 
dans Vindex qui suit la dédicace. Sur le feuillet anciennement numéroté 169 
on lit, d'une écriture du xv* siècle : «Iste liber reponatur in caméra abbatis 
« Sancti Vedasti. Hune librum babeo precarie a Sancto Vedasto Atrebatensi 
«ego Jo. episcopus Carnotensis, quondam abbas Sancti Vedasti.» Et de la 
même main sur le dernier feuillet, après YexpUcit : « Epistole Pétri Blesensis, 
« quarum partem scribi feci ego Jo. episcopus Carnotensis, prius abbas Sancti 
« Vedasti Atrebatensis. » - 212 feuillets subsistants. 

N*" 322. In-quarto mediocri sur vélin. - Beda in Gantica canti- 
corum. — XI® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. ihà' >-* Re- 
liure en veau fauve. Fers froids. Nervures. Devise gothique : Beda in Cantica 
caniicorum, encadrée sous lame de corne. Vélin de choix. Tracé à la pointe. 
Longues lignes. Rubriques. Lettres romanes enluminées postérieurement 
Commence sur le folio 1 : « Expositio Bedœ presbiteri in Canticum cantico- 
« rum. » Finit sur le recto du dernier feuillet par cette inscription, plus mo- 
derne que le manuscrit : « Explicit Expositio venerabilis Bedae presbiteri in 
« Cantica canticorum. » - i38 feuillets subsistants. 

323. In-quarto sur vélin. - Bonifacii VIII Sextus Decretalium. 

XIV"" SIECLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 85. > * Re- 
liure en veau fauve. Nervures. Fers froids. Vélin blanc, l^er; tracé à Tencre 
pourpre. Deux colonnes. Vignettes. Rubriques. Initiales au minium et à Tou- 
tremer. Conomence : «Incipit liber sextus Decretalium dom, Bonifacii, 
« pape Vin. » Finit : « ... Explicit liber sextus Decretalium Bonifacii pape VIII. » 
Et d'une écriture contemporaine : « Et est de monasterio Sancti Vedasti Atre- 
« batensis. » - i23 feuillets subsistants. 

324. In-quarto parvo sur vélin. - M. Odonis de Castro-Radulfi 
Distinctiones super Psalterio. - Incipit : « Justicia. Beatus vir 
«qui non, etc. Sciendum quod intencio psalmorum, etc.» 
- Desinit : «Expliciunt Distinctiones magistri Odonis de 
« Castro-Radulphi supra Psalterium. » — xiv* siècle. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 133 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i623. A. 162. «-Re- 
liure en veau fauve. Nervures. Filets. Vélin léger; tracé au crayon. Longues 
lignes. Vignettes. Titres courants au vermillon. Les neuf derniers feuillets oc- 
cupés par une table des matières sur deux colonnes . Sur la première garde , en 
écriture du xv* siècle : « Che livre est du vénérable monastère de Saint- Vaast 
« en Arras. » Cet ouvrage d'Eudes de Chàteauroux n'est mentionné dans aucune 
histoire littéraire. (Voyez le tome II du Catalogue général des manuscrits, 
p. à/iQt n® 1089 et P* ^^9* ^^ i36g.} - 198 feuillets subsistants. 

N* 325. In-quarto parvo sur vélin. - Sernaones Guiberti de Tor- 
naco. - Incipit : « Incipîunt Sermones fratris Guiberti de 
« Tornacho, ordinis fratrum Minorum. - Exsequtis, inspi- 
«rante Domino, sex partibus secundi tractatus cujus est 
« titulus de Condicionibus doctoris, restât pars septim^ quam 
« habemus in manibus difficilior et diffusior quam alîe, de 
« doctrina videlicet hominis pertinente ad predica tores, sci- 
«licetexperimentum practice. Sed quoniam de domini- 
« çalibus et sanctorum festivalibus ad pie memorie papam 
«Alexandrum III scribentes, etc.» - Desinit : «Expliciunt 
« Sermones fratris Guiberti, etc. — xiv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 46.» -Re- 
liure en veau fauve. Nervures. Fers froids. Devise gothique : « Sermones Gui- 
«berti de Tornacho,! encadrée sous lame de corne. Commencement du 
xiY* siècle. Rubriques. Miniature sur le premier feuillet. Une table des ser- 
mons sur trois colonnes. Ces sermons sont imprimés. (Voy. Hist. litt. de la 
France, t. XIX, p. iSg.) - i63 feuillets subsistants. 

326. In-quarto parvo sur vélin. - Scintillae Scripturarum. — 

XI* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 45. «-Reliure 
en veau fauve. Nervures. Fers froids. Devise gothique : « Scintille Scriptura- 
« rum, » encadrée sous lame de corne. Vélin gratté; tracé à la pointe. Longues 
lignes. Initiales au minium. Rubriques en onciales. Commence : « Incipiunt 
« capituli libelli Scintillœ Scripturarum. • Et après la table : « Expliciunt capi- 
« tuli in nomine Dei summi. Incipit liber sententiarum de diversis volumi- 



134 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« DibuB. In primifl de cantate. > Au milieu du vcdnme : « Indpit prologas in 

• libro primo decontemplatrva vita. «Finit au chapitre xxun du livre II : Qua- 

• liter virtutes quatocnr que dicte sunt principales aut in praasenti nos a pec< 
■ cato deffJBDdant, aut in œtemum nobiacum sine uUo peccato permaneant. » 
Cet oovra^, connu sous le nom de Defensor, a ét6 imprimé dans les œuvres 
complètes de Bède» et souvent à part. (Voy. Hi»U litt de la France» t. XI, 
p. X, et les notes des nouveaux éditeurs, p* io« à la fin du volume.) -^ i%2 feuil- 
lets subsistants. 

N" 327. In-quarto parvo sur vélin. - CoUectarinm. — xiv* siècle. 

■ Bibliolhecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 64. > - Reliure en 
veau fauve. Fers firyids. Nervures. Vélin blanc; tracé àTencre. Longues lignes. 
Grand caractère d^église. Grandes lettres en miniature. Vignettes. Rubriques. 
Initiales au vermillon et à Toutremer. Paginé au vermillon. Sur les i6 pre- 
miers feuillets, un calendrier perpétuel et une table des matièi^. Le iS^feuil- 
let, numéroté I, commence : «Ad exponendum sanctum Vedastumi. Do- 
« mine, etc. » Sur le verso du folio CVI, d'une écriture moderne antiquée : 

• Ritnscelebrandi jubilœi in monasterio Sancti Vedasti Atr^tensis, i6oi. » - 
107 feuillets subsistants. 

328. In-quarto minimo. - Riluale. — xiv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 76. > -Mntiié. En- 
fermé dans une couverture de veau noir à laquelle il ne tient plua. Vélin sali. 
Rongé par Thumidité. Caractère d*ég^se. Initiales au minium et à la cendre 
bleue. Commence : « Incipit ordo ad cathecumenian faciendum , etc. » Finit : 
• ... Jesu Cbriste Salvator mundi qui..... » - 46 feuilleU subsistants. 

329. In-quarto sur vélin. - Sermones G. de Caslro-Theoderici 
et alîorum. — xiv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 37. > - Re- 
liure en veau faave. Nervures. Fers froids. Devise gothique : « Ser. G. de Castro 
« Theedor. » sous lame de corne. Vélin léger; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Titres courants au vermillon. Rubriques. Commence : « In die Penthecostes 
« G. de Castro Theodorici. * Plus loin : t V"* sermo Penthecostes Guittermi 
« episcopi Parisiensis. XVF* «ermo Gndonis epîscopi Cameraeensis. » Finit au 
recto du dernier feuillet à la fin d'un sermon anonyme , intitulé : « V** de 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS- 135 

« Magdalena* » Aa-dessoi»* d*ime écriture da xy* siède : « Iste liber e$t de mo- 
« nasterio SaDcti Vedasti Atrebatensis. » - 191 feuilleta subsistants. 

N'' 330. In-qoarto sur vélin. - Breviarium. — xni* snfecLE. 

« BiUiothecc monasterii Sancti Vedasti Atrebatemis* Q. 67. » - Veau noir. 
Nervures. Fikis* Manque la oouYerture inférieure. Tranche verte. Vélin gratté, 
noirci par ilminidité; tracé à la pointe. Longues lignes. Miniatures. Ru> 
briques. Initiales an vermillon et à l'outremer. Sur les 6 premiers feuillets uo 
calendrier perpétuel. — a 10 feuillets subsistants. 

331. In-quarlo sur vélin. - Petri Londiniensis Remedîarium, 

XIIl'^ SIÈCLE. 

■ Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. H. i5. • - Veau fauve. 
Nervures. Fers froids. Devîte gothique : « Tractatusqui Remediariuni nuncu- 
«palur, » sous lame de corne. Vâîo choisi; tracé à Tencre. Deux colonnes. 
Rubriques. Initiales au vermillon et à Tontremer. Ccnnmence : « Indpit pro- 
ilogtts pneaentis tractatus qui Remediarium appellatur. Reverendo patri 
« Riccardo ecclesîe Londoniensis episcopo tercio amxn Petrus archidiaconus 
«ejusdem ecclesîe, aiccurrere per temporalia ut bravium appréhendât aeter- 
«num, etc. • Finit sur le recto de l'antépénultième feuillet par ces mots : 
• ... Per etema secula seculorum. Amen. » Le reste du volume, écrit en cur- 
sive du xrv* siècle, contient une définition des vices et des vertus. Le Reme- 
diarium €Qnvenomm de Pienne, archidiacre de Lcmdres, n'a pas été pu- 
blié.- 1 33 feuiUets subsistants. 

332. In-quarto sur vélin. - Expositio in Psalmos. — 

XIII^ SIÈCLE. 

« BiUiothecsB monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. A. 16. ■ - Reliure en 
veau £iuve. Nervures. Fers froids. Devise gothique : « Prefatio in Psaimos, » 
sons lame de corne. Vélin l^er. Endommagé par l'humidité. Deux colonnes. 
Ecriture fine et négligée du commencement du xiii* siècle. Sans rubriques ni 
divisions. Commence : « PreCatio super psalterium. Prophetia est inspiratio 
• divina , qu« eveatua rerum a«t per facta aut per dicta aut per somnia immo- 
«bili veritate prenuntiat, etc. » Finit sur le verso du dernier feuillet par ces 
moto : «Super exceha oœli in Psalmis canentem. » - 106 feuillet» subsis- 
tants. 



136 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N"" 333. In-quarto sur vélin. - Sermones de Tempore. 



rC 



XIV* SIECLE. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis. 1628. C. 5i. »— Veau 
faove. Nervures. Fers froids. Devise gothique : « Sermones , » sous lame de corne . 
Vélin léger et commun; tracé au crayon. Deux colonnes. Ecriture très-fine. 
Initiales au vermillon et à Toutremer. Commence : « Cum sacrosancta mater 
«Ecclesia praemonstrante spiritu non sine certarum causis rationum, etc.» 
Finit sur le recto du dernier feuillet: «... Sicut aqua. extinguit ignem, ita 
« eleemosina extinguit peccatum. » Pour feuilles de garde, des fragments d*un 
évangéliaire du ix* siècle. - 196 feuillets subsistants. 

334. In - quarto sur vélin. - Liber Sermonum. — xiii* 

SIECLE. 

« Bibliotbecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 48. » - Re- 
liure en veau fauve. Fers froids. Nervures. Devise gothique : « Liber sermo- 
« num, » sous lame de corne. Vélin gratté; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Rubriques. Initiales rouges et bleues. Commence : « In vigilia natalis Domini I. 
« — Prope est Dominus. ASectuose solet audiri relatio nuntii destderati, etc. > 
Finit au sermon « In adventu Domini CXXXVI, » par ces mots : « Jésus Chris- 
« tus pro nobis factus pontifex in eternum; qui et benedictus in secula secu- 
« lorum. Amen. • - 190 feuillets subsistants. » 

335. In-quarto sur vélin. - Sermones de Virgine et alii. — 

XIII* SIÈCLE. 

« Bibliothécœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 62. » - Re- 
liure en veau fauve. Fers froids. Nervures. Devise gothique : « Sermones de Vir- 
«gine Maria,» sous lame de corne. Vélin léger, blanc; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Ecriture fine. Rubriques. Initiales rouges et bleues. Com- 
mence : « Elevata est magnificentia tua sujper celos, etc. » Au milieu du volume 
un feuillet blanc, où Ton a écrit, en cursive du xjv* siècle, la table des sermons 
contenus jusque-là dans le volume. Au feuillet suivant : « Dominica prima. De 
«adventu primus sermo. Dominus judex noster, Dominus legitimus nos- 
« ter, etc. > Finit sur le recto du dernier feuillet : « . . . Quod ad sustentatio- 
« nem suam possidebat, Explicit. » Sur le premier feuillet, d'une écriture 
« du x^ siècle : Iste liber est de abbatia Sancti Vedasti. » - ado feuillets sub- 
sistants. 






BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 137 

N^ 336. In - quarto sur vélin. — Summa praedicantîum. — 

XIV'' SIÈCLE. 

« Bibliotfaecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 5o. > - Re- 
liare en veau fauve. Fers froids. Nervures. Le titre en gothique sous lame de 
corne. Vélin l^er, commun; tracé au crayon. Deux colonnes. Rubriques. 
Chapitres numérotés en titres courants. Commence : « Presens opusculum in 
« quinque partes dividitur. Prima de aversione. Secunda de revocatione, etc. » 
A la fin , « explicit; » et sur les cinq derniers feuillets une table des matières par 
ordre alphabétique. Sur la dernière garde, en écriture du xv* siècle : « Douche , 
< plaisans et noble de maintieng au corps parfait, à vous me rench prins. • 
Sur la première : « Iste liber est de venerabili cenobio beâti Vedasti in Atre- 
« bato. » - 160 feuillets subsistants. 

337. In-quarto sur vélin. - Necrologium Alrebatense. — 

XIII® et XIV*" SIÈCLE. 

Provient de la cathédrale d*Arras. — Couvert en maroquin noir, gaufré sur 
les plats. Vélin blanc; tracé au crayon; longues lignes. Les articles largement 
espacés. Rubriques. Initiales au cinabre et à Toutremer. Additions en cursive 
du XIV* siècle. Commence : «Kal. januarii. Obitus Walteri militis, pro quo 

• dantur quinque solidi. • Au verso, folio 1 : « m non. januarii. Obitus Hau- 
I wildis de Cerisi, pro qua datur dimidius mencoldus boni frumenti. » Le der- 
nier article est : « II kal. januarii. Obiit Basilius canonicus et presbiter. Obiit 
«Clarembaldus archidyaconus, pro quo dantur VIII mencoldi annone. Et Ma- 
« nassez cambarius, pro quo dantur II sol. Et obitus Henrici pro quo, dantur 
« n mencoldi annone. » Sur Favant-dernier feuillet qui avait été laissé en blanc, 
d une écriture cursive du xni* siècle : « Anno Domini u? cc^ xl"" septimo mense 
«martio, impignorata fuit décima de Bevri a domno Brocardo fratre domni 
« Johannis ejusdem loci , pro sexcentis lib. par. etc. etc. » Sur la dernière 
garde, en cursive du xiv* siècle : « Hi sunt canonici qui habuerunt codices kal. 
« a clerico capituii : S. Vaireti, J. Simonis. • Sur la première garde, en écriture 
du XVII* siècle : « Ante annum m® gg® lxxx*. Quod autem est vetustiori caractère 

• exaratum, antecedit annum 1345, uliiiquet, 1* ex eo quod obitus Assonis 

• episcopi, de quo in sequentibus necrologiis, in isto non memoratur; obiit au- 
« tem Asso anno 1245; 2^ ex eo quod in ultimo articulo, qui sic intitulatur 

• Hec commemorationes vivoram, agatur de Assone episcopo. > Ce dernier article 
a disparu en même temps que le dernier feuillet du manuscrit. - 101 feuillets 
subsistants. 

MAN. DES.BIBL. — IV. l8 



138 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N* 338. In-quarto sur vélin. - Sermones mixti. — xiii* siicLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 35. » - Cou- 
vert en parchemia. Tranche rognée. Vélin choisi; tracé an crayon. Deux co- 
lonnes. Rubriques. Initiales au cinabre et à rontremer. Commence : « Sermo 
" de adventu Domini. Salvatorem expectamus; vere expectatio justorum ieticia 
« expectantiom beatam spem, etc.» Finit dans un sermon sur la S.4ean- 
Baptiste par ces mots : ■ . . . Christi faciès ostensa est; forma sciiicet vite et 
doc • - 75 feuillets subsistants. 

339. In-quarto carré sur vélin. - S. Augustin! opuscula. — 

XI*" SIECLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 73. * - Cou- 
vert en 'parchemin. Tranche rognée. Vélin jaune et fort; tracé à la pointe; 
longues lignes. Rubriques. Initiales capitales romaines au vermillon. Com- 
mence : « Sententia beali Augustini ex libro Retractationum. Item de Mendatio 
« scripsi librum, qui etsi cum aliquo labore intelligitur, habet , etc. » Sur la même 
page: « Incipit liber sancti Augustini cujus tituius est de Mendatio.» Folio 
numéroté xxxin : « Aurelii Augustini episcopi de Natura et origine anime ad 
« Renatum liber primus. » Folio numéroté lxxiii verso : « Incipit liber primus 
«ad PoUentium de Conjugiis adulterinis, B. August. epi. « Folio numéroté 
LxxxxTi : « Aurelii Augustini doctoris de Pastoribus sermo incipit. » Folio nu- 
méroté cxL : « Aurelii Augustini doctoris Adversus donatistas de Baptismo liber 
« primus incipit. ».....« Aurelii Augustini doctoris Yponiensis episcopi de 
« Peccatorum meritis et remissioneet de baptismo parvulorum liber primus in- 

« cipit. » ...... Incipit liber de Unico baptismo. » « Incipit liber sancti 

« Augustini de Presentia Dei ad Dardannm. » Finit : « Explicit liber sancti 

m 

• Augustini ad Dardanum% Retractatio. • Puis six lignes , dont les derniers mots : 
« Porphirum illum siculum cujus. » - 2 1 a feuillets subsistants. 

340. In-quarto billot sur papier. - Claudii Heems traclatus 
de Ebrietate. — xvii** siècle. 

« Bibliothec^ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. D. àà- « *- Couvert en 
parchemin. 988 pages. Cursive du xvu° siècle. Brouillon corrigé de la main 
de Tauteùr. 

341. In-quarto sur vélin. -NovumTestamentum. — xiii"^ siècle. 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 139F 

« Bîblioliiecde juooasterii Saocti Vedftsti Atrebatepris. i6a8.A« i5i»-' Cou- 
vert en parchemin. Vélin gratté, mince et gris; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Écriture extrêmement fine. Commence : « . . .omnia régna mundi et gloriam 
« eorvm.etc. >Fînit:«Sal«tai9 omnes prepoûtos no6tro6etomae»6anctos;salu' 
« tant vos fralres de Yta. . . > Sur la première page , en écriture du xv*" siècle r 
«Quedam prias Evaugelii secundumMattbeum; alla un Evangelia, Epistole 
« beali Pauli Actus apostolorum et principium Epistole beati Jacobi apostoii , 
« Jhs. » Iste liber est monasterii Sancti Anthonii Celestinorum de Âmbiauis. 
- 38 feuillets. 

N° 342. In-quarto magno sur vélin. - Sermones S. Bernardi in 
Cantica canticorum. — xii*^ siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. i58. » - Cou- 
vert en parchemin. Tranche verte. Vélin gris, gratté, dégradé; tracé au cra'yon. 
Les onze premiers feuillels à longues lignes, ie reste à deux colonnes. Retou- 
ches, initiales et rubriques du xiv' siècle. Commence : «Prologus Bernardi 
«Clarevalis super librum Salomonis filii David, qui dicitur Cantica cantico- 

> rom. » Finit dans lesermon Si'' : « Sponso Ëcclesiae Iheronimi X"" q. i. Dcus 

> benedictos. . . » Au-dessous, en cursive du xv"" siècle : « Celestinorum de Am- 

• bianis. » - 79 feuillets. 

343. In-quarto magno sur vélin. - S. Bernardus. De Libero 
arbilrio. De Consideratione. — xir siècle. 

« Bibliolhecae monasterii Sancti Vedasli Atrebatensis. 1628. fi. 76. » - Cou- 
Vert en parchemin. Tranche rognée. Vélin choisi; tracé à Tencre. Longues 
lignes ; deux colonnes pour les dix premiers feuillets. Écriture de la fin du 
xn' siècle. Initiales au vermillon , à l'azur et à la cendre verte. Rubriques. 
Commence : « Sicut ocmperi , non est tibi , firater, onerosum diu fuisse disci- 
« pulum , nec ad hoc laboras , etc. » Puis une table des chapitres : • De piclura 
«rote; de his que sunt in rota;' de axe; de modiolo; de stridore axis; qualiter 

• azis uogUur, elc. • Ce premier traité, qui n'a point de titre, ne finit pas; il 
manque plusieurs feuillets dans le manuscrit. Après une lacune considérable, 
00 trouve fe traité de la Considération , qui finit : « Bernard! abbatis Clare- 
« vallenaîs de Consideratione liber V explic^t. Libellus domni Bernardi abbatis 
« Clarevallis de Libero arbitrio* > Sur le recto du dernier feuillet : « Explicit 
« libellus domni Bernardi abbatis Clarevallis de Libero arbitrio. *-bà feuillets 
subsistants. 

18. 



140 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N** 344. In-quarto sur vélin. - Alexandri de Villa Dei Doctrinale 
«grammaticum cum apparatu. — xiii" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebateosis. 1638. L. 5. > Couvert 
en parchemin. Tranche rognée. Vélîn commun; tracé au crayon. Deux co- 
lonnes. Écriture lâchée , fin du xiii* siècle. Vignettes. Initiales rouges et bleues. 
Commence : 

Anteqaam uiterius in dictis procédant, 
Queso Dei filius iingue mee redam 
Dirigat, ut melius ad verum accedam 
Ac pueris edam pure poerilia qaedam , etc. 

Finit sur le recto du dernier feuillet : 

Doctrinale Dei YÎrtnte javanle peregi ; 
Grates reddo tibi, geoitor Deus, et tibi, Chrtste 
Nate Dei Deiis, atque tibi Deus alitas aime , 
Quas très personaa in idem credo deitatis. 
Explicit iste liber; scriptor sit crimiae iiber. 

Le Doctrinal a été souvent imprimé sur la fin du xv* siècle et au conmien- 
cement du seizième. (Voy. Cas. Oudin, t III, col. i54; Sbaraglia, p. 20; Hist, 
lut. de la France, t. XVUI, p. 202-209 et t. XXII, p. 69, 70.) - i33 feuillets 
subsistants. 

345. In-quarto sur vélin. - Papiae Glossarium. - Ejusdem 
Giammatica. — xtii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. L. à. »- Couvert 
en parchemin. Tranche rognée. Vélin gris; léger; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Ecriture fine et soignée. Initiales en miniature. Commence : « Fili 
« uterque karissime, debui, si potuissem, potui, si niée voluntati Christus sue 
« gracie pondus adhibuisset , earumdem quas novi litterarum disciplinis in 
« presentia vos edocuisse. . . Insuper autem id solum ab omnibus peto remu- 
«neracionis, ut, cum ad legendum hune librum susceperint, nostri quoque 
« quando caritative meminerint, et pro me, Papia, multiplicibus obsito peccatis, 

• adhumanatum pro nobis Deum exorent, etc. » Suivent les gloses. Vers la fin 
du volume , après la lettre Z et un épilogue de l'auteur, conoimence la granmiaire : 

• Petistîsa me, karissimi, ex arte grammatica vobis compétentes régulas dari 

• et componi; sed quia mullorum maximeque ipsius Prisciani habemus aucto- 



r 



' BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 141 

« ritatem, non violentiam micbi arrogo, quod ab aiiis inventum approbo. Ipsius 
« igitur Prisciani dispositionem summamqae sequens, etc.» S'arrête dans le 
chapitre de tercia decUnatione : « Hoc calcar, ris, masculioa quoqueet commu. . . • 
Le glossaire et la grammaire de Papias ont été souvent imprimés. (Voy. Hist 
litt. de la France, t. XXII, p. 5-8.) - ao2 feuillets subsistants. 

N* 346. In-quarto sur vélin. - Sum ma de vitiis et alla. — 

XIII" SIÈCLE* 

« Bibliothecse monasierii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. D. 56. - Cou- 
vert en parchemin. Tranche verte. Vélin léger. Deux colonnes. Ecriture né- 
gligée de la fin du xiii* siècle. Rubriques. Initiales rouges et bleues. Com- 
mence : « Titulus incipit : tractatus moralis in vu viciis capitalibus. De pec- 
< cato liogue. » G*est la Somme du frère Prêcheur Guillaume Perrault, impri- 
mée souvent au zv^ siècle. A la fin de cette somme, au folio suivant, sans 
titre ni rubrique, un miracle de la Vierge en latin : « In pago Gallico cano- 
« nicus quidam ordine sacerdos, solitus cantare Béate Marie Virginis horas noc- 
" turnas, a villa quadam ubi cum uxore alterius fornicatus fuerat , etc. > Deux 
fenillets plus loin : t Incipit liber conscientie. Librum mihi scribat ille qui 
• • jodicat Job xxxi, etc. • Sur le recto du dernier feuillet : « Explicit liber con- 
« scientie. > La bibliothèque de Saint-Omer renferme un exemplaire de ce traité- 
(Voy. Catalogue général des manuscrits, t. III, p. 245, n^ 557.) ^^r le verso : 
«Donné à Amiens le xiii* jour d'août mil cccc. aux Célestins d'Amiens. » - 
i4o feuillets. 

347. In-quarto sur vélin. - Beda de Tabernaculo. — xiii* 

SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. De arca Noe. 1628. B. 
83. > - Couvert en parchemin. Tranche rognée. Vélin blanc; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Écriture serrée et penchée du commencement du xm* siècle , 
genre anglo-saxon. Initiales au vermillon. Rubriques. Incipit : « Habet ergo 
« archa unum cubitum, habet et dimidium, etc. » Desinit : « Explicit liber ter- 
«tius de Tabernaculo. • — àj feuillets subsistants. 

348. In-folio, format étroit, sur vélin. - Claudiani Carmina. 
— XII* siècle. 

« Bibliotheœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. K. > - Sans reliure. 



142 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Vélip ooird; tracé au crayon. Une colonne. Ecriture fine de la fin du xii* siècle. 
Sans rubriques. Comnience : 

Phebus. 
Phebeo domitus Phiton cum decidil arcu, 

Membraque Cirreo fudtt aûela jugo; 
Qai spiris tegeret montes, hauriret hiatu 

Fliiiiiina,etc. 

Dans ce volume sont, en outre, contenus les poèmes : « Adv. Rufioum. - 
« Epithal. in nupt Hon. et Marise. - De bello Gildonico, - Paneg. StiUconis. 
« - Pan^. in vi. Honorii cons. - In Eutropium. - Paneg. in m. Uonor. Aug. 
« cons. -Item in i?. gusdem. — Pan^. in Mal. Theod. cons. • Le dernier feuillet 
est mutilé. On distingue sur le verso ces mots , écrits en cursive du un* siècle : 
« In anno xx. quinto emi librum bunc octo solidis Parisiensiam in plana scola 
« Suessionedsi. > - 67 feuillets subsistants. 

N"" 349. In-quarto sur vélin. - Gualteri Insulensis Aiexandreis. 

Xnr SIECLE. 



« Bibliothecâe monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. K. i5. » - Couvert en 
parcliemin. Vélin épais, commun. Une colonne. Ecriture pâle, négVgée. Ini- 
tiales au vermillon et à l'outremer. Gloses marginales contemporaines. Com- 
mence : 

Primus Aristotelis imbutum nectare sacro 
Scribit Àlexandrum, soeptrisqae insignit et annis 
Cecropidas régi rursua coofederat, arces 
Diruit Aonias , numerosa classe profandum 
Intrat, et appeilens Asiani, de nave sagittat, etc. 
Gesta ducis Macedum, totum digesta per orbem, 
Quam large dispersit opes , qao milite Porum 
Vicerit et Darium , etc. 

Le dernier feuillet est à peine lisible; on distingue ces derniers vers : 

Vivet cum vate superstes 
Gloria Guillermi nallum moritura par aevum. 
Gualteri felicis memorie Alexandreidis 
Finitô libro sit laus et gioria Cristo. 

Imprimé plusieurs fois (Voy. Hist liU. de la France, t. XV, p. loo-i ig,) En 
bas : « Celestinorum de Ambianis. » - 5o feuillets subsistants. 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 143 

N^ 350. In-quarto sur vélin. — S. Àugustini opuscula varia. — 

XII* SIÈCLE. 

• Bibliotbecœ monaaterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 85. » -Cou- 
vert en parcbemio. Trancbe verte. Vélin gratté; tracé au crayon. Longues 
lignes. Diverses écritures. Rubriques. Initiales au vermillon. Titres courants à 
Tencre. Commence sur le verso du i'^' feuillet : « I. Retractatio in libro de Agone 

• christiano : fratribus in latino eloquio ineruditis humili sermone conscriptus 
« est, etc. » Et quelques lignes après : « . . .Incipit liber Aurelii Augustini epi- 
« scopi de Agone christiano. > Presque toutes les pages où se trouvaient les ru- 
briques ont été arrachées. Les autres traités, indiqués par les titres courants , 
sont : > DeGratia Novi Testament!. De Vita christiana. De Diversis moribus Eccle- 

side ; » puis VEnchiridion, qui commence par cette rubrique : « Incipit liber sancti 
Augustini ad Laureqtium notarium ecclesiae urbis Rornse de fide, spe et cari- 
tate; » et finit : « Explicit Enchiridion. Anno ab incarnatione Domini m.c.l&xx. 
scriptus est liber iste. Augustinus de DifBnitione ecclesiasticorum dogma- 
tum. » Puis les traités : • De Fide. De Conflictu virtutum et vitiorum. De Pre- 

destinatione. » Finit sur le recto du dernier feuillet : « Et demum sub 

periculo dimersionis conquassabitur. » Au-dessous» en cursive du xnf siècle: 
Vero venerabili et discrète magistro Th. officiali Attrebatensi. > Au verso : 
Iste liber est monaal. Sancti Anthonii de Ambianis ordinis Celés tinoniro. » - 
95 feuillets subsistants. 

351. In-quarto sur vélin (4 vol.). - Ludolphi de Saxonia Vita 
Christi. — xv^ SIÈCLE. 

« BibliothecsB monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. F. 38. >»- Les 
deux premiers volumes sont en grand format; les deux derniers, plus petits^ Cou- 
verts en parchemin. Tranche bleue. Vélin très-léger; tracé au crayon. Longues 
lignes. Ecriture courante du xv* siècle. Rubriques marginales. Frontispice en 
miniature sur le premier volume. - Le premier volume conmience : « Quomo- 
« do cepit Jésus aperte predicare. Prim. cap. xxv. Cum autem Jésus etc. » 
A la fin : tExpHcit secunda pars prime partis hujns libri de Vita Domini 
«nostri Jesu Christi. » 120 feuillets. -^ Le deuxième volume commence : « In- 
« dpit 2' pars de Vita Christi ; et continet hystoriam de gestis ejusdem in aano 

• ejus XXXII®. De muliere Samaritana capitul. i. » Finit sans expUcit sur le recto 
du feuillet numéroté 109. — Le troisième volume commence : « Nunc secun- 
•dam Johannem aspergamus de sanguine librum nostnim. » Finit sur le recto 
du dernier feuillet : « . . . Amen. Finis. » Au verso : « Celestinorum Ambianen* 



144 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

sium 1 582. » Et en cursive du xy* siècle : « Ab eodeoi eoii 7 mardi ii47. » 
121 feuillets subsistants. — Le quatrième volume conmience : « Nunc secun- 
«I dum Johannem aromatibus redolentibus cum sponsa et adolesœntibus, etc. • 
Sur le verso du dernier feuillet : « . . .Explicit ultima pars de Vita J. Christ! in 
« ewangelio tradita. Pro quo laude, etc. » Au verso : « Iste liber est monasterii 
« Sancti Anthonii de Ambianis. Jésus Maria. » Et sur le dedans de la couver- 
« ture : « Il appartient aulz Celestins d'Amiens. Gaudeamus omnes. » La Vie 
de Jésus-Cbrist, par Ludolphe Almain, chartreux, a été souvent publiée. - 
75 feuillets subsistants. 

N° 352. In-quarto sur vélin, (Recueil.) - Pétri Damiani liber Gra- 
tîssiinus et alia. — xiii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 84- «-Cou- 
vert en parchemin. Tranche bleue. Vélin léger, blanc; tracé au crayon. 
Longues lignes. Plusieurs écritures. Initiales en vermillon et azur. Commence : 
« Pétri Damiani humilis monachi liber qui appellatur Gratissimus. Quod Chris- 
« tus etsi per plures sua dona discernât, in ipso tamen omnis gratie plenitudo 
« permaneat, etc. » An folio 2 : « Domno Hanrico, venerabili Ravennaticae sedis 
« antistiti , Petrus vivifiée crucis humillimus servus , etc.' » Les œuvres de saint 
Pierre Damien, cardinal évéque d*Ostie, ont été plusieurs fois imprimées en 
Italie. Suit un autre ouvrage ascétique sans nom d'auteur, commençant ainsi : 
« Est propter gloriam minoratio , et est qui ab humilitate levabit capud. Hec 

• scriptura in phariseo et » La fin manque. Suivent quelques feuillets en 

belle cursive du xiii* siècle, où sont des sermons pour la semaine sainte; puis 
le traité suivant, sur deux colonnes, en écriture italienne du xiii* siècle : 
< Incipit liber Lotharii cardinalis de Vilitate copditionis humane. > La fin 
manque. C'est le traité dlnnocent III, intitulé souvent, mais à tort, dans les 
manuscrits de Utiliiate humanœ conditionis. Après vient, de la même écriture, 
sans titre ni rubrique, Taccord conclu entre S. Louis et Raymond de Tou- 
louse : « Actum Parisius anno Domini m.gcxxviii. mense aprilis, etc.» Sur 
les derniers feuillets , en cursive du xiv* siècle, un nouveau traité, sans titre 
ni rubrique, commençant: « Anselmus sepius rogatus ^ discipulis suis quas- 
« dam questiunculas enodare, importunitati illorum non fuit facultas obviare. > 
C'est la préface d'un dialogue de S. Anselme entre deux interiocuteurs, ma- 
gister et discipulus. La fin manque.- 99 feuillets subsistants. 

353. In-quarto sur papier. - Excerpta historica. — xvii^ 

SIECLE. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 145 

■ Bibliolhecœ monasteriî Sancti Vedasti Atrebatensis. H. i. »- Cahiers de 
papier enferméa dans une couverture de carton. Cursive du xtii* siècle. Ce 
sont des anecdotes tirées d'auteurs latins et classées par ordre alphabétique. 

N" 354. In-quarto sur véiin.- Thomœ Cantimpratensis Bonum 
unîversale de proprietatibus apum. - Incipit Epistola acto- 
« ris hujus librî, qui Bonum universale de proprietatibus 
tt apum nominatur, ad fratrem Humbertum magistrum or- 
« dinis Prœdicatorum , ut eundem librum per se corrigat et 
tf universaliter per totum ordinem faciat publicari , etc. » - 
Desinit : « Explicit liber de apibus. » — xv* siècle. 

« Bibliotfaecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i6a8. C. 38. »- Cou- 
vert en parchemin. Tranche bleue. Vélin très-léger. Longues lignes. Rubriques. 
Et de la même écriture que le reste du volume : « Iste liber est monasterii Sancti 
t Antbonii de Ambiants. » Souvent imprimé - i85 feuillets subsistants. 

355. In-quarto sur vélin. - Homiliae super Evangeliis. — 
XV* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 163g. C. 3g. »- Cou- 
vert en parchemin. Tranche bleue. Vélin très-léger. Longues lignes. Tracé ab 
crayon. Rubriques. Commence: « De confessione vere fidei quam Petrus fecit 

«pro omnibus, cap. i. > Finit : « Et comburi in gehenna, Deus meus, 

< anima mea. Amen. » Puis une table des pièces classées suivant les fêtes du 
rite romain, avec ce dernier artide : « De sancto Anthonio; quere in xi^ ca**; > 
ce qui fait voir que ce manuscrit appartenait aux Célestins d'Amiens. - 
2 00 feuillets subsistants . 

356. In-quarto sur vélin. - Johannis Teutonici Summa 
confessorum. - Casus novarum constitutionum Clementis 
quinti. — xv* siècLE. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. D. 5g. »- Couvert en 

parchemin. Tranche Ueue. Vélin très-léger; tracé au crayon; deux colonnes. 

' Rubriques courantes au bas des pages. Commence par une table des matières 

pour la Somme au verso folio 2 : < Licet doctores juris canonici Raymundus, 

« Gaufridus, Innocentius et alii, multa in glosis, etc. > Ce traité finit sans ex- 

MAN. DES BIBL. — 1?. IQ 



r46 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

plicit C'est la Somme de Jean-le-Lecteor, de Fribomg; elle a été imprimée. 
Le commencement de l'autre traité a été enlevé ; il se termine ainsi : « Expli- 
« ciunt casus novarum constitudonum domni Clementis pape quînli, etc« » Et 
sur l'autre colonne : « Iste liber est ecclesie Sancti Anthonii Celestinonim de Am- 
«bianis, in quo continetur Summa confessorum abveviata, una cum casibus 
« novarum constitucionum domni Gementis pape V. » - lâg feuillets subsis- 
tants. 

N° 357. In-quarto sur vélin. - Deuteronomium cum glossd. — 

XIIl'^ SIECLE, 

Bibliotbec^ monastcrii Sancti Vedasti Atrebalensis. 1628. A. 160. • - Cou- 
vert en parchemin. Tranche verte. Vélin choisi. Une, deux et trois colonnes. 
Tracé au crayon. Commencement du uii* siècle. Une lettre au vermillon sur 
le premier feuillet. Commence : « Hœcsuntverba, quielocutusestMoyses, etc. » 
La glose : « AUduia. Locutus est Moyses, etc. Moyecs les vetas est. » Finit sur 
le recto do dernier feuillet: « Quœ fecit Moyses coram universo Israël. 

< Explicit. > Au-dessous , en cursive du xv* siècle : « Iste liber est monasterii 
« Sancti Anthonii Gelestinorum de Ambianis. » — 7 à feuillets subsistants. 

358. In-quarto mediocri sur vélin. - CoUectanea ex beati Gre- 
gorii operibus. — xii* siècle. 

« Bibliothecae naoûasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1 738. A. iSg. «-Cou- 
vert en parchemin. Tranche rognée. Vélin gratté, gris, défectueui; tracé au 
crayon. Longues lignes. Écriture fine. Initiales au rouge de plomb. Commence : 

< Cum beatissimi atque apostolici Gregorii pontificis nostri, vestri quoque ad 
« Deum nutritoris, dicta sepius iectione peromrerem, etc. » Manque la fin; les 

derniers mots : « ipse autem sicut audit judicat ; tonc quoque obe« . . » - 

àg feuillets subsistants. 4 

359. In-quarto parvo sur' vélin.- P. Ovidii Nasionis Metamor- 
phoseon libri XVI. — xii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebateosis. K. 17. » -« Couvert en 
parchemin. Tranche rognée; Vélin gratté, extrêmement mince; tracé à la pointe. 
Une colonne. Fin duiii* siècle. Réparations nombreuses du xv* siècle. Conr 
mence : «IncipitOvidius Metamorphoseos. In nova fert animus, etc. » Finit : 
« Explicit liber Metamorphoseos Celestinorum de Ambîanis. > - 98 feuillets. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 147 

N^ 360. In-quarto carré sur vélin. - Eberhardi Bethoniensis Grae- 
cismus cum apparatu. — xiii* siècle. 

« Biblîothecœ monasterii Siincti Vedasti Atrebatensis. 1638. K. 16. >- Cou* 
vert en parchemin , avec cette étiquette au dos : > Epistohe Ovidii. » Vélin gratté , 
gris. Dégradé par un fréquent usage. Trois colonnes, le texte au milieu. Ini- 
tiales rouges et bleues. Le premier feuillet est devenu illisible. Le prologue 
Toccupe-tôtit entier. Au verso folio 1 : « Est proprie meta trans grece, formatio 
> plasma, Indequetransformatio dicatur methaplasmus , etc. > Les derniers feuil- 
lets complètement dégradés. Cet ouvrage est imprimé. (Voy. Hist liu. de la Fr. 
t. XVn, p. i33.) - 66 feuillets. 

361. In-quarto parvo carré sur papier. - Généalogie de la 
maison de Tiennes. — xvi* siècle. 

« Bibliotfaecâe monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. P. > - Couvert en parche- 
min. Grosse bâtarde du xvi* siècle. Ce travail très-succinct se compose de qua- 
rante-quatre pages, sans nom d'auteur. 

362. In - quarto parvo sur vélin. - Textus logicae. — 

Xlll'' SIECLE. 

« Bibliotbecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. L 53. » - Couvert en 
parchemin. Vélin jaune, léger, choisi. Longues lignes. Belles mai^s. Ecriture 
fine et soignée du xni* siècle. Vignettes. Initiales en azur et vermillon . Annotations 
marginales de diverses époques. Commence : « Cum sit necessarium grassanti 

• ad eam que est apud Aristotelem predicamentorum doctrinam , etc. » En haut , 
d*une écriture du xv* siècle : « Liber Porphirii et alii. » Le volume renferme ef- 
fectivement à la suite Tun de Tautre et sans rubrique ni division aucune : t ba- 
■ goge Porphyrii. — Aristotelis Prœdicameota. - Liber priorum. - Periermenlas. 

• -Topica Aristot. — Liber elenchorum. - Liber posteriorum. > Le manuscrit 
finit au milieu de ce dernier ouvrage : « De quo predicetur et de hoc. . . > Sur 
une des marges, en cursive du xiii* siècle : • Hec sunt topicfaa mihi. Ludovicus 
« de Fontaneto. » Sur le i" feuillet : « Iste liber est monasterii Sancti Anthonii 
« Celestinorum Ambianensium. »- 96 feuillets subsistants. 

363. In-quarto sur papier. - Constitutiones congrégation is 
Vallisoletanœ. — xv!!"" siècle. 

»9- 



148 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Bibliothecœ mooasterii Sancti Vedasti Atrebateiuis. i6a8. B. 107. > - Cou- 
vert en parchemin. Ecriture allongée du ivu* siècle. 

IS'' 364. In-quarto sur vélio. - Andrese Omnium. - Sanctorum 
Chronicon Marchianensc. — xiii* siècle. 

< Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i63i. G. 89* • * Cou- 
vert en parchemin. Tranche rognée. Vélin commun ; tracé au crayon. Longues 
lignes. Commencement du xiii* siède. Rubriques. Initiales au vermillon. Com- 
mence sur le verso du folio i : « Epistolaris prefado sequentis operis. Domino 
« et patri sanctissimo P. venerabili Atrebatensis ecclesie episcopo, frater An- 
« dreas Omnium Sanctorum et vester servus, sdutem et gaudium sempiter- 
< num , etc. » Quelques lignes après : « Incipit epilogus primi libri. Primus ille li- 

• bellus originem gentis Francorum, successionem ducum, genealogiam regum 
« qui Merovingi dicti sunt, etc. » Finit dans le milieu du livre III, par cette 
rubrique : « De regno Ludovid VII (iic) qui cognominatus est Grossus. > Sur 
le recto folio 1 : « Pbilippus Tieulaine. » Et au-dessous : • Qui Philippus hune 
« librum nobis Philippo , abbati monasterii Sancti Vedasti , dono dédit , i^ fe- 
« bruarii anno Domini i63i. PmupPDS abbas monasterii Sancti Vedasti. » — 
56 feuillets subsistants. 

365. In-quarto parvo sur vélin. - Sermones de tempore et 
festis sanctorum. — xiii* siècle. 

« Bibiiothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. ig. > - Reliure 
en veau fauve. Nervures. Fers froids. Devise gothique, « Sermones quidam , > sous 
lame de corne. Vélin léger, taché; tracé au crayon. Longues lignes. Fine écri- 
ture. Initides au minium et à la cendre bleue. Commence : < Ascendet Deus 

• nubem levem et ingredietur Egyptum, etc. > Le volume est inachevé. II finit 

sur le recto du dernier feuillet, par : « panem angelorum manducabit 

« homo, paoem qui Trinitatem ...» Pour feuille de garde un fragment d'écri- 
ture du X* siècle : « . • .Quod in forma hominis sabbato salutan. unius homi- 

• nis operatus sim, etc. > Sur le dedans de la couverture, en cursive du xiii* siè- 
cle : « -4- Liber Bartholomei de Coisnis. -h » - 1 25 feuillets subsistants. 

366. In-quarto sur vélin. - Psallerium. — xv* siècle. 

i 

Provient de la cathédrale d'Arras. - Veau noir. Gaufré sur les plats. Ner- 
vures. Vélin choisi; tracé à Tencre pourpre. Longues lignes. Grand caractère 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 149 

gothiqae. Majiucules et encadrements en miniature. Initialet en or et outre- 
mer. Rubriques. Folios numérotés au vermillon. Commence au recto 
folio 1 : • Beatus vir qui non abiit etc. • Au folio numéro ccxxxix : t S'en- 
«sievent les heures de Nostre Dame. Domine, labia. » Finit au verso du 
dernier feuillet : per Dominum Jesum Christum. • - 306 feuillets sub- 
sistants. 

N*" 367. In-quarto parvo sur vélin. - Horae. — xv* siècle. 

« Bibiiothecae monasterii Sancti Vedasti. 1628. Q. »* Reliure en maroquin 
noir. Fers froids. Nervures. Tranche dorée. Vélin blanc; tracé à Tencre pourpre. 
Longues lignes. Grand caractère gothique. Majuscules et encadrements en mi- 
niature. Initiales en or et azur. Rubriques. Commence par un calendrier per- 
pétuel. Au douzième feuillet : < Ghi s'ensievent les heures de la crois. Domine , 
«labia mea aperies* etc. > Finit sur le recto de Tavant-demier' feuillet : «Re- 
« quiescant in pace. Amen. » - 161 feuillets. 

368. In-quarto parvo sur vélin. - Missale. — xiv* siècle. 

Provient de Saint-Vaast. — Rdiure en veau noir. Dorures sur les plats. Ner- 
vures. Tranche rognée. Vélin choisi; tracé au crayon. Deux colonnes. Gom- 
mencement du jxv* siècle. Vignettes. Riches miniatures. Initiales au cinabre 
et à l'outremer. Musique notée. Gommence par un calendrier perpétuel. Sur 
le cinquième feuillet, en écriture du xvii* siècle : « D. domino priori S. Salvii de 
« Doignies Johannes abbas Marchianensis. > Au sixième feuillet : « In die sancto 
< Pasche. Resarrexi et adhuc , etc. » Finit sur le recto du dernier feuillet : 
«... plénum gracie et veritatis. • - 309 feuillets. 

369. In-quarto parvo sur vélin.- Diurnale. — xv* siècle. 

Provenant de Saint-Eloi ; anciennement coté : « N*^ art. 5 2 M. » - Reliure 

en veau noir. Gaufré sur les plats. Nervures. Vélin commun ; tracé à Tencre. 
Loognes lignes. Petite écriture courante. Initides dorées. Majuscules au cinabre 
et à la cendre bleue. Encadrements arabesques , avec places réservées pour des 
miniatures qui n'ont point été faites. Manque le commencement. Les premiers 

mots sont : * Spirans gaudium ingenitus, etc. » Les derniers : « . . • Deus. 

• Per omnia se »— 7a feuillets subsistants. 

370. In-quarto parvo sur vélin. - Missale. — xv"" siècle. 



150 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Sur le i" feuillet : « Kbiiothecœ moaasteiii Sancti Vedftsti Atrebatensis. 
«Q. q3.-» - Reliure en veau brun. Bovares et filets sur les j^ts. Nervures. 
Tranche dorée. Vétin fœrt, gratté; tracé à Teucre. Longues l^nes. Miniature 
d'une grossière exécution. Rufariques.>Initîale8 au minium et à la cendve bleue. 
Dans une des capitales les armes de Rubempré. Conmience :« Officium Misse 
> in nativitate Domini. > Finit : > . . et amplificarent mane. » Sur le i^ feuillet : 
« Robertus de Citay. i635. >- Â9 feuillets subsistants. 

N"" 371. In-quarto parvo sur papier.- Homay-Nameh , Bcckh- 
tyar-Nameh. 

Provenant de Saint-Vaast, coté : « H. R. 3. » - Reliure en veau jaspé. 

Tranche marbrée. Dorures au dos et Tétiquette : « Roman «de Constant, en 
« arabe. » Papier poli à la dent. Écriture turque. Titres au v^mfllon. Conmience : 

dernier feuillet: ^py f^Py» Sur la première garde, une note en écriture du 
xYii^ siècle : « Livre escript en langue turque, aporté en France par le sieur de 

• Coullenge revenant de l'ambassade faitte à Constantinople par Mons. Girar- 
« din, embassadeur pour le roy auprès du grand seigneur à la Porte en i688. 
« Ce livre contient différentes histoires rapportées et mélangées de romans , ou 

• plutàt ce ne sont que des romans rapportez historiquement. • D'après Texa- 
men de M. Reinaud ce volume parait renfermer deux romans turcs, Fun inti- 
tulé Homay-Nameb , l'autre Bakhtyar-Nameb.- 1^7 feuillets. 

372. lD*quarto minimo sur papier. - VedastêDsium abbatum 
Historîa brevis. — xvi^ siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. gi. »- Couvert en 
veau feove. Ecriture bâtarde du xvi* siècle. Voici le titre du i*' feuillet : « Ori- 

• gines, progressus, secundae res ac adversœ, auctores ac prœsules celeberrimi 
« hujus monasterii Sancti Vedasti. • Finit à Thomas Parenty, soixante et dix- 
septième abbé. Sur la dernière garde : « M. de Bouiigogne, abbé de Saint-Vaast, 
« mourut à Paris, le xi de septembre i66o. - Et sur la première : • Ad usum 
« D. Stephani Le Fez. » - 53 feuillets. 

373. In-quarto parvo sur vélin. - Diurnale. — xv*' siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 3a.»- Basane. 
Tranche rouge. Beau vélin ; tracé à Tencre pourpre. Deux colonnes. Grande 



BIBLIOTHÈQUE D*ÂRRÂS. 151 

gothique* Arabesques petnleB sur tontes les mai^ges. Bicbes et oombreuses 
oiiniatnres* Rubriques. Initiales eu or et azur. Commence par un calendrier 
en français. Au folio i3 : « In principio erat verbum, etc. > Les huit derniers 
feuillets occupés par des prières à la Vierge en français. Finit : « ... et m^otroie 
« par ton plaisir Que vrai oonfès puisse morir. Amen. > - 1 5o feuillets. 

N"* 374. In-quarto minimo carré sur papier. - Sapiens sapiens, 
sive declinare a malo et facere bonum. — xvii'' siècle. 

« Bibliothecae mooasterii Sancti Vedasti Atrebateosis. l'J^k* C. 78. «-Demi- 
reliure en granit et basane sur le dos. Images à la plume enluminées. C*est un 
petit traité ascétique, à la fin duquel on lit ces mois : > A Campis Ambrosia . . . 
• i64o, in xenium reverendo suo abbali Hugoni Beeckman. •- 70 feuillets. 

375. In-quarto minimo sur vélin. - Ântiphonarium. — 

XVI* SIÈCLE. 

« E libris. . .coagregationis M. M. domus Atrebatensis. 1734. K. 17. » -Re- 
liure en veau rouge. Doré sur les plats. Tranche rouge. Caractères gothiques. 
Une nuiniature. Rubriques. Musique notée. Commence : « Die sabbati pro beata 
«Viigine Maria AotiphonSi» Finit : • ... propheta de quo...» - 24 feuillets 
subsistants. 

376. In-quarlo minimo carré sur vélin. - Horae. — xv* siècle. 

Provenant de Saint-Eloi. - Reliure en veau fauve. Fers froids. Nervures. 
Vélin jaune; tracé à Tencre pourpre. Longues lignes. Miniatures. Encadrements 
fleoronnés. Initiales en or. Commence par un calendrier en français. Au 
dopzième feuillet : « . . .Domine, labia mea aperies, etc. » Les rubriques sont en 
français. Finit sur le verso du dernier feuillet : « . . . Per Christum Dominum 

«nostrum. Amen.» Au-dessous, oetle note, qui a été grattée: • M. V 

«XLQL fut prias: par n^bie homme Philippe de Rochac, escuier 

« pour luy faire compaignîe, quy porte à non Aelix. de Ricaume. • - 61 feuil- 
lela subsistants» 

377. In*<piarto minimo sur vélin. - Diumale. -^ xiv* siècle. 



« BiUiotheee» naonasterii Sancti Vedarti Atrehatenns* Q. 80. » - Reliure en 
veau rouge. Fers froids. Nervures. V^in léger; tracé à Tencre rouge. Longues 



152 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

lignes. Rubriques. Initides rouges et bleues. Commenoe : « Ad priaumi. Servite 
> Domino. Beatus vir qui non , etc. » Finit : « Benedicat nos celi Regina » - 
280 feuillets subsistants. 

N"" 378. In-quarto minimo carré sur papier. - Brève descriptioD 
des choses les plus remarquables arrivées dans la ville de 
Douay depuis Tan deN. S. 662. — xvii* si£(?le. 

> Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. \^^k^ G. 91.» - Re- 
liure en veau marbré. Tranche rouge. Dorures au dos. Sur la garde : « Ad usum 
« d. Atfaanasii relig. Vedastini. > - i38 pages écrites. La date la plus moderne 
des faits qui y sont rapportés est i663. 

379. In-quarto parvo sur papier. - Le Passe-temps du pèlerin. 
- Le traité de salutaire pénitence. — xvi* siècle. 

« Bibliotbecs monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. H. 34. »- Reliure en 
veau noir. Nervures. Fers froids. Doré sur trancbe avec la marque i56à; tracé 
à Tencre rouge. Écriture bâtarde du ivi* siècle. Rubriques. Sur le 1^ feuillet : 
«Passe temps du pèlerin de vie humaine, composé par vénérable religieulx 
« frère Jehan Glapion , ung des serviteurs de Tempereur Charles d'Austrice V* de 

• ce nom, et à icelluy empereur envoiet. » A la fin de ce traité la rubrique : 
«Passé longtemps suis appartenant à Phiiippotte Wdiencourt, bourgoise de 
< Bethune demeurant pour certain en la rue des Potz d'estaio ; » 

Qui doncq me trouvera , 

A icelleme rendra, 

Et du bon vin certainement 

Elle luy donra bien largement. 

Les ouvrages de Jean Glapion , du Mans , de Tordre des frères Mineurs , ont 
été imprimés en ibni. (Voy. Catalogue général des manuicriis^ t. III, p. 160, 
n** 3 20.) Ensuite : « S*ensieult le traicté de salutaire penitance, et conmient le 
« pécheur à l'exemple de Jesucrist doibt morir a pechié et resusdter à vie «pi- 
« rituelle, et par après par bonne vie converser spirituellement pour monster au 

• reaime des deulx. Prologue. Après que par la grâce de Dieu j'ay eult achevé 
« et parfait mon caresme preschiet en Teglise coUegialle de Sainct Barthelemit en 
« Bethune, affin que la doctrine donnée en iceluy caresme ne fut perdue par 
« oubliance, etc. » Vers la fin : « S*ensieult une bonne instruction pour Tame 
« dévote à soy préparer à recevoir son créateur et rédempteur. >- 238 feuillets. 



CATALOGUE DES MANUSCRITS. 153 

N" 380. In-quarto parvo sur vélin. - Breviarium.- xv* siècle. 

Coté : « ... n. 1 12 , art. 25 merc. » - Reliure en veau rouge. Doré sur les plats. 
Nervures. Tranche dorée. Vélin choisi ; tracé à Tencre rouge. Longues lignes. 
Grand caractère gothique. Vignettes. Lettres d*or. Riches et nombreuses minia- 
tures. Rubriques. Commence par un calendrier en français écrit en or, pourpre 
et azur. Au folio i3 : « Secundum Johannem. In priucipio erat verbum. > Finit : 
• per Christum Dominum nostrum. Amen. » - 17a feuillets subsistants. 

381. In-quarto parvo sur vélin.- Officium defunctorum. — 

XV*" SIÈCLE. 

Provient de Saint- Vaast, coté : « . . .Q. 99. » - Couvert en veau noir. Vélin 
commun , fort. Longues ligues. Rubriques. Musique notée. Commence : • In 
« vigiliis mortuorum antiphona. » Finit : > Misericordiam tuam, Domine, et se- 
« cundum. . . »- 54 feuillets subsistants. 

382. In - douze sur papier. - Historia et adversaria. — 

XVII*' SIÈCLE. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1727. G. 9a.»- Re- 
liure en veau brun. Dorures au dos. Ecriture âne du xvu* siècle. Sur le 
1*' feuillet: • Par dom Martin Tirsay, religieux de Saint- Vaast, 1690. » C'est un 
recueil de notes sur toutes choses, prises sans ordre, en latin et en français. 

383. In-quarto parvo sur véiin. - Sermones pro lempore. — 

XII* SIÈCLE. 

Provenance inconnue. - Couvert en veau noir. Vélin fort; tracé au crayon. 
Longues lignes. Minuscules du xii* siècle. Crrandes lettres au minium. Com- 
mence : « Vox clamantis in deserto, parate viam Domini. Primo considerandum 

< arbitror, etc. > Transcription inachevée. Finit : que pena negligentiam 

■ nostram maneat in eternum, nolumus cogitare. In pastores. » Pour feuille de 
garde, un fragment de poème flamand, en écriture du xin* siècle, à peine li- 
sible. — 98 feuillets subsistants. 

384. In-quarto parvo sur vélin. - Horae. — xv* siècle. 

« Bibliothecde monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 33. » — Reliure en 

MAN. OBS BIBt. — IV. 20 



154 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

veau ronge. Doré sur les piats. Nervures. Vélin blanc; tracé à Tencre ronge. 

Longues lignes. Grande écriture gothique Nombreuses et riches miniatures. 

. Initiales en or. Rubriques. Commence par un calendrier en français. Au 

treizième feuillet : « Hore Béate Marie Virginia. Domine, labia mea , etc. > 

Finit : « precibus a géhenne incendiis liberemur per. » Suivent huit 

feuiHets d'un évangéliaire imprimé en gothique sur papier. - 180 feuillets 
subsistants. 

N"* 385. In-quarto minimo sur vélin -Diurnale. — xv* siècle. 

« Bibliothecae monasterîi Sancti Vedasti Atrebatensis. lyyii. Z. 345. ■ - Re* 
liure en veau fauve. Plaques dorées sur les plats. Nervures. Vélin blanc; 
tracé à Tencre rouge. Longues lignes. Initiales en t>r. Miniatures d'ane exé- 
cution inférieure. Encadrements. Arabesques. Capitales au vermillon et à 
la cendre bleue. Commence par un calendrier en français. Au treizième feuil- 
let : « Initium Evangelii secundum Johannem. Gloria tibi , Domine. » Finît : 
« ...régnât per infinita secula seculorum. Amen.» - io4 feuillets subsis- 
tants. 

386. In-douze sur papier. - L'onguent à la brûlure. — 

XVII* SIÈCLE. 

Provenant de Saint- Vaast. -Reliure en veau granit. Tranche jaspée. Ecriture 
du xvu'' siècle. Sur la première page : « Copie d*un libelle fait contre les Jésuites 
« en 1664 s intitulé Onguent à la brûlure. ■ 

387. In-douze sur papier. - Officium in festo sancte Ursulae. 

XVIII® SIÀGLE. 

Provenance incertaine. - Reliure en veau granit. Tranche jaspée. Plain-chant 
noté. Sur la dernière garde : « Ex libris Leonoriide Romigny, socii Sorbonaei, 
« anno 1 7 1 o ; » et d'une autre main : • Ex dono S. M. N. ac socii L. de Romigny. 
• 1715. C. Blondin. » 

388. In-douze sur papier. - Abrégé de géographie. — 

XVIÏl* SIÈCLE. 
Provenance incertaine. - Reliure en veau granit. Tranche jaspée. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 155 

N"" 389. lu-doQze sur papier. - Traduction en français de 
quelques chapitres de Tlmitation de Jésus - Christ. — 

XVII'' SIÈCLE. 

Provenant de Saiot-Vaast. Anciennement coté : « Q. 38. » - Reliure en maro- 
quin rooge. Dorures et filets sur les plats. Tranche dorée. 

390. In-quarto oblong sur papier. - Calligraphie universelle. 

XVIl^ SIÈCLE. 

• Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. L. 9. » - Reliure en 
basane. Tranche jaspée. Sur le frontispice : « Alphabet de divers caractères de 
« chaque nation de Tunivers, recueillis tant de divers manuscrits qu*imprimez , 

• par Jean An t. Jos. FoyoUe, maistre d*escolle à Lille. » 

391. In-douze sur papier. - Tractatus de Rhetorica. — 

XVII*' SIÈCLE. 

Basane marbrée. Tranche marbrée. Sur le 1'' feuillet : « Ex libris seminarii 

• divi Caroli Paris. > Et au-dessus : « Atrebat. • 

392. In-douze sur papier. - Traicté des trois roys bethléé- 
mites ou mages d'Orient. — xv!!"" siècle. 

« Ex libris bibliothecœ Hinniacensis» anno 1787. • -Reliure en basane gra- 
nit. Tranche rouge. Voici le titre intérieur : « Traicté des trois roys bethléé- 
« mites ou mages d^Orient, qui sont venuz d*Orient en Bethléem adorer Jésus- 

• Christ Nostre Seigneur le i3* jour après sa nativité, d'un auteur anonyme, 
« escript environ Tan 1 36o ; tiré hors de la bibliothèque de l'illustre monastère 

■ d'Anchin; manuscrit traduict du latin en françois par fr. Jean de Télu 

■ chanoine régulier de Hennin-Lietart, pasteur de Montigny, 1627, à Monti- 

• gny. » 

393. In-oclavo sur vélin. - Breviarium. — xv* siècle. 

« Biblioâiecse monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. &2. • - Veau blond. 
Encadrements en or sur les plats. Dorures au dos. Tranche marbrée dotrée. Vé- 
lin blanc choisi; tracé à Tencre. Deux colonnes. Riches encadrements. Ecri- 



20. 



56 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

tnre fine. Initiales d'or sur fond blea et pourpre. Rubriqne». Au bas de* en- 
cadrempDtt les armes que voici : 



Gf mmence par un calendrier. Sur le septième feuillet : • Domioicis dielius in 
■ hyetne invilalorium. Venite, adorcmus Dom. • Finit sur le recto du dernier 
feuillet: • Legilurde lemporali. • - 3ii5 feuillets. 

N° 394. In-quarlo carré sur vélin. -P. Comesloris Historia scho- 

lastica. — xiii" siècle. 

• Bibliothecœ monasterii Sancii Vcdaati Atrebaiensis. 1638. A. if-i. >- Cou- 
vert en parcheuiiD.Trancheblene.Vélin gratté; tracé au crayon. Longues lignes. 
Diverses écritures de )a fin du xri* ou du commencement du xiii* siècle. Ru- 
briques. Initiales au vermillon et à la cendre verte. Commence : < Plantaverunt 

• autem Domious Deus paradysam voluptatis. • Finit ; • . . .qui relictis omnibus 

• semetipsosobtulerunt in sacrificium Domino. •Snrlei'^''feuillet, en écriture du 
av* siècle : • Magister Enguerranus de Sancto Fusciano prepositus ecclesie Am- 
' bianensîs dédit hanc librum huic monasterio Sancti Anthonîi Celeatinorum 

• de Ambianis. Orate pro eo. > - 1 1 3 fcuillels subsistants. 

395. In-quarto sur papier. - Roberli Obrizii Garmina. — 

XVI* SIÈCLE. 

• Bibliotbecœ monasterii Sancti Vcdasti Atrebatensis. i6}8. K. an. •-Cou- 
vert eu parchemin. Sur lo 1" feuillet : 'Threnorum libri duo. In calce libri 
< poslenoi'îs , fuse ac fideliter descripta est Liberatio urbîs Atrebatensis ab in- 

• juria et oppressiooe sectariormu et facinorosorum , ac brevîler de jiace pos- 
> tremocum regePhilippoinita.- Anastaurosis CbristiJesu. -Cemeteriom, id 
' est epitaphia coosanguineorum autoris, comitum Artbesîœ nobilium, deinde 

• et eruditorum complurium.— Epistolanim libri duo.-Gannen de fdici ingressu 

• amplissimi vin et domini Matthsei Molardi Atrebatorum episcopi insnam ci- 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 15V 

«vitatem AtrebateiMem, anno 1677, autore Roberto Obrisio hermopagita 
« Atrebatensi. • Robert Obrit est mort en i584. Son ouvrage, Liheratio urhis 
Atrehatensis , a été imprimé en lôgo, in-quarto, à Anvers, sous ce titre : De 
Atrebaiis urbis Hbera$ione ab injuria et oj^ressione sectariorum et factionam , 
anno 1518, ac breviter de pace poitmodum cum Philippo Hùpaniarum rege 
inito. 

N" 396. In-quarlo sur vélin. - Vita S. Thomae de Aquino. — 

XV* SIÈCLE. 

« Bibliothecas monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. F. «-Cahier 
couvert en parchemin. Vélin commun; tracé à l'encre rouge. Longues lignes. 

Commence : « Ista capitula in hoc librp continentur » Au folio 3 : « In- 

« cipit l^nda sancti Thome de ordine Predicatorum, de ortu vita et obi tu ac 
«gestis ejus,x^ujus festivitas celebratur qua die transiit ex hoc mundo, corn- 
«piiata per episcopum Londonensem. » Et en note, d'une main postérieure: 

• Frater Bernardus Guido ord. fratrum Prœd. et episcopus Londonensis (Lis. 

• Lodevensis) scriptor est hujus vitae, etc. • Finit au recto du dernia* feuillet : 

• Super librum de generatione et corrup^one. • La vie de saint Thomas 

d'Aquin par Bernard Guidonis, de l'ordre des frères Prêcheurs, a été imprimée 
dans les Acia sanctomm. - 3o feuillets. 

397. In-quarto sur vélin. - Guillclmi Parisiensis episcopi 
Rhelhorîca divina. — xv"" siitLE. 

« Btbliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. H. 30. «-Couvert 
en parchemin. Tranche verte. Vélin léger, conmiun; tracé au crayon. Longues 
lignes. Ecriture courante du xv* siècle. Rubriques. Commence : « Incipit tabula 
« divine rethorice de oratione secundum dominum Guiliermum Parisiensem 
1 episcopum. • Ce traité finit : • Explicit Rethorica vel ars oracionis divine 

• Guillermi episcopi Parisiensis. » La rhétorique de Guillaume d'Auvergne a 
été publiée en i5i6, à Paris. A la suite : «Tabula in Summa de viciis et 
t virtutibus ; de artîculis fidei et sacramentis Ecclesie , simul et de confessio- 
« nibus facîendis pariter et audiendis. Iste tractatus potest intitulari Summa 
4 ecclesiasticorum. » Au feuillet suivant : • De sex legibus et eorum preceptis 
« et de octo mendaciorum generibus caput primum. » A la fin : « Explicit trac- 
■ tatus de CoUacione beneficiorum secundum Guiliermum Parisiensem. » Puis 
OD court extrait de Thomas de Cantimpré : « Extractum est de libre de api- 
«bus. > Suit c^tte rubrique, de la même main que le reste du manuscrit: 



158 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

«Iste liber est monasteriisaocti Antkonii Cefestinorum de 
89 feuillets subsistants. 

N** 398. In-quarto sur papier. - Vita Ignatii de Loyola. — 

XVI* SIÈCLE. 

« Bibliothecâe monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. F. 3i.»- Cou- 
vert en parchemin. Écriture cursive du xti* siècle. Sur le i*"' feuillet : « Vita 
«Ignatii Loyolae, societatis Jesu fundatoris, libris t comprehensa; in quibus 
• initia ipsius societatis ad annum usque i556 explicantur, auctore Petro Ri- • 
« badeneira, saoerdote societatis ejusdem. Transcriptnm ex archetypo manu- 
« scripto Neapoli mdlxxii cum licentia siq>eriornm. > - i3o feuillets. 

399. In-quarto mediocri sur vélin. - Athanasii EiLpositio sym- 
boli apostolorum, Orationis Dominicae, Ganonis Miss» et 
Cantici Saloraonis.- xiii* siècle. 

« Bibliothecae. monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i6a8. B. 96. •- Cou- 
vert en parchemin. Tranche bleue. Vélin gratté; tracé an crayon. Longues 
lignes au commencement. Deux colonnes à la fin. Rubriques. Conunence sur 
le verso du folio 1 : « Angelicus ordo est caracter theophanie simplidsjet reci- 
« proce, non imaginaria uniformis multitudo. » Finit sans explicit: « ...Prout 
■ spiritus sanctus , cujus unctio docet nos , de omnibus dignatus est inspirare. » Le 
reste de la page est occupé par des sentences extraites de Cicéron , saint Ber- 
nard, Hugues de Saint- Victor. Tout à la fin : « Celestinorum de Ambianis. «Sur 
le recto folio 1 , en écriture du xv* siéde : « H. Le dent doit à vous Weiret Le 
« dent, et primez, le mardy devant le craz dimanche, i agnel de vi s. i contier 
« de moton, m s.; iiii pieches de bure ini s. Sonmie toute. »-*96 feuilletssubwstants. 

400. In-quarto mediocri sur vélin. - S. Augustini Gonfessio- 
nes. — XIII* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 1 i3. »— Cou- 
vert en parchemin. Tranche bleue. Vélin gratté, jaune; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Commence : • Magnus es. Domine, et laudabilis valde, etc. » Finit : 
« Explicit liber Confessionum Aurelii Augustini. » Sur le même feuillet, en écri- 
ture du xni* siècle : « A touz cens qui verront ces présentes lettres B. prevost 
« de Chatiaulandon salut en nostre seigneur. Nous fusons assavoir que Pierres 
« Harpins , garde de la prevosté » - 82 feuillets. 



BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 150 

N° 401 In-quartD »ar papier. - Relation de Tambassade de Jean 
Sarrazin, abbé de S. Vaast, auprès de Philippe II. — 

XVI* SIECLE. 

- BiUiothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 78. • - C'est Je 
brouillon de Touvrage plus amplement décrit au n* 3o4. 

402. In-quarlo p»rvo sur papier. - Synodus congrégation is 
monasteriorura exeniptorum Belgii, ord. S. Benedicti, in 
monasterio S. Vedasti anno 1569. 

« Bibiiothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. B. i2(). >- Couvert 
en parchemin. Ecriture bâtarde du xti* siècle. - 53 feuillets écrits. 

403. In<-quarto snr papier .-Ambassade de Jean Sarrazin , abbé 
de S. Vaast, auprès de Philippe II. — xvi"" siècle. 

■ BiUiothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 78. »-* Couvert en 
parchemin. Ecriture courante du xti* siède. C*est encore une eopie de Ton- 
vrage indiqué précédenunent sous les numéros 3o4 et 4oi. 

404. In-quarto sur papier. - Carmen de periculo urbis Atre- 
batensis xxviii mart. mdxcvii. - De Atrebalum gentis urbis- 
que laudibus et antiquitate, Oratio panegyrica habita in ci- 
vitate Atrebatium, anno 1 582, mense noverabri, ab Andréa 
Hoio, Brugensi. — xvi® siècle. 

Deux cahiers sans reliure, ni couverture; provenant du monastère de Saint- 
Vaast, où ils étaient cotés « G. 86. » Le discours « de Atrebatum gentis laudibus » 
a été publié dans un recueil d'André Hoius intitulé : Oraiiones très, quia paru 
eo 1Ô95 et 1Ô98, in-quarto» à Douai, où cet écrivain était professeur de litté- 
rature grecque. 

/ ' • t ■ • 

405. In-quarto parvo sur papier. - Statuta congregationis Be- 
nedictinorum exemptorum Belgii. 1569. 

< BiUiothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatemis. 16a 8. B. 136.»- Cou- 
vert en parchemin. Écriture du xti* siècle. - 70 feuillets écrits. 



160 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N"* 406. In-quarto sur papier. - Ode eucharistica ad R. P. 
D. Philippum Caverelli, abbatem Vedastinensem. — 

XVII* SIECLE. 

« Bibiiotbecae monasterit Sancti Vedasti Atrebatensîs. i635. K. 27. »- Dix 
feuillets, couverts en parchemin. Filets. Dorures sur les plats. Les armes de 
Philippe de Caverel enluminées sur le frontispice. Poème composé et envoyé 
par Adam Adams, bénédictin de Brauvilliers, le 7 janvier i63â. 

407. In-quarto mediocri sur vélin.- Summa Bernardi su- 
per titulis Decrelalium. Ejusdem Casus Decrelalium. — 

XIV* SIÈCLE. 

I Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 94. »- Cou- 
vert en parchemin. Tranche bleue. Vélin commun, léger. Deux colonnes. Écri- 
ture négligée du xiV" siècle. Rubriques. Annotations marginales contempo- 
raines. Commence : ■ Incipit'Summa Bernardi super titulos Decretalium. » Au 
folio n^ 26 : « Explicit Summa Bernardi , etc. » Au folio n*" 27 : « Hic incipiunt 
« Casus Bernardi primi libri Decretalium. » Finit sur le verso du dernier : « Do- 
• mino prestai^e consuevit Nota totum. » Et au-dessous: « Iste liber est Cetesti- 
«norum de Ambianis. » Ce sont les traités de Bernard de Compostelle. - 
i54 feuillets subsistants. 

408. In-quarto sur papier. - Epistoia heroïco carminé des- 
cripta ad Philippum de Caverelle, abbatem Vedastinensem. 

XVII"" SIÈCLE. 

« Bibiiotbecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. K. 28. » - Huit feuil- 

■ 

lets écrits en bâtarde et en caractères romains. Reliure en parchemin. Les 
armes de Philippe de Caverel sur les plats. 

409. In-quarto sur papier. - Les Tombeaux des hommes 
illustres qui ont paru au conseil privé du roy catholique 
au Pays bas depuis son institution de Tan 1617 jusqu'au- 
jourdhuy à Liège chez Pierre Heghins, 1673. 

I Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. * - Copie exécutée 
par dom Le Pez. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 161 

N° 4 1 ^ In-quarto parvo sur papier. - Gomœdia de Sancto Géor- 
gie. XVI* SIÈCLE. 

« BibHothecœmonasteriiSaQctiVedasti Atrebalensis. 1628. K. 3 1. «-Reliure 
en parchemin. FileU et plaques dorés sur les plats. On lit sur la feuille de 
garde : « Exhibila Duaci in coliegio Marcfaianensi. » 

410 ^. In-quarto sur papier. - Gomœdia de Sancto Landelino. 

XVI* SIECLE. 

Même reliure que le n^ précédent. Ecriture contemporaine. Sur le i*' feuil- 
let : « Comoedia sacra de S. Landelino exhibita Duaci in gymnasio Marchia- 
• nensi. » A la page suivante : « Reverendo in Ghristo p. d. Philippo Chavrel 
- (Caverel), coenobii S. Vedasti abbati, maecenati suo, Gaugericus Hispanus. » 

411. In-quarto mediocri sur vélin. - Macer de Virtutibus her- 
barum. - Receptarum liber. - xiii* siècle. 

«Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. 1. 45* •-Cou- 
vert en parchemin. Tranche verte. Vélin tracé au crayon. Longues lignes. 
Rubriques marginales. Commence : 

Herbarum qutsdam dicturos cannine vires (macer) . 
Herbarum matrem, dédit Artemîsia oomeo, etc. 

Ce poème finit : 

Uoa dyacridii , sic apta solutio fiet 

Le poème de Macer a été publié plusieurs fois. L'édition qu'en a donnée 
Sillig, à Leipsick, en 1 83 3, est estimée. Un feuillet blanc; puis commence un 
recueil de recettes : • Ad dolorem capitis. Salviam, rutam, urticam I, rubeam 
>ana. maniplum I; barbam jovis, manipulos II, confiée cum oleo et coque; et 

* unge tempora, etc. » Sur la feuille de garde, en écriture du xv* siècle : • Iste 
« liber non est hujus monasterii , sed traditus fuit fratri Johanni Boulengier 

• tune portario a quodam sacerdote qui morabatur in domo hospitali hujus 
«dvitatis Ambianensis; qui sacerdos cognatus fuit fratri Johanni de Quercu 
> suppriori in monasterio Sancte Crucis. Propterea si predictus presbyter pe- 
«cierit hune librum, eidem reservatur. » Et d'une autre main: «Dictus près- 
«by|er non repeciit hune librum, et sic remansit monasterio Sancti Anthonii 
« Celestiiiorum de Ambianb. » - 66 feuillets subsistants. 

IIAH. OIS BDL. — IT. a 1 ^ 



162 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N** 412. In-quarto sur papier. - Catalogus religiosorum monaste- 
ni Sancti Vedasti Atrebat. mense sept, anni 1607. 

Provenant de la bibliothèque de Saint- Vaast. - Coovert en parchemin. Écri- 
ture brouillon du xvif siècle.- 145 feuillets. 

413. In-quarto survélîn.- Summa Johannis Belelh. — Item 
magistri Alani. — xiii*^ siècle. 

« BibliothecdB monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. E. 98. »- Couvert en 
parchemin. Tranche bleue. Vélin gratté, commun. Longues lignes. Tracé au 
crayon. Initiales rouges et bleues. Commence : « Incipit Summa magistri Jo- 
• bannis Belet. » A la fin du traité la rubrique suivante : « Explicit Summa 
. magistri Belet. » 

Cur homo miratur major nec tu moriatur [tic) 

Mors tua pena michi, mors mea vita tibi ; 
Vertitur in camem verbum virgo perituram : 
Miratui vocem nova vos, nova fit genitura. 

La somme de Jean Beleth a été imprimée pour la première fois à Anv^s, 
en i553. Au feuillet suivant : «Incipit Summa magistri Alani. • Et sur le 
dernier feuillet : «Explicit Summa magistri Alani.» Au-dessous: «Iste liber 
« est monasterii Celestinorum Sancti Anthonii de Ambianis. » La Somme 
d'Alain de Lille a été imprimée. (Voy. Hùt Uttér. de la France, t. XVI, p. 4i2.) 
- 80 feuillets subsistants. 

414. In-quarto mediocri sur vélin. - Psalterium cum glossa. 

XII*' SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 169. «-Cou- 
vert en parchemin. Tranche bleue. Vélin gratté; tracé à la pointe. Le texte au 
milieu ; deux colonnes de gloses. Fin du xii* siècle. Rubriques. Initiales au ver- 
millon. Musique notée dans les gloses. Commence, la glose : « Notandum est 
« quare in majori usu in Ecclesia, etc. » le texte : « Beatus vir qui non abiit in 
«consilio, etc.» Sur les derniers feuillets, des litanies, diverses prières et 

hymnes. Derniers mots : « custodivit spiritum meum* • Sur la i** page : 

«Iste liber est monasterii Sancti Anthonii Celestinorum Ambianens. v— io3 
feuillets subsistants. 



\ 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 163 

N' 415. In-quarto minimo sur papier. - Sermon pour les pré- 
mices de frère Dominique Guérard. — rvii"^ sieglë. 

« Bibliothecae monaslerii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1639. C. 69. •- Cou- 
vert en parchemin. Cest un sennon prononcé eu 1629, devant Philippe 
Caverel, abbé de Saint-Vaast, par Dominique Guérard, de l'ordre des frères 
Prêcheurs. 

416. In-quarto sur papier.- Sermons prononcés dans le cha- 
pitre de Saint-Vaasl. — xvii* siècle. 

• Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. C. 69. » - Couvert en 
parchemin. Sur le dos : « Concionescapitulares. «Ecriture brouillon du XYif siè- 
de.Les pièces contenues dans ce volume sont des années 1600, i6oi, 1602, 
i6o3, i6o4 et i6o5. 

417. In-quarto parvo sur vélin. - S. Bonaventurœ Brevilo- 
quium. — xiv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 116. «-Cou- 
vert en parchemin. Vélin gratté, noirci. Feuillets irrégulierà. Désignation des 
chapitres en titres courants. Initiales à Toutremer. Commence : « Breviloquium 

• pauperis in scriptura sacra. Prologus. • Finit : • Explicit v. Incipit vi, conti- 

> nens XII capitula; id est : I. De origine sacramentorum, II. Die variadone sa- 

> cramentorum, III. De distinctione et numéro sacramentorum , IV. De sacra- 

• mentorum institutione, etc. • Sur le 1*' feuillet : « F. Gardin , carmelita Attre- 
«batensis. •- 35 feuillets subsistants. 

418. In-quarto sur vélin. - F. Jacobi de Lausanna Sermo- 
nes. — XV* SIÈCLE. 

• Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 62. •- Cou- 
vert en parchemin. Tranche bleue. Vélin léger et commun. Deux colonnes. 
Tracé au crayon. Écriture du xv* siède. Commence : « Dominica prima Ad- 

• ventos. Sicut in die honeste ambulemus, etc. Rom. i3. Vulgo didtur : Selonc 
I le jour, Ib point, aliter gerit se honeste in die solenmi , aliter in die feriali. » 
Au folio numéroté 212, verso : « Expliciunt Sermones de singulis diebus domi- 
« nids per annnm, facti a fratre Jacobo de Lausanna, ordinis fratrum Praedi- 
«catorum, » A la suite, une table alphabéticpe des matières; puis le volume 

SI. 



i 



164 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

prend une nouvelle numérotation, tracée au cinabre et en chiSres arabes. 
Cette seconde partie est occupée par des sermons sur les fêtes des saints. Com- 
mence : « De sancto Andréa. Cbristo confixus sum cruci. In n^cio periculoso 
« et dubio, etc. • La fin manque. S'arrête sur le verso du folio numéroté i36 : 

« Nota vero dicit bumiles sive per » Les sermons du frère Prêcheur 

Jacques de Lausanne ont été publiés à Paris, en i53o, in-8°. - 254 feuillets 
subsistants. 

N° 419. In-quarto parvo sur papier. - Caroli Magni Vita. — 

XVII* SIÈCLE. 

« Bibliothecse monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. F. 32. »- Couvert en 
parchemin. Copie moderne d'une légende dont on n*a nommé ni Tauteur ni la 
provenance. L'ouvrage ressemble beaucoup à celui de Turpin. Commence : 

• Incipit prologus in vitam acerrimi Christi militis Karoli Magni Romanorum 

> imperatorisregisqueFrancorum inclitissimijustitia, ubique strenuissimi bello, 

• doctissimi, bellorumque plurimorum pro defensione dilationeque cbristiaoae 
« fidei triumphatoris passim gloriosissimi. Invictissimi ac cbristianissimi prin- 
« cipis Caroli Magni aeternae memoriœ prosapiam simul et vitam sancta mater 
« Ecclesia in laudem Dei christianique nominis digne recolit, etc. » Trente-sept 
chapitres.— 36 feuillets. 

420. In-quarto sur papier. - Excerpta ex Ânnalibus Flandriae 
Jacobi Meieri. — xvii* siècle. 

■ Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 8i. •— Couvert en 
parchemin. Sur le i""' feuillet : « Ad usum domni Nicolai Hébert, religiosi Ve- 
< dastini. » 

421 . In-quarto mediocri sur vélin. - Opuscula varia ad usum 
praedicantium , et alia. — xiii® et xiv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 1 17. » * Cou- 
vert en parchemin. Tranche rognée. Vélin. Deux colonnes. Diverses écritures 
du XIII* et du xrv* siède. Conmience par une table de renvois aux livres saints, 
indiquant les textes qu*on peut prendre sur un sujet donné : « Titulus primus. 

> De vitando pravo consortio, colloquio et exemple. Ps, 1 . Beatus vir qui non 

• abiit, etc. Gen. III, c. i, etc. » Suit un traité dont manque le coimnenoe- 
ment et qui semble être un commentaire sur la Passion. Puis cette rubrique : 



t 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 165 

« Expositio Pétri Ravennatis super Orationem Dominicain. > A la snite plu- 
sieurs sermons sur S. Bernard. Le premier commence : « Bemardus in sermone 

• de Purtficatione : Non vuit Dominus mortem meam, etc. > Un traité sans titre, 
commençant par cette rubrique : • De potestate baptismi quam Christus po- 
« tuit conferre. » Cent treize chapitres, dont ie dernier est intitulé : • Utrum 

• sola cordis contritione deleantur peccata. » A la fin , un glossaire des noms 
propres de la Bible, avec l'interprétation latine. Au bas du dernier feuillet : 
«Iste liber «est monasterii Sancti Antkonii de Ambianis, ordinis Gelestino- 
« rum. » Et sur la première page : • Magister Inguerranus de Sancto Fusciano 
«prepositus eccles. Ambian. dédit hune librum huic monasterio, etc. »- 171 
feuillets subsistants. 

N"* 422. In-quarto sur papier. - Ad Belgii ordines exhortatoria 
ad pacem oratio. — xvi* siècle. 

I Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 87. •- Cahier de 
papier, non relié. Écriture bâtarde du xvi* siècle. Sur le 1*' feuillet : • Eihor- 

• tatoria ad pacem oratio qua , belli causis et rébus quae inter ordines et Au- 
«riad prindpem actâe sunt sununatim explicatis, quid pacem hactenus im- 
«pedierit, quidque eam promovere debeat, ostenditor. Anno mdlxxix. non. 

• octobris. »- 4a feuillets écrits. 

423. In-quarto sur papier. - Tragœdia de voto Jephte. — 

XVII'' SIÈCLE. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. K. 33.»- Relié en 
parchemin. Doré sur les plats et sur la tranche. Sur la 1" page : « Amplissimo 

• praesuli et monasteriorum exemptorum per Belgium visitatori vigilantis- 

■ simo, abbati Sancti Vedasti, D. Cornélius a Marca, religiosus sacerdos Divi 
«Pétri in Monte Blandinio, Phœbo et Maecenati suo humilis filins et cliens 

■ d. d. c. q. • 

424. In-quarlo parvo sur vélin. - Quidam sermones Eusebii 
cum epistola de Antichristo. — xv* siècle. 

«Bibliothecœ monasterii' Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 65. »- Re- 
lié en parchemin. Vélin grossier. Tracé à Tencre. Longues lignes. Grands ca- 
. ractères gothiques. Commence par ce titre en cursive du xv* siècle : « Sermo 
« dévolus de contemptu seculi et tremendo judido Dei. • Le texte : • Exorta- 



166 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« tur nos sermo divinus ut curramus dum lucem habemus, etc. • Nombreuses 
lacunes. A la fin : « Expiidt epistola. > Et au-dessous : « Iste liber est Gelesti- 
« norum de Ambianis. »— 38 feuillets subsistants. 

N"* 425. In-quarto^mediocri sur vélin. - Traclatus de Régula vitae 
christianae. — Exemplorum libri. — xv* siècle. 

«Bibliotheoe monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 66. »- Cou- 
vert en parchemin. Tranche bleue. Vélin mince, jaune; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Rubriques. Commence : « Ad honorem Domini nostri Jesu 
« Christi et ad laudem gloriose Virginis Marie et ad corroborandas in fide ca- 

> tholica mentes nostras atque credenciam, capitula istius libri volumus bre- 
« viter proponere in hune modum, etc. • Au tiers da volume, après une page 
blanche, la rubrique : «Incipiunt exempla extracta a sermonibus magistri 
« Aiani ad prelatos et sacerdotes. » A la suite de ce recueil, la rubrique : « Ad 
« honorem Dei et béate Virginis et salutem pariter animarum incipiunt fami- 
«liaria exempla, que discretus et bonus relator référât locis et temporibus. 
« Exemplum quod libenter debemus pati pro Deo et fide , etc. > Finit: « Expleta 
• sunt exempla ad honorem Dei et béate Marie Virginis gloriose et ad utilita- 
« tem omnium fideUum. 

Qui scripsit scribat, semper cum Domino vivat 
Qui dédit ezpieri , iaudetur mente fideii. 

Et au-dessous, d'uoe autre écriture : « Anno Domini millesimo cggglxxxxi, 

frater Johannes Roberti provincialium. » Au verso : « Iste liber est Celés- 

« tinorum de Ambianis. » - 1 1 1 feuillets subsistants. 

426. In-quarto sur papier. - De Septem Psalmîs pœnitentiae. 

XVI* SIÈCLE. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. A. 177.»- Couvert 
en parchemin. Sur la première page : « Reverendo patri ac domino D. Joanni 

> Saraceno, monasterii Sancti Vedasti abbati dignissimo, F. Jacobus De Mar- 
«simo, F. Jacobus De Marquais, ejusdem monasterii humilis monachus, in 
< redeuntis anni exordio salutem et felicitatem preca(ur. i583. » 

427. In-quarto parvo sur papier.- Géi)éalogie de la maison 
de Cool (en flamand). — xvii* sièglb* 



r 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 167 

« BiUiothecae moDasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720. P. •- Couvert 
en parehemiD. Tranche granit. Blasons gouaches » exécutés avec soin. Sur les 
derniers feuillets restés blancs sont des extraits de l'histoire de Sebonrg, co- 
pies de la main de dom Etienne Le Pez. Sur la i'* page : • Ad usum D. Steph. 
« Le Pez Vedastini. • 

N* 428. In-quarlo sur papier. - Morts, mariages et autres choses 
concernant la noblesse de l'Artois de Tan i684 à 1707. 

« Bibliothecae monasterii Saocti Veddsti Atrebatensis. P. • - Couvert en par- 
chemin. Notes autc^aphes de D. Le Pez. 

429. In-quarto mediocri sur vélin. - Summa de virtutibus. 

XIIl* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. G. 63. » - Cou- 
vert en parchemin. Tranche bleue. Vélin léger, blanc; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Vignettes. Initiales en azur et vermillon. Rubriques. Commence : « In- 
« cipit Sumpna de virtutibus. Presens opus habet quinque partes principales; 

• prima est de virtute in comrauni, etc. • Finit sur le verso du pénultième 
feuillet : • Tractatus virtutum explidt. Benedictus Dominus virtutum , qui in- 

• cepit et perfecit. Amen. Amen. Amen. » Cette Somme parait être celle de 
Guillaume Perrault, frère Prêcheur. (Voy. Hist UttéK de la France, t. XIX, 
p. 307.) Sur le i*' feuillet, en cursive du xv* siècle : « Magister Inguerranus de 
« Sancto Fusciano prepositus ecclesie Ambianensis dédit hune librum huic 
« monasterio Sancti Anthonii Celestinorum de Ambianis. Orate pro eo. • - 
i63 feuillets subsistants. 

430. In-quarto sur papier. - Visitatoris cujusdam e Societate 
Jesu Itinerarium belgicum, germanicum et helveticum. — 

XVI* SIECLE. 

Provenant de Saint- Vaast. Coté « H. 83. «-Couvert en parchemin. Tranche 
dorée. Écriture de la fin du ivi* siècle.— 107 feuillets écrits. 

431. In - quarto mediocri sur vélin. — Biblia sacra. — 

XIII* SIÈCLE. 
« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1638. A. 176. • - Cou- 



168 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

verteD parchemin. Tranche bleue. Vélin léger, très -blanc; tracé an crayon. 
Deux colonnes. Écriture fine et soignée de la fin du un* siècle. Vignettes. Ini- 
tiales au vermillon et à Toutremer. Titres courants en onciales gothiques alter- 
nées rouges et bleues. Commence : « I. Prologus. Frater Ambrosius michi tua 
« muouscula, etc. » Le Nouveau Testament vient après le livre des Rois. L'évan- 
gile selon S. Matthieu a été arraché. Se termine par un glossaire des noms bi- 
bliques, incomplet : i Abarochi, memoria desiderii vel sepulchra concupis- 
cencie. » Sur le pénultième feuillet : « Iste liber est monasterii Sancti Anthonii 
«de Ambianis, ord. Celestinorum. »- i83 feuillets subsistants. 



]N° 432. In-quarto sur papier. - Turcarum imperatores compen- 
dioso carminé descripti, seu rerum Turcicarum Epitome, 
per Philippum Meyeruni^atrebatium, Ant. f. — xvi® çiegle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. K. 21. «-Cou- 
vert en parchemin. Ce livre, écrit en distiques hexamètres et pentamètres, a 
été dédié à Jean Sarazin , abbé de Saint-Vaast. 

433. In-quarto mediocri sur vélin (recueil). - Pétri Lombardi 
Sententiarum liber quartus. - Summa Tancredi. - Tracta- 
tus de dictamine. - Sententiae Hugonis de S. Victore. — 

XIV*' SIÈCLE. 

< Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. D. 88. «-Cou- 
vert en paix^hemin. Tranche bleue. Vélin léger, commun. Deux colonnes. 
* Ecriture fine et négligée. Rubriques. Initiales au minium et à la cendre bleue. 
Commence : t Incipit liber quartus de Sacramentis. » A la fin du traité : « Expii- 
« cit liber iiii"* Sententiarum. 

Abluo. firmo. cibo. sacro. solvo. jungo. perungo. 

Deux feuillets blancs; puis, sans intitulé, laSommedeTancrède, commençant : 
'(Quoniam proposuimus instruere triplicem modum litterarum usualium 
« secundum carsum ordinarium delegatorum vel arbitrorum, etc. » finissant : 
« Explicit Summa Tancreti. » Un autre traité sur le style des lettres, commen- 
çant : « De competenti dogmate dictaminis tractaturi sumus, dioendo quod sit 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 169 

«dictamen. Dictanien est litteralis editio venustate verboram egregia, etc. * 

A la fin : 

Fama boni lente volât invidia retinente ; 
Fama repleta malis velocius evolat alis. 

NoU. 

Au feuillet suivant : locipiuQt Sentencie composite a magistro Hugone de Sancto 
« Victore. «A la fin : « Explicit liber Sententiaruni. » Pais un commentaire sous 
cette rubrique : « Assit principio sancta Maria meo. Super scripta quarti libri 
« Sententiarum. ■ Sur le recto du dernier feuillet, en écriture du xv* siècle : 
« Celestinorum béate Marie de Parisius. » - 86 feuillets subsistants. 

N^ 434. In-quarto sur papier. - Explication symbolique et 
mystique de diverses devises tirées des poètes latins. — 

XVIl* SIECLE. 

Provenant de la bibliothèque de Saint- Vaast. Coté autrefois «H. 3i. >- 
Couvert en papier marbré. 

435. In-folio maximo sur vélin. (3 vol.) - Biblia sacra. — 

Xl*" SIECLE. 

• Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. » - Relié en 
parchemin blanc. Fermoirs en cuir. Les armes de Saint- Vaast sur le dos. Vélin 
gratté. Deux colonnes. Tracé à la pointe. Encadrements en tète de chaque livre. 
Peintures. Lettres ornées, de la grandeur du feuillet. Rubriques en capitales 
romaines et onciales. Titres courants au cinabre. - P-remier volume. Sur le 
recto du i*** feuillet, un calendrier perpétuel écrit au xii*" siècle. Il va de 1 1 76 
à i23i. Sur le verso, quarante-quatre vers hexamètres et pentamètres, dont 
voici les premiers : 

Quicdquid ab ebreo stilus atticus atque iatinus 

Sumpsit, in hoc totum codice, lector, habes-, 
Quo ioca prima tenet Genesis primordia mundi 

Diluviumque canens gestaque magna patrum. 
Exodus Egiptum spoliât, secat equora, nira , 

Pandit iter hcremi ; liropha ibi iexque datur. 
Inde sacerdotum gentem Leviticus ornât 

Et tipica exponit dona sacris tipicis , etc. 

Sur le recto du folio, la préface de S. Jérôme : «Frater Ambrosius tua mi- 

MAN. DBS BIBL. — IV. 3 2 



1 

1 



i 



170 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« chi , etc. » Ce volume ooBtieot depuis ia Genèse jusqu'aux Paralipomèues in- 
clusivement. Sur le dernier feuillet sont consignés les cens de Aigiaeensi par- 
rochia, de Staires et de Florbais, écriture du iif siècle. Cette note au-dessous : 
« Anno domini m.c et xxx quatuor fuerùnt facti stalli sive stallati Sancti Ve- 
« dasti Atrebatensis. > i8i feuillets subsistants. — Second volume. Les deux pre- 
miers feuillets sont une réparation du xiii* siècle. Il contient les prophètes. 
Job, les livres de Salomon, finit par Tinscription «Explicit liber Sapientiae; » 
écrite en lettres mélangées, les unes en vermillon, les autres en pourpre, les 
autres en vert végétal. i49 feuillets subsistants.- Troisième volume. Il con- 
tient TEcclésiastique, Tobie, Judith, Esdras, Esther, les Machabées, le martyre 
des Machabées, les Ëpitres de S. Paul aux Romains, aux Corinthiens, aux Ga- 
lates,' aux Ëphésiens, aux Philippiens, les Epitres canoniques, les Actes des 
apôtres, TApocalypse. Commence par ces mots en lettres onciales vertes et 
rouges : « Incipit liber Ecclesiasticus Hiesu fitii Sirach. » Finit dans l'Apoca- 
lypse par ceux-ci : < Testimonium IhesuDeum adora testi. • i55 feuillets sub- 
sistants. 



N*" 436. In-folio inaximo sur vélin (2 vol.). — Pelri Berchorii 
Reperlorium morale. — xiv* siècle. 

« Bibliothecâe monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 4* > - Reliés 
en parchemin blanc. Fermoirs en cuir. Les armes de Saint- Vaast sur le dos. 
Vélin épais; tracé à Tencre. Deux colonnes. La place des initiales laissée en 
blanc. Le premier volume commence : « A. a. Domine Deus, ecce nescio loqui 
• quare puer ego sum, etc. » et finit : « Explicit littera F compléta anno Do- 
it mini millésime trecentesimo septuagesimo nono, die sabbali in vigilia Nati- 
« vitatisejusdem Domini. Deo gracias. »-346 feuillets subsistants.-Le deuxième 
volume commence : « Gabaa. Nota quod gabaa interpretatur valiis ejus vel 
« proclivium ejus, etc. » et finit avec la lettre P : « Putruerunt et corrupte sunt 
« cycatrices mee a facie insipiencie mee. Explicit. • - 335 feuillets subsis- 
tants. 

437. In-folio maximo sur vélin (3 vol.). - Vincentii Bellova- 
censis Spéculum naturale et historiaie. — xiîi* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 1. » - Reliés en 
parchemin blanc. Les armes de Saint- Vaast sur le dos. Vélin gratté; tracé au 



r 



BIBLIOTHEQUE DARRAS. 171 

crayon. Deux colonnes. Rabriqnet . Titres oouTanto an vermillQn. Initiales au 
vermillon et à Toutremer. Le premier volume commence par les dernières 
lignes du prologue; puis cette rubrique : c Continentia et capitula libri primi 
« xxi. » Finit avec le chapitre xix du livre XVI. Au bas du feuillet : « Mémoire 

■ soit que le joedi jour saint Miquiel, pénultième jour de septembre l*an mil 
« cccc et sept , la grande crois du cloquîer Saint Vaast fu assise , et fu bêle cose 

■ à veoir Tengiea que les carpentiers avoient fait tout deseure le crois du clo- 
« quier; et quand le crois fbit assise, en fist sonner les grosses cloques adfin 

* que cascuns priast pour le bel ouvrage que on faisoit , et aussi pour les car- 
« pentiers qui montoient si appertement sur leur dit engien et sur ledicte 
« crois, etc. » — 181 fentliets subsistants. - Le deuxième volume commence : 
« Continentia septimi decimi libri XXVII, • et finit dans le chapitre lxvih du 
livre XXIII : « Sicque mors régis illius inestimabile detrimentum intulit om- 
« nibus. » Sur la garde : « D. Philippus Doignyes, sacrista, 1699. » - ^34 feuil- 
lets subsistants. - Le troisième volume commence par la rubrique : • Apologia 

■ actoris. Capitula Speculi hystorialis. Continentia et capitula primi libri XXI. » 
Finit au chapitre xv, intitulé «Dicta patrum. » Derniers mots : ■ Serpens si 

• longo tempore clauditur in vase, moritur; sic et cogitationes clause.» — 
2o3 feuillets subsistants. 

N"" 438. iD-folio maxiino sur vélin. - Vitae xlii sanctorum. — 

KIY"" SIÈCLE. 

« fiibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. F. 1 . > - Relié en par- 
chemin blanc, ^rvures. Les armes de Saînt-Vaast sur le dos, et l'étiquette : 
« Liber dictus albus sive vitœ ia SS. » Vélin gratté; gris; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Commencement du in* siècle. Grand caractère d*église. Rubriques. 
Grandes lettres en miniature. Titres courants au vermillon. Commence : 

< Incipit prologus in vita sancti Thome archiepiscopi. Digne, fratres karissimi, 

< tMijus diei praeclara festivitas, etc. » Voici les noms des saints dont la vie est 
contenue dans ce volume : Ambrosius, Agnes, Agatba, Alexander, Amandus, 
Aldegundis, Blasius, Basilius, Beta, virgo; Félix, presbyter; Furseus, Geor- 
gius,Gordiantts, Gerva»ius et Protasiùs, Gemma, virgo; Gregorius, Hierony- 
mus, HilarÎDs , Hugo, Ignatius, Jofaa«nes, Juliana, Marcus, Marcellus , Maurus , 
Medardus , Jaeobua minor, Martha,Nereuset Achilleus, Nazarius, Petronilia, 
Petrus et Paulus, Philippus , Bemigios, Silvester, Sebastianus , Thomas Cantua- 
riensis, Vincentius, VituA et Modestus, Ursula, Inventio sancte Crucis. Finit 
par les miracles de S. Jacques le Mineur : « Hase de libelle domini Calixti 

■ pape dkta sufficiant. » Et au-dessous : 

32. 



1 



172 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Dum fuit in terris Virgo producta Maria , 
Suscipit A.lphoii8U8 vestitum, Anthonius atque. 
Quorum si cupias simul et cognomina scire , 
Inferius flectas oculos et scripta videbis. 

i568 

AlfoDsos DoresmieuU 

Anthonius Gery. 

Sur la première garde : « Isti professi sunt seqaentis décima septembris, Fran- 
«ciscus Atrebas, Stephauus Le Pez Insulensis, etc. i665. > - là^ feailiets 
subsistants. 

N*" 439. In-folio maximo sur papier. - Généalogie de la maison 
de France. — xvii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Saocti Vedasti Alrebateusis. » - Relié en parcbe- 

r 

min. Nervures. Ecriture cursive. Encadrements. Blasons coloriés avec soin. - 
2^2 feuillets. 

440. In-folio maximo sur vélin. - Isaias. - Epistolae Pauli. - 
Pentateuchus. - Josue. - Judices. - Ruth. — xiii* siècLï. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. A. » - Relié en par- 
chemin blanc. Nervures. Vélin gratté, noirci; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Grand caractère d'église. Miniatures disposées en verrières. Vignettes. Rubri- 
ques. Titres courants en onciales gothiques alternées rouges et bleues. Com- 
mence : « Terram retexit anima sua. Et replesti, etc. > Finit par la rubrique : 
« Explicit liber Ruth. » Et sur la colonne qui suit : « In présent! volumine 
« continentur iibri quorum nomina sequuotur, etc. ■» Puis les titres rapportés 
«ci-dessus.- 202 feuillets subsistants. 

441. In-folio maximo sur vélin. - Pétri Lombardi Glossae 
super Epistolis Pauli. — xii* siècle. 

« BibliotbecaB monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 6. » - Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Vélin gratté; tracé au crayon. Deux colonnes 
de laideur inégale. Initiales ornées à la plume, dans le style roman. Titres de 
chapitres en onciales de diverses couleurs. Rubriques marginales. Commence 
sur le verso du premier feuillet : « Incipit prologus magistri Pétri super Epi- 
« stolas Pauli. Principia rerum requirenda sunt prius, etc. » Finit au recto du 
dernier feuillet : « Explicit Epistola beati Pauli apostoli ad Corinthios secundi. • 



r 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 173 

- 8^ feuillets subsistants. - Sur la dernière garde, en écriture du xiv** siècle : 
«Liber sancti Bertini. Si quis eum abstulerit, anatbema sit. Amen. » Sur le 
premier feuillet, de la même main : « Incipiunt glose Magistri Sententiarum 
« super Epistolis Pauli. Pars prima. » 

N^ 442. In-folîo maximo sur vélin. - Pandectae, cum apparatu. 

XIV*" SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. E. 2. » - Relié en par- 
chemin blanc. Nervures. Vélin jaune; tracé au crayon. Deux colonnes. La 
glose encadrant le texte. Grosse écriture italienne. Miniatures. Rubriques. 
Initiales k Toutremer. Commence, la glose : «Imperator, quia imperat subdi- 

• tis suis, etc. > le texte : • Imperator Justinianus, etc.. Omnium pandectarum 

• nec non mxii imperialium constitutionum, etc. • Finit, le texte : «Explicit 
« textus ff. veteris. Amen. > La glose : « Explicit apparatus g. veteris. i - 
i86 feuillets subsistants. 

443. In-folio maximo sur vélin. - Decretales Gregorii papae 
et Constitutiones démentis V, cum apparatu Bernardi. — 

XIII* SIECLE. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. F. A. » Relié en 
parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin léger; tracé au crayon. 
Deux colonnes. La glose encadrant le texte. Fin du xiii'' siècle. Exécution ita- 
lienne. Initiales. Vignettes au vermillon et à Toutremer. Indication du numéro 
des livres en titres courant. Commence, la glose : «In hujus libri principio 
« quinque sunt precipue prenotanda; > le texte : « Incipit liber primus decre- 

• talium. Gregorius episcopus servus, etc. >La glose finit sur le recto de Tan- 
tépénultième feuillet par ces mots : « Explicit apparatus constitucionum do- 

• mini démentis pape V; 

Dum primum poto , sum latas corpore toto. 
Potemus omne». 

Le texte : « Explicit textus extravagantium decretalium. >- 238 feuillets subsis- 
tants. 

444. In-folio maximo sur vélin. - Decretum Gratiani, cum 
apparatu. — xiii* siècle. 



174 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Bibliothecae monaslerii Sancti Vedtsti Atrebatensis. 162B» E. 3. > - Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Vélin léger; tracé an crayon. Deax cdbnnes. 
La glose encadrant le texte. Exécution italienne. Miniatures. Vignettes. Ini- 
tiales au vermillon et à Toutremer. Rubrique. Commence par une notice 
historique sans titre ni rubrique; c'est le prologue de Bernard de Brescia : 
• Licet mérita scientie non respondeant, nec opus aliquod suiBciat adimplere, 
•• ego tamen Bernardus Brixiensis, divina gracia ministrante, etc. * A la fin de 
ce morceau : « Expliciunt historié decretorum. >» Le proème du décret a été 
enlevé du manuscrit. Le texte et la g^ose conmiencent ainsi : t Quoniam novis 
« supervenientibus causis, etc. gl. Concordia discordandum canonum, ac 
« primum de jure nature et constitucionis rubrica, etc..» >» Finit sur le recto 
du dernier feuillet , la glose seule : « Ne sentire postmodum debeatis severitatis 
« ecclesiaslice ultiones. « - ado feuillets subsistants. 

N° 445. In-folio maximo sur vélin (2 vol.). — Henricus Bobic in 
decretales Gregorianas. — xv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 6. > - Reliés 
en parchemin blanc. Nervures. Tranches rognées. Vélin choisi ; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Rubriques. Initiales au vermillon et à Toutremer. Le premier 
volume commence : t Incipit liber primus decretalium. Venerabîlibus et dis- 
«cretis viris, doctoribus, licenciatis, bacalariis et aliis scolaribus auditorium 
«suum lecture decretalium de mane pariter intrantibus, Henricus Bauhic 
oLeonensis dyocesis in Britannia, etc.* Finit : «Explicit secundus liber M. 
«Henrici Bohic. » - i38 feuillets subsistants. -Le deuxième volume com- 
mence : « Incipit liber tercius de Vita et honestate cJericorum. » La transcrip- 
tion du volume n'a pas été achevée. Elle s*arréte avant la fin du V" livre : < Et 
« vide ibi p. Jo.an. . . * - lyd feuillets subsistants. 

446. In-folio maximo sur vélin. - Lectionarium . — xiii® siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensia. • - Relié en parchemin 
blanc. Nervures. Vélin gratté; noirci; dégradé par l'nsi^; tracé à Tencre. Deux 
colonnes. Fin du xiii*" siècle. Grand caractère d^église. Initiales en miniature. 
Rubriques. Vignettes. Grandes lettres azur et vermillon. Les premiers feuil- 
lets sont une réparation du xv"* siècle. Commence : « Christine vii^nis et mar- 
« tiris lectio prima. • Finit sur un feuillet paiement d'exécution postérieure : 
« Prestante Domino Jesu Ghristo. Evangelium. > Sur la première garde : ■ Maxi- 
« milieu de Boui^igne fut vestu tout seul de monsieur Caverelle, 1616, le 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 175 

« Y de novembre V la nuit de la Présentation de N. D. Prie Dieu pour du 

« bon patron. » - i5g feuillets subsistants. 

N* 447. In-folio maximo sur vélin. - Quatuor evangelistae, cum 
glossa. — xiii* siècle, 

■ Bibliothecas monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 7. Exemplar 
- secundum. » Relié en parchemin blanc. Nervures. Vélin choisi. Deux colonnes. 
Le texte engagé dans la glose. Fin du xiii* siècle. Initiales au cinabre et à 
loutremer. Titres courants en onclales alternées rouges et bleues. Les trois 
premiers feuillets sont une réparation du xiy* siècle. Commence, le texte : 
« Matheus ex Judea sicut in ordine primus; » la glose : « Matheus cum primo 
« predicasset evangelium in Judea. » Finit, le texte : « Qui scribendi sunt libros. 

< Explicit. » La glose : • Videantur excedere fidem per yperbolem. « - 179 feuil- 
lets subsistants. 

448. In-folio maximo sur vélin. -Quatuor evangelistae, cum 

glossis. XIII* SIÈCLE. 

< BibliothecsB monasterii Sancti Vedasti Alrebatensis. 1628. A. 7. Ëxemplar 
« primum. > - Relié en parchemin blanc. Nervures. Vélin blanc ; tracé au 
crayon. Une, deux et trois colonnes. Miniatures disposées en verrières. 
Vignettes. Initiales au vermillon et à Toutremer. Titres courants en onciales al- 
ternées rouges et bleues. Commence, le texte : • Matheus ex Judea sicut in 
« ordine. etc. * la glose : « Matheus cum primo predicasset, etc. « Finit : « Ex- 
«plicit Johannes evangelista. > - 191 feuillets existants. 

449. In-folio maximo sur vélin (a vol.). - Ostiensis Appara- 
tus super III libris decretalium. — xiv* siècle. 

• Biblîothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 5. » - Reliés 
en parcbemiû blanc. Nervures. Vélin blanc, choisi; tracé à l'encre. Deux co- 
tonnes. Commencement du xiv* siècle. Écriture italienne. Miniatures. Vignettes. 
Rubriques. Le premier volume commence : « Commentum iibri decretalium 
> et prohemium actoris. Ad Dei omnipotentis gloriam et universalis Ecclesie 

< deciis et decorem , nec non rei publiée et maxime scolasticorum utilita- 
• tem , etc. • A la fin du premier livre : « Explicit liber primus Hostiensis. * 



176 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

t 

Finit sur le verso du dernier feuillet : « Explicit liber secundus. Deo gracias. > 
- 233 feuillets subsistants. —Le deuxième volume commence : «Debent cle- 
« rici recte judicare de quo plene edocti sunt in superiori libro; sed quia non 
« decet judicare, etc. docet actor honestam vitam ducere, et sic incipit tercius 
« liber De yita et honestate glerigorum. » A la fin du troisième livre : t Ex- 
« plicit apparatus domini Hostiensis super tertio libro decretalium. » Au recto 
du dernier feuillet se termine sans explicit : ■ Per omnia secuia seculorum. 
« Amen. » — 2o5 feuillets subsistants. 

N** 450. In-folio maxinio sur vélin. - xliv Sanclorum vitae. — 

XII^ SIÈCLE. 

• Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. F. 2. ■ - Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin jaune, gratté; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Rubriques en onciales. Grandes lettres au vermillon 
et à l'outremer, ornées dans le style roman. Sur le recto du i'^ feuillet, d'une 
écriture contemporaine : « Hec sunt quœ continentur in hoc volumine : Vita 
sancti Silvestri, pape; Vita sancte Martine, virginis; Vita sancte Genovefe, 
virginis; Vita sancti Hylarii; Vita sancti Hugonis; Vita sancti Remigii; Vita 
sancti Mauri; Vita sancti Felicis; Passio S. Marcelli, pape; Passio sanctorum 
Marii, Marthe, Audifax et Abacus; Passio sancti Sebastiani; Passio sancte 
Agnetis; Passio sancti Vincentii el sermo; Vita sancti Fursei, abbatis; Vita 
Patricii; Vita sancte Aldegundis, virginis; Passio sancti Ignatii; Vita sancti Eu- 
frosine; Passio sancte Agathe; Passio sancti Blasii; Vita sancti Amandi; Passio 
sancte Juliane; Vita sancti Ambrosii; Passio sancti Georgii ; Passio sancti Marci , 
evangeliste ; Passio sancti Jacobi , apostoli , fratris Domini ; Passio sancti Philippi , 
apostoli ; Passio sancti Alexandri , pape , cum sociis suis; Inventio sancte Crucis; 
Passio sancti Gordiani; Passio sanctorum Nerei et Achillei; Passio sancte Petro- 
nille, viiçinis; Passio sancti Pétri, exorciste; Vita sancti Medardi, cum mira- 
culis; Passio sanctorum Nazarii et Celsi; Vita sancti Basilii; Passio sancti Viti; 
Passio sanctorum Gervasii et Prolhasii; Passio sanctorum Johannis et Pauli; 
Passio apostolorum Pétri et Pauli; Passio sancte Ursule et XI. M. virginum; 
Sermones et visiones cujusdam Elysabeth. « Sermo Elizahet de undecim milibus 
<« virginum aliisque martirihns passis inter eas Colonie» Vobis qui pios affectus ad 
«< ea quœ sancta sunt geritis , ego Elysabeth fàmula ancillarum Domini quae sunt 
«in Sconaugia, etc.... » Vita sancti Godehardi; Vita sancti Paponis, abbatis. 
Commence : « Incipit prologus in vita sancti Silvestri , papas. Hystoriographus 
« noster Eusebius, etc. > Finit dans la vie de saint Papon par les mots : «... ad 
« amorem sui conparant ita. » - 107 feuillets subsistants. 



r 



BIBLIOTHÈQUE D*ARRAS. 177 

N® 451. In-foHo maximo sur vélin. - Gregorianae Decretales cum 
glossis Bernardi. . — xiv** siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 10. » - Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Beau vélin; Iracé au crayon. 
Deux colonnes. La glose encadrant le texte. Écriture italienne. Têtes de livres 
en onciales brodées, alternées rouges et bleues. Initiales au vermillon pt à 
Toutremer. Annotations marginales en cursive contemporaine. Commence la 
glose : « In hujus libri principio quinque sunt precipue prenotanda , videlicet 

• que sit intencio, que materia, etc. » Texte : « Gregorius episcopus, servus ser- 
« vorum Dei , etc. • Transcription inachevée. S'arrête sur le verso de Tavant- 
dernier feuillet : « Hac eadem scientia innodantes doctores. » Sur le feuillet 
suivant, une table des titres en cursive du xv* siècle, et au verso : t Jo. Duclerc. 
« II dras. y chemises, y mouchoirs. 11 braies. > - a 1 2 feuillets subsistants. 

452. In-folio maximo sur vélin. — Sancti Augustini Sermones 
et homiliœ. - Epitome succinctae expositionis super Apoca- 
lypsi. — XIII* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. B. i3 » - Relié en par- 
chemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin gralté, noirci ; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Rubriques. Initiales en rouge et en bleu. Commence : « Dixit 

• Dominus Jésus ad eos qui crediderunt Judeos, etc » Au milieu du volume : 
« Incipit Epythoma succincte expositionis super librum Apocalypsis. • Et au 
folio suivant : t Incipit excerptum libri Apocalypsis collectum exydoneis doc- 
< toribus. Liber primus. > Finit dans le 6' livre de ce traité : « In medio dicitur 
I signa que locula sunt. > Sur le même feuillet, en écriture du xv* siècle : 

Rcligio neglecta périt cultusque deorum 
Spemitur, et toto régnât Mahumetus in orbe. 

453. In-folio maximo sur vélin. - Ostiensis Summa copiosa 
de fitulis Decretalium. — xiv" siècle. 

«Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 9. » - Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin léger; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Ecriture italienne. Miniatures. Vignettes. Rubriques. Réclames 
mai^inales en or et outremer. Initiales en pourpre et en outremer. Commence: 
«Liber primus. Incipit Summa de titulis Decretalium compilata, additis in 
• aliquibus locis quibusdam aliis rubriculis, que vocatur Sunmia copiosa 

UAlf. DES BIBL. — lY. 33 



178 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« summe caritatis. R. Alpha et oméga, unum in essencia et trinum, etc. » Finit 
avec les titres du livre V : 

Monstrans obscur as juris dissolvere curas 

Extricat antiquas hec nova Summa tricas. 
Presumme summo sit régi gloria summa. 

Ëxplicitexpliceat, ludere scriptor eat. 

et sur le même feuillet cette signature du xv* siècle, avec parafe : « J. Cueurde. • 
La Somme de Henri de Suze a été imprimée plusieurs fois au xv" siècle. - 
367 feuillets subsistants. 

N"* 454. In-folio maximo sur vélin. - Novella Johannis Andreœ 
super sexto Decretalium. — xv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Airebatensis. 1628. E. 7. » - Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc, choisi; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Gothique courante. Hastes montantes aux premières 
lignes. Rubriques. Initiales au minium et à Toutremer. Conmience : • Incipit 
« Novella Johannis Andrée super sexto libro Decretalium. — Cum eram par- 

< vulus, loquebar ut parvulus, etc. » Manque la fin; les derniers mots sont : 
• Quisque sua voce et c.g. de Proba. per tuas, c. de non pecu - ~ 

1 /io feuillets subsistants. 

455. In-folio maximo sur vélin. - Gregorianae Decretales cum 
glossis Bernardi. — xiv® siècle. 

" Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. ii.»-Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin jaune, léger; tracé au 
crayon. Deux colonnes. La glose encadrant le texte. Ecriture italienne. Ru- 
briques. Tètes de chapitres en onciales allongées, alternées bleues et pour- 
pres. Initiales au minium et à Toutremer. Commence la glose : « In principio 
^ hujus libri quinque sunt precipue prenotanda, etc. » Le texte : « Incipit liber 
« pn'mus. Gregorius episcopus, servus sei'vorum Dei, etc. » Sur le recto du cin- 
c|uième avant-dernier feuillet : « Explicit Apparatus raagistrî Bernardi super 
«quintum librum Decretalium.» Au verso: «Explicit textus Decretalium. 
» BoNiFACics. » Et à l'autre colonne : « Explicit V" Decretalium. Incipit VI". " 
Quelques lignes seulement de ce sixième livre ont été écrites. Au feuillet sui- 
vant, une table des titres sur quatre colonnes; puis, au feuillet suivant, une 

exposition du Stemnia parentelœ «Quia tractare intendimus de consangui- 

« nifate et ejus gradibus, etc. » Quaire feuillets, A la fin : « Explicit hec arbor, 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 179 

« valeat semper bene scriptor. » Enfin , sur le recto du dernier feuillet , cin- 
quante-cinq vers hexamètres didactiques, enseignant Tusage et donnant la 
définition des Décrétales : 

Primo summa fides, statuit,8cribitquoque, suescit, 
Postulat, eiectos, translatost attctor et usus; 
Inde renuncio, supplée, temporibus, quoque scnitor. 
Ordo resigoantis, etas, ungitque, resacrans, etc. 

- 182 feuillets subsistants. 

N"* 456. In-folio maximo sur vélin. ~ Johannis André» et Gui- 
donis Apparatus super VI Decretalium. — xiv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. E. 8. • -Relié en par- 
chemin blanc. Nervures. Vélin commun; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Commencement du xit' siècle. Exécution italienne négligée. Vignettes. Mi- 
niatures. Rubriques. Commence : « Incipit Apparatus sexti libri Decretalium 
« compositus a domino Johanne Andrée. — Quia preposterus ordo prius hu- 
«mana, etc. » Au milieu du volume : < Explicit Apparatus Jo. Andrée super 
« sexto, n Après un feuillet blanc : « Incipit Apparatus sexti libri Decretalium, 
" editus a domno Guidone archidyacono Bononiensi. Rubrica. Venerabilibus 
tet discretis vins rectoribus universitatis scolarum Parisius degencium, fra- 
' tribus et amicis karissimis, Guido de Islanio (lis. Baisio) archidyaconus, 
«•domni pape capellanus, etc.» Sur le verso du dernier feuillet : «Explicit 
' Apparalus domni archidyaconi. Deo gracias. » — 178 feuillets subsistants. 

457. In-folio maximo sur vélin. - Apparatus Jobannîs Andréa? 
super Glementinis.-Item Jesselini de Gassanis super Extra- 
vagantibus Johannis xxii. -r— xiv* siècle. 

BBibliothecae ntouasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. E. 23.»— Relié en 
|>archemin jaune. Nervures. Vélin jaune; tracé au crayon. Deux colonnes, la 
glose encadant le texte. Exécution italienne. Miniatures. Vignettes. Initiales en 
pourpre et outremer. Rubriques. Commence la glose : • Johannes. Graciosuni 
lioc nomen per interpretationes, etc.» Le texte : ilncipiunt nove constitu- 
« doues domni démentis pape quinti, édite in concilio Viennensi. Rubrica. 
e Johannes episcopus, servus servorum dei, etc. ■ Au milieu du volume : « Expli- 
« cil Apparatus Johannis Andrée super Clementinis. » (Sur Jean André ou 
d'André, voy. Henri Wharton, Append, ad Hist. litter, G. Cave, p. 35.) Au 
feuillet suivant : « Reverendissimo in Christo patri domino suo Dei gracia 

33. 



180 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

H Amaido Sancti Euslachii diacono cardinali, Jesselinus de Cassanhis utrius- 
«que juris doctor, etc.» Au-dessous , la rubrique : «iDcipiunt CoQStiiuciones 
« domni Johannis pape vicesimi secundi. > Au septième avant-dernier feuillet : 
•• Explicit Apparatus magistri Jesselini de Cassanis, juris utriusque professons, 
• super Gonstitucionibus extravagancium editis per sauctissiniumpatrem domi- 
« num [Joannem] digna Dei providencia papam XXII. Datum Avinioni tiii. 
H kal. maii anno a nativitale Donaini milles, tricentesimo xxv, indiccione octava, 
>< pontificalus dicti domini Johannis nono. > Le commentaire de Jesselin , 
appelé parle continuateur de Fabricius (Bihlioth, med, latin, t. VI, p. 333) Zen- 
zelinus Gassanus, a été publié à Paris en i5io, in-8°. Suit un autre com> 
mentaire sur les Gonstilutions de Jean XXII, sans titre ni rubrique, d'une 
main différente, et finissant par cette ligne : «Explicit Apparatus Guiilelmi 
« de Monlau Extravagantium Johannis pape XXII. • C'est le commentaire de 
Guillaume de Monlezun (de Monte Lauduno], professeur à l'université de 
Toulouse. -86 feuillets subsistants. 

N"* 458. In-folio maximo sur vélin. - Pauli de Lya (al. Lyaza- 
riis) lectura super Clementinis. — Fin du xiv* siècle. 

• Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis 1628 E. 24. » — Relié 
en parchemin jaune; tranche rognée. Vélin choisi; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Miniatures. Lettres arabesques. Initiales à l'outremer. Gommence : 
« Incipit lectura domini Pauli super Glementinis. Bonus vir sine Deo nemo est, 
«et non potest aliquid supra fortunam nisi ab illo adjutus exurgere. . .Ego 
« Paulus de Lya, inter decretôrum doctores minimus, etc.» Finit : «Amen. 
« Amen. Amen. Finito libro sit laus et gloria Ghristo. Amen. » Trithème 
(chap. DLxxxiv] loue ce commentaire, qui est resté inédit. — 64 feuillets sub- 
sistants. 

459. In-folio maximo sur vélin, -Guido de Baysio in Decre- 
tum Gratiani. — xiv® siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasli Atrebatensis i6a8 E. 22.» - Relié 
en parchemin blanc. NervUres. Vélin léger; Iracé au crayon. Deux colonnes. 
Ecriture italienne. Lettres en miniature. Vignettes. Initiales au minium et à 
Toutremer. Gonmience :« Reverendo in Ghristo patri suo domino Gerardo, Dei 
« gracia episcopo Sabinensi, Guido de Baysio Bononiensis archydiaconus, etc. > 
Manque la Gn : se termine par les mots : « In glossa per baptismum in (in. 
« adde ad hoc art. » - 548 feuillets subsistants. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 181 

N** 460. In-folio maxirao sur vélîn. — Psalterium cum glossa. — 

— XIII* SIECLE. 

« Bibliothecaî monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis 1628 A. 12.» -Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Deux colonnes; le texte et 
la glose enveloppés dans chacune. - Lettres en miniature. Initiales au mi- 
nium et à Toutremer. Ecriture du commencement du xiii siècle. Annotations 
dans les marges en cursive du xv* siècle. Commence la glose seule sur le 
premier feuillet : iCum omnes prophelas Spiritus Sancti revelatione, etc. » 
Finit, la. glose seule sur le dernier feuillet : « Vite eteme vox est spiritus omnis, 

* laudet Deum. • - l83 feuillets subsistants. 

461. In-folio maximo sur vélin, - Zachariae Chrysopolitani 
Goncordia evangelistarum. — Fin du xii*^ siècle. 

• Bibliolhecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis 1628 A. ■ - Relié en 
parchemin blanc. Tranche rognée. Vélin blanc, choisi; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Miniatures. Rubriques en capitales onciales par lignes alter- 
nées rouges et vertes. Initiales en vermillon, azur, outremer et cendre verte. 
Le premier feuillet est une réparation du xiii* siècle. On y lit la rubrique : 

• Preseries Zacbariœ Crisopolitani episcopi, in unum ex quatuor. Excellencia 
e evangelii et différencia ipsius ad legem de Hguris evangelistarum, etc. > Et au 
septième feuillet : Incipit Zacharie Chrisopolitani in unum ex iiii^', sive Con- 
«cordia ewangelistarum. In principio erat verbum, etc. > Manque la fin; les 
derniers mots sont : « Fertur Dionisius Ariopagita venerabilis pater dicere . 
«quo ex minoribus angelorum agminibus. . . » Le commentaire de Zacharie, 
religieux prémontré de Saint-Martin de Laon, a été imprimé pour la pre- 
mière fois en liyS, et à Cologne, en i535, in-folio. (Voy. Histoire litté- 
raire de la France, t. Xll, p. 484-486.) — i58 feuillets. 

462. In-folio maximo sur vélin. - XF^V Sanclorum ViUe. — 

XIII*" SIÈCLE. • 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. F. 3. » - Relié en par- 
chemin blanc. Nervures. Vélin gratté, noirci; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Grands caractères d*église. Rubriques. Commence, dans la légende de Sainte 
Marguerite : « Et libéra me de manibus inipiorum. >» Les titres des légendes 
contenues dans ce volume sont : «Passio sancte Margarete. Vita B. Marie 
> Magdal. Passio sancti Jaccobi apostoli. Passio sancti Cristofori. Passio sanc- 
« torum Septem dormientium. Passio sanctarum Sophie, Spei, Fidei. Inventio 



182 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« corporis sancti Stephani. Vita saocti Gaugerici, episc. Assumptio saacte 
«Marie V. Passio sancti Agapiti. Vita sancti Philibert!, abbatis. Vita sancti 
«Bernardi, a. Vita sancti Taurini, ep. Passio sancti Bartholomei , apost. Vita 
« sancti Egidii , abbatis. Vita sancti Aychadri , ab. Passio sancti Amberti , episc. 
«Passio sancti Mathei, apost. Passio sanct. Gypriani et Justine. Passio sanc- 
« (orum Cosme et Damiani. Vita sancti Hieronomi , presb. Vita sancti Vedasti. 
« Coliatio in relatione sancti Vedasli. Coilatio in ejusdem translatione. Inventio 
« capitis sancti Jacobi. Passio sancti Leodegarii , ep. Passio sancti Dyonisii 
« sociorumque ejus. Vita S. Amandi. Passio S. Simonis et Jude. Vita S. Wal- 
1 ganii, confessons. Vita sancti Vigoris, ep. Vita sancti Winnoci, aibb. Passio 
«sanctorum IV coronatorum. Passio sancti Vitoni, ep. Passio sancti Livini. 
" Passio sancte Ceciiie. Passio sancti démentis. Passio sancte Katherine. Passio 
<. sanclorum Crisanli et Darie. Passio sancti Andrée. Vita sancti Eb'gii. Passio 
« sancte Barbare. Vita sancti Nicolai. Vita sancti Vaierici. Fassio sancte Lucie. 
'( Vita sancti Autberti. Passio sancti Nicasii. Passio sancti Thome. Assumplio 
•( Jobannis, apost. Vita S. Bertini. Vita S. Audomari. Vita S. Vindicîani. Vita 
«' SS. Prolhiet Zacinthi. » Finit par une lecture « de S. Joanne Chrysostomo, « 
écrite au xvi* siècle. — i55 feuillets subsistants. 

N'' 463. In-folio maximo sur vélin. - Sancti Augustini opuscula 
varia, — xiii* siècle. 

« Bibliothecœ mouasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. A. i6. » Relié en par- 
chemin blanc. Tranche rognée. Nervures. Vélin blanc, très-beau; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Lettres en miniature. Rubriques. Initiales au vermillon 
et en azur. Titres courants à Tencre noire. Sur le verso, folio i, la table sui- 
vante, écrite en belle minuscule capétienne : «In hoc volumine continentur 
•< libri Aurelii Augustini, Ipponensis epischopi. Super Genesim libri duo contra 
•< Manicheos. De Mendatio liber unus. Ad inquisitiones Januarii libri duo. 

• De Fide ad Petrum liber unus. De Disciplina christiana liher unus. De Vita 
« christiana liber unus. De Octo questionibus in Veteri Testamento liber vu". 
' De Ëcclesiasticis dogmatibus liber unus. De Sancta virginitate liber unus. Ad 
" Pollentium de Adulterinis conjugiis iibri duo. Ad Thimasium et Jacobum 
« de Natura et gratia liber unus. Ad Consentium Contra mendatium liber unus. 

• De Symbolo libri quatuor. Sermo de Symbolo dominici adventus. De Novo 
«' cantico liber unus. De Quatuor virlutibus caritatis liber unus. Ad Eutropium 
t<et Paulum de Perfectione justicia^ hominis liber septimus. De Quarta feria 
" liber unus. Contra Donatistas liber unus. Ad Aureliuui episcopum de Opère 
c monachorum liber Vil. Sermo de utilitate penitentie. » Commence : « Incipit 



f 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 183 

« Retractatio Aurelii Augustini, Ypponensis epischopi , in libro super genesiiii 
« contra Manicheos. > Finit sur le recto du dernier feuillet par les mots : « Qui 
« cum Pâtre et Spiritu Sancto vivit et régnât Deus. > - i38 feuillets subsistants. 

N*" 464. In-folio maxinio sur vélin. - SS. Patrum sermones et 
homiliae, pro tempore. — xiii* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebalensis. B. i^. » - Relié en 
parchemin jaune. Vélin gratté, noirci; tracé au crayon. Deux colonnes. Ru- 
briques. Initiales bleues, vertes el rouges. Commence : «Dominica ante 

• adventum Domini. Lectio Evangelii secundum Johannem. - In illo teui- 
«rpore, etc.» La fin manque. Les derniers mots sont : «quid est hoc fratres 
« a » - 1^5 feuillets subsistants. 

465. In-folio magno sur vélin. ~ Tobias. - Judith. - Esther. 
~ Job. - Libri sapientiales. - Prophetae el Machabaei. — 

Xin^ SIECLE. 

• Bibliothecœ monaslerii Sancti Vedasti Atrebatensis. A. 9. » - Relié en 
parchemin blanc. Nei^ures. Les armes de saint Vaastsur le dos. Vélin gratlé, 
noirci, détérioré par Tusage; tracé au crayon. Deux colonnes. Grandes lettres. 
Miniature. Rubriques. Vignettes. Titres courants en onciales alternées rouges 

el bleues. Commence : tincipit prologus in librum Thobie, etc » àSur 

le dernier feuillet, qui est à moitié déchiré et d'une exécution postérieure : 
< Hic ergo erit consummatus. » Et au-dessous, en cursive gothique : « L'an mil 

• cinq cens vingt noef fut couronné Charles, par la grâce de Dieu, empereur 
« de Romme, le dimanche après la Toussains. » - 177 Teuillets subsistants. 

466. In-folio magno sur vélin, - S. Scripturae, S. Augustini 
et aliorum deflorationes. — xiii^ siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebalensis. 1628. A. lô. «-Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Vélin blanc, choisi; tracé à l'encre. Deux co- 
lonnes. Vignettes et grandes lettres en miniature. Rubriques. Initiales au ver- 
millon et à Toutremer. Feuillets numérotés au vermillon. Commence par une 
table des matières, avec renvois aux feuillets, au reclo, folio 3, marqué 1 : 
« Introitus ad Sacram Scripturam. In Sacra Scriptura species dictionis su ni qua> 
« tuor, hyslorica, prophetica, proverhialis et simpliciter docens, etc. » Folio vi : 
«• Incipitdefloratio VelerisTestamenli. Facluni est vespere et mane dies unus. * 



184 



CATALOGUE DES MANUSCRITS. 



Folio Gxxii, verso : tincipiunt capitula particule prime in defloratione libro- 
« rum sancti Augustini. —De Sancta virginilate. - De Vera religione, etc. > 
Folio GXLVi : « lucipit defloratio librorum S. Aiubrosii. » Folio cclxxv : « In- 
cipit defloratio Epistolarum S. Jheroninii. » Folio ccxciiii : « Liber Pronosti- 
corum futuri seculia Juliano, cathedre Toletane episcopo, editus. Liber I. > 
Nombreuses lacunes.) Folio cccxliiii, verso : «Proverbia ad instructionem 
morum, seu régule vivendi. > Folio cccxlvii verso : « DiiBnitiones diversorum 
doctorum. » Folio ccgli, reclo : « Sentencie e sanclorum patnim tractalibus 
collecte.» Folio cgclxi, verso : «Incipit opusculum de Futuro judicio. > 
Folio ccGLxx : « De Viris eximiis. Quomodo beatus Gregorius montem preci- 
bus movit, etc. » Folio gcglxxvii : ■ Meditatio seu oratio excitans animamad 
contemplanduuGi. » Folio cgglxxxiii : « Incipit prologus in libros deflora- 
tionum. Libros atictoruni et phylosophorum mihi sepius replicanti ad leges 
quoque et médicinales libros mittenti, etc. » Au folio suivant, cette table des 
auteurs d'où sont tirés les extraits : « Flores auctorum. Cato. Prosper. Sicoma- 
chia Prudencii. Boetius de Consolatione. Saluslius. Terenlius. Tullius. Sen* 
tentie philosophorum. Seneca de Beneficiis, etc. Epistole Senece et Pauli ad 
invicem. Proverbia Senece. De Concordia veteris et novi sacrificii. De Sacra- 
mento altaris. Vita S. Marie Egyptiace. Secuntur versus de diversis causis. 
Incipit defloratio libri Catonis. Légère et non intelligere, negligere est. Ne ac- 
« cesseris ad consilium antequam voceris. Pauca in convivio loquere, etc.» 
Folio Gccxcvii : «Sententie diversorum philosophorum collecte, seu ludicrn 
«philosophorum. Cum quidam stultus diceret, audiente Pylagora, malle se 
c cum mulieribus esse quam cum philosophis conversari; Et sues, inquit, li- 
« bentius in ceno quam in aqua pura versantur. Sucrâtes. Que facere turpe est, 

« hec ne dicere honestum puta. Lucrum turpe ut dispendium fugito, etc • 

Folio GGCxcix : t Septem sapieniium senlentie septenis versibus explicate. Bias 
« Prieneus : 

Qusnam summa boni? mens semper conscia recli. 
Pemicies homini quœ maxima ? soins homo aller. 
Quis dives? qui nil cupiat. Quis pauper? avarus. 
Que dos matronis pulcherrima? vita pndica. 
Quae casla est ? de qna mentiri fama veretur. 
Quid prudentis opus? cum possit, nolle nocere. 
Quid stulti proprium ? non posse et velle nocere. 

Folio GCGCxix : « Incipit libellus de IV virtutibus honeste vite. - 

Quatuor eximias virtutum proprietates 

Complures docti disseruere viri. 
Quanim se formis si mens humana coaplet, 

Perfectum faciet intégra vita vinim , etc. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 185 

Folio CCGCXXXY : « Versus divini (?) Hildeberti Cenomanensis episcopi de concordia 
« veteris et novi sacriGcii. Prologus. Scribere proposai que mystica sacra prio- 
« rum , etc. • Folio cgggilyi : • lacipit vita sancte Marie Egyptiace a divino (?) Hii - 
« deberlo Cenom. ep. descripta. » Folio cggclxvii, verso : « Sicut hyeins laurum 
« non uril , necrogus aurum, etc. » Epîstola cajusdam contra gulam et luxuriam 
« et avaritiam. • Finit : « Bene vaiere vos opto omnes et singulos. » Sur la pre- 
mière garde : « Hic morabatur cum domno subpriori Willelmus Fabri anno 
«Domini m.ggc.lxxxyi. » — 3Ai feuillets subsistants au lieu de /I7/I. 

N"" 467. In-folio magno sur vélin. - Digestorum libri, ab xxv 
usque ad xxxviii (Infortiatum). — xiii" siècle. 

« Bibliothecâe monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 21. « -Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Vélin gratté, fort; tracé au crayon. Exécution 
italienne de la fin du xiii' siècle. Têtes de chapitres en onciales allongées à 
Toutremer. Initiales marginales à Toutremer. Rubriques. Gloses marginales 
d'une main contemporaine. Commence : «Soluto matrimonio solvi mulieri 

dos débet. > Finit, avec le XXXVllI*" livre : « De operis Uberiorum postii- 

minio non sit reversus. > 1 2 2 feuillets subsistants. 

468. In-folio magno sur vélin. - Sextus Decretaliura cum 
apparatu. — xiv* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. E. 26. » - Relié en par- 
chemin. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc, léger; tracé au crayon. Deux 
colonnes. La glose encadrant le texte. Ecriture italienne du commencement 
du XIV* siècle. Miniatures. Vignettes. Rubriques. Initiales en or, vermillon et 
outremer. Commence, le commentaire : «In Dei nomine. Amen. Secunduni 
«philosophum, scire est rem per causam cognoscere, etc. » Le texte : 

BONI 
FAC 
I vs 

EPI 
SCO 
PVS 

Servus servoram Dei. 

Finit, le texte : « Explicit textus sexti libri Decretalium. > La glose : «Explicit 
tapparatus sexti libri Decretalium. Vinum scriptori debetur de meliori. » - 
76 feuillets subsistants. 

MAN. DES fiIBL. — IT. 2 h 



186 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N** 469. In-folio magno sur vélin. — Fr. Johannis Januensis 
Gatholicon magnum. — xiv® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Alrebatensis. 1628 L. i.» -Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Écriture italienne. Vignettes. Miniatures. Initiales rouges et 
bleues. Indication des lettres en titres courants. Commence : ■ Prosodia que- 
« dam pars grammatice nuncupatur, etc. > Finit, après la lettre Z, par Tépi- 
« logue : ■ Inmensas omnipotenli Deo Patri et Filio et Spiritui Sancto gratiarum 
^ referimus actiones , qui nostrum Gatholicon e multis et diversis doctorum 

• textibus elaboratum atque contextum, licet per multorum annorum curricula, 
« in millesimo ducentesimo octogesimo VI® anno Domini, non. mart. ad finem 
« usque perduxit, etc. » Le Gatholicon de Jean de Gènes est un des premiers 
ouvrages qui aient été imprimés; publié à Mayence, en i46o, il le fut souvent 
depuis. " 35d feuillets subsistants. 

470. In-folio magno sur vélin. - Decretum Gratlani, cum 
apparatu Barlliolomei Brixiensis. — Fin du xiv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. E. Sg. ■ -Relié en par- 
chemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin choisi. Deux colonnes. Tracé 
au crayon. Le conunentaire en marge, encadrant le texte. Écriture italienne. 
Miniatures enlevées. Initiales au vermillon et à l'outremer. Rubriques. Sur 
les deux premiers feuillets une notice explicative du décret de Gratien : 
« Liber decretorum distinctus est in très partes , quarum prima vocatur distinc- 
« tiones; secunda cause, et tercia de consecratione , etc.» Commence au recto, 
folio 3, le commentaire : «Quoniam novis supervenientibus causis, novis est 
« remediis succurrendum , idcirco ego Bartholomeus Brixiensis confidens de 
« magnificentia creatoris, etc. » Le texte : « . . . .Humanum genus duobus re- 
« gitur, etc. » Finit, en haut du verso de Tavant-dernier feuillet, par cette ru- 
brique : « Finito libro reddatur gratia Ghristo. Johannes Pétri Gompostel- 
« lanus scripsit. » Sur la première garde , en cursive du xv* siècle : • Jo. Duclerc, 

• religiosus professus. » - 3oi feuillets subsistants. 

471. In-folio magno sur vélin. - Georges Ghastellain. iii6i- 

l464. XV*" SIÈCLE. 

« Bîbliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1 63 1. G. 3. » - Relié 
en parchemin blanc. Nervures avec cette étiquette : Histeire de France m«. 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 187 

Papier in-folio et in*quarto. Deux colonnes sur Tin-folio; longues lignes sur Tin- 
quarto. Grosse lettre courante de la fin du xv* siècle ou du commencement du 
XYi'. Commence : « Comme jà longhement aye esté plongié ou lacques d*an> 
« noyeuse matière. » Sur le dernier feuillet du dernier cahier : «... Et tout 
6 ce temps pendant il chasseroit et ce disoit en la forest de Kersy, et se donroit 
« bon temps, et ainsi fist. Fin. » - 3i4 feuillets; sur le premier, de la main 
du bibliothécaire de Saint- Vaast : « Histoire de France par Georges Repreuve 
« ou Lepreuve. » 

N** 472. In-folio magno sur vélin. -Decrelum Gradani, cum ap- 
paralu Barlholomei Brixiensis. — xiv* siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i6a8. E. lô. » -Re- 
lié en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin commun ; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Le commentaire en marge autour du texte. Ecriture 
italienne. Têtes de chapitres en onciales allongées rouges et bleues. Rubriques. 
Commence, le commentaire : «Quoniam novis supervenientibus, etc.» Le 
texte : « Humanum genus, etc. » Finit» le commentaire : « . . . Explicit appa- 
«ratus decretorum. » Finit, le texte sans explicit. Au-dessous, en cursive du 
XIV* siècle, quatre lignes grattées, dont on distingue : «Iste liber est Sancti 

« Vedasli precarie ad v abbatis Sancti Vedasti anno mggglxxxui in 

« mense junii. 11-222 feuillets subsistants. 

473. In-folio magno sur vélin. - Astesani Summa de casibus. 

Xiy'' SIÈCLE. 

■ Bibliothccae monasterii Sancti Vedasli Atrebatensis. E. 5i.» — Relié en 
parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Ecriture italienne. Miniatures grossières. Rubriques. Initiales 
bleues et rouges. Commence : « In nomine Doniini. Amen. Incipit Summa de 
« casibus ad honorem Dei compilata per fratrem Asteranum [sic) de ordine 
« fratrum Minorum, ubi premittilur littera ejusdem fratris ad dominum Johan- 
< Deui Gaycanum Sancti Theodori dyaconem cardinalem, et postea subjungitur 
«immédiate littera ejusdem domini quam, quum recepit Summam, misit ad 
«supradictum fratrem, etc. » Au folio numéroté au crayon 284, verso : « Ex- 
■ plicit liber octavus Summe de casibus édite a fratre Astexano de Ast de 
« ordine fratrum Minorum. Deo gratias. Amen. Incipit tabula de expositione 
«vocabulorum diificilium et de eorum signiûcationibus , secundum ordînem 
* aiphabeti édita a fratre Astexano de Ast. » Et sur le verso du dernier feuillet : 

2h. 



1 



188 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Ëxplicit Sumoia de casibus édita a fralre Astexano de Ast de ordine fratrum 
« Minorum. » La Somme d'Astesan a été publiée plusieurs fois au xv* siècle. - 
2o3 feuillets subsistants. 

N"" 474. In-folio magno sur vélin. - Ostiensis Summa copiosa de 
titulis Decretalium. — xiii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Saucti Vedasti Atrebatensis. E. 9. > - Couvert en 
parchemin jaune. Nervures. Vélin blanc; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Écriture italienne. Miniatures. Rubriques. Commence : « Incipit Summa de 
« titulis Decretalium compilata, additis ab aliquibus locis quibusdam aliis ru- 
« bricellis, quae vocatur Summa copiosa, sive caritaUs, etc. » Sur le verso du 
feuillet numéroté 3o3 : « Eidem gracias et laudes per infinita saecula sœculo- 
> rum. Amen. 

Monstrans obscuras juris dissolvere causas, 

Extricat antiquas hec nova Summa tricas. 

Pro Summe summo sit régi gloria summo. 

« Hec questio fuit nobis missa de Bononia in curia romana post compilacionem 
« hujus Summe : Quid si episcopus precipit clerico suo quod vadit Romam vel 
« alio pro negociis Ecclesie expediendis, numquid excusatur clericus propter 
« curam rei familiaris? Non , etc. » Après un feuillet blanc, commence Touvrage 
intitulé Ocalas copiose, par Bérenger, dont le commencement a été enlevé. 
Finit : « . . . Ëxplicit Oculus copiose , etc. » Cette dernière partie est d'une écri- 
ture plus récente. — 3^o feuillets. Sur le premier : « Et liber Oculus copiose 
« dictus, per Berengerium episc. Biter. > 

475. In-folio magno sur vélin, - Guido de Baysio in Decretum 
Gratîanî. — xiv® siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. E. 28. «-Relié en par- 
chemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Feuillets rongés par Thumidité. Écriture italienne. Miniatures. Ini- 
tiales rouges et bleues. Commence : « Reverendo in Christo patri suo domno 
« Gerardo Dei gratia episcopo Sabinensi, Guido de Baysio Bononiensis archi- 
« diaconus, etc. » Après Tepilogue, sur le recto du dernier feuillet : «Ëxplicit 
« Rosarium Guidonis archidiaconi. Evenus filius Rogerii de Sancto Matheo 
« complevit istud die sabbati ante festum B. Bartholomei anno Domioi m* gcc"" 
•< tricesimo octavo. Deo gracias. » - 3o2 feuillets subsistants. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 189 

N"* 476. In-folio iiiagno sur vélin - Decretales Gregorianae, cum 
apparatu Bernardi. — xiv* siècle, 

• Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, i6a8 E. i3. » -Relié 
eo parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin jaune; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Le commentaire en marge, autour du texte. Conmiencenient 
du xiY* siècle. Écriture italienne. Initiales festonnées, rouges et bleues. Têtes 
de livres en onciales allongées, alternées bleaes et rouges. Commence, le com- 
mentaire : •Gregorius, In hujus libri principio quinque sunt precipue pre- 
« notanda. » Le texte : • in nomine Domini nostri Ihesu Christi. Amen. In- 
« cipiunt Decretales domni Gregorii pape, liber primus. • Au verso du feuillet 
numéroté au crayon 35o : « Explicit apparatus V libri Decretalium. Deo gra- 
« cias. Finito libro sit laus et gloria Christo. Explicit liber quintus. > Sur le 
même feuillet commencent les constitutions de Grégoire X , transcrites sans 
commentaire. A la fin, ces vers, en cursive du xiv* siècle : 

Sanguineus. — Largos, amans, hilaris, ridens, nibeique coloris, 

Cantans, camosus, satis audax atque bonignus. 
Colericus. — Frsitus, fallax, irascens, prodigus, audax, 
Astutus, gracilis, siccos croceique coloris. 
Fleumaticus. — Hic sompnolentus, piger, in sputamine maltus; 

Est bebes buic sensus, pinguis faciès, color albus. 
Metancoiicus. — Invidus et trislis, cupîdiis dextreque tenacis, 

Non expers fraudis, timidas, nigrique coloris. 

Sur la dernière garde, en écriture du x?* siècle: « Solvit Eustachius clericus 
« dicti domini Johannis Dalmacii Bartholomeo de Vareo quatuordecimsolidos 
« tur. ultra nu scuta, teste hoc signo meo. J. Grandis. » - 2àà feuillets sub- 
sistants. 

477. in-folio magno sur vélin, - Sextus Decretalium , cum ap- 
paratu. XIV* SIÈCLE. 

t Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1638. E. 26. «-Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin gratté; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Le commentaire autour du texte. Écriture italienne d'une encre très -jaune. 
Miniatures grossières. Initiales au vermillon et à Toufremer. Commence, le 
commentaire : t In nomine Domini. Amen. Secundum philosophum scire est 
« rem per causam cognoscere. » Le texte : « Bonifacius, episcopus , servus , etc. . . • 
Finit , le texte : « Explicit textus sexti libri Decretalium a domino Bonifacio 
«papa octavo compositus, anno Domini millesimo ducentesimo nonagesimo 



' 



190 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« octavo. Qui scripsitsit benedictus in secula seculorum. Amen. » Le comi^ea- 
taire : « Explicit apparatus sexti llbri Decretalium a domino Johanne Mona- 

• cho compositus. » Au - dessous , en cursîve du xiv* siècle : « Hic sextus liber 
« Decretalium est Sancti Vedasti Atrebatensis, precario ad vitam meam conces- 

« sus nunc abbati Trenorchiensi. Scriptum anno Dominiii. ccc. lxix. 

« Liber iste est mei, fratris Jobannis Fabri, nunc abbatis Sancti Vedasti Attre- 

* batensîs. Scriptum anno Domini m. ggg. lxx. Liber iste est Sancti Vedasti 
« precarie mihi concesstis nunc episcopo Carnotensi, anno Domini h. cqc. lxxx. « 

Sur la première garde : « Hune iibrum , cujus precium oblitus sum 

« J. Fabri. » — 97 feuillets subsistants. 

N'^ ^78. In-folio magno sur vélin. - Digestorum libri, ab xxxix 
usque ad lxviii (pars dicta Digestum novum) ; cum appai*atu. 

XU"" SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. E. 20. » — Relié 
eu parchemin jaune. Nervures. Vélin commun; tracé à lencre. Deux co- 
lonnes. Le commentaire en marge, autour du texte. Ecriture italienne. Ru- 
briques. Initiales rouges et bleues. Il y a eu transposition vicieuse dans la re- 
liure du volume; il commence : «Domini Justiniani sacratissimi principis 
«perpetui Aug. juris enucleati ex omni veteri jure collecti Digestorum seu 
«Pandectarum, incipit liber XLV"*. » Et au milieu du volume, on retrouve : 
t Explicit liber XL. Incipit liber XLI. » Série se continuant jusqu'à la fin du 
volume, qui se termine, avec le livre XLIV, De exceptionibus et prescripiioni- 
bus, par ces mots de la glose : < E coment. Acursius ac< ac. » et du texte : « Ex- 

• plicit prima pars Dîgesti novi. » - 12Â feuillets subsistants. 

479. In-folio sur vélin. - Guido de Baysio in sextum Decreta- 
lium. XIV® SIECLE. 

• Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. E. 2g. » - Relié 
en parchemio jaune. Nervures. Vélin blanc; tracé à Tencre. Deux colonnes. 
Ecriture italienne du xiv* siècle. Vignettes. Initiales au vermillon et à Toutre- 
mer. Commence : « Venerabilîbus et discretis viris rectoribus universitatis 
« scolaruin Bononie degencium, fratribus et amicis carissimis, Guido de Bay* 
« sio Bononiensis archidiaconus , etc. » Sur le recto du dernier feuillet : « Finit 
« apparatus sexti libri archidiaconi Bononiensis. Qui scripsit carmen sit bene- 

• dictus. Amen. » -^ 1 19 feuillets subsistants. 






BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 191 

N"^ 480. In-folio magno sur vélin. -Berengarii Inventarium juris 



canonici. — xiv'' siècle. 



a 



« 



t Bibliothecœ monasterii SanctiVedasti Atrebateosis, 1628. E. i4« »— Relié en 
parchemin jaun^.Nervures. Vélin blanc; tracé au crayon. Deux colonnes. Ecriture 
italienne. Miniatures sur le premier feuillet. Initiales rouges et bleues. Commence : 
Patri suo ac domino reverendodomno G. Dei providencia Ebredunensi archic- 
piscopo Berengarius miseratione divina episcopus Biterrensis, salutem, etc. » 
Sur le recto du dernier feuillet : « Finito libro sit laus et gloria Christo; » et au- 
dessous : «Liber iste est Sancti Vedasti , quem tempore scholaritatis acqui- 
« sivi ego Johannes, episcopus Carnotensis, olim abbas Sancti Vedasti. Scrip- 
« tum anno Domini h. gcc. Lxxxni, in mense junii. » (Voy.surBerenger, évéque 
de Beziers, Gollia christiana, t. VI , col. 3^40 - 257 feuillets subsistants. 

481. In-folio magno sur vélin. - Justiniani Codicis libri IX, 
cum glossa. — Fin du xiii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis , E. 19. > - Relié en 
parchemin jaune. Nervures. Vélin jaune; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Les gloses en marge, autour du texte. Écriture italienne. Rubriques. Têtes de 
livres en onciales allongées, rouges et bleues. Sur les deux premiers feuillets, 
une table en trois colonnes, intitulée : tin nomine Patris et Filii etSpiritus 

• Sancti. Incipiunt rubrice Codicis. » Au recto du folio 3, glose: « Repetite, Jussit 
« enim primo fieri Codicem , etc. > Texte : « Codicis domini Justiniani sacra- 

• tissimi principis repetite prelectiones. Liber primus incipit. De novo codice 

• faciendo. » Sur le verso du dernier feuillet , qui est usé par le frottement : 
« Explicit liber 

Laus tibi sit, Ghriste, quoniam liber explicit iste. 
Laus et honor Christo ; versu liber explicit isto. 

Hoc opus 

Explicit 

Gujus scriptori eterna paretur. 

- 189 feuillets subsistants. 

482. In-folio sur vélin. - Simonis Vayreti Compila tio qua- 
tuor apparatuum super Cleraentinis. — xiv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Santi Vedasti Atrebatensis, 1628. E. Ô3. » - Relié 
en parchemin blanc Nervures. Vélin commun ; tracé au crayon. Deux colonnes. 



192 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Écriture grossière; main italienne du xrv* siècle. Rubriques. Initiales festonnées 
en rouge et en bleu. Commence : « Compilacio quatuor apparataum saper Cle- 
• mentinas. Hic glosas quatuor auctorum, decisis eorum prefationibus, super 
t Clementinas compilo, nil aut parum ab eis extraneum addens de meo. Porro 

« Johannem Andrée ut primum et magis ordinarium non mutavi Sane 

«très primos glosatores, scilicet Jo. Andrée, Guillelmum et Gecellinum jam 
«conipilaveram, cumPaulum babui; unde illis eum non interserui; sed hic 

« per se est in quarta série Symon Vayreti, minimus addiscentium, 

« utriusque juris modicus professor. • Sur le recto du dernier feuillet : « Expli- 
« ciunt conslituciones démentis pape quinti. » - i35 feuillets subsistants. 

N° 483. In-folio longo sur vélin. - Johannis Andreae apparatus 
in sexlum Decretalium, — xiv® siècle. 

«Bibiothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, E. 3o. »- Relié en 
parchemin jaune. Nervures. Vélin choisi; tracé à l'encre. Deux colonnes. Écri- 
ture italienne. Initiales au vermillon et à Toutremer. Commence : «Quia pre- 
« posteras est ordo prius humana subsidia petere, etc. » Finit : t Explicit ap- 
« paratus Johannis Andrée. > - 8g feuillets subsistants. 

484, In-folio magno sur vélin. — Clementinae Constitutiones 
novae, cum apparatu Johan. Andreae. — xiv* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sàncti Vedasti Atrebatensis, i6a8. E. 3i. > — Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin gratté, très-mince et jaune; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Le conmientaire dans les marges, autour du texte. 
Exécution italienne. Miniature grossière. Vignettes. Initiales rouges et bleues. 
Commence, le commentaire : ^Johannes, Graciosum hoc nomen per interpre- 
« tacioues, etc. » Le texte : Incipiunt nove constituciones domini démentis pape. 
« Johannes episcopus, etc. • Finit, le texte, sur le recto du dernier feuillet : 
« Expliciunt constitutiones nove. » Le commentaire , au verso : « Explicit appa- 
« ratus domini Jo. An. Amen. > - 4A feuillets subsistants. 

485. In-folio magno sur vélin. - Gregorianae Decretales, cum 
glossa Bernardi. — xiii** siècle. 

«Bibliothecœ monasterii sancti Vedasti Atrebatensis, E. 38. » - Relié en 
parchemin jaune. Nervures. Vélin gratté, d^une ténuité extrême; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Le commentaire en marge, autour du texte. Ecriture 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 193 

italienne. Miniatures exécutées avec soin. Têtes de livres en onciales allongées, 
peintes en blanc sur fond pourpre et azur; en vermillon et outremer, sur 
fond blanc. Initiales rouges et bleues. Commence la glose : « In principio bujus 
t libri quinque sunt precipue, etc. > Le texte : « Gregorius episcopus, servus ser- 
« vorum, etc. > Vexplicit du V"* livre a été enlevé. Après deux feuillets laissés 
blancs, le Stemma parentelm, représenté par de riches miniatures; et autour, 
un coomientaire commençant : « Quia tractare intendimus de consanguinei- 
< tate, etc. » Puis : « Incipiunt nove constituciones Gregorii pape X, in concilio 
« generali Lugduni. » Entouré de gloses modernes et à la fin : « Explicit. > En 
cursive du xv^ siècle : «Iste liber pertinet ad monasterium Sancti Vedasti 
« Atrebatensis. » - i55 feuillets subsistants. 

N** 486. In-folio quadrato sur vélin. — Leviticus, Numeri, Deute- 
ronomium, cum glossa. — xiii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, A. 18. » - Relié en 
parchemin jaune. Nervures. Vélin choisi; deux colonnes; tracé au crayon. 
Lettfes miniatures en tête de chaque livre. Initiales au vermillon et à Toutre- 
mer. Titres courants en onciales rouges et bleues. Commence, la glose seule, 
sans titre : « Et querendum est quare liber iste Leviticus dicatur, etc. > Finit, 
le texte seul, sur la seconde colonne : • Expl. liber Deuter. » - 177 feuillets 
subsistants. 

487. In-folio sur vélin. - SS. Patrum Homiliae et sermones, 
per annum. — xiii'* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, B. 1. » - Relié en par- 
chemin jaune. Nervures. Vélin gratté, hideux, noirci par le temps; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Initiales festonnées rouges et bleues. Rubriques. Com- 
mence au milieu d*un sermon de saint Grégoire, sur la fête de Pâques : « Ad- 
« veniente tempus operandi redisset , etc. » Finit par une leçon pour la fête 
de sainte Gemme, dont la fin manque : tDeum hic et illic esse non dubito 
« qui tuas et imperatorum qui ad >-i5i feuillets subsistants. 

488. In-folio sur vclin. - Concordantiae Veteris et Novi Tes- 
tamenti. — xiv** siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. A. i4.»-- Relié 
en parchemin Jaune. Nervures. Vélin blanc; tracé à Tencre. Trois colonnes. 

MAN. DES BIBL. — IV. 3 5 



194 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Écriture courante de la fin du xiv^ siècle. Initiales rouges et bleues. Com- 
mence : « Guilibet volenti scire seu requirere concordancias in hoc libro,.unum 
« est primo attendendum , etc. » Sur le recto du dernier feuillet, au-dessous de 
Tarticle Zelpha : « Explicît liber concordanciarum : 

Porta salutis ave, per quam patet exitus ave. 
Venit ab Eva ve; Ve quia tollis, ave. 

- 3 1 1 feuillets subsistants. 

N° 489. In-folio carré sur vélin. - Genesis et Exodus, cum glossa. 

XIII* SIECLE. 

« Bibliotbecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, A. 17. » - Même re- 
liure, même confection que le volume n** 486 auquel il faisait suite. Com- 
mence : « genesis. » La glose seule sur le premier feuillet: « Cum omnes divines 
« libros legimus in lanta multitudine, etc. > Sur le recto du dernier feuillet : 
« Cunctis populis Israël per cunctas mansiones suas. » - 1 86 feuillets subsistants. 

490. In-folio sur vélin. - Sancti Hieronymi Epistolae. — 

XII* SIECLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, B. 2.» -Relié en 
parchemin jaune. Nervures. Vélin gratté; très-fort; tracé au crayon. Deux co- 
lonnes. Initiales au minium, à la cendre bleue et à la cendre verte. Rubriques. 
Commence sur le verso du folio 1 par une table des lettres contenues dans le 
volume, la dernière numérotée xcv. Sur le recto folio 2 : « Epistola Jeronimi 
«ad Pammachium. » Au bas, d'une écriture contemporaine: «Liber sancti 
« Johaunis Teruannensis; si quis abstulerit, anathemasit^ » Et en liaul, d'une 
écriture du xiii* siècle : « B. fraler minor !.. me servat. » Finit sans explicit par 
la lettre xcv ad virgines hermonenses» — g8 feuillets subsistants. 

491. In-folio sur vélin. - Lectiones et sermones SS. Patruni 
per annum. — xi® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. B. 11.»- Re- 
lié en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin jaune et fort; tracé 
à la pointe. Deux colonnes. Rubriques en onciales. Initiales zoomorphes, 
peintes en jaune, vert, pourpre et vermillon. Commence au verso du folio i : 
« Sermo beat! Hieronymi de vespere sabbati paschalis. Quomodo juxta Ma- 



BIBLIOTHEQUE D ARRAS. 195 

a theum , etc. » Sur le verso du deuxième avant-dernier feuillet, d*une écriture 

du zn* siècle : « Census Sancti Vedasti de Moylens bis in anno persolvi deter- 
minatus, videlicet médian le martio et prima dominica post annuali mercato. 
Mansus Mascelini et Tescelini , r? solidos. Mansus Norfridi Cani et Rodulfi 
Quintini, ivsol.etc. Notum sit omnibus , tam presentibus quam futuris, quod 
Gerricus de Lens tenet terrani de Sancto Vedasto ad %. et viii marcos, ad de- 
cimam et terraceum ; quam prius frater uxoris et Hugo Guialdus tenue- 
rat, etc. » Au verso de i avant-dernier folio : « In quadam parte hujus civilatis 
babet infirmarius c. 1. curtiles, qui debent nobis in Natale Domini vu 1. et 
den. ce. > Au recto du dernier folio , d une écriture du xn* siècle : « Sciatur quod 
Gerardus clericus débet bibliotechario Sancti Vedasti singulis annis dum 
vixerit,v.ferc. dum vîxerit,etc. — P.Leonis presbyter et tituli Sancti Angeli 
diaconus, Dei gratia, sedis apostolice cardinalis et legatus, venerabili patri 
Aquicingensi abbati , saluteni et dilectionem. Actionem negotii inter Beatae 
Mariae canonicos et abbatem Sancti Vedasti , quam nobis tua significavit frater- 
nitas, perlegimus, et secundum ipsiusscripti-quem ad nos misisti tenorem, 
boc nobis videtur : si abbas Sancti Vedasti probare potuerit quod , prius quam 
relicta Balduini bospites iUos ecclesie Béate Marie dederii, per judicium sca- 
binorum civitatis, eidem mulieri et filiis ejus predicti bospites sint abjudi- 
cati et B. Vedasto cum quiète possidendi fuerint adjudicati , donatio iila nichil 
valebit. Item si potuerit ostendere quod prior donatio Beati Vedasti monas- 
terio non conditionaliter sed absolute facta fuerit, 8ecundun> jura nichil 
habebit. Item si fundus terre in qua bospites manent B. Vedasti est, non 
potueruQl idem bospites sine asscnsu abbatis in alteram transferri ecclesiam. > 

Suivent des notes d*accensements , toutes relatives aux seigneuries de Saint 

Vaast. -171 feuillets subsistants. 



J\** 492. In-folio magno sur vélin. - Novella Johannis Andreae su- 
per sexto Decrelalium. — xi\^ siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Afrebatensis, 1628. E. 17.» - 
Relié en parchemin jaune. Nervures. Vélin blanc; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Écriture italienne. Miniature. Rubriques courantes en haut des 
pages. Commence : « Incipit Novella Jo. An. super sexto li. Decretalium. » La 
fin du traité manque. En haut de Tantépénultième feuillet : « Hoc est memo- 
« riale brevissimum continens questiones et determinaciones iilarum quas Jo. 
«An. in titulo de regimine juris sub régula qualibet seriose et uliliter coUo- 
« cavit. » Finit à moitié page du dernier feuillet : « . . . Non peccat vel très qui- 
« bus peccat. » - 172 feuillets subsistants. 

25. 



196 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N° 493. In-folio magno sur vélin. - DecretunrGratiani, cum ap- 
paratu. — xiii® siècle. 

« Bibliothecae mooasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 42.» Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin choisi et blanc; tracé 
à la pointe. Deux colonnes. La glose en marge autour du texte. Ecriture ita- 
lienne. Miniatures dans le style byzantin. Rubriques. Tètes de livres en onciales 
- allongées, alternées bleues et rouges. Initiales au cinabre et à Toutremer. Com- 
mence, le commeô taire seul : «In prima parte agitur de justicia naturali et 
« positiva, etc. > Finit sans explicit sur le verso du dernier feuillet, le texte : 

< Nisi quod viderit patrem facientem. » Le commentaire : « Facientem sepe solet 
« filius esse patri et magistro discipulus xcnii, q. i. cumbeatissimus Jo. » - 
206 feuillets subsistants. 

494. In-folio sur vélin. — Guillelmi Durandi Spéculum judi- 
ciale. — xiv*" siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. E. 32.» - 
Relié en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin choisi ; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Écriture italienne. Rubriques. Titres courants. Initiales 
en miniature. Commence : «Alpha et o), Ihesu Christe. Incipit Repertorium 
«magistri-G. Duranti. > Et sur la première garde, en cursive contemporaine : 
« Spéculum judiciale magistri G. Duranti, domini pape subdiaconi et capel- 
«lani, isto modo dividitur, videlicet in quatuor partes, etc.» Finit sans ex- 
plicit : « Cui sit honor et gloria in secula seculorum. Amen. » - 232 feuillets 
subsistants. (Voy. Histoire littéraire de la France, t. XX, p. 441-456.} 

495. In-folio maximo sur vélin. - Bartliolomaei Brixiensis 
Quaestiones dominicales. - Distinctiones Johannis de Deo. 

XIV"" SIÈCLE. 

Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, E. 62. -Relié en par- 
chemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin choisi; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Ecriture italienne. Rubriques. Initiales en azur. Commence : « Inci- 

* piunt Questiones dominicales magistri Bartholomei Brisciensis. Ad honorem 

* omnipotentis Dei, etc.» Ce traité finit sans explicit au milieu du volume. 
Après une page de blanc : « Ad honorem summe T/initatis et individue uni- 

< tatis Patris , et Filii, et Spiritus S. Amen. Incipiun t Questiones de facto a M. Jo. 
« de Deo composite et in scolis disputate, a tempore regiminis sui sicut pro 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 197 

«tempore occurreret; que sunt C et una, ad ulilitatem studii, super operis 
« imperfectione venia postulata. » Sur le verso du dernier feuillet : t Explicit 
« liber distinctionum magistri J. de Deo. » - io5 feuillets subsistants. 

N"* 496. In-folio sur vélin. - Hugutionis Derivationes magnae. 

XIll* SIÈCLE. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. L. 3. * - Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin gratté» noirci; tracé à 
Tencre pourpre. Deux colonnes. Miniature. Lettres au minium et à la cendre 
bleue. Commence par un index des mots expliqués dans le vocabulaire. Cet 
index, disposé sur cinq colonnes et dans Tordre alphabétique» occupe les 
trente et un premiers feuillets. Sur le recto, folio 32, le texte commence : 
t Cum nostri prothoplausti suggesta prevaricatione humanum genus a sue 
« dignitatis culmine quam longe decedit(?),etc. » Finit : « . . .Zoroastrum unum 
« sydus. — Expliciunt magne derivationes Ugutionis. » Les quarante derniers 
feuillets sont occupés par un index sur sept colonnes, des mots du vocabu- 
laire classés par espèce. (Voyez le n*^ 234.) Sur Hugutio, de Pise, évéque de 
Ferrare, voy. Histoire littéraire de la France, t. XXII, p. g-ii. - 370 feuil- 
lets subsistants. 

497. In-folio sur vélin. - Digestorum libri XXIV, cum glossis. 

XIII* SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. £. 21. > - Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin gratté, mince et jaune; tracé au crayon. 
Deux colonnes, les ^oses en marge autour du texte. Ecriture italienne. Anno- 
tations marginales du xiv* siècle. Rubriques. Têtes de livres en onciales allon- 
gées rouges et bleues. Commence : « In nomine Domini nostri Ihesvi Christi. 
« Domini Justiniani sacratissimi principis perpetui augusti juris enucleati et ex 
« omni veteri jure coUecti Digestorum seu Pandectarum incipit liber primus 
«dejusticia et jure. R. > Finit: «Eiplicit liber XXI V" Digestorum seu Pan- 
■ dectarum. » Sur la dernière garde, une table de titres principaux en cursive 
du xiv^ siècle. - 170 feuillets subsistants. 

498. In-folio magno sur vélin. - Azonis Summa codicis Jus- 
tiniani. XIII' SIÈCLE. 

«Bibliotbecs monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. E. 27. i-Rdié 






198 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Rubriques. Hastes montantes au haut des pages. Quelques 
gloses en cursive du xiv* siècle dans les marges. Commence : « Incipit pro- 
« heniium domini Azonis. Incipit prologus in sunmia Codicis a domino Az. 
« composita. Inventiooem scientie supervenerit {sic) gratie plenitudo, et suc- 
• cessivis nature beneGciis ingenium predocetur, etc. » Sur le dernier feuillet : 
« La us libi sit Christe quoniam labor eiplicit iste , Deo gracias. » - 1 56 feuillets 
subsistants. 

N° 499. In-folio sur vélin. - Decretaies Gregorianae, cum appa- 
ratu Bernardi et titulis Jo. Teutonîci. — xiv^ siècle. 

« Bibliolhecœ mouasterii Sancli Vedasti Atrebatensis, 1628. E. 16. «-Relié 
en parchemin blanc. Nervures. L'étiquette : Joannes Teutonicns in Décret 
Gregorii. Beau vélin; tracé au crayon. Deux colonnes. Le commentaire autour 
du texte dans les marges. Écriture italienne. Miniatures. Initiales au cinabre 
et à Toutremer. Commence, le commentaire : « Gregorius, In hujAs libri prin- 
« cipio quinque precipue sunt prenotanda. » Le texte : « Gregorîus episco- 
« pus, etc. » Au bas d'un grand nombre de pages, lorsque la glose finit avant 
le feuillet, on trouve écrit de la même main que le reste du volume : t Bér- 
et nardus. ■ Sur le reclo du quatrième avant-dernier feuillet : 

Ëxplicit apparalus Decretalium , Dei gracia. 
Hic locus est mcte; liber expiicit; ergo valete. 

I 

Et le texte : « Expiicit textus Decretalium Dei gracia an. m. gcg. xvn. die jovis 
«post festum conversionis beati Pauli apostoli, per manum Jacobi de Clavo 
« Mesnillo, scriptoris venerabilis viri magistri Roberti de Pinchebek, canonici 
« Ëboracensis. » Sur les deux feuillets suivants, un index distribué sur trois 
colonnes, et terminé par la rubrique : « Expliciunt tiluli Decretalium a magis- 
« tro Johanne Theutonico compilati. » - 267 feuillets subsistants. 

500. In-folio sur vélin. - Decretum Gratiani. — xiii'' siècle. 

« Bibliothecœ mouasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 4o. » - Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Vélin choisi; tracé à la pointe. Deux colonnes. 
Ecriture italienne. Rubriques. Initiales au cinabre et à l'outremer. Têtes de 
livres en onciales allongées , alternées rouges et bleues. Gloses marginales de 
diverses écritures du xiii® et du xiv* siècle. Commencepar une table des titres : 
« De jure scripto et non scripio, etc. » Au recto, folio 2 : « Incipit concordia dis- 



BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 199 

t cordantiuin canonum; ac primo de jure constitucionis divine et humane. » 
Manque la fin. Se termine dans le livre De consecratione par les mots : « An 
«recuperata valetudine oflicium suum exequi valeat. » - 178 feuillets subsis- 
tants. 

N"* 501. In-folio sur vélin. - Biblia sacra. — xiii* siècle. 

c BibliothecdQ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 19. Parvo 

• folio n'* 1.» -Relié en parchemin blanc. Nervures. Vélin léger; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Vignettes. Initiales au vermillon et à la cendre bleue. 
Titres courants en onciales bleues et rouges. Les premiers feuillets sont une 
réparation du xv* siècle. Commence : « Incipit prefatio leronimi presbiteri ad 
« Paulinum super bibliothecam de omnibus divine historié libris. » Finit avec 
Tapocalypse sans expUcit - a 1 4 feuillets subsistants. 

502. In-folio sur vélin. — Guidon is de Baysio apparatus super 
sexto Decretalium. — xiv** siècle. 

< Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 35. » - Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Vélin gratté, léger, jaune et gris; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Initiales à Toutremer. Commence : « Venerabilibus et 
« discretis viris rectoribus universitatis scolarium Bononie d^encium , etc. » 
Finit : « . . . Explicit apparatus sexti.Iibri Decretalium domni Guydonis archi- 
«diaconi Bononiensis. » L'ouvrage de Gui de Bayfo, selon Trithènie, ou de 
Bayso, selon Du Cange, a été imprimé à Venise, en 1677, in-folio. - 8 A feuil- 
lets subsistants. 

503. In-folio sur vélin. - Bartholomaei Brixiensîs Casus De- 
cretorum. — xiv* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 35. » -Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Les armes de Saint Vaast marquées sur le dos. 
Tranche rognée. Vélin commun, jaune et blanc; tracé au crayon. Deux co- 
lonnes. Écriture italienne. Vignettes. Initiales en couleur. Titres courants en 
onciales alternées bleues et rouges. Commence : «Quoniam sufTragantibus an- 
«tîquorum laboribus juniores possunt interdum perspicacius intueri, et quia 

• per continuum exercitium scientia recipit incrementum et spiritus in melius 
«reflorescit, idcirco ego Bartholomeus Brixiensis, inter studentes Bononie mi- 

• nimus, Casus Decretorum , quondam a Beneventano compositos, pro modulo 



- 200 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« scientie mee duxi in melius reformandos , etc. > Sur le verso du dernier feuil- 
let : « Expliciunt Casus Decretorum. » - io4 feuillets subsistants. 

N** 504, In-folio sur vélin. - Clementinae constitutiones novae, 
cum apparatu Johannis Andreae. — xiv* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis. 1628. £. 34. » — Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Vélin commun; tracé au crayon. Deux co- 
lonnes. Le commentaire en marge autour du texte. Ecriture italienne. Ru- 
briques. Initiales rouges et bleues. Commence, le commentaire: •Johannes, 
« Graciosum hoc nomen per interpretaciones vel, etc. » Le texte : « Incipit lit- 
« tera Johannis pape XXII super constitucionibus in conciiio Viennensi editis, 
« missa Parisius scolaribus et magistris. — Johannes episcopus , etc. » Finit : 
«... Explicit apparatus Jo. Andrée super Clementinis. » Au-dessous, en cur- 
sive du XIV* siècle : « Iste liber est Sancti Vedasti Attrebalensis emptus pcr 
■ me Jo. Fabri. » Et d'une autre main : « Clémentine, et sunt de monasterio 
t Sancti Vedasti Atrebatensis. » Au premier feuillet : • Apparatus Joannis papœ 
« super Clementinis. » - 4o feuillets subsistants. 

505. In-folio sur vélin, - B. Papiensis exempla sub titulis De- 
cretaliura. — Decretales Innocentii papae. — xiii*^ siècle. 

« Bibliothecds monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1638. E. 53. > — Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin gratté, assez blanc; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Vignettes. Initiales au vermillon et à la cendre bleue. Têtes de 
livres en onciales allongées, alternées rouges et bleues. Commence :« Juste 
« judicate, filii hominum, et nolite judicaresecundumfaciem , sed justum judi* 
« cium judicate, etc Ut autem vobis uberior allegationum vel judidorum 

• copia preparetur, ad honorem Dei sancteque Ecclesie Romane ac studentium 
t utilitati, ego B. Papiensium prepositus exempta de veteri novoque jure sub 
t titulis compilavi , super operis imperfectione veniam postulans a lectore. » 
Finit sans explicit, au milieu du volume. — « Innocentius JU** magistris et scola- 
« ribus Bononie constitutis. Devocioni vestre insinuatione presencium inno- 

• tescat Decretales epistolas a dilecto filio nostroP.subdiacono et notario nostro 
« compilatas, etc... sub buUa nostra vobis duximus transmittendas, etc. » Finit 
sans explicit, avec le livre V. — 2 1 2 feuillets subsistants. 

506. In-folio sur vélin. - Rabanus Maurus de Universo ad 
Haymonem episcopum. — xi*" siècle. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 201 

> Bibiiothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 4. «-Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin gratté, fort; tracé à la pointe. Deux co- 
lonnes. Rubriques en onciales. Grandes lettres à la plume dans le style roman , 
entremêlées de vert. Commence sur le verso, folio 1 : «Epistola Rabani ad 
' Ludovicum imperatorem. Domino excellentissimo et omni honore dignissimo 

• Ludowîco , Rabanus vilissimus servorum Dei servus aeternae beatitudinis, etc. » 
Au verso, folio 2 : «De nominibus Dei. Primum apudEbreos, etc. > Finit au 
chap. De reliquis que in usa habemas, par cette note, écrite au m' siècle : 

• Rabanus Maurus, Magontie natus et renatus et a puero in Fulda monachus, 
« deinde de cella inclusus, tandem in archiepiscopum assumitur; cujus idonea 
« sunt opuscula in utriusque Testamenli paginam. Et ante portam praedict/e 
« civitatismeridianam, aput Sanctum Albanum, sepuichri ejus ostenditar me- 

• moria, in sanctorum archiepiscoporum Martini et Bonifacii capella. Epita- 

• phium saocti Rabani Mauri, Moguntinae sedis archiepiscopi, aput sanctum 
. Albanum martiremsepulti. 

Lector honeste, meam si vis cognoscere vitani 

Tempore mortali, discere sic poteris. 
Urbe quidem hac genitus sum, ac sacro fonte renatus; 

In Fulda posthsc dogma sacrum didici , 
Quo monacbus factua seniorum jussa sequebar; 

Norma mibi vits régula sancta fuit. 
Sed iicet incautc hanc nec fixe semper haberem , 

Celia tamen mibimet mansio grata fuit. 
Ast ubi jam piures transissent temporis anni , 

Gonvenere viri vertere fala loci *, 
Me abstraxere domo învalidu'm regiqae tulere, 

Poscentes fungi presulis officio : 
Tn quo nec meritum vitae nec dogma repertum est , 

Nec pastoris opus jure bene placitum. 
Promptus erat animus, sed tardans débile corpus; 

Feci quod poteram , quodque Deus dederat. 
Nunc rogo te ex tumulo, frater dilecte, juvando 

Commendes Gbristo me ut precibus Domino ; 
Judicis astemi me ut gratia salvet in aevum , 

Non meritum aspiciens, sed pietatis opus. 
Raban nempe mibi nomen , et lectio dulcis 

Divinae legis semper ubique fuit. 
Gui, Deus omnipotens, tribuas cœlestia régna 

Et veram requiem semper in arce poli. ■ 

Sur le verso sont écrits les accensements de la terre de Berni. Et au-dessous, 
d*une écriture du xin* siècle : «Liber Sancti Vedasti episcopiet confessons » 
(Voy. Hùt. litt. de la France, t. V, p. i5i-2o3.) - 117 feuillets subsistants. 

MAN. DES BIBL. — IV. ^6 



202 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

■ 

N° 507. In-folio carré sur vélin. - Decretum Gratiani. - Deere- 
taies AlexandrinaB. — xviii* siècle. 

«BibliothecœmonasteriiSancti Vedasti Atrebatensis, 1628. E.4i. «-Relié en 
parchemin jaune. Nervures. Vélin choisi; tracé au crayon. Deux colonnes. Écri- 
ture italienne. Miniature. Rubriques. Initiales au cinabre et à loutremer. Anno- 
tations marginales du xiy*" siècle. Commence : « Humanum genus, etc. » Finit 
sans expUcit, avec cette inscription en lettres gothiques du xv* siècle : « Decretum , 
et est de monasterio Sancti Vedasti Atrebatensis. » Les six feuillets suivants sont 
d'une écriture postérieure, sans titres ni rubriques. Commence : « Alexander 

«episcopus servus servorum Dei, etc Quia nonnulli homines temporale 

dominii vel potestatis gerentes officium, etc. » A la fin : «Decretales, et sunt 
« de monasterio Sancti Vedasti Atrebatensis. » - 3 1 2 feuillets subsistants. 

508. In-folio sur vélin (Recueil). - Bèrnardi Compostellani 
Quaesiiones ex apparatu Innocentii papœ IV super decretis 
decisœ. — Summa super Codice. — xrv* siècle. 

« Bibliolhecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, E. 43.» -Relié en 
parchemin jaune. Nervures. Vélin blanc; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Écriture italienne. Vignettes. Initiales à la cendre bleue et au minium. Com- 
mence : • Hactenus, ut loquar cum Seneca, meam ignoranciam ignoravî, etc. 
«... .hinc est quod, cum in apparatu Decretorum per dominum prefatuni (In- 
tt nocencium pp. IV] compositio tanta sit et talis utilitas quod, etc. .. ego mag. 
« fiemardusCompostellanus, dominipapecapellanus, ipsius domini pape Inno- 
« centii mandato, . . . intendo de apparatu predicto questiones utiles et earum 
« decisiones, etc. » A la fin de ce traité : « Expliciunt apostille magistri B. Non 
« potuit ulterius procedere , morte preventus. » L'autre traité conmience ainsi : 
« Quondam credidi debere sufficere Codicis summas , a Frogerio iniciatas , perfi- 
« cere, etc... » A la fin, tout en bas de la première colonne, en écriture cur- 
sive du XIV* siècle : • Ista Summa est magistri Nicbolai de Condeto, clerici. ■ - 
98 feuillets subsistants. 

509. In-folio carré sur vélin. - Cassiodori Expositio Psalmo- 
rum a P usque ad L""". — xii'' siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1 628. A. 26. » - Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin fort et blanc; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Lettres ornées à la plume. Initiales au rouge et au 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 203 

vert minéral. Rubriques en capitales alternées rouges et vertes. Commence 
au verso du i" feuillet par cette inscription, qui tient toute une colonne : 
« Incipit prefatio Magni Aurelii Gassiodori in expositione psalmorum. » Li'encre 
des trois premières pages est tombée. Finit par cette inscription en capi- 
tales onciales, alternées rouges et vertes : «Explicit expositio psalmorum a 
«primo usque ad quinquagesimum. » Sur le feuillet suivant, en écriture mi- 
nuscule du XII* siècle : « In quadam parte hujus civitatis que Pomerium voca- 
« tur, de G. L. curtiliis debenlur nobis ccc et x capones in Natale Domini; vu libre 
« et dimidia et vi capones a Milone Lusco, etc. » - 102 feuillets subsistants. 

N'' 510. In-folio carré sur vélin. - Lectiones et Homiliae patrum 
pro feslis anni. — xii^ siècle. 

• Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis ,i6a8.C. i.»~ Relié en 
parchemin jaune. Nervures. Vélin gratté, jaune et fort; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Graud caractère. Initiales en rouge festonnées dans le style roq;ian. 
Rubriques. Commence : « Dominica I. post octavas pasche, lect. I. Âpocha- 
« lipsis Ihesu Ghristi quam dédit illi Deus , etc. » Finit par une homélie de 
saint Grégoire sur le texte Ego sum pastor bonus. - 1 19 feuillets subsistants. 

51 1. In-folio sur vélin. -GuiUelmus de Monte Lauduno super 
Glementinis et Exiravagantibus. — xiv' siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. E. 87. » -Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Vélin commun, léger; piqué des vers; tracé 
au crayon. Deux colonnes. Ecriture italienne. Vignettes. Rubriques. Com- 
mence : • Incipit apparatus constitucionum G. pape V domini Guillelmi de 
« Monte Lauduno. Rubrica. « A la fin : « Explicit apparatus domini Guillelmi 
« de Monte Lauduno super Glementinis et Johanninis. Deo gracias. «-70 feuil- 
lets subsistants. 

512. In-folio carré sur vélin. - Lectionarium pro festis Sanc- 
toruni. — xiii*' siècle. 

« BibliothecaB monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. F. ô. • - Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Vélin gratté. Noirci; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Rubriques. Initiales rouges et bleues. Commence dans la légende de 
saint Silvestre : « Disciplinarum scolas egrediens, etc.» Finit avec la^vie de 

36. 



204 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

saint Martial : « Virtus et fortitudo per immortaiia secula seculorum. Amen. • 
- i35 feuillets subsistants. 

N'' 513. In-foHo sur vélin. -Digestorum pars dicta Infortiatum , 
cum apparatu. — xiii** siècle, 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. E. 44. • - Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin commun, fort; tracé au crayon. Deux 
colonnes. La glose dans lestnarges autour du texte. Ecriture italienne de la fin 
du XIII* siècle. Initiales rouges et bleues. Têtes de livres en onciales allongées, 
alternées bleues et rouges. Commence, le commentaire : • Soluto malrimonio 
« quemadmodum dos petatur, etc. » Le texte : r Soluto matrimonio. Rubrica. 
« Vibianus. Dolis causa semper et ubique, etc. > Finit, .le texte sans explicit; 
le commentaire : «Expliciunt très partes apparat us Infortiati, Deo gracias. » 
Sur le verso de Tavant-dernière garde, celle note météorologique, qui parait 
avoir été écrite par Jean le Fevre, évêque de Chartres, et qui avait été abbé 
de Saint'Waast de 1 369 à i38o : « Anno Domini m.ggg.xxviii fuit tempus valde 
« pluviosum et ventosum in yeme, et postremo tonuit die lune ante Purifica- 
•( cionem B. Marie penultima die januarii, audientibus magistro Guillelmo de 
« Mesnilio, Camolensi canonico, Stephano de Talia, Stephano de Nacelia, Gui- 
< done de Brocis et Ade de Charmeyo extantibus in claustro Sancti Avili Au- 
« relianensis , in domo magistri Guillermi de Nacelia; et post cenam, hec in 
• memoria facla sunt. » - 297 feuillets subsistants. 

514. In-folio carré sur vélin. -Expositio Levitici. — xii^ siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. A. 25. • -Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin choisi; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Lettres brodées et peintes dans le style roman. Rubriques en onciales. Titres 
monogrammatiques. Commence : « Incipit prologus in libro Levitici editus a 
« quodam dominicae crucis servo. Unus ex accolis domus filiorum Israël An- 
« selmo Cantuariensis ecclesiae archiepiscopo hostiam vivam , sanctam , ra- 
« tionabilem offerre summo pontifici. » Au verso : « Explicit prologus. Item 
«proemium, etc.» Finit dans le livre XXVII : «Nisi praedicti pastoris expe- 
« rien » - i i 7 feuillets subsistants. 

515. In-folio carré sur vélin. - Sancti Augustini Epistolae. 

Xll* SIECLE. 

«bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. B. 8. » - Relié 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 205 

en parchemin blanc. Nervures. Vélin fort; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Grandes lettres peintes et ornées. Rubriques. Inscriptions en onciales alter- 
nées par lignes rouges et vertes. Commence sur le verso du folio premier par 
une table des lettres contenues dans le volume : « Incipit annotatio epi- 
«stolarum Aurelii Augustini, Hypponiensis epîscopi, numéro centum qua- 
«draginta sex. » Et au feuillet suivant: «Aurelii Augustini, Hipponiensis 

• episcopi, epistolarum liber incipit; epistola Augustini ad Aurelium episco- 
« pum de vitandis conviviis. » Finit sur le recto du dernier feuillet : « Meus 
« Possidius prestanliam vestram salutat. » Sur le recto du premier feuillet, deux 
signatures : « Jobannes Saracenus, Claudius Gosseau. > - iiô feuillets subsis- 
tants. 

N* 516. In-folio sur papier. - Première partie de THisloire de 
Georges Ghastellain (1419-1422). — Fin du xv*" siècle. 

Sur le premier feuillet, d'une écriture du xvi* siècle : « Jàn (un nom raturé) 
« du Mont Saint Ëloy , s' de Wendin. » Et d'une autre main plus moderne : « Bi- 
« bliothccœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 174B. Événemeus et 
«guerres entre la France, le duc de Bourgogne, comte de Flandre, et le 

• roy d'Angleterre, depuis 1^19 jusques 1 42 2. * - Relié en parchemin blanc. 
Nervures. Tranche rognée. Longues lignes. Ecriture cursive tournant à la 
coulée. Commence : « Au commencement jadis du monde que les vivans 
« d alors, etc. > Finit : « Seul filz du mort, deshérité par ceste manière. » Im- 
primé par M. Buchon, dans le Panthéon littéraire, ]838. - 187 feuillets sub- 
sistants. 

517. In-folio sur vélin. - Missale. — xiv' siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, i64i. Q* 5. » - Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Dorures et signets en soie sur ta tranche. 
Vélin choisi; Iracé à Tencre. Deux colonnes. Grand caractère d'église. Mi- 
niatures. Vignettes. Rubriques. Initiales au minium et à l'outremer. Au com- 
mencement est un calendrier perpétuel écrit à l'outremer, au vermillon et 
à l'encre noire. Commence : « Dominica in adventu Domini. » Finit : « Per 

• Dominum nostrum, etc. > - 280 feuillets subsistants. 

518. In-folio sur vélin. - Missale. — xiii** siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, Q. 6. • - Relié en par- 



I 



206 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

chemin blanc. Nervures. Vélin blanc; taché de vermillon; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Grand caractère d'église. Vignettes. Initiales au vermillon et 
à Toutremen Au commencement un calendrier ; à la un, cette formule, écrite 
au XIV* siècle: «Sermens du maieur de Blangy. Maires, vous jures franche- 
« mens par le foy de vo coer et de vo corps que Tofiice de la mairie de Blangy 
« vous exerceres bien et loyaument et les drois de Teglise Saint- Vaast warde- 
« res à vo loyal pooir et le droit d'autruy; et feres boines, loyaus et justes 
« prinses, arres et execucions; et feres droit et loy au povre aussi bien come 
«au riche. Et toutes les prinses et arres que vous feres, vous traiteres et 
« amenres à cognoissance par devant eschevins du lieu et à leur jugement. » 
- i85 feuillets subsistants. 

* 

N"" 519. In-folio carré sur vélin. - Hegesippi Historiarum iibri 
quînque. — xi*" siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis , 1628. G. 6. » — Il y 
a eu dans la reliure une transposition vicieuse. Une partie du livre I" est 
à la fin du manuscrit, de sorte qu'il faut chercher la fin au milieu. Elle y est 
indiquée par la rubrique : « Egesippi historiae liber V*"* explicit. Liber sancti 
« Vedasti episcopi et confessons. » Relié en parchemin blanc. Nervures. Vélin 
gratté, fort; tracé à la pointe. Deux colonnes. Lettres ornées à la plume. Ini- 
tiales au minium. Rubriques. Sur le recto du i**^ feuillet est un frontispice 
dessiné à la plume, du temps du manuscrit, et représentant Dieu dans sa 
gloire. Au verso suivant, l'inscription : «In hoc corpore continentur Egesyppi 
« historiœ Iibri numéro quinque cum Dei auxilio. Quattuor libros regnorum 
N quos sci'iptura conplexa eist sacra , etiam ipse stilo persecutus sum usque ad 
« captivitatem Judeorum murique excidium, etc. » De la même main que le 
reste du volume. Suit un feuillet qui formait autrefois la garde du manuscrit , 
et sur lequel sont écrits, en cursivcrdu xii" siècle, les accensements de Bove- 
gnies, - ôa feuillets subsistants. 

520. In-foiio sur vélin. - Libri sapientiaies cum glossa. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis , 1628. A. 27. «-Même 
reliure, même format, même confection que les numéros 486 et 489 avec 
lesquels il faisait suite autrefois. Commence, la glose seule : «Hieron. Jungat 
« epistola quos jungit sacerdotium, etc.» Et au bas du feuillet: «Parabole 
«Salomonis filii David, etc. » Finit avec TEcclésiastique, — 169 feuillets sub- 
sistants. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 207 

N** 521. In-folio sur vélin. - Apparatus Innocentii IV super De- 
cretalibus. — xiv® siècle. 

m 

• BîbliothecaB nionasterii Sancti Vedasli Atrebatensis, E. 45. «-Relié en par- 
chemio blanc. Nervures. Vélin léger, grossier; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Ecriture négb'gée. Initiales au minium et à la cendre bleue. Manque le com- 
mencement et la fin. Les premiers mots du premier feuillet : • Causas majores 
« 1. ab hostibus, cap. scilicet, etc. » Au commencement du livre second : « In- 
• cipit liber secundus Apparatus Innocencii quarti, de judieiis. Rubrica. ■ - 
2 23 feuillets subsistants. 

522. In-folio carré sur vélin. - Libri sapientiales cum glossa. 

XlII^ SIÈCLE. 

« Bibliotbecae monasterii Sancii Vedasti Atrebatensis, 1628. A. 27. Exemplar 
« (ertium. » - Relié en parchemin blanc. Nervures. Vélin gratté, blanc; tracé 
au crayon. Deux et trois colonnes. Initiales rouges et bleues. Titres courants en 
onciales alternées rouges et bleues. Gloses marginales en cursive du xiv*' siècle. 
Commence : « Jeronimus. Jungat epislola quos jungit sacerdotium. > Finit avec 
TEcclésiastique. - i44 feuillets subsistants. / 

523. In-folio sur vélin. - Missale. — xiv*" siècle. 

«Bibliothecœ Sancii Vedasti Atrebatensis, Q. 4. »- Relié en parchemin 
jaune. Nervures. Signets en parchemin sur la tranche. Vélin gratté. Détérioré 
par Tusage; tracé à Tencre pourpre. Deux colonnes. Miniatures. Vignettes. 
Initiales au minium et à Toutremer. Rubriques. Feuillets numérotés à Tencre 
rouge. Au commencement, un calendrier. Sur les deux derniers feuillets, 
en gothique du xvi' siècle: « Missa tempore belli. • Sur le premier feuillet, 
en écriture du xiv' siècle : « Chix livrez est de le capelle Saincte Katerine. » 
— 190 feuillets subsistants. 

524. In-folio sur vélin. - S. Thomae Quartus sententiarum. 
— XV* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. D. 2. » - Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Doré sur tranche. Vélin très-beau. Tracé au 
crayon. Deux colonnes. Ecriture scholastique courante. Initiales en miniature. 
Encadrements arabesques. Initiales au vermillon et à Toutremer. Commence : 






i 



208 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Misit verbum suum et sanavit eos, etc. » Finit par une tabie des questions 
rangées selon l'ordre qu'elles occupent dans le volume. Sur le dernier feuillet : 
« Deo gratias. » - 3i3 feuillets. 

N^ 525. In-folio sur vélin. - F. Johannis Lectoris Summa con- 
fessorum. — xiv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis , 1628. D. 8.» — Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin commun, tracé au 
crayon. Deux colonnes. Ecriture négligi^e. Miniatures, initiales rouges et 
bleues. Numérotation courante des divisions de Touvrage en chiffres arabes 
au vermillon. Commence : • Nota quod Lector iste Johannes ante compila- 
« tionem hujus Suiiune confessorum fecerat tabulam super Summam Ray- 
« mundi, etc. » Quelques lignes après : «Prologus fratris Johannis Lectoris iu 
« priorem libellum questionum casualium. » Et à l'autre colonne : « Incipit 
« prologus ejusdem fratris Johannis , fratris Lectoris , in Summa confessorum. > 
A la fin du 1" livre : ExpHcit primus liber. Deo gracias. 

Du m mortein cogito , crescit michi causa doioris ; 
Nam cunctis horis mors venit ecce cito. 

A la fin du IP : « Explicit secundus liber. Deo gracias. 

SuDt hominum dentés trigeata duo coniedentes, 
Ossa simul juncta sunt septuaginta ducenta, 
Trecente vene sunt septuagintaque plene. Amen. 

A la fin du IV* : < Explicit Summa confessorum. Deo gracias, per scriptorem 
« compléta, annoDomini h. trecentesimo xvi. tercio nonas septembris, in contrata 
« S. Proculi Bononie. » Et à Tautre colonne : «Paragrafi super Raymundum. »' 
Trois feuillets plus loin : « Incipiunt statuta Summe confessorum, ex sexto De- 
« crctaiium addita, quantum pertinere videtur ad materiam ejusdem Summe 
N ac sub eisdem titulis et numéro questionum. Prologus sexti Decretalium per 
• Tratrem Jo. R. » Nombreuses lacunes au dernier feuillet : t Explicit tabula 
« super Summam confessorum. Deo gracias. Amen. » - 188 feuillets. 

526. In-folio carré sur vélin. - Pétri Lombardi Sententiae. - 
Johannis Damasceni liber Mansionis, interprète Burgun- 
dione judice Pisano. — xiii*' siècle. 

« Bibliolhecœ monasterii Sancti Vedasti, 1628. D. 9. «-Reliéen parchemin 
jaune. Nervures. Vélin gratté, très-mince, jaune et sombre; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Vignettes. Rubriques. Écriture de la Gn du xiii' sicde. Gloses 



f 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 209 

marginales d'une main contemporaine. Commence : «L. I. Omnis doctrina 
est de rébus vel de signis, etc. • A la fin de ce premier ouvrage : «Explicit 
« quartus liber Sentenciarum. » Et après : « Johannis presbiteri Damasceni , 
« qui Mansio liber incipit, in quo est tradicio certa ortodoxe fidei, cap. divisa, 

• a Burgundione judice, cive Pisano, de grecoin latinum, etc. translatus, etc. • 
Et à la fin : « Explicit Damascenus. » Sur cette traduction du traité de S. Jean 
Damascène, par Jean Burgundio de Pise, consult. Fabricius [BihlioUi. med. 
et inf. latin, édit. Mansi, t. I, p. 3o5, col. 2], qui croit qu'elle a été publiée 
à Venise en i5i4. avec des corrections, sous le nom de Jacques Faber, Sta- 
pulensis. — igi feuillets subsistants. 

N"* 527. In-folio carré sur vélin. -D. Hieronymi Explanatio super 
Isaiam. — xii* siècle, 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, A. 3i. »- Relié en par- 
chemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin gratté, défectueux, mais fort; 
tracé au crayou. Deux colonnes. Initiales au vermillon et à Tencre noire. Ru- 
briques en onciales. Commence : « Prologus Hieronimi de libris Explanationum 

• super Isaiam prophetam • Sur le recto du dernier feuillet : « Explicit 

« liber octavus decimus beati Hieronimi presbiteri Explanationis in Isaiam pro- 
«phelam. » Au verso, une légende dont la transcription n'est pas achevée, et 
qui commence par ces mots : «In Constanlinopolitana urbe erat vir honora- 
« bilis et dives, et habebat unum notarium juvenem et bonum hominem. Erat 
« autem animus ilHus juvenis amator ecclesias, etc. > Et à Tautre colonne , de 
la même main que le volume : 

Defuit hoc totum quod respicis hic renovatum , 
£vo coDsumptum, non scilicel ore legentum ; 
Quod puer Henricus , librorum scmper amicus , 
Deserla primum studiosus lege scolarum 
Cernens condoluit; sed quod preferre futuris 
Ëxemplum vohiit , tandem librum renovavît. 

- loa feuillets subsistants. 

528. In-folio sur vélin. — S. Bernardi Serraones super Cantica 
canticorum. — xii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis , 1628. B. i5. » - Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc, fort; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Rubriques. Grandes lellres fleuronnées, ornées d'ar- 

MAM. DES BIBL. — IV. 27 



210 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

gent, de cinabre, d'outremer et de vert minéral. Sur le recto fol. i, le titre 
suivant, écrit, au bas de la page, en minuscules au vermillon : «Incipiunt 

< Sermones domni Bernardi , Clarevallensis abbatis, super Cantica canticorum, 
1 numéro octoginta sex. • Au verso : « Vobis , fratres, alia quam aliis, etc. • Fiait 
au recto de Tavant-dernier feuillet : « Explicit sermo lulxvi^ domini Bernardi 
«abbatis, super Cantica canticorum.» \ la colonne suivante, la lettre du 

Prêtre-Jean au pape Eugène III : « potentia et virtute Dei et Domini 

« nostri Jhesu Christi , domini dominantium E. Romano gubematori salute 

< gaudere et gratia ditandi ad ulteriora transire , etc. » Sur la dernière page , 
la lettre du pape Alexandre, relative à la canonisation de saint Bernard (im- 
primée dans les Bollandistés] : « Alexander episcopus, servus scrvorum Dei. 
« Contigit olim dum essemus Parisius, etc. » - i53 feuillets subsistants. 

N^ 529. lo-folio sur vélin. - XII Prophetae, cum glossa. — 

XIII* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis , 1628. A. 29.» - 
Même format, même reliure, même confection que les n^* 520, 486 et 489, 
avec lesquels ce manuscrit faisait suite dans Torigine. Commence, la glose : 
« Ordo duodecim prophetarum talis est : Osée, Amos, etc. » le texte : « Non 
« idem ordo est duodecim, etc. > Sur le recto du dernier feuillet : « Ëxpliciunt 
<< duodecim propbetae. • - 9 1 feuillets subsistants. 

530. In-folio carré sur vélin. - S. Hieronymi Commentarius 
lîbri Psalmorum. — xi* siècle. 

« Biblîothecâe monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. A. 32. >-Relié en 
parchemin blanc. Tranche rognée. Vélin fort et blanc; tracé à la pointe. Deux 
colonnes. Grandes lettres ornées dans le style roman. Rubriques en onciales et 
capitales romaines. Initiales au vert minéral et au rouge de plomb. Sur le recto 
fol. I , un frontispice encadré , dessiné à la plume , et dans rencadrement ces vers : 

Nunc «go Rodalfus (de Monchy), monachus tantummodo diclus 

Nomine, non merilo, sed fretus presule Christo, 

Conscripsi librum carlf sti dogmate plénum , 

Nec grave ait cuîquam Jibri si lucra capescam. 

Magnum pro libro certe quia pignus habebo. 

— Quod pignus habebo , Bodes? — Quod pignus? Jammodo nosces. 

Cum librum scribo, Vedastus ab aetfaere summo 

Respicit e caeiis , notât et quot grammata nostris 

Depingam calamls, quot arelur pagina sulcis, 

Quot folium punctis bine bine laceretur acuiis; 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 211 

Tuncque ùveDS operi oostro nostroque labori : 
• Grammata quot , sulci quot sunt , quot denique pancti , 
Inquil, in hoc libro, tôt crimina jam tibi dono, 
Hancque poteslatem dat Ghristus habere perhennem. 
Nec labor iste tibi , frater, jam proderit uni ; 
Sed caicumque velis, detur para magoa laboris.» 
Haec mercea operia quam dat scriptoribuB ipsia 
Sanctua Yedaatus, pater optimus atque beaignua, 
Hac mercede libnim perscripsi aedulus istam. 
Quem si quis toHat, teilus huic ima dehiscat, 
Wrva ut infernum petat amplis ignibus atrum. 

Fiat. Fiat 

Au verso : « Praefatio HieroDimi presbiteri in Gommentario libri Psalmo- 
« rum, etc. > Finit sur le verso du dernier feuillet, sans expUcit - io5 feuil* 
iets subsistants. 

N** 531. In-folio sur vélin. — Pétri Lombardi Sententiae. — 

Xni* SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis, 1628. D. 3. »- Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Les armes de Saint* Vaast sur le dos, et l'éti- 
quette : Lib, collée. Pétri Longolard, Vélin gratté, fort; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Initiales avec miniature. Rubriques. Commence : « Incipit liber. Pro- 

• logus. Gupientes aliquid de penuria ac tenuitate nostra cum paupercula in ga- 
« zophilacium Domini miltere, etc. » Finit, avec le IV" livre, par cette note en 
cursive du xy* siècle. « Explicit liber quarlus collectionum Pelri Languobardi 

• in ecclesiastica docmata. » Sur la première garde, de la même main : 

M. P. Longuobardi. 

Dictus erat Petrus cajus fuit ista sophia, 

Parîsii praesul , natus in Italia , * 

Cujas ab Eccleaia sancta sunt acripta probata, 

Qateque probat , cunctia bec liqaet esse rata 
QusB quia aunt plena celesti phiiosopbia. 

- 211 feuillets. 

532. In-folio sur vélin (Recueil). - Le pèlerinage de N. Sau- 
veur Jésus-Christ et autres poèmes de Guillaume de De- 
guilleville. - Le traité de Jean de Meung sur les sept articles 
de la foi. - Le miroir du sauvement et autres poésies mo- 
rales. XIV* SIÈCLE. 

27. 



212 CATALOGUE DES MANUSCRITS, 

Sur le i*"" feuillet : « Ce livre obvenu à Saint-Vast vers i625. Bibliothecaî 
« mouasterii Sancti Vedasti, K. i. » Relié en parchemin jaune. Nervures. Si- 
gnets de cuir sur la tranche. Vélin blanc; tracé à l'encre. Deux colonnes. Mi- 
niatures nombreuses. Vignettes. Rubriques. Conmience par un frontispice ou 
sont écrits les dix Commandements, et en r^ard, sur le recto fol. 2 , un com- 
mentaire en prose sur ce tableau : « Les comandemens de le première table. 
« Âme Dieu et crieng deseure tout : c'est à dire, tu ne croiras, ne serviras, 
« oe ne mettras fesperance, etc.» Au recto fol. 3 : «Chi s'ensieut li'peleri- 
« nages nostre doulch Sauveur Jhesu Crist, faiz et compilez du moine de Ghaa- 
« liz , après ce qu'il eut fait le Pèlerinage humain, et cetera. 

Entre plusieurs autres paroles 
Que Jesu Grist en mb escoles 
A ses disciples enseignoit, 
A cui ce ouvrir les voloifc, 
Il dist que un homme jadis 
Fu qui ala hors du paiis , etc. 

Ce poème finit : 

Quar le cemîn et le sentier 

Par où je te doye siervir 

Pour ad celluy terme venir 

Où aprës grans labeurs aie 

Es, et en ton lieu retourné. Amen. 

' Suit un autre poème, conmiençant sans titre ni rubrique : 

O glorieuse Trinité, 

Une essence et vraye unité , 

En trois singulières personnes , etc. 

à la fin duquel on lit : « Explicit tractatus super vu articules fidei, compositus 
« a M. J. de Meun, qui fecit romanum de Roza, etc. » Puis : « Chi s'ensieut 
« li Pèlerinage , qui est uns biaux Miroirs de sauvement , et le compila uns 
I grans clers en divinité, moynes de Tabbie de Chaalis, et est fait par poète- 
« rie comme li livres de la Roze , qui est grant partie de philozophie ; mes 
« cilz Pèlerinages est de théologie, scilicei, des sacremens, des virtus et des 
« vices, et de cognoistre Tame; et est divisé en deux parties, etc. • Commence : 

A cheus de ceste région , 
Qui point n*y ont de mansion, 
Ains sont tous, corne dit S. Pol, 
Rice,povre, saige ou fol. 
Soient roys, soient roynes, 
Pelerrins et pelerrines , 
Une vision voei nonchier 
Qn*en dormant m*avinl Taotrier, etc 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 213 

Finit : 

Chi define une partie 
De ce miroir de sauvement; 
N'est gueres plus de la moitié 
Qui bien avise au conséquent , 
Liquelz demonstre proprement 
Oii Famé va quant est partie 
Du corps , et par droit jugement 
Sa desserte li est baillie. 

Snit : « Les dis des mors et des vis » (en vers). Puis : « Ghy ensieut li peleri- 
« nages de Tame hors du corps; et est du pèlerinage humain. » C'est la suite du 
Miroir de sauvement. Finit : 

Hic explicit Speculam corporis et anime , 
Prebens homini conspectnm humane créature ; 
Qui composait ipsum, et qui legit vel audit, 
Solventur per Christum qui in Trinitate vivit. 

Amen. 

« Indpit tractalus Testamenti M. J. de Meun : 

Li Pères et li Fiex et ii Saint Esperis, 

Uns Dieus en trois personnes aorés et chéris; 

Tiengne les boins en gré et retourt les péris, etc. 

Suit la traduction de la Consolation de Boèce, par le même J. de Meun, sans 
titre ni rubrique. Enfin : t Chi s^ensieut partie du livre de le Roze, s. le capitle 
« de raison, de nature, de faulx semblant et vieil amy. » Sur les derniers feuil- 
lets, une exposition en prose des principaux articles de la foi, sous cette ru< 
brique : « Chi commenche une bonne et plaine doctrine des layes gens neces- 
« saire à cascuns. » -• 282 feuillets. 

N"* 533. — In-folio sur vélin. -Paralipomenon libri. — Judices, 
Ruth, Esdras, Nehemias, Tobias, Judith, Ësther, cum 

glossa. XIII* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis, A. 43. > - Même re- 
liure, même format, même confection que les numéros 489, 620, 629 et 
486 , avec lesquels il faisait suite dans Torigine. Commence : « Paralipome- 
«non. Si septuaginta interpretum jura, etc.» Et sur le verso du dernier 
feuillet : « Explicit liber Hester. > - 193 feuillets existants. 

534. In-folio carré sur vélin. - Ëpistolae Pauli cum ^ossa P. 
Lombardi. — xiii* siècle. 



2U CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Bibliothecae moDasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, i6a8. A. 21. Exemplar 
secundum. » - Relié en parchemin blanc. Nervures. Les armes de.Saint-Vaast 
sur le dos. Vélin blanc, taché de rose; tracé au crayon. Deux colonnes. Mi- 
niatures. Initiales au vermillon et à Toutremer. Titres courants en onciales 
alternées rouges et bleues. Les deux premiers feuillets sont une réparation du 
xv'^ siècle : «Principia rerum requirenda sunt prius, etc.» Le texte ne com- 
mence qu'à la page 3. Finit sur le recto du dernier feuillet par cette rubrique : 
« Hic liber est scriptus. Qui scripsit sit benedictus. » - 275 feuillets subsistants. 

N° 535. In-folio sur vélin. - S. Bernardi Epistolae. — xiii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. B. 1 6. > — Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Les armes de Saint-Vaast sur le dos. Vélin blanc 
et choisi; tracé au crayon. Deux colonnes. Rubriques. Vignettes. Initiales au 
vermillon et à Toutremer. Gonmience : « Incipit Epistola domui Bernardi abbatis 
a adRobertum nepotem suum qui de ordine Cisterciensitransieratad Glunia- 
« censem. » La dernière lettre est adressée ad episcopum Tomacensem. Suit un 
traité moral sans nom d'auteur, dont la première rubrique est : «De Pro* 
« pria voluntate; similitudo inter propriam VUuntatem et reginam adulteram. > 
La dernière : « De Altftudine sapientie et scientie. » ~ 227 feuillets subsistants. 

536. In-folio carré sur vélin. ~ Ezechiel et duodecim Pro- 
phetae minores, cum glossa. — xiii' siècle. 

«Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, A. 3o. » - R^é en 
parchemin blanc. Nervures. Les armes de Saint* Vaast au dos. Vélin blanc très- 
léger; taché de rose. Une, deux et trois colonnes. Tracé au crayon. Grandes 
lettres en miniature. Initiales au vermillon et à Toutremer. Titres courants en 
onciales alternées bleues et rouges. Commence : « Gregorius. PropheUae teni- 
» pora tria sunt, etc. » Sur Tavant-dernier feuillet, très-endommagé, on distin- 
gue : « Hic liber explicit Qui scripsit » Sur la dernière garde, 

en écriture du xiv* siècle : « Ezechiel cum xii parvis Prophetis hic continentur 
««et est excellens prius volumen. » - 196 feuillets subsistants. 

537. In-folio carré sur vélin. — Johannis de Rupella Summa 
de anima. — xiv*^ siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, I. 4. • — Relié en par- 
chemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin fort et blanc; tracé au crayon. 



' 



I 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 215 

Deux colonnes. Rubriques. Initiales au vennillon et à la cemlre bleue. Corn- 
nieoce : « Incipit Sumnia de anima, édita a fratre Johanne de Rupella, de or- 
« dîne fratrum Minorum. » Et au-dessus, en cursive du iti* siècle : « Hic auctor 
« obiit anno 1271. Fuit vero theologus Parisiensis, Alexandri Aieasis auditor. 

• Varia scripsit. • A la fin : « Explicit Summa de anima. » Ce manuscrit n'était 
pas connu de ceux qui se sont occupés des ouvrages de cet auteur. ( Voy. Histoire 
littéraire de la France, t. XIX, p. 171.) - 4^ feuillets. 

N** 538. In-folio sur vélin. — Isaias propheta, cum glossa. — 
XI if siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis, A. 45. » - Même for- 
mat, même reliure, même confection que les numéros 486 , 4891 Ssg et 533 , 
avec lesquels il faisait suite dans Torigine. Commence : t Nemo cum viderit 

• prophetas esse descriptos , etc. » Finit sur le recto du dernier feuillet : « Ad 
« satietalem visîonis omni cami. » - io3 feuillets subsistants. 

539. In-folio carré sur vélin. - Tractalus S. Augustini super 
Johannem. — xi* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, i6a8. A. 33. » -Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Les armes de Saint- Vaast sur le dos. Tranche 
rognée. Vélin gratté; très-fort et blanc; tracé à la pointe. Deux colonnes. 
Commencement du xi' siècle. Grandes lettres ornées à la plume. Têtes de 
livres en capitales. Rubriques en onciales au rouge de plomb. Commence : 
«Incipiunt capitula de Evangelio secundum Johannem. » Et au bas de la 1'* 
page : « Expliciunt capitula numéro quinquaginta iv*^'. • Au verso : « In Christi 

• nomioe incipit tractatus sancti Aurelii Augustini super Johannem. » Finit 
sur le recto du dernier feuillet : « Explicit tractatus LII. » Au-dessous, de la 
même écriture que le manuscrit : « Abbas devotus probus ac vita Seiwoldus 
«contulit hos libros CristodominoqueVedasto:Textum argenteum. Missalem. 
«Lib. eptaticum Moysi. Lib. moralium Greg. XX. Lib. Haimonis, usque in 
« pascha. Lib. Claudii super Mathëum. Lib. régule sancti Benedicti et Dia- 
«dema monachoruui. Lib. Dialogorum Gregorii. Lib. Vitarum patrum. 
■ Lib. Expositionis Ambrosii de psalmo CXVIII. Lib. Ambrosii de Initiandis, 
« lib. 1. Ejusdem de Mysteriis libri VI. Commonitorium Palladii de Bragmanis 
«lib. I. Volumina Ysidori de Officiis, libri II in uno volumine. Lib. Pronos- 
« ticon. Lib. Enkiridion. Lib. Exameron Amb. Lib. Prosperi ad Julium et Ambr. 
« de Ofliciis. Lib. Bede super vu Epistolas canonicas. Lib. Epistolarum Ba- 



216 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« cbarii Augustin!, Eubodii Macedonii. Lib. vitae sancti Richarii. Lib, viUe sanc- 
« torum confessorum Cutberti, Gutlaci, Aicbadri, Fileberti, Dunstani. Lib. de 
« Assumptione Sanctœ Marias. Lib. canonum. Lib. bystoriae aecclesiasticae 
«gentis Anglicse. Lib. vitœ sancti Walerici, Mauri, passionis sanctorum mar- 
«tirum Luciani, Maxiani, JuUani, in uno vol. Lib. medicinalis. Lib. Cassio- 
don de Ortograpbia. Lib. versuuai et traclus tolius anni. Lib. paraboiarum 
« Saiomonis. Lib. de Laude virginitatis. Lib. de Professione conjugatorum. 
«Lib. Prudentii, Juvenci, Sedulii, in uno vol. Lib. Rabbani super Judith 
«et Hester. Liber Tripartitae bistoriœ ecclesiasticae. • - 169 feuillets subsis- 
tants. 

N° 540. In-folio carré sur vélin.- Jeremias, Daniel, Isa ias, cum 

glossa. Xlll* SIÈCLE. 

« Bibliotbecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, A. 34. «-Relié en par- 
cbemin blanc. Nervures. Armes de Saint- Vaast au dos. Tranche rognée. Vélin 
blanc, taché de rose, gratté; tracé au crayon. Deux et trois colonnes. Minia- 
tures. Vignettes. Titres courants en onciales alternées rouges et bleues. Com- 
mence : « Iheremias propheta cui hic prologus scribitur, etc. • Sur le verso du 
dernier feuillet : « Explicit liber Ysaie prophète. Hic liber est scriplus. Qui 
« scripsit sit benedictus. » - 229 feuillets subsistants. 

541. In-folio sur vélin. - Guillelmi de Monte-Lauduno appa- 
ratus super Clementinis, et quaedam alia. — xiv* siècle. 

« Bibliothecaa monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, E. 46. » —Relié en par- 
chemin blanc. Nervures. Les armes de Saint-Vaast au dos. Vélin blanc; tracé 
au crayon. Deux colonnes. Écriture italienne. Initiales en miniature. Corn- 
mence : « Magnifiée bonitatis mireque bonitalis viro domino Johanni , inditîs- 
«simo infant! illustrissimi principis domiui régis Aragonum filio, ejusque 
« cancellario, G. de Monte Lauduno, minor aliis decretorum doctoribus, salu- 
« tem, etc. » A la un de ce traité : « Ëxplîcit. » Suit : « Declaratio constitucionis 
« suscepti Begis. » Et sur la même page, en écriture du xiV siècle : « Iste liber 
« est fratris Johannis Fabri, quein emitpro quatuor mutonibus auri. > Puis un 
autre commentaire sans titre ni rubrique sur les Clémentines, finissant : «Ex- 
« plicit apparatus sexli libri Deere talium de Extravagantibus. Deo gracias. » Sur 
le dernier feuillet quelques autres Constitutions de Clément V, sans commen- 
taire, et tout à la fin : « Explicit textus constitucionuujL démentis quinti pape. » 
- 95 feuillets subsistants. 



.^ 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 217 

N"* 542. In-folio carré sur vélin. - Aristotelis Ethica, Politica et 
Rhetorica. (Latine.) — xiii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, I. 2. » -Relié en par- 
chemin blanc. Nervures. Vélin blanc et fort; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Grandes lettres avec miniature. Titres courants en onciales bleues et rouges. 
Commence : < Liber I Ethicorum. Omnis ars et omnis doctrina, etc. » Se ter- 
mine avant la fin du IIP livre de la Rhétorique : « Oportet esse hec tanquam 
sup. . . . • — i36 feuillets. 

543. In-folio carré sur vélin. - Petrus de Tarentasia super 
quartum librum Sententiarum. — xiv* siècle. 

« Bibliolhecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. D. 3i.>- Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Vélin jaune et conunun; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Ecriture négligée. Initiales rouges et bleues. Commence :.« L. 
< IV. Haurietis aquas in gaudio de fontibus salutis, etc. > Sur le recto du der- 
nier feuillet : « Explicit IIII"* liber super sunmia fratris Alex. » - i46 feuillets 
subsistants. 

544. In-folio mediocri sur vélin. - Gregorii Moralia in Job. 

Xll^ SIECLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis , 1628. A. 77. » — Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc, très-fort. Tracé 
au crayon. Deux colonnes. Rubriques en onciales. Grandes leltres au rouge de 
plomb. Commence : « Ego vidi stultum firma radice, etc. > Finit : « Explicit liber 
decimus et secunda pars. » —82 feuillets subsistants. 

545. In-folio sur vélin. - F. Martini Margareta Decreti. — 

XIV*' SIECLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. E. 47. » -Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin gratté, léger; tracé au crayon. Deux co- 
lonnes. Ecriture italienne. Rubriques. Grandes lettres avec miniature. Initiales 
rouges et bleues. Commencé : • Margarita Decreti a fratre Martino, domini pape 
« penitenciario et capellano, compilata per alphabetum. » Finit avec l'article 
zizania par la rubrique : « Explicit. » Et au-dessous, en écriture du xvii* siècle : 
«Philippus d'Oignyes, tertius prior Vedastini cœnobiî. • Cet ouvrage, de 

MAN. DES BIBL. — IT. 28 



i 



218 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Martin Poloaus, a été imprimé à Mayence en i486 et souvent depuis. - 
78 feuillets. 

N*" 546. In-folio sur vélin. - Libri sapientiales cum glossa. — 

XIII* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. A. 27. Exemplar 
secundum. » - Relié en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Les armes 
de Saint-Vaast sur le dos. Vélin blanc, choisi; tracé au crayon. Une, deux et 
trois colonnes. Rubriques. Initiales rouges et bleues. Commence : « Sancti Spi- 

- ritus assit nobîs gratia. Prologus beati leronimi presbiteri. leronimus. Jun- 
« gat epistola quos jungit sacerdotium, etc. » Finit : « Explicit Ecclesiasticus. » 

- 172 feuillets subsistants. 

547. In-folio merliocri sur vélin. - S. Augustinus super Psal- 
mis. — XI* SIÈCLE. 

« Bibliotheca; monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1638. Â. Sg. Exemplar 
secundum. » -^ Relié en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Les armes 
de Saint-Vaast au dos. Vélin gratté, fort et blanc; tracé à la pointe. Deux co- 
lonnes. Commencement du xi* siècle. Grandes lettres ornées à la plume, style 
roman. Rubriques en onciales au rouge de plomb. Commence : «Iste liber 
« apud Hebreos propter diversas causas tribus modis intitulatur; hoc est, liber 
« ymnoruQ) , etc. » Et au verso : « Incipit exposLtio libri Psalmorum sancti Au- 
« gustini. » Finit : « Explicit traclatus sancti Augustini in psalmo quinquage- 
«simo. »- 194 feuillets subsistants. 

548. In-folio carré sur vélin.- S* Augustini Confessiones; ejus- 
dem liber De vera religione. — - xi® siècle. 

« Biblioteche (sic) monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. B. 19.»- 
Relié en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Les armes de Saint- 
Vaast au dos. Vélin gratté, très-beau et très-fort; tracé à la pointe. Deux co- 
lonnes. Gonuuencement du xi® siècle. Têtes de livres en capitales romaines. 
Rubriques au rouge de plomb. Grandes lettres à la plume ornées de vert, 
dans le style roman. Sur le verso du premier feuillet, un frontispice en- 
cadré, dessiné à la plume. Au recto, folio 2 : «Incipit retractatio in libris 
■ Confessionum sancti Augustini episcopi. » Et à l'autre colonne : » Explicit 
« retractatio. » 



v^ 

>-'-' 



r 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 219 

JoDctusin slhereo, Vedaste, pater pie, regno, 

Sis iicet eetemo régi, tran» omnia pulchro, 

Cemis servorum tamen hic pia vota tuoram , 

Nec tanti donum quantum scis pendere votum. 

Tu memor ergo tui oon dedigneris Aiardi 

Esse, sed hune modicum cam voie suscipe librum; 

Cum capia atque lihrum , cum libre mox cape servum , 

Omnibus ut vitiis purges, des munera lucis 

Cum mors ingruerit , et cum ciamata jacebit 

Materies, misero mihi tune, pie presul, adesto. 

' Incipit Confessionum sancti Augustin! liber primus. >i Les Confessions finissent 
sans expUcit, mais à la fin on lit cette rubrique d'une main postérieure : •• In- 
« cipit liber Augustini de vera religione. » Sur le recto du dernier feuillet , ces 
vers écrits en minuscules du xii'' siècle : 

Est tibi qtfem gestas bacalo concessa potestas ; 
Utere clementer, trahe, porta, punge decenter. 

- 74 feuillets subsistants. 

N° 549. In-folio mediocri sur vélin, - Lactantii Divinarum insti- 
tution um adversus gentes libri VII. — xii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1 628. B. ao. > -Relié en 
parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Les armes de Saint-Vaast sur le dos. 
Vélin choisi; tracé au crayon. Deux colonnes. Grandes lettres en miniature. 
Têtes de livres en inscriptions mélangées de capitales romaines et d'onciales 
par lignes alternées rouges et vertes. Conmience : « De his libris dici potest ali- 
« quid habere eos non consonum , etc. » (Extrait de Saint- Augustin.) Sur la se- 
conde colonne du verso, folio 1^ : « Firmiani Lactantii Divinarum institutionum 

- adversus gentes libri septem incipiunt. Primus de falsa religione. » Sur le vei^o 
du dernier feuillet, en mêmes caractères : « Explicit liber Lactantii de opiGcio 
" Dei vel forniatione hominis. Amen. Liber ecclesie Sancti Vedasti Atrebatensis, 
« si quis illum abstulerit anathemà sit. Fiat, Fiat. » -i38 feuillets subsistants. 

■ 

550. In-folio mediocri sur vélin. - Expositiones Bertrandi de 
Turre super Epistolis dominicalibus. — xv* siècle. 

X Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. G. 5. > Relié en 
parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Armes de Saint-Vaast sur le dos. 
Vélin gratté, léger; tracé à Tencre. Longues lignes. La place des initiales laissée 
en blanc. Commence : « Dominica prima de adventu Domini expositio Epistole. » 

28. 



• ■•. . Jf- 






220 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Et au-dessus, en cursive du xv^ siècle : « Opus domui Bertrandi deTurre super 
« Epistolas dominicales. » Manque la fin; les derniers mots sont : « Unde intem- 
» pestum dicitur, quasi non oportunum ad. .. » - 189 feuillets subsistants. 

N° 551 . In-folio mediocri sur vélin. - Libri Regum, cum glossa. 

XIII* SIÈCLE. 

«Bibliothec^ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 44* » - Reiié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Les armes de Saint>Vaast sur 
le dos. Vélin gratté, très-léger, taché de rose; tracé au crayon. Longues lignes. 
La glose insérée dans le texte. Vignettes. Têtes de livres en onciales allongées 
bleues et rouges. Commence par une table des chapitres : «Duo filii Hely 
« Ophim et Phynees, etc. » Sur le verso du dernier feuillet : 

Ëxplicit liber Regum quartus. 
Explicît expliceat, ludere scriptor eat. 

Et au-dessous, en cursive du xiii* siècle : « Liber magistri Bernardi , succentoris 
« Belvacensis. » - i2il feuillets subsistants. 

552. In-foiio mediocri sur vélin. ~ S. Gregorii Homiliae de 
Ezechiele propheta. — xii® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 46. » -Relié 

en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin blaoc; tracé au crayon. 

Deux colonnes. Lettres ornées dans le style roman. Rubriques. Sur le recto 

du folio 1, l'hymne Lux jucanda, lux insignis, en écriture contemporaine et 

notée. Au verso : « Incipiunt Omelie beati Gregorii pape in Hiezechiel prophe- 

« tam numéro xii. » Sur le deuxième avant-dernier feuillet, recto : « Expli- 

« ciunt omelide beati Gregorii in extrema parte lezechielis prophetœ numéro 

« decem. » Au verso , la légende de S. Lambert : « Leciio prima, Gloriosus vir 

« I^ambertus et aeterno régi sacerdos et martyr electus, etc. » Sur le verso du 

dernier feuillet, trente-huit hexamètres sur la Rédemption : 

Ade peccatum quae conveniens aboieret 

Viclima? Numquid homo? Sed et hic reus unde placeret? 

ADgeius, an fruges, an vaccaP Sed hostia talis 

Natura dispar, precio minor, esset inanis, etc. 

- 106 feuillets subsistants. 

553. In-folio mediocri sur vélin. - S. Gregorii Moralium in 
Job pars ultinia. — xii*' siècle. 



"•'/. 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 221 

■ Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 80. > -Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin gratté, blanc et fort; 
tracé au crayon. Deux colonnes. Lettres ornées à la plume. Rubriques. Ins> 
crîptions en capitales et onciales mélangées au rouge de plomb. Commence 
sur le recto du folio 1 par le prologue, qui est écrit en longues lignes : 
« Quamvis multae barbarœ gentes Dei cognitionem , secundum apostoloruni 
« praedicationem et manentium , etc. >• Au folio 3 : « Incipit xxix. Dominus 
R noster Ihesus Ghristus. » Sur le recto du dernier feuillet : « Explicit liber 
H juvante Domino tricesimus quintus, pars ultima. » - i47 feuillets subsistants. 

N° 554. In-folio mediocri sur vélin. - F. Galieni de Horto Abbre- 
viatio super Secundam secundae. — xv*" siècle. 

« Bibliothecœ' monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1638. D. 32. » - Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Vélin commun; tracé au crayon. Deux co- 
lonnes. Initiales au vermillon et à la cendre bleue. Rubriques. Commence : 
« Incipit abreviatio fratris Galieni de Orto super Secundam secunde fratris 
o Thome. * Se termine par une table des questions, à la fin de laquelle on lit 
cet avertissement : « Articulos questipnum particularium non scripsi , tuni quia 
« habita questione in promptu articuli patent propter brevîtatem eorum, tum 
« quia qui voluerit, poterit ad originale recurrere et absque difficultate poterit 
« articulos abstrahere sigillatim. ■ - i38 feuillets subsistants. 

555, In-folio mediocri sur vélin. (Recueil.) — 1° Gaufridi de 
Trano Suuima super tituiis Decretalium. — 2"* Johannis 
de Deo Liber pœnitentialis. - 3° vEgidii de Roma Exposilio 
Decreli de Canone missae. — Fin du xiii® siècle. 

« Bibliothecâe monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 65. »~ Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc, choisi; tracé à la 
pointe. Deux colonnes. Grandes lettres en miniature. Rubriques. Commence : 
« Summa super tituiis Decretalium compilata a magistro G. de Trano, domini 
« pape subdiacono et capellano. » A la fin de ce traité : « Explicit hic liber. Qui 
«scripsit sit benedictus. Amen.» Au feuillet suivant, cette rubrique : «Ad 
« honorem Sancte Trinitatis individue unitatisPatris et Filii et Spiritus Sancti 
«et Béate Virginis, et omnium sanctorum et praecipue'beati Vincentii, et ad 
« honorem et nomen venerabilium patrum episcopi et capellani urbis Bononie , 
«et ad utilitatem studii, et ad honorem Ecclesie et ejus venerabilis presulis 
« Innocentii IV, incipit Liber penitentialis et immortatis a magistro Johanne de 






222 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

• 

' Deo editus, veteris et oovi libri in jure canonico fideliter comprobatus in quo 
'< succumbil falsitas et veritas elucescit. Qui per septem libellos et lixv titnlos 
' est distinctus, super operis imperfectione venia prestolata. > Â la fin de ce 
traité : « Gratia ChristicoHs detur omnibus omnipotentis. Amen. » Suit le com- 
mentaire de Gilles de Rome, sans titre ni rubrique; mais à la fin on lit : « Ex- 
'< plicit exposicio super Decreto de Canone misse data a fratre Ëgidio de Roma, 
' ordinis fratrum Heremitarum sancti Âugustini. » - 20^ feuillets subsistants. 

N*' 556. In-folio mediocri sur vélin. - S. Gregorii Moralia in Job 
(pars secanda). — xii"^ siècle. 

il Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 77. » - Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc et fort; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Commencement du xii* siècle. Grandes lettres dessi- 
nées à la plume. Rubriques mélangées de capitales romaines et dWciales au 
rouge de plomb. Commence sur le VQrso du folio 1 : ' Ego vidi stultum firma 
' radice, etc. ■ Sur le recto de l'avant-dernier feuillet : « Explicit liber X. Pars 
' secuuda Moralium. » Sur les deux derniers feuillets quelques extraits de 
S. Augustin et de S. Grégoire. Sur le recto du folio 1 : « Anno Domini Mcccînx, 
" die veneris an te festum beati Mathei evangeliste, Hugo de Erignies, de Don- 
• keurre, clericus, asportavit nobis istum librum ex parte domni Mathei de 
X Campis, canonici ordinis sancti Augustini, et Johanuis Tasse deDonkeurre, 
< executorum defuncti magistri Jacobi de Campis , quondam curati Nostre 
« Domine Darnestal de Monsteroiio, qui preceperat eis, sicut dicebat, ut eum 
« nobis mitterent; et quod erat de Sancto Vedaslo Atrebatensi. Quare voleba- 
« mus quatinus ilium reportaret; sed noluit donec melius sciretabexecutoribus 
« predictis causam propter quam nobis missus fuerat, et quod eam nobis re- 
« nunciaret per se vel per alium , ad insignia quod ipse de manu sua sînistra ac- 
« cepit dextram mauum fratris G. de Trianone, commonachi nostri. » - 
i33 feuillets subsistants. 

557. In-folio mediocri sur vélin. - S. Gregorii Moralium in 
Job libri sex, a XXIIP usque ad XXVIII""". — xii^ siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 102. » - Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Les armes de Saint-Vaast au 
dos. Vélin gratté; tracé au crayon. Deux colonnes. Grandes lettres ornées à la 
plume. Rubriques en capitales romaines et onciales. Commence au recto du 
Folio à : « Prefationem hujus operis totiens necessario repeto quotiens hoc in 



r 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 223 

« distinctione voluminum, etc.» Sur le recto du k* avant-dernier feuillet : 
«Explicit liber XXVIII beati Gregorii in Job, pars quinta. > Au commence- 
ment, trois feuilles de garde, d'une écriture contemporaine, dont la première 
présente, au recto, la notice d'un accord passé entre la cathédrale de Cambrai 
et le monastère de Saint -Vaast, en présence du roi Robert, à Compiègne : 
« Acta sunt hec Conpendio palatio, mense maio, prima die mensis, anno incar- 
« nati Verbi m. xxyiii, indictione vi, régnante serenissimo rege Francorum 
Roberto, anno ipsius regnizxviiii. » Sur le reste est un fragment du livre pas- 
toral de S. Ambroise : • Incipit liber Pastoralis sancti Ambrosii episcopi. » Les 
quatre derniers feuillets sont occupés par un poëme burlesque sur le mariage 
de Jésus-Christ avec l'Église : 

Prelibo Deceosarium 
Prefationis titulum, ' 
Ëoarratufus mysticas 
Régis Jobelis ooplias. 
Has primus in Carthagine 
Vir, Ciprianus nomine , 
Honore pollens martyris. 
Scripsit recurvis digitis. 
Post hune , Johaanes saltitan'^ 
Predictum virum imitaos , 
Sab una cœna retulit , 
Ut primus ille cecinit. 
Ho8 sabsecutus Azelin 
Plara dilataus addidit . 
Unaque cena prÎDcipein 
Henricum pavit Gesarem. 
Sed tribus sub temporibus 
Nos banc ipsam distinguimu»: 
Ante legem , et sub ea , 
Et sub fDoderna gratia. 
Jofaelem ergo dominum 
Inteliige Christum Jesum 
Ut sponsam ejus unîcam 
Accipias iKcclesiam , etc. 

Ce poëlne remplit dix-huit colonnes. Il est divisé en deux livres. Il se ter- 

mme amsi : 

Nodat Noe viriiia , 
fiersabeas fît succuba , 
Tristatur tune Zorobabel , 
Arcuni tetendit Hismabel , 
Et per fenestram rex Joas 
Sagittam dat in Ara bas. 






22^4 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Sur le verso du dernier feuillet, une prose notée, en Thonneur de S. Tho- 
mas de Cantorbery : « Sequentia de S. Thoma, archiepiscopo Cantuarie : 

Laureata novo Thoma 
Sicut suo Petro Roma , 

Gaude Ganthuaria. 
Immo tota sit devota 
Pja laudom solvens vota 

MilitaDs iEcclesia , etc. 

- i48 feuillets subsistants. 

]N° 558. In-folio sur papier (2 volumes). - Extrait du répertoire 
des chartes d'Artois. — xyii"^ siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1768. G. 12. » - Reliés 
en parchemin. Tranche granit. Tous ces extraits concernent le xiv* siècle. Au 
commencement du premier volume est une table des localités auxquelles se 
rapportent les pièces dépouillées et analysées. 

■ ■ 

559. In-folio mediocri sur vélin. - Magistri Bernardi Casus 
Decretalium. — Bartholomei Brixiensis Quaestiones domini- 
cales. Xin*" SIÈCLE. 

« Bibliotheœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 48. ■ - Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin léger; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Fin du xiii* siècle. Vignettes. Initiales au vermillon et à Tou- 
tremer. Commence : « Incipiunt Casus et notabilia magistri Bernardi. Rexpaci- 
^ ficus. Premissa salutatione sic pone casum, etc.» Ce traité finit : «Explicit 
« liber iste. » Au folio suivant : « Incipiunt Questiones dominicales magistri Bar- 
« tholomei Brixiensis. » Sur la dernière page : « Expliciunt Questiones. Deo 
« gratias. » — 168 feuillets subsistants. 

560. In-folio carré sur vélin. - S. Augustinus de Concordia 
Evangelistarum. — xi** siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 62. > - Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin fort; tracé à la pointe. 
Deux colonnes. Commencement du xi* siècle. Grandes lettres ornées au vert 
minéral. Rubriques. Têtes de livres en capitales par lignes alternées rouges et 
noires. Commence sur le verso du folio 1 : « E libro retraclationum beati Au- 



i.'# 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 225 

I gustini super librum de Goncordia evaogelistarum. > Finit sur le verso du 
dernier feuillet : « Explicit liber. » Et, en gothique du zv*' siècle : • Âugustinus 
« super Goncordia evangelistaruin. > - 67 feuillets subsistants. 

N** 561. In-folio carré sur vélin. — (Recueil.) — 1° Anselmi 
Expositio super principio Genesis.- 2® Item Johannis Cliry- 
soslomi super Matthaeum. — xif siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. A. 49.» - Relié en 
parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Les armes de Saint-Vaast sur le 
dos. Vélin blanc, assez fort; tracé au crayon. 1° Trois colonnes en caractères 
de diverses dimensions : la première intitulée Moralitas; la seconde, Hystoria; 
la troisième, AUegoria. Initiales rouges et vertes. Au commencement, une 
grande lettre historiée dans le style roman. Commence sur le verso du folio i : 
> Prologus operis breviter summatimque atlingens mysterium IndividueTrini- 
« tatis. Faciès Moysi cum ubiquc ex collocutione Dei splendida , etc. > La trans- 
cription inachevée s'arrête à ces mots : « . . . sed presens regenerationis sacra- 

«mentum non habuerunt. Unde dicit apostolus » - 2® Deux colonnes. 

Initiales au rouge de plomb. Gonmaence par la rubrique : « Johannes Os-au- 
« reum super Matheum. Sicut refenint Matheum conscribere evangelium, etc. > 
Manque la fin. Les derniers mots : « . . .priusquam puer diabolo veneno mun- 
€ dialis malicie repl. » Sur le recto du folio 1, écriture du xii' siècle : 1 Expo- 
« sitio Anselmi Cantuariensis archiepiscopi super principium Genesis. Expositio 
«sancti Johannis Grisostomi super Mathœum. Liber Sancti Vedasti Atreba- 
« tensis. Balduinus est bonus monachus. •—101 feuillets subsistants. 

562. In-folio mediocri sur vélin. - (Recueil.) - 1** S. Augus- 
tinus de Verbis evangelii secundum Matlhaeum. - 2° Johan- 
nis de Abbalis Villa Sermones. — xiv* siècle. 

• BibliotbecaB monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 27. » — Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Les armes de Saint-Vaast sur 
le dos. Vélin blanc, léger; tracé au crayon. Deux colonnes. Vignettes. Ru- 
briques. Initiales à Toutremer. Gommence : « Sermo sancti Augustin! de Verbis 
«evangelii secundum Matheum. Agite penitentiam, appropinquabit enim re- 
« gnuni celorum. » Cet ouvrage finit sans explicit. Au folio suivant : « De Apos- 
« lolis, senno ad fratres Minores primus. » La dernière rubrique : « Sermo de 
■ evangelio. » Et à la fin du volume : « Explicit Summa magistri Johannis de 
« Abbatis villa. » Et d'une main moderne : « Johannes Algrinus , abbas S. Pétri de 

UAN. DES BIBL. IV. 3 



226 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Abbatis^villa, Gallus, ex Bisuntino archiepiscopo episcopus cardinalis Sabi- 
« nensis, professor olim gymnasii Parisiensis, vivebat anno 1227. » *- 261 feoil- 
lois subsistants* 

N° 563. In-folio mediocri sur vélin. - Expositio sancti Augustini 
super Genesi. — x® siècle. 

« Bibiiotheca; nionasterii Sancti Vedasti Alrebatensis. 1628. A. 55. > -Relié 
en parcbemÎQ jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin gratté, fort, noirci en 
quelques endroits; tracé à la pointe. Longues lignes. Têtes de chapitres en 1 

capitales à Tencre. Une rubrique au commencement. Commence par ce titre 
disposé en inscription : « Incipit expositio super Genesi Aurelii Augustini 
« liber qui grece dicitar Exameron ad litteram libri duodecim. «Manque la fin : 
« . . .cUritasDeum non praevisionem significantem sive corporalem sicut visa. . . > 
<- 161 feuillets subsistants. 



564. In-folio mediocri sur vélin. - Glossae super Evangelistis, 
Isaia, Apocalypsi et Epistolis canonicis. — xiii® siècle. 

« Bibliothec® monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. A. 5^. > - Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc, léger; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Ecriture cursivc très-fine, de la fin du xm' siècle. 
Commence: « Fecit Deus duo luminaria in firmamento celi, luminare majus 
« ut preesset diei et luminare minus ut preesset nocti, etc. » Sur le recto du 
dernier feuillet : « Expliciunt Epislole canonice. » ~ 260 feuillets subsistants. 

565. In-folio parvo sur vélin. ~ Libri Josue et Paralipomenon 
cum glossa. — xiv^ siècle. 

« Biblidthecâe monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 5i. » - Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin gratté, très-mince, 
noirci par Thumidité; tracé au crayon. Une, deux et trois colonnes. Vignettes. 
Initiales rouges et bleues. Titres^ courants en onciales alternées bleues et rouges. 
Commence : « Prologds. Tandem finito Penthateuco Moysi velut grandi fenore 
« liberati, etc. ■ Sur les derniers feuillets a été commencée la transcription de 
Baruch , sans glose. - 1 15 feuillets. 

566. In-folio carré sur vélin. - Expositiones Bibliae e moder- 
nis doctoribus excerptae. — xiii^ siècle. 






i. 






BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 227 

- Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. A. i3, ■ - Relié en 
parcbemia blanc. Nervures. Trancbe rognée. Vélin commun, léger; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Cursive très-fine de la fin dn xiii' siècle. Rubriques 
marginales. Titres courants en onciales gothiques rouges et bleues. Com- 
mence : I Genesis. Quomodo prima creatio moraliter agatur in nobis. In 

• principio creavitDeuscelum et terram, etc. > Sur le recto du dernier feuillet : 
« Hic liber est scriptus. Qui scripsit sit benedictas. Expliciunt Expositiones 
« modemorum. Sancti Vedasti, » - 163 feuillets subsistants. 

■ 

N® 567. In-folio mediocri sur vélin. - Tractatus de Vitiis et vir- 

tUtibuS. XIII^ SIÈCLE. 

« Bibliotbecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 1 1 . > -^ Relié 
en parchemin jaune. Nervures^ Tranche rognée, Vétitt commun; tr^K^ au 
crayon. Deux colcmnes. Cursive de la fin du xni' siècle. Commence : « Septeni 
tsunt species timoria. Timor mnndanuy, humanus, naturalis, înîcialis, etc. * 
Le dernier titre est : « De avaricia quae secundum Tuliium est immoderatus 
« amor habendi. » Au commenc^BMirt, d'une écriture gothique du xv* siècle : 
« Tractatus de timoré et pluribus aliis. ■ — 167 feuillets subsistants. 

568. In-folio carré sur vélin. - S. Augustini Quœstiones de 
Veteri Testamcnto. — xii® siècle. 

« Bibliothecâe monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 3q. » -Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin jauue, épais; tracé à 
la pointe. Longues lignes. Rubriques en onciales. Initiales au rooge de plomb. 
Commence au verso du folio 1 par cette rubrique : • De hoc libro suo Ques- 
« tionnm sanctus Âugustinus in Retractationum volumine ita dicit lzxxi Ques- 

• tionum libri VII. » Finit sur le verso du dernier feuillet : 1 Expliduut ques- 

• tiones Judicum. » Sur le recto du folio 1, ces vers notés, suivant le système 
antérieur à Gui d'Ârezzo : 

Lux redit et cecas meroris discntit umbras 
Duni tua gaudeotes tractant monimenta clientes^ 

- gS feuillets subsistants. 

569. In-folio carré sur vélin. - Rabani Mauri Expositio super 
libris Regum. — x* siècle. 

K BiUiotheœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 78. » - Relié 

29- 



228 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

en parchemin blanc. Nervures. Vélin gratté, mince; tracé à la pointe. Lon- 
gues lignes. Rubriques au rouge de plomb, en onciales mêlées de capitales 
romaines. Commence par une table des chapitres, dont la (été a été enlevée : 
«Quod Saul reprobato, electus est per Samuelem David in regem et quod 
« ipse David coram Saul furente cythara canebat. » Le commencement du texte 
manque également. A la fin du livre 1^' : « Explicit liber primus. Amen. • El 
sur un feuillet laissé blanc, d'une écriture contemporaine, la révélation des 
reliques de S. Etienne, notée dans le système anlérieur à Gui d*Arezzo : « Lu- 
« tiano venerabili presbitero de Revelatione sanctarum reliquiarum protomar- 
« tyris Stepbani, talis divinitus ostensa est visio. Dum pêne vigilaret vir vene- 

• randus tamquam in excessu mentis , repente est efTectus, etc. » Puis : « Incipit 
« liber secundus. > Finit sans explicit; mais sous la dernière ligne, d'une main 
contemporaine : «Liber Sancti Vedasti . . . ac. . . si quis abstulerit. . . a te. . . 
« béate sit anatema maranata. » Sur le feuillet de garde, un fragment d'oraison 
en grec, notée selon l'ancien système, et écrite en caractères latins : «Pan ton 

• kea orathon keisona kyrion yson Xristôn tomon tu theu , thon monogeniton ek 
«tu patros genitentapro panton, to neo non fos ek fostos, theon alithinon ek 
« theu alithinu genithenta upythenta omousion to patri, etc. * — 128 feuillets 
subsistants. 

W 570. In-folio carré sur vélin. - S. Augustini Exposîtio Psal- 
morum ab LXXP usque ad cenlesimum. — x^ siècle. 

• Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasli Atrebatensis. 1628. A. 1 12. • -Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin choisi, très-fort; tracé 
à la pointe. Deux colonnes. Rubriques et initiales au rouge de plomb. Têtes 
de livres en onciales. Titres courants à l'encre noire. Commence : « Incipit de 
« Psalmo septuagesimo primo. > Sur le recto du dernier feuillet : « Explicit de 
« Psalmo centesimo féliciter. » Au-dessous, d'une main contemporaine : < Si quis 
«hune librum ecclesiae Sancti Vedasti abstulerit, Dei auctoritate omniumque 
« sanctorum anathema sit. Fiat. Fiat. Fiat. Amen. >- iSy feuillets subsistants. 

571. In-folio mediocri sur vélin. - Pétri Cantoris Summa, seu 
Verbum abbreviatum. — xiii*" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. D. 8. «~ Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Les armes de Saint- Vaast sur 
le dos. Vélin choisi, blanc; tracé au crayon. Deux colonnes. Vignettes. Ru- 
briques marginales. Commence par une table des chapitres : « Incipiunt capi- 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 



229 



« tula sequentis operis. » Au recto du foiio a : • locipit Summa magistri Pétri, 
« Parisiensis cantons, ex conquisitis auctoritatibus ad detestationem vicioruni 

• conimeûdationemque virtutum que dicitur Verbum abbreviatum. • Finit : 
« Explicit Somma magistri Pétri, cantons Parisiensis, quod dicitur Verbum ab- 

• breviatum. » Cette Somme a été imprimée à Mons en i ôSg, in 4*^. - 262 feuil- 
lets subsistants. 



N** 572. In-folio parvo sur vélin. -CoHectio Canonum vetustis- 
sima. — viii*' siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Alrebatensis. 1628. E. 68. » - Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Les armes de Saint- Vaast sur 
le dos. Vélin antique; tracé à la pointe. Longues lignes. Fin du viii* siècle. 
Têtes de livres en capitales. Rubriques au rouge de plomb en onciales ro- 
maines. Sur le recto, folio 1 : « Breb. nominum episcoporum urbis Rome qui 
« fuerunt a sancto Petro quis quantum sedit. » Les derniers noms de cette liste 
sont : « Bonifatius sed. Deusdedit sed. Bonifatius sed. Honorius sed. Sève- 
€ rinus. • Puis, sur le verso du folio 2 , cette inscription en capitales à Tencre, 
chargées de couleurs intérieurement : « t Continet codex iste canones eccle- 
• siasticos et constituta sedis apostolicœ, id est canones Niceni Gonsilii. » La der- 
nière pièce est : • Damnatio Vigilii data viii kal. jul. p. c. Basili vi. > Sur la 
première garde, cet avertissement, écrit d'une main moderne : « Hoc codice 
continetur Canonum et Decretalium collectio, quam publici juris fecit Pas- 
cbasius Quenellus ad calcem operum S. Leonis. Notus fuit viro erudito 
Jacobo Pamelio , qui ex eo sextum canonem Nicœnum referens in notis ad 
librum S. Cypriani de Veritate Eccleslœ , Nicaeni , inquit , concilii canon vulgo 
sextus ita legitur in codice venerandc'c antiquitatis D. Vedasti Atrebatensis , 
scripto an te annos plus minus oclingentos; ecclesia romana semper hàbuit pri- 
matum; teneat aatem Mgyptas , etc. Hujus etiam codicis honorificam mentio- 
nem fecere Âlanus Copus, dialc^o primo adversus novatores, Severinus 
Binius in notis ad canonem sextum Nicaennm et ad concilium Sardicense; 
Baronius, Gravius professor Lovaniensis, etc. Vide Quenellum in append. ad 
S. Leonis opéra, dissert. XII, cap. m. » Et d'une autre main : « Hic liber contioet 
ducenla et triginta duo folia manuscripta quorum primum sic incipit Breh, 
nominum; et ultimum sic finit, uhi infantiœ nidimenia creverunt D. M. Lefe- 
bure, bibliothecarius S. Vedasti. » - 212 feuillets subsistants. 

573. In-folio mediocri sur vélin. - S. Gregorii Moralia in Job. 

XIV® SIÈCLE. 



230 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Bibliotbecœ monasterli Sancti Vedai&ti Atrebateosis. A. 5g. » -* Relié en par- 
cbemin jaune. Nervures. Trancbe bleue. Vélin gratté, assez blanc; tracé au 
crayon brun. Deux colonnes. Initiales festonnées bleues et rouges. Manque le 
commencement. Les premiers mots sont : « Restringam sub regulis Donali. » 
Ils appartiennent au prologue. Les derniers mots sont : • . , . decurrentia flu- 
« mina sumimus in ipso fonte biberimus. > Sur le recto du même feuillet : 
«Iste liber est nionasterii Sancti Antonii Celestinorum de Âmbianis. >• - 
• 339 feuillets subsistants^ 

N° 574. In-folio parvo sur vélin. -Histoire des croisades traduite 
de Guillaume de Tyr. — xiii* siècle. 

« Bibliothec® monasterii Santi Vedastt Atrebatensis. G« 13. »-- Relié en par- 
chemin blanc. Nervures. Les armes de Saint- Vaast sur le dos et cette étiquette : 
Histoire de Rome. Vélin grossiev; tracé au crayon. Deux colonnes. Miniatures, 
initiales rouges et bleues. Commence sans titre ni rubrique : « Les anchienes 
« estoires dient qtie Eracles ki niidt fu boins crestiens gouvemokt Tempire de 

« Romme , etc. » Finit : • Cil avoit un frère qui Kaous avoit noa à qui 

« il conseilla qu'on la mariast. Aucun du pais se tenoient à lui : mais, li tem- 
«ples. . . »- 254 feuillets subsistants. 

575. In-folio parvo sur vélin. - Summa de Vitiis. — xiv"^ siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 8.» -Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin blanc; tracé aii crayon. Deux colonnes. 
Rubriques. Initiales festonnées à Toutremer. Manque le commencement; les 
premiers mots sont : « . . .Vicii multiplex contumelia Dei qua; sequitur ex vi- 
« cio isto. > Finit : « Bxplicit Summa de viciis. » Sur la première garde, écriture 
du xv'^ siècle : « Iste liber est de ecclesia Sancti Vedasti Àttrebatensis. Si quis in- 
« veniat et reddat , et orabit pro eo ad Dominum Jesum Christum et salvus erit. » 

De numéro vatum sy quis seponat Homerum , 
Primus ab Hoaiero Naao poe<& erit. 

Damp Louys de Miraulmont. 

-'23^ feuillets subsistants. 

576. In-folio parvo sur vélin, - Sermones pro festis anni. — 
' xiv*" siècle. 

« Bibliotbecœ nionasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. C. 12. > - Rejié en par- 



r 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 231 

chemiD blauc. Nervures. Tranche rognée. Les armes de Saint- Vaast sur le 
dos. Vélin blanc; tracé au crayon. Deux colonnes. Vignettes. Initiales rouges 
et bleues. Rubriques. Commence : « Sermo in festivitate omnium Sanctorum. 
« Vidi turbam magnam quam dinumerare nemo poterat, etc. > Finit avec un 

sermon m cena Domini, par ces mots : « Sic patent verba predicta. »~ 

178 feuillets subsistants. 

N** 577. In-folio parvo sur vélin. - S. Thomae Aquinalis Quœs- 
tiones quodiibeticae. — xiv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Àtrebateûsis. 1628. D. i5. • «^ Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc, léger; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Initiales rouges et bleues. Commence : « Occasione il- 
« lius verbi quod dicit apostolus 2° Gorinlh. III. Notisumus, etc. > Sur le recto 
du dernier feuillet : • Explicit. > Au verso : « Anno Domini M. qnadringente- 
« simo quinquagesimo octavo , ego fr. Jo. Barre , religiosus et supprepositas eccle- 
«sie Sancti Vedasti Atreb. acquisivi hune librum, in quo continentur plura 
« quodlibeta et interrogatoria quodlibeta S. Thome de Acquino; quem quidem 
«librum habui a quodam nomioato Jo. Fouacbe ville Attrebatensis, et hoc, 
• mediante precio duonim francorum monete currentis. Actum die xvii men- 
« sis octobris anno predicto. J. Barre sousprevost. Ita est. > - 197 feuillets sub- 
sistants. 

578. In-folio parvo sur papier. - Mémoires de Jacques Du- 
clercq. — xvi* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. G. 17. » -^ Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Papier. Longues lignes. Écriture courante du 
XVI* siècle. Sur le frontispice : «Les mémoires de Jacques du Clercq, escuier, 
« sieur de Beauvoir en Temois , commenchantes Tan m. iin^ xlviii , finissantes Tan 
« mil nii* Lxvii. » Sur le dernier feuillet : « Fin du cincquiesme et dernier livre 
« de ceste présente histoire. » -^ Le texte de ce manuscrit a été imprimé par 
M. Buchon dans le Panthéon littéraire. - 638 feuillets. 

579. In-folio parvo sur vélin. - Decretales Gregorianœ. — 

XV* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis , 1 628. E. 7 1 . » - Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche jaspée. Vélin blanc, l^er; tracé au 



232 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

crayon. Deux colonDes. Grandes marges. La place des initiales laissée en 
blanc. Commence : « Presens huic operi sit gi^atia spiritus almi. Amen. Servus 
« servorum Dei, diiectis filiis doctoribus, etc.» Manque la fin; les derniers 
mots : « P. de Castro novo advocantem archid • - 89 feuillets subsis- 
tants. 

N*" 580. In-folio parvo sur vélin. — Flores insignium doctorum 
excerpti per Thoraam de Hibernia. — xiv® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. B. 33. >- Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin blanc; tracé au crayon. Longues lignes. 
Tous les feuillets rongés à peu près au tiers de la hauteur. Encadrement ara- 
besque sur la première page. Initiales au vermillon et à Toutremer. Dans Ten- 
cadrement, un écu d'arge;it à deux faucons de sinople affrontés, et un hêtre 
de sinople entre deux. Derrière Técu , une crosse d'argent. Commence : « Abiit 
« in agrum et collait spicas post terga metencium. (Ruth, 11.) Ruth paupercula, 
« non habens messem propriam, etc. » A la fin de ce traité : « Explicit Mani- 
« pulus florum. » Puis une table des matières sur deux feuillets, et à la fin : 
«Hoc opus est compilatum a magistro Thoma de Hybernia, quondam socio 
« de Sorbona. Deo gracias. Explicit. » Sur les six derniers feuillets , dont il ne 
reste que la partie inférieure, une table bibliographique des auteurs compilés 
par mailre Thomas dlrlande. Commence : « Libri Dionysii. Ecclesiastica ierar- 
• chia, scilicet duas translationes. Principium : quia quidem serves ierar- 
«chia, etc. et finis : domini ignis ascendens usque vapores vel scintillas atti* 
« nens. Capitula vu. Celeslis ierarchia scilicet duas translationes. Principium : 
<i omne datum optimum; finis : secretum vel occultum silencio honorificantes. 
«Capitula xv. Commentatores iiii, Johannes Scotus, Johannes Sarracenus , 
« Maximus , Hugo. » Finit : « Boecius de disciplina scolarium, libri iv. Princi- 
« pium : Vesira novit intenoio. Finis : Inquinamenta permanebunt. » - 2 1 a feuil. 
lets subsistants, 

581. In-folio carré sur vélin. - Boethius de Trinitate. — 

XII'' SIÈCLE. 

« 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. L 10. »~ Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin fort, taché de rose; 
tracé au crayon. Deux colonnes d'inégale grandeur, 'e texte d'un côté, le 
commentaire de l'autre. Grandes lettres ornées et peintes. Tètes de chapitres 
en onciales par lignes alternées rouges et vertes. Initiales au vermillon et au 



, 



' 



BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 233 

vert minéral. Commence par cette inscription en onciales rouges et vertes : 
« Indpit proiogus magistri Gisleberti Pictavensis episcopi super Boetium de 
« Trinitate proiogus primus. Libros quaestionum Anicii , quos exhortationibus 
« precibusque multorum suscepimus expianaudos, etc. » Au verso : « Item pro- 
« logus. > Finissant ainsi : « Explicit proiogus Anicii Manilii Severini B. V. C. 

• et iliustris ex C. 0. P. incipil liber quomodo Sancta Trinitas unus Deus et non 
« très dii , ad Quintum Aurelium Memmiuni Simmacuai virum clarissimum 
« ex c. ordinarium atque patricium. > Manque la fin au dernier feuillet; les der- 
niers mots sont : « Qui esse potuisset nisi voluntas insidiantis. « - 72 feuillets 
subsistants. 

N** 582. In-folio carré sur vélin. - Jordani de Quedlinborg Expo- 
sitio passionis Christi. - Expositio evangelii S. Johannis In 
principio erat Verbum. — xv** siècle. 

« Bibiiothecae monasterii Sancti Vedasli Atrebatensis, 1628. A. 121.»- Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin commun, tracé au 
crayon. Deux colonnes. Ecriture courante du xv* siècle. Initiales rouges et 
bleues. Commence : « Incipit proiogus Passionis Domini secundum beatum 
« Johannem ewangelistam , quam compilavit fr. Jordanusde Quedelingenburg , 
« lector Madebeurgensis , ordinis fratrum Heremitarum sancti Augustini. > A la 
fin de ce traité : Explicit exposicio Dominice Passionis, cum suis theorema- 
« tibus, et cxemplaribus documentis, ad honorem Domini nostri J. G. qui pro 

• nobis passus, mortuus et sepullus resurrexit, et vivit et régnât cum Pâtre et 
n Spiritu Sancto unus Deus per infinita secula seculorum. Amen. An no milie- 

• simo CGCC.xix, die Mercurii xvii mensis maii. Incipit exposicio ewangelii 
« beati Johannis ewangeliste super In principio erat verbum, et in fine sequitur 
« littera Platonis super idem ewangelium , secundum exposicionem suani. > A 
la fin : «Explicit exposicio super In principio erat verbum, die sabbati xvi 
•< raensis junii anno Domini millesimo cccc. xix. 

Rogo lectoh roget Deum corde fideli , 
Ut det scriptori pro pena gaudia celi. 
Parisius. 

- 87 feuillets subsistants. 

583. In-folio parvo sur vélin (recueil). - Galfridi Monemu- 
thensis Historia regum Britanniœ. - Bistoria Judaeorum ex 
Josepho et aliis compilata. — xiii* siècle. 

MAN. DKS BlUL. ■ — IV. 3o 



234 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Bibliothecae monasterii Saocti Vedasti Atrebatensis, 1628. G. 18. » ~ Re- 
lié en parchemin. Nervures. Tranche rognée. Vélin jaune; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Rubriques. Initiales rouges et bleues. Commence : « Pro- 
«logus sequentis operis. Cum mecum muita et de multis sepius annalia 
H revolvereni , etc. » Au miUeu du volume. " Indpit hystoria Hebreorum. 
«Status imperii Judaici breviter in hoc libello annotatus est, scilicet quo- 
M modo primitus idem Ebreorum populus vixit sub judicibus a tempore 
« Moysi , etc. » Cette histoire finit à la destruction du temple. « Omnes enim 
1 lamentabantur et deflebant singuli tamquam proprias orbitales. » - Restent 
75 feuillets. 

* 

N" 584. In-foHo parvo sur vélin. - F. Johannis Galensis opiis- 

Cula. XIV* SIECLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. D. 64- » - Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc; tracé au crayon. 
Longues lignes. Rubriques. Initiales rouges et bleues. Commence. « Tabula gene- 
« ralis tocius hujus libri [qui] intitulalur communiloquium fratris Johannis Ga- 
lensis. » Au milieu du volume. « Expiicit Summa collationum fratris Jo. Gal- 
« lensis, ord. fr. Minorum.Deo gratias. » Suit un autre traité, sans titre; mais 
avec les expiicit suivants : « Expiicit prima pars que dicitnr Dictarium. » Plus 
loin : « Expiicit secunda pars istius tractatus que dicitur Locarium. » A la fin 
de la troisième partie : « Expiicit Dictarium fratris et magistri Johannis Ga- 
« lensis, de ord. fr. Minorum. IncipitBreviloquium de virtutibus principum ac 
« philosophorum , editum a predicto magistro Johanne Galensi. » Sur le verso 
du dernier feuillet : « Expiicit Breviloquium de virtutibus antiquorum princi- 
pum ac philosophorum. » - 161 feuillets subsistants. 

585. In-folîo carré sur vélin. - S. Augustinus super Psalmis ab 
Li*" usque ad lxx""". — x*' siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. A. 111.»- Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin choisi; tracé à la pointe. 
Deux colonnes. Initiales au rouge de plomb. Rubriques en onciales. Com- 
mence ; «De psalmo u. Quid gloriaris in malitia. Adtendite, fratres mei, 
« gloriam malignitatis etc. » Sur le verso du dernier feuillet : « Expiicit. » Au 
bas d'un grand nombre de pages, cette inscription en capitales d'une écri- 
ture contemporaine. « Liber Sancti Vedasti episcopi ecclesiœ Atrebatensis. » - 
ni feuillets subsistants. 



" 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 235 

N*' 586. In-folio parvo sur vélin. - iEgidii Romani liber de Régi- 
mine principum. — xiv*^ siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis, 1628. H. 4- » - Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Miniatures. Vignettes. Lettres ornées bleues et rouges. Rubri- 
ques. Commence : « Incipit liber de regimine principum editus a fratre Egidio 
«RoQiano, ordinis fratrum Heremitarum sancti Augustini. » Sur le recto du 
dernier feuillet. « Explicit liber de Regimine principum, etc. » — lôi feuillets 
subsistants. 

587. In-folio parvo sur vélin. - Le roman de la Rose. - Le 
Testament de Jean de Meun , etc. — xiv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis, 1628. K. 10. «-Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Vélin blanc; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Ecriture ordinaire des romans. Miniatures grossièrement exécutées. Com- 
mence sans titre ni rubrique : 

Maintes gens quident que eu songes 
N'ait se fables non et menchoignes, 
, Mais on puet teulz songes songier 

Qu*il ne sont mie menchongnier, etc. 

Aux deux tiers du volume finit le roman de la Rose : 

Par grand joliveté qaeiUi 
Le fleur dou bd rosier feiili ; 
Ensy oy le rose vermeille 
Âtant fu jours et je m'esveille. 

Suit le testament de Jean de Meung, écrit en vers alexandrins, et terminé par 
cet explicit : « Explicit li testamens maistre Jehan de Meun , qui contient 11 mil 
luf etim vers. Lequel escripsi Jebans Desires, notairez de le court d'Arraz, et 
t fu escripz le xv* jour de février l'an mil ccc lxix, priez à Dieu pour luy. » 
Suit la vision de Fulbert, sans titre ni rubrique : 

Un homme avoit esté hermite loaguement 
Fulbert de France, ne mult vesqui doucement , 
Tant comme fu ci monde se mena telement 
Que sez parolez furent saigez parfaitement, etc. 

( 10 colonnes). 

La légende du purgatoire de saint Patrice , en prose : « Sains Palris preechoit 

« en Irlande, et pour ce que il trouvoit la gent beslial, granl paine meloit de 

3o. 



236 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« eulz retraîre de lor erreur, etc. » Finit : « Expiicit le pui^atoire de saint Pa- 
« tris. » Suit un lai , sans rubrique : 

Au tamps pascoure que toute riens s*esgaye 
Que ]a terre de maiote coulour gaye 
Se coÎDioye , dont pointure sans piaye 

Souz la mamele 
Fait bonne amour à mainte dame bêle, 
A maint amant et à mainte pu celé, etc. etc. 

L*histoire de Tobie, en prose : « Thobie fu nés de le lignie Neptalin qui est es 
« plus hautez parties de Galilée, etc. » Un poëme dévot, commençant : 

Se cbil qui les rommanz ont fais 

Des outragez, des grans meflaiz 

Des estons et dez mortes guerrez 

Fa des destruccions de terrez 

Eussent loor sens aprestë 

A dire de divinité. 

Moult eusent esploitié miex .... etc. 

"- 182 feuillets subsistants. 

N° 588. In-folio parvo sur papier encarté de vélin. - S. Thomas 
de Aquino super primo lîbro Sententiarum. — xv® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. D. 35. » - Com- 
nience : « Assit ad inceptum sancta Maria meum. Ego sapientia efTudi flumina, 
" ego quasi trames aque immense deflui , etc. > Desinit : « Explicit a fratre Thoma 
• de Aquino super primum Sententiarum. Nicolaus Bertoul. Completus fuit 
« anno Domini m''. gccc° quinquagesimo tercio. » - Relié en parchemin blanc. 
Tranche rognée. Papier et vélin entremêlés. Deux colonnes. Ecriture cursive 
et négligée. Initiales au vermillon. - 2^3 feuillets. 

589. In-folio parvo sur vélin. - S. Âugustini tractatus de Tri- 
nitate. — xi* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. fi. 5. » - Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin choisi, jaune; tracé à 
la pointe. Longues lignes. Lettres ornées à la plume dans le style roman. Ru- 
briques en onciales au rouge de plomb. Commence : « Incipit epistola Hiero- 
« nimi ad Presidium diaconem. » Et au verso folio 2 : « Explicit epistola. Inci- 
« piunt capitula libri primi S. Aug. » Sur le verso de Tavant-dernier feuillet : 



r 



BIBLIOTHÈQUE D'ARÏIAS. 237 

« Expliciunt xv libri sancti Augustini episcopi de Trinitate. « Sur le feuillet 
suivant un dessin à la plume, qui représente saint Augustin, date du même 
temps que le manuscrit. Au-dessous sont ces vers , déjà signalés dans le présent 
catalogue : 

Scire volens summam deitatom ciincta creantom , etc. 

- 1 1 3 feuillets subsistants. 

N** 590. In-folio minimo sur vélin. - S. Ambrosius de psalmo 

CXVIII. — - IX® SIÈCLE. 

« Bibliotheca; monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. A. 60.» - 
Relié en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin gratté, jaune, 
léger; tracé à la pointe. Longues lignes. Inscriptions en capitales romaines 
au commencement et à la fin du volume. Rubriques en ondales au rouge 
de plomb. Commence : « Incipit expositio de psalmo gxviii'"" sancti Am- 
«brosii, Mediolanensis urbis episcopi.» Finit : « Explicit de psalmo cviii 
«sancti Ambrosii Mediolanensis urbis episcopi. Finit +. «• - i36 feuillets sub- 
sistants. 

591. In-folio parvo sur vélin, - Compendium theologicae veri- 
tatîs. - Summa fidei. — xiv* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti A Irebatensis, 1628. D. 36. »• - Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Très-beau vélin; tracé au 
crayon. Longues lignes. Initiales en miniature, vignettes, grandes lettres au ver- 
millon et à loutremer. Gonunence par une table du premier traité, sur deux 
colonnes, avec cette rubrique. «Hic incipiunt capitula primi libri. » Au recto 
folio à : « Incipit compendium theologice veritatis. Veritatis theologice sublimi- 
• tas cum sit superni splendoris radius illuminans intellectum, etc. » Ce traité 
finit avec le VII* livre. « Explicit liber. » Celui qui le suit s'annonce par une 
table des chapitres. « Tractatus primus de duodecim articulis fidei, etc. » Deux 
feuillets plus loin : « Ad instructionem juniorum quibus non vacat opusculo- 
« rum variorum prolixitatem scrutari , de dictis catholicorum magistrorum 
« hec consequentia compilata sunt, etc. » Sur le recto du dernier feuillet : « Ex- 
plicit. "-191 feuillets subsistants. 

592. In-folio parvo sur vélin. - F. Evrardi Sermones. — 

XIV* SIÈCLE. 



238 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. G. 17. •- Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Véiin blanc, léger; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Rubriques; titres courants au vermillon. Commence : 
« Incipit Summa de festis quam fecit frater Euvrardus , ordinis Vallis Scolarium. 
« In festo omnium sanctorum. Letabor ego super eloquia tua, etc. Super elo- 
«quia divina letanduni est triplici ratione, etc. • Sur le verso de Tavant-der- 
nier feuillet. « Istud opus totum completum est ad laudem et honorem Do- 
« mini nostri Jhesu Christi. Scriptor qui scripsil cum Christo vivere possit. » - 
2ià feuillets subsistants. 

N"" 593. In-folio parvo sur vélin. - Evangelium Lucae cum glos- 

sis. XIV® SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, Â. 125. Exemplar pri- 
« mum. «-Relié en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin gratté, 
avarié; tracé au crayon. Une, deux et trois colonnes. Vignettes. Titres cou- 
rants en onciales alternées à la cendre bleue et au vermillon. Commence, 
le texte seul : «Lucas. Lucas Syrus natione et Anthiochenus, arte medicus, 
« discipulus apostolorum, etc. » Finit sur le verso du dernier feuillet, la glose 
seule : «Sed in laude Dei el benedictione concludit. » - i3o feuillets subsis- 
tants. 

594. In-folio parvo sur papier (deux volumes). - Les Chro- 
niques de Jehan Molinet. — xvi® siècle. 

«Bibliothecœ Vedastinae Atrebatensis, i6a8, G. 64. >- Relié en parche- 
min jaune. Nervures. Les armes de Saint-Vaast sur le dos. Encadré à 
• l'encre rouge. Longues lignes. Écriture du xvi* siècle. Le P' volume com- 
mence : « Premier volume M* Jehan Molinet. En ce présent volume sont re- 
«digées par escript les cronicques de feu maistre Jehan Molinet, etc. re- 
« coeulles (sic) , escriptes et mises au net par Augustin Molinet, chanoine de 
« Gondé, tils dudit feu M* Jehan Molinet, et ce au très-noble commandement 
« de Timperialle majesté Maxi milieu, par la grâce de Dieu empreur des AUe- 
«maignes, toujours auguste. » Finit au feuillet 167 avec Tannée ii485. - Le 
IP volume commence : « Le second volume des cronicques de feu maistre Jehan 
« Molinet, en son temps indiciaire et historiographe des très-nobles maisons 
«d'Austrices et de Bourgoigne, etc. » Finit à Tan i5o6, folio 4i5 recto, par 
cette inscription : « Icy fine le second volume des cronicques de feu maistre 
« Jehan Molinet , etc. » 



' 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 239 

N** 595. In-folio parvo sur vélin. - S. Gregorii Homiliae de Eze- 
chiele propheta. — xi® siècle. 

« BibliothecâB monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis. 1628. Â. 122. Exem- 
« plar secund. »— Relié en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Armes 
de Saint- Vaast sur le dos. Vélin gratté, antique; tracé à la pointe. Longues 
lignes. Têtes de chapitres en capitales romaines mêlées d'onciales, au rouge 
de plomb , ou par lettres alternativement rouges et noires. Grandes lettres or- 
nées à la plume, coloriées de vert et de rouge. Rubriques. Commence sur le 
verso, folio 1, par cette inscription : « Incipiunt omelic-e beati Gregorii pape in 
« Hiezechihel propheta , numéro XII, dictae in patriarchioLateranensi, in basi- 
« lica quae appellatur aurea. Prologus ejusdemoperis. > Finit au commencement 
de la dixième homélie, par ces mots : « Unam ex latere portae orientalis. . . » 
Sur le recto du premier feuillet, écriture du xi* siècle : « Ego f. Licherus, mo- 
« nachorum minimus, cum aliquandiu oboedientiam vestimentorum fratrum 

« nostrorum tenuissem, ut scirent présentes et futuri censum terrarum 

< in pago Baduano , in villa Rexuae, sancti patris nostri Vedasti, sub praesentia 
« mea et domni Henrici capellani, Theoderico majore existente et veritatem re- 
« cognoscente, describi feci. Solvuntur igitur nobis in festivitate sancti Martini 
« decem et septem librae : decem de dicta villa Rexue in ministerio Theoderici; 
•« septem autem inter Vulfaram et Rothem, etc. »-- 169 feuillets subsistants. 

596. In-folio minimo sur papier. - Briefve doctrine chres- 
tienne. - Les Ensaignemens de S. Augustin. - L'ABC dés 
simples gens. — xv** siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1628. H. 6.» -Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Papier. Longues lignes. Ecriture lâchée du 
XV' siècle. Gonomence : « Cheste briefve doctrine est ordonnée en especial 

• pour quatre manières de personnes : premièrement pour les simples curez et 
■ prestres qui se meslent de oïr confessions, etc. » Après ce traité : « S'ensuient 

• pluiseurs ensaignemens de saint Augustin , prins ou livre de la parole de Dieu , 
« avec pluiseurs aultres choses qui chy aprez ensievent. Jhesus, Maria. . . » Au^ 
milieu de ces enseignements, une pièce de vers, de l'écrivain ou de Tauteur. 
signée Anthoine Pollet, et conunençant : 

Conslrains suis que je die, si ne Tose laissier; 
Car qui bteo aime, il ne est pas hors de dangier. 
Or me doinst nostre ^irez tel chose commeuchirr 
Qui puist chiaui qui Torront, plaire et edefier, etc. 



240 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Sur les trois derniers feuillets : « Chy commenche le A B C des simplez gens. 
« Entre vous, petis enfanz, filz et filiez, et aultres gens simplez, je vous es- 
- cripray en franchois vostre ABC, qui contient la pâtre nostre, laquelle Dieu 
« fist de sa propre bouche, etc. etc. » — i52 feuillets. 

JN"" 597. In-folio parvo carré sur vélin. - Compila tio magistri 
Middini de morbis. - Liber Mahumeti Avenscot dictus 
Colliget. — XIV* SIECLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. L 23. » - Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin fort; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Initiales au vermillon. Rubriques. Commence par la rubrique : 
« Hoc opus compilavit magister Mudinus. >» Puis : « Consilium pro magistro 
« curie ad apariciones fantasticas oculorum. Primo quidem theorica ad co- 
«gnitionem earum et per causas et per signa, etc. etc. > Ce traité finit ainsi 
sans expUcit : « Istud consilium cum quibusdam aiiis sibi annexis prius scriptis 
« sequebatur in exemplari istud consilium quod incipit sic : Honorabili viro do- 
« mino B. amico suo carissimo, etc. > Au folio 35 : « Incipit colliget, liber medi- 
« cinalis. Quando ventilata fuit super me voluntas per nobile preceptum ex parte 
< nobilis domini Andalei Sepreseannz {sic) Helmonii de Marotho, pro consilio 
• suorum phisicorum Anosaid et Aventhalit, et prœcepit mihi corupilare unum 
« librum in quo continetur tota scientia medicinalis in arabico, etc.» Finit 
avec le livre V : « Explicit liber Mechemet Avenscot qui Colliget nominatur. 
« Deo gracias. » Sur la dernière garde , en cursive du xiv* siècle : « Liber Col- 
« liget de morbis, cum quodam tractatu practicali qui est Conradi Monetarii. » 
Et d'une ^utre écriture : « Emi Constantie, Moguntine provincie, temporc 
« concilii generalis pro m florenis, H. Fabri. > De la même main, sur la se 
conde garde du commencement, une longue consultation, intitulée : «Quo 
« modo lepra cognoscitur. . . • et signée : « Finivi ego Hugo , die beati Lamberli 
« Constancie, anno i4i6. » Sur la première garde, en écriture du xvi* siècle 
« Ne me longius auferas, rogat Nicolaus Florenas. > - 94 feuillets. 

598. In-folio parvo sur vélin. - S. Augustini opéra varia. — 

XIV*' SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 38. » - Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc, léger; trace au 
crayon. Deux' colonnes. Rubriques. Titres courants au vermillon. Ce manus- 
crit contient les traités : « De Trinitate. - Confessionum libri XIII. - De vera re- 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 241 

4 ligione. - Expositio super Genesiin ad litteram. » Commence : « Incipit Epi- 

• stola Hieronimi ad Presidium diaconem. » Manque la fin : « . . . lune vîdebis 
« posteriora mea nam fa... » - 255 feuillets subsistants. 

N** 599. In-folio parvo sur vélin. - Pétri de Tarentasia de Se- 
cundo libro Sententiarum. — xiv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. D. 3i.» -Relié en 
parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin commun, léger; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Écriture fine et négligée. Titres courants en onciales 
bleues et rouges. Commence par une table intitulée : « Sequitur tabula tilulo- 

• rum secundi libri Sentenciarum secundum Petrum de Tarentasia. » Sur ie 
verso du dernier feuillet : «Explidt liber secundus Sentenciarum. Alléluia. 

Explicit iste liber, scriptor sit criniiue liber. 
Hic liber est scriptus, qui scripsit sit benedictus. 

« Amen amen anenenemen amen dicant omnia a. a. a. » Et en cursive du 
IV* siècle : « Iste est secundus liber Sentenciarum magistri Pétri de Tarentasia , 
«et est abbatie Sancti Vedasti. Quicunque hune titulum deleverit, anathema 
. ■ sit. B — 87 feuillets subsistants. 

600. In-folio parvo sur papier. ~ Copies de titres concernant 
les familles de l'Artois. — xvii^ siècle. 

- «Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720. P. reg. M.» 
Couvert en parchemin jaune. Écriture brouillon du xvii'' siècle. Autographe 
de dom Le Pez. La plus grande partie des pièces copiées par extraits dans ce 
volume sont du xiv*^^ et du xv* siècle. 

601. In-folio parvo sur papier. - Généalogies de Flandre et 
d'Artois. 

« Bibliothecse monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720. P. reg. B. B. » - 
Couvert en parchemin jaune. Écriture brouillon. Autographe de Le Pez, avec 
une table des familles dont la généalogie est rapportée dans le volume. 

602. In-folio sur papier. — Généalogie de la maison royale de 
Castille et de Léon. — xv!!"" siècle. 

« Bibliothec«e monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720. P. reg. B. D. " 

NLKS, DES BIBL. — lY. 3 I 



242 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

- Couvert en parchemin jaune. Ecriture courante du commenôemeut du 
XVII* siècle. Blasons coloriés. Provenant de dom Le Pez. 

N^ 603. In-folio mediocri sur papier. - Chronologie des papes. 
- Généalogies des maisons de Poitiers, d'Avesnes et d'En- 
ghien. — xvi^ siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720. P. reg. L. » - 
Couvert en parcbeiùin jaune. Cursive du xvi* siècle. Sur la première page : 
« L'attente n'est seure de Thiembrone. Par Jean de Launay 1 536. » Manuscrit 
de dom Le Pez. 

604. In-folio parvo sur papier. - Extraits concernant Thistoire 
politique, civile et militaire de TArtois. — xvii® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720. P. reg. X. » - 
Couvert en parchemin jaune. Ecriture brouillon du wii*" siècle. Autographe 
de dom Le Pez. 

605. In-folio sur papier. - Blasons, croquis et pièces origi- 
nales du XVI* siècle concernant les familles de Flandre et 
d'Artois. — xvi® siècle. 

« Bibliotbecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1720. P. reg. C. D. »- 
Couvert en parchemin. Diverses écritures. Blasons coloriés. Sur la garde : 
« Ad usum D. Stephani Le Pez. » De la main du bibliothécaire de Saint- Vaast : 
«Genealogia ducum, imperatorum, regum, etc. de Nicolao Rilershunîo. ■ 

606. In-folio parvo sur papier. - Copie des Cartulaires de La- 
brelle et de Mareul, en Artois. — xvii*" siècle. 

« Bibliothecae monasteriiSancti Vedasti Atrebatensis. 1720. reg. O. "—Couvert 
en parchemin jaune. Autographe de dom Le Pez. Sur la première garde : « In hoc 
« volumine continentur : i'' Copia Cartularii abbatiœ SanctœMariae de Braella, 
« juxta Annay (i2o4-i32o).- 2® Copia Cartularii Mareolensis prope Attrebatum 
«(11 32- 1290) exscribente D. Stephano Le Pez, suis usibus ac amicorum. • 

607. In-folio parvo sur papier. - Histoire généalogique de la 
maison de Luxembourg (1*' volume). — xvi® siècle. 



r 



BIBLIOTHEQUE DARRAS. 243 

Bibliothèque de Saint -Vaast. ProvenaDt de dçm Le Pez.- Couvert en par- 
chemin jaune. Cursive gothique du xvi' siècle. Au frontispice, une gravure 
collée représentant les armoiries de la famille de Launay, et datée i66â. Au 
feuillet suivant : • Premier volume de la descente et généalogie de la maison 
1 de Luxembourg, extrait Tan mil V xxxiv. • Et au bas de la page : • L*attente 

• n'est seure de Thiembronne, i536. « On lit dans la préface : « Au moien de 

• quoy, moy Roland de Thiembronne de Bourdel, chevallier, seigneur de Bon- 
« court, ay recoeullet et mis en brief une descente et généalogie de la maison 
« de Luxembourg, etc. . . ossjr leurs faits, vertus, proesses, etc. . . priant et requê- 
te rant humblement aux lisans et escoutans que, s'il y a chose qui ne soit 
«mise et declaret par ordre, il leur plaise le moy pardonner; car je Tay 
« fait comme non clerc, ne fondé es subtilles sciences, etc. . . • (Voyez la suite 
n»6ll.)- 352 feuillets. 

N" 608. In-folio parvo sur papier (q voi.). - Histoire généalo- 
gique de la maison de Boulogne. — xvi'' siècle. 

* Bibliotheca; monasterii Saocti Vedasti Atrebatensis. 1720.» — Même re- 
liure, même écriture que le numéro 607. Egalement décoré des armes de 
de Launay. Ce travail appartient encore à Roland de Thiembronne; mais il en 
manque un volume, le premier, où se trouvait probablement le nom de Tau- 
leur. Au bas de la première page du premier des deux qui subsistent, on lit : 
«Boulogne, second volume;» et sur le second : «Tierch vollume de la des- 

• cente de Boullongne, commenchant au roy Charles VP de ce nom, dit le 
« Bregame. « - Le premier volume (second de Touvrage) porte 3 20 feuillets. 
-Le second (troisième de l'ouvrage) 353 feuillets. Sur l'un et l'autre , on lit : 
•« Ad usum S\ephani Le Pez. » 

609. in-folio parvo sur papier. - Pièces historiques concer- 
nant l'Artois. — xvi*" siècle. 

* Bibliothecae monasterii Sancli Vedasti Atrebatensis. 1628. G. 33. «-Cou- 
vert en parchemin. Plusieurs cahiers, de diverses écritures du xvi" siècle. Ce 
volume renferme : 1'' ■ Brevis enarratio de Origine comitatus Arthesiae , Adriano 
•»de Croy dicata. 2° Discours en bref des choses mémorables advenues en ces 
«Pays bas, depuis la requeste présentée au moys d'apvril i566; singuliere- 
«ment de ce qui s'est passé en la ville d'Arras, depuis les dernières altera- 
■ tions ( 1 578), par Walerand Obert, conseiller au conseil provincial d'Artois. 
« 3' Discours véritable de ce qui s'est passé en la ville d'Arras, depuys l'union 

3i. 



1 



244 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« et confédération des Esta;^ d*Arthois avecq les aultres provinces du Pays-bas, 
« composé par M'' Païen, advocat. 4® Vera. et vitœ quam instituit, et reniin 
u quas hactenus gessit dominus filius fraterque regum Franciae, Gommemo- 
« ratio, una cum salutari ad provinciales Flandriae, Hollandiae, aliosque in 
« Belgiis, admonitione. ô^ La guerre de la maison d'Austrice contre celle de la 
• France. 6*" Copie de la requeste présentée par le sieur de Merode au nom de 
« la noblesse, le 5 d*apvril i565. 7*^ Sommaire contenant la vérité des troubles 
« advenus en la ville d*Arras, fait par ceux du cx)nseil d'Artois à la requeste des 
« commissaires de Son Altesse le 5 novembre iSyS. » 

N° 610. Un volume in-folio parvo sur papier. - Histoire généalo- 
gique de la maison de Lorraine. — xvi*" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720. » - Couvert en 
parchemin. Papier. Ecriture gothique cursive du xvi" siècle. On lit dans la 
préface : • Moy Rolland de Thienibronne de Bourdei , chevalier, seigneur de 
«Boncourt, à la requeste et commandement de mon très redoubté seigneur 
«Monseigneur Jehan de Lorraine, cardinal, arcbevesque de Narbonne, eves- 

«• que de Metz, etc ay recoeilly en brief partie de la généalogie et des- 

« cente de la noble et illustre maison de Lorraine, etc. . . . Lequel recoeil fut 
«» recoeillie Tan mil v'^xxxi. Vatente nest seure de Thiemhronne. » Sur Je premier 
feuillet : « Le Pez. « - 29^ feuillets. 

61 1. In-folio parvo sur papier (3 volumes). - Histoire généa- 
logique de la maison de Luxembourg. (IP IIP et IV^ vo- 
lume.) — XVI*" SIECLE. 

Même reliure, même format, même écriture et même provenance que le 
n° 607. C'est la suite du travail de Roland de Thiembronne; dont la devise 
est écrite sur chacun des volumes. - II* volume, 332 feuillets. - IIP volume , 
374 feuillets. -IV" volume, 356 feuillets. 

612. In-folio parvo sur papier. - Armoriai .général. — 

XVII* SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis* 1720. P. rc^. B. F. » - 
Couvert en parchemin. Tranche bleue. Papier. Ecriture brouillon du xvu* siè- 
cle. Les noms y sont classés par ordre alphabétique. Sur le dedans de la cou- 
verture : ■ Ad usum D. Stephani Le Pez. »• 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 245 

N° 613. In-folio parvo sur papier. - Titres et croquis concer- 
nant la noblesse des Pays-Bas. — xvi*" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, 1720. P. reg. B«L. » 
" Couvert en parchemin. Écritures diverses de la fin du ivi* siècle. Dessins de 
blasons coloriés. Sur Tintérieur de la couverture : « Ad usum Stephani Le Pez. » 

614. In-folio parvo sur papier. - Généalogie de la maison de 
Bornes. — xvi*" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720. P. reg. L. » - 
Couvert en parchemin jaune. Cursive gothique du xvi* siècle. Même écriture 
que les volumes composés par Roland de Thiembronne. (Voyez ci-dessus 
n^' 607, 610, 611, etc.) Sur la première page : « Ad usum D. Stephani Le 
Pez. » - 246 feuillets. 

615. In-folio parvo quadrato sur vélin. -Isaias cum glossa. — 

XIll* SIÈCLE. 

«Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 127 exem- 
« plar primam. •-Couvert en parchemin jaune. Tranche rognée. Tracé au crayon. 
Deux colonnes. La glose insérée dans ie texte. Beau vélin. Initiales vermillon et 
azur. Commence surie verso, fol. 1 : « Jeroninius. Nemo putet me Isaiam posse 
tbreviter exponere, etc.» Sur le verso du dernier feuillet, en cursive du 
xin'' siècle : «Isaias glosatus, quem dédit Lambinus de Brugis ecclesie Sancte 

• Marie Ursicampi. Si quis abstulerit vel alienaverit quoquomodo, anathema sit. 

• Amen. » - 77 feuillets subsistants. 

616. In-folio parvo sur vélin. -S. Gregorii Homiliae de Evan- 
gelio. -Sermones alii pro tempore. — xiii* siècle. 

«Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 61. »- Cou- 
vert en parchemin. Tranche bleue. Vélin blanc; tracé au crayon. Deux co- 
lonnes. Rubriques. Initiales ornées en rouge et en vert. Commence : • Incipit 

• Epistola Gregorii pape urbis Rome ad episcopnm Taurominitanum. » Au verso : 

• In nomine Domini incipiunt capitula libri Omeliarum sancti Ewangelii. > Les 
homélies de S. Grégoire finissent sans Explicit. Après un feuillet blanc com- 
mence une suite d*autres sermons, le premier avec cette rubrique : « In festi- 
« vitate omnium Sanctorum. » Et, au bas du feuillet, en cursive du xv* siècle : 
« Magister Enguerranus de Sancto Fusciano, prepositus Ambian. dédit hune 



246 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« librum huic monasterio Sancti Ânthonii Ceiestinorum de Ambianû. Orate 
« pro eo. » - 110 feuillets subsistants. 

N"* 617. In-folio parvo sur vélin. - S. Gregorii Dialogorum li- 
bri IV. — X* SIÈCLE. 

« Bibiiotbecœ monasteni Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 45.» Beiié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin gratté, sali; tracé à la pointe. Feuillets 
inégaux. Longues' lignes. Tètes de livres en inscriptions. Capitales romaines 
au rouge de plomb. Rubriques en initiales romaines. Commence : « De insana 
> muliere per ejus sputum sanata. Expliciunt capitula de iibro secundo. In- 
« cipit liber primus dialogorum Gregorii papae urbis Romse. « Au bas du verso 
du même feuillet, de la même écriture : « Ermenricus presbiter. » Sur Tune 
des marges on lit ces mots, dont chaque lettre est placée Tune au-dessous de 
l'autre : « Liber sancti Vedasti. » Sur le recto du dernier feuillet : « Expliciunt 
libri Dialogorum Gregorii papae urbis Romae numéro IIU. »~ 83 feuillets sub- 
sistants. 

618. In-folio parvo sur vélin. - Si cardi Summa juris cano- 
nici, et quaêdam alia. — xiii^ siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. Ë. 76. •-Re- 
lié en parchemin jaune. Vélin jaune, léger et commun; tracé au crayon. 
Longues lignes. Écriture fine et négligée. Rubriques. Commence : • Sancti Spi- 
« ritus nobis assit gratia. Diligite justiciam qui judicatis terram. Parum est jus 

• esse in civitate , nisi sint ministri per quos ordinetur et exerceatur. » Ce 
traité finit : «Vos amatores justicie, filii veritatis, hoc opusculum in noticie 
« manibus habeatis. Ego vero Sychardus, Crémone filius natione, et Mogonti- 
« nensis ecclesie filius spiritualis translatione, emulos patienter sustineo et mei 

• operis judicium matris arbitrio derelinquo. » Au feuillet suivant : « Incipiunt 
H rubrice Codicis. » A Fautre feuillet : « Db Origine juris canonici et de VII ge- 
« neralibus causis contrarietatum in canonibus emergencium. » Manque la fin. 
— 78 feuillets subsistants. 

619. In-folio parvo sur papier. - Poésies de Jean Molinet. — 

XVI* SIÈCLE. 

« Bibiiothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 38. » ~ Reliure en 
parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Commence : « S'ensuyt la robe 
« de Tarchidncq composée par maistre Jehan Molinet. > Suit : 1 L*epitaphe de 



BIBLIOTHEQUE DARRAS. 247 

dame Ysabel, royoe de Castiile, etc. S^ensuyt le voyaige du roy de Franche, 
Charles VIII de ce nom, quand il alla à Naples, composé par Molinet. » Avec 
celte dédicace : « Ja choice, très hault et puissant prince, que la froide, mer- 
veilleuse, tranchante et angoisseuse bize ait converti mon encre en glace, ma 
plunmie en corne et mon papier en pierre blanche ,jay esté tellement ratiffîé, 
pressé et agité par Le Brun, vostre archier de corps, porteur de ceste, que 
force m'a esté de ravestir les voUans de ung povre mollinet qui tout est vostre , 
affin delemectre en fâche de vent, pour le faire tourner et en tirer fleur ou 
farine; et a tellement exploitiéet mollu et tamisé, bellutéet rimé sans nave- 
ron soubz termes bestiaux et preticques, ung voyaige de Naples, achevé victo- 
rieusement puis naguères à Texaltacion et gloire du très chrestien roy de Fran- 
che, Charles VIII* de ce nom. Lequel voyaige j'envoyai soubz la correction de 
vostre noble seigneurie, priant du plus humble endroit de mon cœur que, 
se il est aulcunement tourné à vostre desplaisir, il soit cassé, brizé et mis au 
feu avecques les maulvaises monnoyes. Et s*y n'y'a que rebulter, je vous prie 
très humblement que en gré le voeuilles recepvoir. • Les autres pièces sont : 
La complainte de la mort de la duces^ Marie. Ceuix qui sont dignes d estre 
aux nopces de la fille de Le Dain. Ung dictier pœtical aiant refrain : 

En regardant la beaulté de Venus. 

« Ballade touchant le voyaige d'Espaigne. Le throoe d'honneur. La resourse du 

• petit poeple. La naissance du très illustre enfant Charles archiduc d'Austrice, 
« empereur esleu. Les chansons de Molinet. Le jeu de palme. La reconsilliacion 
« de la ville de Gand. Le présent d'ung cat nommé Molinet. Le naufraige de la 
« Pucelle. Le siège d'amours. Le retour de madame Margueritte de France. 
« L'abé sauvaige. Le débat de la char et poisson. Dialogue du leu et du moton. 
« Le débat d'apvril et de may. Le débat des trois nobles oyseaulx. A vénérable 
« et cannonieuse personnes Jo. de Wisor, président de Papagosse. Le retour 

• de Monseigneur de Nanso, de Franche. Le trespas du duc Charles. Les cages 
« du monde. La letanie Molinet. La cooiplainte de Regnomée. Le trespas du 

• duc des aers. Les quatre vins franchois. Le donet bailliet au roy Loys dou- 
« ziesme. Les lectres de Crétin envoyées à Mastre Jeh. Molinet. Le trespas de 
« l'empereur Fredericq. Le testament de la guerre. Le temple de Mars. Regrets 
« et lamentations du roy de Castiile. Le mont Pelion dédié à Mahieu du Pré 
« religieulx • en la très noble et illustrissime maison du Mont S. Eloy. • Sur le 

premier feuillet : 

Du Pilent te garde , 

Au futur regarde. 



— 198 feuillets. 



Mathcus de Prato. 



248 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N*" 620. In-folio parvo quadrato sur vélin. - S. Ambrosii libri 
de Trinitate, cum epistolis ejusdem. — xi® siècle. 

« Bîbiiothecae luonasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 47. ■ - Re- 
lié en parchemin jaune. Nervures. Vélin jatine, fort; tracé à la pointe. Lon- 
gues lignes. Grandes lettres ornées à la plume. Inscriptions en capitales à 
l'encre , chaînées de vert. Rubriques. Commence sur le verso du folio i : « In- 

< cipit epistola Gratiani ad sanctum Ambrosium episcopum : Ambrosio religioso 
« sacerdoti omnipotentis Dei , Gratianus Augustus. » Et quelques lignes plus bas : 
« Incipit liber sancti ac beatissimi Ambrosii orthodoxi episcopi de Trinitate, ad 
« Gratianum imperatorem. » Voici les rubriques des lettres qui viennent après 
ce traité : « Epistola domni Ambrosii contra hereticos qui Dominum nostrum 
« Ihesum Christum adoptivum esse et non verum Dei filium fatentur. Clemen- 
« tissimo principi ac beatissimo imperatori Theodosio Augusto , Ambrosius 
« episcopus. Incipit Epistola Ambrosii ad Valentinianum imperatorem. Incipit 
« ad eundem secunda Epistola Ambrosii episcopi contra relationem Synmia- 
" chi, viri clariss. Incipit contra Auxentium ad eumdem Valentinianum. Ego 
« Ambrosius episcopus hune libellum optuli clementissimo Augusto Valenti- 

< niano. Incipit libellus contra Auxentium de Basilicis tradendis. » Finit avec 
cette dernière pièce par les mots : < Meo sanguine sitim suam expleant. > 
- 54 feuillets subsistants. 

621. In-folio parvo sur vélin. - Gregorii Nazanzeni, Joan&is 
Chrysostomi et aliorum Opuscula. (Latine.) — x® siècle. 

« Bibliotheca^ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 5o. » - Re- 
lié en parchemin blanc. Nervures. Armes de S. Vaast sur le dos. Vélin gratté, 
antique, assez blanc; tracé à la pointe. Longues lignes. Commencement du 
x" siècle. Rubriques en petites capitales romaines au rouge de plomb. Com- 
mence sur le verso folio 1 : « In hoc corpore continentur libri VIII Gregorii 
« Nazanzeni episcopi, id est ApoUogiticus lib. i; De Epiphaniis sive de natali- 
« tiis Domini, lib. I. De Communibus sivesecundis Epiphaniis, lib. I. De Pante- 
« Costa. De Spiritu Sancto, lib. I. De Iheremia, dicta présente imperante apud 
• quem et intrepidius dixit pro quadam periclitata, lib. I. De Reconciiiatione 
« monachi, lib. I. De Grandinis vastatione cum pater episcopus reticeret, lib. I. 
« Prefatio Rufini ad Apronianum : Proficiscenti mihi èx urbe, magnopere injun* 
« gebas, fili carissime, etc. » Voici les autres rubriques du manuscrit : « Incipit 
« Johannis Chrisostomi, Constantinopolitani episcopi, de Compunctione cor- 
« dis. Explicit de eo quod nemo laedatur ab alio. Incipit de Reparatione lapsî. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 249 

t Item sermo sancti Johannis de Poenitentia. Explicit liber sancii Laurentii de 
« Duobus temporibus. Epistola sancti Augustioi ad Hieronimum de Origine 
« animœ. Sanctus Augustinus Optato episcopo, de Origine animae. % Manque la 
fin. Les derniers mots sont: • ... .ne forte ad vestram sanctitatem nondum 
« pervenerit, vobis curabimus mittere. • - 166 feuillets subsistants. 

N^ 622. In-folio parvo sur vélin. - Ricardi de S. Victore opus- 
cule. XIII* SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 5 1. » - Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Vignettes. Initiales rouges et bleues. Dessins allégoriques , à la 
plume et coloriés. Titres courants en onciales rouges et bleues. Rubriques. 
Commence : « Incipit prologus in libro Ricardi de Trinitate. » Suit le traité : 
« De Statu interioris hominis. « A la fin de ce traité on lit : « Explicit liber de 
« Interiori homine magistri Rycardi de Sancto Victore. » Et à la suite : « Incipiunt 

• capitula in libro de Contemplatione, qui alio nomine dicitur Benjamin, a ma- 
ie gistro Richardo de Sancto Victore edito. • Après ce traité, un autre sans titre 
ni rubrique, c'est le traité intitulé dans les éditions : « In visionem Ezechielis 

• iitteralis explicatio. « A la suite : « Expositio in ultima visione Ezechielis se- 

• cundum litteram. » Manque la fin. Les derniers mots sont : « . . .et a latere 
« orientali 1 , ab illa •. - 111 feuillets subsistants. 

623. In-folio parvo quadrato sur vélin. - S. Augustin! Tracta- 
tus de Epistola Sancti Johannis. — xi*' siècle. 

< Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1638. A. 28. »- Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin gratté, fort, gris; tracé 
à la pointe. Longues lignes. Commencement du xi* siècle. Rubriques au rouge 
de plomb. Grandes lettres ornées à la plume. Têtes de livres en capitales mê- 
lées d'onciales, par lignes alternées rouges et noires. Sur le recto du folio 1, 
cette rubrique : « Fortunati capitulo IX libri tertii de Pascha. » Puis : 

Tempora florigero rutilant disteota sereno. 
Altius ignivomum solem cœii orbita ducit 
Annatis radiis, elementa liquentia lustrans, etc. 

Soixante-quatre vers rangés sur deux colonnes. Au verso : « Aurelii Axigustini 

^ ^ episcopi Tractatus ex Epistola sancti Johannis. Incipiunt capitula. » Et neuf 

lignes après : «Incipit Sermo primus, ab eo quod scriptum est : quod erat ab 

MAN. DBS BIBL. IV. 32 



250 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

«initio, quod audivimus et quod vidimus occulis no&ti^is, et maous nostrae 
«I tractaverunt de verbo vitae , usque : qui diligit fratreni saum , in iumine manet , 
« et scandalum in eo non est » Sur le recto du dernier feuillet, en capi- 
tales au rouge : « Expliciunt tractatus Aurelii Augustini ex Epistola sancti Jo- 
« bannis apostoli. » - 46 feuillets subsistants. 

N*" 624. In-folio parvo sur vélin. - Liber Numerorum cum glossa. 

XIIl® SIÈCLE. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1638. A. i3t.> -Re- 
lié en parchemin jaune. Nervures. Vélin jaune, léger; tracé au crayon. Trois 
colonnes. Le texte au milieu. Commencement du xiii* siècle. Grandes lettres 
romaines. Titres courants en onciales alternées bleues et ronges. Commence 
sur le verso folio 1, par une table des chapitres au recto, folio 3 : «Numbri. 
« Locutus est Dominus ad Moysem , etc. » Sur le recto du dernier feuillet : 
« Explicit liber Numeri. » - 90 feuillets subsistants. 

625. In-folio parvo sur papier. - La vie, la passion et la ven- 
geance de N. S. Jésus-Christ, mystère à 112 personnages. 

XV* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. K. 11.» ~ 
Relié en parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Tracé au crayon. 
Deux colonnes. Nombreuses images exécutées à la plume avec beaucoup de 
délicatesse, et coloriées. Rubriques. Commence : 

En qui tout bien prend résidence. 

Que ou trosne de majesté. 

De Dieu régnant en Trinité 

Se volt humblement comparoir, etc. 

Au bas de la page , d'une main moderne : « Titulus libri hujus , le poste du monde, 
« écrit 1890 circiter. » Indication erronée; le manuscrit est au plus de id6o. 
Sur le verso de Tavant-dernier feuillet : 

C*est la vengance Ihesucrist, 
Laquelle composa et fist 
Ung clerc moult bien recommandé , 
S*euit dampt Ustasse Marcadé 
A nom , et docteur en décret 
Moult sage fut, et mult discret. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 251 

Bachelier en théologie 

Et officiai de Corbie , 

En son temps et sans nez. i. blasme 

Penser. Priez Dieu pour son âme. 

Suit la table des acteurs qui monte à 112, sans compter les personnages 
muets. — (Sur Eustache Mercadé, voyez Recherches sur V ancienne bibliothèque 
de Corbie, in-8S p. 34 • et Rouleaux des morts, p. 476.} - 484 feuillets. 

N° 626. In-foHo parvo sur vélin.- Anselmus super Matthaeo. - 
Idem de Passione. — xiii*" siècle. 

> Bibliothecas monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis. 1628. A.» Relié en 
parchemin blanc. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc, épais; tracé au 
crayon. Longues lignes. Commencement du xiii° siècle. Sans rubriques ni 
ornements. Commence, sur le verso, folio 1, par une exposition mystique et 
symbolique de TEucharistie. Au recto , folio 2 : < Anselmus super Matheum. 
« Dominus ac redemptor noster, elc. » Sur le dixième avant-dernier feuillet : 

• Anselmus de Passione. Scitis quod post biduum videndum est, etc. » Sur le 
recto du dernier feuillet, de la même main que le reste du manuscrit : « De 

• matre et materteris et consobrinis matris Domini nostri Jesu Christi. 

Nupserat Anna viris tribus. Hos si nosse requiris, 

Hic manifestatnr quo nomine quisque vocatur : 

Quod Joachim scimus banc duxit in ordine primus; 

Hanc Gleopbas duxit Salomeque postea nupsit. 

Noscis nempe piam Joachim genuisse Mariam. 

Post Joachim sane Cleophas conjungitur Annas : 

Filia tune alia fuit illi dicta Maritf. 

Post Cleopham tandem Salomas sibi junxit eamdem : 

De qua mox aliam conceperat Anna Mariam. 

Filia prima dator Joseph a quo virgo regatur, 

In qua Sàlvalor fit homo , mundique Creator. 

Alpheus médis sociatur nempe Mariae ; 

Unde fuit natus Jacobus, Jutftus vocitatus. 

Tertia Judeo desponsator Zebedeo. 

Hic Jacobum vere fratremque suum geouere. 

- 88 feuillets subsistants. 

627. In-folio minimo sur vélin. -Amalarius de Officiis Eccle- 
siae. — IX® siècle, 

32. 



252 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Bibliothecae monasterii Sancti VedastiÂtrebatensis. 1628.B. 62. «-Relié en 
parchemin jaun^. Nervures. Vélin antique, blanc et jaune; tracé à la pointe. 
Longues lignes. Rubriques en petites capitales, au rouge de plomb. Initiales 
romaines rouges. Une grande lettre byzantine sur le premier feuillet. Les pre- 
miers feuillets sont à peu près illisibles. Le rouge des rubriques a passé; Tencre 
noire est tombée. On distingue cependant ces premières lignes du premier 

feuillet : • Postquam scripsi libellum qui a mea parvulitate de Ecdesias- 

«ticis oiBcils, veni Romam » Sur le recto, folio 3 de la rubrique : 

« OiBcialis liber. » Puis : « Gloriosissime imperator et magnificentissime ac ceu- 
« ties invictissime, a Deo coronate necnon conservate atque conservande, ser- 

• vus ego vester Amalarius, quamvis minimus omnium, etc. * Manque la fin. 
La dernière rubrique est : « Repelitio de Pentecoste. » Chapitre xlv, du livre IV. 
— 1 45 feuillets subsistants. 

N** 628. In-folio minimo sur vélin. ~ S. Augustini Sermones de 
Evangeliis. - Tractatus de Doctrina chrîstiana. — ix® siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 56.» - 
Relié en parchemin jaune. Nervures. Vélin antique, jaune et gris; tracé 
à la pointe. Deux colonnes. Manque le commencement. Les premiers mots 
^sont : «Remitti nobis peccata nostra oramus exemplo et data adversa- 
« rii conditione. venide, etc.» Cette première partie du manuscrit finit avec 
un sermon , numéroté XXXIII : a Sedente autem Pilato pro tribunali , etc. » 
Suit, sur un fragment de feuillet : «Oratio de cycio paschali, quam bea- 
« tus Cyrillus, Alexandrin» urbis episcopus, in XCV annos per quinquies de- 
« cem novies calculans, quota kalenda vel luna debeat solempnitas paschalis ce- 

• lebrari, summa brevitate notavit. • Au feuillet suivant, cette inscription en 
belles capitales romaines, par lignes alternées rouges et noires, et occupant 
toute la page : 

INCIPIVNT 

LIBRI • QVAT 

TVOR • SANCTI 

AVGVSTINI • EPISCOPI 

DE • DOCTRI 

NA • XPISTIANA 

Sur le douzième avant-dernier feuillet: *«Ex libro beati Augustini episcopi 
« de Decem plagis. • Manque la fin. Les derniers mots sont : « Ei^o si in nuilo 
« loco vidit, ut recor » - i25 feuillets subsistants. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 253 

N** 629. In-folio minimo sur vélin.- Quartus liber Sententiarum. 

XIV* SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. D. 19. » - Re- 
lié en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin commun, léger; 
tracé au crayon. Deux colonnes. Ecriture très-négligée du commencement du 
XIV* siècle. Rubriques. Initiales bleues et ronges. Commence par une table des 
questions : « Quid fit sacramentum. * Et au recto, folio 2 : « Incipit liber quar- 
« tus de Sacrameotis. » Sur le verso du dernier folio : « Explicit textus quarti 
« libri Sententiarum. • - 62 feuillets subsistants. 

630. In-folio minimo sur vélin. - Expositio Evangelii secun- 
dum Joannem. — xiv* siècle. 

« Bibliolhecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 137. » -Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin très-commun» jaune, l^er; feuillels 
inégaux; tracé au crayon. Deux colonnes. Initiales rouges et bleues. Titres 
courants; onciales alternées rouges et bleues. Commence: « Prologus super 
« Johannem. Faciès aquile super ipsorum quatuor. Eze. 1 . Ezechiel propheta cui 
« aperti'sunt celi et yidit visiones celi , etc. » Manque la fin. Le volume s^arréte , 
au milieu de l'exposition , sur le chapitre xxi : « Dixit ei Jésus. Posita occasione 
« ex verbis Pétri communiter ponitur. • Sur la dernière garde, en écriture du 

• XV* siècle : • 

Qui plus haut moote qui ne doit , 

De plus haut quiet qui ne vorroit. 

T. Lyre Ta fait. ' 

- 61 feuillets subsistants. 

631. In-folio minimo sur papier. - Discipuli Sermones de 
Sanctis. — xv* siècle. 

• Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. G. 26. «-Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Papier. Deux colonnes. Ecri- 
ture courante. Initiales rouges. Commence : • Adventus Domini per quatuor 
« septimanas agitur ad signandum vel designandum quod quatuor snnt adven- 
« tus, etc. • Au recto, folio 2 , ■ Incipit registrum brève hujus operis in ordine 
« alphabetico, eifectus specialiores cujuslibet sermonis brevissime indicans » 
Verso, folio k : «Incipit tabula omnium sermon um in hoc opère contento- 

• rum. » Et à Tautre colonne : « Incipiunt Sermones pernotabilis DiscipuH de 



254 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

«Sanctis per anni circulum, in quorum quolibet tria puicherrime deducan- 
« tur membra. Sequitur proiogus in eosdem. Laudate Dominum in sanctis ejus. 
«Rogatus ut post coilecturam sermonum Dîscipuii de tempore, aliquam col- 
«lecturam facerem de Sanctis per drculum anni, prebui assensum, fraterna 
« caritate devictus. Et quamvîs a piuribus doctoribus solemnibus plures corn- 
« piiati sunt tam a Minoribus fratribus, predicatoribus mei ordinis, quam alio- 

« rum ordinum , etc *de quolibet 'sancto vel sanctis quorum festa sancta 

« mater Ecclesia festive célébrât, intendo unum sermonem vel quandoque duos 
« colligere ex diversis libris et scripturis doctorum catholicorum , etc. » Sur le 
recto du dernier feuillet : « Amen. » — 97 feuillets. 

N"* 632. In-folio minimo sur vélin. — Defensio ecclesiasticae hie- 
rarchiae. — xiv® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. H. 8. «-Relié en 
parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Rubriques. Initiales rouges et bleues. Commence : «Proiogus. 
« Collatio catholice et canonice scripture ad deOTensionem ecclesiastice ierarchie 
« contra pseudo prœdicalores et ad instructionem et preparationem simplicium 
« fidelium Christi contra pericula imminentia Ecclesie generali per ypocritas 
« pseudo predicatores et pénétrantes domos, çcciosos, curiosos et gerovagos. • 
La fin du prologue a été enlevée. Uouvrage se termine au V* livre par ces 
mots : « Finito libro sit laus et'gloria Ghristo. » Suit un autre traité dont le 
commencement a été enlevé. On y distingue ces mots sur le recto du dernier 
feuillet : «Hec, mi carissime et in Christi visceribus venerande frater Aureli, 
«quantum donavit ut possem qui per te jusserit ut facerem, de opère mona- 
« chorum non distuli scribere: » A Tautre colonne : « Explicit. » Et au-dessous, 
en écriture cursive du xV siècle. « De monasterio Sancti Vedasti Attrebatensis. » 
Ouvrage de Guillaume de Saint- Amour, imprimé dans ses Œuvres , Constance 
(ou plutôt Paris] , i632 , in-d^'i page 1 1 1-487. — 1 1 ï feuillets subsistants. 

633. In-quarto magno sur vélin. - S. Anseîmi Meditationes. 

— XV* SIÈCLE. 

«Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. H. 9. » — Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin blanc. Tracé a l'encre pourpre. Longues 
lignes. Grande gothique. Vignettes. Rubriques. Commence : « Proiogus operis 
« sequentis. » Au-dessous : « Incipiunt Orationes sive meditationes venerabîlis do- 
« mini Ansehni, Cantuafiensis archiepiscopi. Oratio i^ ad Deum. «Sur le verso 



1 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 255 

du dernier feuillet : t Qui cum Deo pâtre et Spiritu Sancto vivit et régnât 
« Deus per omoia recula seculorum. Amen. • - 90 feuillets subsistants. 

N** 634. In-quarto magno sur vélin. - Concordantîae Veteris et 
Novi Testament!. — xv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 4o. «-Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin jaune léger; tracé au 
crayon. Cinq colonnes. Les neufs premiers feuillets sont occupés par une table 
analytique des chapitres de TAncien Testament. Commence : < In principio 
« creavit Deus etc. » Sur le verso du dernier feuillet : « Expliciunt Concor- 

• dancie. • — 807 feuillets subsistants. 

635. In-quarto sur papier. -R. P. Roberti Politiani Sermones. 

XYI*" SIÈCLE. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. G. 3o. » -Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Les armes de S. Vaast sur le dos. Écriture cur- 
sive de la (in du xvi* siècle. Sur le dernier feuillet : r Ad honorem Dei et 
«D. Thomae, iSyg, 9 oct. • 

636. In-quarto oblong sur vélin. - Joanois Oris-aurei Inter- 
pretatio Evangeliorum , Sixti Sententiae et alia. — x*^ siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. i42. »-Re- 
hé en parchemin jaune. Nervures. Vélin gratté, antique; taché de jaune; tracé à 
la pointe. -Deux colonnes. Initiales capitales romaines. Têtes de livres en pe- 
tites capitales mêlées d'onciales. Quelques rubriques. Le premier feuillet en- 
dommagé par le frottement. On y lit : « Johannes papa ubbis Rom^e qui digitub 

• os adbbum. Gemitus enim dictus est a gemendo vel gemitus luctus quem veri 
« fidèles appetunt quoniam lugentes consolatur, pœnitentes emundat, diabolum 
«fugat. » Suit une table des chapitres, et au recto, folio 2 : «Ingipit inter- 
« PRABTATio EVAN6ELI0BUM. Et a trausmigratioue Babilonis generationes sunt 
« quattuor decem quae tredecim numerantur, etc. » Après le chapitre lxii du 
livre II de ce traité : « Explicit liber Os aureum. Incipit praefatio Rufini pres- 

• biteri. Scio quia, sicut grex ad vocem proprii pastoris libenter accurrit, ita et 

• religiosus auditor vernaculi doctoris commonitionibus gaudet, etc. » C'est la 
traduction des Sentences de Sixte. Suit, après une lacune, une exposition de 



1 



256 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

la messe : « Dominus vobiscum. Salutat sacerdos populum et orat ut Dominus 
« sit cum illo. » Des oraisons, des prières, tout cela se suivant sans distinction 
ni rubriques. Puis un dialogue entre Epictète et Adrien, dont le commence- 
ment a été enlevé : « Et genitoris mei. Illi dixerunt : Ubi habes regionem? lUe 
« dixit : Ubi uxorem, ibi regtonem. Illi dixerunt : Quid hic quesisli 7 Ule dixit l 
« Veni mucrones corrigere. Illi dixerunt : Es sapiens P Epictitus dixit : Sapiens 
« qui est, ipse corrigit, etc. » Un traité de conduite chrétienne, à Tusage des 
gens du monde, commençant par un prologue dont voici les premiers mots : 
« Dilecto in Cbristo Jonas perpetuam salutem. Tuae nuper strenuitatis litteras 
« suscepi, quibus meam extremitatem commone[re] fecisti, ut tibi citissime et 
« quam brevissime scriberem qualiter te ceterosque qui uxoris vinculo ligantur 
« vitamDeo placitam ducere oporteret, etc. ■ L'ouvrage est divisé en trois livres, 
« dont le I" est intitulé : « Incipit liber I"' quod generaliter omnes fidèles nosse 
« oporteat in quantam prolapsionis damnation e m propter reatum primi ho- 
«minis devenerint. » Le manuscrit se termine avant la fin du IIP livre, inti- 
tulé «de Garitate, » sur un feuillet qui a subi de nombreuses réparations. - 
195 feuillets subsistants. 

N** 637. In-quarto maximo sur vélin. - Gregorii Moralia in Job. 

XIII® SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti. 1628. A. iSg. «-Relié en parche- 
min jaune. Tranche rognée. Vélin blanc, léger; tracé au crayon. Deux co- 
lonnes. Cursive très-soignée et très-fine. Vignettes. Rubriques. Commence : 
« Incipit prohemium beati Gregorii pape urbis Rome in expositione Job. » Finit 
sur le recto, folio dernier : « Oracionis auteai atque exposicionis virtutc collata, 
• lector meus in recompensatione me superat, si cum per me verba accipit, 
« pro me lacrimas reddat. » Sur la i'* garde, en écriture cursive du xv* siècle : 
« Istud volumen , in quo continentur Moralia beati Gregorii super Job , est de 
« monasterio ecclesie Sancti Vedasti Attrebatensis, ordinis S. Benedicli. ■ — 
253 feuillets subsistants. 

638. In-quarto sur vélin. - Missale. — xvi^ siècle. 

■ Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 66. » Relié en par- 
chemin jaune. Nervures. Tranche rognée. Vélin gris, sale. Caractères go- 
thiques. Plain-chant noté. Sur le premier feuillet, cette rubrique : • Ad hono- 
« rem Sancte et Individue Trinitalis et beale Marie Virginis hic liber est scrip- 
« tus anno Domini 167 1 . » - 74 feuillets subsistants. 



i 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 257 

N^ 639. In-quarto maximo sur vélin. - Breviarium monasticum. 

(2 vol.) XIV*" SIÈCLE. 

« Bibliotbecae monasterii SaDcti Vedasti Atrebatensis. Q. 58. » - Relié en 
L parchemin jaune. Nervures. Tranche verte. Vélin gris; tracé au crayon. Deux 

colonnes. Miniatures. Vignettes. Rubriques. Initiales festonnées au vermillon 
et à loutremer. Au commencement de chaque volume, un calendrier écrit en 
encres de trois couleurs, avec cette rubrique au commencement : 

Que rubet £pacta[m] désignât Littera primum ; 

Jn quibus et flavum perpereDs ( perceperis ? ) esse colorem , 

Hic erit, aflircna, rediens Indictio papa (?). 

i*** volume, 290 feuillets subsistants; 2" volume, 238 feuillets subsistants. 

640. In-folio sur papier. - Ambassade de Jean Sarazin, abbé 
de Saint-Vaast, auprès de Philippe II. — xvi"" siècle, 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 27. «-Couvert en 
parchemin. Écriture bâtarde. Cette relation se trouve déjà dans les manuscrits 
n**' 3o4, 4o3, etc. 

641. In-folio sur papier. - Tragœdia de S. Vedasto. — 

XV!"" SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. K. 7. » - Cou- 
vert en parchemin. Ecriture cursive. Commence : 

« 

Audite, procerum turma décora Atrebalium, 
Audite, seu queis infuU accingit comam 
Astrea, sea quos nobiles ditat toga, etc. 

A la (in : « Ad majorera Dei gloriam et sancti Vedasti. Amen. » 

642. In-folio parvo sur papier. - Recueil sur le conseil d'Ar- 
tois. Wni** SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1745. G. 45. «-Cou- 
vert en parchemin jaune. Écriture du siècle dernier. Dessins d'armoirie à 
l'encre de Chine. Sur le frontispice : « Recueil du conseil provincial d'Artois, 
« contenant son establissement, les noms, surnoms et qualitez de toutes les per- 

MAN. DBS BIBL. — IV. 33 



258 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« sonnes qui ont esté présidens , chevaliers d'honneur, conseilliers , avocats et 
« procureurs généraux, tant par son establissement que depuis jusques aujour- 
«d'huy, etc. Le tout recueilli par M® Martin Joseph Bernard Derasière, es- 
« cuier, sieur d'Auby, conseiller du Roy en son conseil provincial d'Artois, 
« lySo. » 

N° 643. In-folio sur papier. - Chronique de l'hôtel de ville d'Ar- 
ras, 1738-1741. — XVIII* siècle. 

» BibliothecaB monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. * - Huit cahiers sans 
reliure. Le commencement manque. Sur le dernier feuillet : « A M. Hébert. » 

644. In-folio sur papier. - Oralio de solis eclipsis quae pas- 
sionis Christi tempore visa est , habita in quodlibeticis quaes- 
tionibus anno 1 ôgA- — xvi*" siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. I. 32.» - Un 
cahier couvert en parchemin. Ecriture cursive. 

645. In-folio sur papier. - Sommaire de la correspondance 
de la duchesse de Parme, pendant Tannée i566. — xvi* 
siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis, G. 29. > - Cahier cou- 
vert en parchemin. Le premier titre est : « Summaire des lettres de Madame 
« la duchesse de Parme escriptes au roy, tiré hors certain livre copié. » 

646. In-folio sur papier. - Oratio funebris habita in obitu 
Gerardi Hamericurtii, abbatis Bertiniani. — xvi* siècle. 

« Bibliothecœ Sancti Vedasti Atrebatensis. » Cahier de papier; dos en par- 
chemin. Cursive du xvi* siècle. Sur le premier feuillet : « Ad R. praesulem 
«D. Joannem Sarracenum divi Vedasti Atrebatensis, Joanne Malpantio, me- 
« dico auctore. » 

« 

647. In-folio sur papier. - Chronologie de Fhistoire mo- 
derne. - Extraits concernant la noblesse de TArtois. - Gé- 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 259 

néalogie de la maison de Pas et de celle de Couwing. — 

XVII* SIECLE. 

« Bibiiothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. P. » - Registre en- 
feimé sous une enveloppe de parchemin. Ecriture brouillon du xvii* siècle. 
Figurations de sceaux dessinées à la plume. Sur le premier feuillet, le titre 
ci-dessus avec cette note : « La plus grande partie, suivant maître Guillaume 
« Gazet. » Provenant de D. Le Pex. 

N° 648. In-folio minimo sur vélin. - Joannis Teutonici Summa 
confessorum. — xiv*" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. D. 32. »- Cou- 
vert en parchemin blanc. Tranche bleue. Vélin blanc, choisi; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Miniature. Vignettes. Titres courants en onciales rouges et 
grandes lettres bleues. Initiales au vermillon et à Toutremer. Manque le pre- 
mier feuillet. Celui qui est aujourd'hui le premier présente une table des 
titres. Puis, cette rubrique au verso : « Incipit Summa confessorum, compilata 
a fratre Johanne, lectore ordinis FF. Predicatorum. » A la fin de ce traité : 
Explicit tractatus de matrimonio, et finitur per consequens in quatuor libros 
dislincta tota Summa confessorum. Isti sunt paragrafi Summe fratris Ray- 
mundi » Ces paragraphes sont sur trois colonnes. Puis, la rubrique : • Inci- 
piunt statuta Sununc confessorum , ex Sexto Decretalium, ad dicta, quantum 
pertinere videtur ad materiam ejusdem Sunmie ac sub eisdem tytulis et nu- 
méro questionum. » Enfin : « Incipit tabula super Summam confessorum. • 
-267 feuillets subsistants. 

649. In-quarto maxinio sur vélin. - Heriberti de Boseham 
Opéra varia de sancto Thoma Cantuariensi. — xiif siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i6a8. F. i5. » - Cou- 
vert en parchemin. Tranche rognée. Vélin blanc, choisi; tracé au crayon. 
Deui colonnes. Commencement du xiii*' siècle. Grandes lettres peintes et or- 
nées dans le style roman. Rubriques. Titres courants en onciales rouges. Com- 
mence : « Epistola Herberti de Boseham ad Baldewinum archiepiscopum Can- 
« tuariensem et ad ejus catholicos successores. » Et au recto , folio 2 : • Incipit 
« primus hystorie thomus de Vita et actibus beati Thome , martyris et pontificis 
« Cantuariensis. » A. la fin de ce premier ouvrage : • Eiplicit thomus septimus. 
« Incipit prologus libri melorum. « Et au folio suivant : ■ Modulatio cythare 

33. 



260 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

> ad primum melum, Primus hic melus de visibiliet conformi pugna militi& ad 
« consiniilem pugnam imperatoris. Incipit liber loelorum. Finila vero de sancli 
« viri vita el actionibus hysloria, etc. » A la (in de la troisième mélodie, cette ru- 
brique : « Omelîa Herberti de Boseham discipuli, hysloriographi martyris, de 
« oatâlicio martyris die. » Après cette homélie, suit un avis de l'éditeur de Her- 
bert de Bosham : « Huic vero cantico iaudis subsequitur, etc. Funestum 
« iilud et famosum decreti cyrographum, de quo per totam martyris hystoriam 
« percrebro mentio facta est, continens capitula sedecim, etc. Quorum capi- 
« tulorum, hoc est primum : De advocatione, etc. » Il n'y a que treize articles 
de ce mémoire dans le manuscrit; le reste manque. Sur la feuille de garde, 
écrit en rouge de la même main que le manuscrit : « Liber sancte Marie Ur- 
« sicampi. »- 167 feuillets subsistants. 

N*" 650. In-folio sur papier. - Gualbertus Brugensis, de Tradi- 
lione et occisione Garoli comitisFlandriarum. — xv!"" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 46. » - Registre 
couvert de parchemin. Finit : «Explicit multrum, traditio et occisio glortosi 
« Garoli comitis Flandriarum. » L'indication du manuscrit sur lequel a été 
faite cette copie manque. 

651. In-folio medio sur papier. - Jacobî de Thesanio [sic) 
Gonsolatio peccatorum . - Abbatis Joacbim Praedictiones. — 

XIV** SIÈCLE. 

Provenant de la cathédrale d'Arras , autrefois coté « n° art. i33. » - Gouvert 
en parchemin. Longues lignes. Ecriture italienne. Lettres festonnées en couleur. 
Gommence : « Universis Ghristi fidelibus atque orthodoxe sancte matris Ecclesie 
« fidei cûltoribus, hoc brève compendium inspecturis, presbyter Jacobus de 
« Theramo, arcbidiaconus Adversanus et canonicus Aprutinus et in jure cano- 
« nico Padue discipulorum minimus, etc. • Ge traité finit : « Datum Averse, die 
« penultimo mensis octobris, sexte indictionis, anno Domini millesimo trecen- 

« tesimo octuagesimo primo, etc et etatis mee anno 33, etc. Explicit 

«peccatorum Gonsolacio. Deo gracias. Amen.» Au feuillet suivant, sans au- 
cun tilre ni rubrique : «Tempore colubri, leenc filii aquile insignite, pastor 
« regnabit in solio qui a colubro passiones plurimas et jacturas recipiet, etc. ■ 
G'esl le morceau connu sous le titre : In prophetiam vatis Britannici Merlini, 
A la fin de ces prédictions, de la même main : « Ut habetur in cronicis, ve- 
« gnante Frederico primo, anno Domini mclxxx, fuit abbas Joachim in Gala- 






BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 261 

• bria, qui plures libros super Jeremiam et Apocalipsim et de Oneribus prophe- 
« tarum conscripsit. Hic regibus Francie et Anglie, requirentibus ab ipso de 
« peregrinatione in Terram Sanctam quam faciebant, predixif quod paruni pro- 
« ficereut, eo quod noudum tenipus adesset. Papa Innocentius tercius, anno sui 
«pontificatus XVII, mense novembris.celebravit conciiium générale Laterani. 

■ Inter alia damnavit libelium abbatis Joachim , quem contra magistruni Petrum 

■ LombarduQ) composuerat. « Sur ie dernier feuillet, la copie d'une prédiction 
écrite à Paris, en io5o, par un moine dont le nom est efTacé. Sur le dedans 
de la couverture, en écriture de la Gn du xv* siècle. « Petrus de Ranchicourt. » 
Et d'une main postérieure : «Ex dono m. Fr. de Ranchicourt, arcbidiaconi 
« Ostrevanensîs. » 

N*" 652. In-folio sur papier. - Recueil d'épitaphes, fait par Est. 
Le Pez. — xvii'' siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vcdasti Atrebatensis. Reg. I. •— Couvert en 
parchemin jaune. Écriture brouillon. Autographe de D. Le Pez. Ce recueil a 
été composé en grande partie d*après les monuments élevés dans les églises 
de Flandre, de Picardie et d* Artois. 

653. In-folio sur papier. - Discours, mémoires, lettres origi- 
nales concernant la réconciliation des Etats provinciaux de 
l'Arlois. — i579-i584. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 3 1 . • - Registre cou- 
vert de parchemin, composé de pièces diplomatiques de différentes écritures 
du temps. Intitulé sur le dos : Matières d'EsiaU - igS feuillets. 

654. In-folio sur papier.-* Dîsputationes theologicae de septem 
novae legis sacramentis. — xvii' siècle. 

«Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. D. i3. »-Deux vo- 
lumes, couverts eo parchemin. Tranche bleue. Ecriture brouillon. Sur le 
premier feuillet de chacun des deux volumes : • Scripsit Francisons Boucault. 
i6o6. » 

655. In-folio parvo sur papier. - Edmondi de Dynter Chro- 
nicon Brabantiœ. — x\* siècle. 



262 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. - Couvert en parchemin. Longues 
lignes. Initiales au vermillon. Commence par un éloge de la Belgique en 
vers hexamètres. Cette pièce est signé : «Vester ut suus integerrimus de 

• Cesterwick Henricus medicorum minimus vobis hec propinat quamvis 

• paucissima de sua pharetra metra hic sint scripla. » Sur le folio 5 est 
écrit, d'une main moderne, le témoignage que Lemire a porté d'Edmond 
Dinter, dont il possédait Touvrage complet. (Voy. Dipl. Belgic. cap. lix, 
p. 35o.) Sur le recto, folio 6 : « In nomine Sancte et IndividueTrinitatis, etc. 
« Ego, Emondus de Dynter, inclite memorie Anthonii primi, Johannis quarti, 
« Philippi primi , quondam Lotharingie, Brabantie et Lymburgie ducum, atque 
« predicti graciosi domini domni ducis moderni (Philippi Burgundiae ducis) 
« secretarius, licet indignus, gracia michi annuente divina, nichil de meo pro- 
> prio addens, sed primo fratris Andrée cronicas et vestigia insequendo et prout 
•• in aliis cronicis antiquis ac registris et scripturis auctenticis reperire potui, 
■ breviter describere curabo, etc. > Cette préface est datée de Tan i445. L'ou- 
vrage commence à l'origine des Francs. Le manuscrit 655 n'en renferme que 
la moitié, car il s'arrête à l'an i355 avec le livre V*, et on lit sur le dernier 
feuillet : « Sequitur liber sextus in alio volumine conscriptus. > Sur la première 
page, de plusieurs écritures du xyii' et du xviii° siècle : «De Rebeque, modo 

« Meusletten. Emptus Bruxellis in auctione bonorum mobiliumdefuncti domni . 
«de Cruningbe, anno 1669. De Rebeque. - Blondin, docteur en Sorbonne, 
«chanoine d^Arras, 1720. Ce manuscrit, si on avait le reste , vaudrait plus 
« de 80 livres dans les Pays bas et à Paris. 1719. » — 887 feuillets. 

N*" 656. In-folio sur papier. - Décréta promulgata in Gonsîsto- 
rio synodi provincialis Gameracensis die II oct. MDLXXXVI. 

XVI* SIÈCLE. 

« Bibliothecaemonasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 58. >- Cahier 
couvert en parchemin. Ecriture bâtarde. A la suite sont deux n^émoires en 
français, relatifs au même synode, le plus important intitulé : « Advis d'Ar- 
« thois sur les demandes des evesques assemblez au synode de Cambray. > ~ 
67 feuillets. 

657. In-folio sur papier. - Vita S. Bertini confessons et ab- 
batis. — xvi*" SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. F. 19. » - Cahier re- 
couvert de parchemin. 






BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 263 

N"* 658. In-folio parvo sur papier. - Partie des Chroniques d'En- 
guerran de Monstrelet. — i4o2-i4i i. — xv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1621. G. 48. >- Cou- 
vert en parchemin. Longues lignes. Ecriture courante. Rubriques à Tencre 
pourpre. Initiales au vermillon. Ce texte présente de notables différences avec 
la rédaction imprimée. Il renferme surtout un plus grand nombre de pièces 
justificatives, mémoires, ordonnances, chansons populaires. Manque la fin et 
le commencement. Les premiers mots, sont : «Très chiers cousins le roy de 
« Castille, le roy d'Escoce et touz aultres alliez de mondit seigneur, ausquelz 
• il nous fault adhérer avec mondit seigneur. « La première rubrique : « S'en- 
« suit la seconde lettre du duc d*Orleans replicant aux premières lectres du 
1 roy d'Engleterre. • La dernière : « Comment le conte de Clermont guerroia 
« en Gascongne. » - 335 feuillets. 

659. In-folio medio sur papier. - Breviarinm Atrebatense. — 

XV*" SIÈCLE. 

Provenance inconnue. Couvert en parchemin. Papier tracé à Tencre rouge. 
Deux colonnes. Grands caractères d^église. Vignettes. Initiales au vermillon et 
à Toutremer. Commence par un calendrier écrit à Tencre rouge et noire. Sur 
le folio numéroté i* : «A. Pro fidei. A. Servitute. Beatus vir, etc. » Sur le der- 
nier, de la même écriture que le manuscrit : « Temisien. » - 190 feuillets. 

660. In-folio sur papier. - Guillelmi de Monte Lauduno 
Sacramentale — xv* siècle. 

Provenance non indiquée. - Longues lignes. Place des initiales laissée en 
blanc. Commence : « Carissimo filio suo ac socio speciali domino Poncio de 
« Villa-Mu ro , injure canonico bachalario excellenti, C. de Monte Lauduno, 

« inter alios decretorum doctores minimus, salutem, etc iddrco pre- 

« sens opus quod Sacramentale vocari cupio, vobis mitto , etc. > Manque la fin. 
Sur cet ouvrage de Guillaume de Montlezun, cons. Casim. Oudin, t. III, 
col. 966. - Cahier de 48 feuillets. 

661. In-folio sur papier. - Inventaire des chartes et regis- 
tres de la trésorerie d'Artois, livrés aux commissaires de 
l'Empereur, sur le mandement des président et conseillers 



. 264 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

de la Chambre des comptes de Lille, au mois de mars 

l545. XVI® SIÈCLE. 

Provenance non indiquée. — Un registre, couvert de parchemin, écriture de 
chancellerie. Grosse délivrée sous le nom de Pierre Grenet, lieutenant de Jean 
Morel, procureur impérial au conseil d'Artois. - i38 feuillels. 

N*" 662. In-folio parvo quadrato sur vélin. (Recueil.) -i** Textus 
e S. Scripturis eruti pro tempore. - 2° Proverbia Senecœ. 
- S"" Johannis de Abbatis Villa Sermones. — xvi* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. G. 10. «-Cou- 
vert en parchemin jaune.— Tranche rognée. Vélin jaune, commun. Tracé au 
crayon. Deux colonnes. Rubric^ues. Initiales rouges et bleues. Commence : ■ Do- 
«minica prima in adventu Domini. Matfaei XXI. Zach. IX. S. Dicit D. Deus 
« pater o vos prophète, etc. » A la fin de cette compilation : « Phil. IV Salvato- 

• rem expectamus, etc. • Au feuillet suivant : « Incipiunt Proverbia Senece. Non 
« quidsitquemadmodumferas interest,etc. > Puis : « Incipiunt Proverbia Senece 
« per alphabetum disposita. Alienum est quidquid optando venit, etc. > Puis les 
maximes des philosophes, et, deux feuillets plus loin : «Incipit Summa ma- 
« gistri Johannis de Abbatis Villa. > Manque la fin. Les derniers mots sont : 

• Et tune erit illa magna cena de qua loquitur. > - i42 feuillets subsistants. 

663. In-folio sur papier. - Thomae de Gapella Sermones. — 

XVI* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. G. 22. »- Gabier 
couvert en parchemin. Sur le premier feuillet : «Incipiunt predicationes qua- 
« dragesimales fratris Thome a Gapella pro anno 1 537 in civitate Attrebatensi. ■ 
— 67 feuillets. 

664. In-folio parvo longiori sur vélin. - Guitmundi, Aversani 
episcopi, libri très de Corpore et sanguine Domini, et alia. 

XIII* SIÈCLE. 

> Bibliothecae monasterii Sancli Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 48. « — Cou- 
vert en parchemin jaune. Vélin commun et fort; tracé au crayon. Longues 
lignes. Grandes lettres au vermillon , ornées dans le style roman. Rubriques 
en onciales. Sur le recto , folio i : « Sermo sancti Augustini episcopi de Peniten- 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 265 

« lia. > Au verso : • Prologus Guitmundi Aversani episcopi de Corpore Domini. 
« Ad rem, etc. > Après ce traité, dont la transcription est inachevée : « Incipit 
« Prologus Algerii in libro de Corpore et sanguine Domini. > Puis : « Sermo Ivo- 
« nis episcopi Gamotensis de Sacramentis neophitorum babitus in synodo. » 
* Puis : « Expositio Gosleni episcopi in Dominica Oratione. . . » Finit : « Eteme 
• beatitudinis et glorie felicitatem. » - go feuillets subsistants. 

N® 665. In-folîo parvo sur vélin.- S. Gregorii liber Pastoralis. — 

Xll' SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1 628. B. » - Couvert en 
parchemin jaune. Trancbe bleue. Vélin blanc et choisi ; tracé au crayon. Lon- 
gues lignes. Grandes lettres avec miniatures. Initiales bleues, vertes et rouges, 
ornées dans le style roman. Rubriques en onciale et minuscule. Commence : 
« Incipiunt capitula libri Pastoralis Gregorii papoe urbis Rooide. > Sur le verso 
du dernier feuillet : « Explicit liber Pastoralis curœ beati Gregorii papae urbis 
« Romae. > Et au-dessous : « Liber ecclesie Sancti Anlhonii Celestinorum de 
«Ambianis. » Sur la première page, la formule: « Magister Enguerranus de 
« Sancto Fusciano, etc. »-88 feuillets subsistants. 

666. In-folîo sur papier. - Balderici Historia episcoporum 
Atrebato-Gameracensium. — xvi* siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. G. 62.» -Un 
cahier couvert de parchemin jaune. Voici le titre tel qu*il est écrit sur la page 1 : 
■ Episcoporum utrique ecclesie Atrebatensi et Cameracensi communium vitae 
« a sancto Vedasto usque ad Gerardum primum ejusque successorem Lietber- 
« tum, una cum plerorumque monasteriorum utriusque diœcesis fundatione, 
« per sacellarium ejusdem Gerardi , de quo quidem Gerardo pêne totus est 
«liber tertius. > Et d'une autre main : « Hujus chronici auctor est Baldricus, 
«Noviomensis et Tomacensis episcopus, et Duaci, ap. Bogardum impressus 
« est. • — 54 feuillets. 

667. In-folio sur papier.- Adriani Bessemeri, theologiae pro- 
fessoris in academia Duacensi, Commentarius super Tertio 
Sententiarum. — xvii'' siècle. 

t Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1 628. D. 43. «-Registre 
couvert de parchemin jaune. Ecriture cursive. 

MAN. DES BIBL. — IV. 34 



266 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N"* 668. In-folio sur papier. - Sermons pour les fêtes de Tannée. 



re 



XVir SIECLE. 



«Bibliothèque de Saiot-Vaast. G. 26. » - Plusieurs cahiers contenus dans 
une couverture de mouton vert. 

669. In-folio sur papier. - De Litterariis puerorum lusibus, 
seu de înfantibus animi nugantis et otibsî quisquiliis înfan- 
tilis et otiosa synopsîs. — xviii® siècle. 

De TAcadénne d'Arras. — Registre relié en parchemin. Tranche jaspée. Ou- 
vrage composé sous le pseudonyme de Chronapoleo. 

670. In-quarto alto sur vélin. - Augustinus de Incamatione 
et deitate Christî. — Aurelii Prudentii Carmina, etc. — 

XIII** SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 67. «-Relié 
en parchemin jaune. Vélin gratté, jaunâtre; tracé au crayon. Longues lignes. 
Commencement du wf siècle. Grandes lettres vertes, rouges et bleues. 
Rubriques. Sur le 1^ feuillet, cette rubrique : «Augustinus de Incamatione 
« et deitate Christi. » Les poèmes de Prudence commencent par cette ru- 
brique : « Aurelii Prudentii démentis viri clari libri novem Cathemerinon , 
«Apotheosis, Amartigenia, Psycomacfaia, contra Symmachum; item contra 
« Symmachum, Peristefanon, tituli historiarum. > Pas Sexplicit à la fin de Yen- 
chiridion. Sur le verso suivant, la rubrique : • Quod Christus idem quod homo. » 
Traité dont ia fin manque : « Qui erat infectus et predestinans. > Sur ie 
1**^ feuillet, en écriture du xiii** siècle : « Hune librum dédit ecdesie Morinensi 
«magister Willelmus de Molli-Manso. «-Complet. i63 feuillets. 

671. In-quarto mediocri sur vélin. -F. Guiberti tractatus de 
Pace. - Sermones pro festis sanctorum. — xiv* siècle. 

« Bibliolhecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 3Â. > - Re- 
lié en parchemin jaune. Vélin gratté , assez blanc. Endommagé par Thumidité; 
tracé au crayon. Deux colonnes. Rubriques. Commence par une table des 
chapitres : « De origine pacis. De distinctioae pacis in divinam, etc. » A la fin 
de ce traité : « Explicit tractatus fratris Guiberti de Pace. » Au feuillet suivant, 




BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 267 

sans titre ni rubrique : « Universum tempus presentis vite in quatuor distin- 

• guitur, etc. • Au verso, la rubrique • de adventu Domini, » etc. Finit au verso 
du folio dernier : « Quanto ille defiebat aliéna. » - Complet. 107 feuillets. 

N^ 672. In-quarto mediocri sur vélin. -Expositio Bedae in Actus 
Apôslolorum. -Item in Apocalypsin. — x* siècle. 

« fiibliothecs monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. A. 1 43. » -Relié en par- 
cbemin jaune. Nervures. Trancbe ri^née. Vélin antique, de diverses teintes. 
Tracé à la pointe. Deux colonnes. Grandes lettres ornées à la plume, dans le 
style barbare. Têtes de livres en onciales à Tencre. Rubriques devenues blan- 
ches. Commence : « Domino in Christo desiderantissimo et beatissimo ac Can- 
« tuariensi episcopo, Beda, perpetuam in Domino salutem, etc. » Et au recto, 
fol. 2 : « Incipit Expositio Bede in Actus apostolorum. » A la fm de ce traité est 
un glossaire géographique pour Tintelligence des Actes des apôtres : « Achel- 
«dama, ager sangninis, qui hodie monstratur in Elia ad australem plagam 
« montis Sion etactenus juxta Judeorumconsilium mortuos ignobiles alios terra 
« tegit, aliod sub divo putrefadt, etc. » A la suite : « Versus Bedae presbiteri : 

Exai ab humano dum pellitur orbe Johannas , etc. 

Et au verso : « Incipit Expositio in Apocalypsim. » Au bas du dernier feuillet : 

• Expliciunt, Domino juvante, Expositionis in Apocalypsim sancti Johannis 
«libri m Bedae famuli Ghristi. «-Complet. 120 feuillets. 

673. In-folio sur papier. - Notes relatives à l'histoire du cou- 
vent des Dominicains d*Arras. — xviii* siècle. 

De TAcadémie d'Arras.- Registre de papier. Couvert en parchemin. Tranche 
jaspée. Sur Tun des feuillets : « Fini le 24 mars 17Ô6. > « 

674. In-quarto parvo sur vélin. -Ars temporum. - Tractalus 
de Computo. — xiii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. G. 71. «-Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Vélin blanc et choisi; tracé au crayon. Longues 
lignes. Fin du xin* siècle. Vignettes. Initides rouges et bleues. Tables chrono- 
logiques. Gdendriers perpétuels, etc. Commence : «Gum in iectione Sacre 

• Scripture jampridem averterem varias et incertas latere temporum et anno- 
« mm coilectiones, etc. » A la fin de ce traité est une table chronologique où 

3i. 



268 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

sont relatés quelques événements historiques. Le dernier est : « Hoc anno , Karo- 
« lus , cornes Andegavensis et Provinde , senator Romaous et frater régis Franco- 
« rum Ludovic! viri devoti, coronatus rex Sicilie, Manfredum regemusurpatum 
« in bello devicit et regnum devicit. » Au feuillet suivant : t Hic incîpit Compo- 
« tus. > Sur le dernier feuillet, la rubrique : « Capitulum tertium unde error 
« predictus oritur in doctrina Dionysii et de modo corrigendi secundum Gar- 
« landum. » A la (in une croix entrelacée , dessinée à la plume. Sur le premier 
feuillet, ce titre écrit de la main du bibliothécaire de Saint- Vaast : « Liber cro- 
« nicorum et etiam hic compotus per Hildericum de Rone. « (Je n*ai trouvé ce 
nom nulle part dans le manuscrit.) - 2 4o feuillets. 

N*" 675. In-quarto mediocri quadrato sur vélin. -Reginonis libri 
de Disciplina ecclesiastica. — xi*' siècle. 

« BibliethecdB monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 6g. » — Relié 
en parchemin jaune. Vélin beau et fort, un peu jaune; tracé à la pointe. 
Longues lignes. Conmiencement du xi' siècle. Initiales au rouge de plomb et 
au vert minéral. Rubriques en petites capitales mêlées d'onciales, souvent al- 
ternées par des lignes rouges et vertes. Commence sur le recto , folio 1 , par cette 
rubrique : « Incipit libellus de iEcclesiasticis disciplinis et religione christiana 
« collectis ex jussu domni metropolitani Rathbodi, Trevericae urbis episcopi, 
« a Reginone, abbate quondam Prumiensis monasterii, ex diversis sanctorum 
« patrum Conciliis et decretisRomanorum pontificum , féliciter in Dei nomine, 
« amen. » Et en encre verte : « NoUtia quod episcopus vel ejus ministri in suo 
« synodo diligenter inquirere debeant per vicos publiées sive villas atque par- 
«> rœchias propriae diocesis. Capitulum primum, etc. • Sur le recto du dernier 
feuillet : « Excerpta capitula ad utilitatem presbiterorum a Reginone venerabili 
« abbate. » Et au-dessous, de la même main : 

Hoc non una manus offert, pastor, tibi munas; 

Accipe perscriptum, Sancte Vedaste, libnim-, 
Serva punctigraphos , faciens post fata beatos. 

Qui tulerit furto, tnide, potens, baratro. 

Ce volume est en effet de la main de plusieurs moines de Saint- Vaast, qui ont 
eu soin de se nommer en haut des cahiers qui sont leur ouvrage. Voici la suc- 
cession de ces noms : « Albertus scripsit. Albertus finem fecit. Richuinus scrip- 
« si t. Richuinus hic desinit. Itesboldus, scriptor optimus. Walbertus non plus 
«fecit. Albertus reincepit. "Albertus hic dimisit. Albericus scripsit. Albericus 
« dimisit. VVibertus. Richuinus II scripsit. Alardus scripsit. Wibertus reincepit. 



BIBLIOTHÈQUE D ARRÂS- 269 

« Wibertus III. Walteros acripsit. Walterus bic dimisit. Lantbertus incepit. » 
- i32 feuillets subsistants. 

N^ 676. In-quàrlo parvo sur vélin. - Breviarium. -— xiv* siècle. 

M Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1740. Q. lô. • - Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin de belle qualité, noirci par Tusage; tracé 
au crayon. Deux colonnes. Commencement du xiv* siècle. Initiales en minia- 
ture. Vignettes. Rubriques. Au commencement, un calendrier. Sur la première 
garde , cette signature du xyii* siècle : « Petrus Dervillers , hospitum praefectus. > 
-Complet. 56 2 feuillets. 

677. In-quarto parvo sur vélin. - Rituale monasticum. — 

XV*" SIÈCLE. 

« Bibiiothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 63. > - Relié en 
parchemin jaune. Nervures. Vélin blanc; tracé au crayon. Longues lignes. 
Grandes marges. Grande gothique d*£glise. Rubriques. Initiales festonnées, 
rouges et bleues. Commence : « In receptioneparvulorum oratio« • Finit: «> Aliis 
«exemplum prebet. »- Complet 106 feuillets. 

678. In-quarto alto sur vélin. - Pétri do Riga Aurora. — 

XIII* SIECLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. K. i4. » - Relié 
^n parchemin jaune. Nervures. Vélin blanc et fort; tracé au* crayon. Une co- 
lonne. Minuscule fine. Rubriques. Initiales au vermillon et à la cendre verte. 
Commence : « Incipit prol(^8 super Auroram. Omnis Scriptura divinitus in- 
«spirata Paulo teste, et sicut plenius experiuntur qui ejusmodi conditores 
« sunt, etc. » Manquent les premiers vers du poème. Il débute sur le recto, 
folio 2 : 

Non iia de ceio scriptam legis ut sit inane 

Quod replet angelicus ditat et oraat bonor, etc. 

S'arrête dans le livre consacré au Cantique des cantiques : 



Simplex Telle carens, fidei radicitus herens, 
Sincero sensu Chrirti mysteria qiierens. 



- i 87 feuillets. 



270 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N"" 679. In-quarto mediocri sur vélin. - Summula virtutum et 
vîtiorum. — xiv® siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sanoti Vedasti AU^ebatensis. 1628. C. 3i.» -Relié 
et) parchemin blanc. Nervures. Vélin blanc et beau; tracé à l'encre. Deux 
colonnes. Rubriques, titres courants au vermillon. Vignettes. Initiales rouges 
et bleues. Commence par cette rubrique : 

Sunt boc collecta libro vulgalia muita . 
Ex alphabeto distincte scripta teneto , 

Et positum proprio qaodlibet est titalo. 

Puis : «De abstinentia. Duplex est abstinentia; etc. » A la fin, une table des 
titres se terminant par le mot : « Ëxplicit. » Au verso du même feuillet, en cur- 
sive du Jii\^ siècle : « £n Tan de Tincarnacion m. ccc. Ivj fu prins li rois. » 

Hoc scripsi totum , pro pena da mihi potum. 

-Complet. 3 18 feuillets. 

« 

680. In-quarto parvo sur vélin. - Pétri Cantoris Tabula dis- 
tinctionum seu Grammatica theologîca. — xiif siècle. 

«Bibliothec^ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 33. «-Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Vélin fort, commun. Feuillets inégaux; tracé 
au crayon. Longues lignes. Minuscule négligée de la fin du xm** siècle. Initiales 
au minium et à Toutremer. Commence : « Abel dicitur principium Ecclesie 
« propter innocenciam; et quod innocens, etc. Abel dicitur principium Eccle- 
« sie propter martirium ; primus ille martirium , etc. Abel diicitur principium 
« Ecclesie propter vii^initatem; fuit enîm, etc. » Finît par ces quatre vers : 

Virgo Jobannes avis, vitulus Lucas, leo Marcbus , 

Est bomo Matbeas : quattuor ista Deus : 
Est bomo nascendo , vituius mortem paciendo , 
Est )eo surgendo, Jovis aies summa petendo. 

-Complet. i32 feuillets. 

681. In-quarto parvo sur vélin. — Breviarium. — xiv*" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 60. » - Relié en 
parchemin jaune. Nervures. Vélin usé, noirci; tracé au crayon. Longues 






BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 271 

ligaes. Gothique d'Eglise du xv/^ siècle. Vignettes. Rubriques. Initiales au ver- 
millon et à Toutremer. Commence sur le verso du folio i par nn calendrier 
perpétuel. Sur la dernière garde , en écritui e du xv*" siècle : « Cke livre chi est de 
« S. Vaast d'Arras. • D'une main plus moderne : « Oliverius Geri est possessor 
« hujus voluminis. • Et sur le recto du i**^ feuillet: « Dono dédit Cleriadus de 
« Maiiiais Oliverio suo Gaugerico. » Au-dessous : « NicolausHamel, grenetarius, 
« utitur anno i6o4. • Puis : « Nuuc Petrus Dervillers, 1626. • Sur la 3** garde du 
commencement : «Petrus Dervillers, iGSg. Jacobus de Caverel grenetarius, 

• i644*» Sur la première est collée une très-ancienne gravure sur bois. - 
334 feuillets. 

N° 682. In-quarto parvo quadrato sur vélin. - Liber Scintilla- 
rum. — X® SIECLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Alrebatensis. 1628. D. 53. - - Re- 
lié en parchemin jaune. Nervures. Vélin gratté, léger, rongé sur les bords; 
tracé à la pointe. Longues lignes. Initiales capitales romaines à Tencre rouge 
et au cinabre. Commence : « Incipiunt capitula. I. Utrum anima a se ipsa sit. 
« II. De eo quod scriptum est : mibi autem adherendo bonum est, etc. - Finit 
avec le chap. Ixvij. Sur la 1" garde, en écriture du m* siècle. « Benedic, Do- 

• mine , domum istam et omnes habitatores . . . pax huic domui. . . benedic . . . 

• cum majoribus benedicti vos. . . » - Complet. 110 feuillets. 

683. In-quarto parvo sur vélin. ~ i"* Isidorus de Nativitate, 
passione et resurrectione Christi. - 2** S. Martini Dumiensis 
Formula vitae honestae. - 3*^ Excerpta patrum. - 4* Proverbia 
Senecae; etc. — x*" siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 76. » - Re- 
lié en parchemin blanc. Nervures. Vélin gratté, sale et laid; tracé à la pointe. 
Longues lignes. Plusieurs écritures négligées du x" siècle. Rubriques au rouge 
de plomb. Têtes de livres en capitales à Tencre noire. Conunence : « Incipiunt 

< capitula. Quia Cbristus a Deo pâtre genitus est, etc. * Au recto folio 2 : 

< ...Sancte sororis Florentine Ysidorus. Quedam que diversis temporibus in 
■ VeterisTestamenti libris pronuuciata sunt, de Nativitate Domini et Salvatoris 
« Nostri, etc. » A la suite de ce traité : « Incipit liber Sènecae. Omne peccatum 
•< actio est; actio autem onme quod voluntarium est tam honesta quam turpis; 

• ergo voluntarium e&t omne peccatum. Tulit excusationem. Nemopeccatinvi- 



272 CATALOGUÉ DES MANUSCRITS. 

«tus. Educatio et disciplina mores facit, etc. . . » Ce sont tes sentences de 
Sénèque. Puis : « Martini episcopi de Qùattuor virtutibus ad MironeoEi regem. 
•• Id est pradentia, fortitudo, temperantia atque justitia. Praefatio ejusdem ope- 
« ris, etc. ..• A la suite : « Sancti Gipriani de Bono patientiae ex sennone ad 
«Paulum. » Puis : « Explicit (lis. locipit) sancti Johannis Constantinopolitani 
« episcopi, de Oratione. » Puis : « Domni Ysidori de oratione. • Puis : « Sancti 
« Columbani abbatis de Increpatione humanae vitae. » Puis : « Septem sapien- 
> tium sententise septenis versibus eiplicatoe aliquae ipsorum. Est observan- 
« dum ut bini ultimi versus per àntitheta finiantur. Bias perieneiis : 

tPernicies homini quas maiima? Sol as homo aller, etc.. * 

Puis (rubrique en pourpre) : «Incipit Sermo sancti Àugùstini episcopi de 
« Simbolo contra Judâeos. • Sur le verso du dernier feuillet : « Explicit sermo 
«sancti Augùstini de Symbulo. » * Complet. 1 23 feuillets. 

N*" 684. In-quai to parvo sur vélin (Recueil). - i** S. Hîeronymus 
de Assumplione Virginîs. — 2** Cassiodori liber de ÂDÎoia. - 
Institutiones divinarum scripturarum. — xi* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasli Atrebatensis. 1628. B. 7^. » ~ Re- 
lié en parchemin jaune. Tranche jaune. Vélin gratté, noirci, très-fort; tracé 
à la pointe. Longues lignes. Une grande initiale ornée et peinte. Rubriques 
en capitales mêlées d*onciales. Initiales au rouge de plomb. Sur le i*' feuillet 
une assomption de la Vierge, dessinée à la plume dans le style byzantin, et 
coloriée. Au recto, folio 2 : « In nomine Sancte et Individue Trinitatis. Incipit 
« Sermo sancti Hieronimi presbiteri de Assumptione sanctae Mariae. » Au milieu 
du volume : « Explicit sermo sancti Hieronimi de Assumptione sanctae Mariae. 
« Incipiunt capitula libri magni Aurelii Cassiodori senatoris de Anima , etc . . . • 
Puis : «Incipiunt tituli de Institutione divinarum lectionum Cassiodori sena- 
« toris. » Au verso du dernier feuillet : « Explicit liber Cassiodori senatoris In- 
« stitutionum divinarum scripturarum. «-Complet. 88 feuillets. 

685. In-quarto parvo sur vélin. - Régula canonicorum ex pa- 
tribus et decretis conciliorum coinpilata; et quœdam alia. 

XII'' SIÈCLE. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. B. 9^.» - Relié en 
parchemin jaune. Nervures. Vélin jaunâtre, fort et beau; tracé à la pointe. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 273 

Longues lignes. Rubriques. Commence: « ...Incipiunt capitula. L Isidori de 
« Tonsura. II. Ejusdem de Ostiariis, elc. . . * Le dernier titre est : « cxliiij. Epi- 

■ logus breviter digeslus. Expliciunt capitula Isidori in libris OfBciorum de 
« tonsoribus, etc. » A la fin de ce traité : ■ Explicit Régula canonicorum. » Au 
verso du folio suivant, en écriture de la fin du xii' siècle : « Geneaiogia Flan- 
« drensium comitum. Lcdricus Harlebecensis cornes genuit Ingelrannum. In- 
«gelrannusgenuil Audacrum. Audacer genuit Balduinum ferreuni qui duiit 
« filiam Karoli Caivi nomine Juditha , etc. » Vingt-cinq lignes , dont les dernières : 
« Robertus Roberti filins Clementiani Gliam Guillelmi comitis Burgundionuui 
« duxit ei qua duos filios suscepit : Balduinum et Guillelmum. » Au feuillet 
suivant : ilncipit Interrogatio Karoli serenissimi augusti ad Amalherum 
« episcopum. » Puis : « Responsio Amalheri episcopi ad Karolum imperatorem. * 
A la suite du traité d'Anialaire : « Incipit doctrina et fides ecclesiastica et defi- 

■ nitio ccclesiasticorum dogmatum. > Sur le dernier feuillet : « Ex libro episto- 
« larum sancti Augustini.Jncipit epistola ad Bonifacium coniiteiu cxxix. » - 
Complet. i42 feuillets. 

N** 686. In-quarto parvo sur vélin. - Liber miracuiorum et oiïicii 
B. Vedasti, episcopi Atrebatensis. — xi*' siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti VedastI Atrebatensis. F. 26. » - Relié en 
parchemin jaune. Nervures. Tranche rouge. Signets en parchemin sur la 
tranche. Vélin blanc, choisi, détérioré en quelques endroits par Thumidité; 
tracé à la pointe. Longues lignes. Commencement du xi' siècle. Exécution de 
luxe. Têtes de livres sur feuillets de pourpre avec eocadremenis peints, écrites 
en vermillon. Grandes lettres historiées et dorées dans le style roman. Tètes 
de chapitres disposées en inscriptions, écrites en capitales romaines noires char- 
gées de vert ou de jaune, ou bien alternées par lettres rouges et verles. Ru- 
t briques en petites capitales mêlées d'onciales. Commence sur le verso folio 1 j par 

cette page : « Incipit Epislola Albini levitae ad Radonem abbatem de Vita sancti 
« Vedasti episcopi. » A la fin de celte dédicace, sur le recto folio 10, un pan- 
neau de fleurons et d'animaux entrelacés occupant toute la page, avec ces mots 
en lettres d'or : « Alberlus scripsit. « Puis la vie de saint Vaast, par Âlcuin , à la 
fin de laquelle on lit : * Explicit Vita sancti ac beatissimi Vedasti episcopi. 

• Omelia Albini levitse, in die natalis sancti Vedasti pontificis, dicenda ad po- 
> pulum. — 2® Incipiunt pauca de Miraculis sancti Vedasti ab Haimino magistro 
« édita. - 3*" Sermo Haimini in Natali sancti Vedasti. - A^ Incipit praefatio de 
« virtutibus sancti Vedasti episcopi diversis temporibus ostensis sed nuper a 

• fratribus ejusdem coenobii in unum collectis. — 5® Explicit libellus de vir- 

MAN. DES DIBI.. — IV. 35 



27/j CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« lutibus sancti Vedasti. Sermo de Relalione corporis beati Vcdaati a Bellovaco 
« ad proprium locum, acta idibus Julii menais. - 6° Expliciunt pauca de Mira- 
« calis sancti Vedasii édita a venerabili Utniaro monacho et presbitero. Incipit 

• Epistola Huberti presbiteri ad Haiminum. — 7** Hymnus de saocto Vedasto 

• editus métro dactilico, saphico, penlametro. 

Christc Salvator hominis, ab ore 
H os lis antiqui superantis Adam , 
Noslra dementcr, Domine , precamur, 
Suscipe YOta, etc. 

- 8" Suit une prose notée, avec tout l'oHice de saint Vaast, composé par 
Alcuin. 



f>. 






- g"* Puis, sans rubrique, commence une leltre d'Alcuin aux moines de Saint- 
Vaast, avec des vers pour les saints de leUr église. - 10° Les derniers feuillets 
sont une addition du wi^ siècle. Ils contiennent la relation de quelques mi- 
racles opérés par saint Vaast. - Complet. ii5 feuillets. 

N° 687. In-quarlo parvo sur vélin. - ApoUonii Tyrii Gesta. — 

XV"" STÈÇLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Âtrebalensis. G. 76 ■ — Relié en 
parchemin blanc. Nervures. Tranche rouge. Vélin blanc, choisi ; tracé à lencre 
pourpre. Longues lignes. Ecriture courante. Commence : « Fuit quondam rex 
« in Antiochia civitate nomine Anlhiocus, a quo ipsa civitas appellata est An- 
« thiochia, etc. » Sur le dernier feuillet : Casus suos ipse descripsit, sed duo 
« volumina fecit; ununi in templo Diane EQTesiorum; aliud bibliothecs suœ 
« exposuit. Sicfmiuut gesta Appollonii. » - Complet. 26 feuillets. 

688. In-quarto parvo sur papier. - Tractalus de Aslrolabio et 
alia astionomica. — xv*" siècle, 

« Bibliotheca3 monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1774* L ^2.* —Re- 
lié en parchemin granit. Tranche jaune. Papier. Longues lignes. Cursive (ine 



BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 275 

du x>* siècle. Tables computaies. Fîg:ures géométriques. Commence: « Incîpit 
« tractatus astralabiorum. Si asfralabium facere volueris, primo et ante omnia 
« fac labulam illius niagoitudinis cujus vis esse astralabium. » A la fin de ce 
traité: «Explicit tractatus Astralabii compositus a domnode Nigro de Genua 

• i458 in vîgîlia epiphanie, Ferrarie. • Un autre traité commençant : « Ad fa- 
«ciendum orologium murale , etc.. « Puis: «Tabula slellarum fixarum, etc*. 
« verificata ad annum domini i455. Tabula eclîpsiuni. » Kt à la fin : «Expli- 
«ciunt... tabularum Boneti de Conjunctione et opposilione solis et lune et 
« etiam eorum eclipsibus , scripti et finit] per me Conradum Scboulter medîcine 
« doctorem de Retenburga anno Domini 1 463. » A la suite : « lucipit liber Tebil 
« Bencorath de Motu octave spere. » Puis : « Incipit tractatus quem Petrus Pa- 

• dubanensis construxit in motu octave spere, cujus sunt quatucH* dictînc- 
« tiones. > Enfin un traité sur la sphère, commençant par une dédicace adres- 
« séeà: ■ Ulustri acexcciso domino domino Dominico de Malatestis, plurimuni 
«se conimissum facit. » Datée: « Ex oppido Montîsilicii , g novembres i^5o. » 
Sans nom d^autcur. — Complet. Ô71 feuillets. 

N*" 689. In-Kjuarto minimo sur vélin. - Summa theologîae per 
alphabctum digesla. - Sermones pro festîs Sanctorum. — 

XIII® SIÈCLE. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1638. C. 4o. » - Re- 
lié en parchemin jaune. Nervures. Vélin léger; tracé au crayon. Deux co- 
lonnes. Cursive fine de la fin du xiii* siècle. Initiales festonnées au vermillon 
et à Toutremer. Indication courante des lettres de Talphabet. Commence sans 
titre ni rubrique : « A. Abscondens malum a dyabolo sub delectatioue sicut 
«pedita sub pedibus, etc. » Finit par l'article « Zelotipus ». Au folio suivant : 
«De sancto Andréa, etc. » Sur le dernier feuillet, en cursive du xiu' siècle : 
« Iste liber est domni Henrici. » - Complet. 176 feuillets. 

690. In-quarlo minimo sur vélin. - Breviarium. — xv* siècle. 

< Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 1 7. » — Relié en par- 
chemin jaune. Nervures. Vélin blanc; non tracé. Encadré à Tencre rouge 
Longues lignes. Écriture cursive* Lettres en miniature. Initiales rouges et 
bleues. Commence par un calendrier en français. Transcription inachevée : 

« Michael archangel « Sur la dernière garde : « Ces présentes appar- 

« tiennent Buée prévost de Beauquesne. • Sur la première : « Iste «st Guy- 

« doni Buée. » - Complet. 88 feuillets. 

35. 



276 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N® 691. In-quarto mînimo sur vélin. - Serinones varibrùm pro 
tempore et festis sanctorum. — xiv*^ siècle. 

a Bibliolhecae monasterii Sancti Vedasti Atrebateosis. 1628. C. Ai. «-Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche jaune. Vélin léger, blanc; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Cursive du commencement du xiv*" siècle. Rubriques. 
Commence par une table des sermons contenus dans le volume. Le premier 
titre est : « De Iriplicigaudio peccatorum. » Voici les noms de quelques-uns des 
auteurs de ces sermons, qui sont indiqués au bas des pages : « Episcopus 
« prœdicalor ; frater Johannes Poyntlasne; frater Henricus; magisler Guillel- 
<• mus de Nicole; frater Galfridus; frater Ringaldus; Guillelmus de Gramayt; 
« Galterus de Castro Theodorici; Albertus de Colonia. > Sur la i** garde, un 
cœur percé de deux flèches, et ces vers en cursive du xiv* siècle : 

Belle et bonne et bien amëe 

Je loe bien amours et grassi , 

Quar en vous ay mis toute ma pensée. 

Et uns auUrcs Ti a ossi ; 

Et souvent ma) a apparliiet 

Si ques par amours je vous pry 

Que li uns des IL ait congiet. 

-Complet. 3o3 feuillets. 

692. In-quarto minimo sur vélin.-P.Lombardi Sententiaruni 
libri duo posteriores, — xiii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i6aS. B. 106. » — 
Relié en parchemin jaune. Nervures. Vélin blanc, sali; tracé au crayon. 
Longues lignes. Minuscule Gne. Rubriques. Initiales rouges et vertes. Com- 
mence par la rubrique : « Hujus voluminis continentia sub compeudio per- 
« stringitur. Hic rationis ordo poslulat ut qui in primo libro de inexplicabili 
« misterio Summe Trinitalis irrefragabili sanctorum attestatione aliquid dixi- 
« mus, etc. » A la fin de la table : « Incipit liber tercius de Incarnat ioneVerbi. » 
Au milieu du volume : *« Explicit liber tercius, his tractatis que ad doctrinam 
« rerum pertinent, quibus fruendum est et quibus utendum et quae fruuntur 
« et utuntur ad doctrinam signorum accedamus. » Suit, sans rubrique, la table 
des titres du livre IV : « De sâcramentis, etc. .. » A la fin, la rubrique : > Hic 
« liber est scriptus. Qui scripsit sit benedictus. Amen. Anno Dominî, m** ce® xx" 
« vij®, tempore domini abbatis Odonis beat! Vedasti Atrebateosis. »- Complet. 
116 feuillets. 






BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 277 

N*" 693. In-quarto mînimo quadrato sur vélin. - Liber miracu- 
lorum S. Vedasti. - Régula S. Benedicti. — Sententiarum 
manîpulus. — Sermo S, Augustin! de Assumptîone B. Mariae. 
— xiïi* siècle. 

Provenant de Saint- Vaast. Coté F. 29. - Relié en parchemin blanc. Tranche 
jaane. Nervures. Vélin blanc; tracé au crayon. Deux colonnes. Rubriques Ini- 
tiales en miniature. Grandes lettres rouges et bleues. Feuillets numérotés au 
vermillon. Commence : « Incipit epistola Albini lévite ad Radonem abbatein 
«de Vila sancii Vedasti episcopi, etc. » Jusqu'au folio numéroté xlviij, ce ma- 
nuscrit contient la copie textuelle du n^ 686. Après un feuillet blanc : « Incipit 
« prologus beati Gregorii super Regulam beati Benedicti.-Explicit prologus. In- 
•t cipit Régula eximiipatrisnostri Benedicti deCeneribus vel vifa mbnachorum. » 
32 feuillets plus loin, commence, sans titre ni rubrique, un recueil alphabé- 
tique de sentences tirées des saints pères et de Cicéron : « Abstinentia est quando 
" quis pro amore Dei et sainte propria, etc. » La première rubrique du dernier 
traité est : « Prefatio in sermone sancti Augustini episcopi de Assumptione 
« gloriosissime Virginis Marie. » - Complet. 128 feuillets. 

694. In-quarto minimo sur vélin. - Liber Albertani de Doc- 
trina dicendi atque tacendi. - Item de Amore et dilec- 
tione proximi. - De Amore et amicitia christiana, etc. — 

Xn** SIÈCLE. 

< Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. H 18. «- Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin de choix; tracé au crayon. Longues 
lignes. Belle écriture. Miniatures. Vignettes. Lettres initiales au vermillon 
et à loulremer. Rubriques. Commence : « Incipit liber Albertani de Doc- 
trina dicendi atque tacendi. » Voici les autres rubriques du manuscrit : < In 
Christi nomine, incipit liber secundus consolationis et consilii. — Incipit 
liber de Amore et dilectione Dei et proximi et aliarum rerum et do forma 
vite... - Explicit liber de Amore et dilectione Dei et proximi et aliarum rerum 
et de formula vite quem Albertanus, causidicus Brixonensis, de hora sancte 
Agathe, compilavit ac scripsit, cum esset in carcere domui imperatoris Fre- 
derici, in civitate Crémone, in quo penitus (positus?) fuit, quoniam esset 
capitanens Ganardi , defcndendo locum ipsum ad utilitatem communis Brîxie, 
anno Domini m? cc° tricesimo oclavo , de mense Augusti, in die sancti Alexan- 
dri, quo obsidebatur civitas Brixie per eundem imperatorem, indictione XT. 



278 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« — Incipit prologus de Amicicia chrisiiana.— Indpit liber primus de Contemptu 
« mundi quem edidit Innocentius papa III continens ad quid homo nascitur^ « 
Ce dernier traité finit avec le troisième livre : « Explicit liber Innocencii de 
• Vilitate condicionis buniane. » Sur la troisième garde du commencement, 
en écrit4ire du xiv' siècle : «Iste liber reslituatur nionasterio Sancii Vedasti 
« Atlrebalensis post obilum Jo. episcopi Carnotensis. » Et en écriture du 
xv*' siècle : « Jo. Longueval. Vilitatis bumane conditionîs codex magnificus ad 
« nionaslerium Sancti Vedasli speclans non parumper utilis. » — Complet. 
173 feuillets. 

N^ 695. In-folio maximo sur vcHn. - Petii Cantoris Tabula 
dîstinctionum. — xiii* siècle. 

«Bibliothecaernonasterii Sancti Vedasti Alrebalensis. 1628.C. 19. «-Couvert 
en parchemin jaune. Tranche rognée. Très-beau vélin; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Rubriques marginales au vermillon et au vert minéral. Initiales vertes 
et rouges. Commence : « A bel. Propter innocentiam , etc. » Sur le verso du der- 
nier feuillet, cette ligne écrite en vert : « Invenies quod sequitur de lezechiele 
« in fine distinctionum. Est homo Matheus, etc. » — On lit sur le premier, en 
écriture du xv*' siècle: «Magister Enguerranus de Sancto Fusciano, etc. » (Ce 
manuscrit a donc appartenu d'abord aux Célestins d'Amiens.) — 98 feuillets 
subsistent. 

696. In-folio minimo sur papier. - Le Roman de Amys et 
Amille. — xv*" siècle. 

Provenant de Saint- Vaast. Coté K. 12. - Couvert en parchemin jaune. Ecri- 
ture du XV* siècle. Miniatures grossièrement exécutées. Manque le premier 
feuillet. Sur le recto, folio coté ij : 

Que le fil le contesse qu*Amillefe fu clamés 
Tout à une journée furent ly enfant nés, 
Dont ly père en furent joiant et osasés , 
Jliesucrist en loerent qui en crois fu ponés. 
Lors il a 6es barons de sa terre mandés , 
Là y ot mult de prinche el chevalier casés, 
Cardinaux et légaux , evesques etabés, 
L*apos(olle de Romme, qu*cn tere est Dieu clamés, 
Estoit en ychewK (amps dedens cbes yretés 
Parin fu aux en fans Tapostole sénés, etc. 



Finit : 



Prions à Dieu trestous de noz péchiez merchy, 

Qu il nous otroit sa gloire quant nous serons fpny. Amen. 






BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 279 

a EjLpIicit le Rommant de Amys et Aniîlle fait et escript le xuii'' de décembre , 
«l'an mille iiii'^ et Ixv. et Tescript Heary Ryer bouHegier, demouraot à Ras 
« ( Arras) , en la paroisse sainte Crois , ou gardin Saint-Vaast. Quy le troeuve le 
« luy rengne et il ara bon vin. Hcnry. » Au-dessous est une adoration de la 
Vierge. Deux personnages agenouillés, avec ces noms au-dessous. «Jan de 
Froimon. Pierrone Feuleuse. »- 192 feuillets. 

N** 657. In-folio sur papiei\ ~ D. Thîeulaine Florilegium. — 

XYIl** SIÈCLE. 

« Bibliolbeco} monaslerii Sancti Veclasti Atrebatensis. H. 7. • -R^istre. Cou- 
vert en parchemin. Ecriture brouillon du xvii'' siècle. Ce volume se compose 
d*extrails de tous les auteurs ecclésiastiques réunis par D. Thieulaine, religieux 
de Saint-Vaast. 

698. In-folio parvo sur vélin.- Sermones et homiliœ patruni 
pro tempore. - Historia Veleris et Novî Testamenli. — 

XIIl'' SIECLE. 

• Bibliothecœ mooasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 69. «-Couvert 
en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin jaunâtre, fort; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Rubriques. Initiales rouges et bleues. Commence : « Sermo de 
« adventu Domini, etc. • Le second traité est d'une écriture plus fine, et posté- 
rieure : « Liber primus tractât de Misteriis rerum gestarum ab inicio usque ad 
«Abraham, etc. • H commence sans titre ni rubrique. Sur le dernier feuillet, 
laissé blanc, on a écrit la table des sermons contenus dans la premièi^ partie 
du volume. Sur le premier feuillet, on lit: • M. Ënguerranus de Sancto Kus- 
ciano, etc. » (Manuscrit des Célestins d'Amiens.)- 76 feuillets subsistants. 

699. In-folio sur papier. - Mémoire sur les constitutions de 
TEmpire, depuis qu'il est passé aux Allemands. — xvi'^ siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i634. G. Sg. » — 
Cahier couvert de parchemin. Ecriture de la On du xvi* siècle. Sur le premier 
feuillet : « Quelles ordonnances ont esté faicles en Tempire depuis qu'il a esté 
« transporté aux Allemands. ■ 

700. In-folio parvo quadrato sur vélin. - Isaias cum glossa. 

— XIII* SIECLE. 



280 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 127. « — Cou- 
vert en parchemin. Tranche bleue. Vélin assez beau ; tracé au crayon. Trois 
colonnes, le texte au milieu. Grandes lettres avec miniature. Initiales azur et 
vermillon. Commence, le texte seul : « Nemo cum prophet[i]as viderit versibus 
« esse descriptas, etc. > Manque la (in. Les derniers mots sont : « Et mitlam ex 
« eis qui salva. . . » Au-dessous, en cursive du xv'' siècle : 1 Iste liber est monas- 
« terii Sancti Anthonii Celestinorum de Ambianis. «-lia feuillets subsistants. 

N° 701. In-folio parvo sur vélin.-Homiliije patrum et praeciptie 
Bedae venerabilis super Evangeliis. — xiii* siècle. 

<• Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 63. »- Couvert 
en parchemin. Tranche bleue. Vélin gratté, jaune; tracé au crayon. Longues 
lignes. Commencement du xiii* siècle. Grandes lettres peintes. Rubriques en 
onciales. Les sept premiers feuillets, en cursive du xv' siècle, contiennent une 
table des matières et l'Homélie de saint Jean Chrysostome surTévangile : Nisi 
abundaverît jastitia vestra. Au recto, folio 8 : • Inicium sancti Evangelii secun- 
« dum Marcum. » — In illo tempore fuit Johannes in deserlo baptizans, etc. 
« Homelia venerabilis Bede presbiteri de eadem, etc.» Manque la fin. Der- 
niers mots : « Existimabant se spiritum videre; videntes autcm Dominuin. > 
-7 1 feuillets subsistants. 

702. In-folio minimo sur vélin.- Ruperlus de Victoria Verbi 
Dei. — xii'^ SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 5^. ■ - Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin jaunâtre, assez fort; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Fin du xii' siècle. Grandes lettres à la plume, ornées 
dans le style roman. Rubriques. Initiales au vermillon. Commence, sur le 
verso du folio 1, par ces mots :,« Nuper cum tu, hospes optabilis, Cuno pater 
« coenobii Sigebersensis , nostrum presentia tui serenares habitaculum , etc. • Et 
au-dessus, en cursive du xv* siècle : « Robertus, abbasTuiciensis, ordinis sancti 
« Benedictî, de Victoria Verbi Dei. ■ Sur le recio du dernier feuillet : « Expiicit 
* liber XIII de Victoria Verbi Dei. » - io5 feuillets subsistants. 

703. In-folio minimo sur vélîn. — Johannis Gassiani CoUatio- 
nes palrum. — xii* siècle. 

< Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 53. » - Cou- 



\ 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 281 

vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin jaune et beau; tracé au 
crayon. Longues lignes. Fin du xii'' siècle. Grandes lettres romanes ornées sur 
fond vert. Initiales rouges, vertes' et bleues. Rubriques mêlées de mots écrits à 
Toutremer et au vert minéral. Commence sur le verso du folio i : «Incipit 

• prsefatio Johannis Cassiani in septem collationibus Patrum. • Manque la fin. 
Sur le recto du folio i, d'une écriture du xiv*" siècle : « Memoria quod die lune 
« mensis maii anno liij , capitulo generalî existente, declaratum fuit quod dom- 
« nus Johannes de Gongnouliu, decanus Cameracensis, licel non sacerdos pro 
«tune, sed diaconus soiummodo, jure suo debebat lucrari distribuciones suas 
« inecclesia,dicendo quod sufficiebat quod infra annum ûeret sacerdos quicum- 
« que decanus essel; presentibus D. B. de Gociaco tune preposito; Michale de 
« Triceio, tune archidiacono Anonie; G. de Monts, canonico; G. de Haia, tune 
« assibîario (?]; J. de Brali; G. Cunigelri; Matheo Geraldi; J. Blevin; Aymone 
« de Confolent; P. de Sancto Amando; Simone Belieiaue; G. de Picaloctis, tune 
« magno ministro. »- 1 21 feuillets subsistants. 

N° 704. In-folio parvo sur papier. -Peregrini, monachi Hirsau- 
gensis, Spéculum virginum. — xvii* siècle. 

«Bibliothecœ menas terii Sancti Vedasti Âtrebatensis. 1628. B. 60. »~Cou- 

^^ » 

vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Ecriture cursive. 

705. In-folio sur papier. - Tractatus Alexandri Majoris de 
Manna Atrebatensi. — xvi* siècle. 

« Bîbliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i634. G. 56.» - 
Cahier couvert en parchemin. Ecriture cursive. On lit dans la préface : Ego 
« minimus hominum, pauper et humilis Christi servus, Alexander Majoris, in 

• decretis baccalarius, licet indignus canonicus Attrebatensis, apostolica et iin- 
« periali auctoritate notarius, sepe considerans et atlendens quod quasi omnia 
«scripta, litterœ ac documenta de sancto manna quod Deus, tempore Sal- 
■ vatoris ac Redemptoris Domini Nostri Jesu Christi, olim Attrebati de cœlo 
«in modum lanae albse pluviis mixtum, etc. concessit, etc.. cujus qusedam 

• pars, etc.. in hac multum insigni et devota ecclesia Atlrebatensi reserva- 
»• tur etc. » 

706. In-folio minirao sur vélin (Recueil). - 1® S. Bernardi 
liber de Praecepto et dispensa tione. - 2° De Gratia el libero 
arbitrio. — xiii^* siècle. 

MAN. DES blPI.. — IV. 36 



282 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

«Bibliotbecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 55. «-Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin gratté, épais, taché; tracé au 
crayon. Longues lignes. Gonimencement du xiii' siècle^ Grandes lettres au ver- 
millon. Rubriques. Commence : « Domno abbati Columbensi frater Bemardus 
«abbas dictus de Claravalle, etc... » Et plus bas la rubrique : «Incipit liber 
« B. abbatis de Claravalle de Précepte et dispensatione. » A la fin de ce traité : 
« Explicit liber de Preceplo et dispensatione B. C. » Au folio suivant, sans titre 
ni rubrique :. « Domno W. abbati Sancti Theodorici, frater B. opusculnm de 
« Gratia et libero arbitrio, etc. » Finit sur le recto du dernier feuillet : « Unde 
« putant illud se posse perficere. »— Gi feuillets subsistants. 

N** 707. In-folio parvo quadrato sur vélin (Recueil) - 1** Liber 
conscientiae , ab Hugone de S. Victore. — 2"* S. Âugustini 
Enchiridion. - 3"* Anselmus de Timoré mortis et amore 
vitae, etc. — xiv® siècle. 

«Bibliothecs monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 65. « — Cou- 
vert en parchemin. Tranche bleue. Vélin commun, gris, léger; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Ecriture négligée. Initiales au vermillon. Sur le recto du fol. 1, 
en cursive du xv' siècle : « Sequitur tabula hujus libri. Liber conscientiae. Ini- 
cium : Domus bec, etc. Manuale Augustini. Cum in medio, etc. Parvus tracta- 
tus de Caritate. Inicium: Res vêtus, etc. Anselmus de Timoré mortis et amore 
vite eterne. Inicium : Ad insinuandaui interioris, etc. De Ferculis vite eteroe. 
Inicium : De beatitudinibus , etc. Quedam diilinitiones et dicta sanctorum 
doctoruni. Meditationes b. Bernardi. Inicium : Multi mult^, etc. Augustinus 
de Laude caritatis. Inicium : Jam multos, etc. Idem, ad pénitentes. Inicium : 
Pénitentes, etc. Primus Hugonis de Claustro anime. luicium : Rogas quos, 
etc. Augustinus de Spiritu et anima. Inicium : Quoniam dictum est, etc. Ka- 
lendarium cum tabulis. Iste liber est monasterii Sancti An ihonii Celestinorum 
de Ambianis. » Le calendrier qui commence sur le folio numéroté Ixxiiij est 
plus ancien que le reste du volume; il appartient au xiii* siècle, et est ac- 
compagné d^un traité sur le comput : « Oninis naturalis ratio compoti perci- 
fl pitur ex cursu duarum planetarum , solis scilicet et lune, etc.. * Sur le der- 
nier feuillet, vingt vers didactiques, qui donnent la clef du comput : 

Sunl sedecim sex viginti ter octo bis el sex 

Âd sextum decimum niimerum quintum dato primum, etc. 

— 7 1 feuillets subsistants. 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 283 

N** 708. In-folio sur papier. -Notes recueillies par Adrien Pronier 
pour l'histoire de Tabbaye de Saint -Vaast. — xvii* siècle. 

«Bibliotbecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1737. G. 58^»«-L'n 
cahier couvert de parchemin. Écriture brouillon. Sur le premier feuillet : 
I Les ouvrages d'Adrien , premier supérieur de Saint -Vaast , en 1 600. 
Tome U*. - 

709. In-quarto magno sur vélin. -Officîura in festo S. Firmini. 

XIV* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i6a8. F. 22 » «Cou- 
vert en parchemin. Vélin commun, jaune; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Fin du xiT* siècle. Rubriques. Initiales rouges et bleues. Plain- chant noté. 
Commence : « Hic incipit Hystoria passtonis beati Firmini, etc. Antiphona, etc. » 
Sur la dernière page, en cursîve du xv* siècle écrite au vermillon : « Iste liber 
«est monasterio Sancti Anthonii Celestinoruin de Ambianis. »— 3o feuillets 
subsistants. 

710^ In-quarto magno sur vélin. - Legenda Aurea. — 

XIV* SIÈCLE. 

«Bibliothec^ moua&terii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. F. 23. »- Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin blanc, un peu mince; tracé 
au crayon. Deux colonnes. Grandes lettres en miniature. Vignettes sur les 
marges. Rubriques. Titres courants au vermillon. Commence par une vie de 
saint Louis qui est une addition du xv* siècle : • Th sancto Ludovico. Beatus 
«Ludovicus quondam rex Franconim illustris patrem habuit, etc. > Au recto, 
folio 9 : « Assit principio sancta Maria meo. Incipit Summa super vitis et legen- 
" dis sanctorum édita a fratre Bartholomeo Januensi , de ordine fratrum Predi • 
■ catorum. » Finit au chapitre 1 de dedicatione ecclesiae; «mais le dernier feuillet 
manque. Au bas du premier : « Celestinorum Sancti Anthonii de Ambianis. > 
*- 245 feuillets subsistants. 

710^. In-quarto sur vélin. - Legenda Aurea. — xiv* siècle. 

«Bibliotbecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. F. 26. «-Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin léger, jaune; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Commencement du xiv* siècle. Rubriques. Initiales au vermil- 

36. 



284 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Ion. Commence par cette rubrique inachevée : « Incipit Legenda aurea de sanc- 
« tis édita a fratre... » Au bas du feuillet, en cursive du xv* siècle : i Magister 
« Enguerranus, etc. > Manuscrit des Céiestins d'Amiens. Sur le dernier feuillet : 
« Explicit Legenda aurea de vita et morte sanctorum. »- 171 feuillets subsis- 
tants. 

N** -71:1. In-folio sur papier. -Primi libri Sentenliarum explana- 
lio. - Delphinus, Sophonista, Iragœdiae. — xvi*" siècle. 

« Bibliotheca3 monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. D. 02.» - Registre 
couvert en parchemin. Ecriture bâtarde du xvi' siècle. Sur le 1" feuillet : • Se- 
« quuntur dictata in I. librum Sententiarum, lecta per eximium virum sacrae 
« paginae doctorem M. Martinum Richovium, anno i558. » De Tautre côté du 
volume, de la même main, deux tragédies latines, fuue sur la mort du Dau- 
phin , fils de François I", l'autre tirée de Tite-Live. 

712. In-folio sur papier. - Armoriai général. — xvii'' siècle. 

« Bibliothecae Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720. P. reg. BB. ■- Registre 
couvert en parchemin. Ecriture brouillon. Blasons grossièrement dessinés et 
coloriés. Sur le i*^" feuillet : «Livre d'armoiries traictant de diverses familles, 
«copié sur ung livre appartenant aux estatz d'Artois. Ad usum D. Steph. 
« Le Pez. » 

713. In-quarto sur vélin. - Registrum Alexandri papae III. — 

XIIl*^ SIÈCLE. 

■ Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 8à. ^ -Couvert 
en parchemin. Tranche rognée. Vélin choisi; blanc; tracé au crayon. Deux co- 
lonnes. Initiales festonnées au vermillon et à Toutremer. Rubriques. Com- 
mence : « Incipiunt capitula Epistolarum domini pape ad H. Remensem archi- 
« episcopum. » Suit la table des lettres contenues dans le volume, qui sont au 
nombre de 25 1 numérotées, et de plus de àoo, si Ton tient compte de celles 
qui ne portent ni chiffre ni rubrique. Au recto , folio 3 : • De depositione H. 
«abbatis Cluniacensis. Alexander episcopus, servus servorum Dei, dilectis 
« Gliis uoiversis fratribus Cluniacensis monasterii, etc..» Sur le dernier 
« feuillet : Alexander ep. servus servorum Dei H. Remensi archiepisco. Signifi- 
« carunt nobis infirmi fratresdeMellento quod cimiterium non habent ubi cor- 
« pora sua possint tradere sépulture, etc. . . Datum Anagnie, xv. kal. aug. > La 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 285 

plus grande partie des brefs cootenos dans ce volume sont adressés à l'ar- 
chevêque de Reims Henri, frère du roi Louis VII. Ces lettres se trouvent im- 
primées dans VAmplissima Collectio, — 94 feuillets subsistent. 

N' 714, In-folio sur papier. - Le Bouclier du Clergé. — xvii*^ 

SIÈCLE. 

< Bibiiothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1762.6. 66. »— Re- 
gîstre relié en parchemin. Tranche jaspée. Ecriture bâtarde. L'ouvrage est 
précédé d'une dédicace à Anne crAulriche, signée Denis de La Seta, de Mar- 
seille, père capucin. 

715. In-quarto raagno sur vélin. - Exodus et Evangelium 
Lucœ cum glossa. — xiii® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. i45. » - Cou- 
verture en parchemin blanc. Trapche rognée. Vélin blanc, très- beau; tracé au 
crayon. Trois colonnes. Le texte au milieu. Grandes letlres ornées de rouge et 
de bleu. Initiales au vermillon et à Toutremer. Commence : « Hec sunt nomina 
«filiorum Israël, etc.» La glose : «In Pentatheuco excellit Exodus in quo 
« pêne omnia sacramenta, etc. » L'évangile de saint Luc commence par la pré- 
face de saint Jérôme : « Lucas Anthiocenus, natione Syrus, arte medicus, etc. » 
Sur le dernier feuillet, d'une écriture contemporaine : « Lucas glosa tus, quem 

• dédit Lambinus de Brugis ecclesie sancte Marie Ursicaempi. Si quis abstulerit 
«vol alienaverit quoquomodo, anathema sit. Anien. » - 169 feuillets subsis- 
tants 

716. In-quarlo magno sur vélin.- Haimonis Expositiones 
super Epistolis Pauli. — xiii* siècle. 

• Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. iâ6. » - Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche rognée. Très-beau vélin; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Rubriques. Grandes lettres festonnées au vermillon, à la cendre 
verte et à l'outremer. Écriture du commencement du luf siècle. Commence 
sur le verso, folio 1 : • Haimo super Epistolas Pauli. Incipit prologus in Epistola 

• ad Romanos, etc. » Finit sur le recto du dernier feuillet : t Explicit secunda 
Epistola ad Corinthios. • Et au verso, de la même main : « Liber Sancte Marie 
-« Ursicampi. > - 1 13 feuillets subsistants. . 



286 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N° 717. In-quarto sur vélin. - Atrebatense Breviarium. — xiv* 

SIECLE. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. - Couvert en papier violet. Dos jaune. 
Beau vélin, noirci par Tusage; tracé à Tencre pourpre. Deux colonnes. Minia- 
tures. Vignettes. Initiales au vermillon et à Toutremer. Plain-chant noté. Com- 
mence : « In vigilia Pasche , etc. . . » Finit : « Incipit commendatio animarum. > 
- 669 feuillets subsistants. 

718. In-folio sur papîér. - Noëls, cantiques et autres poésies 
sacrées. — xviii® siècle. 

« Bibliothecse monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1774. K. i3. » - Cou- 
vert de parchemin jaune. Sur Tun des premiers feuillets : « Nocls nouveaux 
• commencez le 26 décembre 1738 à Arras, pour Tavent » Au milieu du re- 
gistre, ce titre écrit au vermillon : «Recueil de quelques psaumes de David 
« mis en vers françois sur les plus beaux airs des meilleurs autheurs tant an- 
« ciens que modernes , par Monsieur Tabbé Pellegrin , appartenant et copié 
« pendant le séjour que j*ay fait aux Alleux, par Mademoiselle de Créqny Ca- 
« naples, en Tannée 1721, demeurant au boui^ de Dourier en Artois. » Sur 
rintérieur de la couverture, les armes gravées de Créqui-Canaples. 

719. In-quarto lato sur vélin. - Sermones ex verbis S. Ber- 
nard! collecti. — XIV* SIÈCLE. 

« Bibliothecse monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 68. » — Cou- 
vert en parchemin blanc. Tranche bleue. Vélin commun, très-mince; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Ecriture négligée. Rubriques. Sur le verso du folio 2 , 
la rubrique : « In hoc volumine continentur Sermones a prima dominica 
« Adveutus usque ad Pascha in numéro Ixv, dictati a quibusdam fratribus ex 
« verbis sancti Bernardi Clarevallensis abbatis. » Finit sur le recto du folio nu- 
méroté anciennement • Ixxiij ». — 67 feuillets subsistants. 

720. In-quarto sur vélin. - Expositiones super Gantica cantî- 
corum et Apocalypsin. — xiii® siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. i49* » - Cou- 
vert en parchemin; tranche bleue. Beau vélin blanc; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Rubriques marginales. Initiales rouges et vertes. Commence : « In- 



BIBLIOTHEQUE D ARRAS. 287 

•t cipit Ëxposiiio super Cantîca candcorum. Donum sapientie cum Saiomone 
« poscenti a vero pacifico postulata consequi. Quia predecessori tuo beatc me- 
<« morie veneraodo abbati G. librum David utcumque explanavi, poscis a me, 

• imo jubendo exigis successoris ejus librum Salomonis tibi explanari, etc. . . • 
Finit sans « expHcit ». £t le traité sur i*Àpocafypse commence sans rubrique ni 
nom d'auteur. Il se termine sur le recto du dernier feuillet. Au bas de la pre- 
mière page : « Magister Enguerranus de Sancto Fusciâno, etc. » Manuscrit des 
Célestins d'Ann'ens. — 1 16 feuillets subsistants. 

N" 721 . In-quarto sur vélin (Recueil), -i"* P. Comestorîs Hisloria 
evangelica. - 2° Expositio Symboli Apostolorum. - 3° Ta- 
bulae astronomicae. — xiii* siècle. 

• Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. i5o. «-Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin blanc et fort; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Initiales en or, vermillon , outremer ou cendre verte. Rubriques. 
Commence par la rubrique : « De comniendatîone [sic) Johannis Hyrcani. » Et 
au-dessus, d'une écriture cursive contemporaine : « Evangelica historia ex sco- 

• lastica historia. » A la Gn de ce premier ouvrage : « Kxplicit liber. » Suivent, 
sans titre ni rubrique, deux commentaires sur le Symbole, ainsi intitulés dans 
une note du xv* siècle écrite au milieu du volume : « Iste liber est Celestinorum 

• Sancti Anthonii de Ambianis, in quo continetur : primo, Evangelica historia. 
« Item,ExpositioSimboli Athanasii pape. Item, expositio Simboli Apostolorum. * 
Les Tables astronomiques qui suivent sont écrites postérieurement à la première 
partie du volume. Elles sont disposées sur trois colonnes, dont voici les déno- 
minations : « Médius cursus solis ad annos Domini Jesu collectos super Massi- 
■ liam. - Médius cursus lune ad eosdem annos collectos super Massiliam. - 
< Argumentum lune ad eosdem ai^nos collectos super Massiliam. » Sur la pre- 
mière page : « Magister Enguerranus de Sancto Fusciano, etc. » Manuscrit des 
Célestins d'Amiens. - 65 feuillets subsistants. 



e 



722. In-quarto sur papier. - Encomium agriculturae. — xvi 

SIÈCLE. 

> Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. H. 1 3. »- Cahier 
couvert en parchemin. Ecriture bâtarde du xvi* siècle. L'ouvrage est dédié à 
Jean Sarrazin, abbé de Saint -Vaast, signé « J. Olivarius, » et daté du i3 juillet 
1573. 



288 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N** 723 ^ *^ ^. In-folio minîmo sur papier (2 vol.). — Virorum il- 
lustrium Élogia diversis metris conscripta. — xvi'' siècle. 

• Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. K. 23. » - Couvert de 
parchemin.' Ecriture brouillon du xvi" siècle. — Sur le premier feuillet du 
tome V^ on lit : « Elogiorum liber primus , Jacobo Sluperio Herzelensi Flandre 
«aulhore, 1579. Sub effigie Romuli, etc.. » Sur le prenuer feuillet du 
tome II : < Ghilias Pieria, in decem centurias phaleucianas divisa, J. Sluperio 
« Herzelensi Flandro authore. • Cet ouvrage est consacré à la louange des écri- 
vains illustres, principalement à ceux de la Flandre. A la fin on lit : «Longe 
« optatissimus Finis Atrebali i583, vu cal. Àug. per J. Sluperium Her. FI. 
TeXàî. » 

724. In-folio minimo alto sur vélin. — Tractatus varii de Dis- 
putatione S. Hieronymi adversus Orîgenem. — xii* siècle. 

Provenant de Mont-Saint-Eloi. — Pas de reliure. Tranche rognée. Vélin blanc 
et fort; piqué des vers; tracé au crayon. Longues lignes. Initiales au vermillon. 
Rubriques. Sur le recto du folio 1, de la même écriture que le reste du manus- 
crit : « Incipiunt capitula sequentium tractatuum : Epistola Pammachii et Oceani 
« ad leronimum de transferendo libro Origenis : • Sanctus aliquis, etc. » Episto- 
« laris responsio b. leronimi ad Pammachium et Océan um contra Rufinum : 
« Scedulœ quas, etc. • — Prcfatio Rufini presbiteri librorum péri archon quos de 
« greco transtulit in latinum : • Scio quam plurimos, etc. » - Apologia quam 
« pro se misit Rufinhs presbiter ad Anastasium Romanae urbis episcopum : 
« Audivi quosdam , etc. » — leronimi ad Pammachium et Marcellam pro se con- 
i tra accusa torem Defensio : «Et vestris, etc.» - Ejusdem contra Rufinum 
«presbiterum : «Hue usque, etc. » - Epistola ejusdem ad eundem : «Diu te 
« Romœ, etc. » - Rufmus contra leronimum : «Relegi scripta, etc. » Ejusdem 
« contra eundem : « Superiore quidem, etc. > Item leronimus contra Rufinum : 
* Lecturis iitteris. • Sur le dernier feuillet, en écriture du xiv* siècle : • Iste liber 
« est de Monte Sancti-Eligii. » - Complet; 1^2 feuillet^. 

725. In-quarto sur vélin.-Reformatio monachorum nigroruna 
Remensis et Senonensis provinciarum. — xv*" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 78. » - Cou- 
vert en parchemin jaune. Vélin blanc et fort; tracé à Tencre pourpre. Longues 
lignes. Ecriture courante. Vignettes. Initiales rouges et bleues. Rubriques. 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 289 

Sur le recto du folio i, la rubrique : «Statula ordinata in capitulo generali 
« novissime celebrato in ecclesia seu monasterio Saocli Faronis Meldensis pro 
« reformacione nigrorum monacborum Remensis et Senoneosis provinciarum, 
« anno Domini millesimo quadringentesimo decimo, feria terciaposl Juhilate. » 
- Complet. 33 feuillets. 

N** 726. In-quarto parvo sur vélin. (Recueil.) - i"" Isidori trac- 
tatus de Summo bono. - 2° Medicina animae. - 3"* Sententiae 
patnim versibus heroicis descriptaB. — xiv^ siècle. 

* Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrcbatensis. 1628. B. 109. » - Relié 
en parcbemio jaune. Nervures. Les armes de Saint- Vaast sur le dos. Beau vélin ; 
tracé au crayon. Longues lignes. Grandes lettres avec miniatures. Vignettes. 
Initiales rouges et bleues. Rubriques. Feuillets numérotés au vermillon. Com- 
mence : < Incipiunt capitula iibri beati Ysidori, Spallensis arcbiepiscopi , de 
«Summo bono. » Et sur le feuillet numéroté I : «Incipit liber beati Ysidori, 
« Spalensis archiepiscopi , de Summo bono : Quod summus et incommulabilis 
« Deus sit, summum bonum Deus est, etc. » Au feuillet numéroté clij , verso : 
« Explicit liber sancti Ysidori , Spalensis archiepiscopi , de Summo bono, qui in 
« tribus continetur libris. »Et au feuillet suivant: <> Incipiunt capitula in libro de 
< Medicina anime. De homiue qui Microcosmus, id est minor mundus, appel 
■ latur, etc. . . » Finit avec le ch. xxii : ■ De doloribus frontis. Explicit liber do 
«Medicina anime. » Trois feuillets plus loin commencent, sans titre ni rubri- 
que, les Sentences des Pères paraphrasées en mauvais vers hexamètres : « Gre- 
gorius. Eadem mensura qua mensi fueritis remetietur vobis. »• 

Qua mensus fueris inensuram ferre teneris; 
Legem quam tuleris oon immerito patieris, elc. e'c. 

-Complet. 218 feuillets. 

727. In-quarto parvo sur vélin. -Liber oificiorun). — 

XIV^ SIÈCLE. 

i Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrcbatensis. 177^. Q. 18.»- 
r^elié en parchemin blanc. Nervures. Tranche jaune. Cette étiquette au dos : 
•^ Domini adventus ofiicium. • Vélin léger, sali; Iracé au crayon. Deux co- 
lonnes. Miniatures. Vignettes. Initiales rouges et bleues. Rubriques. Com- 
mence : «Dominica in adventu Domini, etc. » Finit par TolTice : «De sancto 



M AN. li£S BIBL. IV. 



3- 



/ 



290 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

. «Vedaslo. » Les dix derniers feuillets, qui soat une addition du w" siècle, 
contiennent : « Missa contra pestem. » — Complet. i3o feuillets. 

N"* 728. In-quarto minimo sur papier. - Xenopliontis Cyropaedia 
a Poggio in lalinum translata. — xv* siècle. 

« Bibliotheca» nionasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 177 4. G. 77."- Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Tranche jaune. Tracé au crayon. Longues 
lignes. Cursive. Commence : « Cum plures qui greca ad latiuos hac etate traos- 
« tulissent magnam essent laudem sue industrie et ingenii consecuti, etc. . . 
« itaque Xenofontîs historiau), quam de superioris Cyri vita conscripsit, ad 
« nostros traduxi » etc. » Sur le dernier feuillet : « Xenophontis historia a 
' ^ogg^o i*^ latinum traducta explicit. » Sur la première garde : « Sum Egidii de 
« Moncheaulx, le iîij* jour de septembre, aono i565. Mongheaulx. » - Com- 
plet. 1 13 feuillets. 

729. In-quarto minimo sur vélin. - Le Livre de la Consola- 
tion de Boèce, traduit en vers français. — xiv* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Veda^ti Atrebatensis. 1628. L 54- > -Relié 
eu parchemin granit. Tranche jaune. Vélin commun; tracé à lencre. Une co- 
lonne. Initiales festonnées, rouges et bleues. Commence : 

Fortune, mère de tristesse, 
De douleur et d'affliction , 
Mettre me fait en raa vieillesse 
Mon estude et m'entention 
De faire un romaut sur Boesce, 
Qu'on disl de Consolation , 
Qui donne confort et leescc 
A ceub. qui ont turbation. 

Raison et cause plus pourquoy 
Je comance ce romans fuire, 
Est une dame que je voy, 
Qui fortune a esté contraire ; 
Conforter je la vueil et doy 
Et son cuer envers Dieu atraire. 
Or, prions tous Dieu le haut roy 
Que li rommans lui puisse plaire. 

En françois n'est pas proprement ; 
Nui n'en doit avoir desplaisance , 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 291 

Pour ce qu'à mon commencemenl 
Je ne fu pas norri en France. 
Maiz tant sacbiez certainement 
Qu'il contient assez la substance 
Des diz du livre clerement , 
Et d'aucuns la signiGance. 
Resgardez bien le livre tout 
Qui n'est pas legier à entendre, etc. . . 
Lequel un frère prescheur fist 
Qui le livre moult bien declaire 
Car du frcre porloit Tabit; 
De lui a)' fait mon exemplaire , etc. . . 



Finit : 



Si vous voulez savoir Tannée 
Et la ville et la journée 
Où le frère parfist s'entente , 
L'an mil ccc six et trente 
Le derrain jour de mars prenez; 
Si saurez quant k fin menez 
Fu cilz rommans, à Poligny, 
Dont le frère s'est pou loigny 
Qui le rommant en rime a miz. 
Dieu garl au frère ses amiz, 
Qui ce petit rommant a fait, 
Et )i pardoint tout son meflfait. 
Ezplicit Boèce de Consolacion. 

Et au verso, d'une écriture du xv* siècle : « Explicit Boecii de Consolacione li- 
« ber translatus in ydioma gallicum , ad requestam et instantiani unius régis 
« Francorum qui Karolus Calvus (sic) nuncupabatur, anno ix sui regni. Anima 
" dicli régis ac scribentis banc cartulam in pace rcquiescant. Âmen. »- Complet. 
i54 feuiilels. 

J^" 7 30. In-quarto Daininio sur vélin. - Collectariuni Vedastinum. 

xv"" SIÈCLE. 

« fiibliotbecoî monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis. Q. 73. >» - Relié en par- 
chemin jaune. Nervures. Vélin blanc, taché par rbumidité; tracé au crayon. 
Longues lignes. Grande gothique d'église. Grandes lettres miniatures. Initiales 
festonnées rouges et bleues. Rubriques. Les feuillets numérotés au vermillon. 
Commence sur le recto, fol. 1 : «Ad exponendum sanctum Vedastum. Do- 
«mine non secundum, etc.» Finit par les collectes de Tofficc des morts. - 
191 feuillets. 

37. 



292 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N° 731. In quarto minimo sur papier. - Quatuor Evangelistœ 
(graecc). — xiii* siècle. 

« Bibiiothecae monasterii Sancti Vedasli Atrebatensîs. A. 162.» - Relié en 
parchemin jaune. Nervures. Cette étiquette : AT. tesiamen, grœco scriptam. Papier 
oriental. Longues lignes. Tracé à la pointe. Cursive. Titres de livres en capi- 
tales, à Tencre pou rpre. Frontispices peints à la gouache. Commence : « "^Evayyé- 
Xiov Karà MctrOalov ^B/6Xo5 yevédeoDs VtKrov X^pialoS vlov AaaAS viov ASpaàpL. . 
kSpaàfi éyévvïja-s jbv la-aàlx, x. t. X, »A la fin de l'évangile selon saint Jean, 
cette souscription : 



~ j^dffj^^ 



^«^•/•'e^. 




Puis une table intitulée : « awa^ rov xarà ÏGtxivvYiv evayyeXtov. n — Complet 
. 289 feuillets. 

732. In-quarto minimo sur vélin. - Psalterium. — xv*" siècle. 

« Bibliolhecas monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1774. Q. 76. «-Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche jaune. Vélin I rès- beau ; tracé à Tencre 
pourpre. Deux colonnes. Encadrements et initiales en miniature. Grandes 
lettres rouges et bleues. Rubriques. Commence par un calendrier écrit au ver- 
millon et à Tencre noire. Sur le reclo, folio 8 : « Sequitur Psalterium partis esti- 
« valis quod dicitur dominicis diebus, etc. » — Complet. ^22 feuillets. 

733. In-quarto minimo sur papier. (Recueil.) - Tractalus de 
Seplem itineribus aelernitatis. - Bonaventurae Ilinerarium 
mentis; cl quaedam alia. — xv"" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 101. " — Re- 
lié en parchemin blanc. Nervures. Tracé au crayon. Longues lignes. Ecriture 
courante. Rubriques. Initiales au vermillon et à Toutremer. Commence par 
quelques extraits de saint Bernard, sous cette rubrique : «Quod summa dis- 
« posicio ad graciam Dei est cognitio sui ipsius » Au recto, folio 7 : «Incipit 
« tracta tus de septem itineribus eternitatis quibus itur ad eternam mansionem 
« seu vitam. » A la fin de ce traité : « Incipit tabula notabilium punctorum per 
«a, h, c, tractatus predicti,- qui parum vel nullibi est quotatus; relinquitur 



BIBLIOTHÈQUE D*ARRAS. 



293 



ei^o quotandus viris studiosis. > Puis : « Incipit prologus in libro qui dicitur 
Itinerarium mentis in Deuna , edito a fratre Bonaventura , theologo et viro 
sancto. » Puis : > Quomodo per tlmoreni et spem debemus proficere et ince- 
dere ne superbia subintret, et iterum ne desperalio frangat. Hoc extractuni 
est de libello practice mistice théologie magistri Jo. Gerson, quondam can- 
cellarii Parisiensis. » Ensuite : « Incipit liber qui dicitur Manuale sancti Au- 
gustini. >Puis : > Exposicio litleralis sermonis Domini in monte, totam legem 
continentis quantum ad substanciam legis. » EnGn : > Epistola quedam super 
habenda compassione super errores Sarracenorum , etquis modus sit conve- 
nientior et tractabilior ad babendam pacem cum eis, et maxime faciens ad 
conversionem eoium. » Cette lettre, écrile pour Jean de Ségovie, docteur 

en théologie, archevêque de Césarée et cai^inal, est ainsi datée : «Ex prio- 
ratu Eythonis prope Aquam Bellam, Maurianensis diocesis, die secunda 
decembris, anuo Domini u.cccG.Lmj. ■ A la suite de ce traité : « Brevis reso- 
lutio et in generali de lege, vita et moribus seu nephariis gestts Machomeli. • 

Sur le dernier feuillet, de la même écriture que le reste du volume : «Istr 
liber per tinet magistro Ricbario de Butoville, canonico Insulensi in Flan- 
dria. Si quis inveniat, sibi reddat, et bonuni vinum babebit. > - Complet. 

264 feuillets. 



N"* 734. [n-quarlo minimo sur vélin. - Odonis de Castro Radulfi 
Dîslinctiones super psalterio. — xw"" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Alrebalensis. 1628. A. 162. >»-Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin commun, sali, endommagé par Thumi- 
dité; tracé au crayon. Longues ligues. Ecriture fine et négligée. Lettre festonnée 
au commencement. Commence, sans tilre ni rubrique : «Beatus vir qui non 
«abiil, etc. » Sur le recto du dernier feuillet : « Expliciunt Distinctiones ma- 
«gistri Odonis de Castro Radulphi supra psalterio. » - Complet. 127 feuillets. 

735. In-quarto minimo sur vélin. - Liber orationum. — 

XI"* SIECLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. Q. 19. » - Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin gratté; taché de rose. Feuillets inégaux. 
Tracé à la pointe. Longues lignes. Ecriture négligée. Titres en petites capi- 
tales, à l'encre. Initiales à Tencre, chargées de rouge et de vert. Commence 
par le titre : « Oratio ad singula officia nocturna vel diurna. » Finit par une 
prière : « Postcommunio. » - Complet. 108 feuillets. 



294 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N'' 736. In-quarto mînimo sur papier. - Guidonis de Monte- 
Roclierii Manipulus curalorum. — xv*" siècle. 

■ Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. D. 79. «-Relié en par- 
chemin blanc. Nervares. Tranche jaune. Longues lignes. Cursive du xV siècle. 
Initiales au vermillon. Commence, sans titre ni rubrique : « In isto libro sunt 
«très particule : Prima, etc. » A la fin de cette introduction : « Incipit Mani- 
• pulus curatorum, a Guidons de Monte-Rocherii composilus » Sur la dernière 
g;arde, en cursive du w^ siècle : « Universis présentes lîtteras inspecturîs, salu- 
« lem. EgoLudovicusMarescot,presbiter curatus sancti Wallarici de Pons, Ro- 
« thomagensis diocesis in decanatu de Aiigo, certifico qiiod Johannes, etc. par- 

« rochanusmeus, non est in aliqua excommunicatione, etc Anno Domini 

« M.GGGC. nonag. v^ die xxviii, raensis aprills. » Sur la première , en cursive du 
xvi' siècle : «Bardine de Chepy pertinet. Qui le retrevera, bon vin en ara. » 
- i43 feuillets. 

737. In-quarto minimo sur papier. - Nul n'est grevé que de 
soy-meîsme. — xvi'' siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1 774. H. 26, «-Relié en 
parchemin jaspé.Tranchejaune. Longues lignes. Ecriture gothique du xvi'siècle. 
Sur le premier feUillet : « Nul n'est grevé que de foy-meisme, doctrine très-utile 
« et salutaire pour endurer patientement toutes tribulations, composée par ung 
^ vénérable docteur et dédiée aux bourgeois et habitans de la ville d'Arras 
■ aprez la prinse d'icelle ville par les Allemans, extraicte d'ung petit traicté 
N composé par saint Jehan Chrisostome, intitulé : Nemo leditur nisi a se ipso , 
« nul n*est bleché ou grevé que de soy-meismes. Lisez et vous y trouverez 
« fructueuse délectation. Plusoultre. » -Manque le dernier feuillet. 180 feuillets 
subsistants. 

738. [n-quarto mînimo sur vélin. — GaufFrîdi de Trano 
Summa super titulis Decrctalium. — Fin du xni® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 96. » — Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche jaune. Vélin très-beau; tracé au crayon 
brun. Deux colonnes. jMinuscule italienne. Miniatures. Vignettes. Rubriques. 
Commence par la rubrique : « Incipiunt rubrice super titulis Decretalium corn- 
«<posite a magistro Gaufrido. » Après cette table, sans titre ni rubrique, une 
indication sommaire des lieux saints à Jérusalem : « Si quis ad Jérusalem ire 



r 



BIBLIOTHEQUE D'ARRAS. 295 

• voluerit, scmper teneat ortum solis et per portam Sancti Stepbani intret. Ibi 
« extra portam lapidatus fuit. Iter Jerosolimitane t^rre per ordinem inquirat. 
« In Jérusalem est sepulcrum Dooiini. Ad introitum portaruni sepulcri , juxta 

• portam, estlocus Galvarie, etc. etc. > Puis, au recto , folio 9 : « IncipitSumma 
« super titulis Decretalium composita a magistro Gofrido de Trano, domini pape 

> subdiacoDO et capellano. > Sur iantépéuuliième feuillet : a Explicit Summa 
« magistri GoiTridi de Trano. > Sur le feuillet suivant, en écriture du xv* siècle : 
«Summa Goffridi super jure canonico, et est de monaslerio Sancti Veclasti 
« Attrebatensis. » - Complet. 271 feuillets. 

N° 739. In-quarlo minimo quadrato sur vélin. (Recueil.) ~ Ra- 
banî Mauri Expositio librorum Judith et Esther. - Incerti 
Commentarius de Epistolis Pauli,elc. — x*' siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Ati ebatensis. 1628. A. 1 03. > ~ Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin de plusieurs qualités, beau au commen- 
cement, gratté et détérioré à la fin; tracé à la pointe. Longues lignes. Diverses 
écritures. Sur le recto du folio une rubrique effacée dont on peut lire encore: 
«Expositio Hrabani Judith » Et à la fin de ce traité : «Explicit Ex- 

> positio Hrabani Mauri in Judith. Incipit Expositio Hrabani Mauri in Hester. > 
Au milieu du volume : « Explicit Expositio Hrabani Mauri in Hester. Deo'gra- 
«tias. Amen.» Sur le feuillet suivant, d'une écriture 1res -négligée, et dont 
Tencre a blanchi, commence sans titre ni rubrique : « Paulus apostolus Ghrisli 

« Domini ipse dixit ad cum miserat Ghristus » Ensuite vient 

un autre traité en écriture saxonne, lequel n'a pas de titre, mais finit ainsi : 
« Explicit Disputatio libri Veteris et Novi Testamenti. » Commence : « Nu ne 

. « quaedam notissima nomina in lege quai de u troque Tes lamenlo sub alligoria 
« imaginariae teguntur, explanatione aliqua breviter ut redderem rogasli; sunt 
« adnotata, etc. . . . » Enfin, de la même écriture : « Incipit de ortu et gestis 
« ( t obitu et vita quorundam inlustrium virorum sanctorum non vilissimo- 
« rumque Veteris et Novi Testamenfi cum genealogiîs suis. » Manque la fin. Les 
derniers mots sont : «Matheus Macedoniam, Philippus Gallias, Bartholo- 
« meus. . . » — 181 feuillets subsistants. 

740. In-quarlo minimo sur vélin. - Missale fralrum Mino- 
rum. — XIV* SIÈCLE. 

■ Bibliotheco} monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1776. Q. 20. » - Relié 



296 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

en parchemin noir. Tranche dorée. Vélin choisi, blanc; tracé à l'encre. Deux 
colonnes. Exécution très -soignée. Miniatures. Vignettes. Encadrements. Ini- 
tiales en or, azur et vermillon. Commence par un calendrier. Au recto, folio 9, 
la rubrique : «IncipitOrdo niissalis fratrum Minorum secundum consuetudi- 
H nem Romane curie. ■ Finit sur le recto du dernier feuillet : « Pariicipes Dens 
« facere digneris unice Dei. Amen. » - Sy^ feuillets subsistât! ts. 

N*" 741. In-quarto minimo sur vélin. (Recueil.) - Summa de 
festis anni. - Innocentii papae liber de Vilitate conditionîs 
humanae. -Hugonis de S. Caro Spéculum Ecclesiae. — Liber 
de Porno, etc. — xiii'' siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasli Atrebatensis. 1628. B. 1 1 1. ■ - Relié 
en parchemin jaune. Nervures. Vélin commun; trace au crayon. Deux colon- 
nes. Minuscule négligée. Rubriques. Commence sans titre ni rubrique : « Cum 
« sacrosancta mater Ecclesia, prcmonstrante spiritu, non sine cerlarum causis 

« rationum, elc exordium abadventu Dei tanquam ab illucescentis gratie 

« diluculo sortieates, etc > Il manque la Gu de ce traité. Celui qui suit 

obt d'une autre main : « Incipit liber de Mîseria condicionis humane. > Et au- 
dessus, en cursive du xiv* siècle : «Innocentius de Vilitate condicionis hu- 
« mane. » Après cet ouvrage : « Incipit tractatus domni Hugonis cardinalis qui 
« vocatur Spéculum Enclesie. » A la Gn : « Copia presbiteri si desit pan<le soli. » 
Et la rubrique : «Incipit prologus de morte Aristotelis perypatetici , philoso- 
« phorumprincipisgloriosissimi , qui dicilur liber de Pomo. «L'auteur se nomme 
ainsi dans cette préface : « Nos, Manfredus domini imperatoris Augusti Frede- 
« rici Glius, Dei gracia princepsTor.... honoris Montis Sancti Angeli dominus et 
« illustris régis Conradi secundi in regione Italie bajulus generalis, etc.... libruni 
« Aristotelis, principis philosophorum , qui de Pomo dicitur, ab eo editus in 
u ejLitu vite sue, in quo probat sapientes de exitu faospicii lutei non dolere »etc.... 

« Quoniam eum in ebraico legimus translatum de arabico, etc de arabica 

« lingua transtulimus in latinam, etc. » Voici les rubriques qui viennent à la 
suite de cetle préface : «Incipit executio libri de felici morte Aristotelis. In- 
« cipil ultimus liber qui est de Phisionomia. Explicil liber Secretorum Arislo- 
« telis. Incipit Vita Aristotelis pbilosophi. Hic est divisio membrorum Ecclesie. » 
Tout cela sans division aucune. EnGn, vient un traité sans titre ni rubrique 
sur les sept sacrements. — Complet. i4g feuillets. 

742. In-quarto minimo sur papier. (Recueil.) - 1° Le Roman 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 297 

d'Elaine, femme au roy d'Angleterre. - 2**^ La Vîe de saint 
Alexis. - 3*" Le Trespas de Nostre Dame. — xv® siècle. 

• Bibliotheœ moDasterii Sancli Vedasti Atrebatensîs. K. 22. •-Relié en par- 
chemin blanc. Nervures. Tranche jaune. Non tracé. Gursive. Initiales rouges. 
Commence : 

Seigneurs plaise vous oir glorieuse canchoD. 
Je croy que de milleur dire ne pbrroit-on : 
Cest de sains et de saintes, de droit et de raison , 
D*amours et de pitë et de grans traïson 
Que on fist è Eiaine, la dame de renon , 
Qui porta en ses flans Martin et Brision. 
Fii furent du franc roy que Henry ot à non , 
Que d'Ëngletere tint la terre et le roion. 
Oncques mais dame n*ot tant de destruison , etc. 

A la fin de ce roman, qui est très-long : «Explicit. Ghe livre chy fut fait 

• l'an iiii* et sept et par my escript Fan m cccc et lxii, le xx* jour de jainvier. » 
Suit la rubrique : > La vie saint Alexis. > 

Oes, seigneurs, pour Dieu le irhs doulz royamant, 

Si orés une istoire qui est belle et plaisant 

D*un très bon preudome qui vesqui saintement , etc. 

Le «Trespas Nostre Dame» commence, sans rubrique : 

Très doucbes gens or entendes , 

£n Toneur Dieu , qui fu penés 

Et qui soufry mort et contraire 

Pour nous sur le mont du Calvaire, etc. 

Sur le dernier feuillet : « Explicit le Trespas deN. Dame. Escrit par Jeannette 

* Greberd, le x* jour de march an lxxi avant Pasqaes. > - 225 feuillets. 

N** 743. In-quarto minimo sur vélin. -Biblia Sacra. — xiv* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 168. » -Relié 
en parchemin blanc. Nervures. Doré sur tranche. Vélin choisi; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Commencement du xiv* siècle. Exécution de luxe. Ecriture 
d*une finesse extrême. Grandes lettres en miniature. Vignettes. Initiales rouges 
et bleues. Titres courants en onciales rouges et bleues. Commence : « Prologus. 
« Frater Ambrosius tua michi munuscula perferens detulit, etc. . . > Se termine 
par un glossaire des noms hébreux avec l'interprétation, ainsi intitulé : • Hic 

MAN. DES BIDL. — IV. 38 



298 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

• incipiunt Interpréta tioaes hebraicorum nominum incipientium per a litte- 
« ram. » - Complet. 5^9 feuillets. 

N** 744. In-quarto minimo quadrato sur vélin. - Tractatus Rad- 
berti Paschasii de Corpore et sanguine Jesu-Christi. - Item 
Lanfranci. — x^ siècle. 

«Biblîothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 118. «-Re- 
lié en parchemin jaune. Nervures. Vélin gratté, fort et blanc; tracé à la pointe. 
Longues lignes. Exécution soignée. Rubriques au rouge de plomb. La fin est 
du XII* siècle. Commence par cette inscription en rubrique , qui occupe la 
première page tout entière : « In nomine Sanctae et Individuae Trinitatis incipit 
« liber Ratberti Paschasii de Corpore et sanguine Domini nostri lesu Christi. 
« Incipit prologus Ratberti Paschasi. > Finit sans explicit. Et la transcription du 
traité de Lanfranc, écrite sur des feuillets laissés blancs, conmience sans titre 
ni rubrique : « Lanfrancus misericordia Dei catholicus Beringario, etc.» - 
i^o feuillets subsistants. 

745. In-quarto minimo quadrato sur papier. - Francisci Pe- 
trarchae tractatus de Vita solitaria et de otio religiosorum. — 

XV*' SIECLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. H. 25. « — Relié en par- 
chemin blanc. Tranche jaspée. Papier; tracé au crayon. Longues lignes. Écri- 
ture cursive. Conmience : « Francisci Pelrarche laureati poète de Vita solitaria 
« liber primus incipit féliciter, inchoatus anno Domini m** cccc° Ix** ix", xxj 
«aprilis, in castello Nepe. » Le second traité : «Francisci Petrarche laureati 
« poète de Ocio religiosorum incipit féliciter. » Manque le dernier feuillet. 
— 1 3g feuillets subsistants. 

746. In-quarto minimo quadrato sur vélin. - Expositîo in Da- 
nielem, Apocalypsin et Lucam, etc. — xiv® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancli Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 176. «-Re- 
lié en parchemin jaune. Nervures. Vélin commun , léger, sali ; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Ecriture fine et négligée du commencement du xiv*' siècle. Les 
premiers feuillets sont très-endommagés; on ne peut lire la préface du com- 
mentaire sur Daniel. A la fin de ce traité, on lit : « Exjplicit Daniel. Laus, honor 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 299 

« et g^oria omnipotenti Deo in secula seculorum, amen. » Trois feuillets blancs, 
puis la rubrique : • Incipit liber B. Augustini de Spiritu et anima. » Après ce 
traité, vient le commentaire sur TApocalypse, sans nom d'auteur : • Cognovit 
« Dominus omnem scienciam , etc. > Enfin : • Incipiunt Postille fratris Hugonis, 
■ ordinis Predicatorum , super Lucam. »- Complet. 188 feuillets. 

N® 747. In-quarto minîmo sur vélin. -Breviarium. — xv® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1774. Q. 21. «-Relié 
en parchemin granit. Nervures. Tranche rognée. Très -beau vélin; tracé à 
Tencre pourpre. Deux colonnes. Encadrements et grandes lettres en miniature. 
Initiales en or sur fond de pourpre et d'azur. Rubriques. Riche exécution. 
Commence : «Ordinarium super officio et servicio adventus secundum usuui 
« ecclesie béate Marie Attrebatensis, etc. . . • Sur le dernier feuillet : « Explicit. » 
Et au-dessous, d'une écriture postérieure : «Ex dono magistri boni Radulphi 
« scolastici et canonici Atrebatensis anno Domini i5i6. OtTerte laudes Deo et 
« orate pro eo. «-Complet. 4o5 feuillets. 

748- In-quarto minimo sur vélin. - L'estr if de vertu et de 
fortune, par Martin le Franc. — xv*" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. H. 28. «-Re- 
lié en parchemin jaune. Nervures. Tranche jaune. Vélin léger, choisi; tracé 
à l'encre pourpre. Longues lignes. Ecriture reformée du xv* siècle. Encadre- 
ment et miniature sur le premier feuillet. Rubriques. Initiales rouges et 
bleues. Commence : iTrèshault et très puissant et très redoubté prince, 
« Phelippes, duc de Bourgongne, de Barbant, etc. Martin le Franc, prevost de 
• Losanne, secrétaire de nostre sainct père le pape Nycholas, très humble re- 
« commandacion , etc. » Sur le dernier feuillet, la rubrique : « Cy fiuisl TEàtrif 
« de vertu et de fortune, fait par très excellent clerc maistre Martin le Franc, 
« prevost de Losanne et secrétaire de nostre sainct père le pape Nicholas. Deo 
« gratias. » Sur la dernière garde , en écriture du xvi'' siècle : « Le signeur Estienne 
«Regnault et demeurant en cette ville d'Arras. «-Complet. 22g feuillets. 

749. In-quarto minimo sur vélîn.— Exceptiones de Libro Sen- 
tentiarum magîstri Pétri Longobardi. — xiii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. D. 106. » - Re- 
lié en parchemin jaune. Nervures. Vélin hideux , sale et jaune. Feuillets iné- 

38. 



300 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

gaux. Tracé au crayon. Longues lignes. Écriture très -négligée. Rubriques. 
Initiales rouges et vertes. Commence par la rubrique : « Exceptiones de libro 
« Sententiarum magistri Pétri Longobardi. » Suit le prologue de Touvrage : 
« Omnis sacre pagine tractatus circa res vel signa praecipue versatur, etc. > 
Manque la fin. L'ouvrage se termine dans le k^ livre : «Ibi lex benevolentie 
« non sine natura habitus custoditur » - 180 feuillets. 

N° 750* In-oclavo sur vélin. - Liber orationum. — xiii® siècle. 

« Bibliotheca) monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 25.» -Relié en 
parchemin blanc. Nervures. Tranche jaune. Vélin noirci, sali; tracé au 
crayon. Longues lignes. Grande écriture d*église. Additions du xiv*' et du 
XV' siècle. Grandes lettres en or, azur et vermillon. Commence : « Thome ma- 
«tutiois. Omnipotens sempiterne Deus, etc.» Manque la fin : «Fac tibi eos 
« quae sunt - 84 feuillets subsistants. 

751. In-octavo maximo sur vélin. - Horae Sanctae Crucis. — 

XV*' SIECLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 2i.»- Relié en 
parchemin blanc. Tranche jaune jaspée. Vélin gratté, d'une teinte sombre; 
tracé à Tencre pourpre. Longues lignes. Miniatures et encadrements d'une 
exécution peu soignée. Initiales en or et azur. Rubriques. Après un calendrier, 
commence sur le recto, folio 7 : «Incipiunt Hore de Sancta Cruce, etc. > Sur 
le verso du dernier feuillet, en écriture du xvi* siècle : « Ce livre appartient à 
« madamoiselle de Brevillers. Pour une seule mourir. Ponlhus dAssonce- 
« ville. » Et d'une autre main : 

AioDs toajour devao nos ieux 
La gloire du sainct nom de Dieu. 

■ Monsieur de Bellacour, 1680. Dono dédit D. Stephano Le Fez Vedastino 
« domous de Bellacourt, anno Domini 1700. >- Complet. 128 feuillets. 

752. In-quarto parvo sur vélin. -Homiliae pro tempore. — 

XII^ SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i6a8. B. 92.1» -Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche rognée. Vélin gratté, épais et blanc; tracé 



BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 301 

au crayon. Longues lignes. Fin du xii* siècle. Grandes lettres ornées en azur» 
vermillon et cendre verle. Commence sans titre ni rubrique : « Quam jucunde 

• videbit eternumDei tabernaculum qui aliquid ibi de suo recognoverit, etc.. 
« Studui proprietatibus sollempnium totius anni dierum ex canonica scriptura 

> assumptis, ut supra petram non super arenam edificare, etc. In quo opère 

• piano, simplici ac pedestri sermone incedo , ne si gallicano coturno attoUe- 
« rer, procul essem a lectione fratrum simplicium, etc. » Manque la fin. Les 
derniers mots sont : • Quo culpa régnât absconditur, tempore autem pubertatis 

> promitur. > - 1 1 2 feuillets subsistants. 

N* 753. In-quarto paiTO sur vélin. - Liber disciplinarius. — 

XlV*^ SIECLE. 

■ Bibliothecae monaslerii Sancti Vedasti Atrebatensis. i6a8. B. 8g. > - Cou- 
vert en parcbemîn jaune. Tranche bleue. Vélin commun , jaune et blanc ; 
tracé au crayon. Longues lignes. Commencement du xiv* siècle. La place des 
initiales laissée en blanc. Rubriques. Commence par la rubrique : « De Peni- 

> tencia. Sunt qui dicunt quemlibet criminis veniam sine confessionc Ecclesie 
« et sacerdotali judicio posse mereri, etc. > La seconde rubrique est : • De Con- 
« secratione ecclesiaruni et quod misse non sunl alibi celebrande quam in locis 
« Deo sacratis. » Puis viennent des constitutions indiquées sous cette rubrique : 
« Incipiunt Statuta domni Octonis quondam legati in Anglia. Quoniam de- 

• cet, etc Nos Otto, miseratione divina sancti Nicholai in carcere Tulliano 

« diachonus cardinalis , apostolice sedis legatus ad partes Anglie, etc. . . » Manque 
la fin. - 5a feuillets subsistants. 

754. In-quarto parvo sur vélin. - Homiliœ S. Gregorii de 
Lectionibus Evangeliorum. — xuf siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 87. >- Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin jaune, commun, léger; tracé 
au crayon. Deux colonnes. Initiales ornées, vertes et rouges. Rubriques. Corn- ^ 
mence : « Incipit Epistola sancti Gregorii pape ad Secundianum episcopum 
« Tauromitanum , etc. • Et à la fin de cet^e épitre : « Explicit Epistola sancti 
« Gregorii pape urbis Rome. Incipiunt capitula de lectionibus ejusdem. » Au 
verso : « Expliciunt capitula libri primi. Incipit liber Omeliarum primus sancti 
« Gregorii pape. • Sur le dernier feuillet, recto : « Explicit liber Omeliarum 
« beati Gregorii pape, numéro xl. » Et d'une autre main : « Perlinens Celestinis 
«de Ambianis. >^94 feuillets subsistants. 



302 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N"" 755. In-quarto sur vélin. -Tractatus in proprietatis defensores. 
regulares. — xv® siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 102. «-Petit 
registre couvert en parchemin. Vélin commun. Feuillets inégaui. Tracé au 
crayon. Longues lignes. Ecriture courante. Rubriques marginales. Sur le 
recto, folio 1, ces deux vers écrits de la même main que le reste du manus- 
crit : 

Ponitur io bepbo, geton, orpho, pochoque xénon, 
InGrinus vetulus puer orpbaous et peregrinus. 

Sur le verso, une table de chapitres, commençant : «I. Proprium babere in 
« religione répugnât divino juri et humano, régule eciam beati Augustini, nec- 
« non et doctoribus ecclesie quam plurimis. » Sur le recto, folio 3 : > Zelus do- 
a mus tue, Augustine pater, amicorum salus, obsequium debitum, sinceraque 
< dilectio, etc. » Sur le dernier feuillet, on lit : « Ista bec omnia quae superius 
expressata sunt in tribus membris disputacionis presentis coUative dixerim in 
« proprietatis deflensores regulares, etc. •- Complet. 68 feuillets. 

756- In-quarto sur papier. - Epitaphes et armoiries recueil- 
lies sur les tombeaux qui se trouvent dans les châtellenies 
de Lille, Douay et Orchies. — xvi'' siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. P. Reg. B. T. » - Re- 
gistre couvert de parchemin. Écriture de la fin du xvi* siècle. Blasons coloriés. 
Ce manuscrit a appartenu à D. Le Pez. -92 feuillets. 

757. In-quarto parvo sur vélin. - (Recueil), i*' Lotharius Car- 
dinalis (Innocentius III) de Quadripartita specie nuptiarum.- 
a"" Joannis de Abbatis-Villa Sermones. - 3° Summa Tancredi 
supra Decretis. — xiii® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i6a8. E. 89. »*- Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche rognée. Vélin choisi; tracé au crayon. 
Diverses écritures du xiii'' siècle. Rubriques. Le premier traité, écrit en longues 
lignes, est du commencement du xiii* siècle. Il débute par la rubrique : «Le- 
« tarii cardinalis ad Benedictum presbiterum. De Quadripartita specie nuptia- 
« rum. » Puis : « Sacra docente scriptura, didicimus un esse species nuptiaruai 



BIBLIOTHEQUE D'ARRAS. 303 

«jaxta un tlieol<^cos intellectus, etc.» Les deux autres ouvrages sont sur 
deux colonnes en minuscule très-Gne des dernières années du iiii' siècle. Les 
Sermons de Jean d*Abbeville commencent sans rubrique par une petite pré- 
face, à la suite de laquelle on lit : « Incipiunt Omelie Johannis de Abbatis-villa 
• sapientissimi episcopi in solempnitatibus. In die natalis Domini Sermo pri- 
« mus. » Le dernier de ces sermons est sur la Toussaint. Suit, d'une main diffé- 
rente, mars contemporaine : « Incipit Summa magistri Tancredi in Decretis. « 
Ce traité n'est pas complet. On en a enlevé la fin , ainsi que le commencement 
d'un autre ouvrage du même auteur qui finit sur Tavant-demier feuillet du 
manuscrit, par cette rubrique : « Explicit Ordo judiciarius Tancredi. > Et au- 
dessous, de la même main : «Explicit Ordo judiciarius Tancredi. Le cheitif 
« Deus aive qu'ai ge dit. • - 2/42 feuillets subsistants. 

N*" 758. In-quarto minimo sur vélin. - Cur Deus horao. — 

XIII*' SIECLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. io3. > -^ Cou- 
vert en parchemin blanc. Tranche bleue. Vélin blanc, très- fort; tracé au 
crayon. Longues lignes. Conmiencement du xiii* siècle. Grandes lettres ornées 
rouges, bleues et vertes. Commence sur le verso du folio 1, par la rubrique : 
«Incipit praeiatio D. Anselmi, Cantuariensis archiepiscopi , in libro, Cur Deus 
«homo, etc. » Finît sur le recto du dernier feuillet : « Qui est benedictus in 
« secula seculorum, amen. » Sur le recto du folio 1, en écriture du xiu* siècle : 
«Liber Sanctae Mariœ Ursicampi, Cur Deus homo.»- ^3 feuillets subsis- 
tants. 

759- In-quarto parvo sur vélin. - (Ven. Bedae) Liber Scintil- 
larum, — xiv® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 80. » - Cou- 
vert d'une feuille de parchemin écrit. Vélin grossier, de plusieurs teintes. 
Feuillets de diverses grandeurs. Tracé au crayon. Deux colonnes. Ecriture 
très- négligée. Au commencement, une grande lettré en miniature, gros- 
sièrement exécutée. Rubriques. Initiales rouges et bleues. Commence sans 
titre ni rubrique par une table des chapitres. Au recto du folio 2 , la ru- 
brique : « Eicpliciunt capitula libri hujus. In nomine Dei summi, incipit liber 
« Scintillarum de diversis voluminibus. Incipit prologus libri Scintillarum dcf- 
« fensoris, viri eloquentissimi. » Sur le recto du dernier feuillet : « Explicit liber 
«Scintillarum.» Et au-dessous, d'une autre main : «Iste liber est monasterii 



i 



304 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Saocti Anthonii de Ambianis, ordinis Celestinorura. » Au verso, de la même 
écriture que le manuscrit : 

Miserere mei , Deus ; 
Trop longuement me sui tëus , 
Que je dëusse avoir bien dit; 
Assés ai lieux et temps eus 
Des miaus blâmer que j*ai véus, 
Diex par le prophète maudit, 
Qui repont et qui escondit, 
Le frument au pule mendit, 
Dont il doit estre repéus ; 
Pur che qu*ensi le truis escrit 
Du blë de mon grenier petit 
Ai des meiliours grains esléus, 
En 1. autre lieu truis lisant 
Diex par le prophète disant. 

Puis une rubrique qu'on a chargée d'encre et dont il est très-difficile de lire 

ces quelques mots : c Frater Johannes de 

« . . . Pétri Ambianensis fecit fieri istum libruoi per manum fratris Johan- 

«nis dicti Saquespée, canonici ejusdem anno Domini ccc 

« quadragesimo septimo. ... - 76 feuillets subsistants. 

N*' 760. In-quarto medîocri sur vélin (recueil). - 1° S. Gregorii 
Moralium abbreviatio. - 2*^ Innocentius papa de Vilitate con- 
ditlonis humanse. - 3° Isidori Monita. — xv® siècle. 

• 

«Biblîothecœ monasterii Sancti Vedasli Ati*ebatens!s. 1628. B. io4. •- 
Couvert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin commun de diverses 
teintes, très-léger; tracé au. crayon. Longues lignes. Ecriture courante. Ini- 
tiales festonnées rouges et bleues. Rubriques. Commence par une table du 
premier ouvrage, sous cette rubrique : ■ Incipiunt capitula Speculi Gr^rii. • 
Et au recto, folio 5 : «Incipit prologus in libro de Moralibus 6. Gregorii ab 
« Alberto quodam mbnacho excerpto, qui appellatur Spéculum. » A la fin de 
cet abrégé : • Explicit liber Moralium abbreviatus. » Le commencement du traité 
d'Innocent III a été enlevé; il finit par I9 rubrique : « Explicit liber Miserie 
«conditionis humane editus ab Innocencio papa tercio. > Le commencement 
du troisième ouvrage manque également; il finit : « Expliciunt Monita Ysi- 
« dori. » Au verso du même feuillet, d'une écriture contemporaine : « Iste liber 
• pertinet Johanni Fourmont. > - io4 feuillets subsistants. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 305 

N" 761 . In-quarto sur papier. - Armoiries et épitaphes tirées des 
églises de Tournay. — xvii* siècle. - 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720. P. Rcg. D. V. » - 
Couvert en parchemin jaune. Tranche bleue. Blasons coloriés avec soin. Sur 
le premieir feuillet: «Opus otii anni j643, cum, capta urbe nostraa Galiis, 
« exules Tornacum incoleremus. • Ayant appartenu à D. Le Pez. 

762. In-quarto mediocri sur vélin. - S. Hieronymi Quaestiones 
hebraicse. - xii* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 91. > - Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin fort, beau; tracé au crayon. 
Longues lignes. Ecriture saxonique. Grandes lettres peintes dans le style ro- 
man. Conmience par la rubrique : « Incipit prologus sancti Hyeronimi pres- 
c biteri in libns Quœstionum hebraicarum. > Manque la fin. Le manuscrit se 
termine, à Tinterprétation « de libro Ihesu » par ces mots : > Haec est Amman , 
de qua supra diximus, filia Déifia. . . » - 96 feuillets subsistants. 

763. In-quarto mediocri sur vélin. -Serraones pro tempore et 
festis sanctorum. — xii^ siècle. 

< Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 43. - Couvert 
en parchemin jaune Tranche bleue. Vélin fort et blanc; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Fin du xii'' siècle. Grandes lettres rouges et bleues. Commence sans 
titre ni rubrique : « Hi sunt dies quos observare debemus , dies pleni pietate 
* et gratia. > Et au-dessus, en cursive du xv* siècle : « In cena Domini Sermo. > 
Finit par un sermon sur la fête de saint Hubert. Sur le verso du dernier feuil- 
let, cette rubrique du xV siècle : « Celestinorum de Ambianis. » - 9a feuillets 
«ubsistants. 

764. In-quarto billot sur papier (2 volumes). - Chronique 
générale de Tordre de Saint-Benoît. — xvii* siècle. 

i Bibliothec® monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 75. >- Relié en par- 
chemin gris. Nervures. En tête de Touvrage, on lit : ■ Composé par le révérend 
« père Anloine de Yepes et nouvellement traduict en françois par dom Georges 
«d'Oingnies, chantre et religieulx de Saint-Vaast, Fan i6do. » Tome I, 449 
feuillets; tome II, 694 feuillets; 

MAM. DES BIBL. — IV. 39 



/ 



306 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N** 765. In-quarto mediocri sur vélin. - Evangelium Lucae cum 
glossa. — XIII® siècEE. 

« Bîbliothecœ oionasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 166. « — Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Beau vélin blanc; tracé au crayon. 
Trois colonnes. Le texte au milieu. Les ornements qui devaient accompagner 
récriture n'ont pas été exécutés. Commence, sur le verso du folio 1, la glose 
d'abord : «Lucas de omnibus quœ fecit Jésus et docuit, etc.. > Finit sur le 
verso de Tavant-dernier feuillet. Sur le dernier, cette signature du xv* siède : 
« P. Jovenel >. - 161 feuillets subsistants. 

766. In-quarto parvo quadrato sur vélin.- Priscianus de Or- 
dinatione partium orationîs. — xiii® et xiv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. L. 11. »> Cou- 
vert en parchemin jaune. Vélin jaune; très-mince. Grandes marges. Tracé au 
crayon. Longues lignes. Fin du xiii' siècle. Initiales rouges et bleues. Notes 
marginales en cursive du xiu* et du xiv^ siècle. Conmience : « Quoniam in ante 
« expositis libris de partibus orationis in plerisque Apollonii auctoritatem su- 

« mus secuti , etc. . . > Finit sur le verso du dernier feuillet : « qui laudibus 

« utriusque gloriari studeant doctissime. » 

Explicit, expliceat, ludere scriptor eat. 

Et d'une écriture du xv* siècle : « Celestinorum de Ambianis. > - Complet. 
6 1 feuillets. 

767. In-quarto parvo sur papier. - Historîa Lobiensis monas- 
terii. XVII® SIECLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 79 » - Couvert en 
parchemin jaune. Ecriture cursive. Commence : «Diu ab aniiquis quaqua- 
«versum quis poterat, questione ventilata, tandem omnium tam philoso- 
« phorum quam spititualium patrum, etc.. > Finit : «In cena Domini, oOicio 
■ solemni, solemnis absolutio celebratur in ecclesia Laubiensi ab abbate Lan- 
< biensi. Finis. » 

768. In-quarto parvo quadrato sur vélin. - Rabani Mauri Ex- 
positio super libris Regum. — xiii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 167. •-Relié 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 



307 






en parchemin jaune. Tranche rognée. Vélîn jaune, léger;. tracé au crayon. 
Longues lignes. Ecriture longue et grêle du xni* siècle, sans aucun ornement. 
Commence, sans titre ni rubrique : «Post librum Judicum, sequitur Begum, 
• et aspice tempora primo Judicum , postea Regum, etc. . . » Finit sur le verso 
du dernier feuillet : ■ Tu autem , Domine, miserere nostri. • Au bas du premier 
feuillet, en écriture du un' siècle : « Liber canonicorum ecciesiae S. Judoci 
«de Nemore. Si quis abstulerit, anathema sit. «-Complet. ii3 feuillets. 

N** 769. In-quarto parvo sur vélin. - Dicta et Castigationes sa- 
pientium. - xiv*" siècle. 

• Bibliotbecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. H. 21. » - Cou- 
vert de parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin fort, d'une teinte jaunâtre; 
tracé au crayon. Longues lignes. Grandes lettres festonnées. Initiales rouges 
et bleues. Rubriques. Titres courants au vermillon. Commence par la rubrique : 
Incipit liber philosophorum moralium antiquorum. Et primo dicta seu cas- 
tigationes Sedechie prout inferius continentur. » Puis le texte : < Sedechias 
primus fuit per quem, nutu Dei , lex recepta fuit et sapientia intellecla. Dixit 
ergo Sedechias quod quivis credens débet habere in se ipso sexdecim virtu- 
tes, etc...» Voici les autres rubriques : «Incipiunt Dicta seu Castigationes 
Hermetis philosophi et de vita ejus. -Incipiunt dicta Tat, philosophi.- Inci- 
piunt dicta Zaqualquini, philosophi. - Incipiunt dicta Rabion, philosophi. 

- Incipit vita Ypocratis, philosophi , et dicta ejus. - Incipiunt dicta Pitagore. 

- Incipiunt dicta Socratis. - Incipiunt dicta Platonis. - Incipiunt dicta Aris- 
totelis. — Incipiunt dicta et vita Alexandri, philosophi. Alexander fuit régis 
filîus Philippi, scilicet Epitfai; qui Philippns vu annis regnavit, etc.. - De 
Domine Ptholomei philosophi et de dictis castigationibusque ejus. - Incipiunt 
dicta Assoron , philosophi. — Incipiunt dicta Loginon , philosophi. - Incipiunt 
dicta Emesei, philosophi. -Incipiunt dicta Thesilli, philosophi. - Incipiunt 
dicta Gregorii, philosophi. - Incipiunt dicta Sapientium. Sapientium dicta 
sunt^ec. Interrogaverunt Protheyum de quodam qui suos capillos precaverat 
nigros (ieri, quare hoc faciebat? Respondit, ut non scrutarentur ab eo sa- 
pientiam semper, etc. .. » Finit sur le verso du dernier feuillet : « Expliciunt 
Dicta et Castigationes philosophorum antiquorum. ■ Au-dessous, en écriture 

du XV* siècle : 

mater glutri dulcor candorque ligustri , 
Sorde carens lustri nec non et labe palustri , 
Nato praplustri me jungas more colustri , 
Ne tegar apliistri carnis per iurida flustri. 

« Celestinorum de Ambianis. > - Complet. 61 feuillets. 

^9- 



308 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N*" 770. In-quarto parvo sur vélin. (Recueil.) - Sermones pro 
tempore, - Summa confessorum. — xiv* siècle. 

« Bibliothecœmonasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. G. 64. »- Couvert 
en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin très-mince, de qualité inférieure; 
tracé au crayon. Deux colonnes. Commencement du xiv* siècle. Écriture né- 
gligée. Une lettre en miniature. Initiales rouges et bleues. Commence, sans 
titre ni rubrique : • Hora est jam nos de sompno surgere, etc. Hoc tempus 
I dicitur tempus adventus, etc. . . » Ces sermons sont sans distinction ni ru~ 
brique. La transcription n*en est pas complète. Le second traité comnlence 
au milieu du volume, sans titre ni rubrique : ■ Quoniam miserationes Dominus 
«super omnia opéra ejus, misericordiam tamen suam super homines am- 
« plius entendit. • La première rubrique est : « Quid sit penitencia. » La der- 
nière : « De incestu presbiteri. » La fin manque. - g6 feuillets subsistants. 

771. In-quarto parvo sur vélin.-Manipulus florum a M.Thoma 
de Hibernia excerptorum. — xv"" siècle. 

■ Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. i65.>- Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin commun, jaune et léger; tracé 
au crayon. Deux colonnes. Grandes lettres festonnées rouges et bleues. Rubri- 
ques. Les lettres de Talphabet disposées au haut des pages en titres courants. 
Commence par la rubrique : « Incipit Manipulus florum sive extractiones origi- 

■ nalium editus a magistro Thoma de Hibernia, quondam socio de Sorbona. > 
A la fin de Touvrage : « Explicit Manipulus florum f hoc opus est compilatum 
« a M. Thoma de Hybernia, quondam socio de Sorbona. » Suit une table alpha- 
bétique des matières renfermées dans le volume; puis une table des auteurs 
d*où ont été tirés les extraits de M' Thomas , avec cet avertissement en tête : 
« Notandum est quod libros originalium sanctorum ac doctorum, quantum ad 
« principia et fines ac parcialium litterarum numerum, hic signare curavi, ut 

■ si alicui occurrerent facilius possit eos cognoscere et securius all^are. Lîbri 
« B. Dyonisii : Ecclesiastica ierarchia, etc. .. » À la fin : « Explicit ipsa secunda 
« tabula. • Et, d'une autre main : « Liber Sancti Anthonii Celestinorum de Am- 
> bianis, in quo continelur Manipulus florum. > Sur la première page : « Ma- 
«gister Enguerranus. . . » - 2S1 feuillets subsistants. 

772. In-quarto parvo sur vélin. (Recueil.) -Sermones mixti. 
- Tractatus de Disciplina scholarium, Boethio adscriplus. 

XIV*" SIÈCLE. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 309 

« Bibliothecae oionasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 55. > - Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin très-mince,' jaune. Taché 
d*encre. Tracé au crayon. Deux colonnes. Initiales rouges et bleues. Les pre- 
miers feuillets sont occupés par quelques instructions tirées des saints Pères. 
Le commencement de ce traite^ manque, les premiers mots sont « Ubi est invi- 
«dia, karitas esse non potest, etc. > Les sermons commencent au recto du fo- 
lio 9, sans titre ni rubrique : « Maria soror Moysi peccavit murmuraudo contra 

• eum, etc. > On lit, sur le verso du feuillet précédent, en cursive du xv* siè- 
cle : « Sermo de penitencia agenda « Maria Soror. » Ces sermons finissent sans 
« explicit. • Le traité « de Disciplina scholarium » ne porte pas non plus de titre; 
mais on lit, à la fin de la rubrique : « Explicit liber Boetii de Disciplina sco- 
larium. » Et au-dessous : < Iste liber pertinet fratribus Celestinis de Ambianis. 
U est aulz Célestins d*Amien$. »- 75 feuillets subsistants. 

» 

N** 773. In-quarto parvo sur papier. - Breviarium monachoruni 
(canonicorum regularium) Saocti Eligii. — xvi'' siècle. 

Provient de Tabbaye du Mont-Saint-Éloi. - La reliure a été arrachée. Longues 
lignes. Écriture bâtarde. Rubriques. Avec ce titre en capitales : « Breviarium 
« ad usum canonicorum regularium monasterii Montis Sancti-Eligii apud Atre- 
« bâtes, qua fieri potuit diligentia recens castigatum. Pais hyemalis. 1 600» La- 

• bore et perseverantia. ■ Sur le dernier feuillet : • Finis. D'Oresmieux. • 

774. In-quarto parvo sur papier. - Théorie de la construction 
des horloges solaires. — xvii* siècle. 

Provenant de Saint- Vaast. Coté «I, 42.»- Couvert en parchemin. Enca- 
drements à Tencre. Rubriques. Figures géométriques. A la fin on lit : « Gloire 
« soit à Dieu et à la Vierge glorieuse du mont Carmel. 1 644 , le 24 de juin. > 

775. In-quarto parvo sur papier. - Armoriai des Pays-Bas. 

XVII* SIECLE-. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720. P. reg. B. K. • 
~ Couvert en parchemin. Tranche rouge. Blasons coloriés. Sur le frontispice : 
« Mémoire armoriale des provinces et pays bas où les armes des susdites pro- 
" vinces sont représentées avec leurs couleurs et blasons, tiré d*un vieu ma- 
«nuscript dressé par le comte de Walhain, herauld d'armes de Jean, duc de 



310 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Brabant et Lothier, en Tan i324, curieusement recherché par le s'. Jean de 
« Launay, escuier, s\ d'Oii^el et d'AsfeIt, Tan i65o. • Et au-dessous : « Ad usum 
« D. Stephani Le Pez. > A la fin du volume est un numéro du Courier véritable 
des Pays-Bas, imprimé à Bruxelles le 3o juillet i65o. 

N"" 776. In-qiiarto minimo sur papier (4 vol.). - Le grand Ar- 
senal, ou Recueil général d'armoiries. — xyii"^ siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1730. P. «—Reliure en 
parchemin blanc. Filets sur le dos et les plats. Tranche jaune. Ecriture brouil- 
lon. Dessins de blasons à la plume, grossièrement exécutés. C'est un armoriai 
général composé en 1673 par Léonor Le François, seigneur de Rigawille, 
natif de Pas eu Artois, pendant qu'il tenait garnison dans la ville de Philips- 
bourg. Sur le frontispice de chacun des volumes, on lit : Ad usum D, Stephani 
Le Pez, 

m 

777. In-quarto parvo sur papier. - Notes sur le blason et sur 
la noblesse. — xvii* siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720 P. • - Reliure 
en parchemin jaune. Filets au dos et sur les plats. Écriture brouillon. Voici 
le titre intérieur du volume : « Recueil alphabétique de plusieurs pièces con- 
« cernant mes livres de blason et autres choses curieuses et généalogiques, par 
« Léonor Le François, escuier, sieur de Rigawille. 1676. » Et au-dessous : « Ad 
« usum D. Step. Le Pez. » 

778. In-quarto oblong sur papier. - Croquis généalogiques 
des familles des Pays-Bas. — xvii^ siècle. 

«Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720. P.»- Couvert 
en parchemin jaune. Blasons coloriés avec soin. Sur la première garde, on lit 
cette note : « Ad usum D. Stephani Le Pez. Les quartiers suivants contenu^ 
« dans ce livre ont esté dressez par feu Henry, prevost de Laval, escuier, S. de 
«« Tennans, roy d armes ordinaire du roy Catholique, Tan 1 649- » 

779. In-quarto maximo sur vélin. - Horae Beatae Virginis. — 

XV® SIÈCLE. 
« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1743. Q. 26. » — Re- 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 311 

iiure en parchemin blanc. Nervures. Tranche jaune. Véh*n choisi ; tracé à 
lencre rouge. Longues lignes. Miniatures d'une médiocre exécution. Encadre- 
ments. Initiales en or sur fond d'azur. Commence par un calendrier en fran- 
çais. Au recto, folio i6 : «Domine, labia mea aperies, etc.. » Finit par une 
transcription un peu plus moderne du Veni Creator. — Complet. 70 feuillets. 

N° 780. In-octavo magno sur vélin. — Commentarius super 
Boethio de Consolatione. — xiv* siècle. 

« Bibliothecse monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1. 67. • - Reliure en 
parchemin jaspé. Tranche jaune. Vélin gratté, noirci, léger; tracé au crayon. 
Longues lignes. Initiales festonnées, rouges et bleues. Indication courante des 
livres en chiffres arabes au vermillon. Commence : « Explanacionem librorum 
■ Boecii de Consolacione philosophie aggressurus, votis quorumdam fratrum 
«satisfacere cupiens, qui me censentes ex ordinis Predicalorum professione 
• tam majoribus quam minoribus apostolico debito obligatum ad hoc, etc.. • 
Finit avec le livre V, sur le verso du troisième avant-dernier feuillet. Les quatre 
derniers feuillets sont occupés par des figures astronomiques. Sur la première 
garde , en cursive du xiv* siècle : « Trivet super Boecium de Consolacione 
philosophie. Wyncher. » Et au-dessous : « Iste liber est fratris Johaonis Fabri, 
« quem émit pro una florencia. » - Complet. 23o feuillets. 

781. In-octavo magno sur vélin. - Sermones pro lempore. — 

XlII^ SIECLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1638. C.yg. «-Reliure 
en parchemin blanc. Nervures. Tranche jaune. Vélin jaune et mince; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Initiales bleues, festonnées. Les feuillets numérotés au 
vermillon. Commence : «Dominice adventus. - Ecce rex tuus venit, etc.* 
Finit, sur le recto du folio gglxxxxv, par un sermon sur le texte: « Cum sub- 
levasset Jésus oculos, etc. • Au verso, en écriture du xv* siècle : « Ce livre est 
*dn monastère de Saint- Vast en Arras. » Pour feuilles de gardes, deux pages 
d'un manuscrit de canons du xii* siècle. - Complet. 3oo feuillets. 

782. In-octavo sur vélin. - Horae diurnae. — xv* siècle. 

«Bibliotheca monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 27. » - Reliure en 
parchemin jaspé. Tranche jaune. Vélin blanc; tracé à Tencre pourpre. Lon- 
gues lignes. Miniatures. Encadrements de fleurs. Initiales en miniature sur 



312 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

fond d'or, et en or sur fond d'azur et de pourpre. Commence par uo calen- 
drier en français. Au recto, folio lo :« Initium sancti ewangelii secundum Jo- 
«hannem. » Finit sur le verso de Tavant - dernier feuillet : «Âve Maria.* - 
Complet. 120 feuillets. 

N° 783. In-octavo magno sur vélin. - Isîdori Expositio Pentateu- 

chi. XIII* SIECLE. 

« Biblîothecae monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis. 1628. A. i84. *- Re- 
liure en parchemin blanc. Nervures. Tranche jaune. Vélin fort, un peu jaune; 
tracé au crayon. Longues lignes. Minuscule élégante. Grandes lettres au ver- 
millon. Rubriques. Conmience : « Hystoria sacre legis non sine allqua prenun- 

< tiatione futurorum gesta atque conscripta est, etc. . . > Et au verso, la rubri* 
que : « Explicit prefatio Ysidori. Incipiunt capitula libri Geneseos. • Finit avec 
l'exposition du Lévitique : « Si enim pro peccato hic cedimus , sine peccato illic 
■ invenimur. » - Complet. 82 feuillets. 

784. In-octavo mediocri sur vélin. - Horae Beatae Virginis. — 

XV® SIECLE. ♦ 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1774. • - Reliure en 
parchemin jaune. Nervures. Tranche jaune. Vélin choisi; tracé au crayon. 
Longues lignes. Encadrements en miniature. Initiales d*or sur pourpre et azur. 
Rubriques. Commence par un calendrier en français. Au recto, folio i3 : < Hic 
«incipiunt hore Nostre Domine, etc. • Sur le dixième avant-dernier feuillet : 

< Les XV joies N. D. Doulce dame de miséricorde, mère de pité, fontaine de 
« tous biens, etc. . . » Sur les deux derniers feuillets , quelques prières en cur- 
sive du XV* siècle, avec cet avertissement : « Tant de fois que on dit ches set 
« petites orisons aveucq les set pateruostres on gaigne cinquante six mille ans 

< de pardons confermés par les sains pères de Romme. • - Complet. 79 feuillets. 

785. In-octavo mediocri sur vélin. — Horae flamingse. — 

XV"" SIECLE. 

«Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Alrebatensis. 1774- Q. 3o. »— Re- 
liure en parchemin jaspé. Nervures. Tranche jaune. Vélin blanc, très fort; 
tracé à Fencre pourpre. Longues lignes. Miniatures. Encadrements. Initiales 
or et azur. Rubriques. Commence par une transcription un peu plus moderne 
des sept pardons de Rome : « De VII Hooftkeercken van Roeme. > Suit un ca- 



- 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 313 

* 

lendrier en flamand : ■ Kl. aumaendt heest XXI De mane XXX. » Au verso , 
folio 1 8 : « Hiernacr beghintdt corteghende van der ghebenedi der passieons 
« heren Ihesu Chrîsti. Sancii Spiritus assit nobis gratia. Que corda nostra sibi 
« facial habitacula. Amen. Etc. » - 175 feuillets subsistants. 

N° 786. In-octavo parvo sur vélin. - Heures à l'usage de Paris. 

XVl*" SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 28. » - Reliure en 
parchemin. Impression sur peau de vélin du xvi' siècle. Jtfiniatures. Frontis- 
pice gravé sur bois, avec cette rubrique : ■ Heures a Tusaige de Paris Tout au 
« long sans requérir. > Ce volume imprimé était classé parmi les manuscrits à 
cause des miniatures qu'il renferme. Il fait aujourd'hui partie du fonds des 
imprimés de la Bibliothèque d'Arras. 

787. In-octavo sur vélin. - Horae divers». — xv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1774. Q. 27. ■ - Re- 
liure en parchemin jaspé. Nervures. Tranche jaune. Très-beau vélin; tracé à 
Tencre rouge. Longues lignes. Miniatures nombreuses. Encadrements de fleurs. 
Initiales en or, sur fond pourpre et azur. Rubriques. Commence par un ca- 
lendrier en latin. Au bas du premier feuillet : « L'an 1693 fut née le 23!" jour 
«de novembre Marie Chrestienne de Robles. » Au recto, folio ii : « De sancto 
«Johanne Baptista. » Sur les derniers feuillets, quelques oraisons en français, 
en cursive du xvi® siècle. - Complet. 120 feuillets. 

788. In-octavo sur vélin. — Missale. — xv® siècle. 

• Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. Q. 34. » - Re- 
liure en parchemin blanc. Nervures. Tranche jaune. Vélin fort; tracé à l'encre. 
Longues lignes. Initiales au vermillon. Rubriques. Commence : «Per omnia 
« secula seculorum , etc. .. » A la (in : « In fine dicitur : Benedicamus Domino; 
• Ite missa est. » - Complet. 64 feuillets. 

789. In-octavo mediocri sur vélin. -Horae Jesu et b. Virginis. 
— xv*" siècle. 

«Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1774. Q. 35. » - Re- 
liure en parchemin granit. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc et beau; 
tracé à Tencre pourpre. Longues lignes; i3 à la page. Nombreuses et riches 



MAN. DES BIBL. — lY. 



ho 



314 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

miniatures. EocadremenU de (leurs à toutes les pages. Grandes lettres en or 
sur fond d'azur et de pourpre. Commence par un calendrier en français. Les 
rubriques sont paiement en français. Finit par une « Oreson en balade à la 
n Virge Marie. ■ - Complet 291 feuillets. 

N"* 790. In-octavo parvo sur vélin. - Horae beatse Virginis. — 

XV'' SIECLE. 

(i Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 36. » - Reliure en 
parchemin. Impression sur peau de vélin, avec gravures sur bois. Au-dessus 
du titre, un écusson chargé de trois coquilles. Sur le dernier feuillet : «Ces 
présentes heures à Tusage de Romme furent achevées le xv*' jour de juillet Tan 
« iiGccG un XX et xvii. » Cet incunable est aujourd'hui classé parmi les impri- 
més de la Bibliothèque d'Arras. 

791. In-octavo parvo sur vélin. - Officîuin beatae Virginis. — 

XIV"" SIECLE. 

■ Bibliolhecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1774. Q. 37. » - Re- 
liure en parchemin granit. Tranche jaune. Beau vélin ; tracé à Tencre blanche. 
Longues lignes. Grandes marges. Nombreuses miniatures. Riches encadre- 
ments. Initiales en or sur fond de pourpre et d'azur, en pourpre et azur sur 
fond d'or. Rubriques. Commence par un calendrier en français. Sur le i*ecto, 
folio i3 : «Secundum Lucam. In illo tempore missus est Gabriel, etc. » Sur 
la première feuille de garde, en écriture du xvii* siècle : « Cest livre apar- 
« tien à Glande Peron demeurant à Douay. • Et sur la dernière : « Cest isy le 
« livre de feu M. Jaque de Habar qui est trespassé le 8 de janvier i633. » ~ 
Complet. 173 feuillets. 

792. In-ôctavo parvo sur vélin. ~ Horae beatœ Virginis. — 

XV** SIECLE. 

« Bibliothccœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1743. Q. 39. - Re- 
liure en parchemin blanc. Nervures. Tr^inche jaune. Vélin jaune, fort, de 
qualité inférieure; tracé à Tencre rouge. Longues lignes. Ecriture gothique assez 
négligée. Quelques encadrements en miniature. Grandes lettres d'or sur fond 
de pourpre et d'azur. Rubriques. Commence par un calendrier en français. 
Au milieu du volume, de la même écriture que le reste : « Ces heures sont à 
« Gilette fille de Jehan Palaix et de Jehannette sa famme. » Suit un feuillet ar- 



/ 



BIBLIOTHEQUE D'ARRAS. 315 

raché d'un manuscrit du m* siècle, d'une riche exécution, et sur lequel on 
Ht, en capitales de diverses couleurs : «Explicit epistola beali Pauli ad He- 
« braeos. Incipit praefatio sancti Jheronimi presbiteri super Actus apostolorum. » 
A la fin du volume, des prières en français. Quelques lacunes. - 99 feuillets 
subsistants. 

N*" 793. In-octavo minimo sur vélin. - Horae bcatae Virginis. — 

XV* SIÈCLE. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1774. Q. 4o. » - Re- 
liure en parchemin granit. Nervures. Tranche jaune. Vélin choisi; tracé à 
Tencre rouge. Longues lignes. Nombreuses miniatures. Riches encadrements. 
Initiales pourpre et azur sur fond d'or. Rubriques. Commence par un calen- 
drier en français, écrit en lettres d'or. Sur les derniers feuillets, des prières en 
français. Manque la fin. - 149 feuillets subsistants. 

794. In-octavo minimo sur vélin. - Horae Sancti Spiritus. — 

XVl^ SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Z. 4o3. >• -Reliure en 
parchemin vert. Nervures. Vélin sali, endommagé; tracé à Tencre blanche. 
Longues lignes. Commencement du xvi° siècle. Miniatures, encadrements re- 
naissance. Initiales en or et azur. Commence par un calendrier en latin. Sur le 
recto, folio 6 : « Incipiunt Hore Sancti Spiritus. » Sur la première garde : « Ad 
• usum D. Athanasii rel. Vedast. 1754. • - Complet. 189 feuillets. 

795. In-octavo minimo sur vélin. - Horae diurnae. — 

XV"" SIECLE. 

- Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1743. Q. 43. » - Re- 
liure en parchemin blanc. Nervures. Tranche jaune. Vélin commun, jaune 
et léger; tracé à Tencre pourpre. Longues lignes. Miniatures. Encadrements de 
fleurs. Initiales d'or sur fond de pourpre et d'azur. Commence par un calen- 
drier en français. A la fin, des prières à Notre-Dame, également en français. - 
Complet. i85 feuillets. , 

*7 96. In-octavo sur papier. - Carmen Philippo Caverellio, 
abbati vedastino, ineunte anno, dicatum. — xvii'' siècle. 

ho. 



316 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Bibliolhecae monasterii Sancti Vedastî Atrebatensis. 1628. K, 34- » - Petit 
cahier couvert de parchemin. On lit à la fin : ■ Vestrae révérend, dominât. 
« minimus et subsequens clientulus M. Servatius Fabius de Villers. » 

N"* 797. In-quarto minimo sur vélin. - Apocalysis et Epistolae 
canonicae cum giossa, — xii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i6a8. A. 179. » - Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin beau et blanc; tracé au crayon. 
Longues lignes. La glose en marge. Grandes lettres ornées à la plume, sur 
fond vert. Rubriques et initiales au rouge de plomb. Commence sur le verso 
du folio 1. La glose : « Âpocalypsis i. x. q. d. i. d. p. f. s. s. q. o. f. c. Apocalypsis 
« sub audiendum est, etc. » Finit sur le recto du dernier feuillet. Au-dessous, 
en écriture du xn" siècle : «Liber Sancte Marie Ursicampi. » - 128 feuillets 
subsistants, 

798. In-quarto minimo sur vélin (Recueil). - i** Isidorus de 
quatuor humoribus corporis. - iEquivoca magîstri Henrici. 
- 2° Liber veritatis Hippocratis. - S"* Chirurgia equorum. - 
4"^ Macer de Virt. herbarum. — xiii*" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. H. 3o. « - Cou- 
vert en parchemin. Tranche bleue. Vélin jaane, commun; tracé au crayon. 
Longues lignes. Fin du xnf siècle. Initiales au vermillon. Rubriques. Com- 
mence par la rubrique : « Ysidorus de iiii**' humoribus corporis. » Puis : • Sa- 
« nitas est integritas corporis et temperancia nature ex calido et humido, quod 
< est sanguis; unde et sanitas dicta est, quasi sanguinis status, etc. . . » La der- 
nière rubrique de ce traité est : « De aromaticis arboribus. « Plus loin , la ru- 
brique : « Incipiunt Equivoca magistri Henrici disposita secundum ordinem 
« alphabeti. » Cet ouvrage est en vers : 

Augustus , ti , to » César, vel mensis habeto 
Augustus , tus , uî vult divinatio dici : 
Augeo dat primum , dant gustus avisque secundum ; 
Mobile cum fiât , Augustus nobile signât , etc. 

Ensuite la rubrique : « Incipit liber veritatis Ypocratis editus de istis qui labo- 
« rant in agone mortis a Galieno ab arabico in latinum translatus. » Au feuillet 
suivant : « Incipit Cirurgia equorum. » A la (in de ce traité : « De Arthemisia. > 

Herbarum quasdam dicturus carminé vires , etc. . . 

Manque la fin. - 5o feuillets subsistants. 






BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 317 

N° 799. In-quarto sur vélin. - Boethius de Consolatione philo- 
sophîae. — xiii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebateosis. 1628. 1. 61. » - Trois 
cahiers couverts de parchemin blanc. Vélin commun, jaune; tracé au crayon. 
Longues lignes. Initiales ornées, rouges et bleues. Notes marginales du xiv* siè- 
cle. Commence par la rubrique : « Anicii Manlii Severini Boetii exconsulis 
■ incipit liber primus de Consolatione philosophiœ. . » Finit sur le recto du 
dernier feuillet : « Explicit liber Boecii. » Sur la deuxième garde, ces vers écrits 
au xv* siècle : 

Canonîci cur canonice quem canonicastis 
Canonicum non canonice decanonicastis> 
Est reprobum reprobare probum dum me reprobastis , 
Vos reprobos non esse probos jam jure probastis. 

De la même main : « Iste liber pertinet Celestinis de Ambianis. » - Complet. 
36 feuillets. 

800. In-quarto minimo sur papier. - Chronique abrégée de 
TArtois. — xvi*" siècle. 

ff 

« Bibiiothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1634* G. 84. » - Cou- 
vert en parchemin. Ecriture bâtarde du xvi'' siècle. Cette petite chronique, qui 
commence aux temps les plus reculés, est ainsi intitulée : « Chronique d'Ar- 
• thois par François Balduin , filz d'Anthoine, natif d^Arras, jurisconsulte et 
«historien des plus fameux de son siècle, jusques à i5^g. »- 78 feuillets 
écrits. 

801. In-quarto minimo quadrato sur vélin. - Expositio super 
Epistolis B. Pauli. — xiii*" siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 178. • - Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin très-blanc; tracé ail crayon. 
Deux colonnes. Écriture nette et très-fine. Grandes lettres ornées vertes et 
rouges. Commence : « Bomani erant de Judeis et gentibus ad Christum con- 
« veirsî , etc. » Finit sur le verso du dernier feuillet. Au-dessous de la dernière 
ligne, cette note, en cursive du xv° siècle : «Iste liber est monasterii Sancti 
« Anthonii de Ambianis, ordinis Celestinorum. » - 70 feuillets subsistants. 

802. In-quarto minimo sur vélin (recueil). -1'' Johannis de 



318 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Abbatîs Villa Expositio super Gantica canticorum. - a'' Ex- 
posilio Regulae S. Augustini per Hugonem de S. Victore. - 
3° Liber de Pœnitentia Johannis de Deo, etc. — xiii** siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 181.» - 
Couvert en parchemio jaune. Tranche bleue. Vélin blanc et fort; tracé au 
crayon. Diverses écritures. Rubriques. Commence par la rubrique : «Expo- 
«sitio Johannis, episcopi Sabinensis, quondam decani Ambianensis, super 
" Cantica canticorum , a sacrosancta Romana Ecclesia approbata, anno Domini 
« M. ce. XXX. III. » Ce traité est écrit sur longues lignes, et se trouve séparé des 
autres ouvrages que renferme le volume par trois feuillets, sur lesquels ont été 
écrits plusieurs sermons, en cursive extrêmement fine du xiii*' siècle. Vient 
ensuite un calendrier, écrit en noir, rouge et bien. Puis dune autre main, et 
aussi en longuesiignes,rexposition de la règle de Saint-Augustin, laquelle com- 
mence sans titre ni rubrique : « Hec precepta que scripta sunt, ideo régula ap- 
« peilantur, quia videlicet in eis nobis recta vivendi norma exprimilur, etc. > 
A la fin de cet ouvrage : « Anno Domini m** ce** lxv®, scripsit. . . • Le reste a 
été gratté. Suivent quelques statuts ecclésiastiques, dont le commencement a 
été enlevé. A partir de cette pièce, le volume est écrit sur deux colonnes. Puis 
vient la Somme de Jean de Dieu : « AdhonoremSummaeTrinitatis, etc. Inci- 
« pit Liber penitentie et immortalitatis a magistro Johanne de Deo editus, etc. > 
A la fin de Touvrage, ces mots : « A magistro Johanne de Deo compositus. 
« AUelaya. Alleluya. Alleluya. 

An (sic) ego qui [sic] genuit patria pia Portugalensis 
Diva cathedravit urbis scola Bononiensis. 
Hoc opus actavi Domini , non abaque iabore , 
Sed labor est facilis, vestro superatus amore. 

Guillermus de Âmbianis scripsit 

Hanc summulam de Penitencia. 

Suit un autre traité, dont le commencement a été enlevé, et qui finit ainsi : 
« Explicit tractalus de Matrimonio. 

Dextera scriploris careat gravitatc doloris. 

Au-dessous, en cursive du xv® siècle : « Celestinorum de Ambianis. » Enfin un 
recueil de sermons, dont le commencement et la fin ont été enlevés. * l4 i feuil- 
lets subsistants. 

N** 803. In-octavo sur papier. - Ad Belgii ordines exhortatoria 
ad pacem Oratio. — xvi* siècle. 



r 



. 



BIBLIOTHÈQUE D^ARRAS. 319 

« Bibliotbecas oiooasterii Saocti Vedasti Atrebatensis. i638. G. 87. » - Petit 
cabier couvert ea parchemin. Écriture cursive. Le titre est ainsi développé sur 
le premier feuillet : « A. B. O. E. A. P. O. qua beili causis et rébus que inter 
«ordines et Auriaci principem acta sunt summatim explicatis, quid pacem 
« hactenus impediat , quidque eam promoveredebeat, ostenditur. Anno 1579. 
. « Non. oclob. » 

N° 804. In-octavo sur papier. - Âliquot versus in laudem S. Ve- 
dasti. XVII'' SIÈCLE. 

* Bibliothecoe monasterii Sancli Vedasti Atrebatensis. K. 3^. • - Petit cahier 
couvert en parchemin jaune. Ecriture bâtarde du xvii' siècle. Sur le second 
feuillet, une dédicace, dont l'adresse est ainsi conçue : « Ad B. D. abbatem 

• Vedastinum Mœcenatem suum Phylippum Kavrel, Gaugericus Hispanus. ■ 

805. In-quarto miuimo sur vélin. - Anselmus de Processione 
Spiritus Sancti. — xiii'' siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. - Couvert en papier violet , dos en par- 
chemin. Vélin jaune, fort; tracé au crayon. Longues lignes. Commencement 
du xiii"^ siècle. Grosse écriture. Rubriques en petites capitales. Commence par 
ce titre, qui est d'une autre main que le reste du manuscrit, mais contempo- 
raine : • Liber Anselmi, Cantuariensis archiepiscopi; liber Sancte Marie Alre- 
« batensis. » Puis le prologue de l'auteur : « Anselmus, servus ecclesiae Cantua- 

• riensis, Waleramno Nuenburgensi episcopo, etc.» Au recto du folio 9 : 
« Incipit libellus Anselmi , Cantuariensis archiepiscopi, de Processione Spiritus 

< Sancti. » Finit sur le recto du troisième avant-dernier feuillet : ■ Explicit 

• lib. A. Cant. arch. deProc. Sp. S. » Le reste en blanc. - Complet. 63 feuillets. 

806-. In-quarto minimo sur vélin (recueil). - 1° Nicolai de 
Hanapis Manipulus Sacrae Scrîpturœ. - 2** Alphabetum nar- 
rationum. — xiv'' siècle. 

■ Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 182. » - Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin commun, de diverses teintes; 
tracé au crayon. Deux colonnes. Initiales rouges et bleues. Bubriques. Feuil- 
lets numérotés en chiffres arabes. Commence : « Incipit liber de extractis Sacre 
«Scripture, compositus a fratre Nicholao de Hanapis, ordinis Praedicatorum , 

< patriarcha lerosolimitano. » Cette compilation finit au verso du feuillet mar- 



320 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

que 121 : « Explicit liber de extractis Script. Sacre. • Un feuillet blanc, et au 
recto, folio i23, comnience sans rubrique une préface dans laquelle on lit ces 
mots : > Sicutdudum jam auctoritates sanctorum, subordine alphabet! , distinxi , 
« in libello quem Alphabeium auctoriiatam appellavi, codem modo tune hune 
« Alphàbetam narraiionum appello. » A la fin, sur le dernier feuillet du manus- 
crit : « Finis huic venit et ecce nunc venit hujus alphabeti finis. Hli gratias 
«qui est A et Î2, principiuni et finis; quem qui hune librum lecturi sunl, 
« orare dévote dignentur ut horum compilator, cujus nomen in prologo conti- 
« netur ^ eorum orationibus ad intus finemligatum consequi mereatur. Quod 
« ipse prestare dignetur Sancta Trinitas unus Deus sine fine benedictus in se- 
« cula seculorum. Amen. Amavit eum Dominus et ornavit eum stola glorie. Con- 
^fitemini Domino quoniam bonus, quoniam m secalum misericordia. Hic liber est 
< scriptus, qui scripsit sit benediclus. NicholausBiauté. * Au bas de la première 
page : « Iste liber est monaslerii S. Anthonii Celest. de Amb. » - 202 feuillets 
subsistants. 

N*" 807. In-quarto minimo sur vélin. - Mariale seu de laudibus 
Virginis Marias. — xiv* siècle. 

c Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Airebatensis. 1628. H. 29. » - Cou- 
verture en parchemin rongé des vers. Tranche rognée. Vélin blanc; tracé 
au crayon. Longues lignes. Ecriture cursive, sans ornements. Rubriques 
exécutées au x\^ siècle. Manque le commencement. Les premiers mots 
sont : « Gelorum per quam post Deum totus vivit orbis terrarum. » Voici les 
titres des pièces contenues dans ce volume : • Mensa pauperum. — Exhortacio 
« iu festum et offîcium transGxionis béate Marie Virginis. - Exposicio biblie 
« ad laudem Virginis Marie. - L'Ave Maria dévotement exposé. - Vita béate 
« Virginis. - Psalterium Virginis. - Anselmus de planctu Marie. - Oratio 
** « S. Johannis Crisostomi ad Dei genitricem. -Exposicio tocius salutacionis in 
« génère. - Exposicio Ave Maria in specie. - Sermones varii de Maria Virgine. ■ 
~ 206 feuillets subsistants. 

808. In-octavo sur papier. - Relation des troubles survenus 
en la ville d'Arras pendant les années 1677 et 1578. — 
XVI® siècle. 

■ Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. G. 85. » - Trois petits 

^ Je ne l'y ai pas trouvé. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 321 

cahiers couverts de papier marbré. Voici le titre de la première page : « Dis- 
« cours véritable de ce qui s*est passé en la ville d'Arras depuis Tunion et cou- 
■ fédération des estats d'Artbois avec autres provinces du Pays-Bas. » Le nom 
de Tauteur a été biffé. On peut lire encore le prénom de Lucas. 

N° 809. In-quarto minimo sur vélin. - S. Ambrosius de Divinis 

officiis. Xl*' SIECLE*. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. iSi.»- 
Couvert de parchemin, jaune. Tranche bleue. Vélin jaune, très-laid. Feuil- 
lets inégaux. Tracé à la pointe. Longues lignes. Écriture négligée. Une 
rubrique. Commence par ce titre, en petites capitales au vermillon : «Incipit 
< liber beati Àmbrosii de OfTiciis ministrorum. Non arrogans videri arbitror si 
« inter filios, etc.» Le dernier feuillet est complètement effacé. On a écrit 
dessus, en cursive du iv'' siècle : «Iste liber est monasterii Sancti Anthonii 
'« Celestinorum'de Ambianis. » - 87 feuillets subsistants. 

810. In-quarto minimo sur vélin. - S. Bernardi liber de Con- 
sideratione. — xiv° siècle. 

• Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. i32.»- 
Couvert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin blanc; tracé au crayon. 
Longues lignes. Piqué des vers. Grosse écriture italienne. Commence par 
la rubrique : « Incipit liber Bernardi abbatis de Gonsideratione ad Euge- 
o nium papam. » Finit sans explicil sur le recto du dernier feuillet. - Gomplet. 
3g feuillets. 

81 1 . In-quarto minimo quadrato sur vélin. - Vita sancti An- 
tonii lieremitae. — xiv® siècle. 

" Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. F. Sy. » - Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin léger, commun, de diverses 
teintes; tracé au crayon. Longues lignes. Gursive. Rubriques. Initiales feston- 
nées rouges et bleues. Commence par la rubrique : « Incipit prologus Evagrii 
«" presbiteri in Vita sancti Anthonii, prius ab Athanasio episcopo Alexandrie 
«« greco stilo descripta , dehinc ab Evagrio ad Innocencium in latinum translata. > 
Sur le dernier feuillet, d'une écriture plus fine, mais contemporaine, est écrite 
Is^ messe de saint Antoine. - 72 feuillets subsistants. 

MAN. DES BIBL. — IV. hl 



322 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N"" 812. In-quarto minimo sur vélin. - Vitae aliquot sanctorum 



c 



X" SIECLE. 



• Bibliothecse monasterii Sancii Vedasti Alrebatensis. 1628. F. 36. » - Cou- 
vert en parchemio jaune. Reliure dégradée. Vélin gratté, très-mince, dune 
teinte jaune; tracé à la pointe. Longues lignes. Grande écriture minuscule. 
Initiales et rubrique au rouge de plomb. Commence : « Praeceptis tuis utinam , 
« sancte episcope, Eadfride et totius familial tam affectu vaieam paître quam 
« voto, etc. » C'est la préface de la vie de saint Authbert, dont on ne peut plus 
lire les rubriques, que le temps a effacées. A la suite de cet ouvrage, vient la 
légende de saint Guthlace [Gaihlaciis), dont le commencement a été coupé. 
Ensuite la rubrique : « Incipit prologus de Vita vel conversacione almi confes- 
« sorisDunstani. • Enfin : « Incipit Vi ta sancti PhilibertiabbatisGemmeticensis. » 
Manque la fin. Les derniers mots sont : «... et in sacris orationum sollempniis 
« cor ejus. - 1 5/i feuillets subsistants. 

813. In-quarto minimo sur papier. - Olivarii Tirsay Gar- 
mina. — xvn" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Saucti Vedasti Atrebatensis. H. 3^1. » - Relié et 
couvert en papier marbré. Cursive du xvii* siècle. Frontispice grossièrement 
enluminé, etc. etc. Voici le titre de la 1" page : « Oliverius Tirsai rhetor Ver- 
« viniacensis in collegio S. Bonaventure sub RR. PP. Huberto Bodiet profes- 
« sore anno Domini 167^, chronosticon ejusdem anni. > Et au-dessous : « Ad 
• usum F. Martini Tirsay, rel. Vedasti ni. » 

814. In-quarto minimo quadrato sur vélin. - Summa Ray- 
mundi super casibus Decretalium. — xiv^ siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 101. «-Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin blanc et mince; tracé au 
crayon. Deux colonnes de largeur inégale. Une grande lettre en miniature. 
Rubriques. Commence sans titre ni rubrique : «Quoniam, ut ait leronimus, 
a secunda post naufragium tabula, etc. etc. ego Raymundus inter fratres ordi- 
« ois Predicatorum minimus, etc. • A la fin du W livre est une table des 
titres, disposée sur deux colonnes. Sur le verso du dernier feuillet, cursive 
du xv° siècle : « Iste liber monasterii Celestinorum de Ambianis concessus ad 
« usum fratris Pétri Remigii, pro nunc supprioris dicti loci, de consensu re- 
« verendi patris fratris Symonis Bonihominis, provfncialis, et fratris Ancelinî 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 323 

■ Juvenis, prioris dicti loci. Signé: Simon Bonihotninis, proviûc. De Jouene. - 
- 126 feuillets subsistants. 

N° 815. In-octavo sur vélin. ~ Summa Raymundi super casibns 
Decretaliuoi cum apparatu. — xiv*" siècle. 

« Bibiiothecœ mooasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. D. 1 12. » - Cou- 
vert en parcbemin jaune. Tranche bleue. Vélin blanc et choisi; tracé au 
crayon. Deux colonnes. La glose autour du texte. Exécution mignonne du 
commencement du xiv* siècle. Miniatures. Vignettes. Rubriques. Titres cou- 
rants eu onciales fleuries alternées rouges et bleues. Commence : « Prologus. 
< Casus Raimundi. Quoniam, ut ait Jeronimus, secunda post, etc. » Finit sur 
le recto du dernier feuillet avec la table des titres. Au verso, la marque effacée 
des Célestins d'Amiens. - Complet. 198 feuillets. 

816. In-octavo maximo quadrato sur vélin (recueil). - 
i"* Hugonis de S. Victore Sententiae. - 2*" Sermones Yvonis 
Carnotensis. — xiii'' siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. i33. » ~ Cou- 
vert en parchemin jaune. Vélin grossier, de toutes les teintes. Feuillets iné- 
gaux. Tracé au crayon. Longues lignes. Écriture négligée. Rubriques. Com- 
mence par la rubrique : « Sententiae magistri Hugonis. * A la fin de cet ouvrage : 
• Incipiunt Sermones Yvonis episcopi Carnolensis : De Adventu. - De Nativi- 
« taie Domini. - De Ramis palmarum. - De Tribus sacramentis. - DeRemissio- 
" nibus peccatorum. » Manque la fin. - ii3 feuillets subsistants. 

Sll. In-octavo sur vélin. - Liber Aristotelis de Secretîs se- 
cretorum. — xiv"" siècle. 

"Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. I. 69. » - Car- 
tonné et couvert de parchemin. Vélin extrêmement grossier, jaune, noir et 
gris; tracé au crayon. Longues lignes. Ecriture très-négligée. Initiales rouges 
•« et bleues. Rubriques. Commence par la rubrique : « Incipit liber Moralium 
« editus ab Aristotele ad magistrum Alexandrum regem, discipulum suum, de 
•* regimine ducum, regum et principum, qui alio nomioe dicitur Sécréta 
'* secretorum. » Sur le verso du dernier feuillet : « Explicit liber qui dicitur 
•' Sécréta secretorum. • Et au-dessous : « Isle liber est monasterii Sancti An- 
"^ thonii de Âmbianis, ordinis Celestinorum. » - ^2 feuillets subsistants. 



324 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N*' 818. In-octavo sur vélin. - Isidorus de Vitiis et virtutibus. 



XIII* SIECLE. 

« Bibiiothecâe monasterii Sancti Vedasli Atrebatensis. 1628. B. 137. » - Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin blanc, fort et transparent; 
tracé au crayon. Longues lignes. Commencement du xm'' siècle. Grandes 
lettres ornées en rouge et azur. Rubriques. Commence par la rubrique : « Inci- 
> piunt capitula libri primi sancti Ysidori de Viciis et virtutibus. » Sur le recto 
du dernier feuillet : « Explicit liber ultimus sancti Ysidori episcopi de Viciis et 
«virtutibus.» Au verso, une prière à saint Antoine, écrite en cursive du 
xv° siècle. - 48 feuillets subsistants. 

819. In-octavo sur vélin. - Breviioquium S. Bonaventurae. — 

XIV*" SIECLE. 

« Bibliothecae monaslerii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. i38. » - Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin blanc; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Vignettes. Initiales rouges et bleues. Rubriques. Commence par la 
rubrique : « Incipit Breviioquium fratris Bonaventure. > Et sur Tavant-dernier 
feuillet : « Explicit Breviioquium vel compendium Bonaventure. 

Sit tibi iaus Christe quoniam conditus est liber iste 
A te scribenti da gaudia Chrîste perenni. 



» — 



Et au-dessous : « Iste liber est monasterii Sancti Anthonii de Ambiants, etc. 
5^ feuillets subsistants. 

820. In-octavo quadrato sur vélin [recueil). - 1° Priscia- 
nus de Vil partibus orationis. - 2° Dialectica varia. — 

XIV^ SIECLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. L. i5. ■ - Cou- 
vert de parchemin jaune. Tranche rogtiée. Vélin jaune et sombre; tracé au 
crayon. Longues lignes au commencement. Deux colonnes à la fin. Ecriture 
très-négligée. Commence sans rubrique : • Cum in antea expositis libris de 
« partibus orationis, in plerisque Apollonii autorilatem, etc. » A la fin de ce 
traité : « Explicit Priscianus. » Suit un traité de dialectique sans titre ni rubri- 
que, écrit sur deux colonnes : 

Ne faciam vanum, duc, pia virgo, manu m. 




BIBLIOTHEQUE D ARRAS. 325 

«Dyalectica est ars arlium, etc. etc.» Finit : « Expliciunt Sommule. Incipit 
R Vêtus loglca. • Ce nouveau traité finit par la rubrique : « Explicit liber Pre- 
• dicamentorum. Incipiunt post praedicamenta. » Puis au feuillet suivant : « In- 
« cipit liber Periarmenias. » A la fin de ce traité : • Iste liber est nionasterii 
< Sancti Anthonii Celestin. de Amb. » Tous ces traités sont extraits de la Dia- 
lectique d'Aristote. Sur les deux derniers feuillets des tables de comput. - 
61 feuillets. 



]N° 821. In-quarto quadrato sur vélîn (recueil). - 1° Algorismus. 
- 2"" Johannis de Sacro Bosco tractatus de Sphaera. - 
S"" Tractatus de Ratione perfectorum , etc. etc. — xiv"" siècle. 

R Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. I. 68.»- 
Couvert en parchemin jaune. Tranche rognée. Vélin jaune, transparent; 
tracé au crayon. Longues lignes. Mauvaise écriture. Rubriques. Initiales 
rouges et bleues. Commence sans rubrique : • Omnia que a primeva rcrum 
«origine processerunt ratione numerorum formata sunt, etc. » Et à la fin de 
ce traité : > Explicit Algorismus. > Puis une (ablé de multiplication des nom- 
bres par 10 et par 11. Et au-dessous la rubrique : «Hic incipit tractatus de 
• Spera edilus a magistro Johanne de Sacro Bosco. » Ensuite commence un 
traité de morale scolastiqûe sans titre ni rubrique, dont les premiers mots 
sont : «Princeps Peripateticorum Aristoteles in secundo Moralium dicit quod 
« in anima tria sunt scilicet, passiones, habitus, etc. » A la suite de ce traité : 
« Incipiunt Flores auctorum. Ovidius in libro Metamorphoseon , etc. • Enfin un 
traité d'algorisme qui a été rapporté à la fin du volume, mais qui est d'une 
e:xécution plus ancienne et plus nette : 

Hec aigoiismus prescas ars dicitur in qua 
Talibus Indorum fruimur bis quinque (Iguris 

Primaque significat iinum , duo vero secunda , etc. 

ï-»«s derniers vers sont : 

In parlem majiis médium se multipiicabit. 
In partem médium tune multipiicato propinqiuim. 
Explicit Algorismus. 

^ bas de la 1'^ page : « Iste liber est monasterii Sancti Anthonii Ambianen- 
sis, etc. » - 95 feuillets. 



326 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N° 822. In-octavo sur vélin. - Horae Flamingae. — xiv"" siècle. 

« Bibliothecae nionasterii Saocti Vedasti Atrebatensis. Q, loii. » - Couvert 
en parchemin jaune. Tranche dorée. Vélin sali; tracé à l'encre pourpre. Lon- 
gues lignes. Miniatures, encadrements. Initiales d'or. Rubriques. Commence 
par un calendrier en flamand. Au recto, folio 8 : «Domine, labia mea ape- 
« ries. B La dernière rubrique est : « Dit zal men zeg^hen als men beghert tout- 
« fanghene dat heilege sacrament. » Puis une prière en flamand dont la fin 
manque. -127 feuillets subsistants. 

823. In-quarto sur vélin (recueîl). - 1** Tractatus exemplo- 
rum secundura ordinem alphabeti. - 2° Collationes super 
Evangeliis. — xiv® siècle. 

« Bibliothecaî monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. C. 84. > - Couvert en 
parchemin jaune. Tranche jaune. Vélin blanc,- léger; tracé au crayon. Lon- 
gues lignes. Une grande lettre en miniature. Initiales rouges et bleues. Le 
i*^*" feuillet est numéroté au vermillon gcclxxxii et contient un fragment qui 
se termine par la rubrique : « Explicit miraculumb. Francisci. «Au-dessous, en 
cursive du xv^ siècle : « Celestinorum de Ambianis. » Au verso du folio 2 : « In- 
« cipit tractatus exemplorum secundum ordinem alphabeti. Accidia. Nota. Ac- 
• cidiosus est sicut canis famelicus cujus omnis sensus esuriunt, etc. etc. > Au 
recto du folio numéroté gggglxxxiii : «Explicit tractatus exemplorum. Finito 
« libro sit laus et gloria Christo.Qui scripsit scripta sua dextera sit benedicta. • 
Suit une table des matières, et le second ouvrage commence sur un feuillet 
numéroté GLXxix..Le premier titre est : « Dominica secunda post Epyphaniam , 
"in evangelio secundum Johannem. » Incomplet; finit par un feuillet blanc 
numéroté ccxxxviii. - 128 feuillets subsistants. 

824. In-octavo magno sur vélin. - Hymni glossati, et alia. — 

XIIl^ et XIV"" SIÈCLE. 

nBibliothccœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. Q. io3. «-Car- 
tonné et couvert de parchemin. Vélin sombre et sale; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Ecriture soignée du xiii'' siècle. Initiales rouges et vertes. Réparations 
faites au xiv° siècle. Le i" feuillet est du xiv* siècle. Il commence : « Liber 
« iste dicitur liber hymnorum. Hymnus dicitur laus Dei cum cantico facta; 
a fuerunt auctores principales quatuor qui composuerunt hymnos : S. Grego- 
« rius, Prudencius, Ambrosius et Sedulius, etc. » Ce premier ouvrage finit sur 



\ 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 327 

un feuillelqui a été coupé dans la moitié de sa hauteur. Suivent 18 feuillets 
d'une écriture très-négligée du xiv' siècle, sur lesquels sont jetés sans ordre 
et sans distinction des extraits des Pères, des recettes de médecine, une expli- 
cation de Talgorisme, une interprétation du Pater nosier, etc. etc. Sur la cou- 
verlure, en écriture gothique du xv" siècle : « Pertinens Celestinis. • - 42 feuil- 
lets subsistants. 

N° 825. In-octavo sur vélin. - Liber Orationum, ex Anselmo et 
aliis. — xii*" SIÈCLE. 

n Bibliothecœ mouasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. iSg. «-Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin gratté, jaune, taché; tracé au 
crayon. Longues lignes. Initiales rouges. Rubriques. Commence par la ru- 
brique : « Meditatio Ânselmi Cantuariensis de Redemptione humani generis. » 
Les autres rubriques sont : « Oratio ad sanctam Dei Genitricem. Oratio ad 
« eandem. Oratio ad sanctum Johannem Baptistam. Oratio ad sanctum Pe- 
« trum. Oratio ad sanctum Johannem evang. etc. etc. Oratio episcopi vel ab- 
« bâtis ad sanctum sub cujus nomine régit ecclesiam. Oratio pro amicis ad 
• Dominum, etc. etc. Incipit Vita sancte Justine. » Finit sur le recto du dernier 
feuillet. -72 feuillets subsistants. 

826. In - octavo sur vélin. - Quaestiones theologiae. — 

Xm** SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasli Atrebatensis. 1628. D. 11^. «-Cinq 
petits cahiers attachés par des courroies de peau à un feuillet de parchemin. 
Vélin gratté, sale et grossier; tracé à la pointe. Longues lignes. Initiales à 
Tencre remplies de rouge. Commence sans titre ni rubrique : ■ Divina essen- 
1 tia, teste Augustino, inefiabilis est, etc. > Finit : «... et remédia contra origi- 

«nale pecc » Au-dessous de la dernière ligne : « Celestinorum de Am- 

« bianis. » Et de la même main , sur la couverture : « Questiones théologie. ^ - 
h2 feuillets subsistants. 

827. In-octavo quadrato sur vélin. - Sermones pro communi 
Sanclorum. — xw"" siècle. 

• Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 83. » - Cou- 
vert en parchemin blanc. Tranche bleue. Vélin léger, blanc; tracé au crayon 
brun. Deux colonnes. Cursive du commencement du xiv'' siècle. Vignettes. 



328 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Initiales brodées au vermillon et à 1 outremer. Commence sans titre ni ru- 
brique : • Precînxisti me virtute ad bellum. Mos est istorum nobilium sicut re- 
«gum et principum quando filios suos de novo milites faciunt, etc. » Sur le 
reclo du dernier feuillet, la rubrique ; « Expliciunt Sermones fratris G. » - 
i/j7 feuillets subsistants. 

N'' 828. In-octavo parvo sur papier. - La Femme docteur ou la 
Théologie tombée en quenouille, comédie en 5 actes et en 
prose. — xviii'' siècle. 

" Biblîothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1774. K. 37. •» -Sans 
reliure. 

829. In-octavo sur papier. - Das grosse Planeten-Bucb. — 

XVlIl'' SIECLE. 

« BibliotbecaB monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1748. L 76. • - Cou- 
vert en parchemin. Tranche bleue. Sur le 1*' feuillet : Das grosse Planeten- 
• Buch nebst der Geomantia, Physionomia und Ghyromantia ailes aus dem 
«Platone, Ptolomœo, Hali, Albimasao und Johanne Kônningberger auf das 
«Kûrrest und (leissigste zusammen getragen. Aus dem Hollandischen in das 
« Deutsche ûbersezet. • - 2o4 feuillets. 

830. In-octavo sur vélin. - Psalterium. — xiii*' siècle. 

Supposé provenir de Saint-Vaast. - Relié en parchemin jaune. Cordons de 
soie pour fermoirs. Tranche rouge. Vélin fort, un peu jaune; tracé au crayon. 
Longues lignes. Riches miniatures. Grandes lettres en or sur fond de pourpre 
et d'azur. Initiales en or et outremer. Commence par un calendrier. Le 
7° feuillet est occupé tout entier par un B initial, dans lequel est représenté 
le roi David : « Beatus vir qui non abiit in consilio impiorum, etc. • A la fin, 
les Litanies des Saints et quelques oraisons. - Complet. 1 58 feuillets. 

831. In-octavo quadrato sur vélin (recueil). ~ 1° Explanatio 
Hieronymi super Evangelio Marci. - 2*" Ejusdem liber de 

_ • 

Olficîo Septem Horarum. - 3^ Cyprianus De Opère et 
eleemosynis. - 4° Explicatio Symboli per Rufinum. — 

XIl^ SIÈCLE. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 329 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vcdasti Âtrebatensis. 1 628. A. 1 86. » - Cou- 
vert en parchemin blanc. Tranche bleue. Vélin blanc et fort; (racé au crayon. 
Longues lignes. Fin du xii* siècle. Rubriques. Initiales rouges, bleues, vertes 
et jaunes. Commence : « Incipit prologus beati leronimi in Marco. » Les autres 
rubriques sont : «Incipit expositio beati lerooinii in Evangelio Marci. ^ Ex- 
« plicit explanatio sancli leronimi presbiteri super Marcum. - Jeronimus (Do- 
« minus filios Israël dura de scrvitute Egipti et de sub manu Pha'raonis, etc.). 
• - Liber beati Cypriani martyris, Cartbaginiensis episcopi, de Opère et ele- 
« mosynis. - Incipit Explanatio Rufini martyris super Simbolum Apostolorum. » 
Finit sur le verso du dernier feuillet : « Et qui non audierunt intelligent. » 
Sur la dernière garde : t Iste liber Celestiooruni de Ambianis. > - 82 feuillets 
subsistants. 

N^ 832. In-octavo sur vélin. - Sermones mixti. — xiii* siècle. 

« Bibliolheœ monasterii Sancli Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 82. • -* Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin de basse qualité, assez fort; 
tracé au crayon. Deux colonnes. Cursive très-fine. Dernières années du 
xrii* siècle. Commence au recto du folio ô : • In exaltatione Sancte Crucis. Hu- 
û miliavi signum sublime et exallavi lignum humile, eit,» A la fin une table 
des sermons contenus dans le volume, indiqués dans Tordre alphabétique des 
textes sur lesquels ils sont faits. Et sur le recto du dernier feuillet : « Celesti- 
« norum de Ambianis. » Les quatre premiers feuillets sont encore occupés par 
des sermons écrits de diverses mains et en longues lignes. — i42 feuillets 
subsistants. 

833. In-octavo minimo sur papier. — Armoiries et devises des 
familles flamandes. -— xv)!** siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1720. P. reg. C. A. »- 
Relié en parchemin jaune. Tranche rouge. Blasons coloriés avec soin. Sur la 
1'* page : • Sum Conrardi de Prince anno 1622. » Et au-dessous : « Ad usum 
■ D. Stephani Le Pez Vedasl. emptionis jure. » 

834. In-octavo quadrato sur vélin. - Summa dictaminis. — 

XV*" SIÈCLE. 

« Bibliothecse monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. L. 12. > - Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche rognée. Vélin jaune et mince; tracé au 

MAN. DES BIBL. — IV. àl 



330 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

crayon. Longues lignes. Cursive. Rubriques. Commence par la rubrique : 
« Incipit Summa dictaminis de varietatibus lilferarum. » Et le texte : « De die- 
«tamine tractaturus primum ejus diflinicionem ostendere decrevi qualinus, 
« ea cognita, conveniencius tractare queam. Dictamen est directa conceptione 
« et recta oratione aliquid componere, etc. » Sur le recto du dernier feuillet, 
la rubrique : « Explicit Summa dictaminis de varietatibus litterarum. 

• 

Ecce libri finis. Scriptori premia dentur; 
Prandia cum spinis actori seva parentur. 

- 107 feuillets subsistants. 

N° 835. In-octavo quadrato sur vélin. - Summa Raymuûdi super 
casibus Decrelalium. — • xuf siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. io3. » — Cou- 
vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin léger, choisi; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Minuscule mignonne. Tètes de livres en onciales allongées, 
alternativement bleues et rouges. Initiales festonnées au vermillon et à Toulre- 
mer. Commence sans titre ni rubrique : « Quoniam , ut ait leronimus, secunda 
« post naufragium fabula est culpam simpHciter confiteri, etc^ » Le V* livre est 
une réparation eiécutée au xiv* siècle. Il est terminé par une table, an- 
noncée sous cette rubrique : « Incipiunt rubrice primi libri Decretalium, etc. > 
Et à la fiin : « Expliciunt rubrice Decretalium. » — 102 feuillets subsistants. 

836. In-octavo sur vélin. - Liber Psalmorum et orationum. 

XIll^ SIECLE. 

» Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 124. »- Couvert en 
parchemin blanc. Vélin gratté, sale et laid. Feuillets inégaux. Tracé au crayon. 
Deux colonnes. Commencement du xiii** siècle. Minuscule négligée. Initiales 
au minium. Commence sur le verso du folio 1 : «Beatus vir qui non, etc. > 
Sur le recto du dernier folio : «... et quotcunque solveris super terram erit 
« solutum et in celis. « Au verso, en cursive du xv* siècle : « Damp Pierre Sa- 
« vary. » - 29 feuillets subsistants. 

837. In-octavo quadrato sur vélin. - Summa Guillelmi de 
Peraldo super tempore. — xiv* siècle. 

«Bihliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. gS. » - Cou- 



r 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 331 

vert en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin blanc et mince; (racé au 
crayon. Deux colonnes. Écriture négligée. Rubriques. Initiales brodées rouges 
et bleues. Commence sans titre ni rubrique : « Hora est jam nos de sompno 
«surgere. Hoc tempus dicitur tempus adventus, quia cantus Ecclesie sunt de 
« adventibus, etc. > Sur le recto du dernier feuillet : « Ëxplicit Summa magistri 
« Guillelmi de sermonibus. 

Hic labor non iiclus; qui scripsit sit benedictus. 
Sciiicet Johannes vos laudat scriptor 
post compietionem operis , 
Domine mi valere. 
Nec valeat qui nos non valuisse velit. 

Et au-dessous, en cursive du xv* siècle : «Iste liber pertinet Celestinis de Auj- 
> bianis. ex. > - 243 feuillets subsistants. 

N** 838. In-octavo sur vélin. - Régula sanctî Benedicli cutn 
glossis fr. Bernardi Cassinensis. — xiv* siècle. 

«BibUotbeca; monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis. B. i4o. » - Couvert 
de parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin fort, plucheux; tracé au crayon. 
Longues lignes. La glose dans les marges autour du texte. Rubriques. Initiales 
festonnées au vermillon. Commence sans titre ni rubrique : «Legitur in Pro- 
•< verbiis xiii : doctrina sapiencium facilis, etc. » Et à la fin de ce morceau, la 
rubrique : « Ëxplicit prohemium glose B. Cassinensis super Régula sancti Be- 
« nedicti. • Au recto du folio 5 : « Incipit prologus Régule beati Benedicti abba- 
« tis, etc. » Finit par une table des matières. Sur Tavant-dernière garde, en cur- 
sive du XY* siècle : • Que petuntur noviciis ante ingrossum religionis noslre : 
«Et primo si sinl etalis competeutis, videlicet xviii annorum vel circa. Item 
«si sint sani corpore ut possint vitaai et austeritatem religiosorum portare. 
«Item quod sint liberi nec aliquibus serviciis vel debitis quibuslibet obligati 
« Item quod fidem sancte matris Ecclesie in omnibus et per omnia credant. 
« Item quod bint apti membris omnibus et ydonei ad sacros ordines recipien- 
« dum. Item quod non fuerint alias etc. in aliquo monasterio religionis nostre 
«ad probacîonem seu professionem recepti seu refulati. ■ - 76 feuillets sub- 
sistants. 

839. In-octavo minimo sur vélin (recueil). - i*" Varia de 
Maria Virgine. - 2** Tractatus de Praedicatorum officiis. — 

XIII^ et XV*' SIECLE. 

k2. 



1 



332 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Bibliotbecae monasterii Sancti Vedastî Âtrebalensis. 1628. B. i4i. » - Relié 
en parchemin jaune. Tranche bleue. Vélin de diverses qualités; tracé au 
crayon. Longues lignes. Ecritures de divers temps. Initiales festonnées au mi- 
nium et à loutremer. La première partie du volume est du xv" siècle. Elle 
renferme quatre ouvrages, sous les rubriques suivantes : « i** Serrao beati Ber- 

> nardi de Sacramento altaris. » Et à la Gn : « Explicit Sermo S. Bernard!. Iste 
« liber est monasterii Gelestinorum Sancti Anthonii de Ambianis. — 2*^ Incipit 
« Constitutio generalis synodi Basiliensis de Conceptione Beafe Marie Virginis 
«genitricis Dei. - 3** Sermo beati Anselmi, Cantuariensis archiepiscopi , de 
« modo quo primo immaculose celebrata fuit festivitas conceptionis Béate 
• Marie Virginis. - 4** Item alius Sermo de Conceptione ejusdem Intemerate 
« Viiçinis Marie. » La deuxième partie du volume est sur vélin jaune, d'une 
écriture très-soignée du xuf siècle. C'est un traité sur la prédication, sans 
titre ni rubrique, conimençant : « Vidit scalam Jacob a terra usque ad celum 
« contingentem per quam ascendebant angeli, etc. » Manque la Gn. - 68 feuil- 
lets subsistants. 

N^ 840. In-octavo niinimo sur vélin. - Breviloquîum pauperis 
in Scriptura. - Sennones pro tempore. — xiw^ siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 9^. » — Cou- 
vert en parchemin blanc. Tranche bleue. Vélin blanc; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Rubriques. Commence par la rubrique ; « Incipit Breviloquium pau- 
« péris in Scriptura. » Et le texte : « Fleclo genua mea ad patrem Domini nostri 
«Jhesu Christi ex quo omnis pâternitas in celo et in terra nominatur. » A la 
Gn de cet ouvrage : « Explicit Breviloquîum pauperis. » Au recto du folio sui- 
vant : • Prima dominica in adventu Domini. Qaasi diluculum praparatus est 

> egressas ejas, etc. » Finit par un sermon sur le texte : > ConGdo in Domino 
« Jesu Christo. » Sur la dernière garde : « Aux Célestins d'Amiens. » Sur la pre- 
mière page : « Magister Ënguerranus de Sancto Fusciano, etc. » (Donation aux 
Célestins d'Amiens.) - 176 feuillets subsistants. 

841. In-32 minimo sur vélin. Sermones pro tempore. - De- 
cretum abbreviatum, etc. — xiv® siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 96. > ^ For- 
mat nain, environ 5 centiuiètres de hauteur. Relié en parchemin blanc. 
Tranche bleue. Vélin léger, blanc. Longues lignes. Ecriture imperceptible. Ru- 
briques. Voici les rubriques et titres des ouvrages contenus dans ce petit livre: 



■ 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 333 

« i^IncipiuotSermones perutilesde (empore. -2° Hic incipit Decrelum abbre- 
« viatum îd quo subplanis et brevibus verbis coutinetur tota via decretoruin. 
« - 3° Spéculum humane creationis et dampnationis. *- 4° Incipit Vita etpassio 
«Domni Dostri Jesu Gbristi a beato Anselmo exposita, utilis valde. « Trans- 
cription inachevée. - Complet. 178 feuillets. 

N*" 842. In-folio piano sur vélin. - Manipulus exemplorum. — 



XIV*" SIECLE. 



« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasli Âtrebatensis. 1628. C. 2.* - Relié 
en veau fauve. Plaques et fers froids sur les plais. Nervures. Sur la couver- 
ture inférieure le titre gothique Manip. exemplorum encadré sous lame de 
corne. Vélin blanc et fort; tracé au crayon. Deux colonnes. Ecriture de la 
seconde moitié du xiV siècle. La place des initiales laissée en blanc. Com- 
mence:* [Q]uoniam,ut aitGregorius indyalogoj. i,c.i,sunt nonnulli quosad 
«amorem patrie celeslis plus exempta quam predicamenta succendunt, etc. « 
Sur le recto du dernier feuillet : « Explicit Manipulus exemplorum. » - 77 feuil- 
lets subsistants. 

843. In-folio piano sur vélin. - Jeremias cum glossa. — 

XFII'' SIECLE. 

« Bibliotbecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 68. » - Relié 
en veau fauve. Fers froids. Nervures. Titre gothique Jkeremias sous lame de 
corne. Tranche rognée. Beau vélin, gratté, d'une teinte rose; tracé au crayon. 
Une, deux et trois colonnes. Fin du xni* siècle. Initiales brodées au vermillon 
et à la cendre bleue. Titres courants en onciales alternées bleues et rouges. 
Commence : « Jeremias propheta cui hic prologus scribitur sermone quidem 
■ aput Hebreos, etc. etc.» Sur le verso du dernier feuillet : «Explicit liber 
«leremie. » - 62 feuillets subsistant^. 

844. In-folio piano sur vélin. - Albumasar Liber introduclo- 
rius in scientiam judiciorum astrorum. - Ejusdem Summa 
de Significationîbus individuorum , etc. — xiv® siècle. 

«Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. 1. 1.»- Relié 
en veau fauve. Fers froids. Nervures. Tranche rognée. Titre gothique sous 
lame de corne : Liber conjunction, ex dictis Albumasar. Vélin blanc et forf. Les 
premiers feuillets endommagés par Thumidité. Tracé au crayon. Deux co- 



334 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

lonnes. Initiales festonnées rouges et bleues. Rubriques. Indication courante 
du numéro des livres en chifires arabes à Toutremer ou au vermillon. Com- 
mence par la rubrique : • In nomine Domini et misericordis, incipit liber Al- 
« bumasar astrologi qui dicitur Major introductorius, insciencîam judicionim 
« astrorum et in naturis atque figuris, tractalus quoque ejus in hiis omnibus. » 
A la suite de cet ouvrage, vient un petit traité sans titre ni rubrique, lequel 
finit ainsi : « Expiicit liber UII Rartholomei in judicandi discretione per stellas 
a de futuris in hoc mundo constitutionis et destructionis contingentibus. Deo 
n gratias. Et perfecta est ejus translatio de arabico in latinum a Tiburtino Pla- 
« tone, cui Deus parcat, die veneris hora tertia, xx die mensis octobris, anno 
«Domini mcxxxviii, xv die mensis saphao, anno Ârabum dxxxiii, in civitate 
« Barchinona. Et Deus nos custodiat et actus nostros dirigaf. Tu autem, Do- 
« mine, miserere nostri. Expiicit. » A.U recto du feuillet s.uivant, la rubrique : 
« Hic est liber in Summa de signiiicationibus individuorum superiorum , super 
« accidentia que eiBciuntur in mundo generationis , de presentia eorum , respectu 
« ascendentium inceptiouum conjunctionalium et aliorum, et corruptionis. Et 
« sunt octo traclatus et lxiii differentie. Editus a Japhao astrologo, qui dictus 
« est Albnmasar. > Le huitième traité finit sur le recto du dernier feuillet par 
cette rubrique : «Completus est liber conjunctionum ex dictis Albumasar 
« labfar filii Mahome Albactri, cum laude Dei et ejus auxilio. • — 1 18 feuillets 
subsistants. 

N® 845. In-folio piano sur vélin. - Ezechiel et Danîel, cum 

glossa. XIII® SIÈCLE. 

« Bibliothecas monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 69. » - Même 
reliure, même confection que le n° 843, auquel il faisait suite dans lorigine. 
Commence : «Ezechiel propheta cum Joacbim rege Juda captivus ductus 
«est, etc. » A la fin du livre de Daniel est écrite, de la même main que le 
reste du manuscrit, une liste des rois de Perse, depuis Cyrus jusqu'au der- 
nier Darius; une liste des Lagides et une des Séleucides. - 76 feuillets sub- 
sistants. 

846. In-folio mediocri sur vélin. - Vita beati Martini. — 

X^ SIÈCLE. 

« Bibliotbecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. F. 8. > - Relié 
en veau fauve. Nervures. Fers froids. Titre encadré sous lame de corne : 
Vita beati Martini, Vélin gratté et choisi, jaune d'un côté, blanc de l'autre; 



BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 335 

tracé à la pointe. Longues lignes. Exécution de luxe. Grande écriture romaine, 
très-soignée. Têtes de livres en capitales par lignes alternées rouges et noires, 
ou bien par lettres alternées rouges et noires. Grandes lettres ornées à la 
plume. Initiales et rubriques au rouge de plomb. Commence par cette ins- 
cription, tracée à la partie inférieure du folio i, recto : 

INCIPIT SCRJPTVM AL 

BINI MAGISTRI DE 

VITA SCI MARTINI IN QVO 

MIRIFICE VIRTVTES COMEN 

TATVS IPSIVS EST BREVITER 

Au recto du folio 6 : • Incipit liber sancti Martini episcopi' de Trinitate. > En- 
suite cette autre inscription, qui occupe toute une page : 



IN NOMINE DNI NRI IHV 

XPI INCIPIT LIBER PRIMVS 

SVLPITII SEVERI DE VITA ET 

VIRTVTIBVS BEATISSIMI 

MARTINI EPISCOPI 

ET CONFESSORIS 

LEGE FELICITER ET ORA 

PRO ME AMEN 

Après rhistoire de Sulpice Sévère : « Incipit Epislola de Transitu sancti Martini 
« episcopi et confessons. ■ Puis : « Item Sermo de Transitu sancti Martini. - Item 
< quando corpus ejus translatum est. -Incipiunt Versus in foribus primse cella; 
« sancti Martini episcopi. 

Venimus en istuc hic nec personat heu! heu! 
Venimus en istuc, et crucis arma silent, elc. 

« - Item in cella alia. 

Hic inhabitavjt Domini vestigia lambeus. 
Hic inhabitavit vir crucis arma gerens, etc. 

■ - Item in cella interiore. -Item in introitu a parle occidentis, historia picla 

« viduae : 

Discat evangelico Christum sermone fateri , etc. 

«- Item super hostium a parte Ligeris. - Item super arcum absidœ in altare. 
« - Item circa tumulum ab uno latere. - Item in alio latere. - Item desuper. 
• - Item in absida. - Incipit Vila sancti Brictii episcopi et confessons. - Versus 
« domni Odonis abbatis. 

Martini renitet en spetiosa dies 
Qua scandit modicus dives Abrah» sinus 
Concentusque poli obvius aslat ei. 
Nos hymnis hune honoremus, etc. 



336 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

u~ Epislola Severi. » (C'est Farlicie biographique de Gennadius quon a mis 
sous ce litre.) -- « Hymous de sancto Martino. » - 76 feuillets subsistants. 

N° 847. In-folio piano sur vélin. - Rabani Mauri Expositio de 
libris Machabaeorum. — xiii^ ou xiv® siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti ÂtrebateDsis. 1628. A. 71."- Relié 
en veau fauve. Nervures. Fers froids. Titre gothique : Lihri Ma^haheoram, 
sous lame de corne. Tranche rognée. Vélin gratté, taché de rose; tracé au 
crayon. Une, deux et trois colonnes. Miniatures. Initiales festonnées rouges 
et bleues. Titres courants en onciales alternées de deux couleurs, bleu et 
rouge. Commence : « Domino excellentissimo et in cultu Christiane religionis 
« strenuissimo Ludovico régi, Rabbanus, vilissimus servorum Dei, etc. » Sur 
le verso du dernier feuillet : « Explicit Machabeorum liber s^ecundus versus 
« habens mille octingentos. » A la fin, pour feuillet de garde, un compte de 
dépense du xiV siècle, concernant Tabbaye de Sainl-Vaast : 

Pour le iavendierê'danl abbé lxx s. 

Pour Willaume de Paris a 

Pour les ?i eâcuiers dant abbé xxi iiv. Item xviii liv. 

Pour les VIII garcljons de Testaule. . . vin liv. Item vin liv. 



Pour le garchon Guiart. . . 
Pour l'estaulier dant abL)é. 
Etc. etc. 



// 
// 



— 79 feuillets subsistants. 

848. In-folio piano sur vélin. - Mi^sale Alrebalense. — 

XIV* SIÈCLE. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. - Reliure en très-mauvais étal, veau 
brun. Nervures. Fers froids. Tranche rognée. Signets de cuir sur la tranche. 
Vélin choisi, sali par Tusage; tracé à l'encre pourpre. Deux colonnes. Grande 
gothique d*église. Miniatures. Vignettes. Initiales brodées rouges et bleues. 
Rubriques. Commence par un calendrier. Les premiers feuillets du texte ont 
été enlevés. Commence : « Alléluia. Orietur Stella Jacob, etc. ■ Finit sur le recto 
du dernier feuillet par une prose en l'honneur de saint Louis. Au verso, des 
oraisons à la Vierge en cursive contemporaine. - i33 feuillets subsistants. 

849. In-folio piano sur vélin. - Homiliae Origenîs de Penta- 
teucho (latine). — xiii® siècle. 



BIBLIOTHEQUE D'ARRAS. 337 

« BibliothecœmonasteriiSanctiYedasti Atrebatensis. i6a8. A. 79. «-Reliure 
en mauvais élal, veau fauve. Nervures. Fers froids. Tranche rognée. Titre 
gothique sous lame de corne : Expo AdamantiOrigenissaper Exodo.\élmgvMé , 
blanc; tracé au crayon. Deux colonnes. Commencement du xiii^ siècle. Sur 
le 2^ feuillet, un cartouche peint en miniature, style roman. Grandes lettres 
ornées, rouges, jaunes, vertes et azur. Commence par le catalogue des ou- 
vrages d'Origène par S. Jérôme, publié par dom Pitra [Spicilegium Solesmense, 
t. III, p. 3 11) : «Marcum Terentium Varronem miratur antiquitas, etc. > Au 
verso du folio 2 , la rubrique : « Incipit Omelia Origenis prima in Genesi. » Sur 
le recto du dernier feuillet : « Explicit Expositio Origenis in Exodo. > Au bas 
de la page, en cursive allongée du xiif siècle : « Liber Sancti Vedasti Atreba- 
« tensis. » - io5 feuillets subsistants. 

N° 850. In-folio piano sur vélin. - Proplielae minores cum glossa. 

XIIl** SIÈCLE. 

< Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 7d- » - Relié 
en veau fauve. Fers froids. Nervures. Tranche rognée. Titre gothique sous 
lame de corne : Duodecî parvi propKe. Vélin blanc, mince, piqué des vers; 
tracé au crayon. Deux et trois colonnes. Initiales festonnées rouges et bleues. 
Titres courants en onciales alternées bleues et rouges. Commence, la glose : 
• Ordo XII Prophetarum secunduni lxx talis est, etc. • le texte : «Non idem 
« ordo est duodecim Prophetarum, etc. ■ Finit sur le verso du dernier feuillet, 
la glose seule : « Christus enim hoc precipit quod honestum est. » - 48 feuillets 
subsistants. 

851. In-folio sur vélin. - Légendes et vies des Saints. — 

Xlll^ SIÈCLE. 

« Bibliotbecffî monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. F. 10. » - Relié en 
veau brun. Filets. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc, un peu mince; 
tracé au cra\on. Deux colonnes. Miniatures. Initiales en or sur fond de pourpre 
et d'azur. Rubriques. Ce volume a été tellement mutilé quMl est impossible 
de reconnaître la succession des pièces dont il se compose. Le conmiencement 
a été enlevé. La première rubrique sur la premi^ère colonne du recto du folio 1 
est : « Ci parole de Simon Tcnchanteour ki faisoit les dragons d'arain mouvoir 
« et les chiens de piere abaier, et les ymages d'arain rire par devant saint Piere 
« et saint Pol. • (En prose.) C'est le martyre de saint Pierre et de saint Paul, 
après lequel vient : « Ci commence li vie de saint Andrieu Tapostle et cornent 

HA.N. DES BIBL. — IV. 43 



338 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« il resussita le 61 d'un homme. » (En prose.) Les autres rubriques subsistantes 
sont : « Explicit de saint Andrieu et ci commence de saint Bertremieu, etc. * 
(En prose.) - • Chi fine le vie de saint Paulin le beneoit evesque. Chi comence 
< H vie du chaitif moigne, que mesires saint Jerosmes nous descrit et racx)nte. » 
(En prose.) - «Chi comence des miracles monseigneur saint Nicholai. » (En 
prose.) - ■ Ci comence la vie d'un haut confes monseigneur saint Foursi. « (En 
prose.) - " El non du Père et du Fil et du Saint-Esperit, comenche chi li vie 
« S. VeasL et conment il s'acompaigna au roi Loeys. » (En prose.) - • Ci con- 
« mence li livres de S. Jehan ewangeliste. (En vers.) 

Autorites nous dist et tesmoigne pour voir 
Qu en se commencement de sens et de savoir, 
Convient-il à cascun dont parGn est avoir 
Amour de Diu el doce dedens son cuer avoir, etc. 

«-Chi comence li prologues de la vie monsigneur saint Dominique, qui fu 
■ li premiers maistres de Tordene des frères Prescheurs. 

Li clerc truevent en escriptiire 

Qui ensaigne toute droiture 

Que Diex les siens eslis apele , etc. • 

Suit une légende eu prose, dont manque le commencement et dont voici la 
dernière rubrique qui subsiste (verso du dernier feuillet) : « Ci parole con- 
• ment li diable prissent le cevalier ki ala em purgatoire et le loierent les pies 
«et les mains et le traînèrent parmi I fu por lui tormenter; et il reclamoil 
« nostre signor Jhesu Crist. » — 209 feuillets subsistants. 

N° 852. In-folio mediocri sur vélin. - Traclatus de Vîrtutibus. 

XIV* SIÈCLE. 

Provenant de Saint-Vaast, .marqué d*un C sur le dos. - Relié en basane an- 
tique. Filets. Nervures. Tranche rognée. Vtlin blanc; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Rubriques. Initiales festonnées rouges et bleues. Commence au folio 
numéroté lxxiii par ces mots : « Hereditatis nostre. Item securus est qui faabet 
« bona opéra quasi quedam pignora. Gregorius in Moralibus, etc. » La dernière 
rubrique est : «De patientia persecutionum. » A la fin du traité : «Tractatus 
« virtutum explicit. Benediclus Dominns virtutum qui incepit et coniplevit. Amen. > 
Suit une table des chapitres, à la fin de laquelle on lit, en écriture du x\" siècle : 
a Che présent livre appartient à l'église Saint-Vaast d'Arras. » - i53 feuillets 
subsistants, au lieu de 299 marqués par Tancienne pagination. 



BIBLIOTHEQUE D ARRAS. 339 

N*" 853. In-folio mediocri sur vélin. - Glossae super Epistolls 
Pauli. — xiii'' SIÈCLE. 

> BibliothecaB monasterii Sancti Vedasti Atrebateosis. 1628. A. 7Ô. Exem- 
« plar quartum. » - Reliure en mauvais état, veau fauve. Fers froids. Nervures. 
Tranche rognée. Titre gothique sous Jame de corne : Glose sap. eplas Paali. 
Vélin blanc; tracé au crayon. Deux colonnes. Grande lettre romane sur le 
1*' feuillet. Rubriques marginales. Commence : «Principia rerum requirenda 
« sunt prius , etc. ■ C'est la glose de Pierre Lombard , elle se termine sur le recto 
du dernier feuillet : 

Explicit hic Pétri giosarum meta magistri 

Que perdent (sic) dictis ac viribus uttlitatis, 

Sunt admirantes bas omnes aspicientes , 

Tune laudant pridem tum post testantur et idem 

Legi (sic) obscura sapienler iitteratura 

Pauii doctoris quem rexit virtus amoris 

Summa Dei nostri glosis presentibus istis 

Inde sibi justum jam non est vivere tristis 

Functus in ofiicin iaudis fuit iste lahore 

f Jnde manens, omni cunctorum dignus honore. 

Au-dessous, en écriture du xiv* siècle : ■ Iste liber est Sancti Vedasti Attreba- 
« tensis. > - 1 ao feuillets subsistants. 

854. In-folio plâno sur vélin. - Sumraa Raymundi super ca- 
sibus Decretalium. — xiii* siècle. 

< Bibliotfaecâe monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. E. 66. » - Relié 
en veau fauve. Fers froids. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc, un peu 
mince; tracé au crayon. Deux colonnes. Initiales festonnées rouges et bleues. 
Rubriques. Commence : «Quoniam, ut ait Iheronimns, secunda post nau- 
• fragium tabula, etc. ■ Finit sur le recto du dernier feuillet par cet explicit, 
tracé à Tencre et au vermillon : t Anno Domini m.gg.xxxvhi. Laus tibi sit, 
«Ghriste, quoniam labor explicit iste. Mense octobri. H. > Et au-dessous, en 
cursive du xv^ siècle : « Summa Raymundi super jure canonico. Et est de mo- 
■ nasterio Sancti Vedasti Attrebatensis. ■ C'est la Sogime de Raymond de Pen- 
nafort. - 87 feuillets subsistants. 

855. In-folio piano sur vélin. - Speculi historlalis Vîncentii 
Bellovacensis tabula. — xiv* siècle. 

A3. 



340 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Bibliothecae mooâsterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. G. i3. » — Relié 
en veau fauve. Nervures. Tranche rognée. Fers froids. Titre gothique sous 
lame de corne : Tabula historié nataralis. Beau vélin blanc; tracé à Tencre 
pourpre. Deux colonnes. La place des initiales laissée en blanc. Commence : 
« [B]evereDdo patri ac domino suo domino Symoni , Dei gracia tituli Sancte 
aPrisce prcsbitero cardinali, suorum servorum humillimus Johannes Haut- 
« funey presbyter, etc. etc. diligeoter dudum periegendo, considerans agrum 
« uberrimum scripturarum librum videlicet historialis Speculi, etc. » Finit sur 
le recto du dernier feuillet, par Varticle Zodiaci. - 61 feuillets subsistants. 

N" 856. In-folio mediocri sur vélin. - Aristotelis Ethica (latine). 

XIV*" SIÈCLE. 

« fiibliothecae mooâsterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. I. 5. » - Relié 
en veau fauve. Fers froids. Nervures. Très-beau vélin, blanc; tracé à l'encre 
blanche. Deux colonnes. Larges marges. Grande lettre miniature. Vignettes. 
Initiales brodées rouges et bleues. Annotations marginales de la main de Jean 
Le Fèvre, abbé de Saint- Vaast. Gonmience : « L. I Ethicor. : Omois ars et om- 
• nis doctrina siniiliter auteni et actus et electio bonum quoddam appetere 
« videtur, etc. > Sur le verso du dernier feuillet : « Explicit liber Ethicornm 
« translationis nove. » Au-dessous, cette note : «Iste liber est Sancti Vedasti 
« Attrebatensis, emptus per me fratrem Jo. Fabri, tune monachum Sancti Ve- 
«^dasti. Et dum hoc scripsi in Pertusio Castro comitatus Focalquerii, eram epi- 
« scopus Garnotensis. Anno M.ccc.mi*'' et vu. * — bj feuillets subsistants. 

857. In-folio mediocri sur papier. - Vies des saints Pères du 
désert. — xv^ siècle. 

Relié en veau brun. Filets*. Fers froids. Nervures. Incunable orné de nom- 
breuses gravures sur bois. Ghez Nicolas Philippe et Jean Dupré, à Lyon. i486. 
On lit sur le dernier feuillet en cursive du xv* siècle : « Ghe presen livre 
« aparticn a Jaque Sarazin à la fleur de Hz à Ras grant marchiet. » Get pu- 
vrage a été retiré; il fait aujourd'hui partie des imprimés de la Bibliothèque 
d'Arras. 

858. In-folio mediocri sur vélin. - Tabula Moralium Aristo- 
telis. XIV® SIECLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. I. 8. • - Relié 
en veau fauve. Fers froids. Filets. Nervures. Titre gothique sous lame de 



n 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 341 

coroe : Tabula super lihros morales. Vélin blanc et fort; tracé au crayon. Lon- 
gues lignes au commencement. Deux colonnes à la fin. Initiales festonnées 
rouges et bleues. Commence sans titre ni rubrique : « Quoniam ut habetur 
«primo Paralipomenon , ao c. de corona, etc. etc. eapropter ut quorumdam 
«librorum ipsius, scilicet retfaorice, ethicorum, politice, yconomice, poetrie 
« magnorumque moralium notabiliora dicta pre manibus facilius habeant, etc. 
«de prefatis libris, prout potui diligenter excerpsi, et in unum manipuium 
« quem Tabulam moralium Aristotelis vocari cupio , secundum ordinem alpha- 
« beti redegi, etc. » Finit par une table des chapitres contenus dans les traités 
d'Aristote qui ont servi à composer Touvrage. Les derniers feuillets ont été 
enlevés. — Ce manuscrit est annoté de la main de Jean Le Fèvre , abbé de Saint- 
Vaast, depuis évéque de Chartres. - 72 feuillets subsistants. 

N"* 859. In-foiio mediocri sur vélin, - Pétri Lombardi Senten- 
tiae. — XIII® SIÈCLE. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. Coté N. art. i4o. - Relié en veau fauve. 
Fers froids; fleurs de lis gauffrées sur les plats. Nervures. Tranche rognée. 
Vélin gratté, blanc et mince; tracé au crayon brun. Deux colonnes. Fin du 
lui* siècle. Vignettes. Grandes lettres ornées aux trois couleurs, vert, rouge et 
bleu. Rubriques. Initiales au vermillon et à Foutremer. Annotations margi- 
nales au crayon, d'une main contemporaine. Commence sans titre ni ru- 
brique : « Omnis doctrina est de rébus vel de figuris, etc. • Finit avec le 
IV* livre, sans expUcit. A la fin, pour feuilles de garde, un fragment de 
compte de recettes du xiv* siècle : 

D*une ylle séant en la paroisse de Miliy-sur-MarDe, donnée à Jehan de Senz, 
menestriel du roy, à heritaige, pour une paire de ganz de chien fauve, ren- 
due chascun an à la feste Saint-Remy, pour tout ?i d. 

D*une place assise en la rue de la Truanderie , adcensée par le roy à 
Oudin Bougier pour un 1. par an pour la moitié et les termes de 
SaintrJeban et Saint-Remy xl s. 

Sur la première feuille de garde, en écriture du xv* siècle : • Textus Sententia- 
« rum P. Lombardi. » - 63 feuillets subsistants. 

860. In-folio mediocri sur vélin. - Registrum Litterarum 
S. Gregorii. — xii® siècle. 

« Bibliothec» monasterii Sancti Vedasti Âtrebatensis. 1628. B. a8. » - Relié 



342 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

en veau fauve. Fers froids. Nervures. Titre gothique sous laoïe de corne : 
« Simbolum fidei Gregorii. Vélio blanc, choisi; tracé au crayon brun. Deux co- 
lonnes. Grandes lettres au vermillon. Rubriques en petites capitales. Com- 
mence sur le verso du folio i par la rubrique : « Symbolum fidei dictatum a 
« beato Gregorio papa. » Et dans la même colonne : « Registri beati Gregorii 
« papœ urbis Romae liber primus incipit. Mense septembri, indictione viii, Gre- 
« gorius servus servorum Dei universis episcopis per Siciliam constituas. > 
Finit avec le livre XIV par une lettre dont la rubrique est : t Rescriptum sancti 
» Gregorii ad Felicem episcopum Siciliae. • Sur le recto du dernier feuillet, de 
la même écriture que le reste du volume : « Dicta ex testamento heati Remigii. 
«Ego Remigius Atrebatensis ecclesie cui, Deo annuente, Vedastum fratrem 
« meumcarissimum episcopum consecravi, ex dono Ludovici régis villas duas 
« in alimentum clericorum, Ortos (auj, Ourton, arr. Béthune, Pas-de-Calais) 
« videlicetetSanbucetum(auj. Souchez, arr. Arras, Pas-de-Calais) deputaviqui- 
• bus etiam promemoria nominis mei xx solidos dari jubeo, etc. » Au verso, de 
la même main , le catalogue des manuscrits de Saint- Vaast : « Libri philosophîcae 
« artis et auctores ecclesiae beati Vedasti. Hi sunt duo Virgilii , duo Lucani , unus 
« Oratius, etc. » On remarque dans ce catalogue les titres des ouvrages suivants : 
« Calculatio Albini. - Verecundus presbiter in cantico Exodi. . . - Sententia; 
«« patrum Scotice. - . . . Paterius. - . . . Potamius contra perfidiam Arriî. - 
«... Claudius in Malheo. - . . . etc. » Pqur feuillets de garde, un extrait de 
compte de dépenses de la ville d'Arras en ido5 : 

Pour courtoisie faicle à Henry de Berghes, messaigier de ia ville de Saint- 
Aumer, le xii* jour de septembre Tan mil cccc et un » liquelz apporta lettres 
à Mess, les Eschevins de la ville d' Arras pour faire publier en icelle ville la 
franque Teste de ladicte ville de Saint-Âumer, monnoie courant. . . . viii s. 

Etc. etc. 

- 72 feuillets subsistants. 

N"" 861. In-folio mediocri sur vélin. - L. Annaei Senecae opéra 
philosophica. — xiv'' siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. I. 6.« - Relié 
en veau fauve. Nervures. Fers froids. Tranche' rognée. Titre gothique sous 
lame de corne : Epistole PauU ad Senecam et Senece ad Pau/um. Vélin blanc el 
fort; tracé au crayon. Deux colonnes. Grandes lettres fleuries au vermillon et 
à Toutremer. Initiales festonnées rouges ou bleues. Vignettes. Rubriques. Com- 
mence par la rubrique : « Incipiunt epistole Pauli apostoli ad Senecam et Se- 



\ 



BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 3/i3 

« nece ad Paulum. leronimus in cathalogo virorum illustrium. > Les autres 
rubriques et traités contenus dans le volume sont : « Incipit liber XUII episto- 
1 larum moralium Annei Senece. - Proverbia Senece. — De clementia. - De 
8 vita beata ad Gallionem. - De trauquillitale animi ad Severum. - De con- 
« solacione ad Helbiam matrem. ~ De brevitate vite ad Paulinum. - De ira^ad 
« Novatum. » (Le commencement et la fin de tous ces traités ont été enlevés.) - 
< Incipit liber Annei Lucii Senece de providencia Dei ad Lucillum. Cum mun- 
« dus providencia Dei regatur et quare multa niala bonis viris accidant. — 
Incipit liber primus Annei Senece de Beneficiis. - Excerpta philosopho- 
« rum. » Ce manuscrit est annoté de la main de Jean Le Fèvre, abbé de Saint- 
Vaast. Il a été réduit au tiers environ de son volume. -121 feuillets sub- 
sistants. 

N"* 862. In-folio mediocri sur vélin. - Commentarius Boethii de 
praedicamentis Aristotelis. — xi® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. 1. 7. » - Reliure 
en mauvais état. Veau fauve. Fers froids. Titre gothique sous lame de corne : 
Comment Boeiii in predicanienta AristoteLWéVin fori , un peu jaune; tracé à la 
pointe. Deux colonnes. Tête de livre en petites capitales par lignes alternées 
vertes, rouges et bleues. Initiales vertes. Commence par un glossaire des termes 
philosophiques employés par Boèce : « ^quivoca dicuntur quorum nomen 
«solum commune est, etc.» Au recio du folio 3 : «Annicii Manlii Severini 
« Boetii exe. ordinarii patricii. Incipit prologus aute deceni predicamenta Aris- 
« totel. » Finit sur le verso du dernier feuillet. - 26 feuillets subsistants. 

863. In-folio mediocri sur vélin. - Compilation des anciennes 
hystoires. — Fin du xiii** siècle. 

« BibliothecdB monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis (.'^). » - Relié en veau 
brun. Nervures. Tranche dorée. Fers froids sur les plats, et quatre clous de 
cuivre ciselés sur chacun des couverts. Vélin jaune, sali par Tusage; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Miniatures. Grandes lettres historiées. Vignettes. Ru- 
briques. Commence par une table des chapitres, dont les premiers feuillets 
ont été enlevés. Au recto du folio 7 : « Ki le trésor de sapienche voet mètre en 

• 

«Taumairc de sa memore, et Tensaignement des sages es tables de son cuer 
«escrire, sour toutes choses il doit fuir le fardiel de confusion; car elle en- 
«genre ignoransce et est mère d'oublianche, etc. etc. mais pour chou ke me- 
« more s'esleeche en brietc et les giestes des lemporans sont pries sans fin et 



344 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« sans nombre, etc. etc. j'ai compilé pluiseurs hystoires des fais des anchiens 
« à brief parole, etc.» Commence à la création du monde. La dernière ru- 
brique est : «La mort Octevien Gesar. » La fin a été enlevée. - igi feuillets 
subsistants. 



N*' 864. In-folio mediocri sur vélin. - Gonstitutiones Cluniacen- 

ses. XIII® SIECLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 32.»- Relié 
en veau noir. Nervures. Filets. Les armes de Clèves sur les plats. Vélin gratté, 
sali; tracé au crayon. Deux colonnes. Grande lettre ornée et peinte dans le 
style roman. Initiales festonnées rouges et bleues. Rubriques. Commence par 
une table des titres, au bas de laquelle est écrite la rubrique : « Liber Sancti 
« Bertini. Si quis eum abstulerit vel celaverit sciât se excommunicatum. • Au 
recto du folio 2 , la rubrique : « Incîpit epistola Bernardi ad Hugonem abba- 
« teni Cluniacensem. » Puis, à la page suivante : « Capit. primum de electione 
« abbatis. » La dernière rubrique est : « De ebdomada penitentiali. » ~ 7 2 feuillets 
subsistants. 

865. In-folio mediocri sur vélin. - Aristotelis Physica, etc. 
(latine). — xiv^ siècle. 

« Bibliotbecae .monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. I. 9. » - Relié 
en veau fauve. Fers froids. Nervures. Tranche rognée. Titre gothique sous 
lame de corne : Opéra Aristotelis. Vélin blanc, poli et fort; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Ecriture italienne. Grandes lettres historiées en miniature. 
Vignettes peintes. Initiales rouges et bleues. Conmience par la rubrique : 
«Liber primus. ■ Et d'une main contemporaine, en écriture cursive : «Phy- 
« sicorum. » Le texte : « Quoniam quidem contingit intelligere et scire, etc. • 
Ce premier traité finit : « Explicit octavus liber physicorum. » Les autres ru- 
briques sont : « Incipit primus de anima. - Explicit liber de anima. Incipit 
« liber metheororum. - Explicit liber metheororum. Incipit de çelo et mundo, 
• -Explicit liber de celo et mundo Ar. nove translationis. Deo gratias. Incipit 
« de generatione et corruptione. - Incipit de memoria et reminiscentia. - In- 
« cipit de somno et vigilia. - Incipit de spiratione et respiratione. - Indpit de 
« causis motus animalium. » Finit sur le recto du dernier feuillet. Volume an- 
noté de la main de Jean Le Fèvre, abbé de Saint-Vaast. — 79 feuillets subsis- 
tants. 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. 345 

N"* 866. In-folio mediocri sur vélin. - Magister Senlentiarum. — 
Fin du xii* siècle. 

Provenant de la cathédrale. Coté n** i35. - Relié en veau fauve, gauffré sur 
les plais. Vélin gratté, pelucheux; tracé au crayon. Deux colonnes. Grandes 
lettres ornées dans le style roman, aux trois couleurs, vert, rouge et bleu. 
Initiales festonnées vermillon , azur e1 cendre verte. Rubriques. Commence par 
la rubrique : « Prologus magislri Pétri in Sententias. ■ Et sur la même page, la 
table : « Omnis doctrina est de rébus vel signis. » Finit sur le recto du dernier 
feuillet par ce vers : 

Htnc Régi regum sit laus et vita per evam. 

Ce sont les Sentences de Pierre Lombard. Sur la première garde, cette ins- 
cription , en caractères gothiques : 

AnDo DSi miile™ quadringen"» Ixxiiii*' 
Vene^" vir mgr Johannes Pochon in artibus 
Mgr hujas venerabilis ecclîe attrebaten 
Canonicus dédit et legavit hïîc librum 
Fabrice ejusdem ecclesie attreliaten 

- 70 feuillets subsistants. 

867. In-folio mediocri sur vélin. - S. Arabrosii Hexaheme- 
ron. — X* SIECLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 9a. » — Relié 
en veau fauve. Nervures. Fers froid^. Titre gothique sous lame de corne : 
Exameram divi Amhrosii, Vélin jaune, gratté; tracé à la pointe. Longues lignes. 
Tête de livre en capitales romaines. Rubriques au rouge de plomb en petites 
capitales. Commence sans titre par la préface, dont les deux premiers mots 
sont en capitales : « Tantumne opinionis assumpsisse homines ut aliqui 
• eorum, etc. etc.» Sur le verso du dernier feuillet, en capitales à Tencre : 
« Explicit Exameron Sancti Ambrosii X ^^ v * - 4 2 feuillets subsistants. 

868. In-folio mediocri sur vélin. -Liber Sermonum Gerardi, 
episcopi Cameracensis. — xiv* siècle. 

• Bibliothecœ monasterii sancti Vedasti Atrebatensis. i6a8. C. i3. »~ Relié 

MAN. DES DIBL. — IV. M 



346 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

en veau fauve. Nervures. Fers froids. Tranche rognée. Titre gothique sous 
lame de corne : Liher Sermonum, Vélin blanc; tracé au crayon. Longues lignes. 
Écriture cursive. Vignettes. Initiales brodées rouges et bleues. Commence sans 
titre ni rubrique : « Si filius Dei es, descende. Matth. 2, etc. etc. » Le second 
sermon porte ce titre : «Sermo quem feci dominica 2. adventus Domini in 
« capella Sorbone Parisius anno Domini i346. «Voici d'autres titres écrits en 
tête des autres sermons : « Sermo quem feci die Pentecoste[s] in gallico in Bel- 
« lomanso, anno Domini i34o. ~ Sermo quem feci die Trinitatis in monasterio 
« Acquicintensi, anno Domini i346. - Sermo quem feci de sancto Autberto, 
n Cameraci, in sua ecclesia, anno i349* " Sermo quem feci Parisius in gai- 
« lico in domo Beginarum, anno Domini i343.~ Sermo quem feci in capella 
«domni nostri pape Innocencii 6, die beati Stephani prothomartiris , anno 
«Domini i353. - Resignacio parve procuracionis de Sorbona pcr me facta, 
« anno l3ô6. — Incipit tractatus brevis quo datur sapienti occasio proponendi 
« cum gracia oportuna négocia cum responsis dignis. — Receptio domni Rot- 
« berti.episcopi Cameracensis, postea cardinalis, anno Domini i36g. Etc. » - 
Les sermons de Gérard, évêque de Cambrai, sont inédits. - i23 feuillets 
subsistants. 

N"* 869. In-folio mediocri sur vélin. - S. Vedasti Vita et miracula. 

XIV® SIÈCLE. 



• Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. F. i4- » - Relié 
en cuir noir. Fers froids et fleurs de lis gauffrées sur les plats. Vélin blanc, 
sali par Tusage; tracé à l'encre pourpre. Deux colonnes. Grande écriture go- 
thique. Initiales festonnées rouges et bleues. Rubriques. Commence par la 
rubrique : « Incipit prologus in Vita sancti Vedasti episcopi Àttrebatensis. • Sur 
les derniers feuillets sont quelques miracles ajoutés à une époque postérieure, 
et qui ne sont pas imprimés dans les Bollandistes. Le dernier est daté de 1 33g 
et porte la rubrique : ■ Item de Johanne Cosset. • Sur la garde, ces vers, dune 
écriture du xvi' siècle : 

Le poeple doux , humain et très courtois 

Siège tenant es limites d'Arthois 

De tel honeur tousjours sainct Vadz revei^e 

Gomme s*ii fust son patron et son père , 

Car il donna de charitable main 

Du ciel luisant ie salutaire pain. 

-25 feuillets subsistants. 



} 



BIBLIOTHEQUE D'ARRAS. 347 

N** 870. In-folio piano sur vélin. - J. Solini Polyhistor. — 

Xlll* SIÈCLE. 

• Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebalensîs. 1628. H. 5. «-Reliure 
en mauvais état. Basane fauve. Filets et losanges sur les plats. Vélin blanc; 
tracé au crayon. Longues lignes. Grandes marges. Grande écriture. Rubriques. 
Initiales festonnées rouges et bleues. Commence par la rubrique : t Editus et 
« recognitus de situ orbis terrarum et de sîngulis. » Et le texte : • Quoniam 
« quidam impatienlius. » La dernière nibrique est : « Sinus Persicus et Ara- 
«• bicus. • Finit sur le recto du dernier feuillet par les mots : « Ideoque non 
« penitus ad nuncupationem sui congrue insularum quantitate. «-76 feuillets 
subsistants. 

871. In-folio parvo sur vélin. - Sermones de tempore. — 

XIII® SIÈCLE. 

«Bibliothecœ monasterii Montis Sancti Eligii. Coté i32o. N. art. 77.» ~ 
Relié en veau brun. Nervures. Tranche rognée. Très-beau vélin blanc; tracé 
au crayon. Deux colonnes. Une grande lettre en miniature. Initiales brodées 
rouges et bleues. Pagination des feuillets en haut des pages. Rubriques. Com- 
mence par la rubrique : « Dominica prima in adv. Domini. » Et le texte : 
« Abiciamus opéra tenebrarum et induamur arma lucis, etc. etc. » Finit sur le 
verso du dernier feuillet par les mots : « Et hoc cimiterium de quo dicitur 
«hic : Mortum est, etc. » - 187 feuillets au lieu de 248, indiqués par Fan- 
cienne pagination. 

872. In-folîo parvo sur papier (recueil). - 1° Jacobi de Vora- 
gine Legendae Sanctorum. — 2° Guillelmi de Gonda Stella 
clericorum, etc. — xv*" siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1 628. F. 18. » - Relié 
en veau brun. Fers froids. Nervures. Tranche rognée. Deux colonnes. Cursive. 
Initiales rouges et bleues. Distinctions à la gomme-gutte. Commence : tPre- 
« fatio super Legendas sanctorum per anni circulum venientium quas compi- 
«lavit frater Jacobus de Voragine, ordinis Predicatorum, quondam episcopus 
« Januensis. Incipit liber. » Et au recto du folio 2 : « Incipit Legenda sanctorum 
« aurea que alio nomine dicitur hystoria Longobardica. » A la fin de cet ou- 
vrage : « Explicit Legenda aurea compléta per me Jacobum Cotelle, presbyterum 
« dyocesis Cameracensis de Castello Cameracensi. » Suit, sans titre, un ouvrage 

44. 



348 • 



CATALOGUE DES MANUSCRITS. 



dont voici YexpUcit : « Explicit liber de gestis ac trina bealissimorum triom 
«regum translatione; per me Johannem Guldenschaff, de Mogontia, anno a 
« nativitate Chrisli m cgcc lxxyiii fideli exaratione impressus fuit féliciter, 
« amen. » C'est une copie d'une édition gothique d'un traité de Jean de Hil- 
desheim. Voy. Brunet, Manuel du Libraire, 5* édition, tome III, p. io54. — 
On trouve à la suite de cet ouvrage un traité inédit, intitulé : «Tractalus qui 
« Stella Clericorum inscribitur féliciter incipit. » Et à la fin : « Tractatus fratris 

• Ghuillelmi de Gonda, ordinis Minorum, de observauda de exposicione misse 

• finit féliciter. Jac, Cotelle. » D'une autre main, un poème sur Tobîe, écrit 
en vers hexamètres : 

Ex agro veteri virtatum semine morum 
Planlula justicie ampia seges puiulat,ctc. 

Finit : « Âctum nec non completum per me Johannem Ch anno Domini 

« M** cccc® iiii" XI die aprilis. ■ Sur la dernière garde : « Mémoire soit que 
« Tan 1 à^ septante noef , au mois d'aoust, le samedi ainsi comme à quattre heures 
« après disner, Maximilien duc en Haustrice, le espeux de Marie fille au duc 
■ Charles de Valloix , se trouva avoec ses nobles tant de Allemaigne et comme 
« avuec cheulx des pays de madame Marie, contre les Franchois, emprèsTer- 
« rouwane, près d'ung viliaige qui se appelle Eschuineghatte , dont M. Descordes 
« estoit cappitaine avec les Franchois, dont les François perdirent de viii a 
« X milles francs archiers et aulcuns chevaulcheurs; et les Boui^hognons per- 
« dirent leurs vivendiers et une petite quantité d'aultres gens de gherre. Mons. 
«Phelippes de Ravenstain , lequel faisoit le avant garde, s'en fuit, lui et les 
«siens; et le duc Maximilien, duc en Austrice, demorra franrq en la jomée, 
« accompaingné de M. le conte de Remmon et de plusieurs autres seigneurs 
« avoec les Flamans, et donnèrent la cache aux Franchois plus de xx liewes. » 
Sur la première garde : « Iste liber pertinet Jacobo Cotelle. » - Complet. 
277 feuillets. 






N'' 873. In-folio parvo sur papier. 

XVI^ SIÈCLE. 



Traité de blason. 



« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1727. P. 44. » Prove- 
nant de D. Le Pez.- Reliure en mauvais état. Veau noir. Nervures. Fers froids. 
Longues lignes. Ecriture gothique cursive. Quelques blasons coloriés. Sur 
le premier feuillet : « S'ensieult ung petit traictié de noblesse composé par 
«Jacques de Valère en langue d'Espaigne, et translaté en franchois par 
«maistre Huguez de Salve, prevost de Fumez, lequel traictié s'adresche à 
« noble roy de Castille. » - Manque la fin. SSg feuillets. 



BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 349 

N^ 874. In-foîio parvo sur vélin. - Rupertus de Divinis officiis. 

XIII® SIÈCLE. 

«Bibliothecœ moDasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 4i- » -Relié 
en veau fauve. Nervures. Fers froids. Tranche rognée. Titre gothique sous 
]ame de corne : Liber de divinis officiis, \élin gratté, de diverses teintes, mais 
de belle qualité; tracé au crayon. Deux colonnes. Commencement du xiii* siècle. 
Grandes lettres en or appliqué. Initiales fleuries rouges, jaunes, vertes et 
bleues. Commence : « Incipiunt capitula libri primi de Divinis officiis. «Manque 
le commencement du texte; à la Gn de Touvrage : « Explicit liber domini Ro- 
«berti abbatis de Divinis officiis. » Suivent deux ouvrages, dont la tête a été 
enlevée, et qui sont ainsi indiqués, d'une main moderne, sur la première 
feuille de garde : • Item Eipositio super Ecclesiasten. - Explicaiio verborum 
«Domini in cruce. » - Ce livre, extrêmement mutilé, ne contient plus que 
6g feuillets. 

875. In-folio parvo sur vélin. — Pontificale S. Mariae Atreba- 
tensis. XIV* SIÈCLE. 

Provenant de la cathédrale. Coté N. art. iSa. - Relié en veau fauve. Ner- 
vures. Fers froids. Vélin très-blanc; tracé au crayon. Deux colonnes. Grandes 
lettres d'église. Miniatures. Vignettes. Initiales festonnées au vermillon et à Tou- 
tremer. Rubriques. Les premiers feuillets sont occupés par des oraisons tra- 
cées de diverses mains et à diverses époques. Au recto du folio 5 , numéroté vi : 
« Quando episcopus induitur ad celebrandum missam, dicat hos psalmos, etc. • 
Au folio numéroté ciiu : « Et pontifex descendat in sacrarium mandans pres- 
« byteris quod voluerit, etc. » - 67 feuillets subsistants. 

876. In-folio parvo sur vélin. - Pétri Aureoli Tractatus de 
Conceptione B. Mariae Virginis. — xv® siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Montis Sancti Eligii. 1439. N. arl. 67. » — Relié en 
basane fauve. Filets. Nervures. Tranche rognée. Vélin blanc et fort; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Écriture courante. Initiales au vermillon. Commence 
par cette invocation , écrite à Tencre : « In nomine unigeniti Marie Virginis 

■ incipit tractatus de Conceptione ejus editus a fratre Petro Aureoli, ordinis fra- 
« trum Minorum , apud Tholosam , anno Domini m . ccc . xiii. Quem compilavit 
«denuo quidam alter fraier Maturinus démentis, ordinis Carmeli, tempore 

■ quo fuit lector Sententiarum conventus Metensis. » Manque la un ; les derniers 



350 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

mots sont : « iDtentîouem acquiescere debere fidèles > - 44 feuillets 

subsistants. 

N"" 877. In-folio parvo quadralo sur vélin. - S. Hieronymi Ex- 
positio de Minoribus prophetis. — Fin du xiii® siècle. 

« Bibliotbecœ monasterii Sancti Vedasti Alrebatensis. 1628. A. i35. » - Relié 
en veau fauve. Nervures. Tranche rognée. Fers froids. Titre gothique sous 
lame de corne : Hieronimus super daodecim propheias. Vélin gratté, blanc et fort, 
taché de rose; tracé au crayon. Deux colonnes. Rubriques en petites capitales. 
Commence : • Incipit pra^fatio Hieronimi presbiteri super xii prophetas. » Finit 
sans explicit, avec l'interprétation du prophète Sophonias. — 49 feuillets sub- 
sistants. 

878. In-folio paiTO sur papier. - Livre des privilèges et cons- 
titutions du comté de Hainaut. — xv^ siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1727. G, 67. » - Non 
cartonné. Couvert de cuir brun. Longues lignes. Rubriques. La première ru- 
brique : « C'est ly forme de le paix d'homicide en toute la comtet de Hay- 
t nault que li quens de Flandre et de Haynault et ly noble hommes chevaliers 
« et aultres jurèrent et asseurérent et confermerent à tenir perpetuelment et 
a y mirent ly quens et ly nobles leurs seaulx. » (Sans date.) Suit : «Déclara- 
a tion des fiefz en Tan mil 11^, etc. etc. » Le dernier titre est : « Modération 
« deuxiesme faite depuis le charité de Teschevignage (de Mons) en l'an quatre 
« vingtz et troix (i483). » A la fin du volume sont quelques pièces sur l'ordre 
de la Toison d'or, écrites en cursive du xvi* siècle. Sur un fragment de garde, 
au conmiencement du volume : « Janyn PouUou demorant en ladit rue d'En- 
« ghien apertenant che présent livre. » — 128 feuillets. 

879. In-foiio parvo quadrato sur vélin. -Bedae Expositio evan- 
gelii secundum Lucam. — x* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. i34* «-Relié 
en veau fauve. Nervures. Fers froids. Titre gothique sous lame de corne : 
Beda in evangeliam Lace. Vélin gratté, antique; tracé à la pointe. Longues 
lignes. Tète de livre en capitales romaines par lignes alternées rouges et noires. 
Rubriques au rouge de plomb. Commence par une table, dont les premiers 
feuillets ont été enlevés, et sur le recto du folio 2 : «Incipit Expositio Bedae. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 351 

« In Lacam liber primus. » Sur le recto du dernier feuillet : « Finit Ëxpositio 
« Bedae presbiteri in Lucam , libri sex. Deo gratias. » - i d8 feuillets subsis- 
tants. 

N"* 880. In-folio parvo sur vélin. - Eberhardi Bethuniensis Grae- 
cismus cum apparatu. — xiv* siècle. 

« Bibliotheœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. L. 2. » -Relié en 
veau fauve. Nervures. Fers froids. Titre gothique sous lame de corne : Gre- 
cismus cum commento. L'un des couvert» est brisé. Trancbe rognée. Vélin blanc, 
très-mince; tracé au crayon. Deux colonnes. Grandes lettres au vermillon. Com- 
mence par une table des mots singuliers de Touvrage, renvoyant aux pages du 
volume, qui sont numérotées en chiffres arabes. A la fin de cette table : 

An DO milieno centum ter et totidem duodeuo 
Adventu Cristi tu facta, tabelia, fuisti. 

Au recto du folio 7 commence le commentaire : ■ Secundum quod dicit Philo- 
«sophus in libro Metheororum, capitulo de ortu foncium et fluviornm, non 
« est virtus nisi per Deum , etc. etc. » Au verso du folio 1 3 , le texte : « Est 
« proprie melha trans , graece , formacio , plasma , etc. > - 1 A4 feuillets subsistants. 

881. In-folio parvo sur vélin. - Sermones de Tempore. — 

XIV* SIECLE. 

« Bibliothecse monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. G. 2g. » - Relié 
en veau brun. Nervures. Fers froids. Tranche rognée. Titre gothique sous 
lame de corne: Sermones. Vélin blanc, très-mince; tracé au crayon. Deux co- 
lonnes. Initiales onciales rouges et blieues. Commence sans titre ni rubrique : 
■ Preparate corda vestra Domino et servite illi soli , etc. » Le dernier sermon 
est sur le texte : « Mortuus est dives et sepultus in inferno. » Finit par ces mots, 
écrits en rouge, seule rubrique du volume : « Expllcit. Explicit. Explicit. ■ - 
i3^ feuillets subsistants. 

882. In-folio minimo sur vélin. — Missale. — xiv^ siècle. 

« Bibliotbecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 55. » - Relié en 

veau brun. Nervures. Fers froids. Vélin blanc; tracé au crayon. Longues 

lignes. Commencement du xiv** siècle. Miniatures. Grandes lettres historiées. 

.Vignettes. Initiales au vermillon et à Toutremer. Rubriques. Commence par 

un calendrier. Au recto du folio i4, la rubrique : «Incipit exorcimus salis. » 



352 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Sur le dernier feuillet, écrit en cursive du xv* siècle : «Collecta pro tribula* 
« cione. » - 201 feuillets subsistants. 



N° 883. In-folio rainimo sur vélin. - Sermones de Sanctis et de 
Tempore. — xiv* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 27. » - Relié 
en veau fauve. Nervures. Fers froids. Tranche rognée. Titre gothique sous 
lame de corne : Sermones iocius anni. Vélin blaoc, léger; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Initiales brodées rouges et bleues. Quelques rubriques. En haut 
des premières pages, indication du numéro des feuillets en chiffres arabes au 
vermillon et à Toutremer. Commence : « In vigïlia sancti Andrée. In fide et 
« levitate ipsius sanctum fecit illum, etc. « Sur le verso du dernier feuillet : 
« Explicit. » — i48 feuillets subsistants. 

884. In-folio miuimo sur papier. - Breviarium Bethuniense. 

XVI*" SIÈCLE. 

Provenant de l'Académie d'Arras. - Relié en veau noir. Fers froids sur les 
plats. Manque Tun des couverts. Deux colonnes. Écriture de la fin du 
XVI® siècle. Orné d'images gravées, collées dans l'intérieur des colonnes. Ru- 
briques. 

885. In-folio parvo sur vélin. - S. Âugustini tractatus de 
Bono conjugali; de Sancta viduitale; de Moribus Ecclesiae. 

XI*^ SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 64. > —Relié 
en veau fauve. Nervures. Fers froids. Tranche rognée. Titre gothique sous 
lame de corne : Aagastinas de hono conjagali. Vélin gratté, fort et blanc; tracé 
à la pointe. Longues lignes. Rubriques. Commence sur le verso du folio 1 par 
la rubrique : « locipit prologus. » Et le texte : « Joviniani heresis sacrarum 

> virginum meritum aequando pudicitiae conjugali, etc. » Manquent la fin de ce 
premier traité et le commencement de celui qui le suit. Vient après la ru- 
brique : « Explicit liber beati Augustini episcopi de Sancta viduitate. Incipit 

> liber ejusdem de Moribus Ecclesise calholicœ contra Manicheos. > Manque la 
fin. - 5i feuillets subsistants. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 353 

N"* 886. In-folio minimo sur vélin. - Evangelium Matthaei eu m 

gloSSÎS. XI* SIÈCLE. 

Sans indication de provenance. - Couvert d'un cuir grossier, de couleur 
noire. Vélin gratté, sale et laid. Feuillets inégaux. Tracé à la pointe. Longues 
lignes. La ^ose dans les marges, enveloppant le texte. Une grande lettre his- 
toriée à la plume. Commence : « Incipit prologus Hieronimi in Matheum , etc. >• 
Manque la fin. - 24 feuillets subsistants. 

887. In-folio minimo sur vélin. - Le Livre de bonnes mœurs. 

XIV* SIÈCLE. 

Provenant du monastère de Saint-Éloy. N. art. 44. -Reliure en très-mauvais 
état, rongée des vers. Veau brun. Fers froids. Vélin blanc, transparent; tracé 
au crayon. Deux colonnes. Cursive. Encadrements en miniature; dans les en- 
cadrements un écusson dont les emblèmes ont été effacés. Initiales en or sur 
fond d'azur et de pourpre. Rubriques. Commence : « Cy conmoience la table 
« des rubricbes du livre intitulé : De bonnes mœurs, lequel dit livre est composé 
« en cinq parties. La première partie parle du remède qui est contre les sept 
• péchiez mortels, etc. etc.» La dernière rubrique est :*« Comment on doit 
« penser au jour dujugement,derrainchap. » Sur la dernière garde, en cursive 
du XYi* siècle : « Ce livre cy appartient à Jehan Febvrier, demeurant en la 
« maison des Maïlletz d'Or, en la cité d'Arras, appartenant aux religieulx du 
« Mont Sainct Éloy. » - 54 feuillets subsistants. 

888. In-quarto sur vélin. - Missale. — xiii® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 72.» - Relié en 
veau rouge. Nervures. Fers froids. Boutons de soie sur la tranche pour si- 
gnets. Très-beau vélin ; tracé au crayon. Deux colonnes. Miniatures. Grandes 
lettres historiées et peintes. Vignettes. Initiales festonnées au vermillon et 
à Toutremer. Plain- chant noté. Rubriques. Commence par un calendrier. 
Sur les derniers feuillets est écrit le rite pontiBcal : «Ordo qualiter epi- 
« scopus ad sacra misteria celebranda se preparare débet. » - 343 feuillets sub- 
sistants. 

889. In-quarto sur vélin. - Pontificale. — xiv® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. Q. 77. » - Relié 

UAN. DES BIBL. — IV. 45 



354 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

en veau noir. Plaques et filets dorés sur les couverts. Nervures. Tranche dorée. 
Vélin très-blanc; tracé au crayon. Longues lignes. Grosse gothique d*égli$e. 
Vignettes. Initiales au vermillon et à Toutremer. Rubriques. Commence : 
« Ordo qualiter episcopus ad sacra misteria se preparare débet. • Les trois 
derniers feuillets, tracés à lencre pourpre, sont une addition du xv* siècle. - 
Complet. i5^i feuillets, dont 9 tout blancs. 

N** 890. In-quarto sur vélin (recueil). - Isagoge Porphyrii. - 
Praedicamenta Aristotelis et alia de logica. — xiv** siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. I. 55. * — Relié 
en cuir brun , grossièrement confectionné. Vélin sale, hideux ; tracé au crayon. 
Longues lignes. Grandes lettres brodées rouges et bleues. Vignettes. Titres de 
livres çn onciales alternées rouges et bleues. Commence : « L. I. Porphirii. Cum 
« sit necessarium grassari et ad eam , etc. • Les autres titres sont : « L. I. Pre- 

• dicamentorum. - L. Periarmenyas. — L. I. Divisionum Boecii. - L. I. Topi- 

• corum Boecii. » Sur le recto du dernier folio : « Explicit liber Tospicorum 
« (sic) Boecii. » - 67 feuillets subsistants. 

891. In-quarto sur vélin (recueil). -1'' Innocentii III liber 
de Vilitate conditionis Lumanae. - 2° Alanus de Insula de 
Sex alis Gherubim. - S** Régula S. Benedicti, etc. etc. — 

XIV* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1 628. B. 1 1 1^. » - Gros- 
sière reliure en veau rouge, avec filets et losanges sur les plats. Vélin fort et 
blanc; tracé au crayon. Deux colonnes. Initiales festonnées au vermillon ou à 
Toutremer. Un dessin à la plume pour Tintelligence du traité d Alain de Lille. 
Rubriques. La première rubrique a été effacée. Le texte concunence : « Domino 
« patri carissimo P. Portuensi et Sancte Ruûne episcopo, Lotharius indignus 
" dyacouus cardinalis, etc. » Et à l'autre colonne : «Incipit pars prima de Mi- 
« séria hominis, etc. » Le second traité conmience sans titre ni rubrique : « Ad 

• explanationem hujus figure, necessaria videtur esse discussio hujus auctori- 
«tatis : Vidi Deum sedentem, etc.* Puis, après ce traité : «Incipit prologas 
« beati Gregorii super regulam beati Benedicti. • Suit la Règle de Saint-Benoit. 
Vient ensuite une autre pièce avec ce titre, écrit d'une main moderne : «Re- 
« formatio cœnobii S. Vedasti Atreb. anno 1282. » Et le texte : «In nomine 
« Sancte et Individue Trinitatis, amen. Nos, M. abbasFusniacensis, et Jobannes 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 355 

« arcbydiaconus ecclesie Parisiensis» et frater Robertus, B. M. Blesensis ca- 
«Donicus, dicti visitatores, correptores et reforma tores a summo pontiGce ad 
« monasteria exempta in Remensi et Rothomagensi provintiis constituta , ad 
■ mooasterium Sancti Vedasti Attrebatensis personaliter accedentes, etc. etc. 
«Actum aono Domini m.cc.ixx. secundo, die sabbati proxima ante festum 
« beat] Barnabe apostoli ad hoc specialiter assignata et diebus eidem conti- 
« nuatis. » Enfîn la lettre de Pierre le Vénérable, adressée à saint Bernard 
pour la justification de Tordre de Ciuny : « Pro meritis venerabili, pro afTectu 
«erga nos dilectissimo Bernardo, Clarevallis abbati, frater Petrus, Dei gratia 
« qualiscunque Cluniacensis abbas, etc. » Manque la fin. - Complet. 12 à feuil- 
lets. 

N** 892. In-quarto parvo sur vélin. - Horae B. Virginis. — 

XV* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 79. » - Relié en 
veau noir. Fers froids. Nervures. Vélin sali, taché d'eau; tracé au crayon. 
Longues lignes. Miniatures d'une grossière exécution. Encadrements peints. 
Initiales en or sur fond d'azur et de pourpre. Grandes lettres au vermillon et 
à l'outremer. Commence par un calendrier en français. A la fin une prière à 
la Vierge, avec ce titre : «Une moult illustre et devotte oroison à la vierge 
«Marie, laquelle se doibt dire àgenoulx avec ung Ave Maria au conmienche- 
« ment et en la fin de la ditte oroison, on acquerra onse mille ans de pardon. » 
- 73 feuillets subsistants. 

893. In-octavo magno, format billot, sur vélin. - Missale. — 

XIV® SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 90. » - Relié en 
veau brun. Fers froids. Attaches de fermoirs en cuivre. Vélin jaune, noirci 
par l'usage; tracé au crayon. Deux colonnes. Ecriture fine et soignée. Vi- 
gnettes. Initiales vermillon et outremer. Rubriques. Plain-chant noté. Com- 
mence par un calendrier exécuté au xv* siècle. Le texte : « Dominica prima 
« in adventu Domini ad vesp. ant. » Les derniers feuillets ont été ajoutés au 
XVII* siècle. Sur le dedans de la couverture : «Ludovicus Doresmeulx. i558. 
«-D. Jan le Vaillant à S. Vaast d'Arras. - Depuis François Boucault, reli- 
«gienx dudit lieu. 1620.- Depuis appliqué à l'usage du grand prieur de 
• S. Vaast par ordonnance de M^ le reverendissime prélat. L'an 1626.»- 
Complet. 553 feuillets. 

45. 



356 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N*" 894. In-octavo magno sur vélin. - Vie de sainte Collette. — 

XVI* SIÈCLE. 

Sans marque de proveDance. - Relié en bois couvert de bougran noir. Fer- 
moirs en cuivre. Sur le plat supérieur, ce litre en parchemin, encadré de 
cuivre : La vie abrégée de la tressaincte vierge sear Colleté. Vélin blanc, fort; 
tracé à Tencre pourpre. Longues lignes. Écriture gothique. Une image en mi- 
niature. Initiales rouges et bleues. Rubriques. Au bas de Fimage qui sert de 
frontispice, on a figuré un écu avec la devise : Fortune, infortune, fortane, qui 
sont les armes de Marguerite de Bourgogne, fille de Maximilien, femme de 
Philibert de Savoie. Au recto du folio 2 , la rubrique : '« La vie abbregie de 
• la tressainte vierge seur Collecte, reformateresse de Tordre Madame Sainte 
« Clare. > Sur le recto du dernier feuillet : « Completum anno l5io in ebdo- 
« mada sancta ante Pasca, videl. 18 april. • - 20 feuillets subsistants. 

895. In-octavo sur vélin. - Breviarium. — xv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 82.* - Relié en 
veau noir. Filets. Nervures. Tranche marbrée et dorée. Vélin blanc, jauni par 
Tusage; tracé à l'encre pourpre. Longues lignes. Vignettes. Initiales brodées 
rouges et bleues. Rubriques. Commence : • In vigilia Dominice Resurrectio- 
« nis , etc. » Les derniers feuillets sont une addition du xvi* siècle. Sur la der- 
nière garde.: « Charles Lemachon. Michel Lefebure. Jan Doresmeux. «-Com- 
plet. 190 feuillets. 

896. In-octavo sur vélin. -Johannis Hildeshemensis Opuscula 
et alia. — xv® siècle. 

• Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. H. 33. ■- Re- 
liure grossière en veau rouge. Filets et nervures. Vélin commun, de toutes les 
teintes. Feuillets inégaux. Tracé au crayon. Tantôt à deux colonnes, tantôt à 
longues lignes. Diverses écritures courantes du commencement du xv* siècle. 
Initiales au vermillon. Rubriques. Sur le premier feuillet, une table des 
matières écrite d'une main contemporaine. Au recto du folio 3 , en grandes 
lettres gothiques : « Liber conventus Moersen ordinis Carmelitarum. • Voici 
les titres des pièces contenues dans ce volume : > Epistolae sive collationes de 
«morte et fine et de novo mundo per venerabilem Johannem Heldensem 
« Carmelitam. - Epistolœ subprioris conventus fratrum in Cassele ordinis 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 357 

Béate Marie de monte Garmeli ad diversos. (Scil. ejusdem Johannis Hel- 
densis.) - Invectiva fratris Johannis de Heldens prions Gassellensis in 
Johannem de Lapide, fugilivum ex ordine. - Epitaphium Argentinensis 
episcopi. - Tractatus invectivus in ducem Othonem de Brunswik fratris 
Johannis de Hildens. -Johannis de Buppella summa de anima.- Ad pro- 
vincialem (Carmelitarum) querela quia novum priorem. . . (Auct. J. Hîi- 
desheim.) -Nomina doctorum Sacre Scripture, philosophorum , poetarum 
et historiographorum. - Bibiia ad modum arborum nomine tenus figurata. 
-De contractibus, ex Johanne de Lignano. - Notabiiia super Job. -Quo- 
modo communilates civium sunt diiigendae, per J. Hildenseni. - Ilinera- 
rium mentis in Deum seraphici doctoris Bonaventure, ordinis Minorum. - 
De Christi passione contemplanda. - Coliationes ab Adventu usque ad Pen- 
tecosten. -De arte sermocinandi , seu diiatandi sermones. - Epistola beati 
Bernardi de re familiari. -Epistola domni Johannis, Olomucensis episcopi, 
imperialis auie cancellarii, ad fratrem Jo. Hildensem; responsio ejusdem. 
- Conversio sancte Katherine. - Fontale rerum, sive concordantia erran- 
tium. - Incipit canon tabularum super IV evangelia editus a magistro Ni- 
colao de Lira. — Exposicio domini in purgatorio Karoli quarti imperatoris 
qui tottim psalterium de Christo exponere incepit.— Incipit Vita Christi per 
modum kaiendarii. » Pour feuille de garde, une lettre adressée par un pro- 
vincial des Carmes à frère Jean de Hilldesheim, et datée de Tan iSGy. - 
i33 feuillets subsistants. 



N° 897. In-quarto carré sur vélin. ~ Liber pœnitentialis. — 

X* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 126. » - Be- 
liure basane. Filets. Beau vélin antique; tracé à la pointe. Longues lignes. 
Télé de livre en capitales, par lignes alternées rouges et noires. Bubriques en 
petites capitales au rouge de plomb. Initiales capitales romaines à Tencre. 
Commence : « Incipit de Utilitate pœnitentiae et quomodo credendum sit de 
« remissione peccatorum per pœnitentiam , cum prâefatione operis subsequeutis. 
> Excepto baptismatis munere quod contra peccatum originale donatum est 
« unde incipit hominis renovatio in qua solvitur, etc. • Finit avec le livre III 
par une formule dont la rubrique est : > Incipit epistola formata Attici epi- 
« scopi Constantinopolitani. » - 1 18 feuillets subsistants. 

898. In-octavo sur vélin, - Horae beatae Virginis. — xvi"" siècle. 



i 



358 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Bibliothecœ monaslerii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 98. >• - Relié en 
veau noir. Fers froids. Nervures. Doré sur tranche. Vélin blanc et fort; tracé 
à l'encre pourpre. Longues lignes. Ecriture gothique. Eucadrenienls de fleurs 
dune médiocre exécution. Grandes lettres d'or. Initiales azur et vermillon. 
Rubriques. Commence par un calendrier en latin. Au recto du folio i5 : « Se- 
> quitur ofiicium béate Marie virginis secundum usum Âtrebatensem. * Sur le 
verso, du dernier feuillet : «Gest heure appartient à Anthoine de Mouville, 
• demeurant a S. Vaast. 1618. » - Complet. 126 feuillets. 

N° 899. In-octavo sur vélin. - Horae S. Crucis et beatœ Mariae. 

XV* SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 100.» -Relié en 
veau noir. Plaque dorée sur les couverts, avec ce nom: Jean Evrard, iS8i. 
Nervures. Tranche dorée. Vélin gratté, de qualité inférieure; tracé à Fencre 
pourpre. Longues lignes. Miniatures d'une médiocre exécution. Encadrements 
de fleurs. Grandes lettres d'or sur fond de pourpre, etc. Commence par un 
calendrier en français. Au reclo du folio 7 : « S'ensievent les heures de le 
« crois. » Finit par des oraisons à la Vierge. - Complet. 96 feuillets. 

900. In-oclavo sur vélin. - Horae beatœ Mariae et Sanctorum. 

XV*" SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1743. Q. 3 1 . » — Relié 
en veau noir. Nervures. Filets. Fers froids. Tranche dorée. Beau vélin, blanc; 
tracé à l'encre pourpre. Longues lignes. Miniatures d'une médiocre exécution. 
Encadrements de fleurs. Grandes lettres en or sur fond d'azur et de pourpre. 
Initiales festonnées rouges et bleues. Rubriques au vermillon ou à l'encre 
pourpre. Commence par un calendrier en français. Au recto du folio i3 : « Do- 
« mine Ihesu Christe, fili Deî, etc. ■ Le commencement a été enlevé.— 107 feuil- 
lets subsistants. 

90 1 . In-octavo mediocri sur vélin. - Pontificale. — xvi** siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. Q. ici. «-Cou- 
vert d'un cuir noir, qui a été gaufré autrefois. Vélin sali; tracé à l'encre 
pourpre. Longues lignes. Écriture gothique. Grandes lettres au blanc de 
plomb sur fond d'or. Initiales en or sur fond pourpre et azur. Rubriques. 



BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 359 

Vignettes. Commence : «Ordo ad confirmandum seu crismandum pueros 
« in frontibus. » Les derniers feuillets sont d'une écriture très-négligée du 
XVI* siècle. - Complet. 34 feuillets. 

N* 902. In-octavo medîocri sur vélin. - L. A. Flori Conipendium 
historiae romanae. — xv* siècle. 

Provenant de la cathédrale. Coté N. art. 2 1 3 . - Relié en veau blond. Fers froids 
sur les couverts. Fleurs de lis et lions gaufrés avec monogramme. Nervures. 
Tranche rognée. Vélin blanc; tracé au crayon. Longues lignes. Écriture ita- 
lienne renaissance du iv* siècle. Initiales en miniature. Rubriques. Conmience 
sans titre ni rubrique : « Populus roman us a rege Romulo in Cesarem Augus- 
« tum DGC per an nos, etc. etc. » Sur le recto du dernier feuillet, d*une écri- 
ture renaissance, différente de celle du manuscrit : « Robertus Gaguinus L. An- 
• nei Flori lectoribus salutem optât. 

Quos nul la in terris concl userai ora Quirites 

Hec Flori obstrictos parva tabeila capit; 
Et quaeque eximia produxit Livius arte 

Bella, duces, pompas, rite coacta tenet. 
Quo vere ezemplo , vobis sperate faturum 

Qui fama et quaestu fertis in astra gradum ; 
Post tumidos nisus, post seva pericula sortis 

Ad mânes raptos vos brevis urna teget. 

Sur le dedans de la couverture, écriture du XYif siècle : « Liber ms. a D. Joanne 
« Delatre canonico Atreb. datus. » - Complet. 63 feuillets. 

903. In-octavo parvo sur vélin. - Breviarium. — xiv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. lyiô. Q. 1 1 1. » - Relié 
en veau brun. Fers froids. Nervures. L'un des plats cassé en deux. Vélin très- 
blanc; tracé au crayon. Longues lignes. Commencement du xiV siècle. Ini- 
tiales festonnées en azur et vermillon. Rubriques. Manque le commencement. 
Les premiers mots sont : « Sanguine congregavit nos Dominus. >• Au recto du 
folio 6, la rubrique : « In festo reliquiarum de Monte Sancti Eligii, etc. » Finit 
sur le verso du dernier feuillet. - 34i feuillets subsistants. 

904. In-octavo parvo sur vélin. - Psalterium. — xv"" siècle. 

«Bibliothec» monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 112. » ~ Relié en 



360 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

veau marron. Nervures. Vélin gratté, jaune, grossier; tracé à l'encre blanche. 
Longues lignes. Gothique négligée. Initiales rouges et bleues. Rubriques. Com- 
mence par un calendrier en français. Finit par des oraisons en latin et en 
français. Au recto du 4* avant-dernier feuillet, la rubrique: « Quiconques dira 
« ces XXV Pater noster en lonneur et en la ramembrance des xxv souffrances 
« que Nostre Seigneur souffry, par an entier, à genoulz , soit certain que sa vie 
« en amendera, et qu'il s'en apparcevera dedens l'an. » 

N° 905. In-octavo parvo sur vélin. - Breviarium. — xiv* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. io6. » - Relié en 
veau brun. Plaques et filets dorés. Nervures. Tranche rognée. Vélin choisi, 
sali par l'usage; tracé à l'encre pourpre. Deux colonnes. Commencement du 
XIV* siècle. Grandes lettres historiées. Vignettes. Initiales en or, azur ou ver- 
millon. Images modernes et offices imprimés intercalés dans la reliure. Ru- 
briques. Conunence par un cdendrier écrit sur papier au xvif siècle. Le texte 
du vélin : «Dominica prima in adventu Domini, etc.» Sur la i^ garde : 
« H. Dubeuf, relig. Vedast, i632. ■ - 538 feuillets de vélin. 

906. In-octavo parvo sur vélin. - Horae diurnœ. — Fin du 

XIV* SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Z. 38 1. » - Relié en 
veau brun. Filets dorés. Écussons dorés sur les couverts, avec ce nom au de- 
dans : Anne Ledru, Tranche dorée. Beau vélin, sali par l'usage; tracé à l'encre 
pourpre. Longues lignes. Miniatures. Encadrements de fleurs et d'or à toutes 
les pages. Initiales d'or sur fond pourpre et azur. Rubriques. Conunence par 
un calendrier en français. On a relié à la 6 n le Fonnulaire des prières, oraisons 
et instructions chrétiennes. Imprimé à Paris, chez Corrozet, i588. Sur le de- 
dans de la couverture : « Ad usum D. Athanasii rel. Vedastini, lySd. > - 
1 66 feuillets vélin subsistants. 

907. In-octavo parvo sur vélin. - Rituale. — xiv* siècle. 

«Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. iid.» — Relié en 
veau noir. Plaques dorées sur les couverts et le dos. Nervures. Tranche dorée. 
Vélin gratté, jaune, extrêmement mince; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Commencement du xiv* siècle. Vignettes. Grandes lettres historiées en minia- 
ture. Initiales brodées rouges et bleues. Rubriques. Commence par un calen- 



BIBLIOTHÈQUE D'AKRAS. 361 

drier en latin , suivi d'un petit traité de comput en latin avec des rubriques 
en français. Le commencement manque; la première indication française est : 
« Se tu vels savoir quantes semaines sont entre le Noël et le premier dimence 
« de Quaresme, etc. » Le texte, au folio numéroté 1 1 : « Dominica in adventu 
« Domini, etc. » 

N*" 908. In-octavo parvo sur papier. - Breviarii San-Eligiani 
pars sBStivalis. — xvii^ siècle. 

Provenant de Saint-Éloi. - Relié en veau noir. Plaques dorées. Nervures. 
Tranche bleue. Deux colonnes. Écriture bâtarde. Rubriques au vermillon. Sur 
le premier feuillet : « Pars breviarii œstivalis juxta usum celebris monasterii 

> Montis S. Eligii. 

Securus Christo prsduce carpe viani. 

« Vasseur. i6io. • 

909. In-octavo parvo sur papier. - Diurnale Vedastinum. — 

XVI** SIÈCLE. 

> Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebateusis. Q. 1 18. » - Reliure à 
moitié détruite. Veau noir. Papier. Longues lignes. Écriture bâtarde du 
xv!*" siècle. Rubriques. Plain^hant noté. Dans Tintérieur du volume : « Diur* 
«nale secundum ritum venerabilis monasterii S. Vedasti Atrebatensis. i58^. » 

910 ^ In-octavo parvo sur papier. - Breviarium San-Eligia- 
num. — xvii'' SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Eligii. » - Mêmes format, reliure, confection 
et écriture que le n** 908, avec lequel il fait suite. Il est intitulé : • Pars bre- 

> viarii hyemalis juxta usum celebris monasterii Montis S. Eligii summa dili- 
«gentia recenter emendati. i6o8. » 

910^. In-octavo parvo sur papier. - Breviarium San-Eligia- 
num. — XVI® SIÈCLE. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Eligii. » - Relié en veau noir. Plaques do- 
rées sur les couverts, avec ce nom en lettres d'or : Carinas Vassal. Papier. 
Longues lignes. Ecriture bâtarde. Sur le titre : > Prima pars breviarii secun- 

MAN. DES BIBL. — lY. 46 



362 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

1 duQi uâuui canonicorum regularium divi Augustini monasterii Montis S. Eli- 
« gii. Pars hyemalis. Carinus Vassal, anno iSyy. » 

N° 911. Petit in-quarto oblong sur papier. - Armoriai des Pays- 
Bas. XVII'' SIÈCLE. 

<t Bil)liotbecde monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. P. » — Relié en veau 
rouge. Filets. Plaques dorées sur les couverts, avec ce nom : Arnoldus Schar- 
beustein condictus, Kiell, 1609, Tranche dorée. Papier. Ecriture cursive. Sur le 
dedans de la couverture : « Ad usum D. Steph. Le Pez. » 

912. Grand in-seize sur vélin. ~ Psalterium. — xw"" siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. lyAS. Q. 129. » - Relié 
en veau noir. Nervures. Filets et plaques dorés. Tranche dorée. Vélin blanc, 
sali; tracé au crayon. Longues lignes. Initiales en or. Vignettes. Grandes lettres 
rouges et bleues. Rubriques. Manque le 1" feuillet. Commence : « Qui non 
« abiit in consilio impiorum. » Finit par des oraisons. Manquent les dernières 
pages. - 2 1 /i feuillets subsistants. 

913. Grand in-seize sur papier. - Diurnale Vedastinum. — 

XVII* SIÈCLE. 

« Bibliothecaj monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 1 28. » - Relié en veau 
noir. Nervures. Filets et plaques dorés, avec ce nom : Franciscas Doallet Vedas- 
tinus, 1610. Tranche bleue. Longues lignes. Ecriture bâtarde. Rubriques. Sur 
le titre : « Diurnale ad usum Vedastinum. Pars sstivalis. » 

914. Grand in-seize sur vélin. - Breviarium. — xv* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 1 3o. » - Relié en veau 
brun. Filets dorés sur le dos et les plats. Tranche jaspée. Beau vélin; tracé à 
l'encre pourpre. Longues lignes. Belle exécution. Grandes lettres en pourpre 
et azur sur fond d'or. Initiales festonnées rouges et bleues. Rubriques au rouge 
de plomb. Sur le verso du folio 1 : 

L'an mil iiii'' un" et neuf, 
Fust ce livre escript tout neuf, 
Pour journal aux laudes commonchant, 
A l'abbaye de Preaulx appartenant. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 363 

En parchemin, escripture et surplus 
Sy cousta douze livrez et plus. 
Ung reiigieulx de ce monastère 
Des biens Dieu sy le fist faire, 
Et qui G pour S la lectre 
En rosier sy vouldroit mectre , 
Congnoissance aurait de son nom. 
Dieu face à son ame pardon. 
Amen. 

Suit un calendrier en latin, avec un petit traité de comput en vers français : 

Le jour de Pasquez peult trouver 
Chacun sans aultre faire mouver. 
Tellement et par ces te prose 
Ainsy qu*il n'y fault aultre chose, etc. 

Sur le recto du folio i : « Ex bibliotheca et dono iËgidii Dez de Fontaine doc- 
toris ac socii Sori)onici, abbatis commendatarii de Calvo monte, ord. Praem. 
« die 2tx oct. 1680. Orate pro eo, si placet. » - Complet. 

N'' 915. In-seize sur vélin. - Psalterium. — xiv*" siècle. 

« Bibliothecse monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. i32. » ~ Relié en 
veau brun. Filets dorés sur les plats. Nervures. Tranche rouge. Beau vélin, 
sali par Tusage; tracé au crayon. Longues lignes. Commenceoient du xiv* siècle. 
Miniatures. Vignettes. Grandes lettres d'or sur fond d'or et d'azur. Initiales au 
vermillon et à l'outremer. Rubriques. Commence, sur le verso du folio i, par 
un calendrier en latin. Et le texte : « Beatus vir qui non abiit, etc. » A la fin, 
des oraisons. La dernière est le Conjiteor. - Complet, aii feuillets. 

916. Format nain, billot, sur vélin. - Psalterium cum bre- 
viario. — xiv*" siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Z. 328.» -Relié en 
veau noir. Nervures. Tranche rognée. Vélin d'une teinte verte; tracé à l'encre 
blanche. Longues lignes. Initiales rouges et bleues. Rubriques. Commence, 
sur le verso du folio i» par un calendrier en latin. Manque la fin. - 353 feuillets 
subsistants. 

917. In-folio maximo sur vélin. - Jobannes de Lignano in 
primum et secundum libios Decretalium. — ^xw*" siècle. 



364 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Provenant de la cathédrale. - Reliure neuve en parchemin blanc. Nervures 
dorées. Tranche rognée. Magnifique vélin ; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Exécution de luxe du xiv* siècle. Ecriture italienne. Admirables miniatures. 
Vignettes. Initiales festonnées au vermillon ou à Toutremer. Commence sans 
titre ni rubrique. Au haut de la première page; un tableau à compartiments 
représentant les quatre évangélistes, et au-dessous un écusson. Le texte : 
. « Posito supra fidei fundamento, brève est ut juris hedificium supponatur, 
« et quod, etc. etc. » En haut des premières pages, le titre courant : De con- 
stitaiionihas , écrit en gothique du xv* siècle, et sur la première : Joannes de 
Lignano in 2 décret Ce manuscrit ne présente aucune division. La fin a été 
enlevée. Les derniers mots sont : «... in secundo ff. de rei ven. i. inter ofE- 
tt cium. » Sur le dedans de la couverture, en écriture cursive de la fin du 
xv^ siècle: «Ex dono venerabilis domini magistri Franchisci de Ranchicourt, 
< archidiaconi Ostrevanensis. > - 226 feuillets subsistants. 

N"^ 918. In-folio maximo sur vélin. - Justiniani Institutiones et 
Novellae cum glossis. — xiv* siècle- 

Provenant de la cathédrale. - Reliure neuve en parchemin blanc. Nervures 
dorées. Filets. Au dos, ^étiquette : Codex Jasliniani. Wélin très-beau, endom- 
magé par Tusage; tracé au crayon. Deux colonnes. La glose encadrant le texte. 
Exécution italienne. Miniatures. Têtes de livres en onciales à la céruse sur 
fond d'azur. Rubriques. Commence : « In nomine nostri Ihesu Christi impe- 
« rator César César, etc. etc. Imperaioriam majestatem non solam armis, etc. ■ 
La fin des Institutes et le commencement des Noveiles ont été enlevés. Sur le 
recto du dernier feuillet : « Explicit liber autenticorum. > Suit un grand tableau 
des actions avec un portrait peint en miniature, autour duquel est écrite la 
rubrique : « Andréas Johannes hujus arboris compositor. » Au bas d'un on^et 
en parchemin, qui précède les feuilles de garde, on lit, d'une écriture du 
XIV* siècle : « Iste liber est Johannis de Mota et est Instituta et parvum volumen 
« cum coUationibus et autenticis. » Au commencement : « Ista instituta est Jo. 
« de Mota. Fiés vous la. > - i4i feuillets subsistants. 

919. In-folio piano maximo sm^ vélin. - Biblia sacra. — 

XIII* SIÈCLE. 

Provenant de la cathédrale. - Reliure neuve en parchemin blanc. Nervures 
dorées. Filets. Tranche rognée. Beau vélin, un peu léger; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Riches miniatures en verrières. Vignettes. Initiales d'or sur 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 365 

fond pourpre et azur. Titres courants en onciales alternées bleues et rouges. 
Initiales au vermillon et à l'outremer. Sur le recto du folio i : « Prologus. Frater 
> Ambrosius michi tua munuscula perfçrens, etc. ■ Finit par un glossaire des 
noms hébraïques, dont les dernières feuilles ont été enlevées. Le dernier mot 
est : « Olda detractio vel diverticulum vel mustela vel occultatrix. » - 2 1 2 feuil- 
lets subsistants. 

N"* 920. In-folio maximo sur vélin. - Henricus Bohic de IV"* et 
V° Decretalium. — xv*" siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. - Reliure neuve en parchemin blanc. 
Nervures dorées. Filets. Tranche rognée. Magnifique vélin; tracé à lencre 
pourpre. Deux colonnes. Cursive. Têtes de paragraphes en grande gothique à 
Tencre noire. Encadrements en miniature. Grandes lettres en or, au vermillon 
et à Toutremer. Commence sans titre ni rubrique : « De materia istius quarti 
« libri quid sit matrimonium? et unde dicatur, etc. etc. » Manque la fin. Finit 
dans le livre V, au titre : « De verborum significationibus. » Sur le dedans de la 
couverture, en gothique du xv* siècle : « Lectura domni Henrici Bohic super 
< quartum et quintum Decretalium ex dono venerabilis quondam magistri 
■ Guillermi Estocart, decani hujus ecclesie Attrebatensis. » (Voy. le n** 941.) — 
192 feuillets subsistants. 

921. In-folio maximo sur vélin. ~ Decretum Gratiani cum 
apparatu. — xiv* siècle. 

Supposé provenir de la cathédrale d*Arras. - Reliure neuve en parchemin 
blanc. Nervures dorées. Tranche rognée. Beau vélin, un peu mince, d'une 
teinte jaune; tracé au crayon. Deux colonnes. La glose enveloppant le texte. 
Commencement du xiv^ siècle. Exécution italienne. Belles miniatures. Grandes 
lettres en miniature sur fond d'or. Initiales brodées au vermillon et à l'outre- 
mer. Rubriques. Commence, le commentaire : « Quoniam novis supervenien- 
"«tibus causis, novis et remediis, etc. etc. » le texte : «Concordia discordan- 
« tium canonum ac primum de jure nature et constitutionis, etc. etc. » Manque 
la fin. S'arrête au milieu de la cause 34, par ces mots du texte : « statuerunt 
«melius esse ut taliter lapsus con » - 269 feuillets subsistants. 

922. In-folio maximo sur vélin. - Infortiatum, cum apparatu. 

— XIV* SIÈCLE. 



366 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Supposé provenir de la cathédrale d'Arras. - Relié en parchemin blanc. 
Nervures dorées. Filets. Tranche rognée. Étiquette au dos : Johannes de Mota 
De jure civili. 2. Vélin magniGque, poli, un peu jaune; tracé au crayon. Deux 
colonnes. La glose enveloppant le texte. Grosse écriture italienne du xiv' siècle. 
Miniatures nombreuses. Lettres historiées. Vignettes. Initiales au vermillon et à 
la cendre bleue. Rubriques. Indication courante des livres en chiffres romains 
alternés rouges et bleus. Commence : • XXIIII. » Le commentaire : « Soluto nia- 
'< trimonio dixil scilicet de virg. dot. per quos constituilur dos; nunc contra per 
quos repetatur. » Le texte : « Soluto matrimonio quemadmodum dos peta- 
" tur, etc. t Finit sur le recto du folio ultirao, avec le XXXVIIP livre du Digeste, 
par la rubrique : « Ëxplicit infortiatum et très partes. » Et la glose : > Scilicet 
« pars habere pe. 1. illud in principio. ac. accursius. ac. » En grosse gothique 
(lu XIV* siècle : « Istud fotiatum (sic) est Jo, de Mota. » - 'io5 feuillets subsis- 
tants. 

N° 923. In-folio maximo sur papier. - Asperges me, en musique 
à cinq voix. — ^ xviii^ sièclr. 

Provenant de la cathédrale d^Arras.^ - Cartonné et couvert en parchemin. 
Tranche rose. Papier. Ecriture et musique du xviii* siècle. 

924. In-folio maximo sur papier. - Asperges me, - Regina cœli, 
»^n parties à six voix. — xviii* siècle. 

- Ad usum insigoîs ecclesi«i3 cathedralis, Bibliothecae monasterii Sancti Ve- 
dasti Alrebatensis. 1760. » - Couvert eu basane. Musique du xvin*" siècle. 

925*®* ^ Grand in-folio sur papier (2 volumes). - Te Deum, 
en chœurs, seize voix. — xviii'' siècle. 

« Ad usuni insignis ecdesiae calhedralis Attrebatensis. lyôo.» — Cartonnés 
et couverts de parchemin jaspé. Tranche rouge. Musique du xviii^ siècle. 

926. In-folio maximo sur vélin ('i volumes). - Nicolai de Lira 
Postillae super Veteri Testamento. — xiv^ siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. - Relié en parchemin blanc. Nervures 
dorées. Filets. Tranche rognée. Etiquette au dos : Johannes de Lyra in Script. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 367 

sacram. 1 et 2. Vélin de seconde qualité. Feuillets tachés de jaune. Tracé au 
crayon. Deux colonnes. Miniatures grossières. Encadrements. Initiales brodées 
au vermillon et à Toutremer. Titres courants au vermillon. 

Le I** volume commence par la rubrique : « Incipit Postilla magistri N. de 
« Lyra super Genesi, etc. » Manque la fin. Se termine dan? le commentaire du 
psaume àj, par ces mots : « ... super apostolos spiritum sanctum misit ad fir- 
M mationem ejusdem iegis. » 

Le II" volume n'a pas de miniatures ni de rubriques. Commence : « Incipiunt 
« proverbia Salonoonis. » Sur le verso du dernier feuillet : « Ëxplicit secundus 
« liber Macbabeorum. » Sur la dernière garde, en cursive du xv® siècle: « E lec- 
« tionibus que in missis legi soient secundum usum hujus ecclesie Atreba- 
(ttensis hec que sequuntur in hoc voiumine reperiuntur. Feria prime ebdo 

■ made advenlus. Ysa. xi. In die illa radix Jesse, etc. » - 190 feuillets. 

N° 927 K In-folio maximo sur vélin. - Guillelmi Durandi Spécu- 
lum judicîale. — xiv'' siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. - Reliure délabrée. Ais de bois cou- 
verts de veau blanc. Vélin jaune et épais; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Ecriture italienne. Une miniature sur le 1" feuillet. Grandes lettres gouacbées. 
Initiales festonnées au vermillon et à la cendre bleue. Rubriques Titres cou- 
rants au vermillon. Commence : « In nomine Domini nostri Jbesu Christi et 
«gloriose Virginis matris ejus, Spéculum judiciale a magistro Guillermo Du- 
« randi compositum incipit. »» Sur le recto du dernier feuillet : « Ëxplicit Spe- 
« culum judiciale magistri Guillermi Durandi. Deo gracias. Amen. « — 200 feuil- 
lets subsistants. 

927 ^. In-folio maximo sur vélin. - Guillelmi Durandi Spécu- 
lum judiciale. — xiv^ siècle. 

Provenant de la cathédrale. Coté N. art. 16. - Relié en bois couvert de par- 
chemin blanc. Beau vélin. Quelques feuillets jaunes, maculés par récriture. 
Tracé au crayon. Deux colonnes. Initiales festonnées rouges et bleues. Vi- 
gnettes. Rubriques. Commence par la rubrique : «In nomine Domini et glo- 

■ riose Virginis matris ejus. Spéculum judiciale a magistro Guillelmo Duranti 
«compositum, incipit. Rubrica. » Sur le recto du dernier feuillet : «Ëxplicit 
« Spéculum judiciale magistri Guillelmi Durant. Deo gratias. » Au-dessous, en 
gothique du xiv* siècle : « ktud Spéculum juris est Jo. de Mota. » - 1 1 2 feuillets 
subsistants. 



368 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N° 928 \^*^^. In-folio niagno piano (3 volumes). - Gregorii 
Moralia super Job. — xiii*' siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. Coté N. art. 92. - Reliure délabrée en 
bois couvert de veau blanc. Vélin fort et blanc; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Grosse écriture du commencement du xiii'' siècle. Grandes lettres romanes aux 
trois couleurs, vert, rouge et bleu. Initiales au vermillon, à la cendre bleue 
et verte. Rubriques. 

Le P^ volume conmience sur le verso du folio i par une table des chapitres 
du I" livre. A la page suivante : « Expliciunt capitula libri primi. Incipit prœ- 
« mium beati Gregorii, pape urbis Rome, ad Leandrum, Hispalitanum episco- 
« pum , in expositione Moralium libri beati Job. > Sur le recto du dernier feuillet: 
« Explicit liber X, pars secunda. > - 1 12 feuillets subsistants. 

Le II* volume est d'une écriture un peu moins grande que celle du précédent; 
les grandes lettres y sont plus ornées : tout annonce une confection postérieure. 
Commence : « Incipit liber undecimus. » Sur le verso du dernier feuillet : « Ex- 
> plicit liber XX secundus. » — 78 feuillets subsistants. 

Le IIP volume, moins orné que le précédent, d'une écriture longue et pâle, 
qui semble indiquer une main peu exercée à ce genre de caractères, com- 
mence : « Incipit liber XXIU beati Gregorii pape. > Manque la fin. S'arrête 
dans le livre XX VIII, par les mots : « Sicut et cognitus sum. Qui sese ad... > - 
87 feuillets subsistants. 

929. In-folio piano sur vélin. - Missale. — xv*" siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras ? - Reliure délabrée. Veau brun. Ner- 
vures. Fers froids. Tranche rognée. Très-beau vélin; tracé à Tencre pourpre. 
Deux colonnes. Miniatures grossières. Encadrements arabesques. Grandes let- 
tres d'or sur fond diapré d'or ou de pourpre. Initiales au vermillon ou à Fou- 
tremer. Plain-chant noté. Commence par un calendrier, dont les six premiers 
mots ont été enlevés. Au recto du folio k : « Dominica prima adventus Domini. 
« Introitus, » Finît sur le verso du dernier feuillet : « Tua sancta sumentes. » - 
1 75 feuillets subsistants. 

930. In-folio mediocri sur vélin (recueil). - Anselmi, Ber- 
nardi et aliorum Opuscula. — xiv® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 26. » - Relié 
en veau fauve. Fers froids. Nervures. Vélin léger, conunun , jaune et gris; tracé 



1 



BIBLIOTHEQUE DARRAS. 369 

» 

au crayon. Deux colonnes. Tranche rognée. Ecriture très-négligée. Vignettes. 
Initiales rouges et bleues. Rubriques. Manquent les premiers feuillets. Com- 
mence, dans le chapitre v d'un traité sur le libre arbitre, par les mots : « Nisi 
«difficile facere valeamus, et imo non facimus, etc. > Voici les rubriques qui 
suivent : « Explicit tractatus de Libertate arbitrii. Incipiunt capitula in tracta- 
■ tum de Casu dyaboli edilum ab Anselmo Cantuar. archiepiscopo. — Incipit 
« liber Anselmi Cnnt. arch. de Conceptu viipnali et de original! peccato. - 
« Incipit liber Anselmi Gant. arch. de Concordia et praesciencie et predestina- 
« cionis et gracie cam libero arbitrio. - Incipit prohemium in Prologion. - 
« Cur Deus homo. - Explicit Benjamin liber. Incipiunt Diffiniciones virtuturn. 
« - Explicit liber B. Gregorii de Conflictu virtutum et viciorum. Incipit liber 
« Ricardi de S. Viclore {Dejidei prœstantia), - Incipit liber ejusdein {Anselmi) 
«de Similitudinibus. - Tractatus B. Bernardi de diligendo Deo. - Ejus- 
• dem de CoUoquio Symonis ad Jhesum. - Incipiunt Meditationes B. Ber- 
« nardi. - Incipit liber B. Bernardi de Precepto et dispensatione. - Hugo de 
« Sancto Victore {SoUloqaium animœ). - Incipiunt Edicta fidei catholice a Ni- 
« cholao Ambianensî scripta domino pape Clementi. — Finit liber sancti 
•< Augustini ad Gonsentium contra mendacium. - Contra sermonem Arria- 
« norum. - Incipit liber B. Augustini cavere docens hereticas pravitates. » Le 
dernier traité , dont la tête a été enlevée , finit sur le verso du dernier feuillet 
par la rubrique : «Expliciunt octo questiones Dulcitii. » - i^5 feuillets sub- 
sistants. 

N° 931. In-folio sur vélin. - Concordantiae Veteris et Novi Tes- 
tamenti. — xiv® siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 20.» - 
Relié en veau fauve. Fers froids. Nervures. Tranche rognée. Beau vélin, 
blanc et poli; tracé au crayon. Trois colonnes. Ecriture italienne. Conmien- 
cément du xiv* siècle. Deux lettres en miniature sur le i*' feuillet. Lettres 
courantes en azur et vermillon en haut des pages. Commence : • Guilibet 
«volenti requirere concordancias in hoc libro, unum est primitus attcn- 
«dendum, etc. etc.» Sur le verso du dernier feuillet : «Explicit liber con- 
. cordantiarum. * 

Porta salutis , ave , per quam palet exitus a ve ; 

Venit ab Eva ve ; ve quia tollis, ave. 
Si qua minus dixi vel si qua superQua scripsi , 
Adde minus dicta vei toile superQua scripta. 

MA.N. DES BIBL. — IV. /17 



370 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Àscalonita necat pueros Antipa Johannes 

Âgripa Jacobum claudens in carcere Petrum (sic), 

- 285 feuillets subsistants. 



N° 932. In-folio sur vélin. - Epistolae S. Pauli cum glossa. — 

KIY"" SIÈCLE. 

Provenant de Saint -Vaasl. A. 21. - Relié en veau fauve. Nervures. Fers 
froids. Titre gothique sous lame de corne ; Epistole Paali glosate. Tranche 
rognée. Vélin blanc et fin; tracé au crayon. Deux colonnes. Grandes lettres 
brodées rouges et bleues. Vignettes. Initiales festonnées au vermillon et à lou- 
iremer. Titres courants en onciales alternées bleues et rouges. Manquent les 
premiers feuillets. Commence dans Tépître aux Romains : « In masculos tur- 
< pitudinem opérantes et mercedem quam oportuit erroris sui in semetipsis 
r recipientes, etc. » Manque la fin. S'arrête dans Tépître aux Hébreux ; « Arbi- 
« trans quod et a mortuis suscitare potens est Deus. » - ià8 feuillets subsis- 
tants. 

933. In-folio sur vélin. - Missale. — xiv* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 2. > - Relié en veau 
brun. Fers froids. Nervures. Signets de parchemin sur la tranche. Beau vélin, 
taché par Tusage; tracé à l'encre pourpre. Deux colonnes. Miniatures. Vignettes. 
Initiales festonnées au vermillon et à la cendre bleue. Rubriques. Commence : 
« Dominica prima adventus Domini. Ad te levavi animam meam, etc. » Manque 
la fin. Les derniers mots sont : « Super omnem terram memores erunt nominis 
t tui. » - 208 feuillets subsistants. 

934. In-folio sur vélin. - Missale. — Fin du xv^ siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. - Relié en veau noir. Fers froids. 
Manque Tun des couverts. Tranche bleue. Magnifique vélin, d'une teinte un 
peu jaune; tracé au crayon. Deux colonnes. Grande gothique d'église. Très- 
belle miniature au milieu du volume. Encadrements de fleurs. Initiales fes- 
tonnées au vermillon et à l'outremer. Rubriques. Plain-chant noté. Commence 
par un calendrier en latin. Sur l'avant-dernier feuillet, on lit : 

Hic factus liber monitu nummisque Roherti 
Landricii , canon ici venerabilis AUrebatensis. 



r 

/ 



i 

f 



BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 371 

Vir prudens ficripsit Symon Calet atque sacerdos , 
Annis millenis quadringentisijue peractis 
Octoginta simul oec non octo numerabis* 

- 20L feuillets subsistants. 

N** 935. In-folio maxîmo sur vélîn. - Suinma copiosa de titiilis 
Decrelalium. — xiv*" siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. Coté N. art. 62. - Reliure en bois couvert 
de parchemin jaune. Vélin gratté, forl, assez blanc; tracé au crayon. Deux 
colonnes. Écriture italienne. Une miniature sur le i*'^ feuillet. Grandes lettres 
ornées et peintes sur fond d or. Vignettes. Initiales rouges et bleues. Rubriques. 
Commence par la rubrique: « Incipit Summa de titulis Decretalium compilata 
" addita in aliquibus locis quibusdem (sic) aliis rubricellis , qua3 vocatûr Summa 
•^ copiosa sive caritatis. Rubrica. ■ Manque la fin. Se termine dans le livre V, 
par ces mots : • ... et pro ea prosequi voluerit reintegrare, modo quod desis- 
« tere possit sicut. » — i55 feuillets subsistants. 

936. In-folio magno sur vélin. - Johannis Januensis Gatho- 
licon. — XIV* SIÈCLE. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. Coté N. art. 1 3. - Reliure en bois couvert 
de veau blanc. Filets. Vélin gratté, tout à fait endommagé par Thumidité; tracé 
au crayon. Deux colonnes. Ecriture cursive. Encre pâle. Initiales au vermillon. 
Rubriques. Au commencement, une table, dont la plus grande partie a été 
enlevée. Au recto du folio l\ , la rubrique : « Incipit Summa que vocatur Ca- 
ylkohcoa, édita a fratre Johanne de Janua, de ordine Fratrum Predicato- 
« rum. > Manque la (in. Finit par Tarticle : «Linquo, quis, qui, linquere id 
« est peccare vel dimittere, etc. etc. » Sur la dernière garde, en écriture cursive 
du XV* siècle : « Iste liber est magistri Roberti Régis , per îpsnm emptus a Obuino 
« Vuinde, herede magistri Johannis de Tavelle; et eniptus a predîcto Obuino 
•' XXXVI coronas regias. » Sur le verso du folio 3, en gothique du xv* siècle : 
" Venerabilis vir quondani magister Robertus Régis, injure civîlî licenciatus, 
«< scolasticus et canonicus hujus ecclesie Atrebatensis, in suo testamento hune 
« pulcrum libruni vocabulo Catholicum, eidem ecclesie Atrebatensi legavit et 
« dédît; et ut liber ipse dicte ecclesie perpetuo remaneat, et ne alienelur, dis- 
« trahatur, transferatur, nec cuicunque persone modo, nomine seu titulo quo- 
« cunque tradatur, voluit ipse magister Robertus ac ordinavit expresse dictum 
« libnim pariter cum aliis libris ipsius ecclesie Atrebatensis ejusdem sumptibus 

- ac expensis fortiter in hoc loco cathenari, ad fmem quod ipse liber ab om- 



372 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« nibus volentibus ac indigentibus ibidem legi, videri ac inspici vaieat. Quibus 
« ipsum librum legentibus caritative suppiicavit prefatus magister.Boberlus 
« quatinus pro salute anime sue Altissiinum dévote velint exorare, scientes 
« qiiod sic orantes pro se ipsis exorabunt^. » - 186 feuillets subsistants. 

N"" 937. In-folio magno sur vélin. ~ Liber Ofïicîoriim. — 

Xri^ SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. 1. «-Relié en veau 
blanc. Filets. Nervures. Vélin sali par Tpsage; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Grandes lettres onciales au vermillon , à la pourpre et à la cendre verte. Musique 
notée. Rubriques. Commence par un calendrier aux trois encres verte, noire 
et rouge. Au recto du folio 3 : « In vigilia sancte resurrectionis ad vesperas 
R super psalmo. Alléluia. > iManque la fin. - lài feuillets subsistants. 

938. In-folio sur vélin. - Johannis lectoris Summa confes- 
sqrum. — xiv*" siècle. 

• Bibliolhecâe monasterii Montis Sancti Eligii; Coté i3oo. N° art. 127.»- 
Reliure en cuir noir, délabrée, le dos découvert. Beau vélin blanc; tracé au 
crayon brun. Deux colonnes. Grosse écriture italienne du xiV siècle. Minia- 
tures. Vignettes. Initiales brodées bleues et rouges. Titres courants en onciales 
bleues et rouges. Rubriques. Commence par la rubrique : « Nota quod lector 
« iste Johannes ante compilacionem hujus Summe confessorum fecit tabulam 
'< super Summam Raymundi , etc. • Et le texte : « Quoniam dubiorum nova co- 
« tidie difBcultas emergit casuum, etc. etc. « Ce traité finit par la rubrique : 
'< Rxplicit tractatus de matrimonio, et per consequens finitur, quae in quatuor 
« libros distincta, tota Summa confessorum. Isti sunt paragrafi Summe fratris 
«( Raymundi per numerum, secundum quem ut plurimum in hac Summa con- 
« fessorum ebrumdeni fit assignatio. » Et sur le verso du dernier feuillet : « Ex- 
" plicit compendiosa coUectio quorumdam statu torum ex sexto Decretalium 
« addila in Summa confessorum. » - 271 feuillets subsistants. 

939. In-folio sur vélin. - Gregorianae Decretales, cum appa- 
ratu. — XI v*" SIÈCLE. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. Coté N° art. 4 18. - Relié en veau blanc. 

* Cette inscription est répétée sur le piat inférieur du volume, où elle était encadrée autrePois 
50U.S une lame de corne. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 373 

Fers froids. Filets. Nervures. Vélin gratté, poli, ssdi par l'usage; tracé au crayon 
brun. Deux colonnes. La glose enveloppant le texte. Ecriture italienne. Minia- 
tures. Vignettes. Têtes de livres en onciales à la céruse sur fond de pourpre ou 
d'azur. Initiales festonnées rouges et bleues. Rubriques. Annotations margi- 
nales en cursive du xiv' siècle. Commence, le commentaire : « în faujus libri 
« principio quinque sunt precipue , etc. » Le texte : « Gregorius episcopus , sérvus 
«serv. etc.» Sur les derniers feuillets, on a commencé la transcription des 
constitutions d'Innocent IV. Finit par les mots : « Sane dum dura guerrarum 

• conmiotîo nonnuUas, etc. » - 21 4 feuillets subsistants. 

N° 940. In-folio piano sur vélin. - Badulphi Expositiones super 
Levitico. — xni^ siècle. 

Provenant de la cathédrale. - Reliure en bois couvert d'une peau de veau 
marin avec son poil. Vélin blanc, fort, choisi; tracé à l'encre noire. Deux co- 
lonnes. Initiales onciales rouges et vertes. Rubriques. l.-a rubrique de la pre- 
mière page a été effacée. Commence, au haut du feuillet : «Sancti Spiritus 
« assit nobis gratia. » Et le texte : « Cum inter socios aliquando sermo de Judeo- 
« rum contentionibus haberetur, etc. etc. » Sur le verso de la garde qui pré- 
cède, en cursive du xiv* siècle : « Radulphus super Levitico. » Finit sur le verso 
du dernier feuillet, avec le chap. vu du livre XIX. Au bas du feuillet, en écri- 
ture contemporaine : • Quicumque igitur hune librum furatus fuerit anathema 

■ sit. Amen. H. ■ - 182 feuillets subsistants. 

941. In-folio magno sur vélin. - Henricus Bohic de IIP De- 
cretalium. — xv* siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. N** art. 5o. -Relié en veau blanc, dé- 
voré des vers. Même écriture, même confection que le n** 920, qui lui faisait 
suite dans l'origine. Commence : « L. III. Clerici arma. Si queratur utrum et 

■ quando.'etc. » Finit avec le livre III, sur le verso du dernier feuillet, par le 
titre : « Ne clerici vel monachi negociis secularibus se immisceant. » Sur la 
!"• garde, en gothique du xv* siècle : ■ Hoc pulcrum volumen continens lectu- 
« ram domni Henricî Bohic super tercium Decretalium huic Atrebatensi ecclesie 

• legavit quondam venerabilis vir magister Guillermus Estocart, in artibus ma- 
«gîster et in jure canonico licentiatus, ejusdem ecclesie dum viveret decanus 
«et canonicus, conditione adjecta quod incathenaretur et perpetuo maneret 
« rétro majus altare ejusdem ecclesie. Anima ejus requiescat in pace. » - 
23o feuillets subsistants. 



374 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

N"" 942. In-folio sur vélin. - Lectionarium. — xw"" siècle. 

> Bibliolhecae monasterii Sancti Vedasti Alrebatensis, usque ad dominicain 5 

• post Epiphaniam. Q. 3. » - Relié en veau blanc, crasseux. Vélin tout noirci; 
tracé à i encre pourpre. Deux colonnes. Grande gothique d'église. Initiales ies- 
tonnées rouges et bleues. Rubriques. Commence par la rubrique : « Incipiunt 
« lectiones feriales in prima ebdomada Adventus, etc. etc. » Manque la fin. Se 
termine par les mots : « Nunc igitur ego Nabuchodonosor iaudo et magni6co 
« et glorifico ve, etc. » - 1 17 feuillets subsistants. 

943. In-folio sur vélin. - Peregrini Hirsaugensis Spéculum 
virginum. — xiii* siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 6. » - Reliure 
. délabrée, ais de bois couverts de veau blanc. Beau vélin, taché par les ru- 
briques; tracé au crayon. Deux colonnes. Grandes et riches miniatures. Grandes 
lettres historiées. Initiales festonnées au vermillon et à Toutremer. Rubriques 
marginales encadrées de festons bleus et rouges. Commence sans titre ni ru- 
briques : « CoUaturo tecum, o Theodora, de floribus paradysi, etc. etc. » A la 
lin de l'ouvrage, la rubrique : « Explicit dialogus Peregrini et Théodore de Spe- 
«culo virginum. > Puis une table des matières, qui s'arrête sur le verso du 
dernier feuillet aux mois : « Quid proderit illi in milicia Ghristi disciplina pro- 
« fessa. » - ICI feuillets, au lieu de i4i qu'il contenait en 1720, comme l'at- 
teste une note du bibliothécaire de Saint-Vaast écrite sur le dedans de la cou- 
verture et signée Gailbert. 

944. In-folio piano sur vélin. - Genesis et Exodus cum glossa. 

XIII* SIÈCLE. 

«Bibliotheoe monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i6a8. A. 64. » - Relié 
en veau blanc. Nervures. Filets. Vélin fin, d'une teinte rose; tracé au crayon. 
Deux et trois colonnes. Miniatures en verrières. Grandes lettres historiées. Ini- 
tiales festonnées au vermillon ou à l'outremer. Titres courants en onciales al- 
ternées rouges et bleues. Commence, le texte seul : «Incipit prefatio sancti 

• Iheronimi presbiteri. Desiderii mei desideratas accepi epistolas, etc. etc.» 
Finit avec l'Exode sur le verso du dernier feuillet. - i34 feuillets subsistants. 

945. In-folio niagno sur vélin. - Martyrologiuin et Obitua- 
rium ecclesiaB Atrebatensis. — xiii^ siècle. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 375 

ProYeoant de la cathédrale. - Relié en veau bianc, crasseux. Filets. Nervures. 
Beau vélin; tracé au crayon. Longues lignes. De plusieurs écritures, dont la 
plus ancienne est une grosse et élégante minuscule cursive de la fin du 
xin" siècle, et la plus récente une gothique de la fin du xv® siècle. Rubriques. 
Initiales festonnées rouges et bleues. Commence : • Hec sunt nomina eorum 
« qui posuerunt denarios ad festa facienda in Attrebatensi ecclesia tam cano- 

• nicis quam capellanis et clericis distribuendos. I. Episcopus Petrus, in du- 
- plici sancti Thome martyris, etc. » Après ce tableau , vient un calendriec. Au 
recto du folio 1 1 : « viii kal. januarii. Nativitas Dom. nostri J. C. etc. » L'obi- 
tuaire commence au verso du folio 43 : «v kal. januarii. Obiit Nicholaus, ca- 
« nonicus et levita, et Maria, uxor Achardi de Vinea, que dédit nobis xiiii d. 
« annuatim. Et obitus Marie Nigre, pro qua dantur vi s. et vni d. super quan- 
« dam domum in vico Sancti Mauri. Item obitus Thome de Balli , fratris domini 

• Johannis militis, pro quo dantur xii s. etc. etc. » Le dernier article porte cette 
rubrique : « Sequuntor fundaliones per reverendum in Christo palrem et do- 
« minum Nicholaum , episcopum Attrebatensem , in ecclesia Attrebatensi factc-e , 

■ et per nos, prepositum, decanum et capitulum, xx die decembris, anno Do- 
« ndni millesimo quingentesimo septimo accordatae et acceptatœ. » - i84 feuil- 
lets subsistants. 

N° 946. In-folio sur vélin. - Summa de vidis et virtutibus. — 

Kiy"" SIÈCLE. 

« Bibliotheœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. C. 4- » - Reliure 
délabrée, en veau blanc. Vélin blanc et fort; tracé au crayon brun. Deux co- 
Ion nés. Ecriture cursive du xnr* siècle. Une grosse lettre dorée sur le 1*^ feuillet. 
Initiales rouges et bleues. Titres courants à l'encre noire. Commence : * Pa- 
« ciENCiA. Paciencia. Nota quod virtute patiencie causantur inter aiiqua secunda 

■ bona principium est, etc. » Manque la fin. Se termine dans l'article Religio 
par ces mots : ■ Vel inhonesle conversacionis ad apta hec... » - i38 feuillets 
subsistants. 

947. In-folio mediocri sur vélin. - Psalierium. — xw"" siècle. 

«Bibliotheœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. A. Sy. » - Relié eu 
veau blanc, crasseux. Nervures. Vélin tout noirci; tracé à l'encre pourpre. 
Longues lignes. Ecriture d'église du xiv* siècle. Riches miniatures, mais d'une 
médiocre exécution. Grandes lettres historiées. Vignettes. Initiales festonnées 
rouges et bleues. Commence par un calendrier perpétuel noté en chiffres 



M6 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

arabes. Au verso du folio 7, au bas d'une miniature, en lettres d'or : «Beatus 
« vir qui non. » Et au recto du folio 8 : « abiit in consilio impiorum, etc. etc. ■ 
Finit sur le recto de l'avant-dernier feuillet par ces mots : 

Explicit iste liber, de pena sum modo liber. 

Et au-dessous, de la même main : 

QaÏDquagÎDta Dovem minus uno mille ducenti 
Transierant anni Cbristi de Virgine nati, 
Cum februo mense propriori post veniente , 

Fundamenta nove jecimus ecclesie 
Post a pootifice Silvanectense dicate 
Anno milleno trecento quinque remotis. 

- 106 feuillets au lieu de i46, indiqués par une pagination du siècle dernier. 

N° 948. In-folio sur vélin. - Magisler Sententiarum. — xiv*" siècle. 

Sans cote ni marque de provenance. - Relié en veau blanc, le dos en par- 
chemin. Tranche rognée. Beau vélin blanc, poli; tracé au crayon. Deux co- 
lonnes. Très-grandes marges. Écriture italienne du xrv* siècle. Grandes lettres 
brodées rouges et bleues. Rubriques. Commence : « Incipit prologus in 

■ librum Sententiarum. Rubrica. Gupientes aliquid de penuria ac tenuitate 
• nostra cum paupercula in gazophilacio, etc. etc. > Manque la fin. Se termine 
dans le livre IV par la division : « De tribus actionibus penitencie. • - i48 feuil- 
lets subsistants. 

949. In-folio sur vélin. - Explanatio Psalmorum. — 

XIII*" SIECLE. 

« Bibliothecae monasterii Montis Sancti Eligii. » - Relié en veau blanc. Ner- 
vures. Vélin sale, poli, fort; tracé au crayon. Deux colonnes. Commencement 
du xiii* siècle. Grandes lettres ornées aux trois couleurs, bleu, vert et rouge. 
Initiales onciales au vermillon, au bleu d*azur et à la cendre verte. Com- 
mence, sans titre ni rubrique : « Agitur in hoc psalmo de quolibet sancto ac 

■ perfecto viro qui contemptis terrenis rébus, etc.» Manque la fin. S'arrête 
dans le commentaire sur le psaume Alléluia, par les mots : « Suscitantur filii 
« Abrahae quibus omnibus jam dicatur. Domus Israël, etc. » - 91 feuillets. 

950. In-foiio sur vélin. - Justiniani Institutiones. - Novellae. 
- Codicis liber X cum glossis. — xiv^ siècle. 



BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 377 

ï^rovenant de la cathédrale d'Arras. - Reliure en bois couvert de parche- 
min jaune. Vélin gratté, piqué des vers, jaune et blanc; tracé au crayon 
Deux colonnes. La glose autour du texte. Ecriture italienne du xiv" siècle, 
assez négligée. Miniatures. Tète de livre en onciales brodées rouges et bleues. 
Initiales au vermillon. Rubriques. Commence, la glose : «In nomine Ihesu 

• Christi. Ex hoc no. quod Christian us fuit; aliter non posset iniperare. • Le 
texte : « Imperatoriam majestatem non solum armis decoratam, etc. etc. » A la 
fin de cet ouvrage, la rubrique : « Explicit liber institucionum. Amen. ■ Et 
au'dessous de la glose : « Acursius. » Les Novelles commencent : « In nomine 

• Domini nostri Ihesu Christi. Incipit 1. Constitutionum novellarum. De here- 

• dibus et falcidia; et si hères legata solvere voluerit. Constitutio priuiR. » Et 
finissent : 

Finito iibro sit laus et gloria Clirislo. 
Finito iibro rcferamus gratias Christo. 

Puis une table des rubriques du livre X du Code, et, à la page suivante, la 
rubrique : « In nomine Domini nostri Jhesu Christi. Explicit liber VIIII. Incipit 

■ liber X de jure fiscî. » La dernière rubrique est : ■ Publiée letîtie vel consu- 
« lum Dunctiatores vel insinuatores constitutionum et aliarum sacrarum vel judi- 

• cialium litterarum ex descriptione ab invitis ne quid accipiat incommodum. * 
La dernière garde est une charte d*émancipation , délivrée le 3i mai i32o : 

■ Régnante d. nostro Roberto, Dei gracia Jérusalem et Sicilie inclito rege, du- 
«catus Apulie et principatus Capue, Provincie et Forcalquerii ac Pedimontis 

■ comité, etc. etc. » - 196 feuillets subsistants. 

N** 951. In-folio sur vélin. - Evangelium secttndum Matthaeuin 
et Marcum. — xii'' siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. — Reliure en bois couvert de parche- 
min. Vélin gratté, épais, d'une teinte sombre; tracé au crayon. Deux colonnes. 
Commencement du xii* siècle. Peintures et lettres historiées dans le style ro- 
man. Tètes de livres en capitales romaines mêlées d'onciales par lignes alter- 
nées rouges et bleues. Initiales vermillon et azur. Titres courants en petites 
capitales au vermillon. Sur le recto du 1"" feuillet, la transcription de deux 
chartes: Tune concernant Tabbaye de Marœul : «In nomine Sanctae et Indi- 

■ viduae Trinitatis, divina praeordinanle gratia Francorum rex Lotharius, Si 
«in divinis cultibus, etc. etc. Igitur notum esse volumus, etc. etc. Quoniam 
« nostrae dignitatis adiens prœsentiam dilecta conjux nostra Emma, nobis re- 
« tulit dolendo quoddam cenobium a venerabili Fulberto presule sub regulari 

• canonicorum norma nobililer secus Àtrebatum supra Sabis, etc. etc. ■ (Impr. 

MàN. DES BIBL. — lY. hS 



. • 378 CATALOGUE DES MAxNUSCRITS. 

dans le G allia christ, t. III, Instr, col. 87.] L*autre concernaDt la cathédrale : « In 

• nomine SaDctTîet Individuae Trinitatis, Karolus, divina propitiante clemeotia, 
« rex Francorurn. Si noslroruin petitiones fidelium, etc. etc. Quoniam, etc. etc. 

• taai praeseiitiuni quam futurorum religiositas noverit quoniam adeuntes nos^ 
'( trae dignitatis proBsentiam Ysaias et Sigardus comités, bumiliter precati sunt 
«« ut concederemus cuidam Atrebateosis ecclesiœ prœsuli venerabili vîro, 110- 
t mine S. ejusquesuccessoribus, omnem quam regia majestas habetpotestatem, 
«scilicet Icgalis justitiae disciplinam, excepto duntaiat stipite quo comilis in- 
•* dustria mallo accersito justitiam Dei et régis legaliter habet exhibere, in quo- 
« dam loco juxta Atrebatum trans fluviolum qui dicitur Crîentio, ad eam soi- 
« licet plagam quo ecclesia beatœ Dei genitricis Marias sita est, infra unius lewa? 
« undiquo spatium. Quorum omnino petitionibus conniventiam annuendo con- 
«cessimus, etc. etc. Actum villa Duziaco, anno xxmi. > (Impr. dans Lemire, 
Dipl. Belg, t. II» ch. xi.) Au verso du folio i : « Incipit cpistola Hieronimi pres- 
■ biteri. Beato papae Damaso Hieronimus, etc. etc. » Suit le canon des évangé- 
listes, tracé sur six colonnes. Puis : • Incipit argumentum secundum Matheum. » 
Finit dans Tévangile de saint Marc : > et illum in capite vulneraverunt et con- 
« tumeliis a(Te. .. » ~ 33 feuillets subsistants. 

N** 952. In-folio sur vélin. - Jo. Cassiani Inslitutiones monacho- 
rum. - Ejusdem CoUationes patrum. — xiii* siècle. 

« Bibliothecciî monasterii Montis Sancti Eligii. M. » — Relié en veau blanc. 
Nervures. Filets. Tranche bleue. Vélin blanc, taché de rose, fin; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Grandes lettres en miniature sur fond d'or. Vignettes. 
Initiales au vermillon et à l'outremer. Rubriques. Commence par la rubrique : 
« Incipit prefalio Johannis Cassiani super librum Institutionum patrum ad 
« Castoreni papam Gallicanum. » Et au verso du folio 2 : « Explicit prefatio. In- 
« cipit liber primus Joh. Cassiani de Institutione monachorum. » A la fin de 
ce traité : •• Explicit liber duodecimus de Superbia et de Institutionibus pa- 
« trum. Incipit prefatio sancti Johannis Cassiani in decem coUationibus pa- 
« trum. • Manque la fin. La dernière rubrique est : « Incipit collatio abbatis Piam- 
« monis de origine monachorum et de vera cordis humilitate. » - 17A feuillets 
subsistants. 

953. In-folio mediocri sur vélin. - Gregorii Moralium super 
Job pars quarta. — xi* siècle. 

« Bibliotheca) monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 70. > — Relié 






BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 379 

en veau blanc. Nervures. Filets. Tranche rognée. Beau vélin, fort; tracé à la 
pointe. Deux colonnes. Grandes lettres historiées à la plume. Têtes de livres 
en capitales mélangées au vermillon. Sur le recto du folio i, la rubrique : 
t Liber Sancti Vedasti , episcopi ecclesîe Attrebatensîs. » Commence sur le versci 
du même feuillet : « Non sit in recordatione, sed conteratur quasi lignum, etc. w 
A lautre page, l'inscription rubrique: 

IN EXPOSITIONE 

BEATI.IOB.P. 
CONTEMPLATIO 

NEM.SVPTA. 

LIBRI SEX.PARS 

QV ART A. IN. NO 

MINE DNÏ.INCIPIT 

SEPTIMVS 

DECIMVS. LIBER. 

Finit au milieu du livre XXII : « Eo more quo a cultoribus suis venerari soient 
« solem et lunam. » - 86 feuillets subsistants. 

N*" 954. In-folio sur vélin. -Gregorii IX Decretales. — xïv*" siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. - Beliure en bois couvert de parche- 
min. Vélin blanc et fort; tracé au crayon brun. Deux colonnes. Grandes 
marges. Têtes de livres en onciales allongées alternées bleues et rouges. Ini- 
tiales festonnées rouges ou bleues. Rubriques. Annotations marginales au 
crayon. Commence : «Gregorius, episcopus, servus servoruui Dei, etc. etc. • 
Finit dans le livre V au titre De hœreiicis. — gS feuillets subsistants. 

955. In-folio sur vélin. — Sermones dominicales a Septuago- 
sima ad Pascha. — xiv*" siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. — Reliure en bois couvert de parche- 
min blanc. Vélin commun; tracé au crayon. Deux colonnes. Rubriques mar- 
ginales. Initiales brodées rouges et bleues. Commence par la rubrique : « Do 
■ minica prima Septuagesime theuma de introitu misse sumptum ex psaimo. » 
Manque la fin. Sur le verso du dernier feuillet, la rubrique : « Sexta feria in 
• parasceve theuma sumptum de tractu oflîcii ex propheta Abacuc. « - 6S feuil- 
lets subsistants. 

956. In-fo]io mediocri sur vélin. - Bcrnardi Papiensis Brevia- 
rium super Decretalibus. — [xiii*' ou] xiv^ siècle. 

48. 



380 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. Coté N. art. 1 1 . - Reliure en bois couvert 
de parchemin blanc. Vélin léger, commun, piqué des vers; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Ecriture très-fine. Grandes lettres brodées rouges et bleues. 
Vignettes. Initiales au vermillon ou à loutremer. Rubriques. Commence par 
la rubrique : « Incîpit breviarium magistri B. Papiensis ecclesiœ prepositi. Juste 
judicate, filii hominum, et nolite judicare secundum faciem, etc.* Manque 
la fin. S'arrête dans le livre IV au titre : « De matrimonio contra interdictum 
« ecclesie. > - 29 feuillets subsistants. 

N° 957. In-folio niediocri sur vélin. - F. Petrarcha de Remediis 
ulriusque fortunae. — xiv* siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. — Reliure en bois couvert de parchemin 
blanc. Beau vélin, blanc, fort; tracé au crayon brun. Deux colonnes. Cursive 
du XIV* siècle. Encre pâle. Grandes lettres brodées or et azur. Encadrements. 
Vignettes ornées de fleurs de lys tranchées, or et azur. Initiales au vermillon et à 
Toutremer. Rubriques. Commence par la rubrique : « Incipit primus liber domni 
« Francisci Petrarche, laureati poète, de Remediis utriusque fortune. » Manque 
la fin. S'arrête au livre II, dans le chapitre intitulé : « De eloquencie defectu, 
« cap. CI. » - 76 feuillets subsistants. 

958. In-folio mediocri sur vélin. — Psaiterium cum orationi- 

bus. XÏV* SIECLE. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensîs. 1628. Q. 10. Exemplar 
primant, » — Relié en veau blanc, crasseux. Filels. Nervures. Signets de cuir 
rouge sur la tranche. Vélin devenu absolument noir; tracé à Tencre pourpre. 
Deux colonnes. Miniatures. Grandes lettres historiées. Vignettes. Initiales bro- 
dées azur et vermillon. Rubriques. Commence par un calendrier en latin. Au 
recto du folio 6 : « Beatus vir qui non abiit in consilio impiorum, etc. » Et sur 
le même feuillet, la rubrique : « Oratio post psalmum. » Les derniers mots sont : 
« Rogamus ergo domina. > Pour feuillets de garde, un fragment des comptes 
des recettes et dépenses de la ville d'Arras en i5i6. - 89 feuillets subsistants. 

959. In-lolio mediocri sur vélin. - Missale Atrebatense. — 
Fin du XIII* siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. - Relié en veau blanc, crasseux. Fers 
froids. Nervures. Signets de cuir et de parchemin sur la tranche. Vélin fort, 



BIBLIOTHEQUE D'ARRAS. 381 

sali par l'usage; tracé au crayon. Deux colonnes. Miniatures. Grandes lettres 
historiées. Vignettes. Initiales brodées au\'ermillon et à loutremer. Rubriques. 
Plain-chant noté. Commence par un calendrier. Au recto du folio 5 , la ru- 
brique : «Ordo ad se vestiendum ad amictum. » Finit sur le verso du dernier 
feuillet. - i3o feuillets subsistants. 

N"* 960. In-folio mediocri sur vélin. - Missale Atrebatense. — 

■ 

XIV* SIECLE. 

Provenant de la cathédrale d*Arras. — Relié en veau blanc. Filets. Nervures. 
Vélin fort, noirci par Fusage; tracé à Tencre noire. Deux colonnes. Commen- 
cement du xrv* siècle. Miniatures. Vignettes. Grandes lettres festonnées rouges 
et bleues. Initiales au vermillon et à Fontremer. Rubriques. Plain-chant noté. 
Commence par un rituel : «Incipit ordo ad se vestiendum.» Puis un calen- 
drier. Au recto du folio i3 : «Dominica prima in adventu Domini oflicium. » 
- 1^2 feuillets subsistants. 

961. In-folio mediocri sur vélin. — Lectionarium de tempore 
et communi Sanctorum. — xiv'' siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. - Relié en veau blanc, noirci de boue. 
Reau vélin blanc; tracé au crayon. Deux colonnes. Grandes lettres historiées 
en miniature. Vignettes. Initiales festonnées or, vermillon ou azur. Rubriques. 
Conunence : « Dominica prima post oct. Penth. Lectio Evangelii sec. Lucam. » 
Finit sur le verso du dernier feuillet. — 187 feuillets subsistants. 

962. In-folio mediocri sur vélin. - S. Augustinus super Psal- 

mis. — XIIl'' SIECLE. 

« Ribliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. A. 56. • - Re- 
liure grossière , ais de bois couverts d*un cuir blanc. Etiquette de parchemin 
clouée sur le plat inférieur: Flores psalmoram ni*, \é\\n épais, un peu jaune; 
tracé au crayon brun. Deux colonnes. Commencement du 1111' siècle. Grandes 
lettres ornées en vermillon, azur ou cendre verte. Rubriques. Commence par 
la rubrique : >Incipit titulus de psalmo ccntesimo 1^. Titulus hujus psalmi 
«est oratio pauperis cum anxiatus fuerit, etc. > Et au bas de la page, d'une 
écriture moderne :«D. Augustinus de psalmo 100** usque ad Gnem. » Finît 
sur le recto du dernier feuillet. Au verso, dune écriture contemporaine : « Ego 
«frater Johannes, clericus, promitto stabilitatem meam et conversionem mo- 



I 



382 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« rum iDcorum et obedieDciam secundum regulam sancti Benedicii coram 
« Deo et beatis rnartiribus. » ~ 65 feuillets subsistants. 

N" 963. In-folio mediocri sur vélin. - Missale Atrebatense. — 

XIII* et XW"" SIÈCLES. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. - Relié en veau blanc. Filets. Nervures. 
Signets de cuir sur la tranche. Beau vélin; tracé au crayon. Deux colonnes. Une 
miniature. Initiales onciales au vermillon et à Toutremer. Rubriques. Com- 
mence par un calendrier. Au recto du folio 7 : « In adventu Domini. » Sur le 
verso du dernier feuillet, d^une écriture du xiv" siècle : « Sancte Marie Egyp- 
« tiace officium; etc. etc. » - 60 feuillets subsistants. 

964. In-folio mediocri sur papier. - Praelectiones M. Arnoldi 
a Mèchlinia in Physica Aristotelis. — xvi*" siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. I. 2 1 . • - Reh'é en par- 
chemin écrit. Nervures. Tranche jaune. Ecriture courante. Au dedans, un 
titre frontispice ainsi conçu : « In universam Aristotelis Physicam Commenta- 
«ria D. ac M. Arnoldi a Mèchlinia Bruxellensis, excepta in p.i3dagogio vene- 
« randae facultatis artium vulgo Falconis, per me Claudium Heems Atrebaten- 
« sem. 1694. Lovanii. ■- Complet. 187 feuillets. 

965. In-folio parvo sur vélin. — Summa Prœpositini. -Summa 
Stephani de Langton. — xw"" siècle. 

« Bibliotbecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. D. Ag. » - Re- 
liure délabrée, ais de bois, veau blanc. Vélin léger, sale, laid; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Ecriture très-négligée. Rubriques. Commence par la rubrique: 
•« Incipit Summa Prepositini. » Le texte : « Qui producit ventos de thesaurîs 
« suis, etc. » Le chap. i : «De nouiinibus de Deo diciis. b Manque la fin de ce 
traité. La dernière rubrique : « An penitentia sit iteranda. » Au feuillet sui- 
vant, la rubrique : « Incipit Summa niag. Stephani de Langhothonia, queritur 
« utrum homo possit resurgere in tanta caritate a quanta cecidit. » Manque la 
fin. S'arrête dans le livre XVI, au chapitre : « De pari cremento virtutum. • - 
lôy feuillets subsistants. 

966. In-folio sur vélin. ~ Missale Alrebalense. — xv"" siècle. 

Provenant de la cathcdrale d'Arras. Coté N. art. lây. - Reliure en bois cou- 



BIBLIOTHÈQUE D ARRAS. 3«3 

vert de parchemin jaune. Signets de cuir et de parchemin sur la Iranche. 
Vélin beau et fort, un peu jaune; tracé à l'encre blanche. Deux colonnes. 
Grosse j^othîque du xv° siècle. Initiales brodées rouges et bleues. Plain-chant 
noté. Rubriques. Commence par un calendrier. Sur le recto du folio i o : « In 
«die sancto Pasche officium. » Finit sur le verso du dernier feuillet. - 
176 feuillets subsistants. 

]N° 967. In-folio sur vclin. - S, Augustinus super Psalmis. — 

XII* SIÈCLE. 

« Bibliothecae monasterii Montis Sancti Eligii. Coté i5oo. N. art. 107.» ~ 
Relié en veau blanc. Nervures. Très-beau vélin , blanc et fort; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Ecriture longue» pale. Grandes lettres ornées, vermillon, azur 
ou cendre verte. Quelques rubriques. Commence sur le verso du folio i , sans 
titre ni rubrique : « Audite, audite, dilectissimi, viscera corporis Christi quo- 
« ruu) spes Dominus Deus, etc. etc. » La dernière rubrique est : « Explicit de 

• psalmo xcix. Incipit de psalmo c. » Finit sur le recto du dernier feuillet. — 
1 18 feuillets subsistants. 

968. In-folio sur vélin. - Obituarium ecclesiae Atrebatensis. 

XIll^ SIÈCLE. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. Coté N. art. io8. - Reliure délabrée en 
bois couvert de veau blanc. Tranche rognée. Magnifique vélin; tracé au crayon. 
Longues lignes. Mêmes écritures que le n** 945. Même confection. Commence 
par les mêmes pièces que le n° 945. Au recto du folio 12, en écriture de la fin 
du xni* siècle : «vin kal. januar. Obitus domni Eustachii de Revreci, militis» 

• domini de Fontanis , qui dédit nobis m mencald. frumenti annuatim accipien- 
I dos in grangia sua de Fontanis. «Lederirier article est : • ix kal. januar. Obitus 
■ Rascendis, matris Sygeri et Henrici , canonicorum , in cujus anniversario dan- 

• tur nobis annuatim x sol. etc. etc. • Sur la 1" garde : « Obitus fundati in ec- 

• ciesia Atrebatensi usque ad annum 1445, quo perducitur hocce obituarium 

• ut videtur inferius. 5** id. mart. p. 57. » (Cette page a été enlevée.) -122 feuil- 
lets, au lieu de 2^6 marqués par Tancienne pagination. 

969. In-folio carré sur vélin. - Fragment du Talmud. — 

XIV^ SIÈCLE. 
«Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1680. Q. 12. » - Relié 



384 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

en parchemin jaune. Nervures. Filets. Tranche rognée. Au dos, l'étiquette : 
Scripta hœlraica. Beau vélin, fort, d'une teinté verdâtre. Quelques feuillets 
tachés de jaune; tracé au crayon brun. Deux et trois colonnes. Manuscrit en 
écriture carrée de la fin du xiii° siècle, contenant le traité yn^ du Talmud de 
Babylone, accompagné d*un commentaire en caractères rabbiniques. Le com- 
mencement manque. 

N° 970. In-folio mediocri sur vélin. - Explanationes super Epi- 
stolis Pauli. — xiii'' siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. Coté N. art. 71.- Reliure délabrée. 
Bois couvert de veau blanc. Dos en parchemin. Vélin blanc, très-fort; tracé 
au crayon. Deux colonnes d'inégales grandeurs, une pour le texte, une pour 
les gloses. Grandes. lettres chargées de très-riches miniatures. Titres courants 
au vermillon. Commence, sans titre ni rubrique, par une préface écrite en 
longues lignes : « Sicut prophète post legem , sic et apostoli post Evangeliuni 
« recte scripserunt, elc. » Sur le même feuillet, la rubrique : « Incipit Epistola 
« ad Romanos. » Manque la fin. S'arrête dans Tépître aux Hébreux, dont il ne 
reste qu'un feuillet. - 107 feuillets subsistants. 

971. In-folio mediocri quadrato sur vélin. - Lectionarium. 
— Fin du XIII*' siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. - Relié en veau blanc. Filets. Nervures. 
Tranche rognée. Vélin blanc et fort; tracé au crayon. Deux colonnes. Grandes 
lettres brodées rouges et bleues. Initiales onciales au vermillon et à l'outremer. 
Rubriques. Commence par la rubrique : « Dominica prima in adventu. Ad 
« Bomanos, » Finit sur le verso du dernier feuillet. Sur le dedans de la cou- 
verture, en écriture du xv* siècle ■: « Isle liber pertinet Nicolao Campion. • - 
93 feuillets subsistants. 

972 ^ In-folio mediocri quadrato sur vélin. - M. Johannis de 
Burgh Pupilla oculi. — xiv* siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. Coté N. art. 226.- Reliure délabrée 
en veau blanc. Dos en parchemin. Vélin blanc et beau; tracé au crayon. 
Deux colonnes. Cursive soignée. Grandes lettres et encadrements en minia- 
ture. Initiales brodées en or, vermillon et outremer. Rubriques. Sur le recto 
du folio i, la rubrique : • Repertorium sive tabula libri subsequentis qui 



BIBLIOTHÈQUE DARRAS. • 385 

« Pupiila oculi nuncupatur. » Cette table est par ordre alphabétique : « Ab- 
« bas si sciât per confessionem subditi sui ipsum tenere aliquem prioratum 
« seu aliquod beDeficium, etc.» La première rubrique du texte : «Incipit 
« liber qui dicitur Pupiila oculi , compilât us per venerabilem magistrum sacre 
« théologie doctorem magistrum Johauuem de Burgh , nacione Anglicaoum. » Et 
sur le recto du dernier feuillet : ■ Explicit Summa quae dicitur Pupiila oculi , 
" compilata , etc. » Sur la i"* garde, en écriture du xiv* siècle : « Hune librum vo- 
« catum Pupiila oculi dédit quondam magister Symon Gaigniardi, canonicus 
«hujus ecclesie, conditione tali quod relro altare remaneat. Anima ejus re- 
« quiescat in pace. Anoen. » — 1 19 feuillets subsistants. 

N*" 972'^. In-folio mediocri sur vélin. - M. Johannis de Burgh 
Pupiila oculi. — xiv® siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. - Relié en parchemin blanc. Tranche 
rognée. Vélin fort, jaune; tracé au crayon. Deux colonnes. Ecriture scolas- 
tique, négligée à la fin. Grandes lettres et encadrements. Miniature. Ini- 
tiales rouges et bleues. Rubriques. Commence : « Incipit tractatus qui dicitur 
« Pupiila oculi, compilatus, etc. » Manque la fin. S'arrête au commencement 
du livre X, au chapitre : « De decem preceptis Decalogi. » -- io3 feuillets sub- 
sistants. 

973. In-folio mediocri sur vélin. - Gregorii Moralium super 
Job pars sexta. — xii* siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. Coté N. art. 52. - Reliure grossière eu 
bois couvert de parchemin. Vélin gratté, blanc, assez fort; tracé au crayon. 
Deux colonnes. En tête de chaque livre, une rubrique et une grande lettre 
ornée en vermillon. Sur le recto du folio 1 : «Incipit Moralium liber XXX"' 
« que est vi** pars. » Finit avec le livre XXXV, sur le recto du dernier feuillet. 
- 43 feuillets subsistants. 

974. In-folio mediocri sur vélin. ~ Jeremias. — Baruch. - 

Job. XI* SIÈCLE. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. Coté N. art. 26. - Reliure en bois rongé 
des vers, couvert en veau blanc. Vélin gratté, fort, pelucheux, assez blanc; 
tracé au crayon brun. Longues lignes. Grandes lettres ornées et peintes dans 
le style roman. Têtes de livres. Inscriptions en capitales mélangées, vermillon 

MAN. DES BIBL. — IV. 49 



386 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

ou par mots alternés verts et rouges. Rubriques en petites capitales. Initiales 
au vermillon et à la cendre verte. Commence sur le verso du i" feuillet, par 
cette inscription, dont le premier mot est vert, les autres rouges : 

INCIPIT PRO 
LOGVS IHERONIMI IN 
IHEREMIA PROPHETA 

Sur le recto du folio 3 , la page tout entière est occupée par cette inscription 
en capitales fleuries, dont les lignes sont alternativement rouges et noires : 

IN HOC VOLVMINE 

QVOD SIBI FECIT^SCRI 

BI VENERAB. LABER 



TVS ATREBATENSIS EPC. 

CONTINENT lEREMIAS 

BARVCH NOTARIVS 

EIVS ET JOB BENEDI 

CTVS p" omTâ DS 
Au verso : « Incipit Jheremias propheta. 

VERBA lE 

REMIAE 
FILII HEL. 
Etc. etc. 

Sur le verso du dernier feuillet : « Explicit liber beati Job. » Et de la même 
main : • Hymnus Prudentii de Martyribus in natali sancti Vincentii, etc. » Sur 
le recto du folio i , en écriture du xii* siècle : « Liber Béate Marie Atreb. ■ - 
Lambert, évêque d'Arras, qui fit faire ce manuscrit, fut sacré à Rome en 1094 » 
et mourut le 16 mai 1 1 15. - 32 feuillets subsistants. 

N"* 975. In-folio mediocri sur vélin. - Missale. — xi\^ siècle. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. Q. i3. » — Reliure dé- 
labrée. Veau blanc. Nei-vures. Signets dé cuir sur la tranche. Vélin fin, noirci 
par Tusage ; tracé à Tencre pourpre. Deux colonnes. Gothique d'église. Minia- 
tures endommagées. Vignettes. Grandes lettres brodées rouges et bleues. Ru- 
briques. Au commencement, un calendrier. Au recto du folio 6, la rubrique : 
« Dominica prima in adventu Domini. » Les derniers feuillets sont occupés par 
des oraisons écrites de plusieurs mains à des époques postérieures. Au bas du 
4* avant-dernier feuillet, en cursive de la fin du xnr* siècle : «Cius livere est 
• de le capele Nostre Dame, et fu escris Tan i4o2 , le jour Sains Lievin. > - 
ig3 feuillets subsistants. 



BIBLIOTHÈQUE D'ARRAS. 387 

N** 976. In-folio mediocri quadrato sur vélin. - Prophète mi- 
nores cum glossa. — xiv"^ siècle. 

« Bibliothecae monasterii Montis Sancti Eligii. N. art. 79. » - Reliure en bois 
couvert de parchemin. Vélin blanc, gratté, poncé; tracé au crayon. Une, deux 
et trois colonnes. Grandes lettres ornées rouges et bleues. Initiales en vermillon 
et outremer. Titres courants en onciales alternativement rouges et bleues. Com- 
mence, la glose : « Ordo prophetarum secundum lxx talis est, etc. » Le texte : 
« Non idem ordo est duodccim prophetarum, etc. ■ Finit sur le recto du folio àg* 
le dernier de ceux qui subsistent. 

977. In-folio parvo sur vélin. - Isidorus de Divinis officiis. 
— Fin du XI' siècle. 

Provenant de la cathédrale d^Arras. - Reliure en bois couvert de veau 
blanc. Vélin gratté, blanc et fort; tracé au crayon. Longues lignes. Large 
minuscule. Grande lettre à la plume ornée de pourpre dans le style roman. 
Initiales capitales au vermillon et à la cendre verte. Commence par cette ins- 
cription en petites capitales alternées rouges et noires : 

DOMINO SVO ET DEI SERVO 

FVL GEN TIC EPI SCOPO 

YSI DO RVS EPISCOPVS 

PREMIVM 

Et le texte : « Queris a me originem ofiiciorum quorum magisterio in aeccle- 
«siis erudimur, ut quibus fuit inventa, etc.» Finit sur le verso du dernier 
feuillet. - 2 1 feuillets subsistants. 

978. In-folio parvo sur papier. - Ordinarium ecclesiae Atre- 
batensis. — xv* siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. — Relié en veau blanc. Papier; tracé à 
l'encre noire. Deux colonnes. Grosse gothique d'église. Initiales festonnées 
rouges et bleues. Sur la i"* garde : « Anno Domini millesimo cccc® sexagesimo 
« secundo scriptus et completus fuit iste liber in domo domni Johannis Haguet 
« per me Joh. Ternisien , capellanum dicti Joh. Haguet et curati Sancti Leode- 
«garii Lensensis in Arthesio. » - Complet. 827 feuillets. 

979. In-folio mediocri quadrato sur vélin. - S. Augustini 

OpUSCula. XIV*" SIÈCLE. 



388 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Bibliothecae monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. 1628. B. 36. «-Relié 
en veau blanc, crasseux. Filets. Nervures. Beau vélin , fort et blanc; tracé au 
crayon. Deux colonnes. Grandes lettres historiées en miniature. Initiales fes- 
tonnées rouges et bleues. Rubriques. Titres courants au vermillon. Commence 
parce titre : « Enchiridion. » Au-dessous : « Incipit Retractatio in Encbiridion. • 
Et plus bas : « Incipiunt capitula libri Enchiridion. » Finit sur le i-ecto du pé- 
nultième feuillet par la rubrique : « Explicit tractatus S. Augustini episcopi 
« de Obedientia. » Deux pages blanches, et sur le verso du dernier feuillet, de 
la même écriture que le reste du manuscrit, cette table des matières conte- 
nues dans le volume : «Libri Augustini : Enchiridion. Primus. - De Agone 
« christiano. Secundus. — De Opère monachorum. Tertius. - De Deitate et in- 
« carnatione Christi. Quartus. - De Essencia divinitatis et visibilitate atque 
a iramensitate Dei. Quin tus. — Contra quinque hostium gênera. Sextus. - Sermo 
« ejusdem de Proverbiis Salomonis. Septimus. -^ Liber Richardi de Patriarchis. 
« Octavus. - Postmodum sunt alii libri. (Voici le détail de cet article : Au- 
« gustinus de Vitiis et virtutibus. Sermo Johannis episcopi de Misericordia Dei. 
a Summa démentis deContemptu mundi. Sermo sancti Cesarii ad monachos. 
« Sententiœ de opusculis S. Hîeronymi ad monachos.) — Ultimo, tractatus ejus- 
n deni Augustini de Obedîtencia. Nonus. • - 77 feuillets subsistants. 

N° 980. In-folio mediocri sur vélin (2 volumes). - Martyrologium 
et obituarium ecclesiae Atrebatensis. — xv*" siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. Coté N. art. 19. - Relié en veau blanc, 
crasseux. Filets. Nervures. Beau vélin; tracé à Tencre pourpre. Longues lignes. 
Grosse écriture gothique. Rubriques. Initiales festonnées rouges et bleues. 

P' volume (pars prima). Le commencement a été enlevé. Sur le recto du 
1" feuillet subsistant, on lit : « viii kal. januarii. Nativitas Domini nostri , etc. » Et 
plus bas : « Obitus domni Eustacii de Bevreci , militis , domini de Fontanis, etc. ■ 
La dernière pièce est : « Sequuntur fundationes per reverendum in Chrislo pa- 
ît trem dominum D. Nicholaum, epîscopum Atrebatensem, in ecclesia Atre- 
«batensi facte, et per nos prepositum, decanum et capitulum, vigesima die 
«decembris, anno Domini mdvii accordate et accepte.» Finit sur le verso 
du pénultième feuillet. - 94 feuillets subsistants. 

IP volume (pars secunda). Le commencement a été également arraché. Le 
premier article est : « vu kak aug. In Laodicia Frigie natale S. Satur- 
«nini, etc. i Et un peu plus bas : «Obitus Jacobi Crispini pro quo d^intur 
«iiii sol. Et obitus Aalaydis, matris magistri Roberti, Silvanectensis dyaconî 
«et canonici, pro qua dantur xx sol. etc.» Le dernier article est : «ix kal. 



BIBLIOTHEQUE D'ARRAS. 389 

• januar. Vigilia natalis Domini Rome, elc. etc. Ex fundatione magistroruai 
« Johannis Penel et Henrici Hanon , confratrum nostrorum , accendualur cerei 
« supra latera chorî exislentes, in tribus horîs et missa. » Puis une acceptation 
de legs faite par le chapitre et datée du 9 mai iSoq. ~ 65 feuillets subsistants. 

N" 981. In-folio parvo sur vélin. - Missale Atrebatense pro de- 
functis et festis majoribus. — xv*' siècle. 

Provenant de la cathédrale d'Arras. Coté N. art. 186. - Reliure en bois 
couvert de veau blanc. Filets. Nervures. Vélin grossier, jaune, transparent; 
tracé au crayon, longues lignes. Grande écriture gothique d'église, négligée. 
Grandes lettres au vermillon et à Toutremer. Rubriques. Au verso, folio 3 , une 
table avec cetle rubrique : « Mémoires de toutes les messes qui sont escriptes 
« en ce présent messel. Et primes, la messe de requiem, etc. » Sur le verso du 
dernier feuillet ; « L'an mil iiij c et xxviij ou mois de février le xviij' jour fu 
« chieux messel ci fais et acomplis. Et le fist faire maistre Robert le Roy, esco- 
« lastre et canoine de l'église Notre-Dame d'Arras. n — 44 feuillets au lieu de 
60 marqués par l'ancienne pagination. 

982. In-folio mediocri sur vélin. - De viii partibus orationis. 
Summa derivationum. — xw"" siècle. 

tBiblîothec^ monasterii Sancti Vedasli Alrebatensis. 1G28. L. 1.» - Re- 
liure délabrée. Veau blanc taché de boue, déchiré. Beau vélin, un peu 
gris; tracé au crayon, deux colonnes. Fin du xiv** siècle. Grandes lettres bro- 
dées au vermillon et à l'outremer. Initiales rouges et bleues. Le manuscrit 
commence ainsi sans titre ni rubrique : «Partes orationis quot sunt.^ Octo. 

• Que?Nomen,pronoraen, etc. Nomen quid est. ^ Pars orationis cum casucor- 
« pus aut rem proprie communitare significans, etc. » La dernière question de 
« ce traité : « Significatio interjectionum in quo est? Etc. etc. » Au folio sui- 
vant, commence sans titre ni rubrique le prologue du second traité : t Cum 
« in nocte hyemali multa lugubrationis pervigilio nîclitare plurimoque in 

• lichnis olivo depasto usque ad conticinium ferme nictitassem , etc. Quedam 
« igitur celtica efficacisque speciminis feminaque grammatica, uti ab ipsa post 
« modum percepi dicebatur, in cunei prima fronte reverenda majestate ince- 
« dens; etc. ■ Ce traité commence : « Amo, amas, tum, tu. Verbum activum. 
« Inde hic amator, ris. Unde amatorius, ria, rium et hic amatorculus, dimi- 
■ nutivum, id est parvus amator. Unde Plautus in Penulo : 

Yix inquit egreque amatorculos invenimus. 



390 CATALOGUE DES MANUSCRITS. 

« Et hec aiiiatrix , cis. Uiide amati icula , le , etc. etc. > Finit par un court ^i- 
iogue dont voici quelques mots : • Istas igitur, inquit grammatica, derivationes 
« secundum verani tocius latinitatis normam prolatas alphabeti litteras ut au- 
«distis digeslas, sic in mente suscipite et memoriter recolite, etc. etc. etc. » — 
7 1 feuillets subsistants. 

]\° 983. In-folio mediocri sur vélin. - Prosae et quatuor passiones 
Christi cum cantu. — xiv*' siècle. 

Provenant de la cathédrale d*Arras. - Reliure en ais de bois, couverte de par- 
chemin jaune. Vélin gratté, jaunâtre, pelucheux. Plain-chant. Encadrement 
en miniature sur le premier feuillet. Grandes lettres en or sur fond de pourpre. 
Rubriques. Commence : « In vigilia nativi Domini ad matutinas post primam 

• missam cantant pueri : lumen clarum rite fulget, etc. > - 5g feuillets 
subsistants. 

984. In-folio mediocri sur vélin. - Psalterium. — xiv* siècle. 

« Bibliothecœ monasterii Sancti Vedasti Atrebatensis. i63o. A. Sy. » - Re- 
liure en veau blanc crasseux. Filets. Ner\'ures. Vélin noirci et rongé par Tusage; 
tracé à l'encre pourpre. Longues lignes. Fin du xiv* siècle. Grosse gothique 
d'église. Vignettes. Grandes lettres festonnées au vermillon et à l'outremer. 
Initiales rouges et bleues. Commence par un calendrier en latin au recto, 
folio 7 : M Beatus vir qui non abiit in consilio impiorum, etc. » Finit par des 
oraisons écrites dune main postérieure. - 93 feuillets subsistants. 

985. In-rfolio mediocri sur vélin. - Missale Atrebatense. — 

XIV* SIÈCLE. 

Provenant de la cathédrale d'Arras, cote N. art. i38. -Reliure en bois cou- 
vert de parchemin jaune. Vélin jaune, sali par l'usage; tracé au crayon. Deux co- 
. lonnes. Initiales outremeretvermillon. Une miniature fort endommagée au milieu 

du volume. Au commencement, un cal